Rejane Arce
Laboratoire Corpus, UFSM, Brésil
Laboratoire Pléiade, Université Paris 13, France

Atelier Analyse du discours...
Michel Serres et la génération Petite Poucette:

Il ou elle écrit autrement. Pour l’observer, avec admiration, envoyer, pl...
Analyse du Discours Numérique (ADN) - Paveau
(2013a)

• environnement
• technologie discursive
• linguistique symétrique

...
Mémoire métallique - Eni Orlandi (Interpretação, 1996) –
différences entre un texte écrit sur un ordinateur et un texte
éc...
Sous la mémoire métallique pèseraient les
défauts :
• D’être verticale et donc le fait de ne pas toucher le
niveau de la c...
• Démérites de la mémoire métallique et les
post-médias - pratiques décentralisées de
communication
sur
Internet
(Manuel
C...
• Le

digital

relève

d’un

mélange

indissociable entre en ligne et hors ligne
- l’internet fait partie de notre monde, ...
Les formes du numérique
Le terme numérique recouvre en effet, en ce qui concerne les productions
écrites, des réalités sém...
Les post-médias : je crée et je diffuse ma chaine – le
streaming

Les
mouvements
(Islande, Tunisie, Espagne, Egypte, EUA) ...
Vidéo diffusée sur une chaine personnelle, le 17 juin - occupation
du Palace du Planalto, siège du gouvernement brésilien ...
L’oubli technodiscursif et l’historicisation digitale - exemples
Redocumentation digitale et mémoire numérique discursive
Archive personnelle pour un article en ADN élaborée sur la plate-...
Les technodiscours peuvent constituer des archives ?
Un post sur FB, une candidate suspendue
Photomontage publié sur le pr...
Références
Arce Rejane, « Les liaisons technolangagières dans la presse en ligne : s’abonner, aimer,
partager et twitter »...
Analyse du Discours Numérique R ARCE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse du Discours Numérique R ARCE

713 vues

Publié le

slides Atelier Analyse du discours numérique (ADN)
Université Paris 13, le 26 octobre 2013

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
713
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse du Discours Numérique R ARCE

