Festival de cinéma de douarnenez

1 506 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 506
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Festival de cinéma de douarnenez

  1. 1. 33ème GOUEL AR FILMOÙ FESTIVAL DE CINÉMA DE DOUARNENEZ KARIB / CARAÏBE 21-28 AOÛT 2010 Le Festival de Cinéma de Douarnenez existe depuis 1978. Il est dédié aux minorités et aux questions identitaires. Du 21 au 28 août 2010, le Festival voguera sur la route Caraïbe. Cabotage cinématographique d’îles en îles… mais aussi sur le continent américain. Films, débats et musiques, poésie et résistances, métissages et culte vodou… Ce désir de programmation sur les Caraïbes remonte à 1980, soit dès la 3ème édition du festival, consacrée aux DOM-TOM. Puis, au fil des ans, nous avons invité Edouard Glissant, Sarah Maldoror, relu les écrits de Frantz Fanon, travaillé sur le cinéma colonial, découvert Santiago Alvarez grâce à François Maspero, montré Rue Cases-nègres d’Euzhan Palcy… En Janvier 2009, nous suivions avec acuité les évènements en Guadeloupe et en Martinique, prêtant attention au magnifique Manifeste pour les “produits” de haute nécessité, texte qui appelle à la renaissance des utopies politiques… Nous ne pouvions rester indifférents ! Ainsi s’est dessinée notre route Caraïbe, dont nous dévoilons quelques escales.
  2. 2. La place du festival NOS DEBATS DE LA SEMAINE ET DES FILMS, COMME AUTANT DE BALISES… Origines et peuplements, quelques minorités de la Caraïbe • Les Indiens Kunas du Panama ; une population amérindienne encore préservée Burwa dii ebo – le vent et la rivière de Vero Bollow Molakana de Michel Perrin - Exposition de molas originaux • Les Garifunas du Guatemala ; une population emblématique Los hijos del destierro de Melesio Portillo Viveros En présence d’Olivier Cuisset, sociologue • Les Marrons du Surinam et de Guyane ; encore un autre exemple de résistance au colonisateur Une voix sur le Maroni d’Hélène Lee Dessine moi … une frontière de Geneviève Wiels, avec le géographe Jean Hurault en 1946, traçant la frontière avec le Brésil… un bijou ethnographique ! Cultures caribéennes : passages, métissages et résistances... • Les grands classiques ! La flibustière des Antilles de Jacques Tourneur Queimada de Gillo PonteCorvo, tourné en Colombie avec Marlon Brando Soy Cuba de Mikhail Kalatazov, une merveille Ava et Gabriel de Felix de Rooy, de Curaçao, une découverte
  3. 3. • Tout Monde créole en présence de Hector Poullet, linguiste et auteur spécialiste du créole (Guadeloupe) ; Malik Duranty, sociologue (Martinique); Gary Victor, écrivain (Haïti) ; Gilles Elie–dit-Cosaque, réalisateur et plasticien (Paris/Martinique), Anne Lescot, réalisatrice et coordinatrice culturelle (Paris/Haïti) Rue Cases-Nègres d’Euzhan Palcy Gouverneur de la rosée de Maurice Failevic Des hommes et des dieux d’Anne Lescot et Laurence Magloire Ma grena et moi de Gilles Elie–dit-Cosaque Trénelle citron de Laurent Cadoux Madamn Ti Zo de David Belle • Vodou Rites, pratiques et enjeux sociaux ; en présence de Laennec Hurbon, anthropologue et sociologue des religions, spécialiste des syncrétismes religieux. Divine horsemen de Maya Deren Les illuminations de Mme Nerval de Charles Najman et Emmanuelle Honorin Simparele de Humberto Solas • Utopie rasta Le mouvement rastafari en Jamaïque, résistance emblématique ! Avec Hélène Lee, journaliste, critique musicale et réalisatrice The land of look behind de Alan Greenberg The harder they come de Perry Henzell Le premier rasta d’Hélène Lee • Doubout ! Les luttes de 2009 en Guadeloupe et Martinique, et après… ? avec Malik Duranty, sociologue et militant du collectif Martinique-à-venir Paroles d’intérieur d’Alain Agat et Christian Foret Nég maron de Jean-Claude Flamant-Bargny Poussières d’empires ou les décolonisations inachevées : Haïti • Histoire(s) d’Haïti parcours en compagnie des films de Raoul Peck, cinéaste Haïtien L’homme sur les quais Haïti, le silence des chiens Moloch tropical Et parcours avec Arnold Antonin, autre cinéaste haïtien, en sa présence Haïti, le chemin de la liberté Tiga, rêve, possession, création, folie La sculpture peut-elle sauver le village de Noailles ? L’agronome de Jonathan Demme Les enfants du coup d’état de Rachèle Magloire, en sa présence Haïti la fin des chimères de Charles Najman, en sa présence
