SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
« Pas de petit déjeuner, pas de 
bol ! »
Pourquoi ce projet ? 
• Notre intervention s’est faite auprès d’une classe de CLIS, c’est-à-dire une classe pour inclusion 
scolaire où les enfants, âgés de 8 à 11 ans, présentaient un retard mental, voir un handicap. 
C’était un choix de notre part de travailler auprès d’eux. 
• Nous avons choisi l’alimentation car, malgré le fait qu’ils déjeunaient tous le matin, cela ne leur 
permettait pas d’avoir assez d’énergie jusqu’à midi. En effet, seulement 36% des élèves savaient 
que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée (soit 4 élèves sur 11). Une 
bonne alimentation leur permettrait d’être plus concentré en classe et moins fatigué. La majorité 
des enfants, soit 7/11 disent avoir faim avant midi. Cela peut s ’expliquer par le fait que, 
respectivement, 21% et 19% consomment des fruit/jus de fruits et produits laitiers au petit 
déjeuner. 
• Pendant la conception de notre projet, notre mot d’ordre était l’originalité et l’amusement. 
Lorsque nous étions venu pour le questionnaire, nous avions pu remarquer qu’ils ne pouvaient 
rester concentrés très longtemps. Le jeu était également un moyen d’assimiler plus facilement 
les choses.
A quoi cela ressemblait-il ? 
• Nous avons commencé par présenter aux enfants, par un exposé oral, les différents groupes 
d’aliments du petit déjeuner, nécessaires pour être en forme toute la journée. Pour que cela soit 
plus parlant, nous avons utilisé de vrais aliments pour donner des exemples (Annexe 1). 
Aliments Abricots Lait 
(100ml) 
• Pour les enfants diabétiques, l’apport en sucre doit être d’avantage quantifié et il faudrait 
privilégier les aliments sans sucres ajoutés. 
• Suite à ce petit jeu, nous leur avons donné l’opportunité de donner leur avis sur notre intervention 
• Et enfin, les enfants ont pu découvrir qu’un fruit pouvait se décliner sous différentes formes. Nous 
leur avons donc présenté (et fait gouter !) l’abricot sous toutes ses formes (fruit frais, nectar, 
abricot sec, compote d’abricot et confiture d’abricot) (Annexe 2) 
• Afin de les remercier de leur attention et de leur participation, nous leur avons laissé un petit 
cadeau, tout en diététique ! 
Abricot 
sec (8g) 
Jus de fruit 
(100g) 
Confiture Pain 
kcalories 45 46 16 70 245 285
Adéquation à la problématique 
Problématique : En quoi le petit déjeuner que prenait ces enfants ne leur 
permettait pas d’avoir les apports nutritifs nécessaires pour être en forme et 
concentré jusqu’à 12h ? 
• Les enfants ne prenaient pas un petit déjeuner complet. 
Nous leur avons donc apporté les savoirs théoriques nécessaires afin qu’ils puissent constituer eux 
mêmes un petit-déjeuner qui soit à la fois à leur goût et complet. 
Pour cela, nous avons illustré nos propos par la présentation de vrais aliments que nous avons 
apportés, afin qu’ils puissent visualiser les différents groupes d’aliments 
• En outre, nous avons décidé de faire un petit aparté, en lien avec les différentes campagnes déjà 
mises en place pour sensibiliser les adultes et enfants à consommer des fruits et légumes. Pour 
cela, 
nous avons choisi un fruit, l’abricot, que nous avons décliné sous toutes ses formes. Les enfants ont 
pu découvrir et gouter toutes les déclinaisons de ce fruit. Cela permettait alors aux enfants de se 
rendre compte que même s’ils n’aiment pas le fruit frais, il existerait peut être une de ses formes 
qu’ils 
apprécieraient.
Les résultats attendus 
• Les objectifs que nous nous étions fixés pour les enfants de la classe de CLIS, étaient qu’ils 
soient capable : 
- d’assimiler les bonnes habitudes à prendre au petit déjeuner, de le situer dans la journée et 
comprendre son intérêt. 
- de différencier les différents type d’aliments du petit déjeuner. 
- de participer aux différentes actions proposées 
- de prendre conscience que l’on peut se faire plaisir en mangeant des fruits 
• Nous avons évalué leur savoir grâce à un jeu ludique et interactif, où, lorsque l’on disait 
une classe d’aliment, ils devaient lever la pancarte correspondante à ces aliments 
Nous attendions d’eux qu’ils 
donnent un maximum de bonnes 
réponses. Lorsqu’ils n’y arrivait pas, 
nous réajustions de suite. 
• Il était également important pour 
nous qu’ils s’amusent, et ne se 
sentent pas mis en échec lorsqu’ils 
ne donnaient pas les bonnes 
réponses. C’est pourquoi un sachet cadeau, comprenant tout ce qu’il fallait pour un petit déjeuner, 
ainsi qu’un dépliant informatif pour leur parents leur 
a été offert afin de les remercier et les féliciter de leur participation. 
Ce qu’il faut retenir : 
Un petit déjeuner complet = un produit laitier + un produit fruitier + un produits céréalier
Annexes 
Annexe 1 Annexe 2 
Table du petit déjeuner 
L’abricot sous toutes ses formes
Annexes 
Annexe 1 Annexe 2 
Table du petit déjeuner 
L’abricot sous toutes ses formes

