SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
INTELLIGECO CONSULTING
      10, Ngor Diarama 2
     BP : 29301 Dakar-Yoff
    Tel : +221 77 563 37 93
 Mail : contact@intelligeco.com
  Site : www.intelligeco.com
                                                                                      www.intelligeco.com

                                 LA LETTRE DE VEILLE
                             D’INTELLIGECO CONSULTING
                                                                                         Samedi 04 Juillet 2009


SOMMAIRE
1. INTERNET: 5 trucs pour améliorer sa recherche avec Google
   Google cherche toujours, Google trouve... parfois. Pour optimiser ses chances de trouver la réponse
   attendue, voici quelques conseils de base afin de mieux utiliser le moteur de recherche.


2. 900 millions de l‟U.E. pour fixer des mineurs sénégalais chez eux
   L‟immigration des mineurs de moins de 18 ans non accompagnés vers l‟Europe préoccupe les autorités
   sénégalaises et espagnoles. C‟est pour lutter contre ce phénomène que l‟Espagne et l‟Union européenne
   ont mis environ 900 millions de nos francs à la disposition du Sénégal.
3. AFRIQUE : Knowledge Management Africa : vers la mise sur pied d‟une Fondation KMA
   Pour se doter les moyens financiers de leur politique de management du savoir pour repositionner
   l‟Afrique dans l‟économie mondiale, KMA (Knowledge Management Africa) qui œuvre dans le domaine de
   la Recherche –Développement, compte passer du statut d‟association à celui de Fondation…
4. AGRICULTURE-AFRIQUE: Mettre en cause les vieilles traditions
   Une production inefficace, une mauvaise infrastructure, un faible accès aux marchés, un manque
   d‟investissement de capitaux: les défis auxquels sont confrontés les petits agriculteurs à travers l‟Afrique
   sont nombreux. Une 'révolution verte' qui semble être en train de gagner du terrain en Afrique…
5. APPUI AUX GROUPES VULNÉRABLES EN PÉRIODE PRÉ-HIVERNALE Un don d‟une valeur de
   400 millions de la Turquie au Sénégal
   L‟Agence turque de coopération et de développement (Tika) a remis au ministre de la Famille de la
   Sécurité alimentaire de l‟Entreprenariat féminin, de la Micro finance et de la Petite enfance, hier, jeudi 25
   juin à Dakar, un don de conserve de viande de mouton.
6. ASSISTANCE DU FMI FACE A LA CRISE INTERNATIONALE : Le Sénégal bénéficie de 56 milliards
   F Cfa
   Le Conseil d‟administration du Fmi a approuvé l‟augmentation de l‟assistance financière au Sénégal de 112
   millions de dollars, a déclaré le représentant résident. Ce qui porte l‟enveloppe des ressources financières
   du Fmi au Sénégal à 186 millions de dollars au titre de la facilité de protection contre les chocs exogènes…
7. BANQUE MONDIALE: Croissance de 1,2% dans les pays en développement en 2009
   La Banque mondiale a indiqué lundi qu'elle prévoyait une croissance de 1,2% dans les pays en
   développement cette année, et, en excluant la Chine et l'Inde, un produit intérieur brut en recul de 1,6%.
   L'institution multilatérale avait publié huit jours plus tôt une prévision pour l'économie mondiale…
8. BUSINESS PLAN : Les 60 questions à se poser pour l'élaborer
   Pour peaufiner l'équilibre financier et commercial de votre projet, mais aussi pour convaincre banquiers et
   investisseurs de vous prêter de l'argent, votre business plan sera votre meilleur atout. Voici une check-list
   pour vous aider à le préparer et à évaluer si vous êtes fin prêt. Dossier réalisé avec les experts de KPMG.
9. CAMEROUN : Mystérieux gisement de diamant
   Le Cameroun disposerait-il du plus grand gisement de diamant au monde ? Oui, dit l‟entreprise coréenne
   qui bénéficie d‟un permis d‟exploration. Je ne sais pas, répond le gouvernement. Epais mystère.
10. CANCER DU COL DE L‟UTERUS : Le Sénégal dispose d‟un vaccin contre la maladie
    Les décès liés au cancer du col de l‟utérus ne seront bientôt qu‟un mauvais souvenir au Sénégal. Un vaccin
    pour lutter contre ce mal vient d‟y passer avec succès ses tests de validation. Il ne reste plus qu‟à le mettre
    sur le marché. Cette bonne nouvelle a été annoncée par le professeur Blondin Diop…
11. CEDEAO : Gbagbo va exposer le plan des transports et de l‟énergie devant ses pairs
    L‟avion transportant le Président de la République a atterri à l‟Aéroport international Félix Houphouët-
    Boigny, le lundi 04 Juin 2007, à 16h GMT Le Président Laurent Gbagbo est arrivé à l‟aéroport d‟Abuja à
    16 heures Gmt (17 heures locales) pour participer à la 36e session…
12. Ceux qui regretteront la mort de Michael Jackson...financièrement
    La mort de Michael Jackson ébranle ses fans. Mais pas seulement... Elle aura aussi des répercussions
    financières importantes pour l'organisateur des concerts, les agences de voyages et plus positivement pour
    sa maison de disques.
13. CONDAMNATION DE BERNARD MADOFF : L‟Afrique aussi a ses petits escrocs
    Bernard Madoff est entré dans l‟histoire du monde de la finance internationale de façon fracassante. Un
    tribunal fédéral américain vient de le condamner à 150 ans de prison. Autant dire que l‟homme passera le
    reste de sa vie à méditer sur sa faute. Une faute grave qui a plongé la planète entière dans le désarroi…
14. COOPERATION : La Principauté de Monaco invitée à investir au Sénégal
    Des membres du secteur privé sénégalais ont exprimé hier leur souhait de voir leurs homologues
    monégasques venir investir au Sénégal. „Le Sénégal est un pays ouvert. Nous sommes à la recherche
    d'investisseurs et de partenaires nouveaux. Nous en avons besoin dans ce contexte de crise financière…
15. CRISE FINANCIERE INTERNATIONALE : Tourisme d'affaires, le rescapé du choc
    Le directeur général de Radisson Blue Hôtel Dakar du groupe hôtelier Rezidor Hôtel Group, n'est pas
    ébranlé par la crise financière internationale qui secoue le monde, le tourisme d‟affaires étant épargné.
16. CRISE: L'Afrique doit créer des routes pour doper son intégration
    La crise doit être l'occasion pour l'Afrique de doper ses échanges régionaux, source importante de
    croissance qui ne pourra se faire sans la création de réseaux routiers en dur, a estimé jeudi la Conférence
    des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced).
17. CEMAC : L'Afrique centrale abaisse à 2,1% sa prévision de croissance en 2009
    La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays), a estimé pour 2009 son
    taux de croissance économique à 2,1%, contre 3% auparavant, en raison notamment "de la baisse
    continue des cours des matières premières" exportées par la région.
18. ESCROQUERIE: Des internautes plumés par un escroc africain
    Un Camerounais leur a proposé de faire passer en France une malle contenant des millions de dollar.Et
    de toucher une belle commission. Mais, au final, les victimes ont perdu 450 000 €.
19. DEVELOPPEMENT: L‟investissement dans les petits fermiers, crucial en Afrique
    Des efforts pour réduire la pauvreté et la faim et pour accroître les économies africaines sont vains si les
    besoins et le potentiel des petits agriculteurs dans la région sont ignorés et que la question des barrières
    commerciales demeure irrésolue.
20. DRH: Connaissez-vous la norme "Entreprise en santé"?
    Au Québec, les entreprises se préoccupent davantage du bien-être de leurs salariés qu'en France. La
    preuve, l'émergence d'une nouvelle norme. Les explications de Jean-Pierre Brun, professeur en
    management à l'université de Laval (Québec).
21. FACILITATION: Echanges commerciaux : Le Sénégal identifie ses besoins
    Assisté par l‟Organisation mondiale du commerce (Omc), le Sénégal a évalué au cours d‟un atelier de cinq
    jours, ses besoins et priorités pour une meilleure circulation des biens à l‟échelle internationale. Par
    Dialigué FAYE Pour que le Sénégal puisse participer efficacement aux négociations commerciales…
22. FOOT : Le "top" des transferts les plus coûteux de l‟histoire
    En revenant cette semaine sur le montant de certains transferts, le président de l‟UEFA, Michel Platini
visait en particulier le Real Madrid. Retour sur les dix plus grands transferts qui ont poussé Platini a
    déclaré qu‟"Il y a quelque chose d‟anormal...".
23. France Télécom bien placé pour s'offrir une licence de téléphonie mobile en Tunisie
    Le groupe France Télécom poursuit son développement sur le continent Africain. Déjà présent
    notamment au Sénégal, en Egypte, au Mali ou encore à Madagascar, c'est en Tunisie que le groupe
    télécom, en partenariat avec l'acteur local Divona, compte développer ses activités fixes et mobiles.
24. INTERNET : Google News ouvre la porte aux messages de Twitter comme Bing.com
    Google News intégrera les messages Twitter dans sa prochaine version (nom de code Flipper). Selon le
    blog Nos Futurs du site Internet de l‟Express, le moteur d‟actualité de Google compte aussi exploiter les
    “tweets”.
25. INTERNET : Google teste un moteur de recherche via SMS en Afrique
    Google vient de mettre au point un moteur de recherche spécialisé accessible par SMS. Son nom est
    AppLab. En lien avec l'association de micro-crédit Grameen, Google souhaite toucher des populations
    qui ne sont pas connectées à l'Internet, mais qui disposent tout de même de réseaux de téléphones
    portables.
26. INTELLIGENCE ECONOMIQUE : Nos entreprises sont-elles bien protégées, bien renseignées ?
    Les entreprises tunisiennes savent-elles tirer profit de l‟Intelligence Economique (IE). C‟est-à-dire ont elle
    intégré dans leur stratégie le double impératif d‟obtenir, grâce à des outils dédiés, l‟information utile à
    leurs activités et vis-à-vis de la concurrence internationale et de protéger leurs données stratégiques.
27. L‟Intelligence Economique va loger rue de l‟Elysée, auprès de Nicolas Sarkozy.
