Programme de Thierry Robert - Régionales 2015

312 vues

Publié le

Retrouvez le programme de la liste « Ensemble, faisons avancer La Réunion » conduite par Thierry Robert aux élections Régionales de 2015 des 6 et 13 décembre 2015

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
312
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
44
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme de Thierry Robert - Régionales 2015

  1. 1. "Ma vision pour notre île est claire ! La Région a besoin d'un pilote pour que notre potentiel devienne réalité. Il y a urgence à suivre une nouvelle feuille de route qui apporte des résultats concrets aux Réunionnais sur des questions essentielles. Fin du gaspillage, fin des mensonges, je veux un retour sur investissement pour La Réunion et que chaque euro d'argent public dépensé serve l'intérêt général. Travailler pour le bien des familles réunionnaises, c'est mon engagement « » 6 & 13 Décembre 2015 faisons avancer La Réunion avec Thierry Robert Ensemble, Elections Régionales ManifestationdesoutienpourlapréservationdusitedeBoisBlanc
  2. 2. 2 Développement économique “Made In Réunion” au service de l’emploi Agriculture: nout' terroir en l’air Développement durable Donner du pouvoir d'achat concret aux familles réunionnaises Nos engagements - Bâtir un centre de ressources unique pour les entreprises ( création, développement, aide financière). - Mettre en place un fonds de garantie bancaire pour les porteurs de projets - Construire une école de l’entreprenariat pour permettre aux jeunes qui n'ont pas fait d'école d'ingénieur ou de commerce de se former à la création et à la gestion d'entreprise - Associer les entreprises aux prises de décisions économiques par la création d'une cellule de pilotage Région/ entreprises avec une gouvernance partagée -Augmenterlapartdesproduitspéïdanslaconsommationlocaleparlacommandepubliquedanslesétablissements derestaurationcollective(lycées,écoles,hôpitaux,prisons...) - Fixer des objectifs et donner les moyens adaptés à l'augmentation de l'exportation des produits péï labellisés "Made in Réunion" - Installation d'un établissement financier pour accompagner la prise de risque des TPE/PME - Déployer la climatisation solaire dans l'ensemble des établissements scolaires - Structurer des filières de tri dans chaque commune et privilégier le recyclage des déchets au bénéfice de la création de milliers d'emplois nouveaux - Développer de nouvelles filières en lien avec les énergies renouvelables (géothermie, énergie thermique des mers, photovoltaïque...) - Lutter contre la vie chère via un "COSPAR régional" : rééquilibrer le régime de l'octroi de mer et des taxes régionales en faveur des familles les plus modestes pour faire baisser le prix de certains produits courants et biens d'équipements non produits localement pour les foyers reunionnais - Verser une allocation complémentaire pour les personnes âgées et relance des petits commerces : une aide financière sous forme de carnet de chèques et de bons d'achat pour les personnes âgées à destination des petits commerces - Soutenir la production et la transformation agroalimentaire (produits de la terre et de la mer) en valorisant la transformation - Augmenter la quantité de produits de l'agriculture péï dans les restaurations scolaires - Création de villages agricoles par la révision du SAR (Schéma d'Aménagement Régional) - Développer l'exportation de la production locale avec une Maison de l'Export - Accompagner la transition agricole en subventionnant fortement la diversification par le financement à 80% d'installation de serres et la première mise en culture des produits Bio.
