SlideShare une entreprise Scribd logo
Eau ! Ça goutte …

« Eau… tu n’es pas nécessaire à la vie : tu es
                 la vie »
        Antoine de Saint-Exupéry
            Bienvenus sur cette page consacrée à ce liquide si précieux qui permet la
            vie.
             La mascotte CASTOR vous fera découvrir l’origine de l’eau sur Terre,
            son utilisation, son traitement, la station d’épuration …

  Pour passer d’une page à l’autre, utiliser les flèches de déplacement sur le clavier.
Quelle est l’origine de l’eau sur Terre ?

   L’eau aurait été apportée sur Terre par un bombardement de météorites qui dura plusieurs
   centaines de millions d’années.
   Cette eau se trouvait en profondeur dans les roches.
   Progressivement, la Terre se refroidit et les volcans apparurent, crachant de la vapeur d’eau et
   d’autres gaz. Cette vapeur d’eau se condensa, formant une enveloppe nuageuse autour de la
   planète, puis elle commença à se déverser en pluies diluviennes. Les océans se formèrent ainsi
   pendant une dizaine de millions d’années.



                           Répartition de l’eau sur Terre

Le lieu le plus sec
                           L’eau est très inégalement répartie.
                           Certaines régions ne reçoivent pas une          Le lieu le plus
Dans le désert                                                             humide
d’Atacama au Chili, il     goutte de pluie, tandis que d’autres ont les
ne tombe en moyenne        pieds dans l’eau.
                                                                           A Mawsyrnam en
que 0,8 millimètres de                                                     Inde, il tombe en
pluie par an.                                                              moyenne environ 12
                                                                           mètres d’eau par an.
Les réservoirs d’eau sur Terre



                Océans                                                                  Vapeur d’eau
                                                            Fleuves et rivières        atmosphérique
                97,39 %
                                                                0,0001 %
                                                                                         0,001 %
L’eau couvre les deux tiers de la surface de notre planète mais la majeure partie est salée (mers et
océans).
L’eau douce ne représente que 3 % de la masse d’eau. Les 4/5 de cette eau sont inutilisables car gelés
(pôles, glaciers) ; le reste se trouve en grande partie dans les nappes phréatiques et dans l’atmosphère
sous forme de vapeur d’eau, ainsi que dans les cours d’eau, les étangs et lacs.

                                                     Le plus grand réservoir
                                                     du monde :

                                                     Le lac Baïkal, en Sibérie,
                                                     est le plus grand et le
                                                     plus profond lac au
                                                                                         CASTOR I
                                                     monde. A lui seul, il
                             Eaux souterraines,      représente 20 % des                Lacs
   Pôles et glaciers          humidité du sol
       2,01 %                                        réserves d’eau douce sur
                                  0,58 %                                               0,02 %
                                                     Terre.
Traitement de l’eau pour la rendre potable
       En France, il n’y a pas assez d’eau potable. Il faut donc nettoyer l’eau dans des usines de traitement
       pour la réutiliser. Le nettoyage de l’eau s’effectue selon les étapes suivantes:



                                            2                     3                  4                     5
                       Dégrillage
                            1         Floculation           Filtration sur      Ozonation            Filtration sur
      rivière
                                                                 sable                                  charbon

1 : Dégrillage : l'eau passe à travers des grilles et des tamis qui                                     Chloration    6
       retiennent les grosses impuretés (feuilles, brindilles …).
2 : Floculation : Des produits qui forment de gros flocons sont introduits           Château d’eau
dans l’eau. Les impuretés se collent à ces flocons et se déposent au fond du
bassin par décantation.
3 : Filtration : l'eau est filtrée à travers des couches de sable.
4 : Ozonation : de l’ozone diffusé dans l’eau la débarrasse des virus et bactéries. Cela
élimine aussi la plupart des goûts et odeurs.
5 : Filtration sur charbon : ce procédé permet de retenir les dernières impuretés de l’eau.

6 : Chloration : elle assure la désinfection finale de l’eau.
Stockage : l'eau est stockée dans des châteaux d'eau. Ceux-ci sont habituellement plus hauts que les
habitations pour que l'eau arrive sous pression au robinet.
Utilisation de l’eau

      En France, on consomme, en moyenne, 150 L d’eau par jour et par personne.
      Le volume d’eau utilisé par les Blésois en un an est de cinq millions de m3 soit le
      volume du lac de Loire.




