SlideShare une entreprise Scribd logo
Objectif
2
Vous devrez être capables de :
– concevoir, de réaliser et à mettre en œuvre de systèmes
informatiques répondant aux besoins des utilisateurs.
– de passer d’un énoncé informel à une spécification fonctionnelle.
Cette démarche doit aboutir à un logiciel/application conforme aux
spécifications de l’organisation et à en maîtriser l’évolution, les coûts et
les temps de développement.
3
PLAN
4
DEFINIR CE QU’ESTUN SI ?
MODELE CONCEPTUEL DE
COMMUNICATION
MODELE CONCEPTUEL DE TRAITEMENT
MODELE ORGANISATIONNEL DE
TRAITEMENT
QU’EST CE QU’UN SI ?
Jean Louis
Peaucelle
• Le système d’information peut être défini comme un langage servant àreprésenter de
manière fiable et économique des aspects de l’activité de l’organisation. Les mécanismes
de représentation de celangage prennent leur efficacité dans la répétitivité des actes des
organisations.
Robert Reix et
Frantz Rowe
• C’est un système d’interprétation d’un ensemble d’acteurs sociaux qui
mémorisent et transforment des représentations via des technologies et
des modes opératoires.
Robert Reix,
2004
• Un système d’information est un ensemble organisé de ressources :
matériels, logiciels, humaines,… permettant d’acquérir, de traiter, de
stocker, des informations (sous forme de données texte, images, sons, etc.
…) dans et entre des organisations(bonne conduite).
5
ORGANISME SANS SI
Système opérationnel
Système de
pilotage/ décision
entrées
sorties
Environnem
ent externe
6
Environnement
externe
(Matières
brutes)
(produits
finales)
7
LIMITES
8
• Incohérence
• Lenteur
• Non fiabilité
• Manque de persistance
• Non-confidentialité
• …
Analyse critique de l’existant
a) Insuffisance du fonctionnement du système
actuel pour la mission et les tâches fixées:
pour obtenir certains
• délais de réponse trop longs
résultats,
• fiabilité insuffisante des résultats,
• saturation en période de pointe,
• sécurité des informations,
• redondance des données.
b) Coût du système actuel
personnel, matériel, fournitures, maintenance, entretien.
c) Insuffisance des fonctionnalités du système actuel
• insuffisance des informations disponibles pour
les décideurs/utilisateurs,
ex: liste des produits en rupture de stock
• insuffisance des méthodes de gestion actuelles,
NOUVEAU ORGANISME
Système d'information
Informations=
Données organisées
Système opérant
Système décisionnel
entrées
11
(Matières
brutes)
sorties
(produits
finales)
Données
AVANTAGES D’UN SI
COHERENCE
PRECISION
PERSISTANCE (temps,
structures)
CONFIDENTIALITE
SECURITE
12
Améliorer en permanence la qualité,le coût et la productivité :
enjeux pour les entreprises
Augmentation
de la concurrence
Augmentation
de la réactivité
Diversité
des produits
Quels outils donner au décideur pourcomprendre,
dimensionner, piloter,et gérer ces systèmes
Augmentation
de la qualité
Diminution des
coûts de
fabrication.
Ouverture des
marchés
Autres avantages
14
Fournir la bonne information à la bonne personne
au bon moment
Davis (1974) : le SI est un « système intégré homme-
machine qui fournit de l’information pour assister les
fonctions opérationnelles, de management et de prise de
décision au sein de l’organisation »
14
Rôles du SI dans le processus de prise de
décision
15
• Permet la représentation des situations d’une manière
intelligente
o Décisions structurées : autodiagnostic, alertes de dysfonctionnement
o Décisions semi-structurées ou non structurées : tableaux de bord, outils de
manipulation de données
• Permet la conception de solutions alternatives
o Simulateurs, tableaux de bord, simulations, calculs statistiques…
• Peut aider au choix de la solution
o automatisation complète, systèmes experts (rare)
FONCTIONS D’UN SI
• Un système d’information doit être capable de :
• acquérir sous forme acceptablepar
les machines
Collecter les
données
• transformer les données primaires
Traiter les données
• conserver sous forme exploitable
Stocker les
données
• Transmettre à d'autres utilisateurs
Diffuser les
données
16
1. Collecte de données
17
• Manuscrite, orale
• Directe : saisie directe dans le SI informatique
• Mixte : assistance à la saisie directe (ex:
reconnaissance vocale, écrans tactiles & OCR)
2. Stockage de données
18
• Données brutes et données agrégées
• Gestion de la sécurité des données
3. Traitement des données
19
• Toute opération faisable sur ces données
• Gestion de la duplication des données
• Gestion des mises à jours des données
• Définition de nouvelles données à partir de celles
initiales
4. Diffusion d’informations
20
• Ecrite :
o Rapports financiers, comptes-rendus de réunion
o Impressions de tableaux de bord
• Orale : réponses automatiques des systèmes
vocaux
• Directe : sorties sur écran
• …
25
Et la grande question est…
Comment réaliser un « bon » système d’information ?
La réponse sur les techniques et démarches classiques du Génie Logiciel :
•Analyse
• de l’existant et des besoins de l’utilisateur.
•Conception
• du système et du logiciel.
•Réalisation
• Traduction des algorithmes dans un langage choisi.
•Tests du logiciel
• Vérification et validation du logiciel.
• Tests de non régression.
•Exploitation
• Utiliser le logiciel une fois installé.
•Maintenance
• Correction des erreurs.
• Ajouts de fonctionnalité.
•… Cycle de vie d’unSI
Analyse et Conception de
Système d’Information
22
Que faut-il pour analyser, concevoir…?
On doit :
