SlideShare une entreprise Scribd logo
C’est la rentrée ! En ce début de saison, les organisateurs de festivals voient revenir les joueurs qui
ont fait une coupure estivale. Pour certains, cette absence a été brève, voire inexistante, tant les
manifestations proposées en juillet et août ont été nombreuses et agrémentées de visites et dégustations
en tout genre.
Pour d’autres, l’été est l’occasion de recevoir les enfants et petits-enfants et de leur faire partager
notre passion du Tarot. Ce n’est pas facile de leur apprendre notre jeu qui est si beau, mais si
mystérieux. C’est compliqué pour leurs petites mains de tenir ces grandes cartes ! Pour nos enfants,
cela reste un vrai moment de bonheur que de partager ces instants en famille autour d’une table, sans
ordinateur, sans télévision, mais avec beaucoup de rires, avant que ne revienne la rentrée scolaire avec
toutes ses contraintes.
Parfois, dans certains collèges, un Principal avisé accepte la création d’une école de Tarot, et le bonheur
peut continuer. Pour cela, il faut oser pousser la porte d’un établissement scolaire pour proposer cet
“accompagnement éducatif” qui est souvent le bienvenu. Nous allons faire un effort pour vous aider
dans ces démarches en espérant que de votre côté, vous accepterez de donner un peu de temps à
nos chers petits.
Je vous souhaite un bon début de saison. Très cordialement,
Emmanuel STEFANAZZI
Président de la FFT
- Direction de la publication : Fédération Française de Tarot
- Rédaction et relecture : Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, David GUILLOT, Adrien PEREZ, Guillaume
PORCEDDU, Isabelle POUZADOUX, Ravi RAVINDIRANE, Emmanuel STEFANAZZI
- Composition et mise en page : Adrien PEREZ
- Photos : Michel CHARLON, Michaël DEBIESSE, Sylvie DEHON, Laurent FONTAN, Pascale LAURENT-STEFANAZZI,
Adrien PEREZ, Aurore PORCEDDU, Perrine PORRET
- Date de parution : Octobre 2014
- Ont collaboré aussi à ce numéro : Pierre PAQUOT, Florent TRIVERO, Jean-Régis BOIDIN, les 5 consultants et de nombreux
responsables de club et comité
L’éditorial
d’Emmanuel STEFANAZZI
Président de la FFT
Tarot
Mag n°21
3
8
12
14
17
Agenda
Actus infos
Championnats de France
Individuels Open et Séries 2014
Championnats de France
Jeunes 2014
Championnats de France
Triplettes 2014
Il y a dix ans
Individuels, Jeunes et Triplettes
18
23
27
28
29
Résultats
ChampionnatsdeFranceetTriathlon
Résultats
Open Nationaux
Grand National
de Triathlon 2014
Stage jeunes
2014
Stage adultes
2014
30
32
35
36
38
Championnat de France
Individuel Senior 2014
Que se passe-t-il
du côté de...
Les consultants
Problème contrat et écart
Suivi
d’une donne
La donne
par Jean-Régis BOIDIN
Sommaire
22 Nous, la fédé
Le président et Françoise CHAZAL,
maire d’Etoile-sur-Rhône
Actus
Infos
Agenda
Sont notés dans l’agenda :
- les Championnats de France
- les manifestations organisées par la FFT
- les tournois, festivals et séjours du magazine
NOVEMBRE
FEVRIER
- 7 au 11 : TOULOUSE Coupe de France
- 21 au 23 : AIX LES BAINS Championnat de France Interclubs
Donnes Libres par équipe de 4 joueurs (page 11)
et Championnat de France Espoirs (page 7)
- 20 au 22 : CHARTRES Championnat de France Quadrettes (page 22)
MARS
1/ Affiliations 2014-2015
La tarification est inchangée pour cette nouvelle saison grâce aux partenariats engagés et à une meilleure maîtrise des
dépenses de fonctionnement. Les affiliations coûtent : 68€ par club, 30€ par joueur classé 1ère
Série, 25€ par joueur 2ème
Série,
20€ par joueur 3ème
Série, 12€ par joueur 4ème
Série, 10€ par joueur “espoirs” et 5€ par jeune.
Pour les nouveaux licenciés et 4ème
Série, le prix est fixé à 16€ maximum (12 pour la Fédération et 4 pour le comité).
Il est rappelé néanmoins que tout joueur ayant été licencié et ayant obtenu un classement en 1ère
ou 2ème
Série est
obligatoirement classé au minimum en 3ème
Série, et ce quelle que soit l’ancienneté de ce classement.
Les nouveaux clubs affiliés bénéficient toujours du pack de bienvenue composé du classeur FFT, d’un CD-Rom comprenant
le dossier FFTAROT, de 10 jeux et de 5 tapis.
Les catégories d’âges sont les suivantes :
- Jeunes : Benjamins (nés en 2003 et après), Cadets (nés en 2000, 2001 et 2002), Juniors (nés en 1996, 1997, 1998 et 1999).
- Espoirs : nés en 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994 et 1995.
2/ Assemblée Générale à Brommat-en-Carladez
Le village vacances aveyronnais du partenaire Azurèva a été retenu. Le “tout sur place” est très apprécié par les participants
qui ont pu rejoindre le centre après quelques méandres routiers dans le bas du Cantal. Pour changer un peu, il n’y a personne
sur l’estrade pour ouvrir cette Assemblée Générale. Adrien PEREZ a concocté un de ses petits films dont il a le secret, pour
faire venir les élus FFT tour à tour devant les participants. Le dernier administrateur présenté est Jean ELOY, et une longue
“standing ovation” salue celui qui, cette saison, s’en est allé, après avoir présidé la Fédération de 2001 à 2004.
33Nous, la fédé
- 16 au 19 : ALES Championnat de France Donnes Libres Senior
AVRIL
MAI
- 13 au 17 : ARGELES SUR MER Championnats de France
Individuels Open, Séries et Jeunes
- 22 au 25 : VICHY Championnat de France Triplettes
JUIN
- 26 au 28 : LE GRAND VILLAGE PLAGE - ILE D’OLERON Azurèva
- 31 au 06/06 : BLANES séjour Tarot (page 26)
- 28 au 04/01 : LISBONNE séjour Tarot (TM n°19)
- 3 au 6 : PONTARLIER Championnat de France Donnes Libres
JUILLET
- 12 au 19 : FREJUS stage jeunes (page 39)
AOUT
- 15 au 17 : AIRE SUR L’ADOUR grand national de triathlon
- 23 au 30 : FREJUS stage adultes (page 34)
DECEMBRE
- 7 au 14 : SAINT MARTIN séjour Tarot (page 31)
SEPTEMBRE
- 14 au 17 : SOULAC SUR MER Championnat de France
Individuel Duplicaté Senior
Assemblée Générale de la FFT
Emmanuel STEFANAZZI poursuit par la présentation des différents responsables de comité présents, certains fraîchement
élus, avant d’exposer son rapport moral, qu’il débute en redonnant des précisions sur sa fonction de président.
De cette saison, globalement positive, le président retient trois catégories de choses : désagréables, tristes et positives.
Les désagréables : - les ragots du microcosme Tarot, de tous ces gens qui croient tout savoir et qui pourrissent la vie de tous
en racontant tout et n’importe quoi.
- devoir répondre à des courriers d’avocat pour des guéguerres de personnes.
- la courbe du nombre de jeunes qui est inexorablement penchée vers le bas (en dessous des 500).
- les manques de respect aux fonctions des personnes.
Les tristes : - toutes ces disparitions plus ou moins attendues.
- le dernier voyage pour Jean ELOY, collaborateur et ami dévoué.
Les positives : - la croissance du nombre de licenciés, de clubs et des participants dans les opens nationaux.
- l’augmentation des déclarations de PCN.
- la trésorerie qui est repassée au vert.
- le formidable Bureau Directeur qui est d’une étonnante efficacité.
- le succès du 1er
Championnat Duplicaté Senior à Soulac (belle participation et très bonne organisation).
- l’incroyable saison de Patrick LLESTA face à Eric DAUER qui ne s’est pas laissé faire.
- l’aboutissement de partenariats, pas seulement financiers, avec Azurèva, Costa Croisières et Ludicash.
- les relations avec les élus qui sont au beau fixe, même après les changements des dernières municipales.
La FFT est bien accueillie partout, les joueurs de Tarot sont appréciés, il faut faire en sorte que cela continue.
Après ce bilan vient la traditionnelle remise des médailles de la FFT : deux présidents de comité, Jean-François HAINCOURT
de Sarthe Mayenne et Fernand SANDRIN du Centre, la reçoivent. Ils sont ainsi remerciés pour leur investissement et leur
envie constante de faire progresser leur comité. Un administrateur, qui vient de finir sa 30ème
année de Fédération, est aussi
mis à l’honneur : merci Pierre PAQUOT. Une dernière médaille est destinée à un ancien basketteur professionnel, Jacques
CACHEMIRE, qui a su développer le Tarot en Guadeloupe et qui tente une nouvelle expérience sur l’île de Saint-Martin.
La parole est passée à Michaël DEBIESSE qui poursuit en présentant son bilan et son travail quotidien de secrétaire. Il évoque
tout d’abord les différents chiffres de la saison : 36 comités affiliés, 354 clubs et 8889 licences (19 licences de plus qu’en 2013).
Créations de compte sur le site Internet de la FFT (environ 250), réponses à des questions diverses (par mail ou téléphone),
rédaction et relecture des TAROTmag, rédaction des comptes-rendus de réunions, diffusion des infos aux comités (bases,
règlements, convocations…), mise à jour des documents officiels ont été ses principales tâches cette année. Il s’est occupé
aussi du forum et de la mise à jour du site, avec entre autres la mise en ligne instantanée des résultats de Championnats et
open nationaux. Pour satisfaire les joueurs qui les guettent, il essaie de faire au plus vite, mais ce n’est pas toujours facile
car les connections internet des salles sont parfois mauvaises. Avec Jérôme LABARBE, la saison prochaine, ils projettent
de rafraîchir le site de la FFT et de passer à une version plus sécurisée. Il y a eu beaucoup d’attaques de piratage informatique
l’an dernier car la version utilisée de Joomla est devenue obsolète.
Pour éditer le Tarot Infos Clubs relativement tôt, il est demandé à tous les responsables régionaux de collecter les bordereaux
d’affiliation clubs au plus vite et de les envoyer à la FFT, même s’ils ne sont pas accompagnés des 4 licences minimum requises.
Patrick BAUMGARTEN présente son rapport financier. L’exercice ne peut être comparé avec les précédents car il a été établi
sur une année civile (du 1er
avril au 31 décembre 2013). Il remercie Laurent FONTAN, trésorier CCN, qui a fait du bon travail.
ACTIF PASSIF
2013 2012 2013 2012
Actif immobilisé
Terrain
Constructions
Autres immo corporelles
Immobilisations financières
TOTAL 1
Actif circulant
Stock de marchandises
Autres créances
Valeurs mobilières de placement
Disponibilité
Charges constatées d’avance
TOTAL 2
22 597,00 €
111 597,00 €
48 722,00 €
300,00 €
183 216,00 €
51 306,00 €
220 094,00 €
12 945,00 €
284 345,00 €
22 597,00 €
191 931,00 €
917,00 €
300,00 €
215 745,00 €
38 668,00 €
214 927,00 €
16 238,00 €
269 833,00 €
Capitaux propres
Capital social ou individuel
Report à nouveau
Résultat de l’exercice
TOTAL 1
Dettes
Emprunts et dettes
Autres dettes
Produits constatés d’avance
TOTAL 2
132 392,00 €
190 843,00 €
5 786,00 €
329 021,00 €
106 190,00 €
26 748,00 €
5 602,00 €
138 540,00 €
132 392,00 €
204 912,00 €
2 009,00 €
339 313,00 €
121 309,00 €
10 632,00 €
14 324,00 €
146 265,00 €
TOTAL COMPTES 467 561,00 € 485 578,00 € TOTAL COMPTES 467 561,00 € 485 578,00 €
44 Nous, la fédé
Actus
Infos
Actus
Infos
Au final, la FFT réalise un bénéfice de 5 786,00 €. Tous les chiffres sont disponibles dans le fascicule remis lors de cette AG.
Le trésorier national a ensuite répondu à toutes les questions concernant ce bilan.
Philippe DONZEAU, qui a repris le rôle de contrôleur aux comptes, confirme l’exactitude de ces comptes et de ce résultat.
Il précise que ce redressement est dû en grande partie aux mesures préconisées dans le passé et appliquées depuis deux
ans. Il ajoute qu’il faut néanmoins relativiser car le capital disponible ne permet qu’un fonctionnement de quatre à six mois.
Le bilan est soumis à l’approbation par un vote à main levée de l’assistance. Il est approuvé à l’unanimité.
Une pause est faite pour procéder à l’élection des membres du Conseil d’Administration. Il y a six postes à pourvoir : cinq
membres sortants, élus pour trois ans, et le poste vacant en remplacement de Jean ELOY pour un an.
Il y a huit candidats, dont les cinq sortants : Patrick BAUMGARTEN (Midi-Pyrénées), Karine BOULUD (Loire Forez), Josiane
OLIVIER (Franche-Comté), Pierre PAQUOT (Ile de France) et Emmanuel STEFANAZZI (Bourgogne). Les trois autres
candidats sont : Olivier AUBERT (Nièvre Yonne), Michel DESJOBERT (Corse) et Pierre-Yves LACROIX (Normandie).
Chacun a pu prendre la parole quelques instants pour se présenter et s’exprimer.
Les résultats du vote sont les suivants :
1/ Patrick BAUMGARTEN (8050 voix, élu 3 ans) 5/ Michel DESJOBERT (4370 voix, élu 3 ans)
2/ Emmanuel STEFANAZZI (7170 voix, élu 3 ans) 6/ Olivier AUBERT (4136 voix, élu 1 an)
3/ Pierre PAQUOT (7167 voix, élu 3 ans) 7/ Pierre-Yves LACROIX (4060 voix, non élu)
4/ Karine BOULUD (6577 voix, élue 3 ans) 8/ Josiane OLIVIER (3965 voix, non élue)
Pendant le dépouillement ont été effectués les rapports des différentes Commissions, à commencer par la CCN. Michel
SOROLLA, son président, précise qu’il a cette année encore eu beaucoup de réclamations et de demandes d’annulation de
championnat. Il souhaite que les arbitres soient plus fermes et appliquent les règlements à la lettre. S’il nomme des arbitres
régionaux, il peut aussi leur retirer le droit d’arbitrer. Concernant l’examen d’arbitre régional, il souhaiterait avoir des candidats
sérieux qui ont des chances de réussite. Cette année, certains n’avaient tout simplement pas le niveau pour prétendre réussir.
Il serait bon que les comités fassent un tri en amont. Michel SOROLLA aimerait bien que les tournois et les championnats
se déroulent comme chez les jeunes qu’il a eu l’occasion de passer voir cette année. Ils jouent dans le calme, le silence et
la courtoisie.
Actus
Infos
Pierre PAQUOT, pour la chambre de discipline, informe l’assemblée que ce fut une année record avec un nombre beaucoup
trop important de dossiers, souvent ouverts à cause de problèmes de comportement. Il souhaite ardemment que la saison
prochaine soit plus calme.
Enfin, Josiane OLIVIER fait le bilan de la Commission Jeunes en parlant du Championnat d’Evian et du stage 2013 de Bussang.
Le nombre de licenciés a encore diminué cette année. Ce qui est inquiétant également, c’est la baisse du nombre de
participants au Championnat de France, due en partie au coût élevé du séjour. La tombola, qui a eu lieu à Pontarlier, a
rapporté 1 300 € et sera reconduite dans le futur. Ce bénéfice permettra d’incorporer une belle activité à l’excursion du stage 2014.
L’Assemblée Générale est close vers 18h00. Les participants sont conviés à l’apéritif pendant que les nouveaux et anciens
élus de la FFT se réunissent pour le Conseil d’Administration constitutif.
3/ Conseil d’Administration Constitutif
Pierre PAQUOT, en tant que doyen, préside ce début de CA. Il rappelle qu’il ne peut y avoir “d’état dans l’état” et que la
Commission Jeunes doit se conformer aux règles du CA. Il demande ensuite que les candidats au poste de président se
fassent connaître. Seul Emmanuel STEFANAZZI se déclare. Yves CHEKLI demande un vote à bulletin secret.
Emmanuel STEFANAZZI est élu président (13 pour, 1 contre, 1 blanc). Le président dirige donc la suite de la réunion. Il propose
son organisation qui est adoptée à l’unanimité, à main levée, par l’ensemble des administrateurs.
Le Bureau Directeur sera constitué de huit personnes : Emmanuel STEFANAZZI (président), Michel SOROLLA (1er
vice-
président et président CCN), Michel DESJOBERT (2ème
vice-président et chargé des relations joueurs), Michaël DEBIESSE
(secrétaire national), Ravi RAVINDIRANE (secrétaire national adjoint), Patrick BAUMGARTEN (trésorier national), Laurent
FONTAN (trésorier national adjoint) et Jérôme LABARBE (adjoint CCN).
Les présidents de ligue seront : Jacques GINESTE (ligue 1), Mathias BOUQUILLON (ligue 2), Régis GUERPILLON (ligue 3),
Olivier AUBERT (ligue 4), Philippe PERELLI (ligue 5), Jean-Michel SAGEOT (ligue 6), Laurent FONTAN (ligue 7), Nadège
BERTHELOT (ligue 8), Emmanuel STEFANAZZI (ligue 9).
Commission de Compétition Nationale : Elle sera constituée de son président, Michel SOROLLA, des présidents de ligue et
de Karine BOULUD qui sera chargée des affaires disciplinaires. La liste des arbitres nationaux est inchangée.
Commission Règlementation : Elle se compose d’Emmanuel STEFANAZZI, Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE,
Laurent FONTAN, Régis GUERPILLON (représentant des présidents de ligue) et Michel DESJOBERT (relations joueurs).
Commission Jeunes : Le temps de faire un état des lieux, la présidence est assurée par le Bureau Directeur. David GUILLOT
reste vice-président. La composition de cette commission sera définie ultérieurement. Tout le travail et les décisions devront
être entérinés par le Bureau Directeur et votés par le Conseil d’Administration.
Chambre de discipline : Les cinq titulaires sont Pierre PAQUOT (président), Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE,
David GUILLOT et Ravi RAVINDIRANE. Les cinq suppléants sont Jérôme LABARBE (1er
), Philippe PERELLI (2ème
), Michel
DESJOBERT (3ème
), René IZANS (4ème
) et Emmanuel STEFANAZZI (5ème
).
CDNPI : Les membres titulaires sont Lucien MEYNET (président), Robert LAVIGNE et Régis RAMI. Les membres suppléants
sont, dans l’ordre, Gaëlle GUILLOT, Roger PARADINAS et Antoine MOUSSA.
Commission Informatique : Emmanuel STEFANAZZI, Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, Jérôme LABARBE et
Mathias BOUQUILLON en font partie. Jérôme LABARBE est nommé responsable internet et matériel informatique.
LA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUELA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUE
Président CDN :
P. PAQUOT
Président CDNPI :
L. MEYNET
LA C.D.N.P.I. COMMUNIQUELA C.D.N.P.I. COMMUNIQUE
Décision CDN n°2014-9 du 28 juin 2014 en appel d’une décision régionale :
Monsieur Thierry RABATE, affilié n°1009665, pour avoir tenté de fausser le déroulement d’une compétition triplettes
en attaquant deux fois hors tour, est suspendu de la FFT pendant 2 années et 3 jours, dont une année avec sursis.
Décision CDNPI n°2014-1 du 8 juin 2014 :
Monsieur Fabrice THOMAS, affilié n°1003273, pour avoir tenu des propos insultants envers un président de ligue,
est suspendu de la FFT pendant une année et interdit de fonctions électives pendant 2 années.
Décision CDNPI n°2014-2 du 26 septembre 2014 :
Monsieur Franck THEVENOUX, affilié n°1001052, pour avoir eu une altercation violente avec un joueur, abusé
d’alcool, eu un comportement inadmissible et perturbé un championnat qualificatif, est suspendu de la FFT
pendant une année.
66 Nous, la fédé
88 Vous, les participants
Championnats de France
Individuels Open et Séries 2014
Un perpétuel recommencement !
Résumé du Championnat Open
Sous le contrôle de Régis GUERPILLON, assisté de
Jérôme LABARBE et Jean-Pierre BERBERAT, les
140 qualifiés se lancent à l’assaut de ce marathon
qu’est le Championnat Open. Pour cette ouverture de
bal, on retrouve des habitués des podiums, puisque
c’est le Champion de France 1ère
Série 2012 qui signe
la performance du jour : le franc-comtois Adrien
PEREZ, grâce à un stratosphérique 82% en attaque,
s’empare de la tête avec un très bon 65,7%. Il devance
l’azuréen Stéphane DEGIORGI (déjà titré en 2004 et
2009) à 64,4% et le Champion de France en titre, Eric
BAJARD (Bourgogne), à 63,3%, meilleur défenseur
des cinq tournois, bien parti pour réitérer son exploit.
Au pied du podium, mais vainqueur de la ligne Sud à
58,6%, arrive le charentais Jean-Michel PEROCHON.
Son ancien coéquipier, Patrick BAUMGARTEN, parti
en Midi-Pyrénées, a aussi pris un bon départ (9ème
à
61,3%), tout comme Richard JAKOB (Ile de France),
Jean-Philippe MARTINEZ (Centre), Olivier PORTKA
(Nièvre Yonne) ou Patrick LLESTA (Aquitaine),
respectivement 10ème
, 11ème
, 14ème
et 16ème
. L’alsacien
Gilles SYDA connaît un début mitigé (54,9%), il est
poussif pour le savoyard Nicolas PORRET, exilé dans
le Lyonnais, qui s’en tire avec 49,2%. Dans cette
séance dominée par les joueurs 1ère
Série, la corse
Corinne TADDEI (2ème
Série Carreau) s’en sort le
mieux, en s’adjugeant la 6ème
place avec 61,6%. Pour
faire partie des 84 rescapés, il fallait faire un petit
48,9% et se prénommer Cyrille… ou pas ! En effet,
Cyrille GERMAIN (Sarthe Mayenne) accroche la
dernière place qualificative avec 48,936% alors que
Cyril MALERGUE (Limousin) n’est pas retenu malgré
ses 49,981%. Il n’était malheureusement pas dans la
bonne ligne pour ce classement alterné.
Richard JAKOB s’adjuge la séance du soir avec
61,9% et remonte du même coup à la 2nde
place du
général, derrière Stéphane DEGIORGI, auteur une
nouvelle fois d’une manche à plus de 60%.
Gilles SYDA fait de même (60,5%), ce qui lui permet
de récupérer le 3ème
rang juste devant Eric BAJARD
qui reste en course pour le doublé. Adrien PEREZ a
subi la foudre et ses 41,4% le font dégringoler à la
29ème
place. Les deux joueurs Espoirs, Paul VILLIERS
(Bourgogne) et Pierre-Alain MOUTON (Nord Pas de
Calais) se positionnent 6ème
et 7ème
juste devant Jean-
Michel PEROCHON. Corinne TADDEI rétrograde un
peu (19ème
), tout comme Patrick LLESTA et Nicolas
PORRET qui ont senti le vent de l’élimination (53ème
et
56ème
) ! Le président de la CCN Michel SOROLLA
(Vaucluse) impressionne et poursuivra l’aventure.
C’est Antoine CRUCES (Midi-Pyrénées) qui est le
“pète au trou”. Cyrille GERMAIN ne pourra être sauvé
une 2ème
fois, ayant effectué 47%.
Classé 34ème
au départ de ce 3ème
tour, Jean-Philippe
MARTINEZ score un très beau 64,7% qui lui permet
de se rapprocher, 5ème
à quand même 12%, du nouveau
leader Richard JAKOB, qui a surfé sur la vague
(59,8%) et qui a profité de la baisse de régime de
Stéphane DEGIORGI (55,4%), tout de même 2nd
au
général. Eric BAJARD est toujours présent et reste
en embuscade puisque pour l’instant, c’est le 3ème
larron du podium. Sandra DAVID (Bourgogne), qui
faisait son retour à la compétition, sera de la finale
grâce à une belle prestation à plus de 57%.
La Fédération sera bien représentée avec Adrien
PEREZ, Patrick BAUMGARTEN et Michel SOROLLA.
Que personne ne dise que Michel a menacé ses
adversaires pour y arriver ! Ça passe sans problème
aussi pour Jean- Michel PEROCHON (9ème
) et Pierre-
Alain MOUTON (14ème
), de justesse pour Patrick
LLESTA et Paul VILLIERS. C’en est terminé par contre
pour Corinne TADDEI, Nicolas PORRET et papa
“Fanfoué”. Olivier PORTKA, un habitué du dernier
rendez-vous, l’a loupé cette fois. La roue tourne !
La finale est cette année encore très relevée. Elle se
gagne néanmoins à 63,6%, score réalisé par Patrick
LLESTA. Parti de la 23ème
place et malgré le coeff, le
bordelais finit au pied de la boîte, mais il aura une 2nde
chance de se rattraper, étant encore qualifié en 1ère
Série. Stéphane DEGIORGI finit 5ème
du tournoi, sur
la même ligne que Patrick. Il parvient encore à
capitaliser 63% (83% en attaque sur 7 jeux) pendant
que Richard JAKOB vit un calvaire (41%)… Avec trois
séances à 60% ou plus, c’est tout naturellement que
Stéphane DEGIORGI s’octroie ce titre de Champion
de France Open, son 3ème
. Certains diront qu’il était
prévisible, Stéphane l’ayant gagné en 2004 et en
2009, un tous les cinq ans ! Derrière, la lutte est
acharnée. Gilles SYDA, qui pouvait espérer, s’écroule
à la 9ème
place. Eric BAJARD, en voyant le classement
alterné, sait que le doublé s’est envolé, mais avec
ses 58%, il peut penser terminer Vice Champion.
Malheureusement pour lui, les 60% de Jean-Philippe
MARTINEZ, conjugués au coefficient du jour, lui
permettent de le coiffer sur le poteau pour 0,16%. Eric
peut quand même être fier de son parcours, finissant
3ème
après avoir été titré. Richard JAKOB, 7ème
, devra
retenter à nouveau. Jean-Michel PEROCHON
termine 8ème
, Michel SOROLLA 10ème
, Adrien PEREZ
12ème
et Sandra DAVID 13ème
. Pierre-Alain MOUTON
a chuté (20ème
), tout comme Paul VILLIERS qui
occupe la 28ème
et dernière place, mais nul doute que
ces jeunes feront d’autres finales, à commencer par
celle en 1ère
Série quelques heures plus tard ! “Vite, au
dodo !” leur conseille le 25ème
, Patrick BAUMGARTEN,
qui ne jouera pas cette fois avec eux, mais les arbitrera.
Résumé du Championnat Première Série
Sous le soleil d’Evian, vendredi à 13h15, les 56
qualifiés débutent leur joute dans les salons du Palais
des Congrès. Le forézien Michel AYMARD, victorieux
en 2013, est Nord 1, prêt à se défendre. Une réelle
convivialité entre les participants a régné tout l’après-
midi. Dommage que cette séance soit entachée par la
mise d’une pénalité de 5% pour sonnerie de téléphone
portable... Cette sanction laissera sûrement un goût
amer au drômois Gérard CODINA puisqu’il dispose
encore de 51,6%. Le Champion en titre s’est donné
les moyens, en tout cas en attaque, réalisant 67%.
Comme ça a été beaucoup plus compliqué en
défense (42%), Michel ne sera classé qu’en milieu de
tableau.EnhautestperchélesarthoisGéraldDEROUIN
avec 62,1%, suivi de près par Patrick ALCOUFFE
(Midi-Pyrénées) à 60% et Michel LELANDAIS
(Languedoc Roussillon) à 59,7%. Le lyonnais Florent
TRIVERO, à 58%, et le strasbourgeois Eric DAUER,
à 56%, ont fait aussi une bonne entrée en matière.
Retour gagnant pour Sandra DAVID, surprise
d’être en finale ou par le petit oiseau ?
D’abordlaconcentrationpourRichardJAKOB,
puis le sourire pour la gagne de 2ème
tour !
99
En fin de classement, le bourguignon Fabrice
QUILLARD, à 43,1%, et le vauclusien Jacques
AKNIN, à 42,7%, font grise mine, mais ils pourront se
refaire une santé le lendemain car personne n’est
éjecté de la compétition.
Et quelle bonne nouvelle pour Jacques AKNIN qui
reprend des couleurs en remportant brillamment le
2ème
tour avec 65,1%, terminant 2nd
attaquant et 2nd
défenseur ! Fabrice QUILLARD refait lui aussi surface
en gagnant sa ligne à 58,5%. Les derniers seront
les premiers et l’inverse se vérifie aussi : Gérald
DEROUIN et Michel LELANDAIS crachent au bassinet
avec 49,7%. Et que dire de Patrick ALCOUFFE à
39,2% ? Aïe aïe aïe, et pourvu que ça passe ! Florent
TRIVERO et Eric DAUER ont réussi à échapper à la
règle biblique, réalisant tous deux près de 61%, les
hissant respectivement aux deux 1ères
places du
provisoire. Avec deux manches à plus de 57%, il est
normal de trouver l’aquitain Pierre MOIROUD dans le
trio leader.
Gérald DEROUIN pointe 4ème
malgré son passable
résultat du jour. Michel LELANDAIS quant à lui est 8ème
.
Les hommes en forme du moment, Jérôme JACQUET
(Bourgogne) et Gilles SYDA (Alsace), grâce à un beau
61,5% chacun, remontent dans les prétendants, aux
5 et 6èmes
places. Gérard CODINA (22ème
) et Patrick
ALCOUFFE (25ème
) soufflent car ils sont sélectionnés.
Michel AYMARD (27ème
) fait honneur à son titre en
accédantàlafinale.LelyonnaisNicolasPORRET,29ème
,
est le 1er
évincé. Emmanuelle SERTHELON (42ème
),
représentante de l’Ain, et Aurore PORCEDDU (48ème
),
licenciée de Bourgogne, subissent le même sort, mais
chacun de ces éliminés peut se consoler en pensant
à son heureux évènement qui approche. Stéphane
DEGIORGI (Var Côte d’Azur) et Jean-Philippe
MARTINEZ (Centre) quittent le navire et doivent vite
se reconcentrer pour le dernier tour de l’Open, où ils
sont bien classés.
Les 28 finalistes se retrouvent le dimanche après-midi
après une semaine éreintante. Peut-être pas pour le
joueur qui va suivre : dans le ventre mou du classement,
jusqu’ici régulier avec une moyenne de 54%, Patrick
LLESTA, dont on n’avait pas encore parlé, va réaliser
une prouesse de champion, avec une envolée à
68,452%, dont 84,5% en attaque (seulement !) et 63%
en défense. Bravo au bordelais qui conclut en toute
beauté, mais cela sera-t-il suffisant car il était 13ème
,
à plus de 11% de retard. Le meneur Florent TRIVERO
a réalisé le même pourcentage de défense que son
nouveau pourchasseur, mais il n’a pas eu la même
réussite en attaque (47,7%). Son pourcentage est
quand même de 58,7, total effectué aussi par Eric
DAUER qui sera, par conséquent, derrière Florent.
Il faudra attendre la sortie du classement général final
pour savoir qui l’emporte car cela va se jouer à rien.
Les 0,013% d’écart sont en faveur de Patrick LLESTA
qui, après s’être illustré en Open en 2011 et en 2012,
devient Champion de France 1ère
Série. Patrick fait
incontestablement partie des Rois de l’Individuel,
cumulant trois titres et une 2nde
place sur quatre
années consécutives. Chapeau ! Malheureusement
pour Florent, ça n’a pas suffi, il est 2ème
, mais tout le
monde s’accordera à dire que c’est un grand champion
du Tarot et l’un des meilleurs techniciens de ce jeu.
Quel podium fantastique : Eric DAUER le complète,
se battant pour rester n°1 français. Jusqu’à Vichy,
Patrick LLESTA a pris la direction des opérations pour
quelques PP, mais ce dernier n’est pas qualifié en
Triplettes D1. Affaire à suivre ! Gilles SYDA, pourtant
6ème
, n’a pu lutter malgré ses 60,7% en finale face à
une telle adversité. Il ne renouvellera malheureusement
pas sa 3ème
place de l’année dernière, échouant au
pied du podium. Mais de belles choses sont à venir
pour lui, certaines connues, comme son mariage en
septembre avec Nathalie, d’autres inconnues…
Gérald DEROUIN finit 8ème
, Fabrice QUILLARD a fait
un important retour étant 10ème
, tout comme Gérard
CODINA et Michel AYMARD désormais 12ème
et 14ème
.
C’est l’hécatombe pour Patrick ALCOUFFE (44,6%)
et Jacques AKNIN (41,7%). Le wagon de queue est
constitué par Pierre MOIROUD (37,5%), Michel
LELANDAIS (36%) et Jérôme JACQUET (34,2%).
Inutile de préciser qu’ils occupent les places de fin au
général, mais l’essentiel était d’être là ! Les espoirs
Pierre-Alain MOUTON (12ème
) et Paul VILLIERS
(14ème
) s’en satisfont déjà, d’autant plus que tous deux
ont participé aux deux finales.
Résumé du Championnat Deuxième Série
C’est Nadège BERTHELOT qui était responsable de
ce championnat et qui avait l’honneur d’arbitrer en
compagnie de Karine BOULUD et Jean-Pierre
BERBERAT. Le retour en Charente ne se faisant pas
rapidement, elle laissera le soin à Jérôme LABARBE
de gérer la finale.
Dès l’ouverture, Jacques FERRIERE (Drôme Ardèche)
se distingue grâce à un joli 62,6%. Il précède Gérard
EMERY (Var Côte d’Azur) et Frédéric BORRONERO
(Ain), eux aussi crédités de plus de 60%. C’est
ensuite le tir groupé des MOREL, Denis (Ain) et
Stéphane (Loire Forez) : ces derniers n’ont aucun lien
de parenté, mais affichent tous deux 60%. La jeune
Maureen GUAY, à peine âgée de vingt ans, du comité
des Charentes, a pris un très bon départ, occupant le
13ème
rang et le poste de 1ère
féminine avec 57,5%.
Le tenant du titre, Jérôme GAGELIN (Franche-Comté),
se défend pour conserver son bien : il est 22ème
à 55,2%. La Franche-Comté semble apprécier ce
Championnat puisque ses cinq autres représentants
Jérôme GROSJEAN (11ème
), Bernard BLANC (18ème
),
Denis BESSOT (26ème
), Hervé KRATTINGER (41ème
)
et Gaston BENAND (44ème
) passent tous l’écueil de
ce 1er
tour.
Dans le bon tempo, on retrouve aussi le sarthois
Yannick MERLET (6ème
), le vauclusien Jean-Pierre
FARNAUD (7ème
) ou encore l’ex président CCN, Yves
CHEKLI (16ème
). La moitié des candidats, soit 56,
n’aura pas la chance d’obtenir de mention et, de
rattrapage, il n’y aura pas ! Patrick SABATIER (Loire
Océan) a présenté un mot de passe à 51,3%, mais il
n’est même pas suffisant pour continuer. De quoi rager !
C’est terminé aussi pour le président breton Rémi
CARPENTIER, pour le couple lyonnais Yves et
Brigitte FAYOLLE, pour la souriante albigeoise Gisèle
ANDRIEU, alias “Gisou”, qui sera accompagnée d’un
collègue du club, Yannick RIVALS, alias “Néné”.
Encore la moitié des présents du jour ne jouera pas
le dimanche. Pour accéder au dernier tour, quoi de
mieux que de remporter cette séance ! C’est Denis
BESSOT qui se l’adjuge avec 63%. Il faudra faire
attention à ce client expérimenté, Champion de
France Promotion en 2010, qui s’installe à la 2nde
place du général provisoire derrière Frédéric
BORRONERO qui a encore engrangé 58,9%. Gérard
EMERY réalise une performance correcte à 56,8%,
ce qui lui permet de ne pas être détaché. Seulement
1,5% séparent les trois premiers. La finale s’annonce
d’ores et déjà passionnante. Derrière eux, on trouve
d’autres joueurs en embuscade, comme Stéphane
MOREL qui, avec ses 56%, a gagné deux rangs. Son
homonyme, Denis, a rétrogradé, mais il ne s’est pas
