Les révolutions à l’époque moderne,
 entre Ancien et Nouveau Monde




         « J’ai vengé l’Amérique »
                ...
I La capture du Nouveau Monde, carburant des révolutions en Europe
                              (1492-1789)
   Drainage d...
II Période révolutionnaire en Europe (fin XVIIIe siècle)
Période pré-révolutionnaire, accélération                     La ...
Liberté Egalité Fraternité
   Comment cette devise est-elle perçue
      dans les sociétés coloniales
            esclavag...
III Les principes énoncés par la Révolution trouvent d’autres échos dans les
            colonies et particulièrement à Sa...
1er temps : la fronde des Blancs contre la métropole
                                (1789-90)
            En France      ...
2ème temps : la révolte des libres de couleur
                           contre les Blancs (1790-91)
              En Fran...
3ème temps : la révolution des esclaves (août 1791)

            En Europe                                                ...
Ces illustrations ont été faites par des anciens colons exilés
 après la révolte des esclaves : elles montrent les nègres
...
Massacre des Blancs et incendies
IV La Révolution en France fait alliance avec la révolte des esclaves

   En France et en Europe                          ...
La République a besoin d’alliés pour défendre ses colonies

Ne pouvant combattre en
même temps les Anglais, les
Espagnols,...
Le 4 février 1794 (Pluviose an II) la Convention accueille les députés de Saint-Domingue (un
 Blanc, un mulâtre et un Noir...
A Saint-Domingue, les trois couleurs bleu-blanc-rouge
deviennent l’alliance des Noirs, des Blancs et des mulâtres.


     ...
A Saint-Domingue les troupes de la République et les armées
     d’esclaves repoussent l’invasion anglaise en 1798
       ...
V L’indépendance contre la France : la Révolution haïtienne (1802-04)
      En France et en Europe                        ...
« Défaites-nous de ces Africains dorés, et il ne nous restera
plus rien à désirer. Sans cela, nous n’aurions rien fait, et...
50 navires, 40 000 hommes.
         L’expédition Leclerc bat les troupes régulières
de Toussaint Louverture qui est exilé ...
Mais la nouvelle du rétablissement de l’esclavage
                         entraîne un soulèvement populaire


« Voici mon...
La fièvre jaune tue la
                                         moitié    les    troupes
                                 ...
Le 19 novembre 1803 les troupes françaises doivent capituler

  Le 1er janvier 1804 le général Dessalines
  proclame l’ind...
Article 5
Dessalines ôte le blanc du drapeau                      Les citoyens haïtiens sont frères entre eux ;
tricolore ...
RéVolutions
RéVolutions
RéVolutions
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

RéVolutions

1 909 vues

Publié le

La Révolution à Saint-Domingue Haïti
1789-1804

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 909
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RéVolutions