    Après l‟officialisation fin mai 2009 du départ d‟Alain Juillet de son poste de Haut Responsable à
    l‟Intelligence Economique (HRIE), de nombreuses hypothèses ont été évoquées dans la presse pour
    décrire le dispositif de remplacement chargé de traiter ces sujets sensibles.
28. L'Afrique est le marché le plus dynamique pour les téléphones mobiles
    Selon une enquête sur "le développement des télécommunications en Afrique", le marché africain
    enregistre une croissance de 49,3% depuis l'année 2002. Le marché du mobile en Afrique sub-saharienne
    (hors Maghreb et l'Ile Maurice) enregistre depuis 2002 la croissance la plus rapide au monde…
29. La Banque mondiale glace les marchés
    La Banque mondiale a fourni un joli prétexte à une correction des marchés financiers en confirmant que
    la récession mondiale allait être plus grave que ce qu'elle croyait, il y a trois mois à peine. Le 11 juin,
    l'organisme situé à Washington avait annoncé son intention prochaine de réviser à la baisse…
30. La Banque Mondiale inquiète pour les pays émergents
    La Banque Mondiale a dévoilé ses nouvelles prévisions de croissance pour l'année 2009. Les pays en voie
    de développement devraient souffrir davantage que prévu. La Banque mondiale a indiqué lundi qu'elle
    prévoyait une croissance de 1,2% dans les pays en développement cette année, et, en excluant la Chine…
31. "La France n'arrive pas à comprendre que l'Afrique est un marché comme un autre"
    Alexandre Vilgrain, pdg du groupe Somdiaa et président du Conseil français des investisseurs en Afrique
    (Cian), évoque pour lexpansion.com le poids des entreprises françaises en Afrique subsaharienne et
    l'après Bongo.
32. La Russie est de retour en Afrique
    Pendant la Guerre Froide, les Russes était très présents en Afrique. Aujourd‟hui, ils reviennent,
    visiblement décidés à prendre toute leur part de matières premières et de développement du continent.
33. La réglementation de la Société Sénégalaise de l‟Information
    La société sénégalaise de l‟information (SSI) est caractérisée par l‟existence d‟un réseau de
    télécommunications très performant et par l‟utilisation croissante des nouvelles technologies
    (informatique, Internet, la téléphonie mobile, etc.) dans l‟administration, chez les particuliers…
34. Le FMI va procéder à la première émission d'obligations de son histoire
    Le conseil d'administration du Fonds monétaire international a accepté ce mercredi soir la première
    émission d'obligations de l'histoire de l'organisation.
35. Le secteur des postes et télécommunications épargné par la crise mondiale, selon un ministre ivoirien
    Le ministre ivoirien en charge des nouvelles technologies de l‟information et de la communication
(NTIC), Ahmed Bakayoko, a déclaré, mercredi à Brazzaville, que le secteur des postes et
      télécommunications est l‟un des rares à être épargné de la crise financière internationale.
36.   Les initiatives mondiales contre les grandes maladies ont des effets imprévus sur les systèmes de santé
      locaux
      Les programmes mondiaux pour la santé obtiennent de bons résultats dans des domaines spécifiques
      (VIH/sida, tuberculose, paludisme, etc.) mais engendrent des effets imprévus sur les systèmes de santé
      locaux. Sortant de la "spéculation et des anecdotes", un rapport sans précédent de l'Organisation…
37.   Qu'est-ce qu'une étude de marché ? Est-ce obligatoire ?
      L'étude de marché est une étape fondamentale dans le processus de validation de votre projet. Bien que
      non obligatoire, elle est fortement conseillée dans la mesure où elle vous permet :
38.   LOI DES FINANCES RECTIFICATIVE 2009 SENEGAL : La crise, encore la crise, toujours la crise
      Pour trouver la contrepartie indispensable au dégagement des sommes attendues des partenaires étrangers
      pour la réalisation de l‟autoroute à péage, le pays a dû sacrifier quelques infrastructures prévues cette
      année.
39.   MICROFINANCE : L‟épargne durement frappée par la crise économique
      Instruments de lutte contre la pauvreté, les institutions de micro-crédit sont également frappées de plein
      fouet par la crise économique. Conséquence, l‟épargne a fort baissé et le crédit a flambé. Depuis leur
      apparition au Sénégal, les institutions de microcrédit ont beaucoup contribué à réduire la pauvreté…
40.   NIGER: Nette embellie économique malgré les crispations politiques
      Englué dans une crise politique sérieuse avec un président qui veut rester après dix ans de pouvoir, le
      Niger s'est en revanche redressé économiquement en 2008 avec une croissance de 9,5% du PIB. "C'est la
      progression la plus importante d'Afrique. Malgré les crises alimentaire et énergétique et le climat…
41.   Opportunité sur les télécommunications en Afrique: Les charges fiscales et les licences unifiées au menu
      Les télécommunications en Afrique sont un secteur qui connaît un essor fulgurant. Mais les charges
      fiscales, le problème des compétences humaines, la tendance à l‟octroi des licences unifiées,
      l‟indépendance des organes de régulation sont, entre autres, les défis à relever pour permettre…
42.   INFORMATIQUE: Hewlett Packard annonce un important investissement en Tunisie
      Hewlett Packard inaugurera son nouveau centre d'assistance globale en Tunisie d'ici le premier semestre
      de l'année 2010, a annoncé M. Sami Smaoui, directeur général HP Tunisie, lors d‟une conférence de
      presse donnée, samedi, au pôle technologique d‟El Ghazela, à l‟occasion de la foire…
43.   Pour le Brésil, « l‟Afrique est le marché du futur »
      Pour Miguel Jorge, ministre d‟Etat, ministre brésilien du Développement, de l‟Industrie et du Commerce
      extérieur, il est urgent « de rééquilibrer la balance commerciale entre le Brésil et le continent africain ».
44.   Problématique du textile au Sénégal
      L‟essence migratoire de l‟industrie du textile, plus particulièrement celle de la confection de l‟habillement,
      a toujours été liée à sa demande intensive de main-d‟œuvre. L‟industrialisation du textile a vu sa naissance
      en Grande-Bretagne, motivée par l‟invention de la machine pour le nettoyage du coton.
45.   SENEGAL-CONSOMMATION: L‟inflation affecte moins les consommateurs sénégalais (officiel)
      Le taux d‟inflation sur le marché sénégalais a progressé de 1,1% sur les cinq premiers mois de 2009,
      enregistrant ainsi „‟le taux le plus bas‟‟ de l‟Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).
46. SENEGAL-FMI-FINANCES: 48 milliards de francs pour permettre au Sénégal de faire face à la crise
    Le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) Alex Segura lie l‟augmentation de
    l‟appui budgétaire au Sénégal à la nécessité de permettre au pays de faire face aux effets de la crise
    financière internationale. Le conseil d‟administration du FMI a, au sortir de sa troisième revu…
47. SENTEL vs Etat du Sénégal : Le CIRDI désigne les arbitres devant composer le tribunal arbitral
    Une étape est franchie dans la procédure d‟arbitrage concernant le litige existant entre l‟Etat du Sénégal et
    Milicom International Cellular propriétaire de la marque TIGO au Sénégal. L‟instance internationale
    chargée du règlement des différends liés aux investissements (CIRDI) a désigné le 12 juin 2009 les trois…
48. SECURITE INFORMATIQUE: Un rapport accablant sur les menaces sur Internet
    L‟équipe au complet de Symantec, fournisseur de gestion de la sécurité informatique, était à Casablanca la
    semaine dernière pour rencontrer ses partenaires et clients. Deux journées (Technology Days) ont été
organisées afin de présenter la stratégie du groupe et ses nouvelles solutions.
49.   SENEGAL : Arcelor Mittal suspend un projet dans le minerai de fer
      Arcelor Mittal (ISPA.AS: Cotation) MTS.PA, le premier sidérurgiste mondial, a suspendu le
      développement de son projet dans le minerai de fer Falémé, au Sénégal, en raison de la récession
      économique mondiale, a déclaré vendredi une source du groupe sur place.
50.   SENEGAL: Assurances – Les risques agricoles désormais assurés
      Un séminaire dédié à l„assurance agricole vient de s‟ouvrir dans la capitale sénégalaise avec la participation
      d‟experts venus de la sous région. Ce séminaire prévu pour 4 jours permettra aux acteurs de se pencher
      sur les types de contrats d‟assurance pour le monde paysan.
51.   SENEGAL: Une baie polluée après le déversement de poissons morts
      Des pêcheurs sénégalais ont déversé la semaine dernière de grandes quantités de poissons morts dans la
      baie de Hann, à Dakar, déjà considérée comme un des sites les plus pollués du Sénégal, a-t-on appris
      mercredi à Dakar auprès de la gendarmerie.
52.   Sénégal-Maroc : Sous le signe du Co-développement
      Instaurer un partenariat gagnant-gagnant entre les secteurs privés marocain et sénégalais et promouvoir la
      Culture sénégalaise dans le Royaume chérifien. Tel est l‟objectif poursuivi par l‟Arserem à travers la
      troisième édition de la semaine sénégalaise au Maroc.
53.   TAUX DE PENETRATION DU CREDIT-BAIL : Le Sénégal ambitionne d‟atteindre 1 % en 2010
      Face à la difficulté d‟accéder au financement pour les Pme-Pmi, le gouvernement compte promouvoir le
      crédit-bail ou leasing qui a porté ses fruits dans les pays voisins. Ainsi, avec l‟appui de la Banque mondiale
      et de la Société financière internationale, le Sénégal affiche de nouvelles ambitions dans la pénétration…


                                 LE SAVIEZ-VOUS ?
                                Qu'est ce que les réseaux sociaux?
Au début, quand on me parlait de réseau social, de réseaux sociaux ou de social networking, je ne pouvais
m‟empêcher de repenser à l‟époque du Minitel et de ses messageries tant décriées à l‟époque.

