Colonne

7 353 vues

Publié le

*******************************

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 353
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Colonne

  1. 1. FRIDAKAHLO
  2. 2. Biographie- Artiste peintre mexicaine, née en 1907 et morteen 1954.
  3. 3. - Dans son enfance Frida Kahlo a eu lapoliomyélite.- En 1925 elle est grièvement blessée lorsd’un accident de bus. Elle est transpercéepar une barre de métal et subit un grandnombre de fractures (jambes, pieds,bassin, côtes et colonne vertébrale).
  4. 4. - Elle reste alitée pendant trois mois, dontun mois à l’hôpital. Elle doit retourner àl’hôpital un an après et elle est alorscontrainte de porter durant neuf long moisdes corsets en plâtre.- Elle commence à peindre à cette période,et un miroir est placé au-dessus de son lit;elle s’en sert pour sa grande sériedautoportraits.
  5. 5. - En 1928, Frida Kahlo s’inscrit au Particommuniste mexicain. Elle s’intéresse àl’émancipation de la femme dans la sociétémexicaine qui est très machiste.- Cette même année, Frida rencontre DiegoRivera (1886-1957) dans lauditorium deson école (il y faisait une murale).- Frida Kahlo et Diego Rivera, de 21 ans sonaîné, se marient le 21 août 1929.
  6. 6. - En novembre 1930, ils emménagent à SanFrancisco, où D. Rivera doit réaliser despeintures murales pour le San FranciscoStock Exchange et pour la California Schoolof Fine Art, l’actuel San Francisco ArtInstitute.- Entre 1930 et 32 elle subit deux fausse-couches. Elle reflète ses sentiments desolitude et d’abandon dans le tableauHenry Ford Hospital ou Le Lit Volant.
  7. 7. Un grand fœtus masculin symbolise l’enfant perdu, le «petit Diego » qu’elle avait tant espéré porter jusqu’àterme.
  8. 8. Œuvre pour l’oral d’Histoire des Arts
  9. 9. Titre: La Colonne Brisée de Frida KahloDate: 1944Technique : peinture à l’huile sur toileGenre: autoportraitDimensions: 40 x 31 cmCollection privée
  10. 10. ContexteAlors qu’elle avait été déjà atteinte d’une poliomyéliteaigue à l’âge de 9 mois, Frida Kahlo fut victime d’ungrave accident à 18 ans à la suite d’une collision entreson autobus et un tramway.Sa vie fut marquée par la souffrance physique et parde très nombreux séjours hospitaliers. Elle subit uneamputation de cinq orteils, plusieurs greffes osseuses,sept opérations de la colonne vertébrale, trois faussescouches et un avortement, et l’amputation d’unejambe.
  11. 11. Description Frida Kahlo se représente de face, cadrée jusqu’aux hanches, qui sont couvertes par un drap alors que sa poitrine est dénudée. Sa nudité permet surtout de montrer son corset et son buste symboliquement ouvert par une plaie béante qui montre une colonne architecturale (ionique) brisée. A l’arrière-plan, on voit un paysage désertique imaginaire.
  12. 12. Influences Les arts maya, aztèque et teotihuacan ont uneimportance considérable dans l’œuvre de FridaKahlo, dans lesquels on voit souvent des masquesou des sculptures.Dans ce tableau, on voit l’influence de la culturemexicaine à travers les couleurs vives et lesymbolisme « morbide ».On peut également penser à toute la tradition dela peinture religieuse européenne, qui représentela souffrance des martyrs chrétiens ou du Christcrucifié.
  13. 13. Andrea Mantegna, St Sébastien (vers 1480) Fransisco de Zurbaran, Le Christ en croix (1627)
  14. 14. Les clous plantés dans la chair, mais aussi le drap qui cache la nudité,rappellent ces images religieuses.La composition du tableau évoque de plus celle de « La Joconde »(Léonard de Vinci, 1506). Frida Kahlo se peint en effet bien au centre, le visage de trois-quarts, avec un paysage à l’arrière plan.
  15. 15. AnalyseFrida Kahlo a peint cet autoportrait alors que sasanté empirait (c’est à cette époque qu’elle acommencé à porter le corset de métal qu’on voitdans le tableau).La colonne ionique brisée en plusieurs endroitssymbolise sa colonne vertébrale blessée. La fissurequi ouvre son buste ressemble aux sillons qu’on voitdans le paysage; ils semblent déchirer la chair et lesol et sont le symbole de sa souffrance.
  16. 16. Contrairement à « La Joconde » , le paysage à l’arrièreplan est aride et désertique. Le décor est comme uneextension de la personne. En plus de la souffrance, ilsymbolise aussi la solitude que ressentait Frida Kahlo.
  17. 17. La peinture de Frida Kahlo est donc autobiographique commeon le voit dans cet autoportrait. Elle place dans ses toiles dessymboles qu’il faut interpréter pour comprendre ce qu’elleraconte d’elle-même (les clous, les larmes, la colonne ioniquebrisée, les crevasses sur le corps et le paysage).Frida Kahlo se sert du décor dans lequel elle se représentepour créer une métaphore qui exprime ses sentiments et sonmalaise.La signification symbolique à partir de laquelle elle élabore sestableaux la rapproche du mouvement symboliste né auXIXème siècle, dans lequel on trouvait des poètes, maiségalement des peintres.
  18. 18. On retrouve cette symbolisation de la souffrance dansun autre de ses tableaux: « Le Petit Cerf » (1946).
  19. 19. Le tableau représente une créature hybride dans une forêt, uncerf dont la tête est remplacée par le visage de Frida Kahlo,.C’est donc un autoportrait de l’artiste en créature imaginaire.Mais le cerf est criblé de flèche. Ces flèches évoquent lesreprésentations de St Sébastien.C’est encore une œuvre autobiographique: le cerf blessé, aucorps criblé de flèches, est une métaphore de sa propre douleur,de son corps meurtri.Ici aussi le décor peut être interprété de manière symbolique : laverticalité des troncs évoque par exemple une cage, ou en touscas délimite une zone dans laquelle le cerf semble enfermé. Maisl’ouverture vers l’horizon, le ciel et la mer dans le haut de l’imageindique également qu’il existe une sortie et peut-être un espoir.

×