                     Se brosser les                                  WC : 10 L     Laver la voiture : 150 L
Lave-linge : 120 L                    Douche : 30 L   Bain : 150 L
                     dents : 5 L




                                                                        Saviez-vous qu’une fuite d’une
                                                                        goutte d’eau par seconde
                     Attention au gaspillage !!!                        correspond à 1000 L par an ?

                     Utiliser trop d’eau entame les réserves qui se reconstituent lentement.
                     Alors même si elle déborde des rivières, ne la laissez pas déborder de
                        votre lavabo !
Qu’est-ce qui salit l’eau ?
      Partout dans le monde, l’eau est en danger. La pollution est due à l’industrie et ses produits
      chimiques, à l’agriculture et ses engrais, à l’utilisation domestique …
                                   Les eaux usées ne sont
                                   pas systématiquement                    Les pots d’échappement des
                                   épurées avant leur rejet                voitures et les cheminées des
                                   dans les rivières.                      industries dégagent des gaz
                                                                           acides qui retombent avec la pluie.




Certains paquebots
rejettent accidentellement
ou volontairement produits
chimiques et pétrole.




                  Faudrait laver                                              L’agriculture utilise des
                  ma baignoire !                                              engrais , des pesticides qui
                                                                              s’infiltrent dans le sol ou
                                                                              ruissèlent jusqu’aux rivières.
Que fait-on des eaux usées ?
Après l’évier, la chasse d’eau, le bain, l’eau arrivée propre au robinet ne l’est plus vraiment : elle est marron,
grasse … En bref, elle est sale ; on parle alors d’eau usée.
Plus question de la boire ni même de la rejeter dans la nature ! Il faut la nettoyer avant son retour à la rivière.
Ce nettoyage a lieu dans les stations d’épuration.




                  La station d’épuration des grands champs de BLOIS :
                         Le volume moyen d’eau traité par jour est de 14 000 m3.
out
                                          Etapes du traitement
   Eg



                                 2                  3                  4                5
              Dégrillage
                  1          Dessablage        décantation         Aération       Clarificateur
                             déshuilage



1 : Le dégrillage : des grilles retiennent les corps flottants et les gros                        rivière
déchets présents dans les eaux usées.
2 : Le dessablage-déshuilage : les sables se déposent au fond du bassin tandis que les graisses
et hydrocarbures remontent à la surface et y sont récupérés.

3 : Décantation : les particules en suspension se déposent au fond du bassin.

4 : Aération : on introduit de l’air dans le bassin pour que les bactéries « dévoreuses » de
pollution s’y développent.

5 : La clarification : ces bactéries s’agglomèrent entre elles et forment de petits amas de boues
      qui vont progressivement se déposer au fond du bassin.L’eau, ainsi débarrassée de 80 % de
      ses impuretés, est rejetée dans la rivière.
A bient’eau …

Contenu connexe

Tendances

News letter 2010
News letter 2010News letter 2010
News letter 2010ecmedia1
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
Ana Urbieta
 
une lettre ecrite en 2070
une lettre ecrite en 2070une lettre ecrite en 2070
une lettre ecrite en 2070Nannou Nanny
 
Les menaces qui pèsent sur l'eau
Les menaces qui pèsent sur l'eauLes menaces qui pèsent sur l'eau
Les menaces qui pèsent sur l'eau
Mar Tur
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
Ana Urbieta
 
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Stratégie de Développement de la Ville de Sousse
 
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Onts
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M OntsPresentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Onts
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Ontslmpoissant
 
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
leticiaprofesor
 
Eau potable (1)
Eau potable (1)Eau potable (1)
Eau potable (1)
kimdoua
 
Exemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéeExemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéelangisj
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
Lamine Ndiaye
 
Sierra Club QC - Action H2O
Sierra Club QC - Action H2OSierra Club QC - Action H2O
Sierra Club QC - Action H2O
RoseBas
 
La réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitéesLa réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitées
Voarino
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...CharlyneR
 
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
Association de sauvegarde du lac de La Crégut-Trémouille 15270 Cantal-Auvergne-France
 
La réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épuréesLa réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épurées
Kawtar SALIK
 
Eau ressource essentielle
Eau ressource essentielleEau ressource essentielle
Eau ressource essentielle
Xavier Monty
 