  3. 3. 3 Tourisme : faire de La Réunion une destination «Nature et Authenticité» - Investir 30 millions d'euros/an pour la construction urgente de logements neufs - Injecter 10 millions d'euros/an pour l'amélioration de l'habitat des familles réunionnaises - Consacrer au total 40 millions d'euros/an pour le carnet de commande des artisans et entreprises du BTP - Permettre l'accession à la propriété de son logement social après 15 ans de location - Rendre constructible les terrains qui n'ont plus de vocation agricole Halte à l’arnaque du RSI: sauvons les artisans et les petits commerces Aménagement juste et dynamique du territoire font la différence ! - Assouplir la gestion et le cadre réglementaire du coeur vert de la Réunion (actuel parc national) pour permettre la dynamique éco-touristique - Ouvrir l’espace aérien aux compagnies internationales pour que la concurrence fasse baisser les prix des billets d'avion des touristes venant à La Réunion - Accompagner la modernisation et la rénovation des établissements touristiques pour aller vers une montée en gamme des structures d'hébergement tout en préservant le cachet authentique créole - Attirer les touristes éco-responsables orientés vers la découverte culturelle, la richesse naturelle, les activités de plein air - Construire une offre de découverte touristique spécifique pour les croisiéristes - Commander une mission d’étude et d’expertise juridique sur la refonte du RSI pour protéger les intérêts des travailleurs indépendants - Créer une mutuelle régionale solidaire public-privé pour aider les petits indépendants à régler la cotisation de retraite complémentaire "obligatoire" qui plombe leur activité et les découragent - Réaliser un Train Express Réunionnais (TER) reliant St Benoît à St Joseph en relais d'un réseau de bus renforcé pour les hauts - Faire sauter les bouchons par des échangeurs, rocades et des nouvelles bretelles sur les principaux axes routiers saturés (ex: Pont de la Rivière des Galets, Saint- Denis, Le Tampon, St-Benoît) - Sur le modèle des "vélib" de Paris installer des stations de location de vélos à assistance électrique low cost, dans les villes du littoral notamment - Avec le téléphérique : relier écologiquement le littoral aux sommets de chaque cirque. - Sauver l'aéroport de Pierrefonds et allonger la piste Les points forts de notre projet Plus de logements neufs et amélioration de l’habitat pour tous
  4. 4. Education et apprentissage : renforcer la formation utile et ouvrir les structures adaptées aux domaines d'activités à fort potentiel de recrutement Carte Kapab Création d’une piste dédiée aux sports mécaniques Une continuité territoriale complète - Prendre en charge 100% du coût du contrat d'appentissage pour permettre aux entreprises d'accueillir plus de jeunes et d'apprentis en alternance, les former et les recruter - Doubler les capacités d'accueil et d'accompagnement du RSMA et des Maisons Familiales et Rurales - Créer un Lycée Océan Indien de la pêche et des métiers de la mer - Offrir une carte de crédit de 590€ rechargeable pour permettre aux jeunes de payer leur permis, leur ordinateur, leurs livres ou toutes autres dépenses liées à leur épanouissement personnel - Pour les passionnés de sports mécaniques, de pousse et de tuning afin d'encadrer et sécuriser la pratique - Réaliser un multiplexe des disciplines automobiles aux abords de cette piste qui regroupe tous les loisirs et la formation autour du sport mécanique - Renforcer la continuité territoriale en versant jusqu'à 500 € d'aide pour le billet d'avion de tous les Réunionnais (résidant à La Réunion ou résidant en métropole et souhaitant venir à La Réunion). - Mettre en place une vraie stratégie de fret pour la continuité territoriale du transport de marchandises - Verser une aide de 1000€ par famille habitant Mafate et Grand Bassin pour leur garantir la continuité territoriale intérieure - Organiser et subventionner la fibre optique pour 100% des Réunnionnais pour rendre le très haut débit accessible à tous Nos engagements 4
