Nveaux outils web

136 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
136
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nveaux outils web

  1. 1. Lesnouveauxoutils duWebJc Duflanc – Formation TICE établissement – Avril 2007
  2. 2. Nouveaux outils Web• Web 2.0• Flux RSS• Netvibes• Wiki• Google documents• Plateformescollaboratives et LMS• Blogue
  3. 3. Web 2.0Définition :• Web 2.0 est un terme souvent utilisé pourdésigner ce qui est perçu comme une transitionimportante du World Wide Web, passant dunecollection de sites Web à une plate-formeinformatique à part entière, fournissant desapplications Web aux utilisateurs.Source de la définition:http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0
  4. 4. Web 2.0Qu’est-ce que ça veut dire?• Le Web 2.0 vise linteraction entre les utilisateurs.Plusieurssite Web 2.0 sont de véritable réseaux sociaux où chacunpeutparticiper au développement du site.•Le Web est en train dedevenir une plate-forme à part entière où l’utilisateurpourraavoir accès à ses données de n’importe quel poste. Voicidesexemples:o Blogueo Wikipédia et Wikio Site de favoris collaboratif
  5. 5. Lexpression "Web 2.0" renvoie à la seconde phase du Web,aussi bien en terme darchitecture quen terme dapplications quiy sont développéesWeb2.0Web participatifLe Web en tant queplateformeValeur cumulée de lintelligencecollective"La valeur est dans les données"Indépendance auxterminauxProgrammation légèreRSS & NotificationWeb 2.0
  6. 6. • Web participatif – Le web devient un medium pleinementparticipatif dans lequel les utilisateurs sont à la fois lecteurs etauteurs. Cette participation nest pas restreinte aux médias,elle touche également de plus en plus la communication.• Le web en tant que plateforme – La plupart des servicesWeb 2.0 émergents offrent une partie de leurs fonctionnalitésà travers dAPIs que des développeurs tiers peuvent mettre àprofit dans leurs propres applications.• Valeur cumulée de lintelligence collective – Les actionscumulées des utilisateurs et les données quils produisent(des tags par exemple) ajoutent de lavaleur au système global.Web 2.0
  7. 7. • Indépendance aux terminaux – Il est important de remarquer quele Web 2.0 nest pas restreint au monde des PC. Le téléphonemobile devient un véritable bureau virtuel.Web 2.0
  8. 8. • RSS et notification : RSS permet auxutilisateurs de souscrire à une pageweb et dêtre notifiés de toutchangement sur cette page.• Programmation légère : Louverturedes API(application de programmationinformatique) permet aux plustechnophiles des internautes decoupler des applications existantespour en créer de nouvelles(phénomène du "mash-up").– Les types de langages et dinterfacesles plus répandus dans le Web 2.0 sontdes langages légers.Web 2.0
  9. 9. Le nouveau visage de lacommunicationWeb 2.0Web 1.0Voix, IM, e-mail. Principalement1 vers 1, ou en cercle fermé.Blogs, photos, vidéos, calendrierspartagés, etc. Principalementcommunication de groupe.Relativement ouvert sur lextérieur.
  10. 10. Flux RSSL’acronyme RSS est du terme anglais« Really Simple Syndication ».Ce système permet de diffuser en temps réellesnouvelles des sites dinformations ou desblogues, cequi permet de consulter rapidement cesdernièressans visiter le site.
  11. 11. Le format « RSS » permet de décrire de façon synthétique lecontenu dun site web, dans un fichier au format XML, afin depermettre son exploitation par des tiers (syndication).Le fichier RSS, appelé également flux RSS, canal RSS ou filRSS, contient les informations destinées à être diffusées.    Les blogs proposent ainsi généralementdes outils natifs permettant degénérer des fils RSS.Le format RSS
  12. 12. Ces fils doivent être lus via unagrégateur.Il en existe de 3 types :1- Les agrégateurs en ligne :Netvibes par exemple.2- Les agrégateurs clients :FeedReader par ex.3- Les outils (Thunderbird etFirefox) qui gèrent aussi les filsRSS.Que fait-on des fils RSSet comment les lire ?