Les usages et la pollution eau en martinique
Les usages et la pollution  eau en martinique Les usages et la pollution  eau en martinique
Les usages et la pollution eau en martinique
leticiaprofesor
 
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
Association de sauvegarde du lac de La Crégut-Trémouille 15270 Cantal-Auvergne-France
 

Tendances (20)

News letter 2010
News letter 2010News letter 2010
News letter 2010
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
une lettre ecrite en 2070
une lettre ecrite en 2070une lettre ecrite en 2070
une lettre ecrite en 2070
 
Les menaces qui pèsent sur l'eau
Les menaces qui pèsent sur l'eauLes menaces qui pèsent sur l'eau
Les menaces qui pèsent sur l'eau
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
 
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Onts
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M OntsPresentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Onts
Presentation Notre Sante Enviro Tout Val Des M Onts
 
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
Les problématiques-liées-à-l’eau-en-france1
 
Eau potable (1)
Eau potable (1)Eau potable (1)
Eau potable (1)
 
Exemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e annéeExemples d'actions 6e année
Exemples d'actions 6e année
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
 
Sierra Club QC - Action H2O
Sierra Club QC - Action H2OSierra Club QC - Action H2O
Sierra Club QC - Action H2O
 
Eau
EauEau
Eau
 
La réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitéesLa réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitées
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
 
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
La crégut 5 rapport d'étude du lac ; inventaires botanique et piscicole ; vid...
 
La réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épuréesLa réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épurées
 
Eau ressource essentielle
Eau ressource essentielleEau ressource essentielle
Eau ressource essentielle
 
Les usages et la pollution eau en martinique
Les usages et la pollution  eau en martinique Les usages et la pollution  eau en martinique
Les usages et la pollution eau en martinique
 
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
 

En vedette

Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme IstexJournées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
ABES
 
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux trembles
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux tremblesEtat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux trembles
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux tremblesLouis-Alexandre Cazal
 
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
Verseau Paris
 
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEXJournées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
ABES
 
07 capitulo07
07 capitulo0707 capitulo07
07 capitulo07
Yambal
 
Ass de pais
Ass de paisAss de pais
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...Louis-Alexandre Cazal
 
Autodétermination des touaregs
Autodétermination des touaregsAutodétermination des touaregs
Autodétermination des touaregs
Patrice Piardon
 
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerceIntroduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
Keeg-seo
 
Meningitis
MeningitisMeningitis
Meningitis
Santiago Arenas
 
Ory jolies plumes----------------------p-gros-
Ory jolies plumes----------------------p-gros-Ory jolies plumes----------------------p-gros-
Ory jolies plumes----------------------p-gros-
Gerard Houdinet
 
Travail de bois j-1
Travail de bois j-1Travail de bois j-1
Travail de bois j-1
Gerard Houdinet
 
Romanticismo historia-del-arte
Romanticismo historia-del-arteRomanticismo historia-del-arte
Romanticismo historia-del-arte
JOHN BONILLA
 
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Hang son doong cavern 29 april2011
Hang son doong cavern 29 april2011Hang son doong cavern 29 april2011
Hang son doong cavern 29 april2011
Gerard Houdinet
 
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
Gobernabilidad
 
Saint hubert 2014 speciale de race
Saint hubert 2014 speciale de raceSaint hubert 2014 speciale de race
Saint hubert 2014 speciale de racegenevieve38
 

En vedette (20)

Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme IstexJournées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
Journées ABES 2014 - Focus sur la plateforme Istex
 
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux trembles
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux tremblesEtat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux trembles
Etat agriculture urbaine arrondissement rivière des prairies pointe aux trembles
 
2003 3013 : Panorama de la cancerologie en Rhone-Alpes Auvergne
2003 3013 : Panorama de la cancerologie en Rhone-Alpes Auvergne2003 3013 : Panorama de la cancerologie en Rhone-Alpes Auvergne
2003 3013 : Panorama de la cancerologie en Rhone-Alpes Auvergne
 
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
L'actu du Ecommerce du 11 au 28 février 2013
 
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEXJournées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
Journées ABES 2014 - 21 mai - Focus sur ISTEX
 
Luxsure kit média
Luxsure kit médiaLuxsure kit média
Luxsure kit média
 
07 capitulo07
07 capitulo0707 capitulo07
07 capitulo07
 
Ass de pais
Ass de paisAss de pais
Ass de pais
 
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...
Etat agriculture urbaine direction des grands parcs et du verdissement - Prés...
 