  1. 1. Les révolutions à l’époque moderne, entre Ancien et Nouveau Monde « J’ai vengé l’Amérique » Jean-Jacques Dessalines, premier président d’Haïti, 1804.
  2. 2. I La capture du Nouveau Monde, carburant des révolutions en Europe (1492-1789) Drainage des richesses d’Amérique vers l’Europe • Métaux précieux (or-argent) (Espagnols et Portugais) • Denrées tropicales (café, sucre, indigo, cacao, coton) produites par des esclaves venus d’Afrique (Anglais, Français, Hollandais, Espagnols et Portugais) Enrichissement des rois et des Etats Enrichissement de Destruction de l’ordre féodal, la bourgeoisie marchande monopolisation de la violence légitime Remise en cause de la noblesse, (armée, police, justice, impôts) par les rois des corporations, des privilèges. et les Etats : Vers l’Etat moderne Vers le capitalisme Révolution Politique Révolution économique et sociale
  3. 3. II Période révolutionnaire en Europe (fin XVIIIe siècle) Période pré-révolutionnaire, accélération La Révolution Française résout les des processus : conflits avec la royauté et la noblesse — Remise en cause des privilèges par la bourgeoisie, par… classe sociale ascendante, puis par les classes populaires. la disparition de l’une et de l’autre… Particulièrement la bourgeoisie marchande enrichie Eté 1789, abolition de la monarchie par le commerce colonial. absolue et des privilèges — Rivalités entre l’Etat moderne en construction et les ordres privilégiés. L’Etat moderne s’appuie sur de nouveaux modes de gouvernement initiés parfois au Nouveau Monde (Révolution Américaine par exemple) — Critique des modes de production et de commerce hérités du Moyen-Age (douanes, corporations, monopoles…). Que le Nouveau Monde et son commerce ne connaissent pas sauf pour l’exclusif. Fin de la société et de l’ordre politique hérités du Moyen-Age : de la société d’ordres à la société de classes. 14 juillet 1789 Révolution politique et sociale Prise de la Bastille
  4. 4. Liberté Egalité Fraternité Comment cette devise est-elle perçue dans les sociétés coloniales esclavagistes ? La France brise les fers de l’esclavage La Liberté tient le sceptre du pouvoir « Article 1 : Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. » Mais « Article 17 : La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. » Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, août 1789 Or, les esclaves sont des propriétés.
  5. 5. III Les principes énoncés par la Révolution trouvent d’autres échos dans les colonies et particulièrement à Saint-Domingue (1789-93) Ou comment les uns et les autres interprètent-ils la Liberté et l’Egalité ? Liberté du commerce (critique de l’exclusif Les Blancs colonial), égalité de la colonie avec la métropole. Les libres de couleur Contre le préjugé de couleur : liberté totale après l’affranchissement, égalité de tous les hommes libres qu’ils soient noirs, blancs ou mulâtres. Liberté de tous les hommes (fin de l’esclavage), Les esclaves noirs égalité des droits, application radicale des principes énoncés par la Révolution. Ces différentes interprétations de la Liberté et de l’Egalité se contredisent : elles vont entrer rapidement en conflit…
  6. 6. 1er temps : la fronde des Blancs contre la métropole (1789-90) En France Dans la colonie 27 juin 1791 Admission aux Etats Généraux de députés élus par les colons de Saint-Domingue. Adhésion des colons aux valeurs de la Ce ne sont que des Blancs. Révolution : liberté, égalité mais… pour eux- mêmes : Mais 15 % des députés français sont liés au — Critique de l’exclusif colonial. commerce colonial et partisans de l’exclusif. — Autonomie de la colonie dirigée par les Nuit du 4 août 1789 Abolition des droits féodaux Blancs. et des privilèges. — Maintien de l’ordre social avec exclusion politique et sociale des libres de couleurs. Les 18 mars 1791 L’Assemblée laisse aux Assemblées esclaves sont des propriétés. coloniale les décisions concernant le statut des personnes (les droits selon la couleur de la peau). 17 juin 1791 Loi Le Chapelier sur la liberté économique. Juillet 1790 L’assemblée élue par les seuls Blancs vote l’autonomie de la colonie et la fin de l’exclusif. Une révolution libérale d’inspiration Elle est dispersée par les troupes du bourgeoise : liberté et propriété. gouverneur : début de la guerre civile.
