SlideShare une entreprise Scribd logo
Création d’une agence technique départementale 14 octobre 2011
Rappel de la situation actuelle
La situation actuelle   >  Assainissement non collectif Les services du département (SATANC) instruisent les demandes d’assainissement non collectif dans le cadre des procédures d’urbanisme et de réhabilitation des systèmes pour le compte des communautés de communes du département. En Eure-et-Loir, la compétence assainissement non collectif est principalement exercée par les Communautés de Communes. >  Assainissement collectif Les services du département (SATESE) apportent un appui technique aux exploitants de station d’épuration (expertise technique) En Eure-et-Loir, la compétence assainissement collectif est principalement exercée par les communes et quelques syndicats. Historiquement, le Conseil général est intervenu au titre de la solidarité départementale pour aider les collectivités à mettre en œuvre leur compétence.
Le cadre réglementaire Deux textes législatifs ont des conséquences importantes sur le fonctionnement actuel. >  Loi MURCEF du 11 décembre 2001(Mesures Urgentes de Réformes à Caractère Économique et Financier) Les prestations entre collectivités sont soumises au régime concurrentiel. >  Loi sur l’eau du 30 décembre 2006 dite loi LEMA Par exception, et dans un objectif de solidarité et d’aménagement du territoire, le Conseil général met à disposition une assistance technique en matière d’assainissement. La liste des communes éligibles est arrêtée annuellement par le préfet. Cette mise à disposition se fait par convention et donne lieu à rémunération.
Une évolution indispensable >   Le dispositif actuel Ne respecte pas les règles de la commande publique, N’est pas conforme aux dispositions de la loi sur l’eau sur l’assistance technique départementale. >  Les objectifs du Conseil général Continuer à apporter aux collectivités qui le souhaitent une assistance technique départementale, Être conforme à la loi sur l’eau et sécuriser le dispositif par rapport aux règles de mise en concurrence. >  La proposition du Conseil général créer une  Agence Technique Départementale  (Etablissement public administratif).
L’agence technique départementale
  Les missions de l’Agence Technique Départementale >  Assainissement non collectif Instruction des dossiers d’assainissement non collectif dans le cadre des autorisations d’urbanisme (avis sur CU, avis sur le projet et la conformité dans le cadre des PC), Instruction des dossiers d’assainissement non collectif dans le cadre des réhabilitations (avis sur le projet et la conformité), Assistance à l’exploitation des résultats : définition et programmation des travaux d’entretien et d’amélioration des ouvrages, Assistance à la rédaction des règlements d’assainissement non collectif, Formation / information des élus et du personnel. >  Assainissement collectif Diagnostic des stations d’épuration, Acquisition, métrologie, validation et exploitation des résultats du diagnostic, Assistance à l’élaboration des conventions de raccordement et à la rédaction des règlements d’assainissement, Formation / information des élus et du personnel.
Les modes d’intervention de l’Agence technique départementale Deux modes distincts d’intervention de la part de l’Agence technique départementale : >  Les collectivités éligibles à l’aide technique départementale : celles-ci passeront une convention avec le Conseil général. Le Conseil général adhèrera à l’Agence technique départementale pour la population correspondante. L’agence technique départementale sera le prestataire du Conseil général pour réaliser ces missions d’aide technique départementale conformément à la LEMA. Cette situation concerne l’assainissement collectif et les collectivités éligibles. Ces conventions seront conclues à titre gratuit au titre de la solidarité départementale. >  Les autres cas : les collectivités adhèreront à l’agence technique départementale. L’agence technique départementale agira comme le prolongement des services des collectivités sans mise en concurrence. Cette situation concerne les missions d’assainissement non collectif et les missions d’assainissement collectif pour les collectivités non éligibles.