  5. 5. Accès au Sport pour tous Guider les premiers pas de tous les Réunionnais vers la culture en rendant accessible toutes les disciplines artistiques dans chaque commune Une gestion honnête et équitable des ressources humaines régionales Mettre en valeur notre modèle de vivre ensemble réunionnais à l'échelle mondiale - Recruter et former une équipe régionale de coachs mis à disposition de la population dans chaque commune pour développer le bien être par le sport et l’activité physique préventive en matière de santé et d’épanouissement personnel de tous les Réunionnais. - Subventionner des professionnels pour initier chaque Réunionnais à l’ensemble des pratiques artistiques et les accompagner dans leur apprentissage (musique, cinéma, peinture, sculpture, danse,théâtre, chant et Histoire de La Réunion) - Garantir un traitement équitable juste et transparent de la situation des personnels de la Région, du recrutement aux avancements en passant par les rémunérations sur le mérite, la loyauté et l'implication au service des Réunionnais - Organiser un rendez-vous international sur le thème du vivre-ensemble, du dialogue inter-religieux, de la paix entre les peuples - Accueillir les forces vives et représentants internationaux d'associations, mouvements, organisations, oeuvrant pour la paix par des conférences, rencontres, expositions et débats font la différence ! Les points forts de notre projet 5 Un Eco Parc de loisirs et d’attractions unique au monde - Un projet de territoire innovant avec la réalisation d'un parc qui fonctionnera en autonomie grâce aux énergies renouvelables, un lieu de loisirs unique au monde pour les touristes et les familles réunionnaises - Un lieu de spectacle et d'expression artistique et de manifestations culturelles pour mettre en valeur et faire connaître l'histoire de notre île
  6. 6. Contact : Pour participer à la campagne à nos côtés : 0692 19 29 19 contact@thierryrobert.re 6 La liste "Ensemble faison 2 -Léopoldine SETTAMA-VIDON AVOCATE 12 - Karine NABENESA CADRE TERRITORIAL 22 - Pascaline BOYER PROFESSEUR DES ECOLES 32 - Viviane LEAR AGRICULTRICE 3 - André THIEN-AH-KOON MAIRE DU TAMPON 13 - Philippe ROBERT CONSEILLER DÉPARTEMENTAL 23 - Jeannick ATCHAPA CADRE ADMINISTRATIF 33 - Antoine CILLON SAPEUR-POMPIER 42 - Adidja HALIDI ÉTUDIANTE 4 - Jeanne LOYHER DIRECTRICE RÉGIONALE ÉTABLISSEMENT PRIVÉ 14 - Assia LOCATE Née OMARJEE ASSISTANTE DE DIRECTION 24 - Sylvie COMORASSAMY DISTRIBUTEUR INDÉPENDANT 34 - Maguy PAUSE SANS PROFESSION 43 - Jean Claude SAUTRON CADRE A POLE EMPLOI 5 - Jacquet HOARAU RETRAITE ÉDUCATION NATIONALE 15 - Pierrick ROBERT CHEF D'ENTREPRISE 25 - Jean-Yves MOREL CADRE ADMINISTRATIF 35 - David SITA TECHNICIEN TERRITORIAL 44 - Aziza HOUSSEN ASSISTANTE SOCIALE 6 - Marie-Rose WON-FAH-HIN DIRECTRICE D'ÉTABLISSEME DE SANTÉ 16 - Audrey DE FONDAUMIERE CONSEILLER COOPÉRATION 26 - Edith JAMIN SANS PROFESSION 36 - Cindy DIJOUX SANS PROFESSION
  7. 7. ns avancer La Réunion" #THIERRY2015 www.thierryrobert.re 1- Thierry Robert 11 - Mario LECHAT PHARMACIEN 21 - Thomas GRONDIN ÉTUDIANT 31 - Johnny PAYET COMMERÇANT 41 - Irchad OMARJEE COMMERÇANT ENT 45 - Johny ADEKALOM CADRE HOSPITALIER 7 - Michel DENNEMONT MAIRE DES AVIRONS 17 - Jean René CHEVALIER COMMERCIAL 27 - Bruno RAMSAMY TECHNICIEN EDF 37 - Fridelin COURTOIS RETRAITÉ DE LA FONCTION PUBLIQUE 46 - Sophia FERRERE ASSISTANTE DE DIRECTION 8 - Roseline LUCAS COORDINATRICE REP 18 - Karen TECHER ARTISTE 28 - Danielle AMUSSAT RETRAITÉE ÉDUCATION NATIONALE 38 - Hélène GUICHARD CONSEILLÈRE COMPAGNIE AERIENNE 47 - Jocelyn CEUS RETRAITÉ MILITAIRE 9 - Jean Gaël MOUTOUSSAMY ANDA CADRE TERRITORIAL 19 - William CALCINÉ RÉDACTEUR TERRITORIAL 29 - Pascal LEAR CADRE TERRITORIAL 39 - Jimmy BENARD ADJOINT ADMINISTRATIF 10 - Monique BENARD SAGE FEMME 20 - Reine-May RAMSAMY EMPLOYÉE DE GESTION 30 - Sylvie CABEU SANS PROFESSION 40 - Chantale NANDJAN AGRICULTRICE Chef d’entreprise Candidat tête de liste “Ensemble faisons avancer La Réunion” 7La Liste
  8. 8. 8 Refondre le catalogue de mesures d’aides et l’ajuster par filières et par branches et l’étendre aux petits commerces, artisans et services de proximité. Centre névralgique pour le pilotage économique au plus près des besoins des entreprises, il sera la porte d’entrée unique pour rassembler les aides économiques, d’assistance, de cautions bancaires, pour aussi faciliter et simplifier toutes les démarches des entrepreneurs Une pépinière de start-up avec des services dédiés (conseil en RH, questions juridiques et comptabilité) pour les auto-entrepreneurs ou toutes petites structures Une école de l’entreprenariat pour encourager les jeunes, qui ne peuvent pas accéder aux écoles de commerce ou d’ingénieurs, à monter leurs structures. Développer une offre foncière économique avec des services haut de gamme (accessibilité, haut débit, zones de co-working) Dynamiser le « green business » et consolider les métiers verts liés au développement durable : les énergies solaires pour la climatisation des bâtiments, un plan vélos