SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
La préservation de la
biodiversité
réunionnaise :
La création de la
réserve naturelle
marine.
Au Centre Jacques Teissier par :
- Anne-Gaëlle ZIBEL
- Anaïs TISARIA
- Gaëlle DALLEAU
- Mégane IMACHE
Introduction
Récif corallien:
-Un des Espaces les plus riches en biodiversité avec
les forêts équatoriales.
-menacé :
La réserve naturelle marine créée
-préserver et limiter les dégâts..
Rappel
Biodiversité
Biodiversité signifie diversité biologique ou
existence d’un nombre plus ou moins
important d’êtres vivants de différentes
espèces. Plus largement, il s’agit de la
diversité des milieux de vie, de la diversité
des caractères et de la diversité des
espèces d’êtres vivants sur la planète
Réserve naturelle
Les réserves naturelles sont des lieux où
la nature est belle : fleurs et arbres,
oiseaux et mammifères, cailloux et
fossiles, forment des paysages qui nous
émeuvent, dont l’harmonie est souvent
fragile et que nous voulons conserver.
Problématique 1 :
Qu’est-ce qu’un récif
corallien ? A quoi sert-il ?
I. Le récif corallien et la biodiversité marine de la
Réunion.
1) La construction du récif par les polypes.
animal de petite taille
squelette = corail
à l'intérieur d'un même polype , développement d'autres polypes
. =une grande colonie
Donc, les récifs coralliens sont construits par les polypes.
2) Les rôles de cette barrière.
A. Un rôle biologique
DOCUMENT 1
Quelques chiffres qui attestent de l'importance de ce patrimoine naturel :
Plus de 1200 poissons,
Plus de 366 espèces de cnidaires,
Plus de 1300 espèces de mollusques,
Plus de 200 espèces de crustacés,
Plus de 126 espèces d'échinodermes,
Plus de 2 espèces de tortues marines,
Plus de 3 espèces de mammifères,
Plus de 180 espèces d'algues,
Photos de quelques animaux visibles dans le lagon
B. Un rôle de protection mécanique
la barrière de corail
protège le littoral de l’érosion
C. Un rôle touristique
plus de 3500 espèces = patrimoines naturels, paysagers et culturels
visiteurs occasionnels. touristes
Bilan
L’abondante
quantité de coraux
présence d’un très
grand nombre
d’abris
Permet leurs
reproductions
les récifs coralliens
sont le siège de la
plus grande
biodiversité marine
dans le monde
Problématique 2 :
Quelles sont les menaces
sur ce milieu ?
II Dégradation du récif corallien
-Plages peu fréquentées
milieux littoraux et sous-marins = grande qualité
-Développement des loisirs nautiques = naissance de conflits usagers de la mer
pêcheurs et les premiers chasseurs sous-marins.
Apparitions des premiers signes de dégradations
Dégradation de l’écosystème récifal,
équilibre très fragile.
-. Les dégradations :
Causes naturelles (cyclones…)
Causes naturelles et permanentes (courants violents,)
l’activité de l’Homme (surpêche, l’agriculture…)
Diminution de l’abondance et de la diversité des poissons,
Pollution des eaux,
( eaux usées…)
Bilan
les activités de l’homme
(son aménagements…)
disparition des récifs
coralliens :
la nature (les
réchauffements
climatiques,
l’acidification des océans
et les microbes.)
Problématique 3 :
Qu’est-ce que la réserve
naturelle marine ?
Comment permet-elle de
protéger le milieu ?
I. La réserve naturelle marine.
1) La création de la réserve naturelle
marine
Voir document 2 et 3 (souligner en bleu et rouge)
Crée en 2007
Va du cap la houssaye a l’étang
salé
1) La protection qu’excerce la réserve
naturelle marine.
Voir document 2 et 3 ( souligner en bleu et rouge)
Bilan
-Règlements ( doc ci-
dessus)
-Des suivis scientifiques,
-Des programmes
d’actions,
-De la surveillance
-De la protection du
pour la proté
Conclusion :
les activités de l’homme
dégradation des coraux .
protéger la biodiversité marine
pour sensibiliser le public
faire développer le tourisme.
La réserve naturelle marine Plusieurs
milliers de polypes
abritent et nourrissent les 3500 espèces