• avoir une vision abstraite du fonctionnement,
• garantir lesdélais, lapertinence,l’efficacité,
• faciliter la maintenance,
• prolonger ladurée de vie,
• …
Nous avons,donc, besoin :
• de MODELES,
• de METHODOLOGIE.
• Un modèle est par définition une représentation abstraite, d’une partie du
monde réel, exprimée dans un langage de représentation.
• Ce langage peut être :
• formel : ayant une syntaxe et une sémantique bien définies comme
• la logique du premier ordre ou,
• un langage informatique,
• …
• Semi-formel : notation graphique normalisée.
• Informel : description en langage naturel.
23
Modèle…c’est quoi ?
Methodologies…
24
• Approche cartésienne.
o Orientée traitements.
• Approche systémique.
o Orientée données.
• Approche Objet.
o Orientée données et traitements.
Méthodologie…exemples
25
• MERISE : Méthode d’Etude et de Réalisation
(Tardieu,
Informatique pour les Systèmes d’Entreprises
83).
• AXIAL : Analyse et conception des systèmes
d’informations assistés par logiciel (IBM, 86).
and Design
• SSADM : Structured Systems Analysis
Method (CCTA, 80).
• SADT : Structured Analysis and Design Technique
(Softech, 77).
• RUP : Rational Unified Process.
(IBM, 2003).
Partir de principes théoriques,
pour développer un ensemble cohérent de
modèles qui,
par des raisonnements simples, se
basant sur des définitions et un
langage (visuel) précis,
permettent de construire un système
d’information cohérent et efficace.
26
Merise…Démarche
 Deux modèles : données et traitements.
 Elaborés séparément.
 Déclinés sur trois niveaux :
27
1. Conceptuel.
2. Organisationnel.
3. Opérationnel.
 Validation données / traitements.
Merise…deux modèles
Système d’information
manuel
Expression des Besoins
Modèle Conceptuel
Modèle
Organisationnel
Modèle Opérationnel
•Recueil des informations
•Délimiter le système.
•…
•Construire les MCD et
MCT
•Construire les MOD et
MOT
•Construire (entre autres) les
MLD,MPD …
Système d’information
SI-LST INFOautomatique 32
Merise…cycle d’abstraction
• Faire l'inventaire des éléments d’informations circulant
dans le système : existants et demandés.
• Plusieurs approches sont possibles :
o La plus basique (orientée données) repose sur :
• la création d’un dictionnaire de données et,
• la matrice des dépendances fonctionnelles.
o La plus complète (orientée traitement) est basée sur :
• la création du Modèle Conceptuel d’Activité (MCA) et,
• du Modèle Conceptuel de Communication (MCC).
29
Recueil et organisation des
informations
A.
M.C.C
30
Modèle conceptuel de communication
31
• Le M.C.C doit modéliser de façon schématique et non
ambigüe l’activité de l’entreprise;
• Pour cela, il faut :
o Identifier les sous activités du système opérant;
o Identifier les unités ou services actifs
o Identifier les flux échangés (messages)
• Ainsi, l’entreprise peut être découpée en 3 parties:
o Le système opérant (services - domaines)
o Le monde extérieur (acteurs)
o Les flux d’information échangés
Modèle conceptuel de communication
32
• Le M.C.C a pour but de modéliser la communication entre
les différents intervenants (ou acteurs) d'un système
d’information d’une organisation pour assurer une activité.
1. Il s'agit donc de définir le système (l’organisation) et les éléments externes
avec lesquels il échange des flux d'information. Ces éléments extérieurs
sont appelés acteurs externes (ou partenaires).
2. Ensuite, il faut découper l'organisation en entités appelées acteurs
internes (ou domaines). Lorsque les domaines d'une organisation sont
trop importants, ils peuvent être décomposés eux-mêmes en sous-
domaines.
3. La dernière étape est l'analyse des flux d'information, c'est-à-dire la
définition des échanges entre acteurs ( processus).
Concepts du MCC
I. Activité:
o Le travail réalisé par l’organisme/entreprise en interne
o S’il n’y a pas d’activités, le système est dit au repos
• Cause de l’activité:
o C’est l’élément déclencheur de l’activité événement
• Sous activités:
o Une activité globale peut être découpée en plusieurs sous activités
Cause Activité Résultat
33
Exemple : bibliothèque
34
• Activité principale: Gestion des prêts des livres
• Sous activités:
o La gestion de réception des livres des fournisseurs
o La gestion des retour/retard
o La gestion des inscriptions des étudiants
• Causes: un étudiant se présente pour demander un
livre
o Un fournisseur arrive
• Résultats: prêt effectué
o Livre retourné
o Nouveau livre
Concepts du MCC
II. Domaine :
o C’est le domaine de l’activité globale de l’entreprise;
o On peut considérer l’entreprise en entier ou les services au sein de l’entreprise et qui
assurent cette activité
o D. fonctionnel : selon la fonction établie par ce domaine dans l’organisation
o D. d’étude: est un sous-ensemble de ‘l'entreprise dont on étudie le SI
indépendamment (structurelle)
• Exemple:
o Une agence bancaire est composée d’un service de crédits, d’un guichet et d’un
service de contrôle; = Domaine :{SC, G, SCT}
o Une librairie est composée d’un service de réception de livre et d’un service de ventes;
Domaine:{SR, SV}
…
Domaine/
organisme
Concepts du MCC
III. Acteur
o Il s’agit des intervenants qui échangent (émettre/recevoir) des informations avec
l’organisme et sont deux types:
Interne
(organisme)
Acteur
Externe au
système étudié
Exemple:
o Un client est un acteur externe à une banque;
o Service de comptabilité est un acteur interne à une entreprise;