effondré étant 7ème
. Jean-Pierre FARNAUD et Yves
CHEKLI sont toujours en course, pas comme Jérôme
GAGELIN dont les 45,3% l’obligent à abandonner.
BonneséancepourJacquesAKNINquirevient
et Pierre MOIROUD qui se place !
Le bienheureux Michel LELANDAIS en finale !
Vous, les participants
A chacun son 1er
tour : Jacques FERRIERE
gagne et Gaston BENAND se sauve !
1100 Vous, les participants
Avec 42,1%, Bernard BLANC doit faire pareil. Quant
aux autres francs-comtois Jérôme GROSJEAN (11ème
),
Gaston BENAND (14ème
) et Hervé KRATTINGER
(16ème
), ils ont résisté. Maureen GUAY et Jacques
FERRIERE n’ont pas la moyenne, mais ils joueront la
finale. Yannick MERLET s’est écroulé (44,4%) et perd
la qualification pour seulement deux dixièmes.
Alors 8ème
, à plus ou moins 7% des meneurs, Jean-
Pierre FARNAUD termine sur la belle note de 60,7%.
Cela paraît juste, mais à la vue du classement alterné,
les leaders ont obtenu un résultat bien moyen :
Frédéric BORRONERO a 54,1% et Denis BESSOT
53,6%. Avec le coefficient de séance de 1.30, ils
devront se contenter des places d’honneur et laisser
le titre de Champion de France au vauclusien Jean-
Pierre FARNAUD. Frédéric BARRONERO prend la
2ème
place, Denis BESSOT la 3ème
. Le podium est
vivement applaudi. Jérôme GROSJEAN ne connaîtra
pas à nouveau ce plaisir : il finit 4ème
malgré un beau
finish à 57,8%. Les MOREL font la paire dans le
top ten : Stéphane est 6ème
et Denis 10ème
. Jacques
FERRIERE est revenu, mais il en manque : ses 56,3%
ne le portent qu’à la 9ème
position. Gaston BENAND
est à peine au-dessus de la moyenne, Gérard
EMERY et Yves CHEKLI sont largement en dessous
(47%). Hervé KRATTINGER est passé carrément à
côté (43,7%), tout comme Maureen (40%), peut-être
trop stressée car elle jouait sa 1ère
finale nationale
chez les adultes. Ce n’est pourtant que le début d’une
longue série !
Résumé du Championnat Promotion
LesarbitresGuillaumePORCEDDU,JérômeLABARBE,
Régis GUERPILLON et Michel SOROLLA rappellent
aux 140 qualifiés les dernières règles à respecter
avant de donner le feu vert. Hervé DUPUY du Centre
ne perd pas de temps et s’adjuge le 1er
round à 63,5%.
La corse Michèle PAOLETTI le talonne avec 62,9%.
Le jeune Damien VANGELE de Picardie réalise une
très belle performance en remportant le classement
des défenseurs et en se classant 3ème
avec 60,6%.
Un représentant des îles se montre enfin : Bruno
TREGOUET de la Réunion est 7ème
à 59,9%. Laurent
TARAYRE (Ile de France) est 9ème
à 59,1% bien qu’il
ait pulvérisé l’opposition en attaque avec un
pourcentage à plus de 80. La lyonnaise Josiane
LOEHR et le languedocien Gilles CANALES sont en
position d’attente à plus de 58%. Le junior Noé
CECILLON (Vaucluse) est 18ème
à 56,6%. Andrée
POMMIER peut sabrer le champagne, elle est la 84ème
et dernière retenue à 47,6%. La sentence tombe pour
le montilien Philippe COUDRAY, 85ème
et 1er
éliminé.
Il s’en est fallu de peu pour la secrétaire du comité
Lorraine, Nadine GROSS, qui échoue à la 88ème
place. Les jeunes et responsables jeunes n’ont pas
brillé : le lyonnais Florian AMARGIER est à 45,6%, le
provençal Maël BERTHALON à 46,7% et la présidente
de la commission jeunes de Bourgogne, Sabrina
DEMARCQ, à 41,6%. Claude VAUCHAMP est dernier
et n’a malheureusement pas marché sur les traces de
son fils Jocelyn, en route pour jouer deux finales
(Open et 1ère
Série). Heureusement, les tournois
parallèles sont nombreux pour pouvoir se rattraper !
Ils sont désormais 84 pour obtenir l’un des 28 tickets
de finaliste. La 2ème
séance revient au comité
Languedoc avec Gilles CANALES, supersonique en
attaque, qui s’impose facilement à 63,2%. La
bretonne Sylvie FILLY, 81ème
la veille, fait une énorme
remontée : elle finit 2ème
de cette manche à 62,5% et
s’attribue le classement des défenseurs. C’est une
séance très serrée puisque le nordiste Jacques
FLAHAUT est le 3ème
et dernier joueur à atteindre la
barre des 60%. Josiane LOEHR reste en embuscade
avec 56,4%, le drômois Claude MAGNAT aussi,
ajoutant à ses 59% de 1ère
séance plus de 55%. Bruno
TREGOUET n’est pas ridicule à 53%. Michèle
PAOLETTI, 2ème
la veille, a chuté, réalisant tout juste
la moyenne. Les jours se suivent, mais ne se
ressemblent pas : pour Hervé DUPUY, vainqueur du
1er
tour, c’est la cata, il est à 43%. Sa 1ère
performance
n’arrivera même pas à le sauver et il doit dire au
revoir à ses petits camarades qui auront la chance de
participer à la prestigieuse finale. Gilles CANALES,
ça va de soi, sera un concurrent redoutable. Il a 8%
d’avance sur le peloton formé par Josiane LOEHR,
Claude MAGNAT, Jacques FLAHAUT, Michèle
PAOLETTI, Sylvie FILLY et Bruno TREGOUET. Le
parisien Laurent TARAYRE est descendu à la 13ème
place suite à son résultat moyen de 51,4%, mais il
peut toujours espérer décrocher une médaille, étant à
moins de 5% de la lyonnaise meneuse du peloton.
Noé CECILLON n’a fait que 51%. Le Champion de
France Junior 2012 est 29ème
et donc 1er
éliminé, mais
il devrait sans doute, au vu de son talent, faire parler
la poudre dans les années à venir dans les catégories
supérieures. Il faut se séparer aussi de Damien
VANGELE, 31ème
, qui avait pourtant pris un départ
tonitruant. Ses 46,6% sont rédhibitoires. Andrée
POMMIER, la champenoise heureuse repêchée du
1er
tour, n’a pu se sauver.
28 joueurs et donc 28 donnes pour une finale qui
s’annonce acharnée. L’ambiance est bon enfant mais
la tension est palpable, notamment pour Josiane
LOEHR, 2ème
au classement général, qui effectue une
renonce consommée dès les premières cartes de
cette 3ème
séance. Les attaquants présentent des
poignées sur des jeux tendus, certains Petits se font
capturer au bout, certaines Dames sèches sont
encaissées et capturent les Rois. Il y a du spectacle
pour ce dernier chapitre ! Malgré sa faute initiale,
Josiane LOEHR ne s’est pas déstabilisée, levant la
séance à 61,4% devant Michèle PAOLETTI à 61,1%.
Dans les autres membres du peloton, Bruno
TREGOUET s’est fait remarquer avec une échappée
à 58,9%. Sylvie FILLY a bien roulé aussi à 56,8%.
Laurent TARAYRE et Claude MAGNAT finissent sur
le même score à 53,571%, mais savent qu’ils ne
peuvent faire partie des récompensés. Le maillot
jaune, Gilles CANALES, arrive enfin, avec près de
53%. Jacques FLAHAUT a déraillé à 49,7%. Les
calculs se font et chacun essaie de déterminer son
classement. Le palmarès est annoncé : c’est le jackpot
pour la lyonnaise Josiane LOEHR, coutumière des
stages adultes, qui s’adjuge le titre de Championne
de France Promotion 2014. Elle devient, au passage,
la 1ère
femme à remporter cette compétition. Elle
s’impose devant la corse Michèle PAOLETTI pour
seulement 1,4%. Gilles CANALES de Languedoc
Roussillon n’a pas tout perdu en finale : il conserve
une 3ème
place, synonyme de podium. Le réunionnais
Bruno TREGOUET a traversé la planète pour finir 4ème
du général, mais, très fair-play, il garde quand même
sa bonne humeur. Sylvie FILLY regrettera sans doute
longtemps sa 1ère
séance ratée car elle termine 7ème
.
Quelle abnégation de la part de la bretonne !
Le niveau de jeu a été particulièrement élevé lors de
ce championnat et cela n’a pas empêché tous les
participants d’avoir une attitude exemplaire. Ils se
retrouveront, sans aucun doute pour la plupart, dans
les séries supérieures. Les arbitres remercient
vivement les 140 joueurs pour leur assiduité et leur
correction et attendent l’an prochain pour une
nouvelle édition encore palpitante !
Maureen, encouragée par son père Jean-Noël !
Vue sur la 1ère
séance, ou l’arche de Noé !
Championnats de France
Jeunes 2014
Pour la 4ème
fois, le Championnat de France Jeunes se déroulait au village vacances VVF
d’Evian-les-Bains. Certes, le cadre est sublime et les prestations très correctes, mais les
tarifs pratiqués sont trop élevés. Le coût de revient minimum par jeune se montait à 150€.
Il est donc compréhensif que certains comités n’aient pas réservé par l’intermédiaire de la
FFT et qu’ils se soient débrouillés par leurs propres moyens pour l’hébergement. Ce point
noir explique sans doute aussi la baisse du nombre des participants à l’évènement. La
Fédération va tout faire pour proposer des tarifs intéressants, et ce dans des lieux décents.
Il est impératif que ce Championnat retrouve son esprit, familial et convivial, que les jeunes
et leurs accompagnateurs ne soient pas parsemés de ci, de là. Pour l’édition 2015 à
Argelès, un camping quatre étoiles avec piscine, le Dauphin, a été retenu. Le coût journalier
en pension complète avoisinera les 40€, ce qui est raisonnable. La FFT espère tous vous
y retrouver. Sinon, les points positifs n’ont pas disparu, et tant mieux ! Les jeunes ont eu
un bon comportement pendant le jeu et en dehors. L’ambiance était là, la bonne humeur
aussi. La remise des prix était encore très fréquentée. Désormais, place aux résultats !
- Belle razzia de la Franche-Comté !
Cette année, le comité revient avec trois titres, dont deux en équipes. Bravo au trio formé
par Titouan BULLE, Lilian LECLERC et Nicolas TUFER qui gagne en Comités. Félicitations
aussiauquatuorvésulienFabienREBILLET,GaëtanSIGOILLOT,LouisetVictorDEMANGEAT
qui ramènent à leur proviseur des Haberges le titre de Champion de France des Lycées. Enfin,
chapeau à Nathan CARMAGNAT, sans doute le benjamin des participants, qui s’adjuge la 1ère
place en Libre. La joie est immense car son frère Loris l’accompagne sur le podium, étant 3ème
.
S’ajoutent à ce beau tableau les places d’honneur du Lycée Louis Aragon d’Héricourt (3ème
) et
d’Yvon PARISOT, accompagnateur, qui s’est fait coiffer la victoire du challenge par un voisin,
Guy FROMMWEILER, président CCR d’Alsace.
- Des bourguignons partout !
Très timide en 2013, la Bourgogne s’est réveillée ! Et on va l’entendre le ban bourguignon
dans le Palais des Congrès, surtout pour la victoire d’Augustin GUIGUE en Libre Cadet et
pour le carton plein en Individuel Benjamin obtenu par Baptiste PERRAT, Louis SAURIN
et Antoine MAIRET, le Champion, qui avait déjà été acclamé pour sa 2nde
place en Libre.
Ont été applaudis aussi les 3èmes
places de la petite Lisa LOISY en Individuel Cadet,
d’Emmanuel DURIX en Individuel Junior et du facteur Jean-Luc VALETTE, récompensé
d’avoir mis son métier quelques jours de côté pour surveiller les jeunes. Bravo aussi aux
deux équipes, celle de l’Eveil Brangeois en Triplettes Comités (3ème
) et celle du Lycée
Wittmer de Charolles (2ème
), encore remarquables cette saison.
- Des habitués !
Le podium Quadrettes Comités est sans grande surprise, mettant en scène des joueurs
confirmés qui feront parler d’eux dans quelques temps. L’un d’eux est déjà reconnu, le
savoyard Jérôme VITTOZ (1ère
Série Nationale). Solène COUTURIER, Géraldine et
Timothée MEYNET, associés à lui, écrasent sur leurs terres le tournoi avec un score à
“trois pattes”. Il faut féliciter l’union du sud qui n’a pas démérité à plus de 87 PM et les
mousquetaires de l’Ain, Champions en titre, qui ont certes reculé, mais sont toujours
classés. De leur équipe, seul Thibaut SPIRITO a sorti son épingle du jeu cette année
en Individuel Junior. Il est 2nd
derrière un autre bressan, Baptiste FERNANDES, déjà
Champion de France en Libre Cadet l’année d’avant.
- Hugo, un autre récidiviste !
Jamais deux sans trois pour Hugo POPLINEAU (Loire Océan) qui ajoute un nouveau titre,
celui de l’Individuel Cadet, aux deux autres déjà en sa possession (Individuel Benjamins
en 2011 et Triplettes Collèges en 2012). Pour embellir ce palmarès déjà bien garni, Hugo
s’est aussi octroyé la 3ème
place du Libre Cadet.
- L’ouest n’était pas à l’ouest !
Le comité Charentes est enfin à l’honneur, grâce à ses deux triplettes récompensées. Ses
animateurs peuvent être fiers, tout comme Léo COLLET, Léo GUERIN et Eva SCHMUTZ
qui permettent à leur collège Elisée Mousnier de Cognac d’être proclamé Champion de
France. Thimoté FERTIN, Nicolas LOZE et Jérémy VIDEAU ont eux aussi bien représenté
leur collège Beauregard de La Rochelle, lui offrant une 3ème
place. C’est à un établissement
normand que revient la dernière place du podium. Bravo au collège de Tessy sur Vire, à
Hervé ROBERT et ses élèves Guillaume LEBENOIST, Valence PARFAIT et Damien RUEL.
ll était une fois aussi dans l’ouest les bretons Ewen PLOUZENNEC, Alexandre VEY et
Kristobal VOLANT, Vice-Champions de France Triplettes Comités.
- D’autres performances !
Bravo à Florian AMARGIER qui offre un titre bien mérité au comité Lyonnais. Ce n’est pas
passé loin deux fois pour le francilien Guillaume BULOIS qu’il faut encourager.
RemisedesprixChallengedesacc.QuadrettesComitésQuadrettesLycéesTriplettesCollègesTriplettesComités
1122 Vous, les participants
Triplettes Collèges
1/ Collège Elisée Mousnier COGNAC (Charentes) : 65,152 %
COLLET Léo, GUERIN Léo, SCHMUTZ Eva
2/ Collège Sainte-Marie TESSY SUR VIRE (Normandie) : 61,833 %
LEBENOIST Guillaume, PARFAIT Valence, RUEL Damien
3/ Collège Beauregard LA ROCHELLE (Charentes) : 59,360 %
FERTIN Thimoté, LOZE Nicolas, VIDEAU Jérémy
Triplettes Comités
1/ Comité Franche-Comté : 58,489 %
BULLE Titouan, LECLERC Lilian, TUFER Nicolas
2/ Comité Bretagne : 57,903 %
PLOUZENNEC Ewen, VEY Alexandre, VOLANT Kristobal
3/ Comité Bourgogne : 57,629 %
BORNEL Quentin, FAUVRE Tristan, FEVRE Corentin
Quadrettes Lycées
1/ Lycée Les Haberges VESOUL (Franche-Comté) : 29,514 PM
DEMANGEAT Louis, DEMANGEAT Victor, REBILLET Fabien, SIGOILLOT Gaëtan
2/ Lycée Wittmer CHAROLLES (Bourgogne) : 2,816 PM
COMBIER Joanne, DURIX Corentin, DURIX Emmanuel, LANGRONET Laudigane
3/ Lycée Louis Aragon HERICOURT (Franche-Comté) : -15,987 PM
AUBRY Pierre, PIGHETTI Tina, THARION Morgan, TRAN Quentin
Quadrettes Comités
1/ Comités Savoie Mont Blanc / Ain : 101,895 PM
COUTURIER Solène, MEYNET Géraldine, MEYNET Timothée, VITTOZ Jérôme
2/ Ligue PACA (Corse, Provence, Vaucluse) : 87,489 PM
BERTHALON Maël, CECILLON Noé, GARIGLIO Léa, PAOLETTI Elisa
3/ Comité Ain : 43,302 PM
LE VISAGE Gwenned, MARTINAND Tanguy, MICOLLET Adrien, SPIRITO Thibaut
Libre Benjamin
1/ CARMAGNAT Nathan (Franche-Comté) : 902 points
2/ MAIRET Antoine (Bourgogne) : 798 points
3/ CARMAGNAT Loris (Franche-Comté) : 361 points
Libre Cadet
1/ GUIGUE Augustin (Bourgogne) : 2323 points
2/ BULOIS Guillaume (Ile de France) : 2265 points
3/ POPLINEAU Hugo (Loire Océan) : 1728 points
Libre Junior
1/ AMARGIER Florian (Lyonnais) : 2045 points
2/ BERTHALON Maël (Provence) : 1871 points
3/ FERRIER Alexandre (Ain) : 1816 points
Individuel Benjamin
1/ MAIRET Antoine (Bourgogne) : 127,604 %
2/ SAURIN Louis (Bourgogne) : 120,625 %
3/ PERRAT Baptiste (Bourgogne) : 119,574 %
Individuel Cadet
1/ POPLINEAU Hugo (Loire Océan) : 133,930 %
2/ BULOIS Guillaume (Ile de France) : 128,647 %
3/ LOISY Lisa (Bourgogne) : 126,926 %
Individuel Junior
1/ FERNANDES Baptiste (Ain) : 125,352 %
2/ SPIRITO Thibaut (Ain) : 122,299 %
3/ DURIX Emmanuel (Bourgogne) : 119,027 %
Challenge des accompagnateurs
1/ FROMMWEILER Guy (Alsace)
2/ PARISOT Yvon (Franche-Comté)
3/ VALETTE Jean-Luc (Bourgogne)
LibreBenjaminIndividuelJuniorIndividuelCadetIndividuelBenjaminLibreCadetLibreJunior 1133Vous, les participants
Championnats de France Triplettes 2014
Au bout du parcours de combattants !
Résumé du Championnat D1
Le Championnat comporte 64 triplettes, soit
quatre tournois à gérer. L’arbitre principal
Patrick BAUMGARTEN et ses trois assistants
Laurent FONTAN, Ravi RAVINDIRANE et
Gaëlle GUILLOT font tout d’abord constituer
les séries d’étuis pour le Championnat D2
et récupèrent les jeux dupliqués par
les joueurs de D3. Le combat peut donc
commencer !
Au 1er
tour, deux comités se positionnent :
l’Alsace avec deux triplettes dans les sept
premières (1ère
place pour Pascal ENGEL à
66,3% et 6ème
place pour Olivier ZIMBER)
et Midi-Pyrénées avec trois triplettes (3ème
place pour Franck DUPUY, 4ème
place pour
Gérard CASCALES et 7ème
place pour
Renaud COURTNEY). Jacky NOVELLO
(Centre) s’intercale, à 64,8%, dans le podium.
Au-dessus de la barre des 60, on trouve
encore deux formations de la ligue Nord,
menées par de jeunes capitaines, Steve
ROEDSENS 5ème
et Hugo TERRIER 8ème
.
Les tenants du titre ne sont pas trop loin,
réalisant un honorable 57,4%. Les lyonnais
Jean-David DJIAN, Nicolas PORRET et
Aimé CARON, médaillés d’argent en 2013,
s’en sortent avec 53,4%, contrairement aux
aquitainsmédaillésdebronze,ArthurLLESTA,
Axel et Pierre MOIROUD, auteurs d’une
piètre prestation à 44,3%. Le 33ème
et plus
mauvais rang est occupé par les charentais
Véronique LECLERC, Jonathan ROCHE et
Jean-Michel PEROCHON à qui il manque
1,3%, ce qui n’est pas pour déplaire aux
normands Didier CLAUDIC, Hervé ROBERT
et Philippe CHOINARD qui passent sur le
score de 50,7%. Les jeunes bourguignons
Jérôme JACQUET, Aurélien MIGNOTTE et
Nicolas PELLICCIOTTA, Vice-Champions
de France Quadrettes, n’ont pas brillé, étant
à moins de 46%. Et que dire de ceux qui les
avaient si bien accueillis à Nevers ? Olivier
PORTKA, Gilles NAVARRO et Michel
JUDEAU, habitués aux places d’honneur
dans cette compétition, ne verront pas le
2ème
tour cette année. Leur pourcentage ne
sera pas communiqué !
Le lendemain, il n’y a aucun absent et tout
peut continuer normalement. Concernant
les résultats, il y a des retours en force : les
locaux Claude COMBARET, Guy ROSSI et
Gérard GRISARD, qui étaient passés au ras
des pâquerettes, se distinguent en gagnant
la séance avec 60,7%.
Jacques BARRAL, Alain BLERON et Denis
GIMENO du Limousin, 28èmes
au 1er
tour, se
rebiffent, en totalisant cette fois 59,9%. Les
lyonnais de Jean-David DJIAN se remettent
eux aussi en selle grâce à leur score de
59,7%. Le comité Alsace confirme sa forme
du moment et les deux triplettes, qui se sont
illustrées d’entrée, engrangent encore 58%
pour prendre les commandes. Il est à noter
quand même que Pascal ENGEL a déjà
creusé un écart de plus de 5 points sur son
poursuivant Olivier ZIMBER. Les Champions
sortants n’ont réalisé que 51,4%, ce qui suffit
pour aller en finale qu’ils aborderont en
étant 13èmes
. Le comité Midi-Pyrénées perd
Franck DUPUY et ses compères Jean-Marc
ESTEOULE et Gilles MAUREL, pourtant
3èmes
à 61,8%, suite à leur horrible prestation
de43,7%en2ème
séance.GérardCASCALES,
Jérémy MOYERE et Patrick MADDALENA
n’ont eux aussi pas la moyenne, mais c’est
moins grave car leur résultat de 48,6% ne
leur condamne pas la porte de la finale.
Renaud COURTNEY, Bruno FOUCHER et
Stéphane SICRES, eux, n’ont pas flanché
(55,2%) et sont 3èmes
, mais déjà à 9 % des
leaders. Ils sont suivis par Jacky NOVELLO,
Jacques CHIARAMONTI et Jean-Philippe
MARTINEZ qui ont rétrogradé suite à cette
manche à 50,6%. Et que sont devenus les
deux ch’tis ? Ils sont passés à côté, mais
Steve ROEDSENS, malgré ses 47,2%,
participera à la finale (15ème
).
Hugo TERRIER, ainsi que son paternel
Christophe et Claudia KACZANOWSKI,
doivent rentrer au bercail (44,2%) et ne
pourront donc remonter sur le podium de
Vichy, comme ils l’avaient fait en 2012 pour
leur 2ème
place en D2.
En ce jour férié de Pentecôte, tous transpirent
sur les jeux proposés qui donnent du fil
à retordre. Comme à leur habitude, les
strasbourgeois d’Eric DAUER sortent le
grand jeu lors du dernier rendez-vous, en
s’octroyant la finale sur un joli 60,5%. Cela
risque de ne pas suffire, d’autant qu’ils sont
partis de loin, mais il faut quand même
étudier l’alterné ! Les quatre triplettes de tête
se sont écroulées et aucune n’a la moyenne :
Olivier ZIMBER y est presque quand même,
Jacky NOVELLO et Pascal ENGEL finissent
à 48,5%, Renaud COURTNEY à 44,5%.
Cachée dans le ventre mou (11ème
), l’équipe
franc-comtoise, victorieuse de la Coupe de
France, se réveille avec 56,9%. Celle de
Jean-Régis BOIDIN, 7ème
et donc qui a fait
preuve d’une belle régularité jusque là,
termine sur la bonne note de 56,4%. Les
espoirs d’être à nouveau lauréat s’envolent
pour Jean-David DJIAN, n’ayant que 51,4%.
Après l’édition des feuilles de route, les
joueurs ont du mal à établir le classement
final. Il faut prendre en compte le général de
la veille, les résultats de la finale et le coeff.
1144 Vous, les participants
Patrick MADDALENA et Jérémy MOYERE
écoutent attentivement Gérard CASCALES
qui semble justifier sa jouerie...
Les gagnants de la 2ème
séance : Claude
COMBARET, Guy ROSSI et Gérard GRISARD
Tous en finale mais quelle séance médiocre
pour Jacky NOVELLO, Steve ROEDSENS, le
dubitatif Arnauld LEONARD et Nicolas LAVAL
Les calculettes sont nécessaires, il faut dire
que tout se joue dans un mouchoir de poche !
Seulement 0,7% séparent les triplettes qui
composent le podium. Ça tombe du bon
côté cette fois pour Pascal ENGEL, Gilles
SYDA et David MARCHAND qui concrétisent
enfin en équipe. Ils sont accueillis sur scène
sous un tonnerre d’applaudissements lors
de la remise de leur trophée de Champions
de France, pas sans émotions… Tout le
monde se souviendra de leurs larmes de
joie ! Quelle remontée pour Eric DAUER,
Michel PAWLISZ et Malik FARHAT qui,
d’après les calculs du prof de maths, seront
sur le podium. Mais le comité ne fera pas un
doublé,Jean-RégisBOIDIN,PascalLELOIRE
et Stéphane SOTTY (alliance Nord et
Champagne) devançant les ex Champions
de 0,09%. Ce beau podium est acclamé par
l’assembléeprésente.MichaëlCARMAGNAT,
Philippe DONZEAU et Adrien PEREZ
récupèrent une énième 4ème
place. “Pas trop
déçus?”,auraitpunarguerl’undesChampions
de France, trop occupé à boire un verre
avec ses partenaires et ses collègues de
comité, les 3èmes
bien sûr, mais aussi les
5èmes
qui ne sont autres qu’Olivier ZIMBER,
Benjabari RAZANAJOHARY et Nicolas
DAMOISEAU qui n’ont malheureusement
pas réussi à tenir le rythme. Serait-ce à
cause de la courte nuit de Nicolas qui s’est
lâché la veille ? Nul ne le saura jamais !
Quoi qu’il en soit, l’enthousiasme de cette
triplette a été beau à voir.
Résumé du Championnat D2
C’est sous une chaleur écrasante que débute
ce dernier Championnat de la saison. David
GUILLOT démarre la 1ère
séance par les
félicitations d’usage et le discours d’ouverture
(moment le plus pénible de la compétition
autant pour lui que pour les joueurs obligés
de l’écouter !). Il est secondé par Yves
CHEKLI et Emmanuel STEFANAZZI.
L’équipe vauclusienne Joël JEHAN, Roger
MATHIEUetJacquesMORARD,Championne
de France en titre, part dans le tournoi A
avec le numéro 1 et aura à cœur de réitérer
sa performance de la saison dernière. Or, à
l’affichage des résultats, elle ne figure pas
en haut du classement. Ce sont les azuréens
Tommaso CARROZA, Marc GUARY et
Jean-Michel SAGEOT qui sont en tête avec
64,8% (meilleure attaque de la séance). Ils
ont fait un petit trou puisque les seurrois de
Claude VINCENT, 2nds
à 59,9%, sont déjà
à 5% derrière. Les normands de Dominique
PLE débarquent en 3ème
position à 59,7%.
Pedro ANTUNES (Sarthe Mayenne) est
aussi à plus de 59%, ce qui lui permet
d’occuper le 4ème
rang. L’épouse du trésorier
national, Geneviève BAUMGARTEN (Midi-
Pyrénées), réalise un joli 58% qui la classe
8ème
. Le francilien Jean-Marc PEZON, auteur
d’un bon 56,1%, pointe à la 12ème
place, un
peu devant les foréziens Bernard BOITHIAS
(14ème
) et Gérard DECHAVANNE (22ème
).
On retrouve enfin les tenants du titre : ils
sontenmilieudetableau,à50,7%,échappant
de peu à l’élimination, prenant la dernière
place qualificative. Les baumois Sandra
CARMAGNAT, Lynda GROSSI et Sébastien
MOUGIN passent à la trappe malgré leur
score de 50,4%. Au revoir aussi à la triplette
de Frédéric BORRONERO (Ain), tout juste
récompensé à Evian, et à celle du Champion
de France Libre, Alain FLINE (Allier). S’ils
comptaient passer inaperçus cette fois, c’est
raté !
La chaleur, ainsi que toutes les équipes
encore en course, sont de retour pour le 2nd
round. Pour aider David GUILLOT à arbitrer,
la CCN a décidé de nommer un “petit
jeune” qui débute en la personne de Michel
SOROLLA et le président de la FFT “himself”
se chargera de l’informatique. Les normands
de Dominique PLE ont décidé de pousser
un peu plus loin que leurs plages pour
s’adjuger ce 2ème
acte avec un joli 65,9%,
s’octroyant par la même occasion la tête du
général. Claude VINCENT conserve sa 2nde
place grâce à une très bonne séance à
61%, mais il est toujours distancé de 5%.
Pedro ANTUNES a remis le couvert : 4ème
la veille, il est ce coup-ci 3ème
avec 60,6%,
ce qui lui permet de monter sur le podium
provisoire. Le président de la ligue PACA,
Jean-Michel SAGEOT, a pris un éclat à
48%, mais ce sera suffisant pour rentrer en
finale (5ème
, avec déjà un retard de 15% sur
les meneurs). Les champenois Richard
DUOT, Michel COPP et Lionel POMMIER
le devancent et grâce à leur 57,8% du jour,
ils remontent de la 17ème
à la 4ème
position.
Les Champions sortants, à 48,6 %, ne
peuvent plus espérer faire le doublé, ni
même accéder à la finale tant convoitée. Ils
terminent 25èmes
. Geneviève BAUMGARTEN,
Bernard BOITHIAS et Jean-Marc PEZON
sont convoqués pour le lendemain,
contrairement à Gérard DECHAVANNE
et ses partenaires Chantal POBLE et Eric
DUSART (18èmes
). La charmante triplette
féminine corse, composée de la tout juste
médaillée Michèle PAOLETTI, de Sabrina
et Chantal PIERI, doit malheureusement
elle aussi faire ses adieux.
La finale débute sous une température
tropicale. L’arbitre remercie tous les joueurs
pour leur tenue et pour l’excellente
ambiance qui a régné pendant toute la
compète. Alors 6èmes
, les parisiens Jean-
Marc PEZON, Yoann ROCHE et Eric
SICHERE enlèvent la dernière séance avec
un “petit” 54,2%. Puisque la finale ne se
gagne pas haut et que les écarts sont
resserrés, les leaders sont favorisés s’ils
assurent une manche correcte. Et en
Normandie, on sait gérer ! Dominique PLE,
Alain DAVID et Didier BARRET effectuent
51,8%, ce qui leur permet d’être proclamés
Champions de France Triplettes D2 2014.
Malgré leurs efforts, les bourguignons
Claude VINCENT, Patrick DEYNOU et
Jean-Pierre SEGUIN n’ont pas réussi à
combler leur retard pour gagner : ils restent
2èmes
, encore à plus ou moins 5%, ayant
réalisé 52,3% en finale.
1155
Jean-Michel SAGEOT a le sourire, le 1er
tour
a l’air de bien se passer !
Concentrés, Bernard BOITHIAS et son jeune
coéquipier Louis ESCUDERO n’ont pas dit
leur dernier mot !
Vous, les participants
Même si Richard DUOT est sceptique et Lionel
POMMIER dans l’explication, il sont en train de
remonter alors que Marc GUARY s’enfonce !
La contre-performance des sarthois à 48,6%
a bien failli leur coûter cher : heureusement
que Pedro ANTUNES, Lédia BOULAY et
Mickaël VIEILLEPEAU avaient pris de
l’avance ! Ils se maintiennent au 3ème
rang
et auront la joie de monter sur le podium.
Il en manque un peu pour les franciliens
vainqueurs de la séance qui échouent 4èmes
.
Jean-Michel SAGEOT et ses collègues ne
bougent pas de leur 5ème
place, même s’ils
auraient bien voulu conserver celle du
départ… Les représentants du Loire Forez,
à savoir Bernard BOITHIAS, Stéphane
MOREL et Louis ESCUDERO finissent 6èmes
.
C’est un résultat encourageant pour Louis,
participant assidu des stages jeunes, qui doit
continuer dans cette voie. Les champenois
n’ont pas gazé (48%) et devront se contenter
de la 8ème
place. Gégé et ses comparses,
Régis RAMI et Daniel SAINT-MACARY,
se sont effondrés totalement : ils pointent
derniers de la finale et 15èmes
au général.
Résumé du Championnat D3
C’est sous la houlette de Karine BOULUD,
assistée de Jean-Pierre BERBERAT et de
René IZANS, que les 64 triplettes D3
s’élancent à la conquête du titre. L’ancien
président de CCN, Christian BALDACCHINO
(Midi-Pyrénées), prend le meilleur départ et
s’empare des commandes avec 65,3%,
grâce à une défense de fer (1ère
avec 73,1% !).
Ils devancent les lorrains de Sébastien
SCHONBERGER (63%) et les bourguignons
de Georges GABEN (61%). Le Languedoc
et l’Alsace ne traînent pas non plus en route
puisque Gérard LAMBERT (4ème
) et Freddy
MEYER (5ème
) sont aussi à plus de 60%.
Derrière ce quintet, beaucoup d’équipes
s’accrochent. Parmi elles, on retrouve à la
21ème
place, à 53,4 %, celle de l’ancien
président de la FFT, Armand BAILLEUL (Ile
de France), qui joue en famille avec son
épouse Marie-Claire et son fils Olivier.
Isabelle GRAVOILLE (Loire Océan) ou
encore Daniel CAPOVILLA (Allier) peuvent
également continuer à y croire, se plaçant
respectivement 13ème
et 17ème
.
Pour continuer l’aventure, il fallait avoir
la moyenne. Les montpelliérains Hélène
COSTES, Jean-François CARA et André
CARLINET ont fait juste ce qu’il fallait
(50,1%). Ce n’est pas le cas des vendéens
MoniqueSOUFFLETEAUetJérômeGALLOIS,
accompagnés de leur CCR Alain NAVEL,
à qui il manque quatre dixièmes. Martine
PARADINAS, Claudette FLOUZAT et Jean-
Claude THURET terminent sur le score de
47,2%. Peut-être étaient-ils trop préoccupés
par l’organisation et la buvette !
Les jours se suivent mais ne se ressemblent
pas ! Christian BALDACCHINO devra se
contenter de 50,8%, suffisant pour jouer la
finale du lundi, mais en partant 4ème
cette
fois. L’adage n’est pas vrai pour leurs
dauphins de la veille, les mussipontains
s’adjugeant la séance avec encore 63,5%.
Les fauteuils de leader leur sont logiquement
réservés. Ils doivent même être très
confortables, avec 11% d’avance sur leurs
poursuivants qui ne sont autres que les
alsaciens Freddy MEYER, Bernard THOMAS
et Jean KREE qui, grâce à leurs 56,6 %,
occupent cette 2nde
position. Ils précèdent
les réguliers Jean-Louis BEDIER, Jean-
Michel CHIRACHE et René KLOECKNER
(Picardie), qui additionnent, à leurs 59% du
samedi, plus de 57%. Gérard LAMBERT
rétrograde de deux lignes et se retrouve
6ème
, devancé par les 2nds
du jour, à savoir
les limougeauds de Stéphane BIESAGA,
qui font un bond de la 10ème
à la 5ème
place.
Georges GABEN recule au 7ème
rang,
Isabelle GRAVOILLE et Daniel CAPOVILLA
sauvent leur tête in extremis (16ème
et 15ème
).
La partie s’achève pour Armand BAILLEUL
qui est passé à travers et pour Hélène
COSTES qui n’a pas réussi à remonter.
Solides, Sébastien SCHONBERGER, Jean-
Luc CLEMENT et Nereo CANTAMAGLIA
ne veulent pas passer pour des quiches
(jeu de mots facile !). Avec 58,3% en finale,
ils restent indétrônables. Au vu de leur
magnifique régularité du week-end (2èmes
,
1ers
, 2èmes
), ils deviennent sans contestation
possible Champions de France Triplettes D3.
Christian BALDACCHINO, Philippe GRILLET
et Jean-Luc GAUTRAND peuvent avoir
quelques regrets suite à leur passage à vide
de dimanche parce qu’ils remportent la
finale avec 59,2%. Cette prestation leur
assure les trophées des Vice-Champions de
France.
Derrière, la 3ème
place se joue sur le fil du
rasoir (0,206 %) entre trois trios. Ce sont
finalement les limousins de Stéphane
BIESAGA, Eric VENDRAMINI et Jérémy
DEMAZET (192,195%) qui parviennent à se
hisser sur le podium au détriment des
sarthois Joël BOTHINEAU, Thierry CONTE
et Baptiste GAUGE (192,051%), discrets
jusqu’alors, qui auraient bien aimé faire
comme leurs collègues de D2… Gérard
et Adrienne LAMBERT, épaulés de Pierre
ROBERT (191,989%), peuvent aussi être
contrariés... Jean-Louis BEDIER n’est pas
ravi (facile aussi ce jeu de mots picard !) de
la dernière prestation de son équipe à 50%
quiluifaitquitterlepodium…Lescénarioestle
même pour les alsaciens de Freddy MEYER,
mais eux n’ont même pas effectué la
moyenne. Les charolais Georges GABEN,
Paul GOY et Patrick LAVILLE, pourtant très
bien partis, n’ont pas cessé de chuter pour
terminer 11èmes
. N’y aurait-il que des
mécontents?Non,non,IsabelleGRAVOILLE,
Sophie BILLY et Sébastien PACAUD, qui
sont restés scotchés sur leur siège n°16,
sont heureux d’avoir pu participer à une
finale nationale, ce qui, quoi qu’on en dise,
est déjà une belle performance. Ce ne sont
pas les locaux Daniel CAPOVILLA, Philippe
DOMECK et Nicolas BONIFASSI, 13èmes
,
qui le contrediront !
Avant d’en découdre en D3, préparation des étuis oblige !
Isabelle GRAVOILLE et Sophie BILLY, fières
d’avoir passé les trois tours !
1166 Vous, les participants
Il y a dix ans ... en 2004
Les Championnats de France Individuels et Jeunes à Argelès-sur-Mer
D’incroyables talents enfin dans la lumière :
- Tout juste licencié, mais avec déjà à son actif