  7. 7. 2ème temps : la révolte des libres de couleur contre les Blancs (1790-91) En France Dans la colonie 1788 Création à Paris de la Société des Amis des Noirs. Critique des privilèges = critique du préjugé de couleur par les libres de 18 mars 1791 L’Assemblée Nationale laisse aux couleur, demande d’égalité des droits. Assemblées coloniales les décisions concernant le statut des personnes (les droits selon la couleur de la Rappel : les libres de couleur possèdent peau). un tiers des terres et des esclaves. Mai 1791 L’Assemblée nationale vote l’égalité des droits pour les libres nés de parents libres (5 % des 25 février 1791 Ogé et libres de couleur). Chavannes, deux libres de 4 avril 1792 L’Assemblée nationale vote l’Egalité couleur, sont mis à mort pour pour tous. avoir réclamé l’égalité des droits Les décisions de l’Assemblée sont avec les Blancs. soumises : 1791 Guerre civile entre les — Aux pressions des colons blancs troupes payées par les grands qui y ont des élus. Blancs et celles levées par les — A la force des événements à Saint- libres de couleur. Chacun arme Domingue (guerre civile). des esclaves dans ses troupes.
  8. 8. 3ème temps : la révolution des esclaves (août 1791) En Europe Dans la colonie Les premiers mouvements abolitionnistes sont nés en Depuis 1789, les esclaves entendent parler de Liberté Angleterre au début du XVIIIème siècle. et d’Egalité. Certains philosophes des Lumières critiquent Depuis 1790 la guerre civile fait rage à Saint- l’esclavage. Domingue entre 1788 Fondation de la Société des Amis des Noirs — Les Blancs et le gouverneur. — Les Blancs et les libres de couleur. Et chacun a armé des esclaves dans ses rangs. Le 22-23 août un formidable soulèvement d’esclaves embrase la plaine du Nord : d’un coup, des milliers d’esclaves se soulèvent contre leurs maîtres, prennent les armes et brûlent ce qui les asservit, les plantations et les moulins à sucre. L’incendie dure 40 jours.
  9. 9. Ces illustrations ont été faites par des anciens colons exilés après la révolte des esclaves : elles montrent les nègres comme des brutes assoiffées de sang
  10. 10. Massacre des Blancs et incendies
  11. 11. IV La Révolution en France fait alliance avec la révolte des esclaves En France et en Europe Dans la colonie et les Caraïbes 20 avril 1792 Déclaration de guerre à l’Autriche et à Les colons blancs ont fait appel aux Anglais pour la Prusse. combattre les esclaves. 10 août 1792 Chute du roi : la République. Les Espagnols arment les esclaves contre la France. 21 janvier 1973 Mort du roi. Espagnols comme Anglais cherchent à prendre les 1er février 1793 Déclaration de guerre à l’Angleterre. colonies françaises. 7 mars 1793 Déclaration de guerre à l’Espagne Les Anglais sont la supériorité sur mer. La France est cernée en Europe La France est cernée dans les Caraïbes.
  12. 12. La République a besoin d’alliés pour défendre ses colonies Ne pouvant combattre en même temps les Anglais, les Espagnols, les émigrés français et les esclaves, les commissaires envoyés par la République font alliance avec les esclaves. Le 29 août 1793 le commissaire de la République Sonthonax proclame la liberté générale : c’est la fin de l’esclavage. La proclamation est éditée en français et en créole. Elle est ici en créole, la langue des esclaves.
  13. 13. Le 4 février 1794 (Pluviose an II) la Convention accueille les députés de Saint-Domingue (un Blanc, un mulâtre et un Noir) et abolit l’esclavage pour toutes les colonies : la Révolution populaire de l’An II fait alliance avec la Révolution des esclaves dans ses colonies. Jean-Baptiste Belley premier député noir
  14. 14. A Saint-Domingue, les trois couleurs bleu-blanc-rouge deviennent l’alliance des Noirs, des Blancs et des mulâtres. « Nous leur promîmes la liberté au nom de la République : nous leur déclarâmes que tous ceux qui porteraient les armes pour elle deviendraient les égaux de leurs anciens maîtres. » Sonthonax, juin 1793 « Vous ne serez plus la propriété d’un autre ; vous serez vos propres maîtres, et vous vivrez dans la joie. » Sonthonax, août 1793
  15. 15. A Saint-Domingue les troupes de la République et les armées d’esclaves repoussent l’invasion anglaise en 1798 Les généraux sont d’anciens esclaves. Le premier d’entre eux est un ancien cocher, Toussaint Louverture. « Je suis Toussaint Louverture. Mon nom s’est peut-être fait connaître jusqu’à vous. J’ai entrepris la vengeance. Je veux que la liberté et l’égalité règnent à Saint- Domingue. Je travaille à les faire exister. Unissez-vous à nous, frères, et combattez avec nous pour la même cause. » Toussaint Louverture, 29 août 1793 Il dirige toute la colonie en 1798 et se fait proclamer gouverneur à vie en 1801.
