La création et le développement du
  vocabulaire technique dans les
      langues vernaculaires :

    étude basée sur les...
Table
1. Présentation des sources
1.1. La fauconnerie au moyen âge et la littérature cynégétique médiévale
1.2. Albert le ...
1.1. La fauconnerie au moyen
      âge et la littérature
   cynégétique médiévale
1.1.1. La fauconnerie : une
activité très populaire durant
     l’époque médiévale
1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale




                                    Pol ...
1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale




    Castello della Manta, La fontaine de...
1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale




                                        ...
Une image de « fauconnerie » contemporaine




                    Gazet van Antwerpen, 23-24/05/98
1.1.2. La littérature cynégétique
Définition d’un traité
            cynégétique
« écrit didactique relatif à la chasse
et/ou à ses auxiliaires –
quadrupède...
1.1.2.1. La littérature latine

- premier texte : l’Anonyme de Vercelli (Xe siècle)
- littérature plus développée dès le X...
1.1.2.2. Les traités vernaculaires
             non français
- premiers traités en L.V. dès le XIIIe siècle
- péninsule ib...
1.1.2.3. La littérature cynégétique
        en moyen français

- traités dès le XIIIe s., au début surtout des traductions...
Gaston Phébus, Livre de chasse, Paris, BNF, ms. fr. 616
1.2. Albert le Grand
et son De falconibus
Albert le Grand
        (ca. 1200 – 1280)




J. Van Gent, Urbino, Palazzo ducale (XVe s.)
De animalibus




Siena, Convento dell’Osservanza, ms. 3
De animalibus




   Vatican, BAV, Urb. Lat. 189
De falconibus

- chap. I – IV: différences oiseaux de proie – autres oiseaux
- chap. V – XVI: différentes espèces des fauc...
1.3. Les traductions médiévales
        du De falconibus

- 2 traductions allemandes (XVe siècle)
- 3 traductions italienn...
1.3.4. Les traductions françaises
1.3.4.1. Des faucons I
(ms. Paris, BNF, naf. 18800)
La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I:
               le terme FAUCON



          faucon        faucons
CSsg.     ...
La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I :
   usages ‘ancien’ et ‘moderne’ dans la même phrase (I.4)


Et ja soit il c...
La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I :
                le CS des termes imparisyllabiques


- Pour ce li veneres s...
La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I :

          les systèmes d’hypercorrection


- Ce est dispositions de humide...
La datation du Des faucons I :
            éléments en faveur d’une datation ancienne


- les adjectifs grant et reont
- l...
La datation du Des faucons I :
              éléments en faveur d’une datation plus tardive

- la réduction du hiatus age ...
La datation du ms. naf. 18800:
      quelques caractéristiques du moyen français qui ne se
              présentent pas en...
La localisation du Des faucons I :
      quelques éléments en faveur d’une origine nordique (picarde)

- le passage de la ...
Des faucons I : recettes occitanes


Segon si aucunas medecinaz per l'esparvier e premierament quant a la
malautie que s'a...
Des faucons I : recette en franco-provençal


Medicina per lo pantais. Preaines (?) holly sisamine, od... draguant e
guoma...
1.3.4. Les traductions françaises
1.3.4.2. Des faucons II
(ms. Paris, BNF, f. fr. 2003)
Des faucons II: un résumé du texte latin


latin:
Sit igitur longitudo ita quod compositae alae se super caudam
attingant ...
1.3.4. Les traductions françaises
1.3.4.3. Des medecines des faucons
   (ms. Paris, BNF, f. fr. 25342)
1.3.4. Les traductions françaises
1.3.4.4. Des faucons III
(ms. Paris, BNF, f. fr. 1304)
Des faucons III : quelques latinismes



sçavoir (0.1)
doncques (I.10)
foulcetes (I.2.1)
jaulne (I.2.2)
soubzdainement (I....
1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur




1) Des faucons I , II.3
aucuns oysiaus volans de nuit qui ossi sunt ranissant
...
1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur




E li faucons meisme toute la playe on i doit metre un petit d’aloe.
1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur




E li faucons meisme toute la playe, on i doit metre un petit d’aloe.

