Extrait du livre blanc
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
LinkedIn et les marchés financiers
735 utilisateurs aimantés...
2
LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro
« le réseau social présente un profil atypique »
https://www.lin...
3
LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro
Le 19 mai 2011, le New-York Stock Exchange (NYSE) a revêtu son h...
4
LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro
Vertigineux ?
Imaginez un instant que l’on vous propose d’achete...
5
LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro
Pour plaire, oui, aux recruteurs qui y découvrent chaque jour un...
6735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/
Livre Blanc : 735 utilisate...
735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
Mutuelle
Asset Management
Banque Finance Assurance
Risques
Réglementations
Solvency...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Linkedin et les marchés financiers (David de Castro) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

1 419 vues

Publié le

Linkedin et les marchés financiers (David de Castro) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 419
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 134
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Linkedin et les marchés financiers (David de Castro) - Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn

  1. 1. Extrait du livre blanc 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn LinkedIn et les marchés financiers 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn 1 par Alban JARRY Par David de Castro
  2. 2. 2 LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro « le réseau social présente un profil atypique » https://www.linkedin.com/profile/view?id=170710387 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  3. 3. 3 LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro Le 19 mai 2011, le New-York Stock Exchange (NYSE) a revêtu son habit de lumière, bleu et blanc. L’introduction en Bourse du réseau social professionnel Linkedin a fait chavirer les cœurs et les calculatrices des courtiers, affolé les compteurs : quasiment +110% en clôture, après un +170% en séance. C’est l’entrée en scène d’une major dématérialisée de dimension internationale dans l’antre de la finance moderne. En quelques chiffres, Linkedin et ses 332 millions d’utilisateurs représentent aujourd’hui une capitalisation boursière de plus de vingt-huit milliards de dollars (c’est-à-dire autant que Pernod-Ricard, ou plus que Publicis et Bolloré réunis) : pas mal pour un site internet. Et l’appétit des investisseurs ne se dément pas depuis 2011 : la hausse des revenus trimestriels 2014 vient même de redonner un nouveau souffle vertigineux au titre. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  4. 4. 4 LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro Vertigineux ? Imaginez un instant que l’on vous propose d’acheter un appartement afin de le mettre en location. Imaginez maintenant que l’on vous explique que cet appartement sera amorti et donc potentiellement profitable pour vous dans soixante-quinze ans. Dématérialisez le tout, ouvrez un compte-titres, cherchez le code LNKD :US et appréciez la vue ! Cet engouement n’est pas gratuit (et c’est peu dire). Si Linkedin est à ce point porté par ses investisseurs, c’est que le réseau social présente un profil atypique (on est loin de Facebook et Pinterest) et qu’il est le syncrétisme du site « up-to-date » et du bon vieux curriculum vitae : le plus grand annuaire de CSP+du monde a tout pour plaire. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  5. 5. 5 LinkedIn et les marchés financiers, par David de Castro Pour plaire, oui, aux recruteurs qui y découvrent chaque jour un vivier de talents mais aussi aux postulants ou potentiels postulants qui y trouvent une myriade d’opportunités, la possibilité d’interagir avec des décideurs ainsi que des espaces de discussion dédiés. Véritable outil RH, CV en ligne, job-finder, Linkedin permet la mise en relation d’employeurs et d’employés, de professionnels et de clients, de collègues, de confrères répartis aux quatre coins de la planète. Si Linkedin est, en apparence, un outil facile à définir, force est de constater qu’il existe mille et une façon d’en faire usage. La démarche participative et analytique d’Alban Jarry permet ainsi une approche pragmatique mettant en lumière non pas des milliards de dollars, mais des milliards de possibilités -qui sait ? David de CASTRO https://www.linkedin.com/profile/view?id=170710387 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  6. 6. 6735 utilisateurs aimantés par LinkedIn https://albanjarry.wordpress.com/livre-blanc-linkedin/ Livre Blanc : 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn
  7. 7. 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn Mutuelle Asset Management Banque Finance Assurance Risques Réglementations Solvency 2, AIFMD XBRL France Club Ampere AFG Finance Innovation Réseaux Sociaux Marque Dirigeants Personal Branding La Nouvelle Revue de Géopolitique L’Argus de l’Assurance La Revue Banque Le Cercle Les Echos L’Agefi Communautés Culture Banque Abordons le BD Autrement MGA H Exed Community Auteur du document (réalisé à titre personnel) Alban Jarry a publié plusieurs articles et études sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Professionnellement, il est Directeur du programme Solvency 2 de La Mutuelle Générale et Vice Président de XBRL France. Il a rejoint, en octobre 2013, La Mutuelle Générale, 3eme Mutuelle Française en Santé et Prévoyance (1,3 millions d’adhérents), pour diriger une fonction transverse sur les 3 piliers de Solvency 2 et l’ORSA. Auparavant, il était en asset management chez Edmond de Rothschild Investment Managers, en tant que Directeur Adjoint des Opérations en charge des Directions des Systèmes d’Information, de la MOA et du Reporting et de la Mesure de Performance des fonds, après avoir commencé sa carrière en banque privée, en 1995, dans le Département des Produits Nouveaux de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque. Il est intervenant d’HEC Paris Executive Education, de France Université Numérique (FUN) et de l’Université Paris Dauphine. Dans le cadre d’associations de Place, il est administrateur et vice-président de XBRL France, préside les Groupes de Travail « Reporting AIFM-ESMA » et « LEI » de l’AFG (Association Française de Gestion), est Membre du Bureau du Club AMPERE (Asset Management Performance et Reporting), participe au comité de pilotage du livre blanc « les nouveaux visages du risque en assurance » de Finance Innovation et aux travaux de la FNMF sur l’ORSA. Depuis 2012, il a développé des groupes de travail entre Asset Managers et Assureurs pour normaliser les échanges dans le cadre notamment de Solvency II. Spécialiste de la mise en œuvre des réglementations financières (AIFM, UCIT, Solvency 2, LEI, EMIR, BALE, …) et des réseaux sociaux professionnels, il est l’auteur d’articles pour La Nouvelle Revue de Géopolitique (Coéditeur de la rubrique Le Monde Selon Twitter), L’Argus de l’Assurance, La Revue Banque, La Revue Internationale de Compliance et d’Ethique des Affaires, Le Cercle Les Echos, L'Agefi Communautés, Culture Banque, et anime un blog (albanjarry.wordpress.com). Il a publié plusieurs études sur les réglementations financières, les market data vendors, la finance et les réseaux sociaux professionnels. Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la banque finance assurance » et « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn » Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC, dont il préside l’association des anciens élèves « MGA – H Exed - Community ». Contact Blog : http://albanjarry.wordpress.com Twitter : https://twitter.com/Alban_Jarry Linkedin : http://fr.linkedin.com/in/albanjarry

×