Contenu connexe

Tendances

diaporama les sacs plastiques
diaporama les sacs plastiquesdiaporama les sacs plastiques
diaporama les sacs plastiques
Maud Bonnefon
 
Surpêche svt nouvelle version
Surpêche svt nouvelle versionSurpêche svt nouvelle version
Surpêche svt nouvelle version
night_like
 
Le danger des sacs de plastique
Le danger des sacs de plastiqueLe danger des sacs de plastique
Le danger des sacs de plastique
MaWitch
 
Ressources Halieutiques Mondiales
Ressources Halieutiques MondialesRessources Halieutiques Mondiales
Ressources Halieutiques Mondiales
jllman94
 
Les Ilets de martinique un enjeux écologique
Les Ilets de martinique un enjeux écologiqueLes Ilets de martinique un enjeux écologique
Les Ilets de martinique un enjeux écologique
Dylan Wan-Ajouhu
 
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, VenezuelaRestauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
VincensC
 
Habiter des espaces à fortes contraintes
Habiter des espaces à fortes contraintesHabiter des espaces à fortes contraintes
Habiter des espaces à fortes contraintes
mlaugel
 

Tendances (20)

La mer en questions
La mer en questionsLa mer en questions
La mer en questions
 
diaporama les sacs plastiques
diaporama les sacs plastiquesdiaporama les sacs plastiques
diaporama les sacs plastiques
 
Monaco
MonacoMonaco
Monaco
 
Surpêche svt nouvelle version
Surpêche svt nouvelle versionSurpêche svt nouvelle version
Surpêche svt nouvelle version
 
Le danger des sacs de plastique
Le danger des sacs de plastiqueLe danger des sacs de plastique
Le danger des sacs de plastique
 
Ressources Halieutiques Mondiales
Ressources Halieutiques MondialesRessources Halieutiques Mondiales
Ressources Halieutiques Mondiales
 
Fiche pedagogique le decoupage du littoral
Fiche pedagogique le decoupage du littoralFiche pedagogique le decoupage du littoral
Fiche pedagogique le decoupage du littoral
 
Les Ilets de martinique un enjeux écologique
Les Ilets de martinique un enjeux écologiqueLes Ilets de martinique un enjeux écologique
Les Ilets de martinique un enjeux écologique
 
Ecologie. Emilie
Ecologie. EmilieEcologie. Emilie
Ecologie. Emilie
 
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, VenezuelaRestauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
Restauration de la mangrove du Parc national Laguna de la Restinga, Venezuela
 
Les Expéditions 7e Continent
Les Expéditions 7e ContinentLes Expéditions 7e Continent
Les Expéditions 7e Continent
 
Guide des loisirs nautiques en mer - Sécurité et environnement
Guide des loisirs nautiques en mer - Sécurité et environnementGuide des loisirs nautiques en mer - Sécurité et environnement
Guide des loisirs nautiques en mer - Sécurité et environnement
 
Compte Rendu De La Vidéo
Compte Rendu De La VidéoCompte Rendu De La Vidéo
Compte Rendu De La Vidéo
 
Habiter des espaces à fortes contraintes
Habiter des espaces à fortes contraintesHabiter des espaces à fortes contraintes
Habiter des espaces à fortes contraintes
 
Le 7ème continent
Le 7ème continentLe 7ème continent
Le 7ème continent
 
une île perdue
une île perdueune île perdue
une île perdue
 
Le retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivièresLe retour à la naturalité des rivières
Le retour à la naturalité des rivières
 
N2000_fr.pdf
N2000_fr.pdfN2000_fr.pdf
N2000_fr.pdf
 
Presentation district 11 sept 2010
Presentation district 11 sept 2010Presentation district 11 sept 2010
Presentation district 11 sept 2010
 
Les Écosystèmes de Costa Rica
Les Écosystèmes de Costa RicaLes Écosystèmes de Costa Rica
Les Écosystèmes de Costa Rica
 

En vedette

Bassan audrey
Bassan audreyBassan audrey
Bassan audrey
FERRERE
 
Revue de presse 2012 2013
Revue de presse 2012   2013Revue de presse 2012   2013
Revue de presse 2012 2013
AgenceDonNature
 
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheurElodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
FERRERE
 
Semaine de la critique
Semaine de la critiqueSemaine de la critique
Semaine de la critique
LECREURER
 
Ix ix computer science
Ix ix  computer scienceIx ix  computer science
Ix ix computer science
umama-turna
 