une 3ème
place en Quadrettes Open en 2003,
c’est le jeune azuréen Stéphane DEGIORGI qui
gagne le Championnat Open (en 3 séances,
mais déjà à 140 joueurs) devant le corse Bernard
BLANC et le breton Didier LE FAILLER.
- C’est la consécration pour l’alsacien Eric
DAUER qui, 3ème
la saison précédente derrière
Thierry SEGUINAUD, s’empare enfin du titre
Première Série, encore en 4 séances. Cette
victoire efface les maudites 4èmes
places en Coupe
de France de 2002 et de 2003 et confirme la
performance du Grau-du-Roi en 1996 où Eric
s’était imposé en Individuel Promotion. Ses
poursuivants, Jean-Marc ESTEOULE (Midi-
Pyrénées) et Joël RABINOVITCH (Franche-
Comté), ne peuvent avoir de regrets car Eric l’a
emporté avec 7% d’avance.
- C’est un jeune bourguignon, Augusto DA
SILVA, qui s’offre le titre Deuxième Série.
Derrière lui, Thierry BECAM, encore breton à
l’époque, fait sa première apparition. Jean-Paul
GERMAIN, membre actif du comité Nivernais
Bourbonnais, complète le podium.
- Le Championnat Promotion révèle de futurs
bons joueurs : le vainqueur Antoine CASTELLOT
de Midi-Pyrénées gagnera plus tard les Triplettes
D2 à deux reprises (2011 et 2012). Le Vice
Champion, Jean-Pierre BOUILLOUX de l’Ain,
montera vite en 1ère
Série. Enfin, on retrouvera
le champenois Cédric DORVEAUX, 3ème
de
l’épreuve, sur la 2nde
marche du podium
Quadrettes D3 2014.
Chez les jeunes, des clients sérieux pointent
leur nez, entre autres le bourguignon Guillaume
PORCEDDU, vainqueur des Quadrettes Comités
avecLaurianeBONNOT,HervéMONTANGERAND
et Emeric SEGUT à 143 PM, enlevant tout
espoir à Sabrina DEMARCQ, Romain BUTEL,
Jérémy SILBERSTEIN et Christophe LAVOCAT,
auteurs d’une séance à quand même 135 PM.
Dans les autres compétitions vont briller les
joueurs du comité Languedoc : Thomas RIGAUD
DJEBBARI devient Champion de France Junior.
Yohann SANCHEZ enlève le titre Benjamin
devant Cyprien DEHON. Damien DEHON est
3ème
en Cadet et les deux frères s’adjugent le
Libre dans leur catégorie.
Les Championnats de France Triplettes à Vichy
A l’époque, seulement deux Championnats
étaient organisés : les Triplettes Open (en 4
séances avec au départ 66 équipes) et les
Triplettes Promotion (3 séances, 52 équipes).
Les deux finales se jouaient en Howell 12.
EnOpen,lesnormandsHervéROBERT,Jean-Luc
COURTOIS et Jean-Yves DUTHEIL s’imposent
et concluent en beauté une saison qu’ils avaient
bien commencée, ayant terminé 3èmes
de la
Coupe de France à Albi. En gagnant les deux
dernières séances, les parisiens Jean-David
DJIAN, Philippe LUCCHETTI et le regretté
Serge LEMAITRE s’octroyaient la 2ème
place.
Accompagnés d’Eric DAUER en confiance suite
à sa récente victoire en 1ère
Série, Pierre FREY et
Vincent DIDIERJEAN se hissaient au 3ème
rang.
Aprèsunsuperdépart,3èmes
au1er
touret1ers
au2nd
,
Georges GHOZLAN, Serge MANIERI et Daniel
LEFEBVRE ont assuré en finale. Les azuréens
sont logiquement proclamés Champions de
France Triplettes Promotion. Ils distancent Alain
GASC, Viviane JALABERT et Pascal LETIEC
(Midi-Pyrénées) de 10%. Troisièmes, Sylvie
LESCURE, Victor BRONDET et Jean-Louis
COURAUD offraient à leur tout jeune comité
Val d’Adour son premier podium.
1177Vous, les champions
INDIVIDUEL OPENINDIVIDUEL OPEN
1/ DEGIORGI Stéphane (Var Côte d’Azur) : 282,376 %
2/ MARTINEZ Jean-Philippe (Centre) : 269,129 %
3/ BAJARD Eric (Bourgogne) : 268,941 %
4/ LLESTA Patrick (Aquitaine) : 259,989 %
5/ VUILLEMENOT Vincent (Franche-Comté) : 254,752 %
6/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 254,591 %
7/ JAKOB Richard (Ile de France) : 254,456 %
8/ PEROCHON Jean-Michel (Charentes) : 254,426 %
9/ SYDA Gilles (Alsace) : 250,535 %
10/ SOROLLA Michel (Vaucluse) : 249,572 %
11/ DUPUY Laurent (Centre) : 249,414 %
12/ PEREZ Adrien (Franche-Comté) : 247,477 %
13/ DAVID Sandra (Bourgogne) : 246, 053 %
14/ PATIS Alain (Champagne Ardenne) : 245,573 %
15/ DEBRIS Sébastien (Normandie) : 245,518 %
16/ VITTOZ Claude (Savoie Mont Blanc) : 244,212 %
17/ VINCENT Etienne (Normandie) : 243,974 %
18/ RATTONI Jean-Paul (Ain) : 243,046 %
19/ LELOIRE Pascal (Nord Pas de Calais) : 242,880 %
20/ MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 242,086 %
21/ GEISSE Pascal (La Réunion) : 241,966 %
22/ GUINARD Patrick (Ain) : 239,149 %
23/ LACOU Hélène (Aquitaine) : 239,077 %
24/ GUARY Marc (Var Côte d’Azur) : 238,119 %
25/ BAUMGARTEN Patrick (Midi-Pyrénées) : 235,032 %
26/ DISERBEAU Stéphane (Ile de France) : 232,511 %
27/ BARTHOMEUF Lilian (Allier) : 232,446 %
28/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 223,900 %
INDIVIDUEL DEUXIEME SERIEINDIVIDUEL DEUXIEME SERIE
1/ FARNAUD Jean-Pierre (Vaucluse) : 200,277 %
2/ BORRONERO Frédéric (Ain) : 198,779 %
3/ BESSOT Denis (Franche-Comté) : 197,009 %
4/ GROSJEAN Jérôme (Franche-Comté) : 194,359 %
5/ TOUSSAINT Gilles (Alsace) : 193,800 %
6/ MOREL Stéphane (Loire Forez) : 191,939 %
7/ DECLAS Georges (Bourgogne) : 191,186 %
8/ BRUNET Michel (Ain) : 190,654 %
9/ FERRIERE Jacques (Drôme Ardèche) : 190,500 %
10/ MOREL Denis (Ain) : 189,753 %
11/ EMERY Gérard (Var Côte d’Azur) : 188,039 %
12/ MARCAULT Jean-Vincent (Bretagne) : 187,164 %
13/ BROYER Gérard (Bourgogne) : 186,984 %
14/ GAUME Michel (Allier) : 184,094 %
15/ DELVART Bernard (Normandie) : 183,521 %
16/ BENAND Gaston (Franche-Comté) : 183,338 %
17/ COLLIGNON Gilbert (Lorraine) : 183,095 %
18/ DALLERIT Christophe (Bourgogne) : 181,583%
19/ CHEKLI Yves (Midi-Pyrénées) : 181,073 %
20/ AUDEBERT Denis (Limousin) : 177,507 %
21/ PINET Didier (Allier) : 176,879 %
22/ KRATTINGER Hervé (Franche-Comté) : 174,772 %
23/ CHUDZY Cyril (Lorraine) : 172,163 %
24/ POURTIER Jean-Luc (Languedoc Roussillon) : 171,628 %
25/ JOUVENCEAU Julien (Var Côte d’Azur) : 167,956 %
26/ CHABOT Alain (Vaucluse) : 166,641 %
27/ BARANGER Dominique (Loire Océan) : 165,556 %
28/ GUAY Maureen (Charentes) : 165,327 %
LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee
Eric BAJARD (3ème
), Stéphane DEGIORGI (Champion de France) et Jean-Philippe
MARTINEZ (2ème
)
Frédéric BORRONERO (2ème
), Jean-Pierre FARNAUD (Champion de France) et Denis
BESSOT (3ème
)
1188 Vous, les champions
INDIVIDUEL PREMIERE SERIEINDIVIDUEL PREMIERE SERIE
1/ LLESTA Patrick (Aquitaine) : 185,955 %
2/ TRIVERO Florent (Lyonnais) : 185,942 %
3/ DAUER Eric (Alsace) : 184,366 %
4/ SYDA Gilles (Alsace) : 179,230 %
5/ CLAR Patrick (Bourgogne) : 175,182 %
6/ FRELIN Stéphane (Ain) : 173,403 %
7/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 170,721 %
8/ DEROUIN Gérald (Sarthe Mayenne) : 169,708 %
9/ MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 167,110 %
10/ QUILLARD Fabrice (Bourgogne) : 166,095 %
11/ WEILL Marc (Alsace) : 165,948 %
12/ CODINA Gérard (Drôme Ardèche) : 162,160 %
13/ LEFEBVRE Claude (Nord Pas de Calais) : 161,234%
14/ AYMARD Michel (Loire Forez) : 160,633 %
15/ RAFFOUX Noël (Poitou Anjou) : 159,527 %
16/ BOULEY Jean-Pierre (Vaucluse) : 159,010 %
17/ DEHON Philippe (Midi-Pyrénées) : 158,490 %
18/ MOIROUD Pierre (Aquitaine) : 158,395 %
19/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 158,184 %
20/ NOVELLO Jacky (Centre) : 157,220 %
21/ AKNIN Jacques (Vaucluse) : 155,746 %
22/ MARTY Stéphane (Ile de France) : 154,970 %
23/ CASCALES Gérard (Midi-Pyrénées) : 154,769 %
24/ MARCHAND David (Alsace) : 153,220 %
25/ LELANDAIS Michel (Languedoc Roussillon) : 150,778 %
26/ ALCOUFFE Patrick (Midi-Pyrénées) : 150,584 %
27/ JACQUET Jérôme (Bourgogne) : 149,285 %
28/ BONNEMAISON Alain (Midi-Pyrénées) : 142,370 %
INDIVIDUEL PROMOTIONINDIVIDUEL PROMOTION
1/ LOEHR Josiane (Lyonnais) : 196,947 %
2/ PAOLETTI Michèle (Corse) : 195,351 %
3/ CANALES Gilles (Languedoc Roussillon) : 194,517 %
4/ TREGOUET Bruno (La Réunion) : 191,793 %
5/ LANGEVEN Michel (Sarthe Mayenne) : 191,013 %
6/ BELREPAYRE Laurent (Midi-Pyrénées) : 190,821 %
7/ FILLY Sylvie (Bretagne) : 189,494 %
8/ MAGNAT Claude (Drôme Ardèche) : 186,901 %
9/ GAGNARD Paul (Allier) : 185,368 %
10/ TARAYRE Laurent (Ile de France) : 182,599 %
11/ FLAHAUT Jacques (Nord Pas de Calais) : 181,116 %
12/ GUYOMARD Nicolas (Bretagne) : 180,854 %
13/ LE GLATIN Mélanie (Sarthe Mayenne) : 178,859 %
14/ CHINZI Christine (Ile de France) : 178,379 %
15/ DORVEAUX Cédric (Nord Pas de Calais) : 178,020 %
16/ DONQUE Pascal (Franche-Comté) : 176,465 %
17/ VASSAUX René (Champagne Ardenne) : 175,403 %
18/ GROSBOILLOT Joël (Val d’Adour) : 175,057 %
19/ LEBRETON Jacky (Loire Océan) : 174,158 %
20/ CARETTE Joël (Bourgogne) : 172,792 %
21/ HUET Raymond (Normandie) : 171,327 %
22/ GABEN Georges (Bourgogne) : 170,858 %
23/ DELIGNE Daniel (Val d’Adour) : 168,400 %
24/ ALCARAS Gérald (Savoie Mont Blanc) : 167,819 %
25/ GALDEANO Tony (Var Côte d’Azur) : 166,055 %
26/ BRIERE Ronald (Ile de France) : 163,148 %
27/ VIEILPELLE Marie-Hélène (Normandie) : 159,507 %
28/ VAUR Annie (Loire Forez) : 154,646 %
Florent TRIVERO (2ème
), Patrick LLESTA (Champion de France) et Eric DAUER (3ème
)
Michèle PAOLETTI (2ème
), Josiane LOEHR (Championne de France) et Gilles CANALES
(3ème
)
IInnddiivviidduueellss OOppeenn eett SSéérriieess
1199Vous, les champions
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1
1/ ENGEL Pascal, MARCHAND David, SYDA Gilles (Alsace) : 195,886 %
2/ BOIDIN Jean-Régis, LELOIRE Pascal, SOTTY Stéphane (Nord / Champagne) : 195,136 %
3/ DAUER Eric, FARHAT Malik, PAWLISZ Michel (Alsace) : 195,127 %
4/ CARMAGNAT Michaël, DONZEAU Philippe, PEREZ Adrien (Franche-Comté) : 193,149 %
5/ DAMOISEAU Nicolas, RAZANAJOHARY Benjabari, ZIMBER Olivier (Alsace) : 192,733 %
6/ CARON Aimé, DJIAN Jean-David, PORRET Nicolas (Lyonnais) : 188,873 %
7/ CASCALES Gérard, MADDALENA Patrick, MOYERE Jérémy (Midi-Pyrénées) : 188,668 %
8/ CHIARAMONTI Jacques, MARTINEZ Jean-Philippe, NOVELLO Jacky (Centre) : 186,095%
9/ JAKOB Richard, LOISEAUX Jean-Noël, PILOTELLE Barbara (Ile de France) : 185,224 %
10/ CLAR Patrick, DUCARD Lionel, KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 183,924 %
11/ COURTNEY Renaud, FOUCHER Bruno, SICRES Stéphane (Midi-Pyrénées) : 182,013 %
12/ COMBARET Claude, GRISARD Gérard, ROSSI Guy (Allier) : 179,109 %
13/ LAVAL Nicolas, LEONARD Arnauld, ROEDSENS Steve (Nord / Picardie) : 177,920 %
14/ BOURDON Jean-Claude, MASQUELIER Didier, SILBERSTEIN Michel (Ile de France) : 176,306 %
15/ HERVE Jérôme, PERROUX Hervé, RIGAUDIER Michel (Ain) : 175,102 %
16/ BARRAL Jacques, BLERON Alain, GIMENO Denis (Limousin) : 173,402 %
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2
1/ PLE Dominique, DAVID Alain, BARRET Didier (Normandie) : 202,969 %
2/ DEYNOU Patrick, SEGUIN Jean-Pierre, VINCENT Claude (Bourgogne) : 198,211 %
3/ ANTUNES Pedro, BOULAY Lédia, VIEILLEPEAU Mickaël (Sarthe Mayenne) : 191,974 %
4/ PEZON Jean-Marc, ROCHE Yoann, SICHERE Eric (Ile de France) : 190,219 %
5/ CARROZZA Tommaso, GUARY Marc, SAGEOT Jean-Michel (Var Côte d’Azur) : 189,820 %
6/ BOITHIAS Bernard, ESCUDERO Louis, MOREL Stéphane (Loire Forez) : 188,530 %
7/ AIGOIN Paul, PUJOL Gérard, GRAU Françoise (Languedoc Roussillon) : 185,348 %
8/ DUOT Richard, COPP Michel, POMMIER Lionel (Champagne Ardenne) : 184,453 %
9/ BEGOU Jean-Marc, BERT Patrick, PLACHTA Arnaud (Vaucluse) : 182,981 %
10/ COURNANEL Marc, LE CORRE Michel, RENAUD Philippe (Ile de France) : 182,385 %
11/ DEBARD Christophe, DOMINGUEZ Manuel, PIQUEMAL Frédéric (Midi-Pyrénées) : 179,660 %
12/ LEMAIRE Marie-Ange, LEMAIRE Renaud, LEROY Claire (Picardie) : 176,907 %
13/ CAPDEVILLE Francis, BETNA Bernard, RIZZETTO Alain (Val d’Adour) : 173,803 %
14/ THOMAS Fabrice, LAPLACE Bruno, LABRO Christian (Val d’Adour) : 172,535 %
15/ BAUMGARTEN Geneviève, RAMI Régis, SAINT MACARY Daniel (Midi-Pyrénées) : 170,986 %
16/ DROMAIN Gilles, METHOU Georges, MORIN Joël (Charentes) : 170,251 %
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3
1/ CANTAMAGLIA Nereo, CLEMENT Jean-Luc, SCHONBERGER Sébastien (Lorraine) : 211,857 %
2/ BALDACCHINO Christian, GRILLET Philippe, GAUTRAND Jean-Luc (Midi-Pyrénées) : 200,997 %
3/ BIESAGA Stéphane, DEMAZET Jérémy, VENDRAMINI Eric (Limousin) : 192,195 %
4/ BOTHINEAU Joël, CONTE Thierry, GAUGE Baptiste (Sarthe Mayenne) : 192,051 %
5/ LAMBERT Gérard, LAMBERT Adrienne, ROBERT Pierre (Languedoc Roussillon) : 191,989 %
6/ BEDIER Jean-Louis, CHIRACHE Jean-Michel, KLOECKNER René (Picardie) : 190,494 %
7/ HYACINTHE Sébastien, RABINOVITCH Marcel, WIMMER Gilles (Franche-Comté) : 189,037 %
8/ MEYER Freddy, THOMAS Bernard, KREE Jean (Alsace) : 187,759 %
9/ ALDEA Luis, BEAULIEU Jean-Christophe, RODRIGUEZ Manuel (Provence) : 185,658 %
10/ ADAM Joël, BELOT Richard, JACQUIN Gérard (Franche-Comté) : 182,352 %
11/ GABEN Georges, GOY Paul, LAVILLE Patrick (Bourgogne) : 180,393 %
12/ COLOMBAT Dominique, COLOMBAT Eric, ORAZI Pascal (Drôme Ardèche) : 179,347 %
13/ CAPOVILLA Daniel, DOMECK Philippe, BONIFASSI Nicolas (Allier) : 173,487 %
14/ LEFEVRE Lilian, GRUGIER Christine, SETTIER Gérard (Aquitaine) : 171,332 %
15/ CASTETS Robert, NETO Manuel, TROUCHES Christian (Val d’Adour) : 168,170 %
16/ GRAVOILLE Isabelle, BILLY Sophie, PACAUD Sébastien (Loire Océan) : 165,704 %
2200 Vous, les champions
LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee TTrriipplleetttteess
INDIVIDUEL SENIORINDIVIDUEL SENIOR
1/ KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 260,290 %
2/ CENATIEMPO Pierre (Var Côte d’Azur) : 254,767 %
3/ DECHAVANNE Gérard (Loire Forez) : 253,886 %
4/ MAGNAT Robert (Drôme Ardèche) : 251,863 %
5/ GRISARD Gérard (Allier) : 251,462 %
6/ FARNAUD Jean-Pierre (Vaucluse) : 250,257 %
7/ CAUNOURAT René (Midi Pyrénées) : 246,345 %
8/ MOTTIN Christian (Lyonnais) : 246,124 %
9/ RICCI Michel (Var Côte d’Azur) : 245,011 %
10/ FROMMWEILER Jean-Pierre (Alsace) : 244,609 %
11/ JACOB Edouard (Alsace) : 242,536 %
12/ GAILLARD Marie-Pierre (Franche-Comté) : 242,300 %
13/ VIGLIENO Patrick (Savoie Mont Blanc) : 241,245 %
14/ CHAMBARD Gérard (Ain) : 240,939 %
15/ CHARLON Michel (Midi-Pyrénées) : 238,299 %
16/ MARC Georges (Midi-Pyrénées) : 237,067 %
17/ VILLEFAYOT Daniel (Lorraine) : 236,956 %
18/ ROSSEEUW Gérard (Nord Pas de Calais) : 234,579 %
19/ YSCHARD Christian (Centre) : 233,880 %
20/ SAROUL Maurice (Drôme Ardèche) : 233,544 %
21/ HAINCOURT Jean-François (Sarthe Mayenne) : 231,210 %
22/ ROYER Patrick (Champagne Ardenne) : 230,267 %
23/ TOURNEUR Jean-Claude (Charentes) : 228,767 %
24/ PAQUOT Pierre (Ile de France) : 227,495 %
25/ BOIREAU Marc (Charentes) : 227,092 %
26/ BECOURT Serge (Nord Pas de Calais) : 220,124 %
27/ FRANCERIES Patrick (Aquitaine) : 220,100 %
28/ JEHANNO Daniel (Ile de France) : 210,489 %
LLee GGrraanndd NNaattiioonnaall ddee TTrriiaatthhlloonn
1/ CASCALES Gérard, FOUCHER Bruno, MOYERE Jérémy (Midi-Pyrénées), GUIRAL Laurent (Var Côte d’Azur) : 436,709 PT
2/ BEAUCOURT Sébastien, DUFRESNOY Patrick (Nord Pas de Calais), MARTINEZ Jean-Philippe (Centre), CHASSAGNOL Jean-Pierre (Savoie Mont Blanc) : 426,874 PT
3/ JAKOB Richard, PILOTELLE Barbara, CHASSAGNON Philippe (Ile de France), JULIA Pascal (Midi-Pyrénées) : 409,009 PT
4/ GUARY Marc, DUMAS Elisabeth, SAGEOT Jean-Michel (Var Côte d’Azur), JAKOBOWSKI Pauline (Corse) : 391,850 PT
5/ TEILLET Michel, LOUERAT Simone, ROUSSEAU Christiane, CANTIN Claude (Loire Océan) : 385,291 PT
6/ VITTOZ Claude, VITTOZ Jérôme (Savoie Mont Blanc), FRELIN Stéphane (Ain), ROEDSENS Steve (Picardie) : 385,242 PT
7/ MERCIER Sébastien, DEBRIS Sébastien, HANGARD Alain, VINCENT Etienne (Normandie) : 384,209 PT
8/ COURTNEY Kevin, MOLON-LOZZA Thomas (Lorraine), COURTNEY Renaud (Midi-Pyrénées), LUJIC Olivier (Bretagne) : 382,744 PT
9/ QUILLARD Fabrice, BERNARD Jean-Michel, BRETON David, QUILLARD Jean (Bourgogne) : 371,718 PT
10/ CARROZZA Tommaso, PANNIER Philippe, LUCIDO Sylvain, MOTHE Christophe (Var Côte d’Azur) : 370,925 PT
GérardDECHAVANNE(3ème
),YvanKETCHEDJI(ChampiondeFrance),PierreCENATIEMPO(2ème
)
LLee CChhaammppiioonnnnaatt ddee FFrraannccee IInnddiivviidduueell SSeenniioorr
2211Vous, les champions
2233Vous, les champions
LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx
Triplettes du 28/05/2014 à Evian-les-Bains (57 triplettes)Triplettes du 28/05/2014 à Evian-les-Bains (57 triplettes)
1/ PEREZ Adrien, CARMAGNAT Michaël, VALLOIS Patrick (Franche-Comté / Languedoc R.) : 68,306 %
2/ LLESTA Patrick, DEGIORGI Stéphane, DAUER Eric (Aquitaine / Var Côte d’Azur / Alsace) : 62,980 %
3/ BAJARD Eric, JACQUEMIN Laurence, NOVELLO Jacky (Bourgogne / Centre) : 64,847 %
4/ MERCIER Sébastien, VINCENT Etienne, DEBRIS Sébastien (Normandie) : 62,692 %
Quadrettes du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (35 quadrettes)Quadrettes du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (35 quadrettes)
1/ MALERGUE Cyril, DEBRADE Patrick, ROSSI Guy, CODINA Gérard (Limousin / Allier / Drôme Ardèche) : 68,246
2/ SUBE Gérard, FARNAUD Jean-Pierre, KHELOUFI Michel, GARCIA Richard (Vaucluse) : 56,381
3/ TRIVERO Nathalie, SAMPAIO Julio, MUNIER Yannick, BOBILLOT Christian (Lyonnais / Ain) : 40,859
4/ DAUER Eric, SCHEBACHER Christophe, WEKSLER Marc, CHASSAGNOL Jean-Pierre (Alsace / Savoie) : 40,366
Duplicaté Individuel du 29/05/2014Duplicaté Individuel du 29/05/2014
à Evian-les-Bains (208 joueurs)à Evian-les-Bains (208 joueurs)
1/ DUPUY Hervé (Centre) : 67,757 %
2/ DELVART Bernard (Normandie) : 67,463 %
3/ BOIDIN Jean-Régis (Nord Pas de Calais) : 65,427 %
4/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 64,679 %
Libre parallèle du 29/05/2014Libre parallèle du 29/05/2014
à Evian-les-Bains (244 joueurs)à Evian-les-Bains (244 joueurs)
1/ BAILOT Christophe (Languedoc Roussillon) : 2045
2/ RAFFIN Gilles (Bourgogne) : 1950
3/ LUDEAU Denis (Centre) : 1865
4/ CEDOLIN Michel (Allier) : 1851
Duplicaté Individuel du 30/05/2014Duplicaté Individuel du 30/05/2014
à Evian-les-Bains (148 joueurs)à Evian-les-Bains (148 joueurs)
1/ GOUDARD Monique (Loire Forez) : 65,776 %
2/ DANGU Bruno (Centre) : 64,522 %
3/ LEFEBVRE Cédric (Savoie Mont Blanc) : 61,881 %
4/ GUERIN Pascal (Bourgogne) : 61,087 %
Triplettes du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (58 triplettes)Triplettes du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (58 triplettes)
1/ LEFEBVRE Cédric, VITTOZ Jérôme, BOULUD Alain (Savoie Mont Blanc / Loire Forez) : 65,768 %
2/ CASCALES Gérard, CASADO Manuel, RAFFOUX Noël (Midi-Pyrénées / Poitou Anjou) : 64,971 %
3/ ROBBE Louis, SAUNOIS Jean-Claude, CLOSSE Julien (Franche-Comté / Lorraine) : 62,354 %
4/ FAYOLLE Yves, SAMPAIO Julio, MUNIER Yannick (Lyonnais) : 61,309 %
Libre parallèle du 31/05/2014Libre parallèle du 31/05/2014
à Evian-les-Bains (204 joueurs)à Evian-les-Bains (204 joueurs)
1/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 1886
2/ CARRARA Lionel (Bourgogne) : 1787
3/ DESBONNES Claude (Ile de France) : 1769
4/ LIEVIN Jean-Pierre (Charentes) : 1592
Grand Prix de la Ville du 31/05/2014Grand Prix de la Ville du 31/05/2014
à Evian-les-Bains (396 joueurs)à Evian-les-Bains (396 joueurs)
1/ BAUGNON Philippe (Savoie Mont Blanc) : 1958
2/ MOREL Stéphane (Loire Forez) : 1754
3/ KHELOUFI Michel (Vaucluse) : 1597
4/ LAROCHE François (Ile de France) : 1588
Triplettes du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (49 triplettes)Triplettes du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (49 triplettes)
1/ CHARRAS Jean-Marc, ZARROUG Kamel, MOYERE Jérémy (Vaucluse / Midi-Pyrénées) : 68,224 %
2/ VARELA Placide, BRETON David, GUERIN Pascal (Bourgogne) : 66,480 %
3/ DEBIESSE Michaël, HUDRY Nicolas, MUNIER Yannick (Loire Forez / Savoie / Lyonnais) : 65,285 %
4/ LEFEBVRE Cédric, VITTOZ Claude, DEVERWERAERE Jean-Claude (Savoie Mont Blanc) : 62,078 %
Donnes libres du 01/06/2014Donnes libres du 01/06/2014
à Evian-les-Bains (176 joueurs)à Evian-les-Bains (176 joueurs)
1/ JEAN Daniel (Poitou Anjou) : 2017
2/ DUMONT Frédéric (Ile de France) : 1877
3/ GAILLARD Guy (Franche-Comté) : 1872
4/ CADE Roger (Alsace) : 1627
Libre parallèle du 30/05/2014Libre parallèle du 30/05/2014
à Evian-les-Bains (268 joueurs)à Evian-les-Bains (268 joueurs)
1/ GROSJEAN Jérôme (Franche-Comté) : 2237
2/ ESCUDERO Carole (Loire Forez) : 1776
3/ SAURIS Jean-Paul (Loire Océan) : 1639
4/ GILLET Thierry (Franche-Comté) : 1622
Quadrettes en parallèle du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (28 quadrettes)Quadrettes en parallèle du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (28 quadrettes)
1/ BOIDIN Jean-Régis, DEBIESSE Valérie, CLAR Patrick, ROUSSEAU Lucien (panaché) : 49,288
2/ HAOUI Rachid, ZARROUG Kamel, CHARRAS Jean-Marc, MOYERE Jérémy (Vaucluse / Midi-Pyrénées) : 48
3/ AIT AISSA Mamid, CASADO Manuel, BOUSBA Kamel, LEONARD Bertrand (M-Pyrénées / IDF / Vaucluse) : 39,609
4/ DAUER Eric, ENGEL Pascal, MARCHAND David, ZIMBER Olivier (Alsace) : 37,385
Donnes libres du 28/05/2014 a-midiDonnes libres du 28/05/2014 a-midi
à Evian-les-Bains (88 joueurs)à Evian-les-Bains (88 joueurs)
1/ SILBERSTEIN Michel (Ile de France) : 1715
2/ HUDRY Nicolas (Savoie Mont Blanc) : 1371
3/ GUITTIER Arnaud (Centre) : 1365
4/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 1305
Donnes libres du 28/05/2014 soirDonnes libres du 28/05/2014 soir
à Evian-les-Bains (136 joueurs)à Evian-les-Bains (136 joueurs)
1/ CLAR Patrick (Bourgogne) : 2362
2/ REAUX Ludovic (Lyonnais) : 1620
3/ DUCHAMP Jean-Noël (Drôme Ardèche) : 1572
4/ CAMBON Jean-Louis (Corse) : 1280
LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx
2244 Vous, les champions
Triplettes du 06/06/2014 à Vichy (98 triplettes)Triplettes du 06/06/2014 à Vichy (98 triplettes)
1/ SICRES Stéphane, FOUCHER Bruno, PIROVANO Philippe (Midi-Pyrénées / Lorraine) : 65,870 %
2/ MOYERE Jérémy, COURTNEY Renaud, CHARRAS Jean-Marc (Midi-Pyrénées / Vaucluse) : 64,459 %
3/ DAVID Stéphane, AYMARD Michel, BENNACER Athmane (Loire Forez) : 64,170 %
4/ TYRE Géraldine, VACHER Véronique, DUPUY Franck (Loire Forez / Midi-Pyrénées) : 61,805 %
Quadrettes en parallèle du 07/06/2014 à Vichy (55 quadrettes)Quadrettes en parallèle du 07/06/2014 à Vichy (55 quadrettes)
1/ MOYERE Jérémy, SICRES Stéphane, COURTNEY Renaud, FOUCHER Bruno (Midi-Pyrénées) : 100,074
2/ PAWLISZ Michel, DJIAN Jean-David, PORCEDDU Guillaume, SALVADOR Ricardo (panaché) : 66,020
3/ TRIVERO Nathalie, TRIVERO Florent, BOTELLA Olivier, DAUER Eric (Lyonnais / Alsace) : 53,088
4/ PEREZ Adrien, MOUTON Pierre-Alain, VILLIERS Paul, DAVID Sandra (panaché) : 52,321
Duplicaté Individuel du 07/06/2014Duplicaté Individuel du 07/06/2014
à Vichy (228 joueurs)à Vichy (228 joueurs)
1/ DUBOIS Jean (Ile de France) : 68,188 %
2/ THIERY Pascal (Seine et Marne) : 67,002 %
3/ ROBERT Evelyne (Ile de France) : 65,519 %
4/ ZIMMERMANN Camille : 65,350 %
Grand Libre du 07/06/2014Grand Libre du 07/06/2014
à Vichy (468 joueurs)à Vichy (468 joueurs)
1/ MIGNOT Jean-Paul (Ain) : 2095
2/ BRUSSON Julien (Bourgogne) : 2090
3/ MARIN Yvonne (Ain) : 2081
4/ LEUK Philippe (Val d’Adour) : 1986
Libre parallèle du 08/06/2014 après-midiLibre parallèle du 08/06/2014 après-midi
à Vichy (292 joueurs)à Vichy (292 joueurs)
1/ THUILLEZ Guy (Picardie) : 1976
2/ DESBORDES Patrick (Nièvre Yonne) : 1712
3/ DUBOIS Jean (Ile de France) : 1676
4/ STOCK Jean-Louis (Lyonnais) : 1638
Triplettes du 08/06/2014 à Vichy (78 triplettes)Triplettes du 08/06/2014 à Vichy (78 triplettes)
1/ VITTOZ Jérôme, VITTOZ Claude, VAUCHAMP Jocelyn (Savoie Mont Blanc / Centre) : 67,485 %
2/ LEFEBVRE Cédric, BOULUD Alain, GUERIN Pascal (Savoie Mont Blanc / Loire Forez / Bourgogne) : 66,241 %
3/ LOUVRIER Philippe, MARTY Stéphane, ROSINOL Jean-Luc (Ile de France) : 63,722 %
4/ DELAITRE Jean-Luc, CHEVALIER Francis, LANFRANCHI Marc (Lorraine) : 63,228 %
Libre parallèle du 08/06/2014 soirLibre parallèle du 08/06/2014 soir
à Vichy (292 joueurs)à Vichy (292 joueurs)
1/ MICHOT Serge (Nièvre Yonne) : 2346
2/ MEYER Jean (La Réunion) : 2112
3/ GAUDIN Olivier (Languedoc Roussillon) : 2062
4/ LAINE André (Bretagne) : 1824
Quadrettes du 08/06/2014 à Vichy (68 quadrettes)Quadrettes du 08/06/2014 à Vichy (68 quadrettes)
1/ JUMEAU Delphine, MOUTON Pierre-Alain, PORRET Nicolas, FRELIN Stéphane (panaché) : 72,322
2/ SILBERSTEIN Michel, MASQUELIER Didier, BOURDON Jean-Claude, PEREZ Adrien (IDF / F-Comté) : 65,391
3/ PAWLISZ Michel, ZIMBER Olivier, BAUMGARTEN Patrick, CHARRAS Jean-Marc (panaché) : 60,094
4/ BEAUCOURT Sébastien, MARTINEZ Jean-Philippe, VITTOZ Claude, VITTOZ Jérôme (panaché) : 57,441
Triplettes du 16/09/2014 à Portes-lès-Valence (14 triplettes)Triplettes du 16/09/2014 à Portes-lès-Valence (14 triplettes)
1/ FROMMWEILER Jean-Pierre, JACOB Edouard, LANDWERLIN Gérard (Alsace) : 66,780 %
2/ BECOURT Serge, LEROY Pierre, MOUSSA Antoine (Nord Pas de Calais) : 62,121 %
3/ DROMAIN Gilles, TOURNEUR Jean-Claude, JEAN Daniel (Charentes / Poitou Anjou) : 55,606 %
4/ CANTIN Claude, TEILLET Michel, SAUNOIS Jean-Claude (Loire Océan / Franche-Comté) : 55,000 %
Triplettes du 15/09/2014 à Portes-lès-Valence (18 triplettes)Triplettes du 15/09/2014 à Portes-lès-Valence (18 triplettes)
1/ BERBERAT Jean-Pierre, PIETON-FRESSON Jérôme, JIGUET-JIGLAIRE Didier (Savoie Mont Blanc) : 63,470 %
2/ FARNAUD Jean-Pierre, PLACHTA Arnaud, FABRE Olivier (Vaucluse / Drôme Ardèche) : 60,152 %
3/ BAUMGARTEN Geneviève, BAUMGARTEN Patrick, SOROLLA Michel (Midi-Pyrénées / Vaucluse) : 59,924 %
4/ CHARRAS Jean-Marc, ZARROUG Kamel, HERAUD Jean-Luc (Vaucluse / Drôme Ardèche) : 57,364 %
Donnes libres du 18/09/2014Donnes libres du 18/09/2014
à Portes-lès-Valence (112 joueurs)à Portes-lès-Valence (112 joueurs)
1/ JEAN Daniel (Poitou Anjou) : 1959
2/ DUCHAMP Jean-Noël (Drôme Ardèche) : 1685
3/ GROLLIER Thierry (Poitou Anjou) : 1483
4/ ESCOBAR Jean (Centre) : 1313
Donnes Libres du 16/09/2014 soirDonnes Libres du 16/09/2014 soir
à Portes-lès-Valence (144 joueurs)à Portes-lès-Valence (144 joueurs)
1/ AZOUZ Ali (Midi-Pyrénées) : 2185
2/ PERTHUIS Brigitte (Centre) : 1912
3/ BOISSIN Gérard (Drôme Ardèche) : 1854
4/ LECELLIER Michel (Seine et Marne) : 1484
Grand Libre du 17/09/2014Grand Libre du 17/09/2014
à Portes-lès-Valence (292 joueurs)à Portes-lès-Valence (292 joueurs)
1/ GAUME Michel (Allier) : 2080
2/ MAZOUYER Denis (Drôme Ardèche) : 2065
3/ HANGARD Alain (Normandie) : 1890
4/ NIEDERIST Alain (Var Côte d’Azur) : 1782
Donnes libres du 09/06/2014Donnes libres du 09/06/2014
à Vichy (240 joueurs)à Vichy (240 joueurs)
1/ MOUREAUX Jacky (Bretagne) : 2402
2/ BLANDIN Jean-Jacques (Bourgogne) : 2198
3/ DUBOST Jean (Allier) : 1784
4/ BODIER Patrick (Centre) : 1742
Donnes libres du 16/09/2014 après-midiDonnes libres du 16/09/2014 après-midi
à Portes-lès-Valence (92 joueurs)à Portes-lès-Valence (92 joueurs)
1/ SOUDIEUX Michel (Midi-Pyrénées) : 1768
2/ ADALIAN Jean-Pierre (Drôme Ardèche) : 1436
3/ CHARLEVOIX Paul (Drôme Ardèche) : 1391
4/ GUILLERMAUD Philippe (Drôme Ardèche) : 1297
Donnes Libres par équipe de deux du 17/09/2014 à Portes-lès-Valence (98 doublettes)Donnes Libres par équipe de deux du 17/09/2014 à Portes-lès-Valence (98 doublettes)
1/ SOROLLA Michel et SUBE Gérard (Vaucluse) : 3094
2/ HANGARD Thérèse et HANGARD Alain (Normandie) : 3091
3/ LONGHINO Olivier (Limousin) et TOUILEB Claude (Lyonnais) : 3056
4/ MAISONNAT et MALOSSANE Claude (Drôme Ardèche) : 2230
Donnes Libres du 15/09/2014 soirDonnes Libres du 15/09/2014 soir
à Portes-lès-Valence (132 joueurs)à Portes-lès-Valence (132 joueurs)
1/ PARIS Noël (Allier) : 1689
2/ BOIREAU Marc (Charentes) : 1605
3/ GAILLARD Marie-Pierre (Franche-Comté) : 1605
4/ POMMIER Andrée (Champagne Ardenne) : 1557
Donnes libres du 15/09/2014 après-midiDonnes libres du 15/09/2014 après-midi
à Portes-lès-Valence (100 joueurs)à Portes-lès-Valence (100 joueurs)
1/ CHARNAY Anne-Marie (Midi-Pyrénées) : 1947
2/ DUCROS Cédric (Drôme Ardèche) : 1868
3/ VAN DE VOORDE Martine (Drôme Ardèche) : 1820
4/ COULET Guy (Drôme Ardèche) : 1668
Grand National de Triathlon 2014
Dans le mille cette année !
Le Grand National de Triathlon fête son
10ème
anniversaire à Albi, ville qui accueille
cette manifestation pour la 5ème
fois. Cette
année, 52 formations y participent. L’effectif
est beau, mais il baisse car habituellement,
on compte une soixantaine d’équipes lors
de l’organisation pendant la semaine du 15
août.
La mise en place est simple pour les arbitres
(4tournoisde13tables).RégisGUERPILLON
est assisté de Raymond TANAS et de
René IZANS pour la salle. Geneviève
BAUMGARTEN s’occupe de l’informatique.
Première épreuve : le duplicaté individuel
avec donnes naturelles
Les arbitres ont été de suite dans le jus,
devant faire tourner les étuis. Ils ont ensuite
fait respecter les temps de jeu et les douze
rotations ont pu être jouées pour la plus
grande joie de tous. Après 24 donnes, c’est
Bernard BETNA, le président du club d’Aire-
sur-l’Adour qui accueillera le Triathlon en
2015, qui s’est imposé avec 66,1%. Mais
le plus important, ce sont les résultats
par équipe : les midi-pyrénéens Gérard
CASCALES, Bruno FOUCHER et Jérémy
MOYERE, associés à l’azuréen Laurent
GUIRAL, réalisent la meilleure performance
en totalisant 227,5%. Ils devancent les
bourguignons Fabrice et Jean QUILLARD,
Jean-Michel BERNARD et David BRETON
de 2%.
Deuxième épreuve : la quadrette
Les jeux et les chiens donnent du fil à retordre.
Les attaquants ont eu mal au crâne et les
défenseurs ont pu s’en donner à cœur joie,
compte tenu des redistributions retorses faites
par de nombreux attaquants.
La quadrette à fort accent francilien, avec
PascalJULIAl’albigeois,BarbaraPILOTELLE,
Philippe CHASSAGNON et Richard JAKOB,
sort victorieuse sur le magnifique score de
100,15 PM. Steve ROEDSENS, Stéphane
FRELIN,JérômeetClaudeVITTOZ,regroupés
pour l’occasion, ont bien failli eux aussi faire
un “trois pattes”, ils ont 94,2 PM. Au 3ème
rang
du classement de séance, avec 89,9 PM
pointe l’équipe de Gérard CASCALES, qui est
en pleine bourre.
Au général, Pascal JULIA mène de très près
(0,47 PT) sur Gérard CASCALES. Steve
ROEDSENS complète le podium provisoire.
Bernard BETNA et ses collègues Jean-Louis
COURAUD, Hervé LATERRADE et Serge
ZANETTI sont 12èmes
. Les bourguignons de
Fabrice QUILLARD ont sévèrement chuté
(15èmes
). Cela est dû à leur parcours négatif
(-12 PM) en quadrettes. Pour les deux
dernières équipes citées, avec presque 80 PT
de retard, ce sera compliqué de revenir...
Dernière épreuve : le libre
Sixquatuorssontdansdebonnesdispositions
pour pouvoir l’emporter, mais il faudra de la
chance, et bien jouer aussi ! Les équipes les
plus mal classées ne peuvent plus rien
espérer, ni gagner le Triathlon, ni toucher une
enveloppe sur le général, mais elles ne
doivent pas se décourager car des primes
seront remises aux trois meilleures du
tournoi libre.
L’alliance des pugètois Elisabeth DUMAS,
Jean-Michel SAGEOT et Marc GUARY, à la
corse Pauline JAKOBOWSKI, n’avait pas
encore fait ses preuves. Sur ce tour, elle va
exploser le concours en effectuant 3561
points. Grâce à ce superbe résultat, elle
progresse du 23ème
au 4ème
rang au général.
Quelle remontée ! Il ne faut pas avoir de
regrets, le podium est loin, il aurait fallu faire
mille points supplémentaires.
L’équipe de Pascal JULIA n’a pu conserver
la pole position et vaincre, le jeu ne voulant
pas venir. Elle finit la séance avec -777 qui
heureusement ne lui coûte pas le podium !
Elleest3ème
.Alors6èmes
,PatrickDUFRESNOY,
Sébastien BEAUCOURT (Nord), Jean-
Philippe MARTINEZ (Centre) et Jean-Pierre
CHASSAGNOL(SavoieMontBlanc),réalisent
une bonne opération. Leurs 2579 points les
hissent à la 2ème
place. Gérard CASCALES,
BrunoFOUCHER,JérémyMOYEREetLaurent
GUIRAL ont résisté à +788 et remportent
donc ce 10ème
Triathlon, avec, en bonus, un
peu “d’artiche”, n’est-ce-pas Laurent ?
Avec leurs partenaires Gilles HAUYE et Jean SANCHEZ, Michel ROMAN et son fils Bastien
terminent 25èmes
de cette édition, ce qui n’empêchera pas ces fidèles du Triathlon de participer
au prochain, à Aire-sur-l’Adour pendant la semaine du 14 juillet. On compte aussi sur vous !
Les arbitres de salle : Raymond TANAS, Régis
GUERPILLON et René IZANS.
2277Vous, les participants
Le retour de Jean-Mi, Marc, Pauline et Babou !
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21
TarotMag n°21