Représentation des collectivités adhérentes Le projet de statuts prévoit deux organes délibérants pour l’agence technique départementale. >  L’Assemblée Générale est composée d’un : 1er collège : représentants du Conseil général, 2ème collège : représentants des collectivités adhérentes. >  Le Conseil d’Administration: Un conseil d’administration réduit (13 membres) : Le président du Conseil d’Administration, 6 membres issus du 1er collège, 6 membres issus du 2ème collège. Le projet de statuts propose que le président du Conseil général soit de droit, le président du Conseil d’Administration.
Financement Le financement de l’Agence technique départementale sera assuré par : >  Les cotisations des adhérents (collectivités et Conseil général), >  Une subvention du Conseil général, portant d’une part sur l’assainissement collectif et d’autre part destinée à modérer le coût de la cotisation pour l’assainissement non collectif. >  La rémunération des prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage en matière d’assainissement. L’agence technique départementale sera tenue d’assurer l’équilibre de son budget.
  Proposition de cotisations Afin de bâtir un projet de budget réaliste, les hypothèses suivantes ont été prises en matière de cotisation des collectivités adhérentes. >  Les cotisations sont différentes suivant les missions que l’Agence technique départementale effectue pour les collectivités, >  A l’exception de celle du département, les cotisations des adhérents pourront être plafonnées (plafond à définir), >  La cotisation est calculée en fonction de la population DGF de la collectivité, Cotisation assainissement non collectif : 1€ / habitant, Cotisation assainissement collectif : 0,60€ / habitant. Pour les communes éligibles à l’aide technique départementale, cette cotisation sera acquittée par le Conseil général.
  Le budget de l’Agence technique départementale Le budget prévisionnel de l’Agence technique départementale s’élève à 840 000 € >  Dépenses  : Assainissement collectif : 445 000 €   Dont analyses : 70 000 € Assainissement non collectif : 395 000 € >  Recettes : Subvention Conseil général :  465 000 €   Dont 360 000 € au titre de l’assainissement collectif,   Dont 105 000 € au titre de l’assainissement non collectif Cotisation Conseil général :    85 000 € Cotisation des autres adhérents :  260 000 € Prestations AMO Assainissement :    35 000 €
  Mise en place de l’Agence technique départementale   >  Objectif :  création de l’Agence technique départementale au 1 janvier 2012. >  Mise on œuvre effective :  2 à 3 mois plus tard, principalement en raison des contraintes liées au transfert d’agents du département. Jusqu’à la date de mise en œuvre effective, le Conseil général continuera à effectuer les prestations dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. Après cette date, pour pouvoir bénéficier des prestations de l’Agence technique départementale, les collectivités devront : Pour les collectivités éligibles à l’aide technique départementale, avoir conventionné avec le Conseil général (assainissement collectif), Pour les autres, être adhérentes de l’Agence technique départementale. A compter de cette date, le  département ne pourra plus effectuer ces missions  puisque les agents chargés de leur exécution auront été transférés à l’Agence technique départementale.
Prochain rendez vous : 8 décembre 2011 Le président du Conseil général convoquera une Assemblée Générale constitutive le 8 décembre 2011. Cette Assemblée Générale sera ouverte à toutes les collectivités souhaitant adhérer à l’Agence technique départementale. Toutefois, seules pourront participer aux votes les collectivités ayant délibéré sur la création d’une agence technique. >  Ordre du jour: Création de l’établissement public, Approbation des statuts, Elections des membres du Conseil d’Administration.
  Vos contacts Pour tous renseignements complémentaires, contacter : >  M. Alain Arroyo, Directeur général adjoint de l’Aménagement 02 37 20 11 40 >  M. Jean-Martial Minsat, Délégué à l’ingénierie territoriale 02 37 88 48 21 >  Mme Julie Saint-Raymond, Chargée de mission Ingénierie territoriale 02 37 88 48 39
 