 E li fa...
2. Le vocabulaire technique
2.1. Les problèmes spécifiques liés au vocabulaire technique


  - déf. Fachliteratur : « témoins d’une activité intellect...
2.2. Les champs sémantiques à étudier


- la fauconnerie : praticiens, instruments, affaitage, …
    (chap. XVII / XXII)
-...
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
La création du vocabulaire technique au moyen âge
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La création du vocabulaire technique au moyen âge

2 197 vues

Publié le

Publié dans : Sports, Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La création du vocabulaire technique au moyen âge

  1. 1. La création et le développement du vocabulaire technique dans les langues vernaculaires : étude basée sur les quatre traductions en moyen français du De falconibus d’Albert le Grand († 1280)
  2. 2. Table 1. Présentation des sources 1.1. La fauconnerie au moyen âge et la littérature cynégétique médiévale 1.2. Albert le Grand et son De falconibus 1.3. Les traductions médiévales du De falconibus 2. Le vocabulaire technique 2.1. Les problèmes spécifiques liés au vocabulaire technique 2.2. Les champs sémantiques à étudier 2.3. Un exemple concret : la traduction des noms des faucons 2.4. Conclusion : les techniques de traduction
  3. 3. 1.1. La fauconnerie au moyen âge et la littérature cynégétique médiévale
  4. 4. 1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale
  5. 5. 1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale Pol de Limbourg, Les très riches heures du duc de Berry (août), Chantilly, M. Condé, ms. 65
  6. 6. 1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale Castello della Manta, La fontaine de jouvenance (fresque)
  7. 7. 1.1.1. La fauconnerie : une activité très populaire durant l’époque médiévale Maître de la légende de sainte Madeleine, Portrait de Charles V, à l’âge de 7 ans, Wien, Kunsthistorisches Museum, Gemäldegalerie
  8. 8. Une image de « fauconnerie » contemporaine Gazet van Antwerpen, 23-24/05/98
  9. 9. 1.1.2. La littérature cynégétique
  10. 10. Définition d’un traité cynégétique « écrit didactique relatif à la chasse et/ou à ses auxiliaires – quadrupède ou oiseau de chasse -, composé en latin ou en langue vulgaire, et destiné en principe à un public de praticiens » (van den Abeele 1996 : 29)
  11. 11. 1.1.2.1. La littérature latine - premier texte : l’Anonyme de Vercelli (Xe siècle) - littérature plus développée dès le XIIe siècle (réceptaires) - sommet incontesté : le De arte venandi cum avibus de l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen (1220-1245) - entrée dans la littérature encyclopédique : Albert le Grand - total : 29 textes et 66 mss
  12. 12. 1.1.2.2. Les traités vernaculaires non français - premiers traités en L.V. dès le XIIIe siècle - péninsule ibérique : 57 copies - l’Italie : 50 à 60 mss ? - l’Angleterre : ca. 40 mss - l’Allemagne : ca. 30 mss - 2 textes en moyen néerlandais
  13. 13. 1.1.2.3. La littérature cynégétique en moyen français - traités dès le XIIIe s., au début surtout des traductions - ouvrages originaux dès le XIVe siècle - textes les plus connus : Roman des deduis de Gace de la Buigne, Les livres du roy Modus et de la royne Ratio d’Henri de Ferrières et Livre de Chasse de Gaston Phébus - total : 46 textes dont 13 traductions (11 du latin et 2 de l’italien), 174 copies
  14. 14. Gaston Phébus, Livre de chasse, Paris, BNF, ms. fr. 616
  15. 15. 1.2. Albert le Grand et son De falconibus
  16. 16. Albert le Grand (ca. 1200 – 1280) J. Van Gent, Urbino, Palazzo ducale (XVe s.)
  17. 17. De animalibus Siena, Convento dell’Osservanza, ms. 3
  18. 18. De animalibus Vatican, BAV, Urb. Lat. 189
  19. 19. De falconibus - chap. I – IV: différences oiseaux de proie – autres oiseaux - chap. V – XVI: différentes espèces des faucons - chap. XVII: affaitage - chap. XVIII – XXIII: partie thérapeutique - chap. XXIV: 2 autres espèces des faucons