Contenu connexe

Tendances

Tarotmag n°04
Tarotmag n°04Tarotmag n°04
Tarotmag n°10
Tarotmag n°10Tarotmag n°10
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02Tarotmag n°02
TarotMag 29
TarotMag 29TarotMag 29
Tarotmag n°19
Tarotmag n°19Tarotmag n°19
Tarotmag n°13
Tarotmag n°13Tarotmag n°13
Tarotmag n°06
Tarotmag n°06Tarotmag n°06
Tarotmag 24
Tarotmag 24Tarotmag 24
Tarotmag n°14
Tarotmag n°14Tarotmag n°14
Tarotmag 26
Tarotmag 26Tarotmag 26
Tarotmag n°08
Tarotmag n°08Tarotmag n°08
Tarotmag 25
Tarotmag 25Tarotmag 25
Tarotmag 32
Tarotmag 32Tarotmag 32
Tarotmag n°03
Tarotmag n°03Tarotmag n°03
Tarotmag 27
Tarotmag 27Tarotmag 27
Tarotmag n°17
Tarotmag n°17Tarotmag n°17
Tarotmag n°20
Tarotmag n°20Tarotmag n°20
Tarotmag n°12
Tarotmag n°12Tarotmag n°12
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11Tarotmag n°11
Tarotmag n°09
Tarotmag n°09Tarotmag n°09

Tendances (20)

Tarotmag n°04
Tarotmag n°04Tarotmag n°04
Tarotmag n°04
 
Tarotmag n°10
Tarotmag n°10Tarotmag n°10
Tarotmag n°10
 
Tarotmag n°02
Tarotmag n°02Tarotmag n°02
Tarotmag n°02
 
TarotMag 29
TarotMag 29TarotMag 29
TarotMag 29
 
Tarotmag n°19
Tarotmag n°19Tarotmag n°19
Tarotmag n°19
 
Tarotmag n°13
Tarotmag n°13Tarotmag n°13
Tarotmag n°13
 
Tarotmag n°06
Tarotmag n°06Tarotmag n°06
Tarotmag n°06
 
Tarotmag 24
Tarotmag 24Tarotmag 24
Tarotmag 24
 
Tarotmag n°14
Tarotmag n°14Tarotmag n°14
Tarotmag n°14
 
Tarotmag 26
Tarotmag 26Tarotmag 26
Tarotmag 26
 
Tarotmag n°08
Tarotmag n°08Tarotmag n°08
Tarotmag n°08
 
Tarotmag 25
Tarotmag 25Tarotmag 25
Tarotmag 25
 
Tarotmag 32
Tarotmag 32Tarotmag 32
Tarotmag 32
 
Tarotmag n°03
Tarotmag n°03Tarotmag n°03
Tarotmag n°03
 
Tarotmag 27
Tarotmag 27Tarotmag 27
Tarotmag 27
 
Tarotmag n°17
Tarotmag n°17Tarotmag n°17
Tarotmag n°17
 
Tarotmag n°20
Tarotmag n°20Tarotmag n°20
Tarotmag n°20
 
Tarotmag n°12
Tarotmag n°12Tarotmag n°12
Tarotmag n°12
 
Tarotmag n°11
Tarotmag n°11Tarotmag n°11
Tarotmag n°11
 
Tarotmag n°09
Tarotmag n°09Tarotmag n°09
Tarotmag n°09
 

En vedette

Tarot Mag 23
Tarot Mag 23Tarot Mag 23
Tarotmag n°01
Tarotmag n°01Tarotmag n°01
Grafiques
Grafiques    Grafiques
Grafiques
Ferran Andrés
 