Le minitel a été remplacé par les forums sur Internet, et surtout par les messageries en lignes (Instant
Messengers), ainsi que par les sites de rencontres (l‟on qualifiait le tout de Minitel rose dans une autre époque
:--).

Principes de fonctionnement des réseaux sociaux

Cela n‟a donc pas été pour moi une surprise de voir des applications internet (regroupant profils, messages,
forums, etc.) aider à se créer un cercle d'amis, permettre de trouver des partenaires commerciaux, un emploi
ou autres.

Ce type d‟applications internet forme ce que l‟on a maintenant coutume d‟appeler les réseaux sociaux : des
sites dédiés à la communication avec ses connaissances, à la rencontre de nouvelles personnes ou à la
construction de son réseau professionnel.

Ils possèdent tous le même fonctionnement : on crée son profil (infos personnelles, photo, centres d'intérêt) et
l‟on invite ses «amis» à nous rejoindre.

Selon la version imaginée par les créateurs de ces réseaux sociaux, chaque contact qui accepte l'invitation
accroît le réseau de nouveaux contacts. Les arrivants inscrivent à leur tour leurs contacts et ainsi de suite...
jusqu'à ce le monde entier soit relié.

En réalité, la plupart d‟entre nous (je ne parle pas des jeunes) n‟invite personne, mais recherche quelles sont
ses connaissances déjà présente dans le réseau, principalement des individus que l‟on connaît par Internet
interposé. Des «amis», des contacts «virtuels» ! Amusant au passage, cette vidéo entre amis de FaceBook :--)

La base des réseaux sociaux se trouve dans la théorie des «6 degrés de séparation» («small world
phenomenon»). En 1967, le sociologue américain Stanley Milgram décrivait le «small world phenomenon» en
montrant qu'il existait en moyenne six intermédiaires entre deux personnes prises au hasard sur la planète
Terre.

Mais le but de ces réseaux sociaux ne serait-il pas de centraliser les accès aux multiples services utilisés par
l'internaute (envoyer ses photos sur Flickr, alimenter son blog et charger des vidéos) depuis un seul et même
profil mais également de consulter de la même manière les contenus des autres internautes ?

Pourquoi s’inscrire à un réseau social

On s‟inscrit en premier lieu : par curiosité.

Pour d‟autres, pour des illusions : pouvoir entrer en contact avec la terre entière n‟est pas le dernier des
moteurs, tirer profit des contacts d‟un «ami» (les amis de mes amis sont toujours mes amis dans les réseaux
sociaux !), trouver quelqu‟un dans ses relations virtuelles qui détient les réponses aux questions que l‟on se
pose…

Dans la réalité, on retrouve d'anciennes connaissances, on prend contact avec une personne que l'on cherche à
joindre...

Mais avant tout, pour une partie importante des internautes, les réseaux sociaux permettent de mettre en avant
leur réputation virtuelle.

De plus, dans ces réseaux sociaux tout est fait pour que celui qui connaît le plus de monde (qui a le plus
d‟amis), apparaisse comme le plus important. Fâcheuse tendance d‟ailleurs qui entraîne de fait la réflexion :
«plus il connaît de monde, plus il est important, donc je dois faire partie de ces contacts directs sinon je ne suis rien». Certains
d‟ailleurs s‟inscrivent dans le dessein d‟améliorer leur ego : être quelqu‟un d‟important.

Mais, pour résumer ma pensée, je ne suis pas loin de méditer aux réseaux sociaux comme cache misère de la
communication entre humains. Je suis certains que des personnes ont faits la connaissance de leur voisin de
palier par ces réseaux sociaux, au lieu de discuter avec lui dans la cage de l‟escalier.

L‟une des seules exception que je fais de l‟utilité de ces sites au niveau professionnel : le recrutement. Si, en
effet, vous ne possédez pas un «profil», courez vous inscrire.

Certains y voient au niveau marketing : «un canal de distribution... basé sur le filtrage collaboratif» (Nicolas
Guillaume). Même si je ne suis pas entièrement convaincu, j‟ai toujours pensé qu‟il y avait des choses à faire de
ce côté-là…

Même chose pour les 15 utilisations professionnelles pour Facebook… fournis par conseilsenmarketing

Classement des réseaux sociaux

Plusieurs catégories de réseaux sociaux existent. Aussi est-il tentant de classifier, de catégoriser les réseaux
sociaux

On peut effectuer un classement des réseaux sociaux selon 3 catégories comme le fait wikipédia :

        Réseaux ouverts
        Réseaux sur invitation (il faut être invité par l'un de ses membres)
        Services en ligne de réseautage professionnels (favorisent les rencontres professionnelles, les offres de
poste et la recherche de profils)

Mais d‟autres classifications sont possibles. Pascal Faucompré s‟y est essayé dans un billet intitulé : Ras le bol
des réseaux sociaux ?

        Les networkings : les plus utilisés dans les milieux professionnels. Ils permettent des échanges entre
         professionnels sur des plateformes en évolution perpétuelles.
        Les bloglikes : ils ressemblent vaguement à des blogs. Ils sont souvent le refuge d'ados en mal de
         reconnaissance.
        Les spécialisés : ils regroupent des communautés autour d'un thème bien précis
        Le micro-blogging : chat public, summum du narcissisme, on y met tout ce qu'on y fait minute par
         minute, histoire de montrer aux autres qu'on est très actif.
        Les fourres-tout : ce sont les inclassables qui se servent du collaboratif ou du participatif pour
         alimenter leur service. On peut y trouver, les sites de partage d'avis
        Les open-sources : ou plutôt les plateformes qui vous permettront de créer votre propre réseau social

Pour ma part, si je devais organiser les réseaux sociaux, je créerais 7 catégories :

        Les réseaux sociaux d'affaires et d‟emplois
        Les réseaux sociaux de jeunes, «bloglikes»
        Les réseaux sociaux « privés » (sur invitation)
        Les réseaux sociaux spécialisés : vidéo, images…
        Les réseaux sociaux communautaires et thématiques, y compris les digg-likes
        Les réseaux sociaux «identité numérique» dans lesquels j‟inclurai Ziki et MyBlogLog
        Les réseaux sociaux micro : micro-blogging, micro-vidéo, etc.

Des tentatives de définition des réseaux sociaux

Comment définir le réseautage social ? Pas facile si j‟en crois Google…

Pour certains, la définition d'un réseau social est : «un ensemble d’individus liés entre eux par des liens caractérisés par un
degré de familiarité variable qui va de la simple connaissance aux liens familiaux les plus étroits» (Suzysafe).

Pour d'autres (music360), un réseau social est un site Web dont le but précis est de faire se rencontrer des
membres autour d'une thématique précise.

Scott Alen propose: «Un site web de business networking permet à ses utilisateurs de trouver et d’atteindre les hommes
d’affaires qu’ils veulent contacter à travers des références de personnes qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance.» Reste que le
critère de confiance est peu pris en compte actuellement sur les réseaux !

Yahoo (acteur dans le domaine des réseaux sociaux avec son Yahoo! 360) décrit le réseau social comme «un
terme assez large qui désigne des sites Internet qui aident leurs utilisateurs à créer leur propre profil Internet et à partager une
partie de leurs contenus préférés, y compris des photos et de la musique.»

Au passage, je vous conseille de lire : «Les avantages des réseaux pour les ados» comme vous êtes déjà sur le
site :-).

J‟ai eu du mal à ne pas éclater de rire en lisant ce petit extrait : «En utilisant ce service, ils (les jeunes à partir de 13
ans) peuvent améliorer leurs talents pour la publication sur Internet, former leur goût pour la mise en page et apprendre à
communiquer avec des groupes sociaux vivants et intéressants. Toutes ces compétences sont précieuses pour les carrières de l'avenir,
dont beaucoup impliqueront les Technologies de l'information et des communications (TIC).»

Il fallait oser le faire. Yahoo l‟a écrit. Imaginer l‟avance que j‟ai sur vous, moi qui date de l‟époque du Minitel ;-)
Ces définitions ne sont pas fausses, elle s‟appliquent correctement à l‟esprit des réseaux sociaux concernés.