o …
36
Concepts du MCC
IV. Flux
o Il s’agit des échanges entre acteurs eux-mêmes et/ou le système étudié
Flux
Physique
(marchandise,
matériel, …)
Financier
(chèque,
virement,
versement; …)
information (verbal,
document, BD, email,
…)
Flux
37
Interne :émis par
un acteur interne
ou le système
étudié
Externe: émis par
acteurs externe au
SI
• Caractéristiques du flux:
o Émetteur
o Récepteur
o Numéro et le contenu des messagesd’informations
Exemple:
o Un client demande un produit au magasin;
o Le service de stock envoie sa demande d’approvisionnement aux fournisseurs;
o Le service de ventes édite la facture du client;
o …
E
R
38
N°- Information
Exemple 1
39
• Un client achète des produits d’un magasin.
o Système étudié (organisme) / domaine: le magasin
o Objectif : on doit modéliser la communication d’achat dans le
magasin
o Activité de l’organisme : vente des produits
o Acteur externe / émetteur : client
o Acteur interne / récepteur : responsable du magasin
o Messages échangés:
1. demande du produit (client magasin)
2. réponse du responsable (magasin client)
Formalisme du MCC
• Le M.C.C. représente les acteurs et les arcs de
communication entre ces acteurs. Il faut cependant définir
deux types d'acteurs, selon un référentiel que l'on choisira
(dans la plupart des cas, le référentiel sera l'entreprise, ou le
service responsable du projet à traiter) :
o Les acteurs qui appartiennent au référentiel (Ex : service vente, service
comptable, ...) interne
o et les acteurs qui sont en dehors du référentiel (Ex: client,
fournisseur, ...) externe.
40
Formalisme du MCC
• Un acteur est modélisé de la façon suivante :
• un flux (ou arc) sera modélisé de cette façon : , tout en sachant qu'un
flux interne (dans le référentiel) doit avoir une origine. Il existe 3 types
d'origine pour un flux :
o Un flux n peut avoir pour origine un flux n-1.
Un flux peut découler d'une décision (notée D).
Un flux peut enfin provenir d'une temporisation (Ex : fin de mois, +60 jours, etc).
•
Nom de l’acteur
Nom du flux
41
Acteur 1
1-flux 1 Sous
domaine 1
Sous
domaine 2
Acteur 2
Entreprise
42
MCC de l’exemple 1
client
• Un client achète des produits d’un magasin.
o Système étudié (organisme) / domaine: le magasin
o Objectif : on doit modéliser la communication d’achat dans le
magasin
o Activité de l’organisme : vente des produits
o Acteur externe / émetteur : client
o Acteur interne / récepteur : responsable du magasin
o Messages échangés:
1. demande du produit
2. réponse du responsable
1- demande du
produit
Magasin
2- réponse
43
Exemple 2
44
Vente en ligne d’une entreprise e-commerce
o Système étudié (organisme) / domaine: entreprise de ventes
o Objectif : on doit modéliser la communication de vente à travers son site e-
commerce
o Activité de l’organisme : vente des produits
o Acteur externe : client
o Acteur interne :
• service de commandes (SC) pour recevoir les commandes des clients;
• Service de livraison (SL) pour livrer la commande au client
o Messages échangés:
1. Le client envoie sa commande (en remplissant un formulaire/validant
son panier)
2. Le SC envoie cette requête au SL
3. Le SL vérifie la disponibilité des article demandés
4. Si c’est bon, la livraison est effectuée au client avec la facture éditée
Sinon, le SL informe le SC de l’insuffisance du stock qui alerte le client
5. À la réception des articles demandés, le client paye sa commande,
MCC de l’exemple2
Client
1- envoie de la
commande Service
Commandes
Service
Livraison
45
3- ok, livraison +
facture
EXEMPLE 3
46
Une entreprise commerciale est constituée de trois services
principaux (ventes, comptabilité et magasin).
Pour chaque commande passée, un bon de commande est
transmis du service vente au service comptabilité qui envoie la
facture au client qui lui, renverra le règlement.
Le service de ventes enverra un bon de sortie au magasin pour le
déstockage. Ce dernier envoie le bon de livraison et la commande
au client.
En ce qui concerne les stocks, c'est le magasin qui décide seul du
réapprovisionnement.
Construction 1
47
• On dénombre :
o Trois domaines: Service ventes, Service comptabilité et Magasin.
o Deux acteurs externes : Client et Fournisseur.
• On dénombre ensuite sept flux :
o (1) et (2) Bon de commande : (du client au service ventes et du service
ventes au service comptabilité).
o (3) Facture : du service comptabilité au client.
o (4 )Règlement : du client au service comptabilité.
o (5 )Bon de sortie : du service ventes au magasin.
o (6 )Bon de livraison+commande : du magasin vers le client.
o (7 )Bon de commande fournisseur : du magasin vers le fournisseur.
Construction 2
48
Série 1
49
étudiants à la
Enoncé 1: Inscription des
faculté:
pour s’inscrire, l’étudiant doit déposer son dossier d’inscription à la scolarité
qui doit l’examiner et vérifier si les documents fournis sont corrects; si le
dossier est validé, l’étudiant reçoit un reçu du dépôt; sinon, il est informé que
son dossier est incomplet, il faut le compléter. A la fin de la journée, tous les
dossiers validés sont transmis au doyen qui établit la liste des étudiants admis,
Enoncé 2: Livraison des produits par un
fournisseur:
Lors de la réception de la commande, le fournisseur livre les produits en
quantité demandée. Le service qui reçoit la livraison vérifie la quantité
envoyée si elle est convenable; si oui, le bon de livraison est validé avec un
bon de retour

