11Face aupatient : labonne attitudeau comptoir
22
33Les médicamentsne sont pas desproduitsDe consommationcourante
44Des produits de santéCode dedéontologie
55Personnel qualifié:Respect de la vie/personnehumaine
66Contribuer a l’information et l’éducationpour la santéRespecter le secretprofessionnelPréserver l’indépendanceprofession...
77Appréhender les techniquesde communication dans lecas d’un conseilpharmaceutique.
88Connaître les limites duconseil pharmaceutique
99ACTE PHARMACEUTIQUE:I.1- DISPENSATION DU MEDICAMENTI.1.1 - Sur ordonnanceI.1.2 - Sur demandeI.1.3 - Sur conseil
L’analyse pharmaceutique de l’ordonnancemédicale:La préparation éventuelle des doses àadministrerLa mise à disposition des...
1111L’information du patient contribue à sonadhésion au traitement et àl’observance thérapeutique ; elle luiindique la con...
1212Espace deconfidentialité
1313
1414
1515Comprendre et améliorer lesrelations humaines aucomptoir
1616
1818
2020
2121
2222
2323
2424
2525
2626
2727
2828
2929
4040
4141
4242
4343
4444
4545
4646
4747
4848
4949
5050
5151
5252
5353
5454
5555
5656
5757
5858
5959
6060
6161
6262
6363
6464
6565
6666SIMULATION DE LARESOLUTION D’UNPROBLEME A PROPOS D’UNCAS
6767Madame AÏCHA âgée de 32 ans, pesant 82 Kg pour une taille de 1,52m,mère de 04 enfants, gargotière réputée au village ‘...
6868LES ETAPES DE LA RESOLUTION DUPROBLEME
69691. IDENTIFIER LEPROBLEME DE LAMALADE
7070ETAPE 1 : CHOISIR UN SYMPTÔME DOMINANT DANS LA PLAINTE DE LAPATIENTEA.Faire la liste des symptômes qui sont décrits pa...
7171ETAPE 2 : S’assurer de la réalité dusymptôme dominantI. DEFINITIONLa diarrhée aiguë est une émission fréquente de sell...
7272
7373
7474
7575
7676
7777
7878
7979
8080Les exigences d’un jugement clinique :•Des connaissances théoriques sur le problème en cause•Une certaine expérience c...
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde

625 vues

Publié le

Conseils,pharmacie,

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
625
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le conseil en officine.rouis hamouda.conférence.concorde