Contenu connexe

Tendances

Dossier preparatoire au conseil 24022014
Dossier preparatoire au conseil 24022014Dossier preparatoire au conseil 24022014
Dossier preparatoire au conseil 24022014
CCDBB
 
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-renduConseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
Communication Clermont
 
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièReéTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
Gwenael_lemoine
 
Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013
gabmermet
 
Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013
gabmermet
 
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
Société Tripalio
 

Tendances (6)

Dossier preparatoire au conseil 24022014
Dossier preparatoire au conseil 24022014Dossier preparatoire au conseil 24022014
Dossier preparatoire au conseil 24022014
 
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-renduConseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 13 avril 2011 - le compte-rendu
 
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièReéTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
éTat Des Lieux Des Syndicats De RivièRe
 
Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013
 
Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013Compte rendu 09.04.2013
Compte rendu 09.04.2013
 
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
Cour des comptes - Commentry - temps de travail des agents-58-63
 

En vedette

Dictao Présentation Institutionnelle
Dictao Présentation InstitutionnelleDictao Présentation Institutionnelle
Dictao Présentation Institutionnelle
Dictao
 
Awely, l'Alliance
Awely, l'AllianceAwely, l'Alliance
Awely, l'Alliance
Renaud Fulconis
 
Bezons infos-mai-2013
Bezons infos-mai-2013Bezons infos-mai-2013
Bezons infos-mai-2013
Bezons
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Hermione220589
 
Sublissime
SublissimeSublissime
Sublissime
bernardlebas
 
Pièces réalisées
Pièces réaliséesPièces réalisées
Pièces réalisées
lemarinfou
 
La ville de Burgos Uriel Pujol
La ville de Burgos Uriel PujolLa ville de Burgos Uriel Pujol
La ville de Burgos Uriel Pujol
bilinguefrances
 
The Cursed Legacy
The Cursed LegacyThe Cursed Legacy
The Cursed Legacy
Anark23
 
Dossier de presse 15 & 16 mai
Dossier de presse 15 & 16 maiDossier de presse 15 & 16 mai
Dossier de presse 15 & 16 mai
LBMG Worklabs
 
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyagePresentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
Sylvain Senecal
 
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_frCours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
Hermione220589
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Christophe Palermo
 
SaintNicholasFR
SaintNicholasFRSaintNicholasFR
SaintNicholasFR
Neli CHERET
 
Habiletés de base en sciences
Habiletés de base en sciencesHabiletés de base en sciences
Habiletés de base en sciences
Brignade
 
Programme de prevention des dechets Vannes Agglo
Programme de prevention des dechets Vannes AggloProgramme de prevention des dechets Vannes Agglo
Programme de prevention des dechets Vannes Agglo
Recyclerie du Golfe
 
Calligrammes St-Hilaire
Calligrammes St-HilaireCalligrammes St-Hilaire
Calligrammes St-Hilaire
emilievennat
 

En vedette (20)

Dictao Présentation Institutionnelle
Dictao Présentation InstitutionnelleDictao Présentation Institutionnelle
Dictao Présentation Institutionnelle
 
Palais de moubarak au caire
Palais de moubarak au cairePalais de moubarak au caire
Palais de moubarak au caire
 
Exposé les icones
Exposé   les iconesExposé   les icones
Exposé les icones
 
Awely, l'Alliance
Awely, l'AllianceAwely, l'Alliance
Awely, l'Alliance
 
Shalom
ShalomShalom
Shalom
 
Bezons infos-mai-2013
Bezons infos-mai-2013Bezons infos-mai-2013
Bezons infos-mai-2013
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
 
Sublissime
SublissimeSublissime
Sublissime
 
Pièces réalisées
Pièces réaliséesPièces réalisées
Pièces réalisées
 
La ville de Burgos Uriel Pujol
La ville de Burgos Uriel PujolLa ville de Burgos Uriel Pujol
La ville de Burgos Uriel Pujol
 
The Cursed Legacy
The Cursed LegacyThe Cursed Legacy
The Cursed Legacy
 
Exposé le sanctuaire
Exposé   le sanctuaireExposé   le sanctuaire
Exposé le sanctuaire
 
Dossier de presse 15 & 16 mai
Dossier de presse 15 & 16 maiDossier de presse 15 & 16 mai
Dossier de presse 15 & 16 mai
 
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyagePresentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
Presentation Intracom 2011 Ulysse Guides de voyage
 
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_frCours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 06_11_mak_maclassecopte_free_fr
 