en libre accès sur les villes littorales, et la valorisation de nos déchets Installation d'un établissement financier pour accompagner la prise de risque des TPE/PME Halte à l’arnaque du RSI: sauvons les artisans et les petits commerces Commander une mission d’études et d’expertise juridique sur la refonte du RSI pour protéger les intérêts des travailleurs indépendants et créer une mutuelle régionale solidaire public-privé pour aider les petits indépendants à régler la cotisation de retraite complémentaire "obligatoire" qui plombe leur activité et les découragent Un plan d’aide aux communes équitable et transparent davantage orienté vers les petites communes axé davantage sur des questions majeures telles que la rénovation et la construction de bâtiments publics prioritaires (écoles, cantines…), la réalisation des réseaux (eau, électricité, assainissement, route ), la mise aux normes en matière d’accessibilité, la climatisation solaire des écoles, le développement du e-service public, la sécurité des lieux publics Relancer le BTP avec une feuille de route claire sur la commande publique : avec la programmation de 2000 logements sociaux supplémentaires par an, un programme de réhabilitation et d’amélioration de l’habitat, le plan d’aides aux communes, la programmation de chantiers routiers d’envergure comme le Pont de la Rivière des Galets ou la déviation de Saint-Benoît. Viendront s’ajouter les projets de transports par câble urbains et touristiques et le TER Accompagner la modernisation et la rénovation des établissements touristiques pour aller vers une montée en gamme tout en préservant le cachet authentique créole Encourager la prise de risque et simplifier l'entreprenariat Diriger la commande publique vers le tissu local Le développement économique "Made in Réun
  9. 9. Une politique de l’emploi plus juste pour tous les Réunionnais Créer un puissant effet levier pour un 1er emploi et encourager les entreprises réunionnaises à recruter les jeunes Réunionnais pour le premier recrutement La Région assume le risque de l’entreprise dans l’embauche d’un jeune jusqu’à 35 ans sans expérience pour leur première embauche Encourager les entreprises implantées à La Réunion ou filiales à l'étranger à recruter les jeunes réunionnais La Région financera jusqu'à 6 mois de salaire en fonction de la durée du contrat pour ces entreprises sous forme de prime régionale à M+12. Pour favoriser le recrutement des séniors: prise en charge à 100% des charges patronales sous forme de prime pour la première année du contrat de travail Encourager les entreprises réunionnaises à embaucher les réunionnais qui veulent revenir travailler à La Réunion : la prime régionale à l'Emploi La Région prendra en charge 100% des charges patronales à hauteur de 1.7 SMIC pendant 1 an, pour l’embauche de tout Réunionnais en retour de mobilité issu des filières de formations locales avant leur parcours de mobilité 9Notre programme détaillé nion" au service de plus de 50 000 emplois locaux Stimuler la consommation de produits locaux par l’achat public: La Région doit rééquilibrer la balance commerciale et favoriser la part des produits locaux frais ou transformés dans la consommation locale, notamment dans la restauration collective pour limiter l'importation des produits que nous fabriquons (créateur d'emplois locaux) L’appui à la filière Canne et le soutien de la diversification agricole La Région doit exiger le maintien des quotas et la participation de l’Etat en 2017 tout en accompagnant la diversification nécessaire dans le domaine agricole pour répondre aux besoins de la population (produits frais, viandes et maraîchages). Création d’un carnet de chèques « personnes âgées/commerces et services de proximité » : 10 millions d’euros/an pour soutenir la consommation locale de produits frais (viandes, légumes, fruits), tout en soutenant le pouvoir d’achat des personnes âgées A la Région nous, nous agirons sur 5 axes : Rendre possible, dans le SAR, la culture sous serre dans les zones agricoles et participer au financement des serres jusqu’à hauteur de 80% sans que l'agriculteur ait à débourser comme cela se fait actuellement Créer des villages agricoles pour améliorer et faciliter les conditions de travail des agriculteurs Appuyer le financement de la première mise en culture souvent décisive pour la production agricole Contribuer à ramener de l’eau dans les Hauts pour augmenter la production de l’élevage par de grandes retenues collinaires Appuyer les filières innovantes de l'agriculture : au delà de l'alimentaire, il faut développer la recherche pour exploiter tout dans nos fruits et légumes ( Par exemple : le cuir d'ananas) Soutenir le consommer local et l'agriculture d'exception