Anim 10 apple
Anim 10 appleAnim 10 apple
Anim 10 apple
fujiwura kawakami
 
Template diapo2(test)
Template diapo2(test)Template diapo2(test)
Template diapo2(test)willSCHiam
 
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
Audrey BERRY
 
Inventaire en date du 22 octobre 2015
Inventaire en date du 22 octobre 2015Inventaire en date du 22 octobre 2015
Inventaire en date du 22 octobre 2015
Karine Paradis
 

En vedette (9)

Tarot Mag 23
Tarot Mag 23Tarot Mag 23
Tarot Mag 23
 
Tarotmag n°01
Tarotmag n°01Tarotmag n°01
Tarotmag n°01
 
TarotMag n°22
TarotMag n°22TarotMag n°22
TarotMag n°22
 
Grafiques
Grafiques    Grafiques
Grafiques
 
Anim 10 apple
Anim 10 appleAnim 10 apple
Anim 10 apple
 
Template diapo2(test)
Template diapo2(test)Template diapo2(test)
Template diapo2(test)
 
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
BeASeed - Rapport d'activité Octobre 2014
 
Inventaire en date du 22 octobre 2015
Inventaire en date du 22 octobre 2015Inventaire en date du 22 octobre 2015
Inventaire en date du 22 octobre 2015
 
doccument01
doccument01doccument01
doccument01
 

Similaire à TarotMag n°21

TarotMag 28
TarotMag 28TarotMag 28
TarotMag 24
TarotMag 24TarotMag 24
Newsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdfNewsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdf
JrmeLabarbe1
 
Newsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdfNewsletter_n4.pdf
Newsletter N°4
Newsletter N°4Newsletter N°4
TarotMag 26
TarotMag 26 TarotMag 26
TarotMag 27
TarotMag 27TarotMag 27
Le tarot n°5
Le tarot n°5Le tarot n°5
Newsletter n°6
Newsletter n°6Newsletter n°6
Newsletter n°5
Newsletter n°5Newsletter n°5
Tarotmag 31
Tarotmag 31Tarotmag 31
Newsletter_n1.pdf
Newsletter_n1.pdfNewsletter_n1.pdf
Le tarot n°2
Le tarot n°2Le tarot n°2

Similaire à TarotMag n°21 (13)

TarotMag 28
TarotMag 28TarotMag 28
TarotMag 28
 
TarotMag 24
TarotMag 24TarotMag 24
TarotMag 24
 
Newsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdfNewsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdf
 
Newsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdfNewsletter_n4.pdf
Newsletter_n4.pdf
 
Newsletter N°4
Newsletter N°4Newsletter N°4
Newsletter N°4
 
TarotMag 26
TarotMag 26 TarotMag 26
TarotMag 26
 
TarotMag 27
TarotMag 27TarotMag 27
TarotMag 27
 
Le tarot n°5
Le tarot n°5Le tarot n°5
Le tarot n°5
 
Newsletter n°6
Newsletter n°6Newsletter n°6
Newsletter n°6
 
Newsletter n°5
Newsletter n°5Newsletter n°5
Newsletter n°5
 
Tarotmag 31
Tarotmag 31Tarotmag 31
Tarotmag 31
 
Newsletter_n1.pdf
Newsletter_n1.pdfNewsletter_n1.pdf
Newsletter_n1.pdf
 
Le tarot n°2
Le tarot n°2Le tarot n°2
Le tarot n°2
 

Plus de Fédération Française de Tarot

FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
Fédération Française de Tarot
 
newsletter n°3 modifiée.pdf
newsletter n°3 modifiée.pdfnewsletter n°3 modifiée.pdf
newsletter n°3 modifiée.pdf
Fédération Française de Tarot
 
Newsletter_n2.pdf
Newsletter_n2.pdfNewsletter_n2.pdf
Newsletter_n3.pdf
Newsletter_n3.pdfNewsletter_n3.pdf
Newsletter N°3
Newsletter N°3Newsletter N°3
TarotMag 25
TarotMag 25TarotMag 25
Dossier championnat espoirs 2015
Dossier championnat espoirs 2015Dossier championnat espoirs 2015
Dossier championnat espoirs 2015
Fédération Française de Tarot
 
Classement National FFT 2015
Classement National FFT 2015Classement National FFT 2015
Classement National FFT 2015
Fédération Française de Tarot
 
Le tarot n°3
Le tarot n°3Le tarot n°3

Plus de Fédération Française de Tarot (9)

FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
FFTarot NewsLetter numéro 7 - Avril 2024
 
newsletter n°3 modifiée.pdf
newsletter n°3 modifiée.pdfnewsletter n°3 modifiée.pdf
newsletter n°3 modifiée.pdf
 
Newsletter_n2.pdf
Newsletter_n2.pdfNewsletter_n2.pdf
Newsletter_n2.pdf
 
Newsletter_n3.pdf
Newsletter_n3.pdfNewsletter_n3.pdf
Newsletter_n3.pdf
 
Newsletter N°3
Newsletter N°3Newsletter N°3
Newsletter N°3
 
TarotMag 25
TarotMag 25TarotMag 25
TarotMag 25
 
Dossier championnat espoirs 2015
Dossier championnat espoirs 2015Dossier championnat espoirs 2015
Dossier championnat espoirs 2015
 
Classement National FFT 2015
Classement National FFT 2015Classement National FFT 2015
Classement National FFT 2015
 
