SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Télécharger pour lire hors ligne
LES VOMISSEMENTS
AIGUS / CHRONIQUES
CHEZ L’ENFANT
Service de Pédiatrie
2
1. Introduction
2. Diagnostique positif
1. Identifier rapidement une urgence
2. Poser le diagnostique
3. Principales étiologies
4. Prise en charge thérapeutique
5. Conclusion
PLAN
3
INTRODUCTION
Les vomissements sont un motif fréquent de consultation, souvent en urgence.
Il faut distinguer les vomissements aigus et chroniques d‘étiologie différentes.
Les 2 questions principales auxquelles il faut répondre sont :
ü celle de leur origine, dont dépend le traitement étiologique
ü celle de leur retentissement : volémie, déséquilibre ionique, état nutritionnel
4
DÉFINITION
Les vomissements se définissent comme des rejets actifs de tout ou d’une partie du contenu
gastrique ou intestinal par la bouche. Souvent précédés de nausées, de pâleur,
d’hypersalivation et de sueurs diffuses. Ils sont considérés comme chroniques lorsqu'ils durent
plus de 7 jours, pouvant alors retentir sur l'état nutritionnel du malade.
Ils doivent être distingués des :
- Régurgitations : remontée passive du contenu gastrique, sans effort, fréquentes chez le
nourrisson après la tétée.
- Mérycisme : remontée volontaire ou automatique des aliments dans la bouche traduisant un
trouble du comportement.
- Vomique : expectoration brutale et abondante de liquide hydatique, de pus ou de sérosité
provenant d'une cavité, naturelle ou néoformée, du thorax.
5
QUEL EST LE CONTENU DES VOMISSEMENTS?
- Ce qui a été ingéré dans les dernières heures
- Acide gastrique, ce qui explique les irritations ressenties sur les muqueuses de
l'œsophage et de la bouche
- La bile, qui remonte du duodénum lors des contractions plus sévères
La présence de sang (hématémèse) nécessite une évaluation par un médecin.
DIAGNOSTIQUE POSITIF
7
DIAGNOSTIQUE POSITIF
1. IDENTIFIER RAPIDEMENT UNE URGENCE
Rechercher des signes de gravité
Signes de gravité symptomatique = retentissement des vomissements :
- hypovolémie
- déshydratation aiguë
- mauvais état nutritionnel
8
Signes de gravité reliés à l’étiologie :
- Signes Abdominaux :
ventre plat ou météorisme, défense, ondes péristaltiques, boudin d’invagination,
olive pylorique, hernie, torsion d’annexe...
- Signes Neurologiques :
signes d’HTIC : bombement de la fontanelle, regard en coucher de soleil…
évaluer l’état de conscience, signes méningés, réflexe photomoteur…
- Signes d’Urgence Métabolique :
symptômes d’hypoglycémie
symptômes d’insuffisance surrénalienne aigue
toxisyndrome
9
Douleurs abdominales + Absence de selles en faveur d'une invagination
Fièvre + Douleurs abdominales suivies de vomissements + Anorexie + Diminution
des bruits intestinaux en faveur d'une appendicite
Fièvre + Rigidité de la nuque + Photophobie en faveur d'une méningite
atcds récents de Traumatisme crânien ou de Céphalées chroniques évolutives
+ Vomissements matinaux + Troubles de la vision en faveur d'une HTIC
Interprétation des signes
Les signes initiaux permettent de déterminer la sévérité du diagnostic et la nécessité
d'une intervention immédiate :
10
DIAGNOSTIQUE POSITIF
2. POSER LE DIAGNOSTIQUE
Interrogatoire
Caractéristiques des vomissements :
- date d’apparition
- évolution : régulière ou cyclique
- fréquence (par rapport aux repas)
- Abondance
- caractère douloureux ou non
- émission avec ou sans effort, provocation par le changement de position
- aspect (alimentaire, bilieux, sanglant)
11
Contexte de survenue :
- âge et sexe de l’enfant
- antécédents néonatals et chirurgicaux
- régime alimentaire : mode de préparation et nombre de prises des repas
- croissance staturo-pondérale et psychomoteur
- syndrome infectieux : fièvre, notion de contage
- facteur déclenchant : aliments ou circonstances particulières, ou autodéclenchement
- prise de médicaments : vitamines D ou A, antibiotiques, digitaliques, théophylline
- prise de toxiques
- possibilité d’une grossesse chez une adolescente
12
Symptômes associés :
- Digestifs : soif, anorexie, douleurs abdominales, diarrhée ou constipation, rectorragies