Contenu connexe

En vedette

Dp b&c summit
Dp b&c summitDp b&c summit
Dp b&c summit
RAC-F
 
G 3 b roques magmatiques
G 3 b roques magmatiquesG 3 b roques magmatiques
G 3 b roques magmatiques
vedran poposki
 
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
Nathalie Rajon
 
Afrique de l’ouest:eau douce
Afrique de l’ouest:eau douceAfrique de l’ouest:eau douce
Afrique de l’ouest:eau douce
sylvestm08
 
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
Pixelsfestival
 

En vedette (20)

Présentation groupe SR Conseil 2014
Présentation groupe SR Conseil 2014Présentation groupe SR Conseil 2014
Présentation groupe SR Conseil 2014
 
Relaxation des soignants, du soin pour soi
Relaxation des soignants, du soin pour soiRelaxation des soignants, du soin pour soi
Relaxation des soignants, du soin pour soi
 
Dp b&c summit
Dp b&c summitDp b&c summit
Dp b&c summit
 
Ppoint
PpointPpoint
Ppoint
 
JEU CITOYEN
JEU CITOYENJEU CITOYEN
JEU CITOYEN
 
Presentation 40 ansmodif
Presentation 40 ansmodifPresentation 40 ansmodif
Presentation 40 ansmodif
 
G 3 b roques magmatiques
G 3 b roques magmatiquesG 3 b roques magmatiques
G 3 b roques magmatiques
 
rcd-2014-enr-eteeenafrique
rcd-2014-enr-eteeenafriquercd-2014-enr-eteeenafrique
rcd-2014-enr-eteeenafrique
 
Guide TUMBLR pour tablette ipad
Guide TUMBLR pour tablette ipad Guide TUMBLR pour tablette ipad
Guide TUMBLR pour tablette ipad
 
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
La BU sera ouverte demain samedi 22 février de 9h à 15h (Journée Portes Ouver...
 
Afrique de l’ouest:eau douce
Afrique de l’ouest:eau douceAfrique de l’ouest:eau douce
Afrique de l’ouest:eau douce
 
Les ntic face au tourisme - Partie 2
Les ntic face au tourisme - Partie 2Les ntic face au tourisme - Partie 2
Les ntic face au tourisme - Partie 2
 
L’aide à distance
L’aide à distanceL’aide à distance
L’aide à distance
 
FR Webinar Sept 2014 - Comment créer un site web
FR Webinar Sept 2014 - Comment créer un site webFR Webinar Sept 2014 - Comment créer un site web
FR Webinar Sept 2014 - Comment créer un site web
 
Lentille bionique
Lentille bioniqueLentille bionique
Lentille bionique
 
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
Designers et développeurs: une meilleure collaboration pour de meilleurs Apps...
 