Mais qu'y a t-il de commun entre une liste d'amis publiée sur MySpace ou Yahoo! 360 (réseaux sociaux dans le
monde des loisirs), un site de contacts professionnels tel que Viadeo (réseau social dans le monde du business)
et un réseau social «identité numérique» comme Ziki ou MyBlogLog ?

Esther Dyson propose comme définition : «Les services de social networking fournissent des outils qui facilitent le
processus de mise en relation et supportent la prise de contact en ligne.»? Selon Danah Boyd, un site de réseau social est :
«une catégorie de site web avec des profils d'utilisateurs, des commentaires publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau
social public naviguable ("traversable") affiché en lien direct avec chaque profil individuel.» (Merci Olivier pour la traduction
;-)

Je pourrais multiplier les définitions rencontrées un peu comme pour le web 2.0 auquel les réseaux sociaux
sont fortement liés.

Je préfère pour ma part indiquer ce qui caractérise les réseaux sociaux :

        un profil utilisateur
        une recherche parmi les utilisateurs
        un moyen de mise en communication et de contact entre utilisateurs, en ligne

Oui, mais quel réseau social choisir ?

Les réseaux sociaux le plus en vogue sont certainement les réseaux d'affaires (Viadeo, Facebook, Linkedin),
mais ils sont loin de MySpace, le numéro un mondial du social networking avec 114 millions de membres en
juin 2007.

Facebook|fr] est en plein boom. Certains disent même que s‟en est fini de Second Life, qu‟il faut passer à
Facebook                                                                                                       !
La particularité de Facebook : on choisit d'installer tel ou tel programme complémentaire et on le partage avec
ses «amis». On trouve des programmes en tout genres : partage de vidéo, conseils, quiz, jeux, agendas, murs,
forums... Bref, on peut se demander si ce n‟est pas le blog du futur !

Mais attention, la hiérarchie et les usages pourraient êtres modifiés dans quelque temps. Les géants du net
s‟investissent dans le réseau social. Yahoo Mash en remplacement de Yahoo! 360, le projet Socialstream
soutenu par Google et Microsoft qui lorgne sur Facebook...

La liste des 115 réseaux sociaux les plus populaires ( fichier Excel) et la Carte mondiale des réseaux sociaux
(qui domine où, pourquoi ?) complètent ce petit état des lieux. À moins que digfoot, le répertoire de réseaux
sociaux regroupant près de 1 500 sites vous convienne mieux.

Les limites des réseaux sociaux

Même si les réseaux sociaux sont l'endroit idéal pour rencontrer d'autres internautes, ils représentent un réel
danger : voleurs d'identités, fraudeurs… y sont bel et bien présents. Les réseaux sociaux nous améne en penser
identité numérique (l'objet d'un prochain billet dans quelques jours) et la question que l'on peut se poser est :
quel sera l'usage des données qui nous inscrivons dans ces réseaux ?

Dans la « vraie vie », les sphères personnelles, familiales, professionnelles, amicales, institutionnelles… se
croisent et se complètent afin de définir notre identité. Et donc, selon la sphère dans laquelle nous nous
trouvons, nous ne partageons pas les mêmes informations et nous ne réagissons pas de la même manière vis-à-
vis des membres qui la compose. Aujourd‟hui, les sites de réseaux sociaux ne proposent pas de possibilités de
filtrage qui permettrait de structurer et de spécialiser les réseaux sociaux selon les sphères de connaissance.

La notion de confiance est également un soucis. Je ne pense pas comme j‟ai pu le lire que les internautes
inscrits sur un réseau social se sentent plus proches d‟un autre membre du même réseau que d‟un parfait
inconnu, ce qui améliore a priori la qualité des échanges entre eux. C‟est un discours de marchand...
En      effet,   les    algorithmes    de     confiance   et    d'anonymisation  sont    très    discutés
Comment peut-on avoir la certitude que l‟«ami» de mon contact est véritablement son «ami» ! Peut-on faire
confiance            dans          la         réponse         de         telle       personne           ?
Nicolas Guillaume explique bien mieux que moi ce problème de confiance :-)

J'espère que les limites des réseaux sociaux sont abordées dans les formations au réseautage et networking :-)
Oui, oui, certains centres de formations proposent des formations au réseautage et au networking. Tiens, je
devrais y penser pour Ed Productions :--)

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

         l'analyse des réseaux sociaux de Wikipédia
        le tag réseaux sociaux de Fred Cavazza
        MySpace, qui est derrière

Il y a également différentes approches dans ce blog depuis 2005 au sujet des réseaux sociaux :

        Viadeo, Linkedin, Facebook... j'en suis arrivé là !
        Big Brother, pardon Facebook vous surveille. Il n'est pas le seul
        Adieux les blogrolls… Mybloglog et Ziki sont là mais pas sans dangers
        Vos propres réseaux sociaux (je dois toujours écrire le résultat de la création de ces réseaux)
        Social par ci, social par là…
        Déçu par le social networking

Vous pouvez me retrouver sur ces réseaux sociaux aux adresses suivantes :-)

        sur Facebook
        sur Linkedin
        sur MyBloglog
        sur Viadeo
        sur Ziki
        sur le réseau Blog en Nord
        sur le réseau des formateurs

                                                                                                Sources : Les Z'ed

                   Pour supprimer votre nom de notre liste d'abonnés, veuillez nous le notifier par mail (Ici).
        Des questions ou commentaires ? Envoyez-nous un courrier électronique à l'adresse contact@intelligeco.com ou
                                           Appelez le numéro (221) 77 563 37 93

Contenu connexe

Tendances

BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
Gret
 
TEX_Inv Pres_150425_vfinaal
TEX_Inv Pres_150425_vfinaalTEX_Inv Pres_150425_vfinaal
TEX_Inv Pres_150425_vfinaal
Christophe Evers
 

Tendances (20)

Revue de presse Février 2018
Revue de presse Février 2018Revue de presse Février 2018
Revue de presse Février 2018
 
Tourisme chez l'habitant aux Antilles Françaises
Tourisme chez l'habitant aux Antilles FrançaisesTourisme chez l'habitant aux Antilles Françaises
Tourisme chez l'habitant aux Antilles Françaises
 
Africa Re news French 13eme edition
Africa Re news  French 13eme  editionAfrica Re news  French 13eme  edition
Africa Re news French 13eme edition
 
Tourisme, luxe et innovation - Saint-Barth Smart Island - 2017
Tourisme, luxe et innovation - Saint-Barth Smart Island - 2017Tourisme, luxe et innovation - Saint-Barth Smart Island - 2017
Tourisme, luxe et innovation - Saint-Barth Smart Island - 2017
 
INVESTWALL PRESS (1)
INVESTWALL PRESS  (1)INVESTWALL PRESS  (1)
INVESTWALL PRESS (1)
 
Revue de presse Avril 2019
Revue de presse Avril 2019Revue de presse Avril 2019
Revue de presse Avril 2019
 
Glance 58 final net
Glance 58 final netGlance 58 final net
Glance 58 final net
 
VTA Magazine - L'info business du tourisme aux Antilles-Guyane - N°1
VTA Magazine - L'info business du tourisme aux Antilles-Guyane - N°1VTA Magazine - L'info business du tourisme aux Antilles-Guyane - N°1
VTA Magazine - L'info business du tourisme aux Antilles-Guyane - N°1
 
Affrètement avion
Affrètement avion Affrètement avion
Affrètement avion
 
BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
BistrO septembre 2012 - Mathilde Dupré - Financement du développement : parad...
 
La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
La Bretagne à la semaine du numérique de Québec La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
La Bretagne à la semaine du numérique de Québec
 
TEX_Inv Pres_150425_vfinaal
TEX_Inv Pres_150425_vfinaalTEX_Inv Pres_150425_vfinaal
TEX_Inv Pres_150425_vfinaal
 
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
 
Enquete France Maroc
Enquete France MarocEnquete France Maroc
Enquete France Maroc
 
La French Tech au CES 2017 - Dossier de Presse
La French Tech au CES 2017 - Dossier de PresseLa French Tech au CES 2017 - Dossier de Presse
La French Tech au CES 2017 - Dossier de Presse
 
LA MARTINIQUE AU COEUR DE LA GRANDE CARAIBE
LA MARTINIQUE AU COEUR DE LA GRANDE CARAIBELA MARTINIQUE AU COEUR DE LA GRANDE CARAIBE
LA MARTINIQUE AU COEUR DE LA GRANDE CARAIBE
 
Caraïbe coopération: la martinique au coeur de la caraïbe ppt
Caraïbe coopération:  la martinique au coeur de la caraïbe ppt  Caraïbe coopération:  la martinique au coeur de la caraïbe ppt
Caraïbe coopération: la martinique au coeur de la caraïbe ppt
 
Publication - "L'entreprise, moteur de la croissance africaine"
Publication - "L'entreprise, moteur de la croissance africaine"Publication - "L'entreprise, moteur de la croissance africaine"
Publication - "L'entreprise, moteur de la croissance africaine"
 
Attractivité aéroportuaire : La Martinique dans la Caraïbe"
Attractivité aéroportuaire : La Martinique dans la Caraïbe"Attractivité aéroportuaire : La Martinique dans la Caraïbe"
Attractivité aéroportuaire : La Martinique dans la Caraïbe"
 
Les ntic face au tourisme - Partie 2
Les ntic face au tourisme - Partie 2Les ntic face au tourisme - Partie 2
Les ntic face au tourisme - Partie 2
 