- Extra-digestifs : contexte infectieux, céphalées, polyuro-polidipsie
Retentissement clinique :
- déshydratation si vomissements aigus abondants
- dénutrition si chronicité
Examens complémentaires
En fonction des signes d’orientation clinique.
Non systématique si :
- vomissements isolés
- peu intenses
- liés à une étiologie de diagnostic évident
13
14
Examen bactériologique (étiologie infectieuse) :
- coproculture
- ECBU
- ponctionlombaire - hémoculture
Examens biologiques :
- NFS, ionogramme (appréciation du retentissement des vomissements)
- orientation toxicologique : recherche de toxiques dans le sang et les urines
- orientation métabolique: natrémie, kaliémie, glycémie, amoniémie, cétose,
acides aminés sanguins et urinaires...
Explorations radiologiques :
- TOGD si origine anatomique suspectée
- ASP si abdomen chirurgical
- TDM cérébrale si cause neurologique suspectée
PRINCIPALES ÉTIOLOGIES
16
PRINCIPALES ÉTIOLOGIES
Une urgence chirurgicale doit toujours être éliminée dans un premier temps.
Surtout lorsqu’il existe :
- des vomissements bilieux
- des signes abdominaux
- une altération de l’état général
17
PRINCIPALES ÉTIOLOGIES
1. VOMISSEMENTS AIGUS OU OCCASIONNELS
Syndrome infectieux évident
Principalement :
- gastroentérite (les vomissements peuvent précéder la diarrhée de plusieurs heures)
- infections ORL : otite, rhinopharyngite, angine, stomatite
Autres causes :
- infection urinaire
- méningite
- infection respiratoire (coqueluche émétisante)
- hépatite
18
Absence de syndrome infectieux
Causes chirurgicales :
- hernie étranglée, volvulus
- invagination intestinale aiguë, appendicite aiguë, torsion testicule/ovaire
Causes neurologiques (hypertension intracrânienne) :
- hématome sous/extra-dural
- tumeur cérébrale
Autres causes :
- hypoglycémie, acidocétose diabétique
- toxiques : hypervitaminose A et D
- allergies alimentaires : allergie aux protéines du lait de vache, anaphylaxie
19
PRINCIPALES ÉTIOLOGIES
2. VOMISSEMENTS CHRONIQUES OU RÉCURRENTS
Éliminer en premier lieu les érreurs diététiques par l’interrogatoire :
- quantités excessives (syndrome du trop plein)
- forcing alimentaire...
20
Affections digestives
RGO :
- début généralement précoce dès les premiers jours de vie
- vomissements post-prandiaux ± tardifs, souvent associés à des régurgitations
- favorisés par les changements de position et le décubitus
- sans retentissement majeur sur la courbe de poids
Allergies et intolérances alimentaires :
- intolérance aux protéines de laits de vache
- maladie cœliaque : cause plus rare
21
Affections extra-digestives
Pathologies chroniques :
- hypertension intracrânienne HTIC
- insuffisance cardiaque
- tubulopathies
- hépatopathies
- chimiothérapies anticancéreuses
Maladies métaboliques :
- acidocétose diabétique
- hyperplasie congénitale des surrénales
- galactosémie et fructosémie
principales étiologies aigues et chroniques des vomissements chez l’enfant
PEC THÉRAPEUTIQUE
24
PRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE
Le traitement des vomissements est principalement étiologique, après avoir éliminé une
urgence chirurgicale.
Aucun traitement symptomatique ne doit faire négliger l’approche étiologique.
La réhydratation est nécessaire dans le traitement symptomatique.
La prescription d'un antiémétique ne devrait être envisagée que lorsqu’il est indispensable,
uniquement en cas de vomissements ayant à court terme des complications graves ou très
gênantes.
Troubles hydro-électrolytiques :
déshydratation extracellulaire, hémoconcentration, insuffisance rénale fonctionnelle,
alcalose métabolique avec hypokaliémie et hypo-chlorémie
Complications respiratoires :
pneumopathie d’inhalation
Complications mécaniques :
syndrome de Mallory Weiss (déchirure de la muqueuse du cardia)
rupture spontanée de l’oesophage
25
COMPLICATIONS
26
CONCLUSION
Vomissements : motif fréquent de consultation, causes diverses
Étiologies : chirurgicales et médicales
En règle générale, les causes les plus fréquentes sont les gastro-entérites virales aiguës
TRT : étiologique +/- symptomatique
Ne pas méconnaitre les urgences+++