  13. 13. Source : http://www.syndic8.comAugmentation des fils RSSdepuis 5 ans (09/01 -> 09/06)
  14. 14. Augmentation desutilisateurs des fils RSSdepuis 5 ans (08/01 ->09/06)Source :http://www.syndic8.com
  15. 15. Flux RSSPour mieux comprendre comment fonctionnele fluxRSS, nous allons nous créer une pageNetvibes.Adresse du site:www.netvibes.com
  16. 16. NetvibesNetvibes est un service Web 2.0. Ilpermet la personnalisation de sa paged’accueil pour ainsi avoir accès àplusieurs informations sur une seulepage. La majorité des modulesfonctionnent avec le systèmede flux RSS.http://www2.educnet.education.fr/sections/ecogest/echanges/presentation_de_la_l
  17. 17. Plusieurs ongletspersonnalisablesLes actualités des sites sélectionnés dansune logique d’information « poussée »Une page personnalisable à loisir…
  18. 18. WikiLe terme wiki est un mot Hawaïen quisignifie rapide. Le wiki est une page webqui permet une collaboration et qui nedemande aucune connaissance (ou trèspeu) de langage HTML.• Exemple d’un wiki• Éditer sur un wiki• Créer son wiki avec XwikiRappel de la formation de l’année passée :http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/ecogest/article.php3?id_article=42
  19. 19. Google document et tableurLe service qu’offre Google document et tableur estun traitement de texte et un tableur comparables àceux de Microsoft Office (Word et Excel). Ce qu’ilspermettent, c’est un service gratuit en plus d’uneoption de collaboration.Pour se rendre à ce service, entrerl’adresse http://www.google.comet cliquer ensuite sur plus.Trouvez l’icône document ettableur et cliquez-le.
  20. 20. Plateformes collaboratives(LMS)Un LMS (Learning Management System) estun système logiciel développé pouraccompagner les enseignants dans leurgestion des cours déducation en ligne pourleurs étudiants.Les services offerts incluent généralement uncontrôle daccès, des outils decommunication (synchrones et/ouasynchrones) et ladministration desgroupes dutilisateurs.
  21. 21. Blogue ou CybercarnetLes blogues sont des outils de plus en plus utilisésdans le monde de l’éducation. Un blogue, c’estcomme un journal où l’auteur peut publier etpartager de l’information, du matériel ou desréflexions. Un blogue ne demande aucuneconnaissances au niveau de langage. Lapublication est facile et instantanée.Pour avoir un blogue intéressant, il faut publier ! Ilfaut donc écrire des textes.Exemple de blogue
  22. 22. Valeur cumulée de lintelligence collective• Les actions cumulées des utilisateurset les données quils produisent (destags par exemple) ajoutent de lavaleur au système global.• Exemple de Del.icio.us : partage defavoris et folksonomyhttp://del.icio.us/
  23. 23. Intégration des TICIntégrer les TIC en classe demande àl’enseignant de fonctionner de façondifférentes. Il faut être prêt à unchangement, et savoir que parfois, il sepeut que tout ne fonctionnera pas commeon le veut ! Vous pouvez lire ce billet quiparle du sujet.On se demande souvent ce qu’on peut faireautre que des présentations PowerPoint etde la recherche Internet avec l’ordinateur.Voici quelques idées de travaux…
  24. 24. • Des applications Web 2.0 en français• Dossier spécial Web 2.0 : quelques réflexions sur le web 2.0• 100 idées pour utiliser les canaux RSS• 100 idées Web 2.0 pour les enseignants (en anglais)• L’éducation et le Web 2 : la présentation de quelquesoutils dans la langue de ShakespeareQuelques liens à propos duWeb 2.0
  25. 25. Idées d’intégration des TICBande dessinée (PowerPoint, logiciel de dessin)Wiki de collaborationSite Web de classeVidéo et pédagogiePlateforme collaborative (cahier de texte, synthèsede cours, exercices complémentaires, QCM, etc.)Montage photos (Photo Récit)Blogue de classe ou d’élèvesPodcasts d’émissions de radio
  26. 26. Questions etcommentaires

×