En vedette

Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanikEkonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
Umi Hanik
 
EVALUATION : Question 2
EVALUATION : Question 2EVALUATION : Question 2
EVALUATION : Question 2
mynameisskye
 

En vedette (9)

Roads
RoadsRoads
Roads
 
Pour des sites officieles européens plus ouverts et plus participatifs
Pour des sites officieles européens plus ouverts et plus participatifsPour des sites officieles européens plus ouverts et plus participatifs
Pour des sites officieles européens plus ouverts et plus participatifs
 
Chichicastenango, 28 de julio de 2014, 1a parte
Chichicastenango, 28 de julio de 2014, 1a parteChichicastenango, 28 de julio de 2014, 1a parte
Chichicastenango, 28 de julio de 2014, 1a parte
 
Programme gouvernement Abdelillah Bekirane 2012
Programme gouvernement Abdelillah Bekirane 2012Programme gouvernement Abdelillah Bekirane 2012
Programme gouvernement Abdelillah Bekirane 2012
 
Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanikEkonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
Ekonomi 2003 catatan pinggir umi hanik
 
Contributing to the agricultural knowledge economy
Contributing to the agricultural knowledge economy Contributing to the agricultural knowledge economy
Contributing to the agricultural knowledge economy
 
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
 
Station pae
Station paeStation pae
Station pae
 
EVALUATION : Question 2
EVALUATION : Question 2EVALUATION : Question 2
EVALUATION : Question 2
 

Similaire à Lettre Veille Intelligeco 14

Décembre 2013 cfao les villes centre de croissance
Décembre 2013 cfao les villes centre de croissanceDécembre 2013 cfao les villes centre de croissance
Décembre 2013 cfao les villes centre de croissance
Williams Paolo Bella
 
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
leral
 

Similaire à Lettre Veille Intelligeco 14 (20)

Lettre Veille Intelligeco 12
Lettre Veille Intelligeco 12Lettre Veille Intelligeco 12
Lettre Veille Intelligeco 12
 
Décembre 2013 cfao les villes centre de croissance
Décembre 2013 cfao les villes centre de croissanceDécembre 2013 cfao les villes centre de croissance
Décembre 2013 cfao les villes centre de croissance
 
Kiro'o Rebuntu
Kiro'o RebuntuKiro'o Rebuntu
Kiro'o Rebuntu
 
Cie23
Cie23Cie23
Cie23
 
Programme lab 2-11 déc. 2015, paris (fr)
Programme lab   2-11 déc. 2015, paris (fr)Programme lab   2-11 déc. 2015, paris (fr)
Programme lab 2-11 déc. 2015, paris (fr)
 
Le royaume du Maroc. Terre d'opportunités
Le royaume du Maroc. Terre d'opportunitésLe royaume du Maroc. Terre d'opportunités
Le royaume du Maroc. Terre d'opportunités
 
ROADSHOW IMMOBILIER
ROADSHOW IMMOBILIERROADSHOW IMMOBILIER
ROADSHOW IMMOBILIER
 
Magazine News&co 8
Magazine News&co 8Magazine News&co 8
Magazine News&co 8
 
Fiche pays afriqueest_iw_nantes-2018
Fiche pays afriqueest_iw_nantes-2018Fiche pays afriqueest_iw_nantes-2018
Fiche pays afriqueest_iw_nantes-2018
 
Newsletter #7 club afrique - iae paris alumni
Newsletter #7   club afrique - iae paris alumniNewsletter #7   club afrique - iae paris alumni
Newsletter #7 club afrique - iae paris alumni
 
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
 
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
 
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
Forum Gabon-Maroc, des opportunités de partenariats.
 
Revue Echos Finances #19
Revue Echos Finances #19Revue Echos Finances #19
Revue Echos Finances #19
 
Afrique : nouvelles opportunités - nouveaux partenariats dans un continent en...
Afrique : nouvelles opportunités - nouveaux partenariats dans un continent en...Afrique : nouvelles opportunités - nouveaux partenariats dans un continent en...
Afrique : nouvelles opportunités - nouveaux partenariats dans un continent en...
 
La veille de Né Kid du 071211 : Le téléphone mobile en Afrique
La veille de Né Kid du 071211 : Le téléphone mobile en AfriqueLa veille de Né Kid du 071211 : Le téléphone mobile en Afrique
La veille de Né Kid du 071211 : Le téléphone mobile en Afrique
 
Cap Chine 22 Janvier 2007 Rf Acfci V Linkedin 2009 Sans Financements
Cap Chine 22 Janvier 2007 Rf Acfci V Linkedin 2009 Sans FinancementsCap Chine 22 Janvier 2007 Rf Acfci V Linkedin 2009 Sans Financements
Cap Chine 22 Janvier 2007 Rf Acfci V Linkedin 2009 Sans Financements
 
Monaco et son dynamisme
Monaco et son dynamisme Monaco et son dynamisme
Monaco et son dynamisme
 
Risque Pays Sénégal 2016
Risque Pays Sénégal 2016Risque Pays Sénégal 2016
Risque Pays Sénégal 2016
 
Le financement participatif des entreprises
Le financement participatif des entreprisesLe financement participatif des entreprises
Le financement participatif des entreprises
 