Contenu connexe

Tendances

Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë CHU Tlemcen
 
Cat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagieCat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagieSalim KHELIF
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguëMehdi Razzok
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau nélaamlove
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Egn Njeba
 
Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Claude EUGENE
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteNisrine Bouji
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystiteIdris Ahmed
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueSarra OUBAHI
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirClaude EUGENE
 
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbou
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbouCours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbou
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbouAmine Benkabbou
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeIdris Ahmed
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësMehdi Razzok
 

Tendances (20)

Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
Cat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagieCat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagie
 
Hepatomegalies
HepatomegaliesHepatomegalies
Hepatomegalies
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguë
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau né
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016Ictere les bons réflexes 2016
Ictere les bons réflexes 2016
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbou
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbouCours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbou
Cours lithiase biliaire_fmpr2018_benkabbou
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
 
Tumeurs intracraniennes
Tumeurs intracraniennesTumeurs intracraniennes
Tumeurs intracraniennes
 
Hematurie
HematurieHematurie
Hematurie
 

Similaire à Vomissement Enfant

Cat devant des vomissents
Cat devant des vomissentsCat devant des vomissents
Cat devant des vomissentskillua zoldyck
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017elkhantach
 
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptxNausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptxlarryfonkou
 
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitementDéshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitementkillua zoldyck
 
La dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptxLa dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptxlarryfonkou
 
diabete-sucre-de-lenfant.pptx
diabete-sucre-de-lenfant.pptxdiabete-sucre-de-lenfant.pptx
diabete-sucre-de-lenfant.pptxSaifEddine19
 
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptx
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptxDIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptx
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptxmadiassakonate1
 
Urgences endocriniennes c huot 2007
Urgences endocriniennes c huot 2007Urgences endocriniennes c huot 2007
Urgences endocriniennes c huot 2007killua zoldyck
 
Bulletin Attadamoune 2011
Bulletin Attadamoune 2011Bulletin Attadamoune 2011
Bulletin Attadamoune 2011collabopharma
 
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptx
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptxsténose hypertrophique du pylore - RGO.pptx
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptxSkanderB
 
Diarrhee chronique chez l'enfant
Diarrhee  chronique chez l'enfantDiarrhee  chronique chez l'enfant
Diarrhee chronique chez l'enfantAmel Ammar
 
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.ppt
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.pptLE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.ppt
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.pptkhalidbarkat2
 
Semio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsSemio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsssuser402aa2
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECryspus Assoukavi
 
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2Koukifaida
 
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques Mehdi Razzok
 
Stéatose hépatique aigue gravidique sce gastroentérologie CHU Tlemcen
Stéatose hépatique aigue gravidique  sce gastroentérologie CHU TlemcenStéatose hépatique aigue gravidique  sce gastroentérologie CHU Tlemcen
Stéatose hépatique aigue gravidique sce gastroentérologie CHU TlemcenArbaoui Bouzid
 
Les hépatites-médicamenteuses-2012
Les hépatites-médicamenteuses-2012Les hépatites-médicamenteuses-2012
Les hépatites-médicamenteuses-2012Hassan HAMALA
 

Similaire à Vomissement Enfant (20)

Cat devant des vomissents
Cat devant des vomissentsCat devant des vomissents
Cat devant des vomissents
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
 
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptxNausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
 
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitementDéshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
 
La dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptxLa dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptx
 
diabete-sucre-de-lenfant.pptx
diabete-sucre-de-lenfant.pptxdiabete-sucre-de-lenfant.pptx
diabete-sucre-de-lenfant.pptx
 
Chap 18 f
Chap 18 fChap 18 f
Chap 18 f
 
nutrition
nutrition nutrition
nutrition
 
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptx
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptxDIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptx
DIAGNOSTIC D’UNE DYSPHAGIE.pptx
 
Urgences endocriniennes c huot 2007
Urgences endocriniennes c huot 2007Urgences endocriniennes c huot 2007
Urgences endocriniennes c huot 2007
 
Bulletin Attadamoune 2011
Bulletin Attadamoune 2011Bulletin Attadamoune 2011
Bulletin Attadamoune 2011
 
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptx
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptxsténose hypertrophique du pylore - RGO.pptx
sténose hypertrophique du pylore - RGO.pptx
 
Diarrhee chronique chez l'enfant
Diarrhee  chronique chez l'enfantDiarrhee  chronique chez l'enfant
Diarrhee chronique chez l'enfant
 
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.ppt
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.pptLE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.ppt
LE JEÛNE EST-IL BENEFIQUE POUR LA SANTE?.ppt
 
Semio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnelsSemio digestive troubles-fonctionnels
Semio digestive troubles-fonctionnels
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
 
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2
Soins infirmiers en gériatrie cours IP 2
 