Table ronde : les réseaux de distribution de la destination Provence à l'inte...
Table ronde : les réseaux de distribution de la destination Provence à l'inte...Table ronde : les réseaux de distribution de la destination Provence à l'inte...
Table ronde : les réseaux de distribution de la destination Provence à l'inte...
 
Pr rooms
Pr roomsPr rooms
Pr rooms
 
Catalogue Installateurs Europliage 2013 Portes Blindées design
Catalogue Installateurs Europliage 2013 Portes Blindées designCatalogue Installateurs Europliage 2013 Portes Blindées design
Catalogue Installateurs Europliage 2013 Portes Blindées design
 
Le cocktail UStartMe du 4 Mars
Le cocktail UStartMe du 4 MarsLe cocktail UStartMe du 4 Mars
Le cocktail UStartMe du 4 Mars
 

Similaire à Pas de petit déjeuner ?

Info parents avril 2011
Info parents avril 2011Info parents avril 2011
Info parents avril 2011
syljl
 
Info parents novembre 2013[1]
Info parents novembre 2013[1]Info parents novembre 2013[1]
Info parents novembre 2013[1]
syljl
 
Presentation de Garandeau et Bratzlawsky
Presentation de Garandeau et BratzlawskyPresentation de Garandeau et Bratzlawsky
Presentation de Garandeau et Bratzlawsky
tsoret1
 

Similaire à Pas de petit déjeuner ? (20)

LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTESLES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
 
Clil rennes disseminazione Dirigente Vito Pecoraro
Clil rennes disseminazione Dirigente Vito PecoraroClil rennes disseminazione Dirigente Vito Pecoraro
Clil rennes disseminazione Dirigente Vito Pecoraro
 
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes fraisSynthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
 
Info parents avril 2011
Info parents avril 2011Info parents avril 2011
Info parents avril 2011
 
La Santé Vient en Bougeant - INPES (2011)
La Santé Vient en Bougeant - INPES (2011)La Santé Vient en Bougeant - INPES (2011)
La Santé Vient en Bougeant - INPES (2011)
 
Fiche 3 novembre les collations (2)
Fiche 3 novembre les collations (2)Fiche 3 novembre les collations (2)
Fiche 3 novembre les collations (2)
 
Rapport-Fondation-Nestlé.pdf
Rapport-Fondation-Nestlé.pdfRapport-Fondation-Nestlé.pdf
Rapport-Fondation-Nestlé.pdf
 
Comment faire aimer les légumes aux enfants ?
Comment faire aimer les légumes aux enfants ?Comment faire aimer les légumes aux enfants ?
Comment faire aimer les légumes aux enfants ?
 
La dépendance à la sonde d’alimentation expliquée en 5 étapes - NoTube
La dépendance à la sonde d’alimentation expliquée en 5 étapes - NoTubeLa dépendance à la sonde d’alimentation expliquée en 5 étapes - NoTube
La dépendance à la sonde d’alimentation expliquée en 5 étapes - NoTube
 
Il refuse de manger
Il refuse de mangerIl refuse de manger
Il refuse de manger
 
Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010
Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010
Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010
 
Jeunes mangeurs sous influence | Martine Pageau | Acfasalimado2017
Jeunes mangeurs sous influence | Martine Pageau | Acfasalimado2017Jeunes mangeurs sous influence | Martine Pageau | Acfasalimado2017
Jeunes mangeurs sous influence | Martine Pageau | Acfasalimado2017
 
Info parents novembre 2013[1]
Info parents novembre 2013[1]Info parents novembre 2013[1]
Info parents novembre 2013[1]
 
Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015
 
Food
FoodFood
Food
 
Food
FoodFood
Food
 
Consdiet
ConsdietConsdiet
Consdiet
 
Presentation de Garandeau et Bratzlawsky
Presentation de Garandeau et BratzlawskyPresentation de Garandeau et Bratzlawsky
Presentation de Garandeau et Bratzlawsky
 
Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018
 
Les enfants et les fruits & légumes - Etude Junior City / Interfel
Les enfants et les fruits & légumes - Etude Junior City / InterfelLes enfants et les fruits & légumes - Etude Junior City / Interfel
Les enfants et les fruits & légumes - Etude Junior City / Interfel
 

Plus de MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers

Plus de MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers (20)

le sommeil
le sommeille sommeil
le sommeil
 
Restons debout!
Restons  debout!Restons  debout!
Restons debout!
 
Restons debout!
Restons debout!Restons debout!
Restons debout!
 
SEXAPLI
SEXAPLISEXAPLI
SEXAPLI
 
SEXAPLI
SEXAPLISEXAPLI
SEXAPLI
 
« Téléphoner au volant, rien d’innosang »
« Téléphoner au volant, rien d’innosang »« Téléphoner au volant, rien d’innosang »
« Téléphoner au volant, rien d’innosang »
 
Sensibilisation au don de moelle osseuse
Sensibilisation au don de moelle osseuseSensibilisation au don de moelle osseuse
Sensibilisation au don de moelle osseuse
 
Telephoner au volant, rien d'innosang
Telephoner au volant, rien d'innosangTelephoner au volant, rien d'innosang
Telephoner au volant, rien d'innosang
 
quiz contraception
quiz contraceptionquiz contraception
quiz contraception
 
quiz contraception
quiz contraceptionquiz contraception
quiz contraception
 
Le port du préservatif
Le port du préservatifLe port du préservatif
Le port du préservatif
 
Telephoner au volant, rien d'innosang
Telephoner au volant, rien d'innosangTelephoner au volant, rien d'innosang
Telephoner au volant, rien d'innosang
 
Education à la santé
Education à la santéEducation à la santé
Education à la santé
 
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015Triathlon handi-valide Mouliets 2015
Triathlon handi-valide Mouliets 2015
 
Trivial Diabète
Trivial DiabèteTrivial Diabète
Trivial Diabète
 
Trivial Diabète
Trivial DiabèteTrivial Diabète
Trivial Diabète
 
Trivial Diabète
Trivial DiabèteTrivial Diabète
Trivial Diabète
 
Le code de l'abstinence
Le code de l'abstinenceLe code de l'abstinence
Le code de l'abstinence
 
jeu des 7 familles anti-bébé
jeu des 7 familles anti-bébéjeu des 7 familles anti-bébé
jeu des 7 familles anti-bébé
 
jeu des 7 familles anti-bébé
jeu des 7 familles anti-bébéjeu des 7 familles anti-bébé
jeu des 7 familles anti-bébé
 

Pas de petit déjeuner ?