Le tarot n°3
Le tarot n°3Le tarot n°3
Le tarot n°3
 

TarotMag n°21

  • 1.
  • 2. C’est la rentrée ! En ce début de saison, les organisateurs de festivals voient revenir les joueurs qui ont fait une coupure estivale. Pour certains, cette absence a été brève, voire inexistante, tant les manifestations proposées en juillet et août ont été nombreuses et agrémentées de visites et dégustations en tout genre. Pour d’autres, l’été est l’occasion de recevoir les enfants et petits-enfants et de leur faire partager notre passion du Tarot. Ce n’est pas facile de leur apprendre notre jeu qui est si beau, mais si mystérieux. C’est compliqué pour leurs petites mains de tenir ces grandes cartes ! Pour nos enfants, cela reste un vrai moment de bonheur que de partager ces instants en famille autour d’une table, sans ordinateur, sans télévision, mais avec beaucoup de rires, avant que ne revienne la rentrée scolaire avec toutes ses contraintes. Parfois, dans certains collèges, un Principal avisé accepte la création d’une école de Tarot, et le bonheur peut continuer. Pour cela, il faut oser pousser la porte d’un établissement scolaire pour proposer cet “accompagnement éducatif” qui est souvent le bienvenu. Nous allons faire un effort pour vous aider dans ces démarches en espérant que de votre côté, vous accepterez de donner un peu de temps à nos chers petits. Je vous souhaite un bon début de saison. Très cordialement, Emmanuel STEFANAZZI Président de la FFT - Direction de la publication : Fédération Française de Tarot - Rédaction et relecture : Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, David GUILLOT, Adrien PEREZ, Guillaume PORCEDDU, Isabelle POUZADOUX, Ravi RAVINDIRANE, Emmanuel STEFANAZZI - Composition et mise en page : Adrien PEREZ - Photos : Michel CHARLON, Michaël DEBIESSE, Sylvie DEHON, Laurent FONTAN, Pascale LAURENT-STEFANAZZI, Adrien PEREZ, Aurore PORCEDDU, Perrine PORRET - Date de parution : Octobre 2014 - Ont collaboré aussi à ce numéro : Pierre PAQUOT, Florent TRIVERO, Jean-Régis BOIDIN, les 5 consultants et de nombreux responsables de club et comité L’éditorial d’Emmanuel STEFANAZZI Président de la FFT Tarot Mag n°21 3 8 12 14 17 Agenda Actus infos Championnats de France Individuels Open et Séries 2014 Championnats de France Jeunes 2014 Championnats de France Triplettes 2014 Il y a dix ans Individuels, Jeunes et Triplettes 18 23 27 28 29 Résultats ChampionnatsdeFranceetTriathlon Résultats Open Nationaux Grand National de Triathlon 2014 Stage jeunes 2014 Stage adultes 2014 30 32 35 36 38 Championnat de France Individuel Senior 2014 Que se passe-t-il du côté de... Les consultants Problème contrat et écart Suivi d’une donne La donne par Jean-Régis BOIDIN Sommaire 22 Nous, la fédé Le président et Françoise CHAZAL, maire d’Etoile-sur-Rhône
  • 3. Actus Infos Agenda Sont notés dans l’agenda : - les Championnats de France - les manifestations organisées par la FFT - les tournois, festivals et séjours du magazine NOVEMBRE FEVRIER - 7 au 11 : TOULOUSE Coupe de France - 21 au 23 : AIX LES BAINS Championnat de France Interclubs Donnes Libres par équipe de 4 joueurs (page 11) et Championnat de France Espoirs (page 7) - 20 au 22 : CHARTRES Championnat de France Quadrettes (page 22) MARS 1/ Affiliations 2014-2015 La tarification est inchangée pour cette nouvelle saison grâce aux partenariats engagés et à une meilleure maîtrise des dépenses de fonctionnement. Les affiliations coûtent : 68€ par club, 30€ par joueur classé 1ère Série, 25€ par joueur 2ème Série, 20€ par joueur 3ème Série, 12€ par joueur 4ème Série, 10€ par joueur “espoirs” et 5€ par jeune. Pour les nouveaux licenciés et 4ème Série, le prix est fixé à 16€ maximum (12 pour la Fédération et 4 pour le comité). Il est rappelé néanmoins que tout joueur ayant été licencié et ayant obtenu un classement en 1ère ou 2ème Série est obligatoirement classé au minimum en 3ème Série, et ce quelle que soit l’ancienneté de ce classement. Les nouveaux clubs affiliés bénéficient toujours du pack de bienvenue composé du classeur FFT, d’un CD-Rom comprenant le dossier FFTAROT, de 10 jeux et de 5 tapis. Les catégories d’âges sont les suivantes : - Jeunes : Benjamins (nés en 2003 et après), Cadets (nés en 2000, 2001 et 2002), Juniors (nés en 1996, 1997, 1998 et 1999). - Espoirs : nés en 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994 et 1995. 2/ Assemblée Générale à Brommat-en-Carladez Le village vacances aveyronnais du partenaire Azurèva a été retenu. Le “tout sur place” est très apprécié par les participants qui ont pu rejoindre le centre après quelques méandres routiers dans le bas du Cantal. Pour changer un peu, il n’y a personne sur l’estrade pour ouvrir cette Assemblée Générale. Adrien PEREZ a concocté un de ses petits films dont il a le secret, pour faire venir les élus FFT tour à tour devant les participants. Le dernier administrateur présenté est Jean ELOY, et une longue “standing ovation” salue celui qui, cette saison, s’en est allé, après avoir présidé la Fédération de 2001 à 2004. 33Nous, la fédé - 16 au 19 : ALES Championnat de France Donnes Libres Senior AVRIL MAI - 13 au 17 : ARGELES SUR MER Championnats de France Individuels Open, Séries et Jeunes - 22 au 25 : VICHY Championnat de France Triplettes JUIN - 26 au 28 : LE GRAND VILLAGE PLAGE - ILE D’OLERON Azurèva - 31 au 06/06 : BLANES séjour Tarot (page 26) - 28 au 04/01 : LISBONNE séjour Tarot (TM n°19) - 3 au 6 : PONTARLIER Championnat de France Donnes Libres JUILLET - 12 au 19 : FREJUS stage jeunes (page 39) AOUT - 15 au 17 : AIRE SUR L’ADOUR grand national de triathlon - 23 au 30 : FREJUS stage adultes (page 34) DECEMBRE - 7 au 14 : SAINT MARTIN séjour Tarot (page 31) SEPTEMBRE - 14 au 17 : SOULAC SUR MER Championnat de France Individuel Duplicaté Senior Assemblée Générale de la FFT
  • 4. Emmanuel STEFANAZZI poursuit par la présentation des différents responsables de comité présents, certains fraîchement élus, avant d’exposer son rapport moral, qu’il débute en redonnant des précisions sur sa fonction de président. De cette saison, globalement positive, le président retient trois catégories de choses : désagréables, tristes et positives. Les désagréables : - les ragots du microcosme Tarot, de tous ces gens qui croient tout savoir et qui pourrissent la vie de tous en racontant tout et n’importe quoi. - devoir répondre à des courriers d’avocat pour des guéguerres de personnes. - la courbe du nombre de jeunes qui est inexorablement penchée vers le bas (en dessous des 500). - les manques de respect aux fonctions des personnes. Les tristes : - toutes ces disparitions plus ou moins attendues. - le dernier voyage pour Jean ELOY, collaborateur et ami dévoué. Les positives : - la croissance du nombre de licenciés, de clubs et des participants dans les opens nationaux. - l’augmentation des déclarations de PCN. - la trésorerie qui est repassée au vert. - le formidable Bureau Directeur qui est d’une étonnante efficacité. - le succès du 1er Championnat Duplicaté Senior à Soulac (belle participation et très bonne organisation). - l’incroyable saison de Patrick LLESTA face à Eric DAUER qui ne s’est pas laissé faire. - l’aboutissement de partenariats, pas seulement financiers, avec Azurèva, Costa Croisières et Ludicash. - les relations avec les élus qui sont au beau fixe, même après les changements des dernières municipales. La FFT est bien accueillie partout, les joueurs de Tarot sont appréciés, il faut faire en sorte que cela continue. Après ce bilan vient la traditionnelle remise des médailles de la FFT : deux présidents de comité, Jean-François HAINCOURT de Sarthe Mayenne et Fernand SANDRIN du Centre, la reçoivent. Ils sont ainsi remerciés pour leur investissement et leur envie constante de faire progresser leur comité. Un administrateur, qui vient de finir sa 30ème année de Fédération, est aussi mis à l’honneur : merci Pierre PAQUOT. Une dernière médaille est destinée à un ancien basketteur professionnel, Jacques CACHEMIRE, qui a su développer le Tarot en Guadeloupe et qui tente une nouvelle expérience sur l’île de Saint-Martin. La parole est passée à Michaël DEBIESSE qui poursuit en présentant son bilan et son travail quotidien de secrétaire. Il évoque tout d’abord les différents chiffres de la saison : 36 comités affiliés, 354 clubs et 8889 licences (19 licences de plus qu’en 2013). Créations de compte sur le site Internet de la FFT (environ 250), réponses à des questions diverses (par mail ou téléphone), rédaction et relecture des TAROTmag, rédaction des comptes-rendus de réunions, diffusion des infos aux comités (bases, règlements, convocations…), mise à jour des documents officiels ont été ses principales tâches cette année. Il s’est occupé aussi du forum et de la mise à jour du site, avec entre autres la mise en ligne instantanée des résultats de Championnats et open nationaux. Pour satisfaire les joueurs qui les guettent, il essaie de faire au plus vite, mais ce n’est pas toujours facile car les connections internet des salles sont parfois mauvaises. Avec Jérôme LABARBE, la saison prochaine, ils projettent de rafraîchir le site de la FFT et de passer à une version plus sécurisée. Il y a eu beaucoup d’attaques de piratage informatique l’an dernier car la version utilisée de Joomla est devenue obsolète. Pour éditer le Tarot Infos Clubs relativement tôt, il est demandé à tous les responsables régionaux de collecter les bordereaux d’affiliation clubs au plus vite et de les envoyer à la FFT, même s’ils ne sont pas accompagnés des 4 licences minimum requises. Patrick BAUMGARTEN présente son rapport financier. L’exercice ne peut être comparé avec les précédents car il a été établi sur une année civile (du 1er avril au 31 décembre 2013). Il remercie Laurent FONTAN, trésorier CCN, qui a fait du bon travail. ACTIF PASSIF 2013 2012 2013 2012 Actif immobilisé Terrain Constructions Autres immo corporelles Immobilisations financières TOTAL 1 Actif circulant Stock de marchandises Autres créances Valeurs mobilières de placement Disponibilité Charges constatées d’avance TOTAL 2 22 597,00 € 111 597,00 € 48 722,00 € 300,00 € 183 216,00 € 51 306,00 € 220 094,00 € 12 945,00 € 284 345,00 € 22 597,00 € 191 931,00 € 917,00 € 300,00 € 215 745,00 € 38 668,00 € 214 927,00 € 16 238,00 € 269 833,00 € Capitaux propres Capital social ou individuel Report à nouveau Résultat de l’exercice TOTAL 1 Dettes Emprunts et dettes Autres dettes Produits constatés d’avance TOTAL 2 132 392,00 € 190 843,00 € 5 786,00 € 329 021,00 € 106 190,00 € 26 748,00 € 5 602,00 € 138 540,00 € 132 392,00 € 204 912,00 € 2 009,00 € 339 313,00 € 121 309,00 € 10 632,00 € 14 324,00 € 146 265,00 € TOTAL COMPTES 467 561,00 € 485 578,00 € TOTAL COMPTES 467 561,00 € 485 578,00 € 44 Nous, la fédé Actus Infos
  • 5. Actus Infos Au final, la FFT réalise un bénéfice de 5 786,00 €. Tous les chiffres sont disponibles dans le fascicule remis lors de cette AG. Le trésorier national a ensuite répondu à toutes les questions concernant ce bilan. Philippe DONZEAU, qui a repris le rôle de contrôleur aux comptes, confirme l’exactitude de ces comptes et de ce résultat. Il précise que ce redressement est dû en grande partie aux mesures préconisées dans le passé et appliquées depuis deux ans. Il ajoute qu’il faut néanmoins relativiser car le capital disponible ne permet qu’un fonctionnement de quatre à six mois. Le bilan est soumis à l’approbation par un vote à main levée de l’assistance. Il est approuvé à l’unanimité. Une pause est faite pour procéder à l’élection des membres du Conseil d’Administration. Il y a six postes à pourvoir : cinq membres sortants, élus pour trois ans, et le poste vacant en remplacement de Jean ELOY pour un an. Il y a huit candidats, dont les cinq sortants : Patrick BAUMGARTEN (Midi-Pyrénées), Karine BOULUD (Loire Forez), Josiane OLIVIER (Franche-Comté), Pierre PAQUOT (Ile de France) et Emmanuel STEFANAZZI (Bourgogne). Les trois autres candidats sont : Olivier AUBERT (Nièvre Yonne), Michel DESJOBERT (Corse) et Pierre-Yves LACROIX (Normandie). Chacun a pu prendre la parole quelques instants pour se présenter et s’exprimer. Les résultats du vote sont les suivants : 1/ Patrick BAUMGARTEN (8050 voix, élu 3 ans) 5/ Michel DESJOBERT (4370 voix, élu 3 ans) 2/ Emmanuel STEFANAZZI (7170 voix, élu 3 ans) 6/ Olivier AUBERT (4136 voix, élu 1 an) 3/ Pierre PAQUOT (7167 voix, élu 3 ans) 7/ Pierre-Yves LACROIX (4060 voix, non élu) 4/ Karine BOULUD (6577 voix, élue 3 ans) 8/ Josiane OLIVIER (3965 voix, non élue) Pendant le dépouillement ont été effectués les rapports des différentes Commissions, à commencer par la CCN. Michel SOROLLA, son président, précise qu’il a cette année encore eu beaucoup de réclamations et de demandes d’annulation de championnat. Il souhaite que les arbitres soient plus fermes et appliquent les règlements à la lettre. S’il nomme des arbitres régionaux, il peut aussi leur retirer le droit d’arbitrer. Concernant l’examen d’arbitre régional, il souhaiterait avoir des candidats sérieux qui ont des chances de réussite. Cette année, certains n’avaient tout simplement pas le niveau pour prétendre réussir. Il serait bon que les comités fassent un tri en amont. Michel SOROLLA aimerait bien que les tournois et les championnats se déroulent comme chez les jeunes qu’il a eu l’occasion de passer voir cette année. Ils jouent dans le calme, le silence et la courtoisie.
  • 6. Actus Infos Pierre PAQUOT, pour la chambre de discipline, informe l’assemblée que ce fut une année record avec un nombre beaucoup trop important de dossiers, souvent ouverts à cause de problèmes de comportement. Il souhaite ardemment que la saison prochaine soit plus calme. Enfin, Josiane OLIVIER fait le bilan de la Commission Jeunes en parlant du Championnat d’Evian et du stage 2013 de Bussang. Le nombre de licenciés a encore diminué cette année. Ce qui est inquiétant également, c’est la baisse du nombre de participants au Championnat de France, due en partie au coût élevé du séjour. La tombola, qui a eu lieu à Pontarlier, a rapporté 1 300 € et sera reconduite dans le futur. Ce bénéfice permettra d’incorporer une belle activité à l’excursion du stage 2014. L’Assemblée Générale est close vers 18h00. Les participants sont conviés à l’apéritif pendant que les nouveaux et anciens élus de la FFT se réunissent pour le Conseil d’Administration constitutif. 3/ Conseil d’Administration Constitutif Pierre PAQUOT, en tant que doyen, préside ce début de CA. Il rappelle qu’il ne peut y avoir “d’état dans l’état” et que la Commission Jeunes doit se conformer aux règles du CA. Il demande ensuite que les candidats au poste de président se fassent connaître. Seul Emmanuel STEFANAZZI se déclare. Yves CHEKLI demande un vote à bulletin secret. Emmanuel STEFANAZZI est élu président (13 pour, 1 contre, 1 blanc). Le président dirige donc la suite de la réunion. Il propose son organisation qui est adoptée à l’unanimité, à main levée, par l’ensemble des administrateurs. Le Bureau Directeur sera constitué de huit personnes : Emmanuel STEFANAZZI (président), Michel SOROLLA (1er vice- président et président CCN), Michel DESJOBERT (2ème vice-président et chargé des relations joueurs), Michaël DEBIESSE (secrétaire national), Ravi RAVINDIRANE (secrétaire national adjoint), Patrick BAUMGARTEN (trésorier national), Laurent FONTAN (trésorier national adjoint) et Jérôme LABARBE (adjoint CCN). Les présidents de ligue seront : Jacques GINESTE (ligue 1), Mathias BOUQUILLON (ligue 2), Régis GUERPILLON (ligue 3), Olivier AUBERT (ligue 4), Philippe PERELLI (ligue 5), Jean-Michel SAGEOT (ligue 6), Laurent FONTAN (ligue 7), Nadège BERTHELOT (ligue 8), Emmanuel STEFANAZZI (ligue 9). Commission de Compétition Nationale : Elle sera constituée de son président, Michel SOROLLA, des présidents de ligue et de Karine BOULUD qui sera chargée des affaires disciplinaires. La liste des arbitres nationaux est inchangée. Commission Règlementation : Elle se compose d’Emmanuel STEFANAZZI, Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, Laurent FONTAN, Régis GUERPILLON (représentant des présidents de ligue) et Michel DESJOBERT (relations joueurs). Commission Jeunes : Le temps de faire un état des lieux, la présidence est assurée par le Bureau Directeur. David GUILLOT reste vice-président. La composition de cette commission sera définie ultérieurement. Tout le travail et les décisions devront être entérinés par le Bureau Directeur et votés par le Conseil d’Administration. Chambre de discipline : Les cinq titulaires sont Pierre PAQUOT (président), Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, David GUILLOT et Ravi RAVINDIRANE. Les cinq suppléants sont Jérôme LABARBE (1er ), Philippe PERELLI (2ème ), Michel DESJOBERT (3ème ), René IZANS (4ème ) et Emmanuel STEFANAZZI (5ème ). CDNPI : Les membres titulaires sont Lucien MEYNET (président), Robert LAVIGNE et Régis RAMI. Les membres suppléants sont, dans l’ordre, Gaëlle GUILLOT, Roger PARADINAS et Antoine MOUSSA. Commission Informatique : Emmanuel STEFANAZZI, Patrick BAUMGARTEN, Michaël DEBIESSE, Jérôme LABARBE et Mathias BOUQUILLON en font partie. Jérôme LABARBE est nommé responsable internet et matériel informatique. LA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUELA CHAMBRE DE DISCIPLINE NATIONALE COMMUNIQUE Président CDN : P. PAQUOT Président CDNPI : L. MEYNET LA C.D.N.P.I. COMMUNIQUELA C.D.N.P.I. COMMUNIQUE Décision CDN n°2014-9 du 28 juin 2014 en appel d’une décision régionale : Monsieur Thierry RABATE, affilié n°1009665, pour avoir tenté de fausser le déroulement d’une compétition triplettes en attaquant deux fois hors tour, est suspendu de la FFT pendant 2 années et 3 jours, dont une année avec sursis. Décision CDNPI n°2014-1 du 8 juin 2014 : Monsieur Fabrice THOMAS, affilié n°1003273, pour avoir tenu des propos insultants envers un président de ligue, est suspendu de la FFT pendant une année et interdit de fonctions électives pendant 2 années. Décision CDNPI n°2014-2 du 26 septembre 2014 : Monsieur Franck THEVENOUX, affilié n°1001052, pour avoir eu une altercation violente avec un joueur, abusé d’alcool, eu un comportement inadmissible et perturbé un championnat qualificatif, est suspendu de la FFT pendant une année. 66 Nous, la fédé
  • 7.
  • 8. 88 Vous, les participants Championnats de France Individuels Open et Séries 2014 Un perpétuel recommencement ! Résumé du Championnat Open Sous le contrôle de Régis GUERPILLON, assisté de Jérôme LABARBE et Jean-Pierre BERBERAT, les 140 qualifiés se lancent à l’assaut de ce marathon qu’est le Championnat Open. Pour cette ouverture de bal, on retrouve des habitués des podiums, puisque c’est le Champion de France 1ère Série 2012 qui signe la performance du jour : le franc-comtois Adrien PEREZ, grâce à un stratosphérique 82% en attaque, s’empare de la tête avec un très bon 65,7%. Il devance l’azuréen Stéphane DEGIORGI (déjà titré en 2004 et 2009) à 64,4% et le Champion de France en titre, Eric BAJARD (Bourgogne), à 63,3%, meilleur défenseur des cinq tournois, bien parti pour réitérer son exploit. Au pied du podium, mais vainqueur de la ligne Sud à 58,6%, arrive le charentais Jean-Michel PEROCHON. Son ancien coéquipier, Patrick BAUMGARTEN, parti en Midi-Pyrénées, a aussi pris un bon départ (9ème à 61,3%), tout comme Richard JAKOB (Ile de France), Jean-Philippe MARTINEZ (Centre), Olivier PORTKA (Nièvre Yonne) ou Patrick LLESTA (Aquitaine), respectivement 10ème , 11ème , 14ème et 16ème . L’alsacien Gilles SYDA connaît un début mitigé (54,9%), il est poussif pour le savoyard Nicolas PORRET, exilé dans le Lyonnais, qui s’en tire avec 49,2%. Dans cette séance dominée par les joueurs 1ère Série, la corse Corinne TADDEI (2ème Série Carreau) s’en sort le mieux, en s’adjugeant la 6ème place avec 61,6%. Pour faire partie des 84 rescapés, il fallait faire un petit 48,9% et se prénommer Cyrille… ou pas ! En effet, Cyrille GERMAIN (Sarthe Mayenne) accroche la dernière place qualificative avec 48,936% alors que Cyril MALERGUE (Limousin) n’est pas retenu malgré ses 49,981%. Il n’était malheureusement pas dans la bonne ligne pour ce classement alterné. Richard JAKOB s’adjuge la séance du soir avec 61,9% et remonte du même coup à la 2nde place du général, derrière Stéphane DEGIORGI, auteur une nouvelle fois d’une manche à plus de 60%. Gilles SYDA fait de même (60,5%), ce qui lui permet de récupérer le 3ème rang juste devant Eric BAJARD qui reste en course pour le doublé. Adrien PEREZ a subi la foudre et ses 41,4% le font dégringoler à la 29ème place. Les deux joueurs Espoirs, Paul VILLIERS (Bourgogne) et Pierre-Alain MOUTON (Nord Pas de Calais) se positionnent 6ème et 7ème juste devant Jean- Michel PEROCHON. Corinne TADDEI rétrograde un peu (19ème ), tout comme Patrick LLESTA et Nicolas PORRET qui ont senti le vent de l’élimination (53ème et 56ème ) ! Le président de la CCN Michel SOROLLA (Vaucluse) impressionne et poursuivra l’aventure. C’est Antoine CRUCES (Midi-Pyrénées) qui est le “pète au trou”. Cyrille GERMAIN ne pourra être sauvé une 2ème fois, ayant effectué 47%. Classé 34ème au départ de ce 3ème tour, Jean-Philippe MARTINEZ score un très beau 64,7% qui lui permet de se rapprocher, 5ème à quand même 12%, du nouveau leader Richard JAKOB, qui a surfé sur la vague (59,8%) et qui a profité de la baisse de régime de Stéphane DEGIORGI (55,4%), tout de même 2nd au général. Eric BAJARD est toujours présent et reste en embuscade puisque pour l’instant, c’est le 3ème larron du podium. Sandra DAVID (Bourgogne), qui faisait son retour à la compétition, sera de la finale grâce à une belle prestation à plus de 57%. La Fédération sera bien représentée avec Adrien PEREZ, Patrick BAUMGARTEN et Michel SOROLLA. Que personne ne dise que Michel a menacé ses adversaires pour y arriver ! Ça passe sans problème aussi pour Jean- Michel PEROCHON (9ème ) et Pierre- Alain MOUTON (14ème ), de justesse pour Patrick LLESTA et Paul VILLIERS. C’en est terminé par contre pour Corinne TADDEI, Nicolas PORRET et papa “Fanfoué”. Olivier PORTKA, un habitué du dernier rendez-vous, l’a loupé cette fois. La roue tourne ! La finale est cette année encore très relevée. Elle se gagne néanmoins à 63,6%, score réalisé par Patrick LLESTA. Parti de la 23ème place et malgré le coeff, le bordelais finit au pied de la boîte, mais il aura une 2nde chance de se rattraper, étant encore qualifié en 1ère Série. Stéphane DEGIORGI finit 5ème du tournoi, sur la même ligne que Patrick. Il parvient encore à capitaliser 63% (83% en attaque sur 7 jeux) pendant que Richard JAKOB vit un calvaire (41%)… Avec trois séances à 60% ou plus, c’est tout naturellement que Stéphane DEGIORGI s’octroie ce titre de Champion de France Open, son 3ème . Certains diront qu’il était prévisible, Stéphane l’ayant gagné en 2004 et en 2009, un tous les cinq ans ! Derrière, la lutte est acharnée. Gilles SYDA, qui pouvait espérer, s’écroule à la 9ème place. Eric BAJARD, en voyant le classement alterné, sait que le doublé s’est envolé, mais avec ses 58%, il peut penser terminer Vice Champion. Malheureusement pour lui, les 60% de Jean-Philippe MARTINEZ, conjugués au coefficient du jour, lui permettent de le coiffer sur le poteau pour 0,16%. Eric peut quand même être fier de son parcours, finissant 3ème après avoir été titré. Richard JAKOB, 7ème , devra retenter à nouveau. Jean-Michel PEROCHON termine 8ème , Michel SOROLLA 10ème , Adrien PEREZ 12ème et Sandra DAVID 13ème . Pierre-Alain MOUTON a chuté (20ème ), tout comme Paul VILLIERS qui occupe la 28ème et dernière place, mais nul doute que ces jeunes feront d’autres finales, à commencer par celle en 1ère Série quelques heures plus tard ! “Vite, au dodo !” leur conseille le 25ème , Patrick BAUMGARTEN, qui ne jouera pas cette fois avec eux, mais les arbitrera. Résumé du Championnat Première Série Sous le soleil d’Evian, vendredi à 13h15, les 56 qualifiés débutent leur joute dans les salons du Palais des Congrès. Le forézien Michel AYMARD, victorieux en 2013, est Nord 1, prêt à se défendre. Une réelle convivialité entre les participants a régné tout l’après- midi. Dommage que cette séance soit entachée par la mise d’une pénalité de 5% pour sonnerie de téléphone portable... Cette sanction laissera sûrement un goût amer au drômois Gérard CODINA puisqu’il dispose encore de 51,6%. Le Champion en titre s’est donné les moyens, en tout cas en attaque, réalisant 67%. Comme ça a été beaucoup plus compliqué en défense (42%), Michel ne sera classé qu’en milieu de tableau.EnhautestperchélesarthoisGéraldDEROUIN avec 62,1%, suivi de près par Patrick ALCOUFFE (Midi-Pyrénées) à 60% et Michel LELANDAIS (Languedoc Roussillon) à 59,7%. Le lyonnais Florent TRIVERO, à 58%, et le strasbourgeois Eric DAUER, à 56%, ont fait aussi une bonne entrée en matière. Retour gagnant pour Sandra DAVID, surprise d’être en finale ou par le petit oiseau ? D’abordlaconcentrationpourRichardJAKOB, puis le sourire pour la gagne de 2ème tour !
  • 9. 99 En fin de classement, le bourguignon Fabrice QUILLARD, à 43,1%, et le vauclusien Jacques AKNIN, à 42,7%, font grise mine, mais ils pourront se refaire une santé le lendemain car personne n’est éjecté de la compétition. Et quelle bonne nouvelle pour Jacques AKNIN qui reprend des couleurs en remportant brillamment le 2ème tour avec 65,1%, terminant 2nd attaquant et 2nd défenseur ! Fabrice QUILLARD refait lui aussi surface en gagnant sa ligne à 58,5%. Les derniers seront les premiers et l’inverse se vérifie aussi : Gérald DEROUIN et Michel LELANDAIS crachent au bassinet avec 49,7%. Et que dire de Patrick ALCOUFFE à 39,2% ? Aïe aïe aïe, et pourvu que ça passe ! Florent TRIVERO et Eric DAUER ont réussi à échapper à la règle biblique, réalisant tous deux près de 61%, les hissant respectivement aux deux 1ères places du provisoire. Avec deux manches à plus de 57%, il est normal de trouver l’aquitain Pierre MOIROUD dans le trio leader. Gérald DEROUIN pointe 4ème malgré son passable résultat du jour. Michel LELANDAIS quant à lui est 8ème . Les hommes en forme du moment, Jérôme JACQUET (Bourgogne) et Gilles SYDA (Alsace), grâce à un beau 61,5% chacun, remontent dans les prétendants, aux 5 et 6èmes places. Gérard CODINA (22ème ) et Patrick ALCOUFFE (25ème ) soufflent car ils sont sélectionnés. Michel AYMARD (27ème ) fait honneur à son titre en accédantàlafinale.LelyonnaisNicolasPORRET,29ème , est le 1er évincé. Emmanuelle SERTHELON (42ème ), représentante de l’Ain, et Aurore PORCEDDU (48ème ), licenciée de Bourgogne, subissent le même sort, mais chacun de ces éliminés peut se consoler en pensant à son heureux évènement qui approche. Stéphane DEGIORGI (Var Côte d’Azur) et Jean-Philippe MARTINEZ (Centre) quittent le navire et doivent vite se reconcentrer pour le dernier tour de l’Open, où ils sont bien classés. Les 28 finalistes se retrouvent le dimanche après-midi après une semaine éreintante. Peut-être pas pour le joueur qui va suivre : dans le ventre mou du classement, jusqu’ici régulier avec une moyenne de 54%, Patrick LLESTA, dont on n’avait pas encore parlé, va réaliser une prouesse de champion, avec une envolée à 68,452%, dont 84,5% en attaque (seulement !) et 63% en défense. Bravo au bordelais qui conclut en toute beauté, mais cela sera-t-il suffisant car il était 13ème , à plus de 11% de retard. Le meneur Florent TRIVERO a réalisé le même pourcentage de défense que son nouveau pourchasseur, mais il n’a pas eu la même réussite en attaque (47,7%). Son pourcentage est quand même de 58,7, total effectué aussi par Eric DAUER qui sera, par conséquent, derrière Florent. Il faudra attendre la sortie du classement général final pour savoir qui l’emporte car cela va se jouer à rien. Les 0,013% d’écart sont en faveur de Patrick LLESTA qui, après s’être illustré en Open en 2011 et en 2012, devient Champion de France 1ère Série. Patrick fait incontestablement partie des Rois de l’Individuel, cumulant trois titres et une 2nde place sur quatre années consécutives. Chapeau ! Malheureusement pour Florent, ça n’a pas suffi, il est 2ème , mais tout le monde s’accordera à dire que c’est un grand champion du Tarot et l’un des meilleurs techniciens de ce jeu. Quel podium fantastique : Eric DAUER le complète, se battant pour rester n°1 français. Jusqu’à Vichy, Patrick LLESTA a pris la direction des opérations pour quelques PP, mais ce dernier n’est pas qualifié en Triplettes D1. Affaire à suivre ! Gilles SYDA, pourtant 6ème , n’a pu lutter malgré ses 60,7% en finale face à une telle adversité. Il ne renouvellera malheureusement pas sa 3ème place de l’année dernière, échouant au pied du podium. Mais de belles choses sont à venir pour lui, certaines connues, comme son mariage en septembre avec Nathalie, d’autres inconnues… Gérald DEROUIN finit 8ème , Fabrice QUILLARD a fait un important retour étant 10ème , tout comme Gérard CODINA et Michel AYMARD désormais 12ème et 14ème . C’est l’hécatombe pour Patrick ALCOUFFE (44,6%) et Jacques AKNIN (41,7%). Le wagon de queue est constitué par Pierre MOIROUD (37,5%), Michel LELANDAIS (36%) et Jérôme JACQUET (34,2%). Inutile de préciser qu’ils occupent les places de fin au général, mais l’essentiel était d’être là ! Les espoirs Pierre-Alain MOUTON (12ème ) et Paul VILLIERS (14ème ) s’en satisfont déjà, d’autant plus que tous deux ont participé aux deux finales. Résumé du Championnat Deuxième Série C’est Nadège BERTHELOT qui était responsable de ce championnat et qui avait l’honneur d’arbitrer en compagnie de Karine BOULUD et Jean-Pierre BERBERAT. Le retour en Charente ne se faisant pas rapidement, elle laissera le soin à Jérôme LABARBE de gérer la finale. Dès l’ouverture, Jacques FERRIERE (Drôme Ardèche) se distingue grâce à un joli 62,6%. Il précède Gérard EMERY (Var Côte d’Azur) et Frédéric BORRONERO (Ain), eux aussi crédités de plus de 60%. C’est ensuite le tir groupé des MOREL, Denis (Ain) et Stéphane (Loire Forez) : ces derniers n’ont aucun lien de parenté, mais affichent tous deux 60%. La jeune Maureen GUAY, à peine âgée de vingt ans, du comité des Charentes, a pris un très bon départ, occupant le 13ème rang et le poste de 1ère féminine avec 57,5%. Le tenant du titre, Jérôme GAGELIN (Franche-Comté), se défend pour conserver son bien : il est 22ème à 55,2%. La Franche-Comté semble apprécier ce Championnat puisque ses cinq autres représentants Jérôme GROSJEAN (11ème ), Bernard BLANC (18ème ), Denis BESSOT (26ème ), Hervé KRATTINGER (41ème ) et Gaston BENAND (44ème ) passent tous l’écueil de ce 1er tour. Dans le bon tempo, on retrouve aussi le sarthois Yannick MERLET (6ème ), le vauclusien Jean-Pierre FARNAUD (7ème ) ou encore l’ex président CCN, Yves CHEKLI (16ème ). La moitié des candidats, soit 56, n’aura pas la chance d’obtenir de mention et, de rattrapage, il n’y aura pas ! Patrick SABATIER (Loire Océan) a présenté un mot de passe à 51,3%, mais il n’est même pas suffisant pour continuer. De quoi rager ! C’est terminé aussi pour le président breton Rémi CARPENTIER, pour le couple lyonnais Yves et Brigitte FAYOLLE, pour la souriante albigeoise Gisèle ANDRIEU, alias “Gisou”, qui sera accompagnée d’un collègue du club, Yannick RIVALS, alias “Néné”. Encore la moitié des présents du jour ne jouera pas le dimanche. Pour accéder au dernier tour, quoi de mieux que de remporter cette séance ! C’est Denis BESSOT qui se l’adjuge avec 63%. Il faudra faire attention à ce client expérimenté, Champion de France Promotion en 2010, qui s’installe à la 2nde place du général provisoire derrière Frédéric BORRONERO qui a encore engrangé 58,9%. Gérard EMERY réalise une performance correcte à 56,8%, ce qui lui permet de ne pas être détaché. Seulement 1,5% séparent les trois premiers. La finale s’annonce d’ores et déjà passionnante. Derrière eux, on trouve d’autres joueurs en embuscade, comme Stéphane MOREL qui, avec ses 56%, a gagné deux rangs. Son homonyme, Denis, a rétrogradé, mais il ne s’est pas effondré étant 7ème . Jean-Pierre FARNAUD et Yves CHEKLI sont toujours en course, pas comme Jérôme GAGELIN dont les 45,3% l’obligent à abandonner. BonneséancepourJacquesAKNINquirevient et Pierre MOIROUD qui se place ! Le bienheureux Michel LELANDAIS en finale ! Vous, les participants A chacun son 1er tour : Jacques FERRIERE gagne et Gaston BENAND se sauve !