  10. 10. Se déplacer : le Train Express Réunionnais (TER) Un aménagement plus juste du territoire Mettre sur les rails un vrai service public du transport avec le TER et résoudre dans l’urgence les embouteillages tout en favorisant les changements de mentalités et les modes doux de déplacement : ce train est une nécessité pour notre territoire ! Le Train Express Réunionnais, un mode de transport alternatif pour faciliter vos déplacements entre les villes, de Saint-Benoît à Saint-Joseph en passant par Saint- Paul. C’est un grand projet de transport collectif qui apporte une alternative au tout- voiture et libère le déplacement des Réunionnais en lien avec un réseau de bus pour desservir les hauts. Immédiatement et en attendant la mise en circulation du TER augmenter la fréquence des passages de bus afin d'améliorer les déplacements des réunionnais et lutter contre le tout voiture Faire sauter les embouteillages en priorité le pont de la Rivière des Galets, la déviation de St Benoît, la traversée de St Denis Encourager le covoiturage par la création de parkings de grande capacité (sécurisés et gratuits à Ste-Marie, St-André, St-Paul et St-Pierre) 10 Faire émerger les relais de croissance Investir les réseaux internationaux, capter les investisseurs,exporter nos talents Soutenir les filières d'exception comme la pharmacopée locale, la filière qualité fruits, l'artisanat haut de gamme et les promouvoir hors de nos frontières. Mettre en place une politique régionale de l'Export et du Fret: structurer une véritable Maison de l’Export pour développer les échanges dans la Zone Océan Indien et à l'international et piloter la constitution de filières à l’export. La Région financera cette structure pour prospecter à l’étranger et dans la zone via des commerciaux spécialistes de l'export des produits Made In Réunion Fort de notre potentiel maritime, faire de la Réunion le centre de la stratégie européenne et française du développement économique dans la zone Océan Indien et à l'international Ecouler nos produits locaux dans les réseaux et magasins de distribution de métropole via la mise en place d’accords de partenariat avec les enseignes de grande distribution présentes sur l’ile Conquérir le bassin Océan Indien et l’international avec la Maison de l'Export Augmenter la production de produits transformés de la terre et de la mer pour répondre à la demande locale et internationale Faire naître de véritables filières d'avenir: services à la personne, énergies renouvelables (énergie thermique des mers, géothermie, photovoltaïque), TIC, métiers du numérique, économie sociale et solidaire, biodiversité, bois, industrie de produits pharmaceutiques à base d’eau et d’alcool... Accompagner la création d’un artisanat haut de gamme Soutenir la création d'une zone franche globale pour toute l'île
  11. 11. Rééquilibrer le territoire et promouvoir La Réunion Un changement de cap en matière d'Aménagement Rendre constructible les terrains qui n'ont plus de vocation agricole Créer des pôles ferroviaires dans le cadre du TER pour dynamiser l'Est et le Sud et créer des emplois pérennes Améliorer la qualité des espaces publics (sécurité, lutte contre la divagation des animaux...) Donner à l'Aéroport de Pierrefonds toute sa place dans l'organisation des liaisons aériennes et du fret Le téléphérique entre Saint-Leu et Cilaos Relier la Mer et la Montagne, ouvrir le coeur de l'île et rendre visuellement accessible le patrimoine mondial classé à l’Unesco : une aubaine pour le tourisme local ! Equiper et scénariser nos sites touristiques Encourager une économie marchande autour de ces sites en faisant la promotion de la cuisine locale et de l’artisanat . Permettre dans ces lieux, des services aux visiteurs (garderie, location de matériels, accompagnants bilingues...) et participer à sécuriser définitivement nos plages avec des équipements adaptés contre le risque requin L’énergie thermique des mers (ETM) : du rêve à la réalité La Région accompagnera et mettra en place les conditions pour exploiter la filière de l’énergie thermique des mers et participera financièrement à la construction de process en mer en vue de tendre vers l’autonomie énergétique Accompagner la création d’une plateforme de stockage d’hydrocarbures dans l’Est Sécuriser nos approvisionnements en matière première et pallier