Autodétermination des touaregs
Autodétermination des touaregsAutodétermination des touaregs
Autodétermination des touaregs
 
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerceIntroduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
Introduction au référencement, mots-clés et arborescence e-commerce
 
Meningitis
MeningitisMeningitis
Meningitis
 
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les actions Ecoles - Entreprises
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les actions Ecoles - EntreprisesSemaine Ecole Entreprise 2014 : Les actions Ecoles - Entreprises
Semaine Ecole Entreprise 2014 : Les actions Ecoles - Entreprises
 
Ory jolies plumes----------------------p-gros-
Ory jolies plumes----------------------p-gros-Ory jolies plumes----------------------p-gros-
Ory jolies plumes----------------------p-gros-
 
Travail de bois j-1
Travail de bois j-1Travail de bois j-1
Travail de bois j-1
 
Romanticismo historia-del-arte
Romanticismo historia-del-arteRomanticismo historia-del-arte
Romanticismo historia-del-arte
 
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
Ultraactividad. Notas a la primera sentencia (22 de diciembre de 2014) del Tr...
 
Hang son doong cavern 29 april2011
Hang son doong cavern 29 april2011Hang son doong cavern 29 april2011
Hang son doong cavern 29 april2011
 
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
Algunas reflexiones en torno a las elecciones del 12/10/2014
 
Saint hubert 2014 speciale de race
Saint hubert 2014 speciale de raceSaint hubert 2014 speciale de race
Saint hubert 2014 speciale de race
 

Similaire à Voyage de l'eau

Cycle de l'eau
Cycle de l'eauCycle de l'eau
Cycle de l'eau
Lgarciaazorero
 
L’EAU ET LE TEMPS.pptx
L’EAU ET LE TEMPS.pptxL’EAU ET LE TEMPS.pptx
L’EAU ET LE TEMPS.pptx
javineli
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
Leseauxchangeantesdulacnokoue
Vianney Orjebin
 
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptxcours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
AbdelkhalekHarchi
 
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURSjdbellecombe
 
Le retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivièresLe retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivières
Fonds pour la Conservation des Rivières Sauvages
 
Devoir
DevoirDevoir
Devoir
abelicoo
 
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.pptpresentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
abdellahmoukal
 
Hydrosphere
HydrosphereHydrosphere
1148366.ppt
1148366.ppt1148366.ppt
1148366.ppt
mohamed825331
 
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptx
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptxTraitement et Valorisation des eaux usées.pptx
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptx
Kahina BOUZID
 
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute TarentaineLac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Muriel Tournadre
 
Utilisation d'eau.........................
Utilisation d'eau.........................Utilisation d'eau.........................
Utilisation d'eau.........................
soualahalilaoualid1
 
La pollution
La pollutionLa pollution
La pollution
guest7635dd
 
Diapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalDiapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalCLAV
 
Le cycle de l'eau
Le cycle de l'eauLe cycle de l'eau
Le cycle de l'eau
Lgarciaazorero
 
L'état physique de l'eau
L'état physique de l'eauL'état physique de l'eau
L'état physique de l'eau
Amalbensnoussi11
 
Water Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment BlancWater Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment Blanc
France
 
Exposé final- traitement des eaux usées.pptx
Exposé final- traitement des eaux usées.pptxExposé final- traitement des eaux usées.pptx
Exposé final- traitement des eaux usées.pptx
AbdellahLemfarrak1
 

Similaire à Voyage de l'eau (20)

Cycle de l'eau
Cycle de l'eauCycle de l'eau
Cycle de l'eau
 
L’EAU ET LE TEMPS.pptx
L’EAU ET LE TEMPS.pptxL’EAU ET LE TEMPS.pptx
L’EAU ET LE TEMPS.pptx
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
Leseauxchangeantesdulacnokoue
 
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptxcours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
cours ppt 1 _ الماء من حولنا(1).pptx
 
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS
5EME PHYSIQUE CHAPITRE I CYCLE EAU COURS
 
Le retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivièresLe retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivières
 
Devoir
DevoirDevoir
Devoir
 
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.pptpresentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
presentation_sur_l_eau_5_novembre_2013.ppt
 
Hydrosphere
HydrosphereHydrosphere
Hydrosphere
 
1148366.ppt
1148366.ppt1148366.ppt
1148366.ppt
 
L’eau
L’eauL’eau
L’eau
 
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptx
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptxTraitement et Valorisation des eaux usées.pptx
Traitement et Valorisation des eaux usées.pptx
 
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute TarentaineLac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
 
Utilisation d'eau.........................
Utilisation d'eau.........................Utilisation d'eau.........................
Utilisation d'eau.........................
 