  • 10. 1100 Vous, les participants Avec 42,1%, Bernard BLANC doit faire pareil. Quant aux autres francs-comtois Jérôme GROSJEAN (11ème ), Gaston BENAND (14ème ) et Hervé KRATTINGER (16ème ), ils ont résisté. Maureen GUAY et Jacques FERRIERE n’ont pas la moyenne, mais ils joueront la finale. Yannick MERLET s’est écroulé (44,4%) et perd la qualification pour seulement deux dixièmes. Alors 8ème , à plus ou moins 7% des meneurs, Jean- Pierre FARNAUD termine sur la belle note de 60,7%. Cela paraît juste, mais à la vue du classement alterné, les leaders ont obtenu un résultat bien moyen : Frédéric BORRONERO a 54,1% et Denis BESSOT 53,6%. Avec le coefficient de séance de 1.30, ils devront se contenter des places d’honneur et laisser le titre de Champion de France au vauclusien Jean- Pierre FARNAUD. Frédéric BARRONERO prend la 2ème place, Denis BESSOT la 3ème . Le podium est vivement applaudi. Jérôme GROSJEAN ne connaîtra pas à nouveau ce plaisir : il finit 4ème malgré un beau finish à 57,8%. Les MOREL font la paire dans le top ten : Stéphane est 6ème et Denis 10ème . Jacques FERRIERE est revenu, mais il en manque : ses 56,3% ne le portent qu’à la 9ème position. Gaston BENAND est à peine au-dessus de la moyenne, Gérard EMERY et Yves CHEKLI sont largement en dessous (47%). Hervé KRATTINGER est passé carrément à côté (43,7%), tout comme Maureen (40%), peut-être trop stressée car elle jouait sa 1ère finale nationale chez les adultes. Ce n’est pourtant que le début d’une longue série ! Résumé du Championnat Promotion LesarbitresGuillaumePORCEDDU,JérômeLABARBE, Régis GUERPILLON et Michel SOROLLA rappellent aux 140 qualifiés les dernières règles à respecter avant de donner le feu vert. Hervé DUPUY du Centre ne perd pas de temps et s’adjuge le 1er round à 63,5%. La corse Michèle PAOLETTI le talonne avec 62,9%. Le jeune Damien VANGELE de Picardie réalise une très belle performance en remportant le classement des défenseurs et en se classant 3ème avec 60,6%. Un représentant des îles se montre enfin : Bruno TREGOUET de la Réunion est 7ème à 59,9%. Laurent TARAYRE (Ile de France) est 9ème à 59,1% bien qu’il ait pulvérisé l’opposition en attaque avec un pourcentage à plus de 80. La lyonnaise Josiane LOEHR et le languedocien Gilles CANALES sont en position d’attente à plus de 58%. Le junior Noé CECILLON (Vaucluse) est 18ème à 56,6%. Andrée POMMIER peut sabrer le champagne, elle est la 84ème et dernière retenue à 47,6%. La sentence tombe pour le montilien Philippe COUDRAY, 85ème et 1er éliminé. Il s’en est fallu de peu pour la secrétaire du comité Lorraine, Nadine GROSS, qui échoue à la 88ème place. Les jeunes et responsables jeunes n’ont pas brillé : le lyonnais Florian AMARGIER est à 45,6%, le provençal Maël BERTHALON à 46,7% et la présidente de la commission jeunes de Bourgogne, Sabrina DEMARCQ, à 41,6%. Claude VAUCHAMP est dernier et n’a malheureusement pas marché sur les traces de son fils Jocelyn, en route pour jouer deux finales (Open et 1ère Série). Heureusement, les tournois parallèles sont nombreux pour pouvoir se rattraper ! Ils sont désormais 84 pour obtenir l’un des 28 tickets de finaliste. La 2ème séance revient au comité Languedoc avec Gilles CANALES, supersonique en attaque, qui s’impose facilement à 63,2%. La bretonne Sylvie FILLY, 81ème la veille, fait une énorme remontée : elle finit 2ème de cette manche à 62,5% et s’attribue le classement des défenseurs. C’est une séance très serrée puisque le nordiste Jacques FLAHAUT est le 3ème et dernier joueur à atteindre la barre des 60%. Josiane LOEHR reste en embuscade avec 56,4%, le drômois Claude MAGNAT aussi, ajoutant à ses 59% de 1ère séance plus de 55%. Bruno TREGOUET n’est pas ridicule à 53%. Michèle PAOLETTI, 2ème la veille, a chuté, réalisant tout juste la moyenne. Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas : pour Hervé DUPUY, vainqueur du 1er tour, c’est la cata, il est à 43%. Sa 1ère performance n’arrivera même pas à le sauver et il doit dire au revoir à ses petits camarades qui auront la chance de participer à la prestigieuse finale. Gilles CANALES, ça va de soi, sera un concurrent redoutable. Il a 8% d’avance sur le peloton formé par Josiane LOEHR, Claude MAGNAT, Jacques FLAHAUT, Michèle PAOLETTI, Sylvie FILLY et Bruno TREGOUET. Le parisien Laurent TARAYRE est descendu à la 13ème place suite à son résultat moyen de 51,4%, mais il peut toujours espérer décrocher une médaille, étant à moins de 5% de la lyonnaise meneuse du peloton. Noé CECILLON n’a fait que 51%. Le Champion de France Junior 2012 est 29ème et donc 1er éliminé, mais il devrait sans doute, au vu de son talent, faire parler la poudre dans les années à venir dans les catégories supérieures. Il faut se séparer aussi de Damien VANGELE, 31ème , qui avait pourtant pris un départ tonitruant. Ses 46,6% sont rédhibitoires. Andrée POMMIER, la champenoise heureuse repêchée du 1er tour, n’a pu se sauver. 28 joueurs et donc 28 donnes pour une finale qui s’annonce acharnée. L’ambiance est bon enfant mais la tension est palpable, notamment pour Josiane LOEHR, 2ème au classement général, qui effectue une renonce consommée dès les premières cartes de cette 3ème séance. Les attaquants présentent des poignées sur des jeux tendus, certains Petits se font capturer au bout, certaines Dames sèches sont encaissées et capturent les Rois. Il y a du spectacle pour ce dernier chapitre ! Malgré sa faute initiale, Josiane LOEHR ne s’est pas déstabilisée, levant la séance à 61,4% devant Michèle PAOLETTI à 61,1%. Dans les autres membres du peloton, Bruno TREGOUET s’est fait remarquer avec une échappée à 58,9%. Sylvie FILLY a bien roulé aussi à 56,8%. Laurent TARAYRE et Claude MAGNAT finissent sur le même score à 53,571%, mais savent qu’ils ne peuvent faire partie des récompensés. Le maillot jaune, Gilles CANALES, arrive enfin, avec près de 53%. Jacques FLAHAUT a déraillé à 49,7%. Les calculs se font et chacun essaie de déterminer son classement. Le palmarès est annoncé : c’est le jackpot pour la lyonnaise Josiane LOEHR, coutumière des stages adultes, qui s’adjuge le titre de Championne de France Promotion 2014. Elle devient, au passage, la 1ère femme à remporter cette compétition. Elle s’impose devant la corse Michèle PAOLETTI pour seulement 1,4%. Gilles CANALES de Languedoc Roussillon n’a pas tout perdu en finale : il conserve une 3ème place, synonyme de podium. Le réunionnais Bruno TREGOUET a traversé la planète pour finir 4ème du général, mais, très fair-play, il garde quand même sa bonne humeur. Sylvie FILLY regrettera sans doute longtemps sa 1ère séance ratée car elle termine 7ème . Quelle abnégation de la part de la bretonne ! Le niveau de jeu a été particulièrement élevé lors de ce championnat et cela n’a pas empêché tous les participants d’avoir une attitude exemplaire. Ils se retrouveront, sans aucun doute pour la plupart, dans les séries supérieures. Les arbitres remercient vivement les 140 joueurs pour leur assiduité et leur correction et attendent l’an prochain pour une nouvelle édition encore palpitante ! Maureen, encouragée par son père Jean-Noël ! Vue sur la 1ère séance, ou l’arche de Noé !
  • 11.
  • 12. Championnats de France Jeunes 2014 Pour la 4ème fois, le Championnat de France Jeunes se déroulait au village vacances VVF d’Evian-les-Bains. Certes, le cadre est sublime et les prestations très correctes, mais les tarifs pratiqués sont trop élevés. Le coût de revient minimum par jeune se montait à 150€. Il est donc compréhensif que certains comités n’aient pas réservé par l’intermédiaire de la FFT et qu’ils se soient débrouillés par leurs propres moyens pour l’hébergement. Ce point noir explique sans doute aussi la baisse du nombre des participants à l’évènement. La Fédération va tout faire pour proposer des tarifs intéressants, et ce dans des lieux décents. Il est impératif que ce Championnat retrouve son esprit, familial et convivial, que les jeunes et leurs accompagnateurs ne soient pas parsemés de ci, de là. Pour l’édition 2015 à Argelès, un camping quatre étoiles avec piscine, le Dauphin, a été retenu. Le coût journalier en pension complète avoisinera les 40€, ce qui est raisonnable. La FFT espère tous vous y retrouver. Sinon, les points positifs n’ont pas disparu, et tant mieux ! Les jeunes ont eu un bon comportement pendant le jeu et en dehors. L’ambiance était là, la bonne humeur aussi. La remise des prix était encore très fréquentée. Désormais, place aux résultats ! - Belle razzia de la Franche-Comté ! Cette année, le comité revient avec trois titres, dont deux en équipes. Bravo au trio formé par Titouan BULLE, Lilian LECLERC et Nicolas TUFER qui gagne en Comités. Félicitations aussiauquatuorvésulienFabienREBILLET,GaëtanSIGOILLOT,LouisetVictorDEMANGEAT qui ramènent à leur proviseur des Haberges le titre de Champion de France des Lycées. Enfin, chapeau à Nathan CARMAGNAT, sans doute le benjamin des participants, qui s’adjuge la 1ère place en Libre. La joie est immense car son frère Loris l’accompagne sur le podium, étant 3ème . S’ajoutent à ce beau tableau les places d’honneur du Lycée Louis Aragon d’Héricourt (3ème ) et d’Yvon PARISOT, accompagnateur, qui s’est fait coiffer la victoire du challenge par un voisin, Guy FROMMWEILER, président CCR d’Alsace. - Des bourguignons partout ! Très timide en 2013, la Bourgogne s’est réveillée ! Et on va l’entendre le ban bourguignon dans le Palais des Congrès, surtout pour la victoire d’Augustin GUIGUE en Libre Cadet et pour le carton plein en Individuel Benjamin obtenu par Baptiste PERRAT, Louis SAURIN et Antoine MAIRET, le Champion, qui avait déjà été acclamé pour sa 2nde place en Libre. Ont été applaudis aussi les 3èmes places de la petite Lisa LOISY en Individuel Cadet, d’Emmanuel DURIX en Individuel Junior et du facteur Jean-Luc VALETTE, récompensé d’avoir mis son métier quelques jours de côté pour surveiller les jeunes. Bravo aussi aux deux équipes, celle de l’Eveil Brangeois en Triplettes Comités (3ème ) et celle du Lycée Wittmer de Charolles (2ème ), encore remarquables cette saison. - Des habitués ! Le podium Quadrettes Comités est sans grande surprise, mettant en scène des joueurs confirmés qui feront parler d’eux dans quelques temps. L’un d’eux est déjà reconnu, le savoyard Jérôme VITTOZ (1ère Série Nationale). Solène COUTURIER, Géraldine et Timothée MEYNET, associés à lui, écrasent sur leurs terres le tournoi avec un score à “trois pattes”. Il faut féliciter l’union du sud qui n’a pas démérité à plus de 87 PM et les mousquetaires de l’Ain, Champions en titre, qui ont certes reculé, mais sont toujours classés. De leur équipe, seul Thibaut SPIRITO a sorti son épingle du jeu cette année en Individuel Junior. Il est 2nd derrière un autre bressan, Baptiste FERNANDES, déjà Champion de France en Libre Cadet l’année d’avant. - Hugo, un autre récidiviste ! Jamais deux sans trois pour Hugo POPLINEAU (Loire Océan) qui ajoute un nouveau titre, celui de l’Individuel Cadet, aux deux autres déjà en sa possession (Individuel Benjamins en 2011 et Triplettes Collèges en 2012). Pour embellir ce palmarès déjà bien garni, Hugo s’est aussi octroyé la 3ème place du Libre Cadet. - L’ouest n’était pas à l’ouest ! Le comité Charentes est enfin à l’honneur, grâce à ses deux triplettes récompensées. Ses animateurs peuvent être fiers, tout comme Léo COLLET, Léo GUERIN et Eva SCHMUTZ qui permettent à leur collège Elisée Mousnier de Cognac d’être proclamé Champion de France. Thimoté FERTIN, Nicolas LOZE et Jérémy VIDEAU ont eux aussi bien représenté leur collège Beauregard de La Rochelle, lui offrant une 3ème place. C’est à un établissement normand que revient la dernière place du podium. Bravo au collège de Tessy sur Vire, à Hervé ROBERT et ses élèves Guillaume LEBENOIST, Valence PARFAIT et Damien RUEL. ll était une fois aussi dans l’ouest les bretons Ewen PLOUZENNEC, Alexandre VEY et Kristobal VOLANT, Vice-Champions de France Triplettes Comités. - D’autres performances ! Bravo à Florian AMARGIER qui offre un titre bien mérité au comité Lyonnais. Ce n’est pas passé loin deux fois pour le francilien Guillaume BULOIS qu’il faut encourager. RemisedesprixChallengedesacc.QuadrettesComitésQuadrettesLycéesTriplettesCollègesTriplettesComités 1122 Vous, les participants
  • 13. Triplettes Collèges 1/ Collège Elisée Mousnier COGNAC (Charentes) : 65,152 % COLLET Léo, GUERIN Léo, SCHMUTZ Eva 2/ Collège Sainte-Marie TESSY SUR VIRE (Normandie) : 61,833 % LEBENOIST Guillaume, PARFAIT Valence, RUEL Damien 3/ Collège Beauregard LA ROCHELLE (Charentes) : 59,360 % FERTIN Thimoté, LOZE Nicolas, VIDEAU Jérémy Triplettes Comités 1/ Comité Franche-Comté : 58,489 % BULLE Titouan, LECLERC Lilian, TUFER Nicolas 2/ Comité Bretagne : 57,903 % PLOUZENNEC Ewen, VEY Alexandre, VOLANT Kristobal 3/ Comité Bourgogne : 57,629 % BORNEL Quentin, FAUVRE Tristan, FEVRE Corentin Quadrettes Lycées 1/ Lycée Les Haberges VESOUL (Franche-Comté) : 29,514 PM DEMANGEAT Louis, DEMANGEAT Victor, REBILLET Fabien, SIGOILLOT Gaëtan 2/ Lycée Wittmer CHAROLLES (Bourgogne) : 2,816 PM COMBIER Joanne, DURIX Corentin, DURIX Emmanuel, LANGRONET Laudigane 3/ Lycée Louis Aragon HERICOURT (Franche-Comté) : -15,987 PM AUBRY Pierre, PIGHETTI Tina, THARION Morgan, TRAN Quentin Quadrettes Comités 1/ Comités Savoie Mont Blanc / Ain : 101,895 PM COUTURIER Solène, MEYNET Géraldine, MEYNET Timothée, VITTOZ Jérôme 2/ Ligue PACA (Corse, Provence, Vaucluse) : 87,489 PM BERTHALON Maël, CECILLON Noé, GARIGLIO Léa, PAOLETTI Elisa 3/ Comité Ain : 43,302 PM LE VISAGE Gwenned, MARTINAND Tanguy, MICOLLET Adrien, SPIRITO Thibaut Libre Benjamin 1/ CARMAGNAT Nathan (Franche-Comté) : 902 points 2/ MAIRET Antoine (Bourgogne) : 798 points 3/ CARMAGNAT Loris (Franche-Comté) : 361 points Libre Cadet 1/ GUIGUE Augustin (Bourgogne) : 2323 points 2/ BULOIS Guillaume (Ile de France) : 2265 points 3/ POPLINEAU Hugo (Loire Océan) : 1728 points Libre Junior 1/ AMARGIER Florian (Lyonnais) : 2045 points 2/ BERTHALON Maël (Provence) : 1871 points 3/ FERRIER Alexandre (Ain) : 1816 points Individuel Benjamin 1/ MAIRET Antoine (Bourgogne) : 127,604 % 2/ SAURIN Louis (Bourgogne) : 120,625 % 3/ PERRAT Baptiste (Bourgogne) : 119,574 % Individuel Cadet 1/ POPLINEAU Hugo (Loire Océan) : 133,930 % 2/ BULOIS Guillaume (Ile de France) : 128,647 % 3/ LOISY Lisa (Bourgogne) : 126,926 % Individuel Junior 1/ FERNANDES Baptiste (Ain) : 125,352 % 2/ SPIRITO Thibaut (Ain) : 122,299 % 3/ DURIX Emmanuel (Bourgogne) : 119,027 % Challenge des accompagnateurs 1/ FROMMWEILER Guy (Alsace) 2/ PARISOT Yvon (Franche-Comté) 3/ VALETTE Jean-Luc (Bourgogne) LibreBenjaminIndividuelJuniorIndividuelCadetIndividuelBenjaminLibreCadetLibreJunior 1133Vous, les participants
  • 14. Championnats de France Triplettes 2014 Au bout du parcours de combattants ! Résumé du Championnat D1 Le Championnat comporte 64 triplettes, soit quatre tournois à gérer. L’arbitre principal Patrick BAUMGARTEN et ses trois assistants Laurent FONTAN, Ravi RAVINDIRANE et Gaëlle GUILLOT font tout d’abord constituer les séries d’étuis pour le Championnat D2 et récupèrent les jeux dupliqués par les joueurs de D3. Le combat peut donc commencer ! Au 1er tour, deux comités se positionnent : l’Alsace avec deux triplettes dans les sept premières (1ère place pour Pascal ENGEL à 66,3% et 6ème place pour Olivier ZIMBER) et Midi-Pyrénées avec trois triplettes (3ème place pour Franck DUPUY, 4ème place pour Gérard CASCALES et 7ème place pour Renaud COURTNEY). Jacky NOVELLO (Centre) s’intercale, à 64,8%, dans le podium. Au-dessus de la barre des 60, on trouve encore deux formations de la ligue Nord, menées par de jeunes capitaines, Steve ROEDSENS 5ème et Hugo TERRIER 8ème . Les tenants du titre ne sont pas trop loin, réalisant un honorable 57,4%. Les lyonnais Jean-David DJIAN, Nicolas PORRET et Aimé CARON, médaillés d’argent en 2013, s’en sortent avec 53,4%, contrairement aux aquitainsmédaillésdebronze,ArthurLLESTA, Axel et Pierre MOIROUD, auteurs d’une piètre prestation à 44,3%. Le 33ème et plus mauvais rang est occupé par les charentais Véronique LECLERC, Jonathan ROCHE et Jean-Michel PEROCHON à qui il manque 1,3%, ce qui n’est pas pour déplaire aux normands Didier CLAUDIC, Hervé ROBERT et Philippe CHOINARD qui passent sur le score de 50,7%. Les jeunes bourguignons Jérôme JACQUET, Aurélien MIGNOTTE et Nicolas PELLICCIOTTA, Vice-Champions de France Quadrettes, n’ont pas brillé, étant à moins de 46%. Et que dire de ceux qui les avaient si bien accueillis à Nevers ? Olivier PORTKA, Gilles NAVARRO et Michel JUDEAU, habitués aux places d’honneur dans cette compétition, ne verront pas le 2ème tour cette année. Leur pourcentage ne sera pas communiqué ! Le lendemain, il n’y a aucun absent et tout peut continuer normalement. Concernant les résultats, il y a des retours en force : les locaux Claude COMBARET, Guy ROSSI et Gérard GRISARD, qui étaient passés au ras des pâquerettes, se distinguent en gagnant la séance avec 60,7%. Jacques BARRAL, Alain BLERON et Denis GIMENO du Limousin, 28èmes au 1er tour, se rebiffent, en totalisant cette fois 59,9%. Les lyonnais de Jean-David DJIAN se remettent eux aussi en selle grâce à leur score de 59,7%. Le comité Alsace confirme sa forme du moment et les deux triplettes, qui se sont illustrées d’entrée, engrangent encore 58% pour prendre les commandes. Il est à noter quand même que Pascal ENGEL a déjà creusé un écart de plus de 5 points sur son poursuivant Olivier ZIMBER. Les Champions sortants n’ont réalisé que 51,4%, ce qui suffit pour aller en finale qu’ils aborderont en étant 13èmes . Le comité Midi-Pyrénées perd Franck DUPUY et ses compères Jean-Marc ESTEOULE et Gilles MAUREL, pourtant 3èmes à 61,8%, suite à leur horrible prestation de43,7%en2ème séance.GérardCASCALES, Jérémy MOYERE et Patrick MADDALENA n’ont eux aussi pas la moyenne, mais c’est moins grave car leur résultat de 48,6% ne leur condamne pas la porte de la finale. Renaud COURTNEY, Bruno FOUCHER et Stéphane SICRES, eux, n’ont pas flanché (55,2%) et sont 3èmes , mais déjà à 9 % des leaders. Ils sont suivis par Jacky NOVELLO, Jacques CHIARAMONTI et Jean-Philippe MARTINEZ qui ont rétrogradé suite à cette manche à 50,6%. Et que sont devenus les deux ch’tis ? Ils sont passés à côté, mais Steve ROEDSENS, malgré ses 47,2%, participera à la finale (15ème ). Hugo TERRIER, ainsi que son paternel Christophe et Claudia KACZANOWSKI, doivent rentrer au bercail (44,2%) et ne pourront donc remonter sur le podium de Vichy, comme ils l’avaient fait en 2012 pour leur 2ème place en D2. En ce jour férié de Pentecôte, tous transpirent sur les jeux proposés qui donnent du fil à retordre. Comme à leur habitude, les strasbourgeois d’Eric DAUER sortent le grand jeu lors du dernier rendez-vous, en s’octroyant la finale sur un joli 60,5%. Cela risque de ne pas suffire, d’autant qu’ils sont partis de loin, mais il faut quand même étudier l’alterné ! Les quatre triplettes de tête se sont écroulées et aucune n’a la moyenne : Olivier ZIMBER y est presque quand même, Jacky NOVELLO et Pascal ENGEL finissent à 48,5%, Renaud COURTNEY à 44,5%. Cachée dans le ventre mou (11ème ), l’équipe franc-comtoise, victorieuse de la Coupe de France, se réveille avec 56,9%. Celle de Jean-Régis BOIDIN, 7ème et donc qui a fait preuve d’une belle régularité jusque là, termine sur la bonne note de 56,4%. Les espoirs d’être à nouveau lauréat s’envolent pour Jean-David DJIAN, n’ayant que 51,4%. Après l’édition des feuilles de route, les joueurs ont du mal à établir le classement final. Il faut prendre en compte le général de la veille, les résultats de la finale et le coeff. 1144 Vous, les participants Patrick MADDALENA et Jérémy MOYERE écoutent attentivement Gérard CASCALES qui semble justifier sa jouerie... Les gagnants de la 2ème séance : Claude COMBARET, Guy ROSSI et Gérard GRISARD Tous en finale mais quelle séance médiocre pour Jacky NOVELLO, Steve ROEDSENS, le dubitatif Arnauld LEONARD et Nicolas LAVAL
  • 15. Les calculettes sont nécessaires, il faut dire que tout se joue dans un mouchoir de poche ! Seulement 0,7% séparent les triplettes qui composent le podium. Ça tombe du bon côté cette fois pour Pascal ENGEL, Gilles SYDA et David MARCHAND qui concrétisent enfin en équipe. Ils sont accueillis sur scène sous un tonnerre d’applaudissements lors de la remise de leur trophée de Champions de France, pas sans émotions… Tout le monde se souviendra de leurs larmes de joie ! Quelle remontée pour Eric DAUER, Michel PAWLISZ et Malik FARHAT qui, d’après les calculs du prof de maths, seront sur le podium. Mais le comité ne fera pas un doublé,Jean-RégisBOIDIN,PascalLELOIRE et Stéphane SOTTY (alliance Nord et Champagne) devançant les ex Champions de 0,09%. Ce beau podium est acclamé par l’assembléeprésente.MichaëlCARMAGNAT, Philippe DONZEAU et Adrien PEREZ récupèrent une énième 4ème place. “Pas trop déçus?”,auraitpunarguerl’undesChampions de France, trop occupé à boire un verre avec ses partenaires et ses collègues de comité, les 3èmes bien sûr, mais aussi les 5èmes qui ne sont autres qu’Olivier ZIMBER, Benjabari RAZANAJOHARY et Nicolas DAMOISEAU qui n’ont malheureusement pas réussi à tenir le rythme. Serait-ce à cause de la courte nuit de Nicolas qui s’est lâché la veille ? Nul ne le saura jamais ! Quoi qu’il en soit, l’enthousiasme de cette triplette a été beau à voir. Résumé du Championnat D2 C’est sous une chaleur écrasante que débute ce dernier Championnat de la saison. David GUILLOT démarre la 1ère séance par les félicitations d’usage et le discours d’ouverture (moment le plus pénible de la compétition autant pour lui que pour les joueurs obligés de l’écouter !). Il est secondé par Yves CHEKLI et Emmanuel STEFANAZZI. L’équipe vauclusienne Joël JEHAN, Roger MATHIEUetJacquesMORARD,Championne de France en titre, part dans le tournoi A avec le numéro 1 et aura à cœur de réitérer sa performance de la saison dernière. Or, à l’affichage des résultats, elle ne figure pas en haut du classement. Ce sont les azuréens Tommaso CARROZA, Marc GUARY et Jean-Michel SAGEOT qui sont en tête avec 64,8% (meilleure attaque de la séance). Ils ont fait un petit trou puisque les seurrois de Claude VINCENT, 2nds à 59,9%, sont déjà à 5% derrière. Les normands de Dominique PLE débarquent en 3ème position à 59,7%. Pedro ANTUNES (Sarthe Mayenne) est aussi à plus de 59%, ce qui lui permet d’occuper le 4ème rang. L’épouse du trésorier national, Geneviève BAUMGARTEN (Midi- Pyrénées), réalise un joli 58% qui la classe 8ème . Le francilien Jean-Marc PEZON, auteur d’un bon 56,1%, pointe à la 12ème place, un peu devant les foréziens Bernard BOITHIAS (14ème ) et Gérard DECHAVANNE (22ème ). On retrouve enfin les tenants du titre : ils sontenmilieudetableau,à50,7%,échappant de peu à l’élimination, prenant la dernière place qualificative. Les baumois Sandra CARMAGNAT, Lynda GROSSI et Sébastien MOUGIN passent à la trappe malgré leur score de 50,4%. Au revoir aussi à la triplette de Frédéric BORRONERO (Ain), tout juste récompensé à Evian, et à celle du Champion de France Libre, Alain FLINE (Allier). S’ils comptaient passer inaperçus cette fois, c’est raté ! La chaleur, ainsi que toutes les équipes encore en course, sont de retour pour le 2nd round. Pour aider David GUILLOT à arbitrer, la CCN a décidé de nommer un “petit jeune” qui débute en la personne de Michel SOROLLA et le président de la FFT “himself” se chargera de l’informatique. Les normands de Dominique PLE ont décidé de pousser un peu plus loin que leurs plages pour s’adjuger ce 2ème acte avec un joli 65,9%, s’octroyant par la même occasion la tête du général. Claude VINCENT conserve sa 2nde place grâce à une très bonne séance à 61%, mais il est toujours distancé de 5%. Pedro ANTUNES a remis le couvert : 4ème la veille, il est ce coup-ci 3ème avec 60,6%, ce qui lui permet de monter sur le podium provisoire. Le président de la ligue PACA, Jean-Michel SAGEOT, a pris un éclat à 48%, mais ce sera suffisant pour rentrer en finale (5ème , avec déjà un retard de 15% sur les meneurs). Les champenois Richard DUOT, Michel COPP et Lionel POMMIER le devancent et grâce à leur 57,8% du jour, ils remontent de la 17ème à la 4ème position. Les Champions sortants, à 48,6 %, ne peuvent plus espérer faire le doublé, ni même accéder à la finale tant convoitée. Ils terminent 25èmes . Geneviève BAUMGARTEN, Bernard BOITHIAS et Jean-Marc PEZON sont convoqués pour le lendemain, contrairement à Gérard DECHAVANNE et ses partenaires Chantal POBLE et Eric DUSART (18èmes ). La charmante triplette féminine corse, composée de la tout juste médaillée Michèle PAOLETTI, de Sabrina et Chantal PIERI, doit malheureusement elle aussi faire ses adieux. La finale débute sous une température tropicale. L’arbitre remercie tous les joueurs pour leur tenue et pour l’excellente ambiance qui a régné pendant toute la compète. Alors 6èmes , les parisiens Jean- Marc PEZON, Yoann ROCHE et Eric SICHERE enlèvent la dernière séance avec un “petit” 54,2%. Puisque la finale ne se gagne pas haut et que les écarts sont resserrés, les leaders sont favorisés s’ils assurent une manche correcte. Et en Normandie, on sait gérer ! Dominique PLE, Alain DAVID et Didier BARRET effectuent 51,8%, ce qui leur permet d’être proclamés Champions de France Triplettes D2 2014. Malgré leurs efforts, les bourguignons Claude VINCENT, Patrick DEYNOU et Jean-Pierre SEGUIN n’ont pas réussi à combler leur retard pour gagner : ils restent 2èmes , encore à plus ou moins 5%, ayant réalisé 52,3% en finale. 1155 Jean-Michel SAGEOT a le sourire, le 1er tour a l’air de bien se passer ! Concentrés, Bernard BOITHIAS et son jeune coéquipier Louis ESCUDERO n’ont pas dit leur dernier mot ! Vous, les participants Même si Richard DUOT est sceptique et Lionel POMMIER dans l’explication, il sont en train de remonter alors que Marc GUARY s’enfonce !
  • 16. La contre-performance des sarthois à 48,6% a bien failli leur coûter cher : heureusement que Pedro ANTUNES, Lédia BOULAY et Mickaël VIEILLEPEAU avaient pris de l’avance ! Ils se maintiennent au 3ème rang et auront la joie de monter sur le podium. Il en manque un peu pour les franciliens vainqueurs de la séance qui échouent 4èmes . Jean-Michel SAGEOT et ses collègues ne bougent pas de leur 5ème place, même s’ils auraient bien voulu conserver celle du départ… Les représentants du Loire Forez, à savoir Bernard BOITHIAS, Stéphane MOREL et Louis ESCUDERO finissent 6èmes . C’est un résultat encourageant pour Louis, participant assidu des stages jeunes, qui doit continuer dans cette voie. Les champenois n’ont pas gazé (48%) et devront se contenter de la 8ème place. Gégé et ses comparses, Régis RAMI et Daniel SAINT-MACARY, se sont effondrés totalement : ils pointent derniers de la finale et 15èmes au général. Résumé du Championnat D3 C’est sous la houlette de Karine BOULUD, assistée de Jean-Pierre BERBERAT et de René IZANS, que les 64 triplettes D3 s’élancent à la conquête du titre. L’ancien président de CCN, Christian BALDACCHINO (Midi-Pyrénées), prend le meilleur départ et s’empare des commandes avec 65,3%, grâce à une défense de fer (1ère avec 73,1% !). Ils devancent les lorrains de Sébastien SCHONBERGER (63%) et les bourguignons de Georges GABEN (61%). Le Languedoc et l’Alsace ne traînent pas non plus en route puisque Gérard LAMBERT (4ème ) et Freddy MEYER (5ème ) sont aussi à plus de 60%. Derrière ce quintet, beaucoup d’équipes s’accrochent. Parmi elles, on retrouve à la 21ème place, à 53,4 %, celle de l’ancien président de la FFT, Armand BAILLEUL (Ile de France), qui joue en famille avec son épouse Marie-Claire et son fils Olivier. Isabelle GRAVOILLE (Loire Océan) ou encore Daniel CAPOVILLA (Allier) peuvent également continuer à y croire, se plaçant respectivement 13ème et 17ème . Pour continuer l’aventure, il fallait avoir la moyenne. Les montpelliérains Hélène COSTES, Jean-François CARA et André CARLINET ont fait juste ce qu’il fallait (50,1%). Ce n’est pas le cas des vendéens MoniqueSOUFFLETEAUetJérômeGALLOIS, accompagnés de leur CCR Alain NAVEL, à qui il manque quatre dixièmes. Martine PARADINAS, Claudette FLOUZAT et Jean- Claude THURET terminent sur le score de 47,2%. Peut-être étaient-ils trop préoccupés par l’organisation et la buvette ! Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas ! Christian BALDACCHINO devra se contenter de 50,8%, suffisant pour jouer la finale du lundi, mais en partant 4ème cette fois. L’adage n’est pas vrai pour leurs dauphins de la veille, les mussipontains s’adjugeant la séance avec encore 63,5%. Les fauteuils de leader leur sont logiquement réservés. Ils doivent même être très confortables, avec 11% d’avance sur leurs poursuivants qui ne sont autres que les alsaciens Freddy MEYER, Bernard THOMAS et Jean KREE qui, grâce à leurs 56,6 %, occupent cette 2nde position. Ils précèdent les réguliers Jean-Louis BEDIER, Jean- Michel CHIRACHE et René KLOECKNER (Picardie), qui additionnent, à leurs 59% du samedi, plus de 57%. Gérard LAMBERT rétrograde de deux lignes et se retrouve 6ème , devancé par les 2nds du jour, à savoir les limougeauds de Stéphane BIESAGA, qui font un bond de la 10ème à la 5ème place. Georges GABEN recule au 7ème rang, Isabelle GRAVOILLE et Daniel CAPOVILLA sauvent leur tête in extremis (16ème et 15ème ). La partie s’achève pour Armand BAILLEUL qui est passé à travers et pour Hélène COSTES qui n’a pas réussi à remonter. Solides, Sébastien SCHONBERGER, Jean- Luc CLEMENT et Nereo CANTAMAGLIA ne veulent pas passer pour des quiches (jeu de mots facile !). Avec 58,3% en finale, ils restent indétrônables. Au vu de leur magnifique régularité du week-end (2èmes , 1ers , 2èmes ), ils deviennent sans contestation possible Champions de France Triplettes D3. Christian BALDACCHINO, Philippe GRILLET et Jean-Luc GAUTRAND peuvent avoir quelques regrets suite à leur passage à vide de dimanche parce qu’ils remportent la finale avec 59,2%. Cette prestation leur assure les trophées des Vice-Champions de France. Derrière, la 3ème place se joue sur le fil du rasoir (0,206 %) entre trois trios. Ce sont finalement les limousins de Stéphane BIESAGA, Eric VENDRAMINI et Jérémy DEMAZET (192,195%) qui parviennent à se hisser sur le podium au détriment des sarthois Joël BOTHINEAU, Thierry CONTE et Baptiste GAUGE (192,051%), discrets jusqu’alors, qui auraient bien aimé faire comme leurs collègues de D2… Gérard et Adrienne LAMBERT, épaulés de Pierre ROBERT (191,989%), peuvent aussi être contrariés... Jean-Louis BEDIER n’est pas ravi (facile aussi ce jeu de mots picard !) de la dernière prestation de son équipe à 50% quiluifaitquitterlepodium…Lescénarioestle même pour les alsaciens de Freddy MEYER, mais eux n’ont même pas effectué la moyenne. Les charolais Georges GABEN, Paul GOY et Patrick LAVILLE, pourtant très bien partis, n’ont pas cessé de chuter pour terminer 11èmes . N’y aurait-il que des mécontents?Non,non,IsabelleGRAVOILLE, Sophie BILLY et Sébastien PACAUD, qui sont restés scotchés sur leur siège n°16, sont heureux d’avoir pu participer à une finale nationale, ce qui, quoi qu’on en dise, est déjà une belle performance. Ce ne sont pas les locaux Daniel CAPOVILLA, Philippe DOMECK et Nicolas BONIFASSI, 13èmes , qui le contrediront ! Avant d’en découdre en D3, préparation des étuis oblige ! Isabelle GRAVOILLE et Sophie BILLY, fières d’avoir passé les trois tours ! 1166 Vous, les participants