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5Equations différentielles, DUT MP, CM 5
Equations différentielles, DUT MP, CM 5
 
SaintNicholasFR
SaintNicholasFRSaintNicholasFR
SaintNicholasFR
 
Habiletés de base en sciences
Habiletés de base en sciencesHabiletés de base en sciences
Habiletés de base en sciences
 
Programme de prevention des dechets Vannes Agglo
Programme de prevention des dechets Vannes AggloProgramme de prevention des dechets Vannes Agglo
Programme de prevention des dechets Vannes Agglo
 
Calligrammes St-Hilaire
Calligrammes St-HilaireCalligrammes St-Hilaire
Calligrammes St-Hilaire
 

Similaire à Ppt atd28 v2

Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambresAnalyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Groupe Alpha
 
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipalMalestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
Guyon Jacky
 
La commune et son budget module universités des maires
La commune et son budget module universités des mairesLa commune et son budget module universités des maires
La commune et son budget module universités des maires
mairie2000
 
Schéma de mutu présentation bureau
Schéma de mutu présentation bureauSchéma de mutu présentation bureau
Schéma de mutu présentation bureau
Jean Jacques Gourhan
 
Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon
Une gestion incitative des déchets - Grand BesançonUne gestion incitative des déchets - Grand Besançon
Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon
Les Interconnectés
 
CRC CAP 2008
CRC CAP 2008CRC CAP 2008
CRC CAP 2008
ruedelahcouette
 
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Le schéma départemental en détail
Le schéma départemental en détailLe schéma départemental en détail
Le schéma départemental en détail
Guyon Jacky
 
Avancement de la discussion de la loi SERM
Avancement de la discussion de la loi SERMAvancement de la discussion de la loi SERM
Avancement de la discussion de la loi SERM
ObjectifRERm
 
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Alain Lambert
 
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction localeLa gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
idealconnaissances
 
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBTRapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
Société Tripalio
 
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitatPays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
Guyon Jacky
 
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-renduConseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
Communication Clermont
 
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
HassanAbdel
 
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-webMep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
Dominique Gayraud
 
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
AudéLor
 
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHRJI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
SMBS contact
 

Similaire à Ppt atd28 v2 (20)

Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambresAnalyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
Analyse loi NOTRe - texte adopté par 2 chambres
 
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipalMalestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
Malestroit. L'ordre du jour détaillé du conseil municipal
 
La commune et son budget module universités des maires
La commune et son budget module universités des mairesLa commune et son budget module universités des maires
La commune et son budget module universités des maires
 
Schéma de mutu présentation bureau
Schéma de mutu présentation bureauSchéma de mutu présentation bureau
Schéma de mutu présentation bureau
 
Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon
Une gestion incitative des déchets - Grand BesançonUne gestion incitative des déchets - Grand Besançon
Une gestion incitative des déchets - Grand Besançon
 
CRC CAP 2008
CRC CAP 2008CRC CAP 2008
CRC CAP 2008
 
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
Situer les TIC dans les collectivités territoriales (2010)
 
Le schéma départemental en détail
Le schéma départemental en détailLe schéma départemental en détail
Le schéma départemental en détail
 
Avancement de la discussion de la loi SERM
Avancement de la discussion de la loi SERMAvancement de la discussion de la loi SERM
Avancement de la discussion de la loi SERM
 
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
Cci senat compte rendu analytique officiel du 28 janvier 2016
 
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction localeLa gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
La gestion du SPANC : Service global, satisfaction locale
 
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBTRapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
Rapport Cour des comptes sur les frais de réceptions de la CCNBT
 
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitatPays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
Pays de Guer. Des aides pour améliorer votre habitat
 
Les regles clés
Les regles clésLes regles clés
Les regles clés
 
Circulaire dcrtp fngir-08_2011
Circulaire dcrtp fngir-08_2011Circulaire dcrtp fngir-08_2011
Circulaire dcrtp fngir-08_2011
 
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-renduConseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
Conseil Municipal du 12 juillet 2012 - le compte-rendu
 
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
1. Budget des CT S5 -Par I.ppt
 
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-webMep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
Mep guide assainissement_non_collectif-extrait-web
 
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
Urbanisme commercial : les nouvelles dispositions des lois ALUR et ACTPE. Com...
 