  1. 1. 11Face aupatient : labonne attitudeau comptoir
  2. 2. 22
  3. 3. 33Les médicamentsne sont pas desproduitsDe consommationcourante
  4. 4. 44Des produits de santéCode dedéontologie
  5. 5. 55Personnel qualifié:Respect de la vie/personnehumaine
  6. 6. 66Contribuer a l’information et l’éducationpour la santéRespecter le secretprofessionnelPréserver l’indépendanceprofessionnelle et personnelle
  7. 7. 77Appréhender les techniquesde communication dans lecas d’un conseilpharmaceutique.
  8. 8. 88Connaître les limites duconseil pharmaceutique
  9. 9. 99ACTE PHARMACEUTIQUE:I.1- DISPENSATION DU MEDICAMENTI.1.1 - Sur ordonnanceI.1.2 - Sur demandeI.1.3 - Sur conseil
  10. 10. L’analyse pharmaceutique de l’ordonnancemédicale:La préparation éventuelle des doses àadministrerLa mise à disposition des informations et lesconseils nécessaires au bon usage desmédicamentsLe conseil pour la délivrance d’un médicamentqui ne requiert pas une prescription médicaleLe soutien au patient.
  11. 11. 1111L’information du patient contribue à sonadhésion au traitement et àl’observance thérapeutique ; elle luiindique la conduite à tenir, enparticulier dans l’éventualité d’effetsindésirables produits par lemédicament.
  12. 12. 1212Espace deconfidentialité
  13. 13. 1313
  14. 14. 1414
  15. 15. 1515Comprendre et améliorer lesrelations humaines aucomptoir
  16. 16. 1616
  17. 17. 1818
  18. 18. 2020
  19. 19. 2121
  20. 20. 2222
  21. 21. 2323
  22. 22. 2424
  23. 23. 2525
  24. 24. 2626
  25. 25. 2727
  26. 26. 2828
  27. 27. 2929
  28. 28. 4040
  29. 29. 4141
  30. 30. 4242
  31. 31. 4343
  32. 32. 4444
  33. 33. 4545
  34. 34. 4646
  35. 35. 4747
  36. 36. 4848
  37. 37. 4949
  38. 38. 5050
  39. 39. 5151
  40. 40. 5252
  41. 41. 5353
  42. 42. 5454
  43. 43. 5555
  44. 44. 5656
  45. 45. 5757
  46. 46. 5858
  47. 47. 5959
  48. 48. 6060
  49. 49. 6161
  50. 50. 6262
  51. 51. 6363
  52. 52. 6464
  53. 53. 6565
  54. 54. 6666SIMULATION DE LARESOLUTION D’UNPROBLEME A PROPOS D’UNCAS
  55. 55. 6767Madame AÏCHA âgée de 32 ans, pesant 82 Kg pour une taille de 1,52m,mère de 04 enfants, gargotière réputée au village ‘MARHABA’ où ellehabite, sansantécédents médicaux ou chirurgicaux, vous demande delui délivrer un médicament à la suite d’apparition de diarrhée depuis02 jours,glaireuse avec du sang dans les selles (6-8 selles/jour), sans fièvre,d’odeurnauséabonde, accompagnée de douleurs abdominales diffuses à typedecolique avec de temps à autres des exonérations afécales gênantes.Elle al’habitude de prendre du lopéramide (Imodium®) chez une parentequ’elle n’a pas retrouvé ce jour. Elle veut absolumentque le pharmacien fasse cesser sa diarrhée en lui délivrant leloperamide engélules qu’elle a l’habitude de prendre, car elle doit absolumentcontinuer àpréparer ses repas pour ses clients qui les apprécient beaucoup etqu’elle ne
  56. 56. 6868LES ETAPES DE LA RESOLUTION DUPROBLEME
  57. 57. 69691. IDENTIFIER LEPROBLEME DE LAMALADE
  58. 58. 7070ETAPE 1 : CHOISIR UN SYMPTÔME DOMINANT DANS LA PLAINTE DE LAPATIENTEA.Faire la liste des symptômes qui sont décrits par lamaladeSymptômes décrits par la malade : diarrhée, glaireuse etsanglante, douleurs abdominales, exonération afécales.B. Choisir le symptôme le plus fréquent ou le plus grave,Celui ayant amené la malade à demander conseil.= Symptôme dominant :Diarrhée, glaireuse et sanglante
  59. 59. 7171ETAPE 2 : S’assurer de la réalité dusymptôme dominantI. DEFINITIONLa diarrhée aiguë est une émission fréquente de selles liquidesou très molles et/ou en abondance (plus de3 selles par jour)DESCRIPTION FAITE PAR LE MALADEDans ce cas : 6 à 8 selles / j =Confirmation du caractère pathologiquede la diarrhée
  60. 60. 7272
  61. 61. 7373
  62. 62. 7474
  63. 63. 7575
  64. 64. 7676
  65. 65. 7777
  66. 66. 7878
  67. 67. 7979
  68. 68. 8080Les exigences d’un jugement clinique :•Des connaissances théoriques sur le problème en cause•Une certaine expérience clinique•Une capacité rigoureuse d’observation•Une bonne capacité de raisonnement sur la réalitéobservée (faits)•Le développement de la pensée critique qui l’aide à peserles « pour » et les « contre ». des hypothèses possibles•La confiance en soi, en ses connaissances , la capacité d’oser•L’acceptation des responsabilités inhérentes au jugementclinique puisqu’il conduit à la prise de décision•Le respect des standards de qualité de soins et desprincipes éthiques

×