  20. 20. 1.3. Les traductions médiévales du De falconibus - 2 traductions allemandes (XVe siècle) - 3 traductions italiennes (XIVe - XVe siècle) - 4 traductions françaises (XIVe - XVIe siècle)
  21. 21. 1.3.4. Les traductions françaises 1.3.4.1. Des faucons I (ms. Paris, BNF, naf. 18800)
  22. 22. La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I: le terme FAUCON faucon faucons CSsg. 30 68 CSpl. 9 22 CRsg. 132 1 CRpl. 0 99
  23. 23. La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I : usages ‘ancien’ et ‘moderne’ dans la même phrase (I.4) Et ja soit il chose que nous avons dit que li faucons doit avoir la teste grosse, se ne fet il pas a loer quant il a la teste trop grosse outre mesure, pour ce que le faucon qui a la teste trop grosse s’aproche de la figure des oysiaus qui volent de nuit lesques ont les testes trop grosses outre mesure et sunt oysel mout paourous pour ce que la groissour desmesuree de lor teste demoustre plus superfluité de matiere que habondance de vartu.
  24. 24. La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I : le CS des termes imparisyllabiques - Pour ce li veneres si a mestier d’avoir isnel cheval (VI.1) - Cest faucon Fedris li emperes (…) apelle autre esprivier (X.2) - Aucuns ensivant les dis des faucouniers de l’empereour Fedric ont determiné (XIX.1)
  25. 25. La déclinaison bicasuelle dans Des faucons I : les systèmes d’hypercorrection - Ce est dispositions de humide colerique (I.7) - La chalours dou soleil atempree lor est ossi boune (XXIII.14) - Encores contre la pierre de l’ostoir et la corruptions des rains (XXI.21)
  26. 26. La datation du Des faucons I : éléments en faveur d’une datation ancienne - les adjectifs grant et reont - l’article dou - les pronoms cil (CSpl.) et ceste - l’adverbe mout - les conjonctions anchois que et por ce que - le participe pris(t) et des formes verbales comme demorra
  27. 27. La datation du Des faucons I : éléments en faveur d’une datation plus tardive - la réduction du hiatus age (X.2, < eage), maille (XXIII.12, < meaille), voir (III.2 < veoir) - la graphie <eu> au lieu de <ue>: fleumatique (I.8), peut (I.8 / …), neus (I.10), enfleure (I.12),… - l’apparition des consonnes étymologiques: advenement (XIX.23) - l’emploi de <y> au lieu de <i>: ay (IV.4 / VIII.1 – 2 –3), quoy (I.5 / XV.2 / XVIII.1 / XIX.4), poy (III.1 / IV.1 / V.6 / …) et roy (X.2 / XVIII.29 / XX.1 / XXIII.1) -la forme fu(s)t (0.3 / I.6) au lieu de/ à côté de fu (VII.8 / XI.1) -les adjectifs féminins en –eve: soueve (XIX.4), mais aussi souef (XIX.2) -l’adjectif démonstratif celle perd du terrain sur ceste
  28. 28. La datation du ms. naf. 18800: quelques caractéristiques du moyen français qui ne se présentent pas encore dans le texte - la graphie <ung> - l’ajout d’un –s à l’adjectif leur - la graphie <quand> - l’emploi de peu au lieu de pou et de troisièment au lieu de tierce
  29. 29. La localisation du Des faucons I : quelques éléments en faveur d’une origine nordique (picarde) - le passage de la triphtongue /εaŭ/ à /ǐaŭ/: coutiau (XVIII.23) et coutiaus (IX.2), biau(s) (VI.1) corbiau(s) (X.5 (2) / XX.28) et oisiau (0.4 / I.3 – 4 - …) - la fréquence élevée des formes en -ou- - la réduction des triphtongues /ĭey/ et /yey/ à respectivement /ĭy/ et /y/: liu (VI.7 / VIII. 1 (3) /...) et fu (XVII.1 (2) – 2 / …) - la fermeture de /e/ initial en /i/: signeur (IV.3 / XIX.22), millo(u)r (VIII.2 – 3 / XII.3 / …) - la métathèse de /r/: fremer (XVII.1 / XIX.7) au lieu de fermer, gouvrenanche, avec palatisation de ∫] (XVII.titre - 1 (5) - ...), au lieu de gouvernance ou encore esprevier (I.2 – 8 – 11 / …) au lieu d’espervier - les voyelles /e/ et /i/ qui, suivies d’une consonne nasale, aboutissent à /aine/: mains (I.12 / II.2 (2) /…), sains (V.5), paine (XII.3), vainche (XVII.2, avec palatalisation), vaine (XVIII.5 – 6 – 9 - …),… - la neutralisation de l’opposition en genre pour le pronom personnel C.O.D. - la forme aveuc - la forme menchoignierement