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
 
Stéatose hépatique aigue gravidique sce gastroentérologie CHU Tlemcen
Stéatose hépatique aigue gravidique  sce gastroentérologie CHU TlemcenStéatose hépatique aigue gravidique  sce gastroentérologie CHU Tlemcen
Stéatose hépatique aigue gravidique sce gastroentérologie CHU Tlemcen
 
Les hépatites-médicamenteuses-2012
Les hépatites-médicamenteuses-2012Les hépatites-médicamenteuses-2012
Les hépatites-médicamenteuses-2012
 

Vomissement Enfant

  • 1. LES VOMISSEMENTS AIGUS / CHRONIQUES CHEZ L’ENFANT Service de Pédiatrie
  • 2. 2 1. Introduction 2. Diagnostique positif 1. Identifier rapidement une urgence 2. Poser le diagnostique 3. Principales étiologies 4. Prise en charge thérapeutique 5. Conclusion PLAN
  • 3. 3 INTRODUCTION Les vomissements sont un motif fréquent de consultation, souvent en urgence. Il faut distinguer les vomissements aigus et chroniques d‘étiologie différentes. Les 2 questions principales auxquelles il faut répondre sont : ü celle de leur origine, dont dépend le traitement étiologique ü celle de leur retentissement : volémie, déséquilibre ionique, état nutritionnel
  • 4. 4 DÉFINITION Les vomissements se définissent comme des rejets actifs de tout ou d’une partie du contenu gastrique ou intestinal par la bouche. Souvent précédés de nausées, de pâleur, d’hypersalivation et de sueurs diffuses. Ils sont considérés comme chroniques lorsqu'ils durent plus de 7 jours, pouvant alors retentir sur l'état nutritionnel du malade. Ils doivent être distingués des : - Régurgitations : remontée passive du contenu gastrique, sans effort, fréquentes chez le nourrisson après la tétée. - Mérycisme : remontée volontaire ou automatique des aliments dans la bouche traduisant un trouble du comportement. - Vomique : expectoration brutale et abondante de liquide hydatique, de pus ou de sérosité provenant d'une cavité, naturelle ou néoformée, du thorax.
  • 5. 5 QUEL EST LE CONTENU DES VOMISSEMENTS? - Ce qui a été ingéré dans les dernières heures - Acide gastrique, ce qui explique les irritations ressenties sur les muqueuses de l'œsophage et de la bouche - La bile, qui remonte du duodénum lors des contractions plus sévères La présence de sang (hématémèse) nécessite une évaluation par un médecin.
  • 7. 7 DIAGNOSTIQUE POSITIF 1. IDENTIFIER RAPIDEMENT UNE URGENCE Rechercher des signes de gravité Signes de gravité symptomatique = retentissement des vomissements : - hypovolémie - déshydratation aiguë - mauvais état nutritionnel
  • 8. 8 Signes de gravité reliés à l’étiologie : - Signes Abdominaux : ventre plat ou météorisme, défense, ondes péristaltiques, boudin d’invagination, olive pylorique, hernie, torsion d’annexe... - Signes Neurologiques : signes d’HTIC : bombement de la fontanelle, regard en coucher de soleil… évaluer l’état de conscience, signes méningés, réflexe photomoteur… - Signes d’Urgence Métabolique : symptômes d’hypoglycémie symptômes d’insuffisance surrénalienne aigue toxisyndrome
  • 9. 9 Douleurs abdominales + Absence de selles en faveur d'une invagination Fièvre + Douleurs abdominales suivies de vomissements + Anorexie + Diminution des bruits intestinaux en faveur d'une appendicite Fièvre + Rigidité de la nuque + Photophobie en faveur d'une méningite atcds récents de Traumatisme crânien ou de Céphalées chroniques évolutives + Vomissements matinaux + Troubles de la vision en faveur d'une HTIC Interprétation des signes Les signes initiaux permettent de déterminer la sévérité du diagnostic et la nécessité d'une intervention immédiate :
  • 10. 10 DIAGNOSTIQUE POSITIF 2. POSER LE DIAGNOSTIQUE Interrogatoire Caractéristiques des vomissements : - date d’apparition - évolution : régulière ou cyclique - fréquence (par rapport aux repas) - Abondance - caractère douloureux ou non - émission avec ou sans effort, provocation par le changement de position - aspect (alimentaire, bilieux, sanglant)
  • 11. 11 Contexte de survenue : - âge et sexe de l’enfant - antécédents néonatals et chirurgicaux - régime alimentaire : mode de préparation et nombre de prises des repas - croissance staturo-pondérale et psychomoteur - syndrome infectieux : fièvre, notion de contage - facteur déclenchant : aliments ou circonstances particulières, ou autodéclenchement - prise de médicaments : vitamines D ou A, antibiotiques, digitaliques, théophylline - prise de toxiques - possibilité d’une grossesse chez une adolescente
