Un sac de plage très spécial …
La marée descendante avait emporté avec elle la chaleur torride dune desdernières journées dun été qui ne semblait plus vo...
Il était hors de question que je participe à cette folie routière.Mon patron me devait encore plusieurs RTT, et javais déc...
Il était temps pour moi de savourer une merveilleuse promenade nocturne, dansla fraîcheur paisible des plages redevenues d...
Javais rejoint le rivage laissé humide par le reflux, plus ferme et plus facile àfouler, pour méloigner des derniers relen...
Je ne sais plus...Mais un appel de mon estomac me ramena enfin sur la plage.Enveloppée de ma serviette, je scrutai les abo...
Javais beau plisser les yeux, je ne parvenais pas à deviner la nature de lobjet, àen extraire une forme connue. Il nétait ...
Vous voulez lire la suite ?Un sac de plage bien spécial – Partie 2Un sac de plage bien spécial – Partie 3Un sac de plage b...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Un sac de plage très spécial

299 vues

Publié le

2 commentaires
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
299
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
2
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Un sac de plage très spécial

  1. 1. Un sac de plage très spécial …
  2. 2. La marée descendante avait emporté avec elle la chaleur torride dune desdernières journées dun été qui ne semblait plus vouloir céder la place.La rentrée scolaire approchant, les hébergements côtiers sétaient brutalementvidés de leurs occupants trop cuits.Stressés à lidée de voyager dans un véhicule transformé en étuve par cettecanicule étrange qui nen finissait plus, ils avaient tous quitté leur lieu devillégiature juste avant la fin du jour pour rejoindre, avec la fraîcheur salutaire dela nuit, le long ruban de véhicules qui sétirait péniblement sur des centaines dekilomètres jusquà leur foyer.http://skywand-creations.fr2Un sac de plage très spécial …
  3. 3. Il était hors de question que je participe à cette folie routière.Mon patron me devait encore plusieurs RTT, et javais décidé de moctroyerquelques jours supplémentaires de farniente sous parasol, en prévoyant tout demême un nouveau flacon décran total.Javais passé ma journée à feuilleter des magazines de voyage, allongée sur untransat à lombre odorante des pins, cernée par le brouhaha des préparatifs etles incessantes allées et venues des vacanciers sur le départ.Il faisait encore chaud quand le calme avait commencé à sinstaller avec le déclindu jour.Quelques « Au-revoir, à lannée prochaine ! », un aboiement de chien à la vitreouverte dune voiture surchargée, puis le bruit du dernier moteur avait été avalépar la forêt.3Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr
  4. 4. Il était temps pour moi de savourer une merveilleuse promenade nocturne, dansla fraîcheur paisible des plages redevenues désertes.Mon petit sac à dos était prêt depuis longtemps.Une serviette pour le bain de minuit, une polaire et des baskets en prévision dela fraîcheur du soir, je navais plus quà ajouter une bouteille deau et unsandwich en guise de dîner.Esquivant aux abords du camping les pommes de pins et les piquantes aiguillesjonchant le sol, jétais partie pieds nus, pour offrir à ma peau le massage tiède dusable dont les grains rayonnaient encore de la générosité du soleil.4Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr
  5. 5. Javais rejoint le rivage laissé humide par le reflux, plus ferme et plus facile àfouler, pour méloigner des derniers relents de civilisation humaine.Javais ainsi marché une heure, bercée par la chanson des vagues, avant detomber par hasard sur une crique magnifique, bordée de rochers et de pinsparasol illuminés de lune.Jen étais restée un moment figée dans un ravissement ému, hypnotisée par lesreflets irisés de londe océane.Me réveillant de mon extase, je jetai bas mon sac, short et tee-shirt par-dessus,et cédai en courant à lappel des vaguelettes clapotantes.Quel délice... Un peu de froid, enfin !Combien de temps restai-je là à savourer la douce portance du liquide salé ?5Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr
  6. 6. Je ne sais plus...Mais un appel de mon estomac me ramena enfin sur la plage.Enveloppée de ma serviette, je scrutai les abords de cette calanqueenchanteresse.Un siège de roche attira mon regard, qui semblait avoir été façonné tout exprèspour mon repos, et mon casse-croûte en acquit aussitôt une saveur exquise.Assise là, je mangeais rêveusement en observant les reflets de lastre nocturnesur les reliefs naturels, quand un objet attira mon attention.Cétait un peu plus loin, dans les rochers, une forme aux contours indistincts, untas de quelque chose ou une chose en tas...6Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr
  7. 7. Javais beau plisser les yeux, je ne parvenais pas à deviner la nature de lobjet, àen extraire une forme connue. Il nétait pas de roche, jen étais sure. Était-ce unmorceau de bois, amené par le flux ?Ou bien des algues ?Je posai dans mon sac le reste de mon sandwich pour aller satisfaire macuriosité.En quelques pas je rejoignis lemplacement et tâtai avec précaution : du tissu...Jen attrapais un bout et tirai hors de sa cache... un sac de plage rempli deffets.On lavait oublié là.À suivre …7Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr
  8. 8. Vous voulez lire la suite ?Un sac de plage bien spécial – Partie 2Un sac de plage bien spécial – Partie 3Un sac de plage bien spécial – Dernière PartieDécouvrez le projet :Un sac de plage très spécial…L’auteur de ce projet, Jeanne Lucsanszky, a publié :Survivre - Journal de bord d’une naufragée du XXIe siècleProfitez-en pour écouter sa vidéo !8Un sac de plage très spécial …http://skywand-creations.fr

×