  30. 30. Des faucons I : recettes occitanes Segon si aucunas medecinaz per l'esparvier e premierament quant a la malautie que s'apella le spasme. Pren tresena onsa de regualissia e fay la bolhir en una ola que tengua tres veycez (?) d'aygua e bolha tant que vengua miega e pren una quarta de onsa de burre lavat. Item pren una quarta de onsa de succre candil e fay lo ben lygar. Item pren miega quarta de suc de rayzfort y mescla tot ayso ensemble e quant donarat a mangar a l'esparvier, banha da quo le past que ly donaraz a mangar.
  31. 31. Des faucons I : recette en franco-provençal Medicina per lo pantais. Preaines (?) holly sisamine, od... draguant e guoma rabica, trampia an yaba e mectes en la bocha e quant vous ly voles medecines, ne le feytes point voles e ly ostes les sonetes e ne le peyst poynt fort iusques as qui soit rev(i)enu an santé e ly faites boyre de la momie o de assa fetida e ly an donnes a mangier ossy gros comme poys. E quant il la anglutira, il esvormira e quant il vormiera, il getera or de ses narilhes morva dura, s’est signes qu’il est gueris.
  32. 32. 1.3.4. Les traductions françaises 1.3.4.2. Des faucons II (ms. Paris, BNF, f. fr. 2003)
  33. 33. Des faucons II: un résumé du texte latin latin: Sit igitur longitudo ita quod compositae alae se super caudam attingant vel fere attingant in extremo longiorum anteriorum pennarum et ab illa coniunctione cauda non multum descendat nec dependeat sicut asturis cauda vel nisi, quia longitudo caudae semper humorem nuchae descendentis attestatur et timiditatem designat. moyen français: maiz soit telle que le bout des aelles s’assemblent dessus elle
  34. 34. 1.3.4. Les traductions françaises 1.3.4.3. Des medecines des faucons (ms. Paris, BNF, f. fr. 25342)
  35. 35. 1.3.4. Les traductions françaises 1.3.4.4. Des faucons III (ms. Paris, BNF, f. fr. 1304)
  36. 36. Des faucons III : quelques latinismes sçavoir (0.1) doncques (I.10) foulcetes (I.2.1) jaulne (I.2.2) soubzdainement (I.3.1) …
  37. 37. 1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur 1) Des faucons I , II.3 aucuns oysiaus volans de nuit qui ossi sunt ranissant  aucuns oysiaus volans de nuit qui ossi sunt ravissant 2) Des faucons I , V.6 par quoi elle puist est veue de loins  par quoi elle puist estre veue de loins
  38. 38. 1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur E li faucons meisme toute la playe on i doit metre un petit d’aloe.
  39. 39. 1.3.4.5 Les interventions de l’éditeur E li faucons meisme toute la playe, on i doit metre un petit d’aloe.  E li faucons meisme touce la playe, on i doit metre un petit d’aloe.
  40. 40. 2. Le vocabulaire technique
  41. 41. 2.1. Les problèmes spécifiques liés au vocabulaire technique - déf. Fachliteratur : « témoins d’une activité intellectuelle par rapport à un savoir spécialisé, c’est-à-dire seulement accessible à un nombre limité de membres de la société » (cf. Glessgen 1996 : 407) - domaines spécifiques pas connus dans d’autres genres de textes, p.ex. la médecine vétérinaire - XIIIe s. : introduction des connaissances grecques et arabes en Occident, pas d’équivalent en langue vulgaire - la fauconnerie : pas de pratique pendant l’Antiquité classique
  42. 42. 2.2. Les champs sémantiques à étudier - la fauconnerie : praticiens, instruments, affaitage, … (chap. XVII / XXII) - les oiseaux rapaces et leur gibier (chap. I – XVI / XXIV) éventuellement l’anatomie et les mouvements des oiseaux rapaces - la médecine : les maladies et les auxiliaires de la thérapeutique (instruments, indications de mesure,…) (chap. XVIII – XXI / XXIII) - la materia medica : les substances végétales, animales et minérales et les preparata (chap. XVIII – XXI / XXIII)

×