Lettre Veille Intelligeco 14

  • 1. INTELLIGECO CONSULTING 10, Ngor Diarama 2 BP : 29301 Dakar-Yoff Tel : +221 77 563 37 93 Mail : contact@intelligeco.com Site : www.intelligeco.com www.intelligeco.com LA LETTRE DE VEILLE D’INTELLIGECO CONSULTING Samedi 04 Juillet 2009 SOMMAIRE 1. INTERNET: 5 trucs pour améliorer sa recherche avec Google Google cherche toujours, Google trouve... parfois. Pour optimiser ses chances de trouver la réponse attendue, voici quelques conseils de base afin de mieux utiliser le moteur de recherche. 2. 900 millions de l‟U.E. pour fixer des mineurs sénégalais chez eux L‟immigration des mineurs de moins de 18 ans non accompagnés vers l‟Europe préoccupe les autorités sénégalaises et espagnoles. C‟est pour lutter contre ce phénomène que l‟Espagne et l‟Union européenne ont mis environ 900 millions de nos francs à la disposition du Sénégal. 3. AFRIQUE : Knowledge Management Africa : vers la mise sur pied d‟une Fondation KMA Pour se doter les moyens financiers de leur politique de management du savoir pour repositionner l‟Afrique dans l‟économie mondiale, KMA (Knowledge Management Africa) qui œuvre dans le domaine de la Recherche –Développement, compte passer du statut d‟association à celui de Fondation… 4. AGRICULTURE-AFRIQUE: Mettre en cause les vieilles traditions Une production inefficace, une mauvaise infrastructure, un faible accès aux marchés, un manque d‟investissement de capitaux: les défis auxquels sont confrontés les petits agriculteurs à travers l‟Afrique sont nombreux. Une 'révolution verte' qui semble être en train de gagner du terrain en Afrique… 5. APPUI AUX GROUPES VULNÉRABLES EN PÉRIODE PRÉ-HIVERNALE Un don d‟une valeur de 400 millions de la Turquie au Sénégal L‟Agence turque de coopération et de développement (Tika) a remis au ministre de la Famille de la Sécurité alimentaire de l‟Entreprenariat féminin, de la Micro finance et de la Petite enfance, hier, jeudi 25 juin à Dakar, un don de conserve de viande de mouton. 6. ASSISTANCE DU FMI FACE A LA CRISE INTERNATIONALE : Le Sénégal bénéficie de 56 milliards F Cfa Le Conseil d‟administration du Fmi a approuvé l‟augmentation de l‟assistance financière au Sénégal de 112 millions de dollars, a déclaré le représentant résident. Ce qui porte l‟enveloppe des ressources financières du Fmi au Sénégal à 186 millions de dollars au titre de la facilité de protection contre les chocs exogènes… 7. BANQUE MONDIALE: Croissance de 1,2% dans les pays en développement en 2009 La Banque mondiale a indiqué lundi qu'elle prévoyait une croissance de 1,2% dans les pays en développement cette année, et, en excluant la Chine et l'Inde, un produit intérieur brut en recul de 1,6%. L'institution multilatérale avait publié huit jours plus tôt une prévision pour l'économie mondiale… 8. BUSINESS PLAN : Les 60 questions à se poser pour l'élaborer Pour peaufiner l'équilibre financier et commercial de votre projet, mais aussi pour convaincre banquiers et investisseurs de vous prêter de l'argent, votre business plan sera votre meilleur atout. Voici une check-list pour vous aider à le préparer et à évaluer si vous êtes fin prêt. Dossier réalisé avec les experts de KPMG.
  • 2. 9. CAMEROUN : Mystérieux gisement de diamant Le Cameroun disposerait-il du plus grand gisement de diamant au monde ? Oui, dit l‟entreprise coréenne qui bénéficie d‟un permis d‟exploration. Je ne sais pas, répond le gouvernement. Epais mystère. 10. CANCER DU COL DE L‟UTERUS : Le Sénégal dispose d‟un vaccin contre la maladie Les décès liés au cancer du col de l‟utérus ne seront bientôt qu‟un mauvais souvenir au Sénégal. Un vaccin pour lutter contre ce mal vient d‟y passer avec succès ses tests de validation. Il ne reste plus qu‟à le mettre sur le marché. Cette bonne nouvelle a été annoncée par le professeur Blondin Diop… 11. CEDEAO : Gbagbo va exposer le plan des transports et de l‟énergie devant ses pairs L‟avion transportant le Président de la République a atterri à l‟Aéroport international Félix Houphouët- Boigny, le lundi 04 Juin 2007, à 16h GMT Le Président Laurent Gbagbo est arrivé à l‟aéroport d‟Abuja à 16 heures Gmt (17 heures locales) pour participer à la 36e session… 12. Ceux qui regretteront la mort de Michael Jackson...financièrement La mort de Michael Jackson ébranle ses fans. Mais pas seulement... Elle aura aussi des répercussions financières importantes pour l'organisateur des concerts, les agences de voyages et plus positivement pour sa maison de disques. 13. CONDAMNATION DE BERNARD MADOFF : L‟Afrique aussi a ses petits escrocs Bernard Madoff est entré dans l‟histoire du monde de la finance internationale de façon fracassante. Un tribunal fédéral américain vient de le condamner à 150 ans de prison. Autant dire que l‟homme passera le reste de sa vie à méditer sur sa faute. Une faute grave qui a plongé la planète entière dans le désarroi… 14. COOPERATION : La Principauté de Monaco invitée à investir au Sénégal Des membres du secteur privé sénégalais ont exprimé hier leur souhait de voir leurs homologues monégasques venir investir au Sénégal. „Le Sénégal est un pays ouvert. Nous sommes à la recherche d'investisseurs et de partenaires nouveaux. Nous en avons besoin dans ce contexte de crise financière… 15. CRISE FINANCIERE INTERNATIONALE : Tourisme d'affaires, le rescapé du choc Le directeur général de Radisson Blue Hôtel Dakar du groupe hôtelier Rezidor Hôtel Group, n'est pas ébranlé par la crise financière internationale qui secoue le monde, le tourisme d‟affaires étant épargné. 16. CRISE: L'Afrique doit créer des routes pour doper son intégration La crise doit être l'occasion pour l'Afrique de doper ses échanges régionaux, source importante de croissance qui ne pourra se faire sans la création de réseaux routiers en dur, a estimé jeudi la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced). 17. CEMAC : L'Afrique centrale abaisse à 2,1% sa prévision de croissance en 2009 La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays), a estimé pour 2009 son taux de croissance économique à 2,1%, contre 3% auparavant, en raison notamment "de la baisse continue des cours des matières premières" exportées par la région. 18. ESCROQUERIE: Des internautes plumés par un escroc africain Un Camerounais leur a proposé de faire passer en France une malle contenant des millions de dollar.Et de toucher une belle commission. Mais, au final, les victimes ont perdu 450 000 €. 19. DEVELOPPEMENT: L‟investissement dans les petits fermiers, crucial en Afrique Des efforts pour réduire la pauvreté et la faim et pour accroître les économies africaines sont vains si les besoins et le potentiel des petits agriculteurs dans la région sont ignorés et que la question des barrières commerciales demeure irrésolue. 20. DRH: Connaissez-vous la norme "Entreprise en santé"? Au Québec, les entreprises se préoccupent davantage du bien-être de leurs salariés qu'en France. La preuve, l'émergence d'une nouvelle norme. Les explications de Jean-Pierre Brun, professeur en management à l'université de Laval (Québec). 21. FACILITATION: Echanges commerciaux : Le Sénégal identifie ses besoins Assisté par l‟Organisation mondiale du commerce (Omc), le Sénégal a évalué au cours d‟un atelier de cinq jours, ses besoins et priorités pour une meilleure circulation des biens à l‟échelle internationale. Par Dialigué FAYE Pour que le Sénégal puisse participer efficacement aux négociations commerciales… 22. FOOT : Le "top" des transferts les plus coûteux de l‟histoire En revenant cette semaine sur le montant de certains transferts, le président de l‟UEFA, Michel Platini
  • 3. visait en particulier le Real Madrid. Retour sur les dix plus grands transferts qui ont poussé Platini a déclaré qu‟"Il y a quelque chose d‟anormal...". 23. France Télécom bien placé pour s'offrir une licence de téléphonie mobile en Tunisie Le groupe France Télécom poursuit son développement sur le continent Africain. Déjà présent notamment au Sénégal, en Egypte, au Mali ou encore à Madagascar, c'est en Tunisie que le groupe télécom, en partenariat avec l'acteur local Divona, compte développer ses activités fixes et mobiles. 24. INTERNET : Google News ouvre la porte aux messages de Twitter comme Bing.com Google News intégrera les messages Twitter dans sa prochaine version (nom de code Flipper). Selon le blog Nos Futurs du site Internet de l‟Express, le moteur d‟actualité de Google compte aussi exploiter les “tweets”. 25. INTERNET : Google teste un moteur de recherche via SMS en Afrique Google vient de mettre au point un moteur de recherche spécialisé accessible par SMS. Son nom est AppLab. En lien avec l'association de micro-crédit Grameen, Google souhaite toucher des populations qui ne sont pas connectées à l'Internet, mais qui disposent tout de même de réseaux de téléphones portables. 26. INTELLIGENCE ECONOMIQUE : Nos entreprises sont-elles bien protégées, bien renseignées ? Les entreprises tunisiennes savent-elles tirer profit de l‟Intelligence Economique (IE). C‟est-à-dire ont elle intégré dans leur stratégie le double impératif d‟obtenir, grâce à des outils dédiés, l‟information utile à leurs activités et vis-à-vis de la concurrence internationale et de protéger leurs données stratégiques. 27. L‟Intelligence Economique va loger rue de l‟Elysée, auprès de Nicolas Sarkozy. Après l‟officialisation fin mai 2009 du départ d‟Alain Juillet de son poste de Haut Responsable à l‟Intelligence Economique (HRIE), de nombreuses hypothèses ont été évoquées dans la presse pour décrire le dispositif de remplacement chargé de traiter ces sujets sensibles. 28. L'Afrique est le marché le plus dynamique pour les téléphones mobiles Selon une enquête sur "le développement des télécommunications en Afrique", le marché africain enregistre une croissance de 49,3% depuis l'année 2002. Le marché du mobile en Afrique sub-saharienne (hors Maghreb et l'Ile Maurice) enregistre depuis 2002 la croissance la plus rapide au monde… 29. La Banque mondiale glace les marchés La Banque mondiale a fourni un joli prétexte à une correction des marchés financiers en confirmant que la récession mondiale allait être plus grave que ce qu'elle croyait, il y a trois mois à peine. Le 11 juin, l'organisme situé à Washington avait annoncé son intention prochaine de réviser à la baisse… 30. La Banque Mondiale inquiète pour les pays émergents La Banque Mondiale a dévoilé ses nouvelles prévisions de croissance pour l'année 2009. Les pays en voie de développement devraient souffrir davantage que prévu. La Banque mondiale a indiqué lundi qu'elle prévoyait une croissance de 1,2% dans les pays en développement cette année, et, en excluant la Chine… 31. "La France n'arrive pas à comprendre que l'Afrique est un marché comme un autre" Alexandre Vilgrain, pdg du groupe Somdiaa et président du Conseil français des investisseurs en Afrique (Cian), évoque pour lexpansion.com le poids des entreprises françaises en Afrique subsaharienne et l'après Bongo. 32. La Russie est de retour en Afrique Pendant la Guerre Froide, les Russes était très présents en Afrique. Aujourd‟hui, ils reviennent, visiblement décidés à prendre toute leur part de matières premières et de développement du continent. 33. La réglementation de la Société Sénégalaise de l‟Information La société sénégalaise de l‟information (SSI) est caractérisée par l‟existence d‟un réseau de télécommunications très performant et par l‟utilisation croissante des nouvelles technologies (informatique, Internet, la téléphonie mobile, etc.) dans l‟administration, chez les particuliers… 34. Le FMI va procéder à la première émission d'obligations de son histoire Le conseil d'administration du Fonds monétaire international a accepté ce mercredi soir la première émission d'obligations de l'histoire de l'organisation. 35. Le secteur des postes et télécommunications épargné par la crise mondiale, selon un ministre ivoirien Le ministre ivoirien en charge des nouvelles technologies de l‟information et de la communication