Contenu connexe

Tendances

Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURICours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
Mansouri Khalifa
 
Les systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bordLes systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bord
TayssirLimem
 
Chp1 - Introduction aux ERP
Chp1 - Introduction aux ERPChp1 - Introduction aux ERP
Chp1 - Introduction aux ERP
Lilia Sfaxi
 
Les arbres de décisions
Les arbres de décisionsLes arbres de décisions
Les arbres de décisions
Mariem Chaaben
 
Gestion des threads
Gestion des threadsGestion des threads
Gestion des threads
Sana Aroussi
 
Chp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
Chp1 - Introduction à l'Informatique DécisionnelleChp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
Chp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
Lilia Sfaxi
 
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PME
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PMEMise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PME
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PMECYB@RDECHE
 
Mise en place de système d’information
Mise en place de système d’informationMise en place de système d’information
Mise en place de système d’information
Patrick Ostertag
 
Les systèmes d'information
Les systèmes d'informationLes systèmes d'information
Les systèmes d'information
Oumaima Karim
 
Système d’information décisionnel et la logistique
Système d’information décisionnel et la logistiqueSystème d’information décisionnel et la logistique
Système d’information décisionnel et la logistique
Mohamed El Merouani
 
Diapo - SI.ppt
Diapo - SI.pptDiapo - SI.ppt
Diapo - SI.ppt
FATIMAZAHRAJABINE1
 
Transformation Digitale
Transformation DigitaleTransformation Digitale
Transformation Digitale
Frederic CAVAZZA
 
Système d'information de l'entreprise.pdf
Système d'information de l'entreprise.pdfSystème d'information de l'entreprise.pdf
Système d'information de l'entreprise.pdf
TAFEMBLANC
 
Machine Learning
Machine LearningMachine Learning
Machine Learning
Soft Computing
 
Système d'information
Système d'informationSystème d'information
Système d'informationcourgette
 
UML-jamil.pptx
UML-jamil.pptxUML-jamil.pptx
UML-jamil.pptx
kdekde1
 
La prédiction du churn client dans le domaine du telecom
La prédiction du churn client dans le domaine du telecomLa prédiction du churn client dans le domaine du telecom
La prédiction du churn client dans le domaine du telecom
Ismail Sanni
 
Présentation de Thèse
Présentation de ThèsePrésentation de Thèse
Présentation de Thèse
Lilia Sfaxi
 
Cours datamining
Cours dataminingCours datamining
Cours datamining
sarah Benmerzouk
 
Introduction aux ERP
Introduction aux ERPIntroduction aux ERP
Introduction aux ERP
ENSAM Casablanca
 

Tendances (20)

Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURICours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
Cours guvernance des systèmes d'information partie 3 prof. Khalifa MANSOURI
 
Les systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bordLes systèmes d'information et tableau de bord
Les systèmes d'information et tableau de bord
 
Chp1 - Introduction aux ERP
Chp1 - Introduction aux ERPChp1 - Introduction aux ERP
Chp1 - Introduction aux ERP
 
Les arbres de décisions
Les arbres de décisionsLes arbres de décisions
Les arbres de décisions
 
Gestion des threads
Gestion des threadsGestion des threads
Gestion des threads
 
Chp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
Chp1 - Introduction à l'Informatique DécisionnelleChp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
Chp1 - Introduction à l'Informatique Décisionnelle
 
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PME
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PMEMise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PME
Mise en place d’un Systéme d’Information (S.I.) en PME
 
Mise en place de système d’information
Mise en place de système d’informationMise en place de système d’information
Mise en place de système d’information
 
Les systèmes d'information
Les systèmes d'informationLes systèmes d'information
Les systèmes d'information
 
Système d’information décisionnel et la logistique
Système d’information décisionnel et la logistiqueSystème d’information décisionnel et la logistique
Système d’information décisionnel et la logistique
 
Diapo - SI.ppt
Diapo - SI.pptDiapo - SI.ppt
Diapo - SI.ppt
 
Transformation Digitale
Transformation DigitaleTransformation Digitale
Transformation Digitale
 
Système d'information de l'entreprise.pdf
Système d'information de l'entreprise.pdfSystème d'information de l'entreprise.pdf
Système d'information de l'entreprise.pdf
 