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHRJI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
JI 2014 Les aides de l'agence de l'eau pour la réhabilitation, Agnès BEHR
 

Ppt atd28 v2

  • 1. Création d’une agence technique départementale 14 octobre 2011
  • 2. Rappel de la situation actuelle
  • 3. La situation actuelle > Assainissement non collectif Les services du département (SATANC) instruisent les demandes d’assainissement non collectif dans le cadre des procédures d’urbanisme et de réhabilitation des systèmes pour le compte des communautés de communes du département. En Eure-et-Loir, la compétence assainissement non collectif est principalement exercée par les Communautés de Communes. > Assainissement collectif Les services du département (SATESE) apportent un appui technique aux exploitants de station d’épuration (expertise technique) En Eure-et-Loir, la compétence assainissement collectif est principalement exercée par les communes et quelques syndicats. Historiquement, le Conseil général est intervenu au titre de la solidarité départementale pour aider les collectivités à mettre en œuvre leur compétence.
  • 4. Le cadre réglementaire Deux textes législatifs ont des conséquences importantes sur le fonctionnement actuel. > Loi MURCEF du 11 décembre 2001(Mesures Urgentes de Réformes à Caractère Économique et Financier) Les prestations entre collectivités sont soumises au régime concurrentiel. > Loi sur l’eau du 30 décembre 2006 dite loi LEMA Par exception, et dans un objectif de solidarité et d’aménagement du territoire, le Conseil général met à disposition une assistance technique en matière d’assainissement. La liste des communes éligibles est arrêtée annuellement par le préfet. Cette mise à disposition se fait par convention et donne lieu à rémunération.
  • 5. Une évolution indispensable > Le dispositif actuel Ne respecte pas les règles de la commande publique, N’est pas conforme aux dispositions de la loi sur l’eau sur l’assistance technique départementale. > Les objectifs du Conseil général Continuer à apporter aux collectivités qui le souhaitent une assistance technique départementale, Être conforme à la loi sur l’eau et sécuriser le dispositif par rapport aux règles de mise en concurrence. > La proposition du Conseil général créer une Agence Technique Départementale (Etablissement public administratif).
  • 7. Les missions de l’Agence Technique Départementale > Assainissement non collectif Instruction des dossiers d’assainissement non collectif dans le cadre des autorisations d’urbanisme (avis sur CU, avis sur le projet et la conformité dans le cadre des PC), Instruction des dossiers d’assainissement non collectif dans le cadre des réhabilitations (avis sur le projet et la conformité), Assistance à l’exploitation des résultats : définition et programmation des travaux d’entretien et d’amélioration des ouvrages, Assistance à la rédaction des règlements d’assainissement non collectif, Formation / information des élus et du personnel. > Assainissement collectif Diagnostic des stations d’épuration, Acquisition, métrologie, validation et exploitation des résultats du diagnostic, Assistance à l’élaboration des conventions de raccordement et à la rédaction des règlements d’assainissement, Formation / information des élus et du personnel.
  • 8. Les modes d’intervention de l’Agence technique départementale Deux modes distincts d’intervention de la part de l’Agence technique départementale : > Les collectivités éligibles à l’aide technique départementale : celles-ci passeront une convention avec le Conseil général. Le Conseil général adhèrera à l’Agence technique départementale pour la population correspondante. L’agence technique départementale sera le prestataire du Conseil général pour réaliser ces missions d’aide technique départementale conformément à la LEMA. Cette situation concerne l’assainissement collectif et les collectivités éligibles. Ces conventions seront conclues à titre gratuit au titre de la solidarité départementale. > Les autres cas : les collectivités adhèreront à l’agence technique départementale. L’agence technique départementale agira comme le prolongement des services des collectivités sans mise en concurrence. Cette situation concerne les missions d’assainissement non collectif et les missions d’assainissement collectif pour les collectivités non éligibles.