  • 4. (NTIC), Ahmed Bakayoko, a déclaré, mercredi à Brazzaville, que le secteur des postes et télécommunications est l‟un des rares à être épargné de la crise financière internationale. 36. Les initiatives mondiales contre les grandes maladies ont des effets imprévus sur les systèmes de santé locaux Les programmes mondiaux pour la santé obtiennent de bons résultats dans des domaines spécifiques (VIH/sida, tuberculose, paludisme, etc.) mais engendrent des effets imprévus sur les systèmes de santé locaux. Sortant de la "spéculation et des anecdotes", un rapport sans précédent de l'Organisation… 37. Qu'est-ce qu'une étude de marché ? Est-ce obligatoire ? L'étude de marché est une étape fondamentale dans le processus de validation de votre projet. Bien que non obligatoire, elle est fortement conseillée dans la mesure où elle vous permet : 38. LOI DES FINANCES RECTIFICATIVE 2009 SENEGAL : La crise, encore la crise, toujours la crise Pour trouver la contrepartie indispensable au dégagement des sommes attendues des partenaires étrangers pour la réalisation de l‟autoroute à péage, le pays a dû sacrifier quelques infrastructures prévues cette année. 39. MICROFINANCE : L‟épargne durement frappée par la crise économique Instruments de lutte contre la pauvreté, les institutions de micro-crédit sont également frappées de plein fouet par la crise économique. Conséquence, l‟épargne a fort baissé et le crédit a flambé. Depuis leur apparition au Sénégal, les institutions de microcrédit ont beaucoup contribué à réduire la pauvreté… 40. NIGER: Nette embellie économique malgré les crispations politiques Englué dans une crise politique sérieuse avec un président qui veut rester après dix ans de pouvoir, le Niger s'est en revanche redressé économiquement en 2008 avec une croissance de 9,5% du PIB. "C'est la progression la plus importante d'Afrique. Malgré les crises alimentaire et énergétique et le climat… 41. Opportunité sur les télécommunications en Afrique: Les charges fiscales et les licences unifiées au menu Les télécommunications en Afrique sont un secteur qui connaît un essor fulgurant. Mais les charges fiscales, le problème des compétences humaines, la tendance à l‟octroi des licences unifiées, l‟indépendance des organes de régulation sont, entre autres, les défis à relever pour permettre… 42. INFORMATIQUE: Hewlett Packard annonce un important investissement en Tunisie Hewlett Packard inaugurera son nouveau centre d'assistance globale en Tunisie d'ici le premier semestre de l'année 2010, a annoncé M. Sami Smaoui, directeur général HP Tunisie, lors d‟une conférence de presse donnée, samedi, au pôle technologique d‟El Ghazela, à l‟occasion de la foire… 43. Pour le Brésil, « l‟Afrique est le marché du futur » Pour Miguel Jorge, ministre d‟Etat, ministre brésilien du Développement, de l‟Industrie et du Commerce extérieur, il est urgent « de rééquilibrer la balance commerciale entre le Brésil et le continent africain ». 44. Problématique du textile au Sénégal L‟essence migratoire de l‟industrie du textile, plus particulièrement celle de la confection de l‟habillement, a toujours été liée à sa demande intensive de main-d‟œuvre. L‟industrialisation du textile a vu sa naissance en Grande-Bretagne, motivée par l‟invention de la machine pour le nettoyage du coton. 45. SENEGAL-CONSOMMATION: L‟inflation affecte moins les consommateurs sénégalais (officiel) Le taux d‟inflation sur le marché sénégalais a progressé de 1,1% sur les cinq premiers mois de 2009, enregistrant ainsi „‟le taux le plus bas‟‟ de l‟Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). 46. SENEGAL-FMI-FINANCES: 48 milliards de francs pour permettre au Sénégal de faire face à la crise Le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) Alex Segura lie l‟augmentation de l‟appui budgétaire au Sénégal à la nécessité de permettre au pays de faire face aux effets de la crise financière internationale. Le conseil d‟administration du FMI a, au sortir de sa troisième revu… 47. SENTEL vs Etat du Sénégal : Le CIRDI désigne les arbitres devant composer le tribunal arbitral Une étape est franchie dans la procédure d‟arbitrage concernant le litige existant entre l‟Etat du Sénégal et Milicom International Cellular propriétaire de la marque TIGO au Sénégal. L‟instance internationale chargée du règlement des différends liés aux investissements (CIRDI) a désigné le 12 juin 2009 les trois… 48. SECURITE INFORMATIQUE: Un rapport accablant sur les menaces sur Internet L‟équipe au complet de Symantec, fournisseur de gestion de la sécurité informatique, était à Casablanca la semaine dernière pour rencontrer ses partenaires et clients. Deux journées (Technology Days) ont été
  • 5. organisées afin de présenter la stratégie du groupe et ses nouvelles solutions. 49. SENEGAL : Arcelor Mittal suspend un projet dans le minerai de fer Arcelor Mittal (ISPA.AS: Cotation) MTS.PA, le premier sidérurgiste mondial, a suspendu le développement de son projet dans le minerai de fer Falémé, au Sénégal, en raison de la récession économique mondiale, a déclaré vendredi une source du groupe sur place. 50. SENEGAL: Assurances – Les risques agricoles désormais assurés Un séminaire dédié à l„assurance agricole vient de s‟ouvrir dans la capitale sénégalaise avec la participation d‟experts venus de la sous région. Ce séminaire prévu pour 4 jours permettra aux acteurs de se pencher sur les types de contrats d‟assurance pour le monde paysan. 51. SENEGAL: Une baie polluée après le déversement de poissons morts Des pêcheurs sénégalais ont déversé la semaine dernière de grandes quantités de poissons morts dans la baie de Hann, à Dakar, déjà considérée comme un des sites les plus pollués du Sénégal, a-t-on appris mercredi à Dakar auprès de la gendarmerie. 52. Sénégal-Maroc : Sous le signe du Co-développement Instaurer un partenariat gagnant-gagnant entre les secteurs privés marocain et sénégalais et promouvoir la Culture sénégalaise dans le Royaume chérifien. Tel est l‟objectif poursuivi par l‟Arserem à travers la troisième édition de la semaine sénégalaise au Maroc. 53. TAUX DE PENETRATION DU CREDIT-BAIL : Le Sénégal ambitionne d‟atteindre 1 % en 2010 Face à la difficulté d‟accéder au financement pour les Pme-Pmi, le gouvernement compte promouvoir le crédit-bail ou leasing qui a porté ses fruits dans les pays voisins. Ainsi, avec l‟appui de la Banque mondiale et de la Société financière internationale, le Sénégal affiche de nouvelles ambitions dans la pénétration… LE SAVIEZ-VOUS ? Qu'est ce que les réseaux sociaux? Au début, quand on me parlait de réseau social, de réseaux sociaux ou de social networking, je ne pouvais m‟empêcher de repenser à l‟époque du Minitel et de ses messageries tant décriées à l‟époque. Le minitel a été remplacé par les forums sur Internet, et surtout par les messageries en lignes (Instant Messengers), ainsi que par les sites de rencontres (l‟on qualifiait le tout de Minitel rose dans une autre époque :--). Principes de fonctionnement des réseaux sociaux Cela n‟a donc pas été pour moi une surprise de voir des applications internet (regroupant profils, messages, forums, etc.) aider à se créer un cercle d'amis, permettre de trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. Ce type d‟applications internet forme ce que l‟on a maintenant coutume d‟appeler les réseaux sociaux : des sites dédiés à la communication avec ses connaissances, à la rencontre de nouvelles personnes ou à la construction de son réseau professionnel. Ils possèdent tous le même fonctionnement : on crée son profil (infos personnelles, photo, centres d'intérêt) et l‟on invite ses «amis» à nous rejoindre. Selon la version imaginée par les créateurs de ces réseaux sociaux, chaque contact qui accepte l'invitation accroît le réseau de nouveaux contacts. Les arrivants inscrivent à leur tour leurs contacts et ainsi de suite... jusqu'à ce le monde entier soit relié. En réalité, la plupart d‟entre nous (je ne parle pas des jeunes) n‟invite personne, mais recherche quelles sont ses connaissances déjà présente dans le réseau, principalement des individus que l‟on connaît par Internet