Machine Learning
Machine LearningMachine Learning
Machine Learning
 
Système d'information
Système d'informationSystème d'information
Système d'information
 
UML-jamil.pptx
UML-jamil.pptxUML-jamil.pptx
UML-jamil.pptx
 
La prédiction du churn client dans le domaine du telecom
La prédiction du churn client dans le domaine du telecomLa prédiction du churn client dans le domaine du telecom
La prédiction du churn client dans le domaine du telecom
 
Présentation de Thèse
Présentation de ThèsePrésentation de Thèse
Présentation de Thèse
 
Cours datamining
Cours dataminingCours datamining
Cours datamining
 
Introduction aux ERP
Introduction aux ERPIntroduction aux ERP
Introduction aux ERP
 

Similaire à SI_MCC_2020_21.pptx

CSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
CSI_COURS_diapo_part1...............ppsxCSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
CSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
FUR7
 
01-introduction.ppt
01-introduction.ppt01-introduction.ppt
01-introduction.ppt
informatiquehageryah
 
01-introduction (2).ppt
01-introduction (2).ppt01-introduction (2).ppt
01-introduction (2).ppt
Souha Bennani
 
presentationcoursbd.pdf
presentationcoursbd.pdfpresentationcoursbd.pdf
presentationcoursbd.pdf
AabidiHafid
 
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptxcours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
educationnet920
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
papediallo3
 
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdfcours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
ssuserbd075f
 
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdfinformatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
mounirhim383
 
Informatique de gestion
Informatique de gestionInformatique de gestion
Informatique de gestion
Mohamed El Merouani
 
merise.pdf
merise.pdfmerise.pdf
merise.pdf
DurelDonfack
 
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).pptprésentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
IbrahimNjeh2
 
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).pptprésentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
IbrahimNjeh2
 
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
mouadbahssou
 
Mission d'audit des Systéme d'information
Mission d'audit des Systéme d'informationMission d'audit des Systéme d'information
Mission d'audit des Systéme d'information
Aymen Foudhaili
 
chapitre 1 PI.pdf
chapitre 1 PI.pdfchapitre 1 PI.pdf
chapitre 1 PI.pdf
olfaharrabi2
 
Mission-d-Audit-Des-SI.pdf
Mission-d-Audit-Des-SI.pdfMission-d-Audit-Des-SI.pdf
Mission-d-Audit-Des-SI.pdf
saadbourouis2
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Abdeslam Menacere
 
Masi intro csi
Masi intro csiMasi intro csi
Masi intro csi
Mohamed Trad
 
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
hajarbouladass
 

Similaire à SI_MCC_2020_21.pptx (20)

CSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
CSI_COURS_diapo_part1...............ppsxCSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
CSI_COURS_diapo_part1...............ppsx
 
01-introduction.ppt
01-introduction.ppt01-introduction.ppt
01-introduction.ppt
 
01-introduction (2).ppt
01-introduction (2).ppt01-introduction (2).ppt
01-introduction (2).ppt
 
presentationcoursbd.pdf
presentationcoursbd.pdfpresentationcoursbd.pdf
presentationcoursbd.pdf
 
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptxcours de methode d'analyse informatique2.pptx
cours de methode d'analyse informatique2.pptx
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdfcours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
cours-complet-dinformatique-de-gestion-pdf.pdf
 
Intro merise
Intro meriseIntro merise
Intro merise
 
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdfinformatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
informatique-de-gestion-par-Wwww_coursdefsjes_com.pdf
 
Informatique de gestion
Informatique de gestionInformatique de gestion
Informatique de gestion
 
merise.pdf
merise.pdfmerise.pdf
merise.pdf
 
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).pptprésentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
 
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).pptprésentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
présentation 1 Fondements théoriques des SI (1).ppt
 
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
L'informatique de gestion-nassih CHAPITRE 1
 
Mission d'audit des Systéme d'information
Mission d'audit des Systéme d'informationMission d'audit des Systéme d'information
Mission d'audit des Systéme d'information
 
chapitre 1 PI.pdf
chapitre 1 PI.pdfchapitre 1 PI.pdf
chapitre 1 PI.pdf
 
Mission-d-Audit-Des-SI.pdf
Mission-d-Audit-Des-SI.pdfMission-d-Audit-Des-SI.pdf
Mission-d-Audit-Des-SI.pdf
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
 
Masi intro csi
Masi intro csiMasi intro csi
Masi intro csi
 
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
294701714-Controle-Interne-Systeme-d-Information-Et-COBIT.pptx
 

Dernier

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 

Dernier (7)