OpenPaas, le futur d'obm
OpenPaas, le futur d'obmOpenPaas, le futur d'obm
OpenPaas, le futur d'obm
OBM
 
Altay Manço
Altay MançoAltay Manço
Altay Manço
fedactio
 

En vedette (20)

Web semantica
Web semanticaWeb semantica
Web semantica
 
Présentation de l'étude ADEME : L'Humour au service du Développment Durable; ...
Présentation de l'étude ADEME : L'Humour au service du Développment Durable; ...Présentation de l'étude ADEME : L'Humour au service du Développment Durable; ...
Présentation de l'étude ADEME : L'Humour au service du Développment Durable; ...
 
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014C o n f é r e n c e juvignac v 03.01  09 12 2014
C o n f é r e n c e juvignac v 03.01 09 12 2014
 
Ed123
Ed123Ed123
Ed123
 
Bassan audrey
Bassan audreyBassan audrey
Bassan audrey
 
02 modèle microscopique du gaz parfait, pression et température
02 modèle microscopique du gaz parfait, pression et température02 modèle microscopique du gaz parfait, pression et température
02 modèle microscopique du gaz parfait, pression et température
 
Innovación educativa REA
Innovación educativa  REAInnovación educativa  REA
Innovación educativa REA
 
Semana04 upao
Semana04 upaoSemana04 upao
Semana04 upao
 
0. análisis del contexto
0. análisis del contexto0. análisis del contexto
0. análisis del contexto
 
Revue de presse 2012 2013
Revue de presse 2012   2013Revue de presse 2012   2013
Revue de presse 2012 2013
 
La science fiction-dans_l_oeuvre_de_kubrick
La science fiction-dans_l_oeuvre_de_kubrickLa science fiction-dans_l_oeuvre_de_kubrick
La science fiction-dans_l_oeuvre_de_kubrick
 
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheurElodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
Elodie et Mauranne : le métier de marin pêcheur
 
Semana05 upao
Semana05 upaoSemana05 upao
Semana05 upao
 
Lettrage et E-Commerce
Lettrage et E-CommerceLettrage et E-Commerce
Lettrage et E-Commerce
 
Un regard de_ma-tre_sur_la_provence
Un regard de_ma-tre_sur_la_provenceUn regard de_ma-tre_sur_la_provence
Un regard de_ma-tre_sur_la_provence
 
Semaine de la critique
Semaine de la critiqueSemaine de la critique
Semaine de la critique
 
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteurMesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
 
Ix ix computer science
Ix ix  computer scienceIx ix  computer science
Ix ix computer science
 
OpenPaas, le futur d'obm
OpenPaas, le futur d'obmOpenPaas, le futur d'obm
OpenPaas, le futur d'obm
 
Altay Manço
Altay MançoAltay Manço
Altay Manço
 

Similaire à Présentation de la biodiversité réunionnaise

Clean sfax groupe présente la tortue marine
Clean sfax groupe présente la tortue marineClean sfax groupe présente la tortue marine
Clean sfax groupe présente la tortue marine
imen Tekaya Bouaziz
 
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
Ministère de l'Environnement
 
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressedrapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
Louis Dutouquet
 
ecologie-marine-formation-ssi.pdf
ecologie-marine-formation-ssi.pdfecologie-marine-formation-ssi.pdf
ecologie-marine-formation-ssi.pdf
RenaudLefil
 
Raiatea et son récif corallien
Raiatea et son récif corallien Raiatea et son récif corallien
Raiatea et son récif corallien
Erwann Jadé
 
Lou activité L’ENVIRONNEMENT
Lou  activité L’ENVIRONNEMENTLou  activité L’ENVIRONNEMENT
Lou activité L’ENVIRONNEMENT
cris03glu
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
vguili
 
Congés solidaires Sennse France 2012
Congés solidaires Sennse France 2012Congés solidaires Sennse France 2012
Congés solidaires Sennse France 2012
Sennse
 

Similaire à Présentation de la biodiversité réunionnaise (20)

Clean sfax groupe présente la tortue marine
Clean sfax groupe présente la tortue marineClean sfax groupe présente la tortue marine
Clean sfax groupe présente la tortue marine
 
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
Caracol, première session de formation des agriculteurs, associations de la b...
 