  • 6. interposé. Des «amis», des contacts «virtuels» ! Amusant au passage, cette vidéo entre amis de FaceBook :--) La base des réseaux sociaux se trouve dans la théorie des «6 degrés de séparation» («small world phenomenon»). En 1967, le sociologue américain Stanley Milgram décrivait le «small world phenomenon» en montrant qu'il existait en moyenne six intermédiaires entre deux personnes prises au hasard sur la planète Terre. Mais le but de ces réseaux sociaux ne serait-il pas de centraliser les accès aux multiples services utilisés par l'internaute (envoyer ses photos sur Flickr, alimenter son blog et charger des vidéos) depuis un seul et même profil mais également de consulter de la même manière les contenus des autres internautes ? Pourquoi s’inscrire à un réseau social On s‟inscrit en premier lieu : par curiosité. Pour d‟autres, pour des illusions : pouvoir entrer en contact avec la terre entière n‟est pas le dernier des moteurs, tirer profit des contacts d‟un «ami» (les amis de mes amis sont toujours mes amis dans les réseaux sociaux !), trouver quelqu‟un dans ses relations virtuelles qui détient les réponses aux questions que l‟on se pose… Dans la réalité, on retrouve d'anciennes connaissances, on prend contact avec une personne que l'on cherche à joindre... Mais avant tout, pour une partie importante des internautes, les réseaux sociaux permettent de mettre en avant leur réputation virtuelle. De plus, dans ces réseaux sociaux tout est fait pour que celui qui connaît le plus de monde (qui a le plus d‟amis), apparaisse comme le plus important. Fâcheuse tendance d‟ailleurs qui entraîne de fait la réflexion : «plus il connaît de monde, plus il est important, donc je dois faire partie de ces contacts directs sinon je ne suis rien». Certains d‟ailleurs s‟inscrivent dans le dessein d‟améliorer leur ego : être quelqu‟un d‟important. Mais, pour résumer ma pensée, je ne suis pas loin de méditer aux réseaux sociaux comme cache misère de la communication entre humains. Je suis certains que des personnes ont faits la connaissance de leur voisin de palier par ces réseaux sociaux, au lieu de discuter avec lui dans la cage de l‟escalier. L‟une des seules exception que je fais de l‟utilité de ces sites au niveau professionnel : le recrutement. Si, en effet, vous ne possédez pas un «profil», courez vous inscrire. Certains y voient au niveau marketing : «un canal de distribution... basé sur le filtrage collaboratif» (Nicolas Guillaume). Même si je ne suis pas entièrement convaincu, j‟ai toujours pensé qu‟il y avait des choses à faire de ce côté-là… Même chose pour les 15 utilisations professionnelles pour Facebook… fournis par conseilsenmarketing Classement des réseaux sociaux Plusieurs catégories de réseaux sociaux existent. Aussi est-il tentant de classifier, de catégoriser les réseaux sociaux On peut effectuer un classement des réseaux sociaux selon 3 catégories comme le fait wikipédia :  Réseaux ouverts  Réseaux sur invitation (il faut être invité par l'un de ses membres)  Services en ligne de réseautage professionnels (favorisent les rencontres professionnelles, les offres de
  • 7. poste et la recherche de profils) Mais d‟autres classifications sont possibles. Pascal Faucompré s‟y est essayé dans un billet intitulé : Ras le bol des réseaux sociaux ?  Les networkings : les plus utilisés dans les milieux professionnels. Ils permettent des échanges entre professionnels sur des plateformes en évolution perpétuelles.  Les bloglikes : ils ressemblent vaguement à des blogs. Ils sont souvent le refuge d'ados en mal de reconnaissance.  Les spécialisés : ils regroupent des communautés autour d'un thème bien précis  Le micro-blogging : chat public, summum du narcissisme, on y met tout ce qu'on y fait minute par minute, histoire de montrer aux autres qu'on est très actif.  Les fourres-tout : ce sont les inclassables qui se servent du collaboratif ou du participatif pour alimenter leur service. On peut y trouver, les sites de partage d'avis  Les open-sources : ou plutôt les plateformes qui vous permettront de créer votre propre réseau social Pour ma part, si je devais organiser les réseaux sociaux, je créerais 7 catégories :  Les réseaux sociaux d'affaires et d‟emplois  Les réseaux sociaux de jeunes, «bloglikes»  Les réseaux sociaux « privés » (sur invitation)  Les réseaux sociaux spécialisés : vidéo, images…  Les réseaux sociaux communautaires et thématiques, y compris les digg-likes  Les réseaux sociaux «identité numérique» dans lesquels j‟inclurai Ziki et MyBlogLog  Les réseaux sociaux micro : micro-blogging, micro-vidéo, etc. Des tentatives de définition des réseaux sociaux Comment définir le réseautage social ? Pas facile si j‟en crois Google… Pour certains, la définition d'un réseau social est : «un ensemble d’individus liés entre eux par des liens caractérisés par un degré de familiarité variable qui va de la simple connaissance aux liens familiaux les plus étroits» (Suzysafe). Pour d'autres (music360), un réseau social est un site Web dont le but précis est de faire se rencontrer des membres autour d'une thématique précise. Scott Alen propose: «Un site web de business networking permet à ses utilisateurs de trouver et d’atteindre les hommes d’affaires qu’ils veulent contacter à travers des références de personnes qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance.» Reste que le critère de confiance est peu pris en compte actuellement sur les réseaux ! Yahoo (acteur dans le domaine des réseaux sociaux avec son Yahoo! 360) décrit le réseau social comme «un terme assez large qui désigne des sites Internet qui aident leurs utilisateurs à créer leur propre profil Internet et à partager une partie de leurs contenus préférés, y compris des photos et de la musique.» Au passage, je vous conseille de lire : «Les avantages des réseaux pour les ados» comme vous êtes déjà sur le site :-). J‟ai eu du mal à ne pas éclater de rire en lisant ce petit extrait : «En utilisant ce service, ils (les jeunes à partir de 13 ans) peuvent améliorer leurs talents pour la publication sur Internet, former leur goût pour la mise en page et apprendre à communiquer avec des groupes sociaux vivants et intéressants. Toutes ces compétences sont précieuses pour les carrières de l'avenir, dont beaucoup impliqueront les Technologies de l'information et des communications (TIC).» Il fallait oser le faire. Yahoo l‟a écrit. Imaginer l‟avance que j‟ai sur vous, moi qui date de l‟époque du Minitel ;-)
  • 8. Ces définitions ne sont pas fausses, elle s‟appliquent correctement à l‟esprit des réseaux sociaux concernés. Mais qu'y a t-il de commun entre une liste d'amis publiée sur MySpace ou Yahoo! 360 (réseaux sociaux dans le monde des loisirs), un site de contacts professionnels tel que Viadeo (réseau social dans le monde du business) et un réseau social «identité numérique» comme Ziki ou MyBlogLog ? Esther Dyson propose comme définition : «Les services de social networking fournissent des outils qui facilitent le processus de mise en relation et supportent la prise de contact en ligne.»? Selon Danah Boyd, un site de réseau social est : «une catégorie de site web avec des profils d'utilisateurs, des commentaires publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau social public naviguable ("traversable") affiché en lien direct avec chaque profil individuel.» (Merci Olivier pour la traduction ;-) Je pourrais multiplier les définitions rencontrées un peu comme pour le web 2.0 auquel les réseaux sociaux sont fortement liés. Je préfère pour ma part indiquer ce qui caractérise les réseaux sociaux :  un profil utilisateur  une recherche parmi les utilisateurs  un moyen de mise en communication et de contact entre utilisateurs, en ligne Oui, mais quel réseau social choisir ? Les réseaux sociaux le plus en vogue sont certainement les réseaux d'affaires (Viadeo, Facebook, Linkedin), mais ils sont loin de MySpace, le numéro un mondial du social networking avec 114 millions de membres en juin 2007. Facebook|fr] est en plein boom. Certains disent même que s‟en est fini de Second Life, qu‟il faut passer à Facebook ! La particularité de Facebook : on choisit d'installer tel ou tel programme complémentaire et on le partage avec ses «amis». On trouve des programmes en tout genres : partage de vidéo, conseils, quiz, jeux, agendas, murs, forums... Bref, on peut se demander si ce n‟est pas le blog du futur ! Mais attention, la hiérarchie et les usages pourraient êtres modifiés dans quelque temps. Les géants du net s‟investissent dans le réseau social. Yahoo Mash en remplacement de Yahoo! 360, le projet Socialstream soutenu par Google et Microsoft qui lorgne sur Facebook... La liste des 115 réseaux sociaux les plus populaires ( fichier Excel) et la Carte mondiale des réseaux sociaux (qui domine où, pourquoi ?) complètent ce petit état des lieux. À moins que digfoot, le répertoire de réseaux sociaux regroupant près de 1 500 sites vous convienne mieux. Les limites des réseaux sociaux Même si les réseaux sociaux sont l'endroit idéal pour rencontrer d'autres internautes, ils représentent un réel danger : voleurs d'identités, fraudeurs… y sont bel et bien présents. Les réseaux sociaux nous améne en penser identité numérique (l'objet d'un prochain billet dans quelques jours) et la question que l'on peut se poser est : quel sera l'usage des données qui nous inscrivons dans ces réseaux ? Dans la « vraie vie », les sphères personnelles, familiales, professionnelles, amicales, institutionnelles… se croisent et se complètent afin de définir notre identité. Et donc, selon la sphère dans laquelle nous nous trouvons, nous ne partageons pas les mêmes informations et nous ne réagissons pas de la même manière vis-à- vis des membres qui la compose. Aujourd‟hui, les sites de réseaux sociaux ne proposent pas de possibilités de filtrage qui permettrait de structurer et de spécialiser les réseaux sociaux selon les sphères de connaissance. La notion de confiance est également un soucis. Je ne pense pas comme j‟ai pu le lire que les internautes
  • 9. inscrits sur un réseau social se sentent plus proches d‟un autre membre du même réseau que d‟un parfait inconnu, ce qui améliore a priori la qualité des échanges entre eux. C‟est un discours de marchand... En effet, les algorithmes de confiance et d'anonymisation sont très discutés Comment peut-on avoir la certitude que l‟«ami» de mon contact est véritablement son «ami» ! Peut-on faire confiance dans la réponse de telle personne ? Nicolas Guillaume explique bien mieux que moi ce problème de confiance :-) J'espère que les limites des réseaux sociaux sont abordées dans les formations au réseautage et networking :-) Oui, oui, certains centres de formations proposent des formations au réseautage et au networking. Tiens, je devrais y penser pour Ed Productions :--) Pour ceux qui veulent aller plus loin :  l'analyse des réseaux sociaux de Wikipédia  le tag réseaux sociaux de Fred Cavazza  MySpace, qui est derrière Il y a également différentes approches dans ce blog depuis 2005 au sujet des réseaux sociaux :  Viadeo, Linkedin, Facebook... j'en suis arrivé là !  Big Brother, pardon Facebook vous surveille. Il n'est pas le seul  Adieux les blogrolls… Mybloglog et Ziki sont là mais pas sans dangers  Vos propres réseaux sociaux (je dois toujours écrire le résultat de la création de ces réseaux)  Social par ci, social par là…  Déçu par le social networking Vous pouvez me retrouver sur ces réseaux sociaux aux adresses suivantes :-)  sur Facebook  sur Linkedin  sur MyBloglog  sur Viadeo  sur Ziki  sur le réseau Blog en Nord  sur le réseau des formateurs Sources : Les Z'ed Pour supprimer votre nom de notre liste d'abonnés, veuillez nous le notifier par mail (Ici). Des questions ou commentaires ? Envoyez-nous un courrier électronique à l'adresse contact@intelligeco.com ou Appelez le numéro (221) 77 563 37 93