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 

SI_MCC_2020_21.pptx

  • 1.
  • 2. Objectif 2 Vous devrez être capables de : – concevoir, de réaliser et à mettre en œuvre de systèmes informatiques répondant aux besoins des utilisateurs. – de passer d’un énoncé informel à une spécification fonctionnelle. Cette démarche doit aboutir à un logiciel/application conforme aux spécifications de l’organisation et à en maîtriser l’évolution, les coûts et les temps de développement.
  • 3. 3
  • 4. PLAN 4 DEFINIR CE QU’ESTUN SI ? MODELE CONCEPTUEL DE COMMUNICATION MODELE CONCEPTUEL DE TRAITEMENT MODELE ORGANISATIONNEL DE TRAITEMENT
  • 5. QU’EST CE QU’UN SI ? Jean Louis Peaucelle • Le système d’information peut être défini comme un langage servant àreprésenter de manière fiable et économique des aspects de l’activité de l’organisation. Les mécanismes de représentation de celangage prennent leur efficacité dans la répétitivité des actes des organisations. Robert Reix et Frantz Rowe • C’est un système d’interprétation d’un ensemble d’acteurs sociaux qui mémorisent et transforment des représentations via des technologies et des modes opératoires. Robert Reix, 2004 • Un système d’information est un ensemble organisé de ressources : matériels, logiciels, humaines,… permettant d’acquérir, de traiter, de stocker, des informations (sous forme de données texte, images, sons, etc. …) dans et entre des organisations(bonne conduite). 5
  • 6. ORGANISME SANS SI Système opérationnel Système de pilotage/ décision entrées sorties Environnem ent externe 6 Environnement externe (Matières brutes) (produits finales)
  • 7. 7
  • 8. LIMITES 8 • Incohérence • Lenteur • Non fiabilité • Manque de persistance • Non-confidentialité • …
  • 9. Analyse critique de l’existant a) Insuffisance du fonctionnement du système actuel pour la mission et les tâches fixées: pour obtenir certains • délais de réponse trop longs résultats, • fiabilité insuffisante des résultats, • saturation en période de pointe, • sécurité des informations, • redondance des données.
  • 10. b) Coût du système actuel personnel, matériel, fournitures, maintenance, entretien. c) Insuffisance des fonctionnalités du système actuel • insuffisance des informations disponibles pour les décideurs/utilisateurs, ex: liste des produits en rupture de stock • insuffisance des méthodes de gestion actuelles,
  • 11. NOUVEAU ORGANISME Système d'information Informations= Données organisées Système opérant Système décisionnel entrées 11 (Matières brutes) sorties (produits finales) Données
  • 12. AVANTAGES D’UN SI COHERENCE PRECISION PERSISTANCE (temps, structures) CONFIDENTIALITE SECURITE 12
  • 13. Améliorer en permanence la qualité,le coût et la productivité : enjeux pour les entreprises Augmentation de la concurrence Augmentation de la réactivité Diversité des produits Quels outils donner au décideur pourcomprendre, dimensionner, piloter,et gérer ces systèmes Augmentation de la qualité Diminution des coûts de fabrication. Ouverture des marchés Autres avantages 14
  • 14. Fournir la bonne information à la bonne personne au bon moment Davis (1974) : le SI est un « système intégré homme- machine qui fournit de l’information pour assister les fonctions opérationnelles, de management et de prise de décision au sein de l’organisation » 14
  • 15. Rôles du SI dans le processus de prise de décision 15 • Permet la représentation des situations d’une manière intelligente o Décisions structurées : autodiagnostic, alertes de dysfonctionnement o Décisions semi-structurées ou non structurées : tableaux de bord, outils de manipulation de données • Permet la conception de solutions alternatives o Simulateurs, tableaux de bord, simulations, calculs statistiques… • Peut aider au choix de la solution o automatisation complète, systèmes experts (rare)
  • 16. FONCTIONS D’UN SI • Un système d’information doit être capable de : • acquérir sous forme acceptablepar les machines Collecter les données • transformer les données primaires Traiter les données • conserver sous forme exploitable Stocker les données • Transmettre à d'autres utilisateurs Diffuser les données 16
  • 17. 1. Collecte de données 17 • Manuscrite, orale • Directe : saisie directe dans le SI informatique • Mixte : assistance à la saisie directe (ex: reconnaissance vocale, écrans tactiles & OCR)
  • 18. 2. Stockage de données 18 • Données brutes et données agrégées • Gestion de la sécurité des données
  • 19. 3. Traitement des données 19 • Toute opération faisable sur ces données • Gestion de la duplication des données • Gestion des mises à jours des données • Définition de nouvelles données à partir de celles initiales
  • 20. 4. Diffusion d’informations 20 • Ecrite : o Rapports financiers, comptes-rendus de réunion o Impressions de tableaux de bord • Orale : réponses automatiques des systèmes vocaux • Directe : sorties sur écran • …
  • 21. 25 Et la grande question est… Comment réaliser un « bon » système d’information ? La réponse sur les techniques et démarches classiques du Génie Logiciel : •Analyse • de l’existant et des besoins de l’utilisateur. •Conception • du système et du logiciel. •Réalisation • Traduction des algorithmes dans un langage choisi. •Tests du logiciel • Vérification et validation du logiciel. • Tests de non régression. •Exploitation • Utiliser le logiciel une fois installé. •Maintenance • Correction des erreurs. • Ajouts de fonctionnalité. •… Cycle de vie d’unSI