La pollution
La pollutionLa pollution
La pollution
 
Diapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 FinalDiapo 27 Avril 09 Final
Diapo 27 Avril 09 Final
 
Le cycle de l'eau
Le cycle de l'eauLe cycle de l'eau
Le cycle de l'eau
 
L'état physique de l'eau
L'état physique de l'eauL'état physique de l'eau
L'état physique de l'eau
 
Water Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment BlancWater Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment Blanc
 
Exposé final- traitement des eaux usées.pptx
Exposé final- traitement des eaux usées.pptxExposé final- traitement des eaux usées.pptx
Exposé final- traitement des eaux usées.pptx
 

Plus de cdi saint martin

Methode soutenance
Methode soutenanceMethode soutenance
Methode soutenance
cdi saint martin
 
Tutoriel webclasseur5e prise en main
Tutoriel webclasseur5e prise en mainTutoriel webclasseur5e prise en main
Tutoriel webclasseur5e prise en maincdi saint martin
 
Utiliser sa messagerie
Utiliser sa messagerieUtiliser sa messagerie
Utiliser sa messagerie
cdi saint martin
 

Plus de cdi saint martin (7)

Methode soutenance
Methode soutenanceMethode soutenance
Methode soutenance
 
Tutoriel webclasseur5e prise en main
Tutoriel webclasseur5e prise en mainTutoriel webclasseur5e prise en main
Tutoriel webclasseur5e prise en main
 
Utiliser sa messagerie
Utiliser sa messagerieUtiliser sa messagerie
Utiliser sa messagerie
 
Jb fezard2
Jb fezard2Jb fezard2
Jb fezard2
 
Jb fezard2
Jb fezard2Jb fezard2
Jb fezard2
 
ReportageRWC_JBF1
ReportageRWC_JBF1ReportageRWC_JBF1
ReportageRWC_JBF1
 
Presentation cdi
Presentation cdiPresentation cdi
Presentation cdi
 

Dernier

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 

Dernier (7)

