Son rôle :Le capitaine (ou commandant) est lereprésentant de la compagnie. Il est seulmaitre a bord. Chef de l’expédition ...
• La définition du champ d’intervention du capitaine de navire peutparfois paraître ambigüe, car tout en étant le premier ...
• Un bon capitaine de navire doit être doté deplusieurs qualités. Il doit faire preuve deprofessionnalisme et doit être un...
• Pratiquement tous les matelots etmécaniciens peuvent accéder par voie deformation, d’acquisition d’expériences oude prom...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)

435 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
435
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)

  1. 1. Son rôle :Le capitaine (ou commandant) est lereprésentant de la compagnie. Il est seulmaitre a bord. Chef de l’expédition maritime,il assure la conduite, les manœuvred’appareillage et d’accostage, choisit lesitinéraires en fonction de la météo, desdistances, des horaires. Il gère la sécuritédu navire. Il est également responsable deson exploitation commerciale et a laresponsabilité des passagers et de lacargaison. Il peut être propriétaire de petitesunités comme les vedettes à passagers. Lecapitaine doit savoir manager son équipage,gérer les conflits, prendre des décisionsrapides, déléguer les responsabilités. Cesqualités s’obtiennent avec l’expérience. Il asous ordres un équipage composée
  2. 2. • La définition du champ d’intervention du capitaine de navire peutparfois paraître ambigüe, car tout en étant le premier responsablede son navire, le capitaine doit rendre des comptes à l’armateur dunavire qu’il dirige. Dans le but d’éviter une perte de temps ou unarrêt à mi-parcours, il convient de se tenir informé des tenants etaboutissants du métier, avant de s’y engager. Egalement appelé« commandant » ou « officier de marine », le capitaine de navire estsoumis au code pénal et disciplinaire de la marine marchande, souspavillon français et au niveau international. Anciennement, dans lalégislation française, le capitaine d’un navire, battant pavillonfrançais, doit forcément jouir de la nationalité française, de mêmeque son second. Mais depuis 2008, les ressortissants des étatsmembres de la Communauté Européenne, ou d’un Etat partie àl’accord sur l’Espace économique européen ou de la Confédérationsuisse, sont aptes à exercer cette fonction précise.
  3. 3. • Un bon capitaine de navire doit être doté deplusieurs qualités. Il doit faire preuve deprofessionnalisme et doit être un meneurd’hommes. Leadership, aptitude à lacommunication verbale et écrite, bonnecondition physique (il doit avoir un certificat desanté dument approuvé), sens de l’organisation,courtoisie, esprit d’équipe, tolérance au stressfigurent également parmi la longue liste descritères requis par la profession, en sus desformations et des diplômes requis.
  4. 4. • Pratiquement tous les matelots etmécaniciens peuvent accéder par voie deformation, d’acquisition d’expériences oude promotion interne aux échelonsd’officiers supérieurs. L’accès aux 4 sitesde l’Ecole Nationale Supérieure Maritime(ou Hydro) est ouvert pour les titulaires debac S ou de diplômes de fin de premiercycle scientifique (bac+2).

×