une éventuelle rupture d’approvisionnement Réviser le SAR (Schéma d'Aménagement Régional) Pour faire sauter les verrous qui empêchent le développement économique, touristique, des filières de maraîchages... Le traitement des déchets Structurer des filières de tri dans chaque commune et privilégier le recyclage des déchets au bénéfice de la création de milliers d'emplois nouveaux Un référendum sera organisé sur le process qui sera privilégié par les partenaires du plan de prévention des déchets (Intercommunalités, Etat, Conseil Départemental…) Demander la révision du schéma des carrières pour éviter les ruptures d'approvisionnement dûes à la NRL et pour tenir compte de l’environnement Transformer le parc national en plusieurs parcs régionaux pour rendre possible la valorisation touristique des sites, Centre Hospitalier Universitaire (CHU) : rattraper le retard de l'hôpital du sud sur celui du nord 11Notre programme détaillé
  12. 12. 12 C'est quoi ? La carte kapab, c’est 590 euros crédités sur une carte gérée par la Région. Avec la carte Kapab, un jeune peut faire le choix de s’acheter un ordinateur, passer son permis, financer son voyage linguistique, un abonnement GSM ou Internet, des places de concert, de théâtre, des équipements sportifs... La carte kapab, c'est aussi lutter contre l'oisiveté des jeunes : quand je m'engage pour les autres, la Région m'aide dans mon engagement personnel. Pour qui ? Cette carte est valide 6 ans à partir de la date d'émission, elle est réservée à tout jeune réunionnais à partir de 16 ans qui est en parcours de formation et qui ne touche aucun revenu à l'exception d'une bourse. Comment ça marche ? Le jeune peut cumuler plusieurs missions dans des associations d’utilité publique (Croix Rouge, Ligue contre le Cancer, etc…)  afin d'abonder son crédit d'une valeur maximale plafonnée de  590 euros soit 1180 euros au total en valeur crédits si le jeune s'est engagé Création d’une Commission Jeune pour une meilleure représentation des jeunes dans les instances de décision Création d’une Agence régionale de la Jeunesse pour gérer les dispositifs jeunesse (ex: Carte Kapab') Assurer le maintien de la bourse régionale lors d’un redoublement dans un cycle, à l'université notamment Promouvoir l’apprentissage et la diffusion de la culture créole et de l’Histoire de la Réunion dans le milieu scolaire Le permis d’apprentissage : la Région finance votre apprentissage à 100% en entreprise Doubler les capacités d’accueil du Service Civil Adapté et des Maisons Familiales et Rurales en étendant leurs modèles aux secteurs stratégiques pour la Réunion ( Tourisme, Agriculture, Service à la personne, Métiers de la mer, Energies Renouvelables, activités de loisirs et de pleine nature) Créer une plateforme d’offres de jobs d’été avec la prise en charge du déplacement et de l’hébergement jusqu’à 2 mois lors des vacances post-Lycée ou post 1ère année (d'études supérieures). La Région faciliterait ainsi une première immersion dans un pays étranger, pour l'ouverture d'esprit, l'initiation à une langue étrangère et une mobilité future choisie et mieux préparée Se construire La Jeunesse : je crois en une génération Kapab ! Exister et être acteur S’engager avec la carte Kapab
  13. 13. 13 L'épanouissement des familles Réunionnaises Se connecter La Réunion 100% connectée Rompre avec l’isolement et la fracture numérique notamment pour les Hauts en permettant le déploiement de la fibre optique pour la couverture de toutes les zones avec un internet à très haut débit, un wifi de qualité et des hot-spots publics gratuits Rompre l’isolement des villages non accessibles en véhicules motorisés Apporter une réponse à la problématique de la ressource énergétique et du transport de marchandises pour ces familles et accompagner l’équipement et la réhabilitation des équipements d’énergies solaires de ces territoires Verser une aide de 1000€ par famille habitant Mafate et Grand Bassin pour leur garantir la continuité territoriale intérieure Continuité territoriale réelle pour tous les Réunionnais Education - Investir 30 millions d’euros pour construire chaque année 2000 logements aidéssupplémentaires(sociauxetintermédiaires) - Équiper les terrains prêts à construire de tous les réseaux ( eau, électricité, routes, assainissement) pour garantir le maintien de la production de logements - 10 millions d'euros par an pour améliorer les conditions de vie des familles et pour donner du travail aux artisans qui effectueront ces travaux - Permettre l'accession à la propriété