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 

Voyage de l'eau

  • 1. Eau ! Ça goutte … « Eau… tu n’es pas nécessaire à la vie : tu es la vie » Antoine de Saint-Exupéry Bienvenus sur cette page consacrée à ce liquide si précieux qui permet la vie. La mascotte CASTOR vous fera découvrir l’origine de l’eau sur Terre, son utilisation, son traitement, la station d’épuration … Pour passer d’une page à l’autre, utiliser les flèches de déplacement sur le clavier.
  • 2. Quelle est l’origine de l’eau sur Terre ? L’eau aurait été apportée sur Terre par un bombardement de météorites qui dura plusieurs centaines de millions d’années. Cette eau se trouvait en profondeur dans les roches. Progressivement, la Terre se refroidit et les volcans apparurent, crachant de la vapeur d’eau et d’autres gaz. Cette vapeur d’eau se condensa, formant une enveloppe nuageuse autour de la planète, puis elle commença à se déverser en pluies diluviennes. Les océans se formèrent ainsi pendant une dizaine de millions d’années. Répartition de l’eau sur Terre Le lieu le plus sec L’eau est très inégalement répartie. Certaines régions ne reçoivent pas une Le lieu le plus Dans le désert humide d’Atacama au Chili, il goutte de pluie, tandis que d’autres ont les ne tombe en moyenne pieds dans l’eau. A Mawsyrnam en que 0,8 millimètres de Inde, il tombe en pluie par an. moyenne environ 12 mètres d’eau par an.
  • 3. Les réservoirs d’eau sur Terre Océans Vapeur d’eau Fleuves et rivières atmosphérique 97,39 % 0,0001 % 0,001 % L’eau couvre les deux tiers de la surface de notre planète mais la majeure partie est salée (mers et océans). L’eau douce ne représente que 3 % de la masse d’eau. Les 4/5 de cette eau sont inutilisables car gelés (pôles, glaciers) ; le reste se trouve en grande partie dans les nappes phréatiques et dans l’atmosphère sous forme de vapeur d’eau, ainsi que dans les cours d’eau, les étangs et lacs. Le plus grand réservoir du monde : Le lac Baïkal, en Sibérie, est le plus grand et le plus profond lac au CASTOR I monde. A lui seul, il Eaux souterraines, représente 20 % des Lacs Pôles et glaciers humidité du sol 2,01 % réserves d’eau douce sur 0,58 % 0,02 % Terre.
  • 4. Traitement de l’eau pour la rendre potable En France, il n’y a pas assez d’eau potable. Il faut donc nettoyer l’eau dans des usines de traitement pour la réutiliser. Le nettoyage de l’eau s’effectue selon les étapes suivantes: 2 3 4 5 Dégrillage 1 Floculation Filtration sur Ozonation Filtration sur rivière sable charbon 1 : Dégrillage : l'eau passe à travers des grilles et des tamis qui Chloration 6 retiennent les grosses impuretés (feuilles, brindilles …). 2 : Floculation : Des produits qui forment de gros flocons sont introduits Château d’eau dans l’eau. Les impuretés se collent à ces flocons et se déposent au fond du bassin par décantation. 3 : Filtration : l'eau est filtrée à travers des couches de sable. 4 : Ozonation : de l’ozone diffusé dans l’eau la débarrasse des virus et bactéries. Cela élimine aussi la plupart des goûts et odeurs. 5 : Filtration sur charbon : ce procédé permet de retenir les dernières impuretés de l’eau. 6 : Chloration : elle assure la désinfection finale de l’eau. Stockage : l'eau est stockée dans des châteaux d'eau. Ceux-ci sont habituellement plus hauts que les habitations pour que l'eau arrive sous pression au robinet.
  • 5. Utilisation de l’eau En France, on consomme, en moyenne, 150 L d’eau par jour et par personne. Le volume d’eau utilisé par les Blésois en un an est de cinq millions de m3 soit le volume du lac de Loire. Se brosser les WC : 10 L Laver la voiture : 150 L Lave-linge : 120 L Douche : 30 L Bain : 150 L dents : 5 L Saviez-vous qu’une fuite d’une goutte d’eau par seconde Attention au gaspillage !!! correspond à 1000 L par an ? Utiliser trop d’eau entame les réserves qui se reconstituent lentement. Alors même si elle déborde des rivières, ne la laissez pas déborder de votre lavabo !
  • 6. Qu’est-ce qui salit l’eau ? Partout dans le monde, l’eau est en danger. La pollution est due à l’industrie et ses produits chimiques, à l’agriculture et ses engrais, à l’utilisation domestique … Les eaux usées ne sont pas systématiquement Les pots d’échappement des épurées avant leur rejet voitures et les cheminées des dans les rivières. industries dégagent des gaz acides qui retombent avec la pluie. Certains paquebots rejettent accidentellement ou volontairement produits chimiques et pétrole. Faudrait laver L’agriculture utilise des ma baignoire ! engrais , des pesticides qui s’infiltrent dans le sol ou ruissèlent jusqu’aux rivières.
  • 7. Que fait-on des eaux usées ? Après l’évier, la chasse d’eau, le bain, l’eau arrivée propre au robinet ne l’est plus vraiment : elle est marron, grasse … En bref, elle est sale ; on parle alors d’eau usée. Plus question de la boire ni même de la rejeter dans la nature ! Il faut la nettoyer avant son retour à la rivière. Ce nettoyage a lieu dans les stations d’épuration. La station d’épuration des grands champs de BLOIS : Le volume moyen d’eau traité par jour est de 14 000 m3.
  • 8. out Etapes du traitement Eg 2 3 4 5 Dégrillage 1 Dessablage décantation Aération Clarificateur déshuilage 1 : Le dégrillage : des grilles retiennent les corps flottants et les gros rivière déchets présents dans les eaux usées. 2 : Le dessablage-déshuilage : les sables se déposent au fond du bassin tandis que les graisses et hydrocarbures remontent à la surface et y sont récupérés. 3 : Décantation : les particules en suspension se déposent au fond du bassin. 4 : Aération : on introduit de l’air dans le bassin pour que les bactéries « dévoreuses » de pollution s’y développent. 5 : La clarification : ces bactéries s’agglomèrent entre elles et forment de petits amas de boues qui vont progressivement se déposer au fond du bassin.L’eau, ainsi débarrassée de 80 % de ses impuretés, est rejetée dans la rivière.