  • 12. 12 Symptômes associés : - Digestifs : soif, anorexie, douleurs abdominales, diarrhée ou constipation, rectorragies - Extra-digestifs : contexte infectieux, céphalées, polyuro-polidipsie Retentissement clinique : - déshydratation si vomissements aigus abondants - dénutrition si chronicité
  • 13. Examens complémentaires En fonction des signes d’orientation clinique. Non systématique si : - vomissements isolés - peu intenses - liés à une étiologie de diagnostic évident 13
  • 14. 14 Examen bactériologique (étiologie infectieuse) : - coproculture - ECBU - ponctionlombaire - hémoculture Examens biologiques : - NFS, ionogramme (appréciation du retentissement des vomissements) - orientation toxicologique : recherche de toxiques dans le sang et les urines - orientation métabolique: natrémie, kaliémie, glycémie, amoniémie, cétose, acides aminés sanguins et urinaires... Explorations radiologiques : - TOGD si origine anatomique suspectée - ASP si abdomen chirurgical - TDM cérébrale si cause neurologique suspectée
  • 16. 16 PRINCIPALES ÉTIOLOGIES Une urgence chirurgicale doit toujours être éliminée dans un premier temps. Surtout lorsqu’il existe : - des vomissements bilieux - des signes abdominaux - une altération de l’état général
  • 17. 17 PRINCIPALES ÉTIOLOGIES 1. VOMISSEMENTS AIGUS OU OCCASIONNELS Syndrome infectieux évident Principalement : - gastroentérite (les vomissements peuvent précéder la diarrhée de plusieurs heures) - infections ORL : otite, rhinopharyngite, angine, stomatite Autres causes : - infection urinaire - méningite - infection respiratoire (coqueluche émétisante) - hépatite
  • 18. 18 Absence de syndrome infectieux Causes chirurgicales : - hernie étranglée, volvulus - invagination intestinale aiguë, appendicite aiguë, torsion testicule/ovaire Causes neurologiques (hypertension intracrânienne) : - hématome sous/extra-dural - tumeur cérébrale Autres causes : - hypoglycémie, acidocétose diabétique - toxiques : hypervitaminose A et D - allergies alimentaires : allergie aux protéines du lait de vache, anaphylaxie
  • 19. 19 PRINCIPALES ÉTIOLOGIES 2. VOMISSEMENTS CHRONIQUES OU RÉCURRENTS Éliminer en premier lieu les érreurs diététiques par l’interrogatoire : - quantités excessives (syndrome du trop plein) - forcing alimentaire...
  • 20. 20 Affections digestives RGO : - début généralement précoce dès les premiers jours de vie - vomissements post-prandiaux ± tardifs, souvent associés à des régurgitations - favorisés par les changements de position et le décubitus - sans retentissement majeur sur la courbe de poids Allergies et intolérances alimentaires : - intolérance aux protéines de laits de vache - maladie cœliaque : cause plus rare
  • 21. 21 Affections extra-digestives Pathologies chroniques : - hypertension intracrânienne HTIC - insuffisance cardiaque - tubulopathies - hépatopathies - chimiothérapies anticancéreuses Maladies métaboliques : - acidocétose diabétique - hyperplasie congénitale des surrénales - galactosémie et fructosémie
  • 22. principales étiologies aigues et chroniques des vomissements chez l’enfant
  • 24. 24 PRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE Le traitement des vomissements est principalement étiologique, après avoir éliminé une urgence chirurgicale. Aucun traitement symptomatique ne doit faire négliger l’approche étiologique. La réhydratation est nécessaire dans le traitement symptomatique. La prescription d'un antiémétique ne devrait être envisagée que lorsqu’il est indispensable, uniquement en cas de vomissements ayant à court terme des complications graves ou très gênantes.
  • 25. Troubles hydro-électrolytiques : déshydratation extracellulaire, hémoconcentration, insuffisance rénale fonctionnelle, alcalose métabolique avec hypokaliémie et hypo-chlorémie Complications respiratoires : pneumopathie d’inhalation Complications mécaniques : syndrome de Mallory Weiss (déchirure de la muqueuse du cardia) rupture spontanée de l’oesophage 25 COMPLICATIONS
  • 26. 26 CONCLUSION Vomissements : motif fréquent de consultation, causes diverses Étiologies : chirurgicales et médicales En règle générale, les causes les plus fréquentes sont les gastro-entérites virales aiguës TRT : étiologique +/- symptomatique Ne pas méconnaitre les urgences+++