  16. 16. V L’indépendance contre la France : la Révolution haïtienne (1802-04) En France et en Europe Dans la colonie 1799 Napoléon Bonaparte devient Premier Consul. 1798 Toussaint Louverture contrôle toute la colonie. Il s’entoure de conseillers peu révolutionnaires et 1799 Il passe des accords commerciaux direct avec d’anciens colons blancs. Sa femme est d’une famille l’Angleterre et les Etats-Unis (contre l’exclusif de colons martiniquais. colonial). 1802 Il devient Consul à vie. 1801 Il se fait proclamer gouverneur à vie. 1802 Paix d’Amiens avec l’Angleterre : la voie est libre pour reconquérir la colonie qui a pris trop d’indépendance et retrouver ses fabuleux revenus d’avant 1789. Il n’y a plus besoin de s’allier aux esclaves. Janvier 1802 Expédition Leclerc vers Saint- Domingue « Je veux des esclaves dans nos colonies. La liberté est un plat auquel les estomacs 20 mai 1802 Rétablissement de l’esclavage. des nègres ne sont pas préparés. Aussi devons-nous saisir toutes les occasions de leur rendre leur nourriture naturelle, exception faite pour les assaisonnements requis par la justice et l’humanité. » Décrès, ministre des colonies, 1802
  17. 17. « Défaites-nous de ces Africains dorés, et il ne nous restera plus rien à désirer. Sans cela, nous n’aurions rien fait, et une immense et belle colonie serait toujours sur un volcan et n’inspirerait de confiance ni aux capitalistes, ni aux colons, ni au commerce. Dès l’instant que les Noirs seront désarmés et les principaux généraux envoyés en France, vous aurez plus fait pour le commerce et pour la civilisation de l’Europe que l’on a fait dans les campagnes les plus brillantes. » Bonaparte, lettre à Leclerc, 1er juillet 1802 Le général Leclerc, beau-frère de Bonaparte Toussaint Louverture « C’est à la République à examiner si, après avoir donné des lois à tous les monarques de l’Europe, il convient à sa dignité d’en recevoir une de ses colonies d’un nègre révolté. » François Kerserveau, officier, 1801
  18. 18. 50 navires, 40 000 hommes. L’expédition Leclerc bat les troupes régulières de Toussaint Louverture qui est exilé en France où il meurt (1803).
  19. 19. Mais la nouvelle du rétablissement de l’esclavage entraîne un soulèvement populaire « Voici mon opinion sur ce pays, il faut détruite tous les nègres des montagnes, hommes et femmes, ne garder que les enfants au-dessous de 12 ans, détruire moitié de ceux de la plaine et ne pas laisser dans la colonie un seul homme de couleur qui ait porté l’épaulette. » Leclerc, lettre à Bonaparte, 7 octobre 1802
  20. 20. La fièvre jaune tue la moitié les troupes françaises et le général Leclerc lui-même y succombe. Des massacres ont lieu des deux côtés. Ces illustrations produites par les Français ne montrent que celles des Noirs. C’est une guerre a mort : carnages horribles, incendies, dévastations, noyades de masse…
  21. 21. Le 19 novembre 1803 les troupes françaises doivent capituler Le 1er janvier 1804 le général Dessalines proclame l’indépendance d’Haïti. Première République noire, elle reprend le nom indien de l’île. « Ce n'est pas assez d'avoir expulsé de votre pays les barbares qui l'ont ensanglanté depuis deux siècles […] ; il faut, par un dernier acte d'autorité nationale, assurer à jamais l'empire de la liberté dans le pays qui nous a vus naître ; il faut ravir au gouvernement inhumain, qui tient depuis longtemps nos esprits dans la torpeur la plus humiliante, tout espoir de nous réasservir ; il faut enfin vivre indépendant ou mourir. » Extrait de la déclaration du 1er janvier 1804
  22. 22. Article 5 Dessalines ôte le blanc du drapeau Les citoyens haïtiens sont frères entre eux ; tricolore pour créer le drapeau d’Haïti l’égalité aux yeux de la loi est incontestablement reconnue, et il ne peut exister d’autre titre, avantages et privilèges, que ceux qui résultent nécessairement de la considération et en récompense des services rendus à la liberté et à l’indépendance. Article 12 Aucun blanc, quelque soit sa nation, ne mettra le pied sur ce territoire à titre de maître ou de propriétaire et pourra à l’avenir y acquérir aucune propriété. Article 14 Toute acception de couleur parmi les enfants d’une seule et même famille, dont le chef de l’Etat est le père, devant nécessairement cesser, les Haïtiens ne seront désormais connus que sous la dénomination générique de noirs. Constitution de 1805 Deuxième nation d’Amérique à sortir de la colonisation, seule révolte d’esclave de l’Histoire à avoir réussi, Haïti s’engage en 1804 sur la voie périlleuse de l’indépendance avec bien peu d’atout. Elle devient rapidement un pays pionnier dans les processus de sous- développement.

×