  1. 1. Rejane Arce Laboratoire Corpus, UFSM, Brésil Laboratoire Pléiade, Université Paris 13, France Atelier Analyse du discours numérique (ADN) Université Paris 13 26 octobre 2013
  2. 2. Michel Serres et la génération Petite Poucette: Il ou elle écrit autrement. Pour l’observer, avec admiration, envoyer, plus rapidement que je ne saurai jamais le faire avec mes doigts gourds, envoyer, dis-je, des SMS avec les deux pouces, je les ai baptisés, avec la plus grande tendresse que puisse exprimer un grand-pére, Petite Poucette et Petit Poucet. Voilà leur nom, plus joli que le vieux mot, pseudo-savant, de “dactylo” (Serres, 2012 : 14).
  3. 3. Analyse du Discours Numérique (ADN) - Paveau (2013a) • environnement • technologie discursive • linguistique symétrique - Approche écologique et symétrique - Rien de ce qui recouvre les productions langagières contemporaines n’est négligé.
  4. 4. Mémoire métallique - Eni Orlandi (Interpretação, 1996) – différences entre un texte écrit sur un ordinateur et un texte écrit à la main: Un texte écrit sur l’ordinateur et un texte écrit à la main sont distincts dans leurs ordres parce que les mémoires qui les mettent en forme sont distinctes dans leurs matérialités : l’une est historique et l’autre est formelle. La mémoire métallique (formelle) linéarise, soit disant, l’interdiscours, en réduisant le savoir discursif à un paquet d’informations idéologiquement équivalentes, sans distinguer des positions. Ce qui produit l’effet d’omnipotence du auteur et d’illimitation de ses moyens (la mémoire métallique, l’infinité d’informations). Notre position est que tant l’informatisation que les médias produisent effectivement la multiplication (diversification) des moyens mais, en même temps, homogénéisent les effets. D’où une idée de créativité caractérisée par la production illimitée (l’énorme variation) du ‘même’ (ORLANDI, 2004 [1996] : 15-16).
  5. 5. Sous la mémoire métallique pèseraient les défauts : • D’être verticale et donc le fait de ne pas toucher le niveau de la constitution des sens; • D’être un produit déjà métaphorisé où se manifeste le désir de complétude; • De ne pas être passible de faille et d’oubli et à l’extrême, d’en elle ne pas exister d’espace pour un sujet historique (mais un sujet technique).
  6. 6. • Démérites de la mémoire métallique et les post-médias - pratiques décentralisées de communication sur Internet (Manuel Castells, Redes de indignación y esperanza : los movimentos sociales en la era de internet, 2012). • Post-médias - légion Anonymous, média NINJA (Narrations Indépendantes, Journalisme et action - Brésil), journalisme citoyen, diffusion autonome.
  7. 7. • Le digital relève d’un mélange indissociable entre en ligne et hors ligne - l’internet fait partie de notre monde, il est réel, on ne parle pas Paveau (2013). du « virtuel »
  8. 8. Les formes du numérique Le terme numérique recouvre en effet, en ce qui concerne les productions écrites, des réalités sémiotiques différentes : • des discours imprimés numérisés pour l’analyse linguistique par exemple, donc non natifs mais qui acquièrent des traits natifs, par exemple la navigabilité ; constituant des bases de données, ils sont mis en ligne ou pas ; c’est le cas des corpus annotés des talistes par exemple; • des discours imprimés numérisés par scannage ou mise en ligne, dans un contexte éditorial, avec les mêmes propriétés acquises ; ils sont en ligne ; c’est par exemple le cas des revues numérisées sur le portail Persée ; • des discours numériques natifs, produits directement en ligne, qui peuvent conserver la linéarité scripturale des écrits imprimés (pas de liens hypertexte, pas de réticularité, comme c’est souvent le cas sur les blogs littéraires par exemple) ou prendre des formes réticulaires grâce à l’hypertextualité (systématique et même automatique dans le cas des réseaux sociaux) (Paveau, 2013 : 6).
  9. 9. Les post-médias : je crée et je diffuse ma chaine – le streaming Les mouvements (Islande, Tunisie, Espagne, Egypte, EUA) ont projeté les manifestations sur FB, ont coordonné sur Twitter, ont diffusé par SMS et ont transmis sur You Tube, en streaming (Castells, 2012 : 71) - Brésil juin dernier - pratiques technodiscursives.
  10. 10. Vidéo diffusée sur une chaine personnelle, le 17 juin - occupation du Palace du Planalto, siège du gouvernement brésilien à Brasília. Vidéo à visionner https://www.youtube.com/watch?v=Yn6uLMyJ4kA
  11. 11. L’oubli technodiscursif et l’historicisation digitale - exemples
  12. 12. Redocumentation digitale et mémoire numérique discursive Archive personnelle pour un article en ADN élaborée sur la plate-forme Storify - http://storify.com/rarce xxxxxxxxxx
  13. 13. Les technodiscours peuvent constituer des archives ? Un post sur FB, une candidate suspendue Photomontage publié sur le profil FB d’Anne Sophie Leclere (FN) suspendue de son parti le 19/10. http://www.europe1.fr/Politique/Taubira-comparee-a-un-singe-une-candidate-FN-suspendue1679009/ - 18/10/2013
  14. 14. Références Arce Rejane, « Les liaisons technolangagières dans la presse en ligne : s’abonner, aimer, partager et twitter », 2014, à paraitre. Casilli Antonio, Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ?, Paris, Seuil, 2010. Coutine Jean-Jacques, « Quelques problèmes théoriques et méthodologiques en analyse du discours, à propos du discours communiste adressé aux chrétiens », dans Langages 62, 1981, p. 9-128 Paveau Marie-Anne, « Genre de discours et technologie discursive. Tweet, twittécriture et twittérature », dans Pratiques 157-158, 2013, p. 7-30. Paveau Marie-Anne, « Technodiscursivités natives sur Twitter. Une écologie du discours numérique », Epistémé, 2013a, [à paraître 30 juillet, les pages seront complétées dans la version finale]. Paveau Marie-Anne, Les prédiscours. Sens, mémoire, cognition, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2006. Serres Michel, Petite Poucette, Paris, Le Pommier, 2012. Orlandi Eni, « A contrapelo. Incursão teórica na tecnologia : discurso eletrônico, escola, cidade », dans Rua, nº. 16, Vol.2, Campinas, Unicamp/Labeurb, 2010, en ligne :< http://www.labeurb.unicamp.br/rua/pages/pdf/16-2/1-16-2.pdf>. Orlandi Eni P. Interpretação. Autoria, leitura e efeitos do trabalho simbólico, 4. ed., Campinas, Pontes, 2004 [1996]. Orlandi Eni P. Discurso e texto. Formulação e circulação dos sentidos. 2. ed., Campinas, Pontes, 2005 [2001].

×