  • 22. Analyse et Conception de Système d’Information 22 Que faut-il pour analyser, concevoir…? On doit : • avoir une vision abstraite du fonctionnement, • garantir lesdélais, lapertinence,l’efficacité, • faciliter la maintenance, • prolonger ladurée de vie, • … Nous avons,donc, besoin : • de MODELES, • de METHODOLOGIE.
  • 23. • Un modèle est par définition une représentation abstraite, d’une partie du monde réel, exprimée dans un langage de représentation. • Ce langage peut être : • formel : ayant une syntaxe et une sémantique bien définies comme • la logique du premier ordre ou, • un langage informatique, • … • Semi-formel : notation graphique normalisée. • Informel : description en langage naturel. 23 Modèle…c’est quoi ?
  • 24. Methodologies… 24 • Approche cartésienne. o Orientée traitements. • Approche systémique. o Orientée données. • Approche Objet. o Orientée données et traitements.
  • 25. Méthodologie…exemples 25 • MERISE : Méthode d’Etude et de Réalisation (Tardieu, Informatique pour les Systèmes d’Entreprises 83). • AXIAL : Analyse et conception des systèmes d’informations assistés par logiciel (IBM, 86). and Design • SSADM : Structured Systems Analysis Method (CCTA, 80). • SADT : Structured Analysis and Design Technique (Softech, 77). • RUP : Rational Unified Process. (IBM, 2003).
  • 26. Partir de principes théoriques, pour développer un ensemble cohérent de modèles qui, par des raisonnements simples, se basant sur des définitions et un langage (visuel) précis, permettent de construire un système d’information cohérent et efficace. 26 Merise…Démarche
  • 27.  Deux modèles : données et traitements.  Elaborés séparément.  Déclinés sur trois niveaux : 27 1. Conceptuel. 2. Organisationnel. 3. Opérationnel.  Validation données / traitements. Merise…deux modèles
  • 28. Système d’information manuel Expression des Besoins Modèle Conceptuel Modèle Organisationnel Modèle Opérationnel •Recueil des informations •Délimiter le système. •… •Construire les MCD et MCT •Construire les MOD et MOT •Construire (entre autres) les MLD,MPD … Système d’information SI-LST INFOautomatique 32 Merise…cycle d’abstraction
  • 29. • Faire l'inventaire des éléments d’informations circulant dans le système : existants et demandés. • Plusieurs approches sont possibles : o La plus basique (orientée données) repose sur : • la création d’un dictionnaire de données et, • la matrice des dépendances fonctionnelles. o La plus complète (orientée traitement) est basée sur : • la création du Modèle Conceptuel d’Activité (MCA) et, • du Modèle Conceptuel de Communication (MCC). 29 Recueil et organisation des informations
  • 31. Modèle conceptuel de communication 31 • Le M.C.C doit modéliser de façon schématique et non ambigüe l’activité de l’entreprise; • Pour cela, il faut : o Identifier les sous activités du système opérant; o Identifier les unités ou services actifs o Identifier les flux échangés (messages) • Ainsi, l’entreprise peut être découpée en 3 parties: o Le système opérant (services - domaines) o Le monde extérieur (acteurs) o Les flux d’information échangés
  • 32. Modèle conceptuel de communication 32 • Le M.C.C a pour but de modéliser la communication entre les différents intervenants (ou acteurs) d'un système d’information d’une organisation pour assurer une activité. 1. Il s'agit donc de définir le système (l’organisation) et les éléments externes avec lesquels il échange des flux d'information. Ces éléments extérieurs sont appelés acteurs externes (ou partenaires). 2. Ensuite, il faut découper l'organisation en entités appelées acteurs internes (ou domaines). Lorsque les domaines d'une organisation sont trop importants, ils peuvent être décomposés eux-mêmes en sous- domaines. 3. La dernière étape est l'analyse des flux d'information, c'est-à-dire la définition des échanges entre acteurs ( processus).
  • 33. Concepts du MCC I. Activité: o Le travail réalisé par l’organisme/entreprise en interne o S’il n’y a pas d’activités, le système est dit au repos • Cause de l’activité: o C’est l’élément déclencheur de l’activité événement • Sous activités: o Une activité globale peut être découpée en plusieurs sous activités Cause Activité Résultat 33
  • 34. Exemple : bibliothèque 34 • Activité principale: Gestion des prêts des livres • Sous activités: o La gestion de réception des livres des fournisseurs o La gestion des retour/retard o La gestion des inscriptions des étudiants • Causes: un étudiant se présente pour demander un livre o Un fournisseur arrive • Résultats: prêt effectué o Livre retourné o Nouveau livre
  • 35. Concepts du MCC II. Domaine : o C’est le domaine de l’activité globale de l’entreprise; o On peut considérer l’entreprise en entier ou les services au sein de l’entreprise et qui assurent cette activité o D. fonctionnel : selon la fonction établie par ce domaine dans l’organisation o D. d’étude: est un sous-ensemble de ‘l'entreprise dont on étudie le SI indépendamment (structurelle) • Exemple: o Une agence bancaire est composée d’un service de crédits, d’un guichet et d’un service de contrôle; = Domaine :{SC, G, SCT} o Une librairie est composée d’un service de réception de livre et d’un service de ventes; Domaine:{SR, SV} … Domaine/ organisme
  • 36. Concepts du MCC III. Acteur o Il s’agit des intervenants qui échangent (émettre/recevoir) des informations avec l’organisme et sont deux types: Interne (organisme) Acteur Externe au système étudié Exemple: o Un client est un acteur externe à une banque; o Service de comptabilité est un acteur interne à une entreprise; o … 36