  • 17. Il y a dix ans ... en 2004 Les Championnats de France Individuels et Jeunes à Argelès-sur-Mer D’incroyables talents enfin dans la lumière : - Tout juste licencié, mais avec déjà à son actif une 3ème place en Quadrettes Open en 2003, c’est le jeune azuréen Stéphane DEGIORGI qui gagne le Championnat Open (en 3 séances, mais déjà à 140 joueurs) devant le corse Bernard BLANC et le breton Didier LE FAILLER. - C’est la consécration pour l’alsacien Eric DAUER qui, 3ème la saison précédente derrière Thierry SEGUINAUD, s’empare enfin du titre Première Série, encore en 4 séances. Cette victoire efface les maudites 4èmes places en Coupe de France de 2002 et de 2003 et confirme la performance du Grau-du-Roi en 1996 où Eric s’était imposé en Individuel Promotion. Ses poursuivants, Jean-Marc ESTEOULE (Midi- Pyrénées) et Joël RABINOVITCH (Franche- Comté), ne peuvent avoir de regrets car Eric l’a emporté avec 7% d’avance. - C’est un jeune bourguignon, Augusto DA SILVA, qui s’offre le titre Deuxième Série. Derrière lui, Thierry BECAM, encore breton à l’époque, fait sa première apparition. Jean-Paul GERMAIN, membre actif du comité Nivernais Bourbonnais, complète le podium. - Le Championnat Promotion révèle de futurs bons joueurs : le vainqueur Antoine CASTELLOT de Midi-Pyrénées gagnera plus tard les Triplettes D2 à deux reprises (2011 et 2012). Le Vice Champion, Jean-Pierre BOUILLOUX de l’Ain, montera vite en 1ère Série. Enfin, on retrouvera le champenois Cédric DORVEAUX, 3ème de l’épreuve, sur la 2nde marche du podium Quadrettes D3 2014. Chez les jeunes, des clients sérieux pointent leur nez, entre autres le bourguignon Guillaume PORCEDDU, vainqueur des Quadrettes Comités avecLaurianeBONNOT,HervéMONTANGERAND et Emeric SEGUT à 143 PM, enlevant tout espoir à Sabrina DEMARCQ, Romain BUTEL, Jérémy SILBERSTEIN et Christophe LAVOCAT, auteurs d’une séance à quand même 135 PM. Dans les autres compétitions vont briller les joueurs du comité Languedoc : Thomas RIGAUD DJEBBARI devient Champion de France Junior. Yohann SANCHEZ enlève le titre Benjamin devant Cyprien DEHON. Damien DEHON est 3ème en Cadet et les deux frères s’adjugent le Libre dans leur catégorie. Les Championnats de France Triplettes à Vichy A l’époque, seulement deux Championnats étaient organisés : les Triplettes Open (en 4 séances avec au départ 66 équipes) et les Triplettes Promotion (3 séances, 52 équipes). Les deux finales se jouaient en Howell 12. EnOpen,lesnormandsHervéROBERT,Jean-Luc COURTOIS et Jean-Yves DUTHEIL s’imposent et concluent en beauté une saison qu’ils avaient bien commencée, ayant terminé 3èmes de la Coupe de France à Albi. En gagnant les deux dernières séances, les parisiens Jean-David DJIAN, Philippe LUCCHETTI et le regretté Serge LEMAITRE s’octroyaient la 2ème place. Accompagnés d’Eric DAUER en confiance suite à sa récente victoire en 1ère Série, Pierre FREY et Vincent DIDIERJEAN se hissaient au 3ème rang. Aprèsunsuperdépart,3èmes au1er touret1ers au2nd , Georges GHOZLAN, Serge MANIERI et Daniel LEFEBVRE ont assuré en finale. Les azuréens sont logiquement proclamés Champions de France Triplettes Promotion. Ils distancent Alain GASC, Viviane JALABERT et Pascal LETIEC (Midi-Pyrénées) de 10%. Troisièmes, Sylvie LESCURE, Victor BRONDET et Jean-Louis COURAUD offraient à leur tout jeune comité Val d’Adour son premier podium. 1177Vous, les champions
  • 18. INDIVIDUEL OPENINDIVIDUEL OPEN 1/ DEGIORGI Stéphane (Var Côte d’Azur) : 282,376 % 2/ MARTINEZ Jean-Philippe (Centre) : 269,129 % 3/ BAJARD Eric (Bourgogne) : 268,941 % 4/ LLESTA Patrick (Aquitaine) : 259,989 % 5/ VUILLEMENOT Vincent (Franche-Comté) : 254,752 % 6/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 254,591 % 7/ JAKOB Richard (Ile de France) : 254,456 % 8/ PEROCHON Jean-Michel (Charentes) : 254,426 % 9/ SYDA Gilles (Alsace) : 250,535 % 10/ SOROLLA Michel (Vaucluse) : 249,572 % 11/ DUPUY Laurent (Centre) : 249,414 % 12/ PEREZ Adrien (Franche-Comté) : 247,477 % 13/ DAVID Sandra (Bourgogne) : 246, 053 % 14/ PATIS Alain (Champagne Ardenne) : 245,573 % 15/ DEBRIS Sébastien (Normandie) : 245,518 % 16/ VITTOZ Claude (Savoie Mont Blanc) : 244,212 % 17/ VINCENT Etienne (Normandie) : 243,974 % 18/ RATTONI Jean-Paul (Ain) : 243,046 % 19/ LELOIRE Pascal (Nord Pas de Calais) : 242,880 % 20/ MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 242,086 % 21/ GEISSE Pascal (La Réunion) : 241,966 % 22/ GUINARD Patrick (Ain) : 239,149 % 23/ LACOU Hélène (Aquitaine) : 239,077 % 24/ GUARY Marc (Var Côte d’Azur) : 238,119 % 25/ BAUMGARTEN Patrick (Midi-Pyrénées) : 235,032 % 26/ DISERBEAU Stéphane (Ile de France) : 232,511 % 27/ BARTHOMEUF Lilian (Allier) : 232,446 % 28/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 223,900 % INDIVIDUEL DEUXIEME SERIEINDIVIDUEL DEUXIEME SERIE 1/ FARNAUD Jean-Pierre (Vaucluse) : 200,277 % 2/ BORRONERO Frédéric (Ain) : 198,779 % 3/ BESSOT Denis (Franche-Comté) : 197,009 % 4/ GROSJEAN Jérôme (Franche-Comté) : 194,359 % 5/ TOUSSAINT Gilles (Alsace) : 193,800 % 6/ MOREL Stéphane (Loire Forez) : 191,939 % 7/ DECLAS Georges (Bourgogne) : 191,186 % 8/ BRUNET Michel (Ain) : 190,654 % 9/ FERRIERE Jacques (Drôme Ardèche) : 190,500 % 10/ MOREL Denis (Ain) : 189,753 % 11/ EMERY Gérard (Var Côte d’Azur) : 188,039 % 12/ MARCAULT Jean-Vincent (Bretagne) : 187,164 % 13/ BROYER Gérard (Bourgogne) : 186,984 % 14/ GAUME Michel (Allier) : 184,094 % 15/ DELVART Bernard (Normandie) : 183,521 % 16/ BENAND Gaston (Franche-Comté) : 183,338 % 17/ COLLIGNON Gilbert (Lorraine) : 183,095 % 18/ DALLERIT Christophe (Bourgogne) : 181,583% 19/ CHEKLI Yves (Midi-Pyrénées) : 181,073 % 20/ AUDEBERT Denis (Limousin) : 177,507 % 21/ PINET Didier (Allier) : 176,879 % 22/ KRATTINGER Hervé (Franche-Comté) : 174,772 % 23/ CHUDZY Cyril (Lorraine) : 172,163 % 24/ POURTIER Jean-Luc (Languedoc Roussillon) : 171,628 % 25/ JOUVENCEAU Julien (Var Côte d’Azur) : 167,956 % 26/ CHABOT Alain (Vaucluse) : 166,641 % 27/ BARANGER Dominique (Loire Océan) : 165,556 % 28/ GUAY Maureen (Charentes) : 165,327 % LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee Eric BAJARD (3ème ), Stéphane DEGIORGI (Champion de France) et Jean-Philippe MARTINEZ (2ème ) Frédéric BORRONERO (2ème ), Jean-Pierre FARNAUD (Champion de France) et Denis BESSOT (3ème ) 1188 Vous, les champions
  • 19. INDIVIDUEL PREMIERE SERIEINDIVIDUEL PREMIERE SERIE 1/ LLESTA Patrick (Aquitaine) : 185,955 % 2/ TRIVERO Florent (Lyonnais) : 185,942 % 3/ DAUER Eric (Alsace) : 184,366 % 4/ SYDA Gilles (Alsace) : 179,230 % 5/ CLAR Patrick (Bourgogne) : 175,182 % 6/ FRELIN Stéphane (Ain) : 173,403 % 7/ VAUCHAMP Jocelyn (Centre) : 170,721 % 8/ DEROUIN Gérald (Sarthe Mayenne) : 169,708 % 9/ MOUTON Pierre-Alain (Nord Pas de Calais) : 167,110 % 10/ QUILLARD Fabrice (Bourgogne) : 166,095 % 11/ WEILL Marc (Alsace) : 165,948 % 12/ CODINA Gérard (Drôme Ardèche) : 162,160 % 13/ LEFEBVRE Claude (Nord Pas de Calais) : 161,234% 14/ AYMARD Michel (Loire Forez) : 160,633 % 15/ RAFFOUX Noël (Poitou Anjou) : 159,527 % 16/ BOULEY Jean-Pierre (Vaucluse) : 159,010 % 17/ DEHON Philippe (Midi-Pyrénées) : 158,490 % 18/ MOIROUD Pierre (Aquitaine) : 158,395 % 19/ VILLIERS Paul (Bourgogne) : 158,184 % 20/ NOVELLO Jacky (Centre) : 157,220 % 21/ AKNIN Jacques (Vaucluse) : 155,746 % 22/ MARTY Stéphane (Ile de France) : 154,970 % 23/ CASCALES Gérard (Midi-Pyrénées) : 154,769 % 24/ MARCHAND David (Alsace) : 153,220 % 25/ LELANDAIS Michel (Languedoc Roussillon) : 150,778 % 26/ ALCOUFFE Patrick (Midi-Pyrénées) : 150,584 % 27/ JACQUET Jérôme (Bourgogne) : 149,285 % 28/ BONNEMAISON Alain (Midi-Pyrénées) : 142,370 % INDIVIDUEL PROMOTIONINDIVIDUEL PROMOTION 1/ LOEHR Josiane (Lyonnais) : 196,947 % 2/ PAOLETTI Michèle (Corse) : 195,351 % 3/ CANALES Gilles (Languedoc Roussillon) : 194,517 % 4/ TREGOUET Bruno (La Réunion) : 191,793 % 5/ LANGEVEN Michel (Sarthe Mayenne) : 191,013 % 6/ BELREPAYRE Laurent (Midi-Pyrénées) : 190,821 % 7/ FILLY Sylvie (Bretagne) : 189,494 % 8/ MAGNAT Claude (Drôme Ardèche) : 186,901 % 9/ GAGNARD Paul (Allier) : 185,368 % 10/ TARAYRE Laurent (Ile de France) : 182,599 % 11/ FLAHAUT Jacques (Nord Pas de Calais) : 181,116 % 12/ GUYOMARD Nicolas (Bretagne) : 180,854 % 13/ LE GLATIN Mélanie (Sarthe Mayenne) : 178,859 % 14/ CHINZI Christine (Ile de France) : 178,379 % 15/ DORVEAUX Cédric (Nord Pas de Calais) : 178,020 % 16/ DONQUE Pascal (Franche-Comté) : 176,465 % 17/ VASSAUX René (Champagne Ardenne) : 175,403 % 18/ GROSBOILLOT Joël (Val d’Adour) : 175,057 % 19/ LEBRETON Jacky (Loire Océan) : 174,158 % 20/ CARETTE Joël (Bourgogne) : 172,792 % 21/ HUET Raymond (Normandie) : 171,327 % 22/ GABEN Georges (Bourgogne) : 170,858 % 23/ DELIGNE Daniel (Val d’Adour) : 168,400 % 24/ ALCARAS Gérald (Savoie Mont Blanc) : 167,819 % 25/ GALDEANO Tony (Var Côte d’Azur) : 166,055 % 26/ BRIERE Ronald (Ile de France) : 163,148 % 27/ VIEILPELLE Marie-Hélène (Normandie) : 159,507 % 28/ VAUR Annie (Loire Forez) : 154,646 % Florent TRIVERO (2ème ), Patrick LLESTA (Champion de France) et Eric DAUER (3ème ) Michèle PAOLETTI (2ème ), Josiane LOEHR (Championne de France) et Gilles CANALES (3ème ) IInnddiivviidduueellss OOppeenn eett SSéérriieess 1199Vous, les champions
  • 20. CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D1 1/ ENGEL Pascal, MARCHAND David, SYDA Gilles (Alsace) : 195,886 % 2/ BOIDIN Jean-Régis, LELOIRE Pascal, SOTTY Stéphane (Nord / Champagne) : 195,136 % 3/ DAUER Eric, FARHAT Malik, PAWLISZ Michel (Alsace) : 195,127 % 4/ CARMAGNAT Michaël, DONZEAU Philippe, PEREZ Adrien (Franche-Comté) : 193,149 % 5/ DAMOISEAU Nicolas, RAZANAJOHARY Benjabari, ZIMBER Olivier (Alsace) : 192,733 % 6/ CARON Aimé, DJIAN Jean-David, PORRET Nicolas (Lyonnais) : 188,873 % 7/ CASCALES Gérard, MADDALENA Patrick, MOYERE Jérémy (Midi-Pyrénées) : 188,668 % 8/ CHIARAMONTI Jacques, MARTINEZ Jean-Philippe, NOVELLO Jacky (Centre) : 186,095% 9/ JAKOB Richard, LOISEAUX Jean-Noël, PILOTELLE Barbara (Ile de France) : 185,224 % 10/ CLAR Patrick, DUCARD Lionel, KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 183,924 % 11/ COURTNEY Renaud, FOUCHER Bruno, SICRES Stéphane (Midi-Pyrénées) : 182,013 % 12/ COMBARET Claude, GRISARD Gérard, ROSSI Guy (Allier) : 179,109 % 13/ LAVAL Nicolas, LEONARD Arnauld, ROEDSENS Steve (Nord / Picardie) : 177,920 % 14/ BOURDON Jean-Claude, MASQUELIER Didier, SILBERSTEIN Michel (Ile de France) : 176,306 % 15/ HERVE Jérôme, PERROUX Hervé, RIGAUDIER Michel (Ain) : 175,102 % 16/ BARRAL Jacques, BLERON Alain, GIMENO Denis (Limousin) : 173,402 % CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D2 1/ PLE Dominique, DAVID Alain, BARRET Didier (Normandie) : 202,969 % 2/ DEYNOU Patrick, SEGUIN Jean-Pierre, VINCENT Claude (Bourgogne) : 198,211 % 3/ ANTUNES Pedro, BOULAY Lédia, VIEILLEPEAU Mickaël (Sarthe Mayenne) : 191,974 % 4/ PEZON Jean-Marc, ROCHE Yoann, SICHERE Eric (Ile de France) : 190,219 % 5/ CARROZZA Tommaso, GUARY Marc, SAGEOT Jean-Michel (Var Côte d’Azur) : 189,820 % 6/ BOITHIAS Bernard, ESCUDERO Louis, MOREL Stéphane (Loire Forez) : 188,530 % 7/ AIGOIN Paul, PUJOL Gérard, GRAU Françoise (Languedoc Roussillon) : 185,348 % 8/ DUOT Richard, COPP Michel, POMMIER Lionel (Champagne Ardenne) : 184,453 % 9/ BEGOU Jean-Marc, BERT Patrick, PLACHTA Arnaud (Vaucluse) : 182,981 % 10/ COURNANEL Marc, LE CORRE Michel, RENAUD Philippe (Ile de France) : 182,385 % 11/ DEBARD Christophe, DOMINGUEZ Manuel, PIQUEMAL Frédéric (Midi-Pyrénées) : 179,660 % 12/ LEMAIRE Marie-Ange, LEMAIRE Renaud, LEROY Claire (Picardie) : 176,907 % 13/ CAPDEVILLE Francis, BETNA Bernard, RIZZETTO Alain (Val d’Adour) : 173,803 % 14/ THOMAS Fabrice, LAPLACE Bruno, LABRO Christian (Val d’Adour) : 172,535 % 15/ BAUMGARTEN Geneviève, RAMI Régis, SAINT MACARY Daniel (Midi-Pyrénées) : 170,986 % 16/ DROMAIN Gilles, METHOU Georges, MORIN Joël (Charentes) : 170,251 % CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3CHAMPIONNAT DE FRANCE TRIPLETTES D3 1/ CANTAMAGLIA Nereo, CLEMENT Jean-Luc, SCHONBERGER Sébastien (Lorraine) : 211,857 % 2/ BALDACCHINO Christian, GRILLET Philippe, GAUTRAND Jean-Luc (Midi-Pyrénées) : 200,997 % 3/ BIESAGA Stéphane, DEMAZET Jérémy, VENDRAMINI Eric (Limousin) : 192,195 % 4/ BOTHINEAU Joël, CONTE Thierry, GAUGE Baptiste (Sarthe Mayenne) : 192,051 % 5/ LAMBERT Gérard, LAMBERT Adrienne, ROBERT Pierre (Languedoc Roussillon) : 191,989 % 6/ BEDIER Jean-Louis, CHIRACHE Jean-Michel, KLOECKNER René (Picardie) : 190,494 % 7/ HYACINTHE Sébastien, RABINOVITCH Marcel, WIMMER Gilles (Franche-Comté) : 189,037 % 8/ MEYER Freddy, THOMAS Bernard, KREE Jean (Alsace) : 187,759 % 9/ ALDEA Luis, BEAULIEU Jean-Christophe, RODRIGUEZ Manuel (Provence) : 185,658 % 10/ ADAM Joël, BELOT Richard, JACQUIN Gérard (Franche-Comté) : 182,352 % 11/ GABEN Georges, GOY Paul, LAVILLE Patrick (Bourgogne) : 180,393 % 12/ COLOMBAT Dominique, COLOMBAT Eric, ORAZI Pascal (Drôme Ardèche) : 179,347 % 13/ CAPOVILLA Daniel, DOMECK Philippe, BONIFASSI Nicolas (Allier) : 173,487 % 14/ LEFEVRE Lilian, GRUGIER Christine, SETTIER Gérard (Aquitaine) : 171,332 % 15/ CASTETS Robert, NETO Manuel, TROUCHES Christian (Val d’Adour) : 168,170 % 16/ GRAVOILLE Isabelle, BILLY Sophie, PACAUD Sébastien (Loire Océan) : 165,704 % 2200 Vous, les champions LLeess CChhaammppiioonnnnaattss ddee FFrraannccee TTrriipplleetttteess
  • 21. INDIVIDUEL SENIORINDIVIDUEL SENIOR 1/ KETCHEDJI Yvan (Bourgogne) : 260,290 % 2/ CENATIEMPO Pierre (Var Côte d’Azur) : 254,767 % 3/ DECHAVANNE Gérard (Loire Forez) : 253,886 % 4/ MAGNAT Robert (Drôme Ardèche) : 251,863 % 5/ GRISARD Gérard (Allier) : 251,462 % 6/ FARNAUD Jean-Pierre (Vaucluse) : 250,257 % 7/ CAUNOURAT René (Midi Pyrénées) : 246,345 % 8/ MOTTIN Christian (Lyonnais) : 246,124 % 9/ RICCI Michel (Var Côte d’Azur) : 245,011 % 10/ FROMMWEILER Jean-Pierre (Alsace) : 244,609 % 11/ JACOB Edouard (Alsace) : 242,536 % 12/ GAILLARD Marie-Pierre (Franche-Comté) : 242,300 % 13/ VIGLIENO Patrick (Savoie Mont Blanc) : 241,245 % 14/ CHAMBARD Gérard (Ain) : 240,939 % 15/ CHARLON Michel (Midi-Pyrénées) : 238,299 % 16/ MARC Georges (Midi-Pyrénées) : 237,067 % 17/ VILLEFAYOT Daniel (Lorraine) : 236,956 % 18/ ROSSEEUW Gérard (Nord Pas de Calais) : 234,579 % 19/ YSCHARD Christian (Centre) : 233,880 % 20/ SAROUL Maurice (Drôme Ardèche) : 233,544 % 21/ HAINCOURT Jean-François (Sarthe Mayenne) : 231,210 % 22/ ROYER Patrick (Champagne Ardenne) : 230,267 % 23/ TOURNEUR Jean-Claude (Charentes) : 228,767 % 24/ PAQUOT Pierre (Ile de France) : 227,495 % 25/ BOIREAU Marc (Charentes) : 227,092 % 26/ BECOURT Serge (Nord Pas de Calais) : 220,124 % 27/ FRANCERIES Patrick (Aquitaine) : 220,100 % 28/ JEHANNO Daniel (Ile de France) : 210,489 % LLee GGrraanndd NNaattiioonnaall ddee TTrriiaatthhlloonn 1/ CASCALES Gérard, FOUCHER Bruno, MOYERE Jérémy (Midi-Pyrénées), GUIRAL Laurent (Var Côte d’Azur) : 436,709 PT 2/ BEAUCOURT Sébastien, DUFRESNOY Patrick (Nord Pas de Calais), MARTINEZ Jean-Philippe (Centre), CHASSAGNOL Jean-Pierre (Savoie Mont Blanc) : 426,874 PT 3/ JAKOB Richard, PILOTELLE Barbara, CHASSAGNON Philippe (Ile de France), JULIA Pascal (Midi-Pyrénées) : 409,009 PT 4/ GUARY Marc, DUMAS Elisabeth, SAGEOT Jean-Michel (Var Côte d’Azur), JAKOBOWSKI Pauline (Corse) : 391,850 PT 5/ TEILLET Michel, LOUERAT Simone, ROUSSEAU Christiane, CANTIN Claude (Loire Océan) : 385,291 PT 6/ VITTOZ Claude, VITTOZ Jérôme (Savoie Mont Blanc), FRELIN Stéphane (Ain), ROEDSENS Steve (Picardie) : 385,242 PT 7/ MERCIER Sébastien, DEBRIS Sébastien, HANGARD Alain, VINCENT Etienne (Normandie) : 384,209 PT 8/ COURTNEY Kevin, MOLON-LOZZA Thomas (Lorraine), COURTNEY Renaud (Midi-Pyrénées), LUJIC Olivier (Bretagne) : 382,744 PT 9/ QUILLARD Fabrice, BERNARD Jean-Michel, BRETON David, QUILLARD Jean (Bourgogne) : 371,718 PT 10/ CARROZZA Tommaso, PANNIER Philippe, LUCIDO Sylvain, MOTHE Christophe (Var Côte d’Azur) : 370,925 PT GérardDECHAVANNE(3ème ),YvanKETCHEDJI(ChampiondeFrance),PierreCENATIEMPO(2ème ) LLee CChhaammppiioonnnnaatt ddee FFrraannccee IInnddiivviidduueell SSeenniioorr 2211Vous, les champions
  • 22.
  • 23. 2233Vous, les champions LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx Triplettes du 28/05/2014 à Evian-les-Bains (57 triplettes)Triplettes du 28/05/2014 à Evian-les-Bains (57 triplettes) 1/ PEREZ Adrien, CARMAGNAT Michaël, VALLOIS Patrick (Franche-Comté / Languedoc R.) : 68,306 % 2/ LLESTA Patrick, DEGIORGI Stéphane, DAUER Eric (Aquitaine / Var Côte d’Azur / Alsace) : 62,980 % 3/ BAJARD Eric, JACQUEMIN Laurence, NOVELLO Jacky (Bourgogne / Centre) : 64,847 % 4/ MERCIER Sébastien, VINCENT Etienne, DEBRIS Sébastien (Normandie) : 62,692 % Quadrettes du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (35 quadrettes)Quadrettes du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (35 quadrettes) 1/ MALERGUE Cyril, DEBRADE Patrick, ROSSI Guy, CODINA Gérard (Limousin / Allier / Drôme Ardèche) : 68,246 2/ SUBE Gérard, FARNAUD Jean-Pierre, KHELOUFI Michel, GARCIA Richard (Vaucluse) : 56,381 3/ TRIVERO Nathalie, SAMPAIO Julio, MUNIER Yannick, BOBILLOT Christian (Lyonnais / Ain) : 40,859 4/ DAUER Eric, SCHEBACHER Christophe, WEKSLER Marc, CHASSAGNOL Jean-Pierre (Alsace / Savoie) : 40,366 Duplicaté Individuel du 29/05/2014Duplicaté Individuel du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (208 joueurs)à Evian-les-Bains (208 joueurs) 1/ DUPUY Hervé (Centre) : 67,757 % 2/ DELVART Bernard (Normandie) : 67,463 % 3/ BOIDIN Jean-Régis (Nord Pas de Calais) : 65,427 % 4/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 64,679 % Libre parallèle du 29/05/2014Libre parallèle du 29/05/2014 à Evian-les-Bains (244 joueurs)à Evian-les-Bains (244 joueurs) 1/ BAILOT Christophe (Languedoc Roussillon) : 2045 2/ RAFFIN Gilles (Bourgogne) : 1950 3/ LUDEAU Denis (Centre) : 1865 4/ CEDOLIN Michel (Allier) : 1851 Duplicaté Individuel du 30/05/2014Duplicaté Individuel du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (148 joueurs)à Evian-les-Bains (148 joueurs) 1/ GOUDARD Monique (Loire Forez) : 65,776 % 2/ DANGU Bruno (Centre) : 64,522 % 3/ LEFEBVRE Cédric (Savoie Mont Blanc) : 61,881 % 4/ GUERIN Pascal (Bourgogne) : 61,087 % Triplettes du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (58 triplettes)Triplettes du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (58 triplettes) 1/ LEFEBVRE Cédric, VITTOZ Jérôme, BOULUD Alain (Savoie Mont Blanc / Loire Forez) : 65,768 % 2/ CASCALES Gérard, CASADO Manuel, RAFFOUX Noël (Midi-Pyrénées / Poitou Anjou) : 64,971 % 3/ ROBBE Louis, SAUNOIS Jean-Claude, CLOSSE Julien (Franche-Comté / Lorraine) : 62,354 % 4/ FAYOLLE Yves, SAMPAIO Julio, MUNIER Yannick (Lyonnais) : 61,309 % Libre parallèle du 31/05/2014Libre parallèle du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (204 joueurs)à Evian-les-Bains (204 joueurs) 1/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 1886 2/ CARRARA Lionel (Bourgogne) : 1787 3/ DESBONNES Claude (Ile de France) : 1769 4/ LIEVIN Jean-Pierre (Charentes) : 1592 Grand Prix de la Ville du 31/05/2014Grand Prix de la Ville du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (396 joueurs)à Evian-les-Bains (396 joueurs) 1/ BAUGNON Philippe (Savoie Mont Blanc) : 1958 2/ MOREL Stéphane (Loire Forez) : 1754 3/ KHELOUFI Michel (Vaucluse) : 1597 4/ LAROCHE François (Ile de France) : 1588 Triplettes du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (49 triplettes)Triplettes du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (49 triplettes) 1/ CHARRAS Jean-Marc, ZARROUG Kamel, MOYERE Jérémy (Vaucluse / Midi-Pyrénées) : 68,224 % 2/ VARELA Placide, BRETON David, GUERIN Pascal (Bourgogne) : 66,480 % 3/ DEBIESSE Michaël, HUDRY Nicolas, MUNIER Yannick (Loire Forez / Savoie / Lyonnais) : 65,285 % 4/ LEFEBVRE Cédric, VITTOZ Claude, DEVERWERAERE Jean-Claude (Savoie Mont Blanc) : 62,078 % Donnes libres du 01/06/2014Donnes libres du 01/06/2014 à Evian-les-Bains (176 joueurs)à Evian-les-Bains (176 joueurs) 1/ JEAN Daniel (Poitou Anjou) : 2017 2/ DUMONT Frédéric (Ile de France) : 1877 3/ GAILLARD Guy (Franche-Comté) : 1872 4/ CADE Roger (Alsace) : 1627 Libre parallèle du 30/05/2014Libre parallèle du 30/05/2014 à Evian-les-Bains (268 joueurs)à Evian-les-Bains (268 joueurs) 1/ GROSJEAN Jérôme (Franche-Comté) : 2237 2/ ESCUDERO Carole (Loire Forez) : 1776 3/ SAURIS Jean-Paul (Loire Océan) : 1639 4/ GILLET Thierry (Franche-Comté) : 1622 Quadrettes en parallèle du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (28 quadrettes)Quadrettes en parallèle du 31/05/2014 à Evian-les-Bains (28 quadrettes) 1/ BOIDIN Jean-Régis, DEBIESSE Valérie, CLAR Patrick, ROUSSEAU Lucien (panaché) : 49,288 2/ HAOUI Rachid, ZARROUG Kamel, CHARRAS Jean-Marc, MOYERE Jérémy (Vaucluse / Midi-Pyrénées) : 48 3/ AIT AISSA Mamid, CASADO Manuel, BOUSBA Kamel, LEONARD Bertrand (M-Pyrénées / IDF / Vaucluse) : 39,609 4/ DAUER Eric, ENGEL Pascal, MARCHAND David, ZIMBER Olivier (Alsace) : 37,385 Donnes libres du 28/05/2014 a-midiDonnes libres du 28/05/2014 a-midi à Evian-les-Bains (88 joueurs)à Evian-les-Bains (88 joueurs) 1/ SILBERSTEIN Michel (Ile de France) : 1715 2/ HUDRY Nicolas (Savoie Mont Blanc) : 1371 3/ GUITTIER Arnaud (Centre) : 1365 4/ RIEDMANN Laurent (Alsace) : 1305 Donnes libres du 28/05/2014 soirDonnes libres du 28/05/2014 soir à Evian-les-Bains (136 joueurs)à Evian-les-Bains (136 joueurs) 1/ CLAR Patrick (Bourgogne) : 2362 2/ REAUX Ludovic (Lyonnais) : 1620 3/ DUCHAMP Jean-Noël (Drôme Ardèche) : 1572 4/ CAMBON Jean-Louis (Corse) : 1280
  • 24. LLeess OOppeenn NNaattiioonnaauuxx 2244 Vous, les champions Triplettes du 06/06/2014 à Vichy (98 triplettes)Triplettes du 06/06/2014 à Vichy (98 triplettes) 1/ SICRES Stéphane, FOUCHER Bruno, PIROVANO Philippe (Midi-Pyrénées / Lorraine) : 65,870 % 2/ MOYERE Jérémy, COURTNEY Renaud, CHARRAS Jean-Marc (Midi-Pyrénées / Vaucluse) : 64,459 % 3/ DAVID Stéphane, AYMARD Michel, BENNACER Athmane (Loire Forez) : 64,170 % 4/ TYRE Géraldine, VACHER Véronique, DUPUY Franck (Loire Forez / Midi-Pyrénées) : 61,805 % Quadrettes en parallèle du 07/06/2014 à Vichy (55 quadrettes)Quadrettes en parallèle du 07/06/2014 à Vichy (55 quadrettes) 1/ MOYERE Jérémy, SICRES Stéphane, COURTNEY Renaud, FOUCHER Bruno (Midi-Pyrénées) : 100,074 2/ PAWLISZ Michel, DJIAN Jean-David, PORCEDDU Guillaume, SALVADOR Ricardo (panaché) : 66,020 3/ TRIVERO Nathalie, TRIVERO Florent, BOTELLA Olivier, DAUER Eric (Lyonnais / Alsace) : 53,088 4/ PEREZ Adrien, MOUTON Pierre-Alain, VILLIERS Paul, DAVID Sandra (panaché) : 52,321 Duplicaté Individuel du 07/06/2014Duplicaté Individuel du 07/06/2014 à Vichy (228 joueurs)à Vichy (228 joueurs) 1/ DUBOIS Jean (Ile de France) : 68,188 % 2/ THIERY Pascal (Seine et Marne) : 67,002 % 3/ ROBERT Evelyne (Ile de France) : 65,519 % 4/ ZIMMERMANN Camille : 65,350 % Grand Libre du 07/06/2014Grand Libre du 07/06/2014 à Vichy (468 joueurs)à Vichy (468 joueurs) 1/ MIGNOT Jean-Paul (Ain) : 2095 2/ BRUSSON Julien (Bourgogne) : 2090 3/ MARIN Yvonne (Ain) : 2081 4/ LEUK Philippe (Val d’Adour) : 1986 Libre parallèle du 08/06/2014 après-midiLibre parallèle du 08/06/2014 après-midi à Vichy (292 joueurs)à Vichy (292 joueurs) 1/ THUILLEZ Guy (Picardie) : 1976 2/ DESBORDES Patrick (Nièvre Yonne) : 1712 3/ DUBOIS Jean (Ile de France) : 1676 4/ STOCK Jean-Louis (Lyonnais) : 1638 Triplettes du 08/06/2014 à Vichy (78 triplettes)Triplettes du 08/06/2014 à Vichy (78 triplettes) 1/ VITTOZ Jérôme, VITTOZ Claude, VAUCHAMP Jocelyn (Savoie Mont Blanc / Centre) : 67,485 % 2/ LEFEBVRE Cédric, BOULUD Alain, GUERIN Pascal (Savoie Mont Blanc / Loire Forez / Bourgogne) : 66,241 % 3/ LOUVRIER Philippe, MARTY Stéphane, ROSINOL Jean-Luc (Ile de France) : 63,722 % 4/ DELAITRE Jean-Luc, CHEVALIER Francis, LANFRANCHI Marc (Lorraine) : 63,228 % Libre parallèle du 08/06/2014 soirLibre parallèle du 08/06/2014 soir à Vichy (292 joueurs)à Vichy (292 joueurs) 1/ MICHOT Serge (Nièvre Yonne) : 2346 2/ MEYER Jean (La Réunion) : 2112 3/ GAUDIN Olivier (Languedoc Roussillon) : 2062 4/ LAINE André (Bretagne) : 1824 Quadrettes du 08/06/2014 à Vichy (68 quadrettes)Quadrettes du 08/06/2014 à Vichy (68 quadrettes) 1/ JUMEAU Delphine, MOUTON Pierre-Alain, PORRET Nicolas, FRELIN Stéphane (panaché) : 72,322 2/ SILBERSTEIN Michel, MASQUELIER Didier, BOURDON Jean-Claude, PEREZ Adrien (IDF / F-Comté) : 65,391 3/ PAWLISZ Michel, ZIMBER Olivier, BAUMGARTEN Patrick, CHARRAS Jean-Marc (panaché) : 60,094 4/ BEAUCOURT Sébastien, MARTINEZ Jean-Philippe, VITTOZ Claude, VITTOZ Jérôme (panaché) : 57,441 Triplettes du 16/09/2014 à Portes-lès-Valence (14 triplettes)Triplettes du 16/09/2014 à Portes-lès-Valence (14 triplettes) 1/ FROMMWEILER Jean-Pierre, JACOB Edouard, LANDWERLIN Gérard (Alsace) : 66,780 % 2/ BECOURT Serge, LEROY Pierre, MOUSSA Antoine (Nord Pas de Calais) : 62,121 % 3/ DROMAIN Gilles, TOURNEUR Jean-Claude, JEAN Daniel (Charentes / Poitou Anjou) : 55,606 % 4/ CANTIN Claude, TEILLET Michel, SAUNOIS Jean-Claude (Loire Océan / Franche-Comté) : 55,000 % Triplettes du 15/09/2014 à Portes-lès-Valence (18 triplettes)Triplettes du 15/09/2014 à Portes-lès-Valence (18 triplettes) 1/ BERBERAT Jean-Pierre, PIETON-FRESSON Jérôme, JIGUET-JIGLAIRE Didier (Savoie Mont Blanc) : 63,470 % 2/ FARNAUD Jean-Pierre, PLACHTA Arnaud, FABRE Olivier (Vaucluse / Drôme Ardèche) : 60,152 % 3/ BAUMGARTEN Geneviève, BAUMGARTEN Patrick, SOROLLA Michel (Midi-Pyrénées / Vaucluse) : 59,924 % 4/ CHARRAS Jean-Marc, ZARROUG Kamel, HERAUD Jean-Luc (Vaucluse / Drôme Ardèche) : 57,364 % Donnes libres du 18/09/2014Donnes libres du 18/09/2014 à Portes-lès-Valence (112 joueurs)à Portes-lès-Valence (112 joueurs) 1/ JEAN Daniel (Poitou Anjou) : 1959 2/ DUCHAMP Jean-Noël (Drôme Ardèche) : 1685 3/ GROLLIER Thierry (Poitou Anjou) : 1483 4/ ESCOBAR Jean (Centre) : 1313 Donnes Libres du 16/09/2014 soirDonnes Libres du 16/09/2014 soir à Portes-lès-Valence (144 joueurs)à Portes-lès-Valence (144 joueurs) 1/ AZOUZ Ali (Midi-Pyrénées) : 2185 2/ PERTHUIS Brigitte (Centre) : 1912 3/ BOISSIN Gérard (Drôme Ardèche) : 1854 4/ LECELLIER Michel (Seine et Marne) : 1484 Grand Libre du 17/09/2014Grand Libre du 17/09/2014 à Portes-lès-Valence (292 joueurs)à Portes-lès-Valence (292 joueurs) 1/ GAUME Michel (Allier) : 2080 2/ MAZOUYER Denis (Drôme Ardèche) : 2065 3/ HANGARD Alain (Normandie) : 1890 4/ NIEDERIST Alain (Var Côte d’Azur) : 1782 Donnes libres du 09/06/2014Donnes libres du 09/06/2014 à Vichy (240 joueurs)à Vichy (240 joueurs) 1/ MOUREAUX Jacky (Bretagne) : 2402 2/ BLANDIN Jean-Jacques (Bourgogne) : 2198 3/ DUBOST Jean (Allier) : 1784 4/ BODIER Patrick (Centre) : 1742 Donnes libres du 16/09/2014 après-midiDonnes libres du 16/09/2014 après-midi à Portes-lès-Valence (92 joueurs)à Portes-lès-Valence (92 joueurs) 1/ SOUDIEUX Michel (Midi-Pyrénées) : 1768 2/ ADALIAN Jean-Pierre (Drôme Ardèche) : 1436 3/ CHARLEVOIX Paul (Drôme Ardèche) : 1391 4/ GUILLERMAUD Philippe (Drôme Ardèche) : 1297 Donnes Libres par équipe de deux du 17/09/2014 à Portes-lès-Valence (98 doublettes)Donnes Libres par équipe de deux du 17/09/2014 à Portes-lès-Valence (98 doublettes) 1/ SOROLLA Michel et SUBE Gérard (Vaucluse) : 3094 2/ HANGARD Thérèse et HANGARD Alain (Normandie) : 3091 3/ LONGHINO Olivier (Limousin) et TOUILEB Claude (Lyonnais) : 3056 4/ MAISONNAT et MALOSSANE Claude (Drôme Ardèche) : 2230 Donnes Libres du 15/09/2014 soirDonnes Libres du 15/09/2014 soir à Portes-lès-Valence (132 joueurs)à Portes-lès-Valence (132 joueurs) 1/ PARIS Noël (Allier) : 1689 2/ BOIREAU Marc (Charentes) : 1605 3/ GAILLARD Marie-Pierre (Franche-Comté) : 1605 4/ POMMIER Andrée (Champagne Ardenne) : 1557 Donnes libres du 15/09/2014 après-midiDonnes libres du 15/09/2014 après-midi à Portes-lès-Valence (100 joueurs)à Portes-lès-Valence (100 joueurs) 1/ CHARNAY Anne-Marie (Midi-Pyrénées) : 1947 2/ DUCROS Cédric (Drôme Ardèche) : 1868 3/ VAN DE VOORDE Martine (Drôme Ardèche) : 1820 4/ COULET Guy (Drôme Ardèche) : 1668
  • 25.
  • 26. Grand National de Triathlon 2014 Dans le mille cette année ! Le Grand National de Triathlon fête son 10ème anniversaire à Albi, ville qui accueille cette manifestation pour la 5ème fois. Cette année, 52 formations y participent. L’effectif est beau, mais il baisse car habituellement, on compte une soixantaine d’équipes lors de l’organisation pendant la semaine du 15 août. La mise en place est simple pour les arbitres (4tournoisde13tables).RégisGUERPILLON est assisté de Raymond TANAS et de René IZANS pour la salle. Geneviève BAUMGARTEN s’occupe de l’informatique. Première épreuve : le duplicaté individuel avec donnes naturelles Les arbitres ont été de suite dans le jus, devant faire tourner les étuis. Ils ont ensuite fait respecter les temps de jeu et les douze rotations ont pu être jouées pour la plus grande joie de tous. Après 24 donnes, c’est Bernard BETNA, le président du club d’Aire- sur-l’Adour qui accueillera le Triathlon en 2015, qui s’est imposé avec 66,1%. Mais le plus important, ce sont les résultats par équipe : les midi-pyrénéens Gérard CASCALES, Bruno FOUCHER et Jérémy MOYERE, associés à l’azuréen Laurent GUIRAL, réalisent la meilleure performance en totalisant 227,5%. Ils devancent les bourguignons Fabrice et Jean QUILLARD, Jean-Michel BERNARD et David BRETON de 2%. Deuxième épreuve : la quadrette Les jeux et les chiens donnent du fil à retordre. Les attaquants ont eu mal au crâne et les défenseurs ont pu s’en donner à cœur joie, compte tenu des redistributions retorses faites par de nombreux attaquants. La quadrette à fort accent francilien, avec PascalJULIAl’albigeois,BarbaraPILOTELLE, Philippe CHASSAGNON et Richard JAKOB, sort victorieuse sur le magnifique score de 100,15 PM. Steve ROEDSENS, Stéphane FRELIN,JérômeetClaudeVITTOZ,regroupés pour l’occasion, ont bien failli eux aussi faire un “trois pattes”, ils ont 94,2 PM. Au 3ème rang du classement de séance, avec 89,9 PM pointe l’équipe de Gérard CASCALES, qui est en pleine bourre. Au général, Pascal JULIA mène de très près (0,47 PT) sur Gérard CASCALES. Steve ROEDSENS complète le podium provisoire. Bernard BETNA et ses collègues Jean-Louis COURAUD, Hervé LATERRADE et Serge ZANETTI sont 12èmes . Les bourguignons de Fabrice QUILLARD ont sévèrement chuté (15èmes ). Cela est dû à leur parcours négatif (-12 PM) en quadrettes. Pour les deux dernières équipes citées, avec presque 80 PT de retard, ce sera compliqué de revenir... Dernière épreuve : le libre Sixquatuorssontdansdebonnesdispositions pour pouvoir l’emporter, mais il faudra de la chance, et bien jouer aussi ! Les équipes les plus mal classées ne peuvent plus rien espérer, ni gagner le Triathlon, ni toucher une enveloppe sur le général, mais elles ne doivent pas se décourager car des primes seront remises aux trois meilleures du tournoi libre. L’alliance des pugètois Elisabeth DUMAS, Jean-Michel SAGEOT et Marc GUARY, à la corse Pauline JAKOBOWSKI, n’avait pas encore fait ses preuves. Sur ce tour, elle va exploser le concours en effectuant 3561 points. Grâce à ce superbe résultat, elle progresse du 23ème au 4ème rang au général. Quelle remontée ! Il ne faut pas avoir de regrets, le podium est loin, il aurait fallu faire mille points supplémentaires. L’équipe de Pascal JULIA n’a pu conserver la pole position et vaincre, le jeu ne voulant pas venir. Elle finit la séance avec -777 qui heureusement ne lui coûte pas le podium ! Elleest3ème .Alors6èmes ,PatrickDUFRESNOY, Sébastien BEAUCOURT (Nord), Jean- Philippe MARTINEZ (Centre) et Jean-Pierre CHASSAGNOL(SavoieMontBlanc),réalisent une bonne opération. Leurs 2579 points les hissent à la 2ème place. Gérard CASCALES, BrunoFOUCHER,JérémyMOYEREetLaurent GUIRAL ont résisté à +788 et remportent donc ce 10ème Triathlon, avec, en bonus, un peu “d’artiche”, n’est-ce-pas Laurent ? Avec leurs partenaires Gilles HAUYE et Jean SANCHEZ, Michel ROMAN et son fils Bastien terminent 25èmes de cette édition, ce qui n’empêchera pas ces fidèles du Triathlon de participer au prochain, à Aire-sur-l’Adour pendant la semaine du 14 juillet. On compte aussi sur vous ! Les arbitres de salle : Raymond TANAS, Régis GUERPILLON et René IZANS. 2277Vous, les participants Le retour de Jean-Mi, Marc, Pauline et Babou !