  • 9. Représentation des collectivités adhérentes Le projet de statuts prévoit deux organes délibérants pour l’agence technique départementale. > L’Assemblée Générale est composée d’un : 1er collège : représentants du Conseil général, 2ème collège : représentants des collectivités adhérentes. > Le Conseil d’Administration: Un conseil d’administration réduit (13 membres) : Le président du Conseil d’Administration, 6 membres issus du 1er collège, 6 membres issus du 2ème collège. Le projet de statuts propose que le président du Conseil général soit de droit, le président du Conseil d’Administration.
  • 10. Financement Le financement de l’Agence technique départementale sera assuré par : > Les cotisations des adhérents (collectivités et Conseil général), > Une subvention du Conseil général, portant d’une part sur l’assainissement collectif et d’autre part destinée à modérer le coût de la cotisation pour l’assainissement non collectif. > La rémunération des prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage en matière d’assainissement. L’agence technique départementale sera tenue d’assurer l’équilibre de son budget.
  • 11. Proposition de cotisations Afin de bâtir un projet de budget réaliste, les hypothèses suivantes ont été prises en matière de cotisation des collectivités adhérentes. > Les cotisations sont différentes suivant les missions que l’Agence technique départementale effectue pour les collectivités, > A l’exception de celle du département, les cotisations des adhérents pourront être plafonnées (plafond à définir), > La cotisation est calculée en fonction de la population DGF de la collectivité, Cotisation assainissement non collectif : 1€ / habitant, Cotisation assainissement collectif : 0,60€ / habitant. Pour les communes éligibles à l’aide technique départementale, cette cotisation sera acquittée par le Conseil général.
  • 12. Le budget de l’Agence technique départementale Le budget prévisionnel de l’Agence technique départementale s’élève à 840 000 € > Dépenses : Assainissement collectif : 445 000 € Dont analyses : 70 000 € Assainissement non collectif : 395 000 € > Recettes : Subvention Conseil général : 465 000 € Dont 360 000 € au titre de l’assainissement collectif, Dont 105 000 € au titre de l’assainissement non collectif Cotisation Conseil général : 85 000 € Cotisation des autres adhérents : 260 000 € Prestations AMO Assainissement : 35 000 €
  • 13. Mise en place de l’Agence technique départementale > Objectif : création de l’Agence technique départementale au 1 janvier 2012. > Mise on œuvre effective : 2 à 3 mois plus tard, principalement en raison des contraintes liées au transfert d’agents du département. Jusqu’à la date de mise en œuvre effective, le Conseil général continuera à effectuer les prestations dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. Après cette date, pour pouvoir bénéficier des prestations de l’Agence technique départementale, les collectivités devront : Pour les collectivités éligibles à l’aide technique départementale, avoir conventionné avec le Conseil général (assainissement collectif), Pour les autres, être adhérentes de l’Agence technique départementale. A compter de cette date, le département ne pourra plus effectuer ces missions puisque les agents chargés de leur exécution auront été transférés à l’Agence technique départementale.
  • 14. Prochain rendez vous : 8 décembre 2011 Le président du Conseil général convoquera une Assemblée Générale constitutive le 8 décembre 2011. Cette Assemblée Générale sera ouverte à toutes les collectivités souhaitant adhérer à l’Agence technique départementale. Toutefois, seules pourront participer aux votes les collectivités ayant délibéré sur la création d’une agence technique. > Ordre du jour: Création de l’établissement public, Approbation des statuts, Elections des membres du Conseil d’Administration.
  • 15. Vos contacts Pour tous renseignements complémentaires, contacter : > M. Alain Arroyo, Directeur général adjoint de l’Aménagement 02 37 20 11 40 > M. Jean-Martial Minsat, Délégué à l’ingénierie territoriale 02 37 88 48 21 > Mme Julie Saint-Raymond, Chargée de mission Ingénierie territoriale 02 37 88 48 39
  • 16.