  • 37. Concepts du MCC IV. Flux o Il s’agit des échanges entre acteurs eux-mêmes et/ou le système étudié Flux Physique (marchandise, matériel, …) Financier (chèque, virement, versement; …) information (verbal, document, BD, email, …) Flux 37 Interne :émis par un acteur interne ou le système étudié Externe: émis par acteurs externe au SI
  • 38. • Caractéristiques du flux: o Émetteur o Récepteur o Numéro et le contenu des messagesd’informations Exemple: o Un client demande un produit au magasin; o Le service de stock envoie sa demande d’approvisionnement aux fournisseurs; o Le service de ventes édite la facture du client; o … E R 38 N°- Information
  • 39. Exemple 1 39 • Un client achète des produits d’un magasin. o Système étudié (organisme) / domaine: le magasin o Objectif : on doit modéliser la communication d’achat dans le magasin o Activité de l’organisme : vente des produits o Acteur externe / émetteur : client o Acteur interne / récepteur : responsable du magasin o Messages échangés: 1. demande du produit (client magasin) 2. réponse du responsable (magasin client)
  • 40. Formalisme du MCC • Le M.C.C. représente les acteurs et les arcs de communication entre ces acteurs. Il faut cependant définir deux types d'acteurs, selon un référentiel que l'on choisira (dans la plupart des cas, le référentiel sera l'entreprise, ou le service responsable du projet à traiter) : o Les acteurs qui appartiennent au référentiel (Ex : service vente, service comptable, ...) interne o et les acteurs qui sont en dehors du référentiel (Ex: client, fournisseur, ...) externe. 40
  • 41. Formalisme du MCC • Un acteur est modélisé de la façon suivante : • un flux (ou arc) sera modélisé de cette façon : , tout en sachant qu'un flux interne (dans le référentiel) doit avoir une origine. Il existe 3 types d'origine pour un flux : o Un flux n peut avoir pour origine un flux n-1. Un flux peut découler d'une décision (notée D). Un flux peut enfin provenir d'une temporisation (Ex : fin de mois, +60 jours, etc). • Nom de l’acteur Nom du flux 41
  • 42. Acteur 1 1-flux 1 Sous domaine 1 Sous domaine 2 Acteur 2 Entreprise 42
  • 43. MCC de l’exemple 1 client • Un client achète des produits d’un magasin. o Système étudié (organisme) / domaine: le magasin o Objectif : on doit modéliser la communication d’achat dans le magasin o Activité de l’organisme : vente des produits o Acteur externe / émetteur : client o Acteur interne / récepteur : responsable du magasin o Messages échangés: 1. demande du produit 2. réponse du responsable 1- demande du produit Magasin 2- réponse 43
  • 44. Exemple 2 44 Vente en ligne d’une entreprise e-commerce o Système étudié (organisme) / domaine: entreprise de ventes o Objectif : on doit modéliser la communication de vente à travers son site e- commerce o Activité de l’organisme : vente des produits o Acteur externe : client o Acteur interne : • service de commandes (SC) pour recevoir les commandes des clients; • Service de livraison (SL) pour livrer la commande au client o Messages échangés: 1. Le client envoie sa commande (en remplissant un formulaire/validant son panier) 2. Le SC envoie cette requête au SL 3. Le SL vérifie la disponibilité des article demandés 4. Si c’est bon, la livraison est effectuée au client avec la facture éditée Sinon, le SL informe le SC de l’insuffisance du stock qui alerte le client 5. À la réception des articles demandés, le client paye sa commande,
  • 45. MCC de l’exemple2 Client 1- envoie de la commande Service Commandes Service Livraison 45 3- ok, livraison + facture
  • 46. EXEMPLE 3 46 Une entreprise commerciale est constituée de trois services principaux (ventes, comptabilité et magasin). Pour chaque commande passée, un bon de commande est transmis du service vente au service comptabilité qui envoie la facture au client qui lui, renverra le règlement. Le service de ventes enverra un bon de sortie au magasin pour le déstockage. Ce dernier envoie le bon de livraison et la commande au client. En ce qui concerne les stocks, c'est le magasin qui décide seul du réapprovisionnement.
  • 47. Construction 1 47 • On dénombre : o Trois domaines: Service ventes, Service comptabilité et Magasin. o Deux acteurs externes : Client et Fournisseur. • On dénombre ensuite sept flux : o (1) et (2) Bon de commande : (du client au service ventes et du service ventes au service comptabilité). o (3) Facture : du service comptabilité au client. o (4 )Règlement : du client au service comptabilité. o (5 )Bon de sortie : du service ventes au magasin. o (6 )Bon de livraison+commande : du magasin vers le client. o (7 )Bon de commande fournisseur : du magasin vers le fournisseur.
  • 49. Série 1 49 étudiants à la Enoncé 1: Inscription des faculté: pour s’inscrire, l’étudiant doit déposer son dossier d’inscription à la scolarité qui doit l’examiner et vérifier si les documents fournis sont corrects; si le dossier est validé, l’étudiant reçoit un reçu du dépôt; sinon, il est informé que son dossier est incomplet, il faut le compléter. A la fin de la journée, tous les dossiers validés sont transmis au doyen qui établit la liste des étudiants admis, Enoncé 2: Livraison des produits par un fournisseur: Lors de la réception de la commande, le fournisseur livre les produits en quantité demandée. Le service qui reçoit la livraison vérifie la quantité envoyée si elle est convenable; si oui, le bon de livraison est validé avec un bon de retour