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressedrapport Ile Notre Dame 2016.compressed
rapport Ile Notre Dame 2016.compressed
 
Terre Sauvage
Terre SauvageTerre Sauvage
Terre Sauvage
 
Les invertébrés des lagunes tunisiennes
Les invertébrés des lagunes tunisiennesLes invertébrés des lagunes tunisiennes
Les invertébrés des lagunes tunisiennes
 
ecologie-marine-formation-ssi.pdf
ecologie-marine-formation-ssi.pdfecologie-marine-formation-ssi.pdf
ecologie-marine-formation-ssi.pdf
 
Raiatea et son récif corallien
Raiatea et son récif corallien Raiatea et son récif corallien
Raiatea et son récif corallien
 
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
Fiche chantier dirigé_Reconnexion d'un bras annexe de la Maine (Angers)
 
Musée océanographique monaco
Musée océanographique monacoMusée océanographique monaco
Musée océanographique monaco
 
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversitéHabiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
 
La faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanquesLa faune et la flore des calanques
La faune et la flore des calanques
 
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresExposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
 
Patrimoine et créativite liban unesco 2012
Patrimoine et créativite liban unesco 2012Patrimoine et créativite liban unesco 2012
Patrimoine et créativite liban unesco 2012
 
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
 
Menaces
MenacesMenaces
Menaces
 
Lou activité L’ENVIRONNEMENT
Lou  activité L’ENVIRONNEMENTLou  activité L’ENVIRONNEMENT
Lou activité L’ENVIRONNEMENT
 
Texte Baie De Somme
Texte Baie De SommeTexte Baie De Somme
Texte Baie De Somme
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
les zones d'intérêts biologiques aux lacs de l'eau d'heure
les zones d'intérêts biologiques aux lacs de l'eau d'heureles zones d'intérêts biologiques aux lacs de l'eau d'heure
les zones d'intérêts biologiques aux lacs de l'eau d'heure
 
Congés solidaires Sennse France 2012
Congés solidaires Sennse France 2012Congés solidaires Sennse France 2012
Congés solidaires Sennse France 2012
 

Plus de FERRERE

Diapo aquaculture yohan manson
Diapo aquaculture yohan mansonDiapo aquaculture yohan manson
Diapo aquaculture yohan manson
FERRERE
 
Mécanicien de la marine Lionnel et Quentin
Mécanicien de la marine Lionnel et QuentinMécanicien de la marine Lionnel et Quentin
Mécanicien de la marine Lionnel et Quentin
FERRERE
 
Diaporama wendy & sybella. eam du port
Diaporama wendy & sybella. eam du portDiaporama wendy & sybella. eam du port
Diaporama wendy & sybella. eam du port
FERRERE
 
Mécanicien de la marine
Mécanicien de la marineMécanicien de la marine
Mécanicien de la marine
FERRERE
 
La mixité dans le métier de marin cassandra
La mixité dans le métier de marin cassandraLa mixité dans le métier de marin cassandra
La mixité dans le métier de marin cassandra
FERRERE
 
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
FERRERE
 
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure MaritimeFlorian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
FERRERE
 
Present éPuréE
Present éPuréEPresent éPuréE
Present éPuréE
FERRERE
 

Plus de FERRERE (8)

Diapo aquaculture yohan manson
Diapo aquaculture yohan mansonDiapo aquaculture yohan manson
Diapo aquaculture yohan manson
 
Mécanicien de la marine Lionnel et Quentin
Mécanicien de la marine Lionnel et QuentinMécanicien de la marine Lionnel et Quentin
Mécanicien de la marine Lionnel et Quentin
 
Diaporama wendy & sybella. eam du port
Diaporama wendy & sybella. eam du portDiaporama wendy & sybella. eam du port
Diaporama wendy & sybella. eam du port
 
Mécanicien de la marine
Mécanicien de la marineMécanicien de la marine
Mécanicien de la marine
 
La mixité dans le métier de marin cassandra
La mixité dans le métier de marin cassandraLa mixité dans le métier de marin cassandra
La mixité dans le métier de marin cassandra
 
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
Le métier de capitaine de navire (laurent juan et gastrin steve)
 
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure MaritimeFlorian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
Florian et Julian : Diaporama sur l'Ecole Nationale Supérieure Maritime
 
Present éPuréE
Present éPuréEPresent éPuréE
Present éPuréE
 

Dernier

Dernier (12)

Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 

Présentation de la biodiversité réunionnaise

  • 1. La préservation de la biodiversité réunionnaise : La création de la réserve naturelle marine.
  • 2. Au Centre Jacques Teissier par : - Anne-Gaëlle ZIBEL - Anaïs TISARIA - Gaëlle DALLEAU - Mégane IMACHE
  • 3. Introduction Récif corallien: -Un des Espaces les plus riches en biodiversité avec les forêts équatoriales. -menacé : La réserve naturelle marine créée -préserver et limiter les dégâts..
  • 4. Rappel Biodiversité Biodiversité signifie diversité biologique ou existence d’un nombre plus ou moins important d’êtres vivants de différentes espèces. Plus largement, il s’agit de la diversité des milieux de vie, de la diversité des caractères et de la diversité des espèces d’êtres vivants sur la planète
  • 5. Réserve naturelle Les réserves naturelles sont des lieux où la nature est belle : fleurs et arbres, oiseaux et mammifères, cailloux et fossiles, forment des paysages qui nous émeuvent, dont l’harmonie est souvent fragile et que nous voulons conserver.
  • 6.
  • 7. Problématique 1 : Qu’est-ce qu’un récif corallien ? A quoi sert-il ?
  • 8. I. Le récif corallien et la biodiversité marine de la Réunion. 1) La construction du récif par les polypes. animal de petite taille squelette = corail à l'intérieur d'un même polype , développement d'autres polypes . =une grande colonie Donc, les récifs coralliens sont construits par les polypes.
  • 9. 2) Les rôles de cette barrière. A. Un rôle biologique DOCUMENT 1 Quelques chiffres qui attestent de l'importance de ce patrimoine naturel : Plus de 1200 poissons, Plus de 366 espèces de cnidaires, Plus de 1300 espèces de mollusques, Plus de 200 espèces de crustacés, Plus de 126 espèces d'échinodermes, Plus de 2 espèces de tortues marines, Plus de 3 espèces de mammifères, Plus de 180 espèces d'algues,
  • 10. Photos de quelques animaux visibles dans le lagon
  • 11. B. Un rôle de protection mécanique la barrière de corail protège le littoral de l’érosion C. Un rôle touristique plus de 3500 espèces = patrimoines naturels, paysagers et culturels visiteurs occasionnels. touristes
  • 12. Bilan L’abondante quantité de coraux présence d’un très grand nombre d’abris Permet leurs reproductions les récifs coralliens sont le siège de la plus grande biodiversité marine dans le monde
  • 13. Problématique 2 : Quelles sont les menaces sur ce milieu ?
  • 14. II Dégradation du récif corallien -Plages peu fréquentées milieux littoraux et sous-marins = grande qualité -Développement des loisirs nautiques = naissance de conflits usagers de la mer pêcheurs et les premiers chasseurs sous-marins. Apparitions des premiers signes de dégradations
  • 15. Dégradation de l’écosystème récifal, équilibre très fragile. -. Les dégradations : Causes naturelles (cyclones…) Causes naturelles et permanentes (courants violents,) l’activité de l’Homme (surpêche, l’agriculture…) Diminution de l’abondance et de la diversité des poissons, Pollution des eaux, ( eaux usées…)
  • 16. Bilan les activités de l’homme (son aménagements…) disparition des récifs coralliens : la nature (les réchauffements climatiques, l’acidification des océans et les microbes.)
  • 17. Problématique 3 : Qu’est-ce que la réserve naturelle marine ? Comment permet-elle de protéger le milieu ?
  • 18. I. La réserve naturelle marine. 1) La création de la réserve naturelle marine Voir document 2 et 3 (souligner en bleu et rouge) Crée en 2007 Va du cap la houssaye a l’étang salé
  • 19. 1) La protection qu’excerce la réserve naturelle marine. Voir document 2 et 3 ( souligner en bleu et rouge)
  • 20. Bilan -Règlements ( doc ci- dessus) -Des suivis scientifiques, -Des programmes d’actions, -De la surveillance -De la protection du pour la proté
  • 21. Conclusion : les activités de l’homme dégradation des coraux . protéger la biodiversité marine pour sensibiliser le public faire développer le tourisme. La réserve naturelle marine Plusieurs milliers de polypes abritent et nourrissent les 3500 espèces