de son logement social après 15 ans de location Renforcer la continuité territoriale en versant jusqu'à 500 € d'aide pour le billet d'avion de tous les Réunionnais (résidant à La Réunion ou résidant en métropole et souhaitant venir à La Réunion) Encourager la création de l’école des parents : un lieu de ressources et de soutien à la parentalité et à l’éducation pour tous sous forme associative Ce lieu mis à disposition des familles regroupe : - une équipe pluridisciplinaire et polyvalente composée de psychologues, de conseillers conjugaux et familiaux, de médiateur familial... - un lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement, de réflexion et de formation, ouvert à tous Se loger Notre programme détaillé
  14. 14. 14 Guider les premiers pas des Réunionnais vers la culture Subventionner des professionnels pour initier chaque Réunionnais à l’ensemble des pratiques artistiques et les accompagner dans leur apprentissage (musique, cinéma, peinture, sculpture, danse, théâtre, chant et Histoire de La Réunion) Apporter un soutien financier aux associations intervenant dans les quartiers pour promouvoir les pratiques artistiques et détecter très tôt les talents pouvant intégrer les conservatoires régionaux Lancement d’un centre culturel régional mobile modulable pour produire des spectacles culturels dans les endroits isolés et/ou dépourvus d’équipements. Lancer une pépinière de talents pour valoriser et accompagner tous les artistes de toutes les filières de façon équitable juste et transparante (musique, danse, arts plastiques, cinéma, théâtre...) Structurer les critères d'export des artistes et mettre fin au gaspillage des subventions sans transparence ni retour sur investissement versées aux structures-antennes de La Région. Valoriser et diffuser nos artistes locaux et oeuvrer pour la nécessaire transmission du patrimoine culturel local : convention cadre pour la promotion de l'Histoire de La Réunion et de la prise en compte de la culture créole à l'école Favoriser la pratique des langues étrangères dans les lycées et écoles primaires : hindi, mandarin, swahili, anglais… La culture, les sports et les loisirs: Mettre en avant les talents “Made In Réunion” S'épanouir grâce à notre culture créole et rayonner grâce à notre patrimoine Soutenir le pouvoir d’achat des familles La création d’un fonds d’aide aux personnes âgées pour le Chèque Gramoune utilisable dans les petits commerces de proximité, les bazardiers, les coiffeurs... Lancement d’un tarif spécial “résident” sur les hébergements et offres de loisirs à la Réunion en partenariat avec les hébergeurs de l’île, les restaurateurs, les activités de loisirs et culturelles . Cette mesure va avoir pour effet de relancer la consommation locale des services touristiques Lutter contre la vie chère via un "COSPAR régional" : rééquilibrer le régime de l'octroi de mer et des taxes régionales en faveur des familles les plus modestes pour faire baisser le prix de certains produits courants et biens d'équipements non produits localement pour les foyers réunionnais
  15. 15. Ecole du Maloya à l'intérieur des Conservatoires Régionaux dispensant des modules ouverts à tous pour favoriser le lien intergénérationnel autour de la culture réunionnaise Signature de conventions avec les musées nationaux (Le Louvre, Musée d’Orsay…) pour la venue d’expositions nationales à la Réunion tout en permettant à nos artistes locaux d’exposer dans ces lieux Mettre en valeur notre modèle de vivre ensemble réunionnais à l'échelle mondiale Organiser un rendez-vous international sur le thème du vivre-ensemble, du dialogue inter-religieux, de la paix entre les peuples Accueillir les forces vives et représentants internationaux d'associations, mouvements, organisations, oeuvrant pour la paix par des conférences, rencontres, expositions et débats Création d'une piste et d’un multiplexe dédiés aux sports mécaniques pour les passionnés de tuning, de pousse et de sports mécaniques afin d'encadrer et sécuriser la pratique Un Éco-parc de loisirs et d'attractions Un projet de territoire innovant avec un parc qui fonctionnera en autonomie grâce aux énergies renouvelables, un lieu de loisirs unique pour les touristes et familles réunionnaises : un lieu de spectacle pour la connaissance de l'Histoire de notre île Créer un Institut Régional du Sport adossé au Centre de Ressource, d’Expertise de La Performance Sportive pour mettre fin au gaspillage et au clientellisme Donner aux sports de nature les moyens de leurs ambitions afin qu’ils