  • 1. « Pas de petit déjeuner, pas de bol ! »
  • 2. Pourquoi ce projet ? • Notre intervention s’est faite auprès d’une classe de CLIS, c’est-à-dire une classe pour inclusion scolaire où les enfants, âgés de 8 à 11 ans, présentaient un retard mental, voir un handicap. C’était un choix de notre part de travailler auprès d’eux. • Nous avons choisi l’alimentation car, malgré le fait qu’ils déjeunaient tous le matin, cela ne leur permettait pas d’avoir assez d’énergie jusqu’à midi. En effet, seulement 36% des élèves savaient que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée (soit 4 élèves sur 11). Une bonne alimentation leur permettrait d’être plus concentré en classe et moins fatigué. La majorité des enfants, soit 7/11 disent avoir faim avant midi. Cela peut s ’expliquer par le fait que, respectivement, 21% et 19% consomment des fruit/jus de fruits et produits laitiers au petit déjeuner. • Pendant la conception de notre projet, notre mot d’ordre était l’originalité et l’amusement. Lorsque nous étions venu pour le questionnaire, nous avions pu remarquer qu’ils ne pouvaient rester concentrés très longtemps. Le jeu était également un moyen d’assimiler plus facilement les choses.
  • 3. A quoi cela ressemblait-il ? • Nous avons commencé par présenter aux enfants, par un exposé oral, les différents groupes d’aliments du petit déjeuner, nécessaires pour être en forme toute la journée. Pour que cela soit plus parlant, nous avons utilisé de vrais aliments pour donner des exemples (Annexe 1). Aliments Abricots Lait (100ml) • Pour les enfants diabétiques, l’apport en sucre doit être d’avantage quantifié et il faudrait privilégier les aliments sans sucres ajoutés. • Suite à ce petit jeu, nous leur avons donné l’opportunité de donner leur avis sur notre intervention • Et enfin, les enfants ont pu découvrir qu’un fruit pouvait se décliner sous différentes formes. Nous leur avons donc présenté (et fait gouter !) l’abricot sous toutes ses formes (fruit frais, nectar, abricot sec, compote d’abricot et confiture d’abricot) (Annexe 2) • Afin de les remercier de leur attention et de leur participation, nous leur avons laissé un petit cadeau, tout en diététique ! Abricot sec (8g) Jus de fruit (100g) Confiture Pain kcalories 45 46 16 70 245 285
  • 4. Adéquation à la problématique Problématique : En quoi le petit déjeuner que prenait ces enfants ne leur permettait pas d’avoir les apports nutritifs nécessaires pour être en forme et concentré jusqu’à 12h ? • Les enfants ne prenaient pas un petit déjeuner complet. Nous leur avons donc apporté les savoirs théoriques nécessaires afin qu’ils puissent constituer eux mêmes un petit-déjeuner qui soit à la fois à leur goût et complet. Pour cela, nous avons illustré nos propos par la présentation de vrais aliments que nous avons apportés, afin qu’ils puissent visualiser les différents groupes d’aliments • En outre, nous avons décidé de faire un petit aparté, en lien avec les différentes campagnes déjà mises en place pour sensibiliser les adultes et enfants à consommer des fruits et légumes. Pour cela, nous avons choisi un fruit, l’abricot, que nous avons décliné sous toutes ses formes. Les enfants ont pu découvrir et gouter toutes les déclinaisons de ce fruit. Cela permettait alors aux enfants de se rendre compte que même s’ils n’aiment pas le fruit frais, il existerait peut être une de ses formes qu’ils apprécieraient.
  • 5. Les résultats attendus • Les objectifs que nous nous étions fixés pour les enfants de la classe de CLIS, étaient qu’ils soient capable : - d’assimiler les bonnes habitudes à prendre au petit déjeuner, de le situer dans la journée et comprendre son intérêt. - de différencier les différents type d’aliments du petit déjeuner. - de participer aux différentes actions proposées - de prendre conscience que l’on peut se faire plaisir en mangeant des fruits • Nous avons évalué leur savoir grâce à un jeu ludique et interactif, où, lorsque l’on disait une classe d’aliment, ils devaient lever la pancarte correspondante à ces aliments Nous attendions d’eux qu’ils donnent un maximum de bonnes réponses. Lorsqu’ils n’y arrivait pas, nous réajustions de suite. • Il était également important pour nous qu’ils s’amusent, et ne se sentent pas mis en échec lorsqu’ils ne donnaient pas les bonnes réponses. C’est pourquoi un sachet cadeau, comprenant tout ce qu’il fallait pour un petit déjeuner, ainsi qu’un dépliant informatif pour leur parents leur a été offert afin de les remercier et les féliciter de leur participation. Ce qu’il faut retenir : Un petit déjeuner complet = un produit laitier + un produit fruitier + un produits céréalier
  • 6. Annexes Annexe 1 Annexe 2 Table du petit déjeuner L’abricot sous toutes ses formes
  • 7. Annexes Annexe 1 Annexe 2 Table du petit déjeuner L’abricot sous toutes ses formes