renforcent leur développement en faveur du tourisme. Donner les moyens aux sportifs réunionnais à fort potentiel d’exceller au niveau supra national et créer un fonds de mobilité régionale des clubs sportifs pour permettre leur participation aux compétitions organisées dans la zone Océan Indien Favoriser l’accès à la qualification professionnelle des sportifs réunionnais reconnus, en reconversion Introduire l’axe Haut Niveau dans les Contrats d’Objectifs avec l’ensemble des partenaires publics et privés Accompagner le CROS dans le renforcement des rendez-vous quadriennaux des mouvements sportifs olympiques des Iles de l’Océan Indien par le biais des JIOI Mettre en place une vraie mobilité sportive en réformant le statut juridique actuel Le sport pour tous : Création d’une équipe régionale de coach dans chaque commune pour développer le bien être par le sport et l’activité physique préventive en matière de santé au service de l’épanouissement personnel 15Notre programme détaillé Se construire grâce aux sports Une offre de loisirs diversifiée
  16. 16. 16 Ti pa ti pa... nous y voilà ! Les 6 et 13 décembre prochains c’est vous qui faîtes l’élection régionale. Une élection pas comme les autres car il ne s’agit pas de voter pour les représentants d’une partie de La Réunion pour représenter telle ou telle commune, tel parti ou tel clan plus qu’un autre. Les 6 et 13 décembre, chacun de vous en son âme et conscience, aura d’abord à choisir un homme et son équipe pour présider la Réunion, être le Président de tous les Réunionnais. En mon âme et conscience, j’ai choisi il y a environ 7 ans - je n’avais que 30 ans -de me retrousser les manches et de mettre mon énergie, ma volonté et ma responsabilité au service de la population, à l’échelle de la commune qui m’a vu naître et grandir: Saint-Leu. J’ai pris un jour mon courage à deux mains pour venir en aide aux familles saint-leusiennes qui en avaient le plus besoin, d’abord avec l’association « Partage » que j’ai créé. Nous avons fait beaucoup, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année, pour des familles fragiles confrontées à des difficultés insupportables. A ce moment, rien ne me destinait à faire de la politique, je voulais juste rendre un peu de ce que la vie et le ciel m’avaient accordé. J’ai pris conscience que, si l’engagement associatif au service des autres est utile, et je veux l’encourager, l’engagement politique est lui indispensable si on veut agir à la source sur les difficultés que rencontrent nos familles. Alors j’ai mouillé la chemise, sans relâche, en tant que maire, en tant que député, en tant que simple citoyen engagé aussi, en tant que père de famille et contribuable, comme zot aussi ! Il a fallu se faire entendre pour défendre ceux à qui on ne donne pas la parole et à qui on ne demande jamais leur avis et qui subissent. Il a fallu batailler dur sur des questions importantes pour les Réunionnais au risque d’être montré du doigt parce qu’on a osé dire tout haut la souffrance et le ras-le-bol que beaucoup éprouvent tout bas. Il a fallu aussi et surtout passer à l’action pour apporter des réponses concrètes aux attentes de la population et ne pas se contenter de toujours dénoncer. Je n’ai jamais fait de la politique mon métier car je considère l’engagement comme une vocation, un don de soi, une mission pour le bien du plus grand nombre. J’ai appris au contact des Réunionnais, j’ai compris dans l’exercice des responsabilités qu’ils m’ont confiées jusqu’ici, j’ai réalisé à quel point il était possible autrement de faire avancer la Réunion. Je n’ai rien perdu de mes valeurs transmises par mes parents et mes grands-parents. Bien au contraire, jamais la motivation première et le but profond de mon engagement n’ont été aussi clairs : partager La Réunion pour, avec et au service des FAMILLES REUNIONNAISES. J’ai pris des engagements forts dans tous les domaines où La Région peut agir et nous aurons, nous, de vrais résultats. Mais à la fin de mon mandat c’est sur cette réussite que je veux être jugé : le bien-être, le resserrement des liens, l’épanouissement et la paix des familles de la Réunion. Car on appartient tous à une famille. Ce sentiment d’appartenance, je le ressens très fort, je le ressens de plus en plus fort à mesure que je rencontre chacun d’entre vous sur le chemin de ma vie, à chaque étape de mon engagement. Oui chacun de vous est un peu de ma famille, et pour ma famille à la Région je suis prêt ! Chères familles réunionnaises, Contact : 0692 19 29 19 www.thierryrobert.re

×