  4. 4. • Haïti en bouleverse Avec Anne Lescot, Rachèle Magloire, Laennec Hurbon, Arnold Antonin Port-au-Prince ma ville de Rigoberto Lopez Chronique d’une catastrophe annoncée sur le séisme du 12 janvier 2010, d’Arnold Antonin • séances d’écoute des émissions d’Alexandre Héraud, grand reporter à France- Culture, de retour d’Haïti ( sous réserve) • Journée littérature le jeudi 26 août en présence de Gary Victor, auteur haïtien. Parmi ses œuvres, Clair de Manbo, Le Diable dans un thé à la citronnelle, Je sais quand Dieu vient se promener dans mon jardin, Les Cloches de la Brésilienne, Banal Oubli. Rencontre et échanges sur la création littéraire en Haïti, et présentation de la maison d’édition Vents d’ailleurs, dont nous apprécions l’engagement pour la littérature caribéenne – De nombreuses lectures de textes ponctueront la journée. Sur inscription au 02 98 92 09 21 – fdz@wanadoo.fr Négritude et chemins de mémoire • Poétique de la Caraïbe Aimé Césaire, un homme, une terre de Sarah Maldoror Aimé Césaire un nègre fondamental de François Fèvre Zetwal de Gilles Elie-dit-Cosaque Cahier d’un retour au pays natal de Philippe Béranger Le pays à l’envers de Sylvaine Dampierre Le bateau imaginaire de Luciano Capelli ( Costa-Rica) • Le « Cuba nègre » : ou les racines africaines du cinéma cubain Autour des réalisateurs Sara Gomez, Rigoberto Lopez, Sergio Giral, Enrique Colina, Gloria Rolando, Tomas Gutierrez Alea Avec la complicité de Catherine Ruelle, journaliste et critique de cinéma à RFI La ultima cena de Tomas Gutierrez Alea Maluala de Sergio Giral Les diasporas caribéennes • Les communautés antillaises de France, le Bumidom, retour possible ou impossible ? Jambé dlo, une histoire antillaise de Fabienne Kanor et Emmanuelle Bidou L’avenir est ailleurs de Michel Reinette et Antoine-Léonard Maestrati • Migrants haïtiens en République Dominicaine : bateys et braceros Haïti Chérie de Claudio del Punta • Les communautés porto-ricaines aux USA avec Ramon Grosfoguel, sociologue
  5. 5. Musiques et trajectoires identitaires Un parcours inédit sur les cultures musicales caribéennes Gwo-ka de Caroline Bourgine et Olivier Lichen Conversation à une voix avec Max Cilla d’Alain Agat et Christian Foret Pan in a minor – steelbands de Trinidad Yo soy del son a la salsa de Rigoberto Lopez Nosotros y el jazz de Gloria Rolando • Nuit rasta-reggae avec des films inédits de Jamaïque Rockers de Ted Balafoukos No place like home de Perry Henzell • Grand concert de clôture le Samedi 28 août avec CARLTON RARA (Haïti) : chanteur, percussionniste et compositeur, Carlton nous chante le blues d’Haïti et perpétue à sa manière la tradition singulière de marronage haïtien … Reflet d’un métissage culturel positif et assumé ! CADENCIA PERFECTA (Cuba) : du vrai « son » cubain, musiques traditionnelles originaires du sud-est de l'île de Cuba. Un répertoire original des compositeurs santiagueros. Pour réchauffer la nuit bretonne… Et autres surprises ! Le chapiteau lors d’un débat
  6. 6. Pour aller plus loin, pour aiguiser la curiosité, pour affirmer nos solidarités, des rencontres avec des créateurs caribéens • Le réseau Gens de la Caraïbe et le Guide de la Caraïbe culturelle avec Karole Gizolme, journaliste et Anne Lescot, elle-même coordinatrice du Collectif 2004 images • Le Réseau Culture Haïti : créé en février 2010, il a pour but d'informer et de soutenir les actions de reconstruction et de solidarité avec le milieu culturel haïtien. www.reseau-culture-haiti.org • Vidéos-art de Martinique, portraits d’artistes en compagnie de Pascal Bailleul • Le regard suisse du Festival de Genève Filmar, avec Gérard Perroulaz El futuro es hoy de Sandra Gomez Sara Gomez, an afro-cuban filmaker d’Alessandra Muller • La muestra itinerante de cine del Caribe avec Rigoberto Lopez de Cuba, et une programmation enfants construite avec sa complicité • Expositions Lambeaux du plasticien Gilles Elie-Dit-Cosaque “Lambeaux” est un journal intime reconstitué à partir d’éléments disparates, un journal intime fantasmé, un journal intime et collectif aux pages éclatées. “Lambeaux” est un journal intime créole. Denise Colomb aux Antilles, de la légende à la réalité 1948 - 1958 Denise Colomb a réalisé deux grands reportages en Martinique, en Guadeloupe et en Haïti, en 1948 et 1958. Le premier voyage a été initié par Aimé Césaire. Haïti de Chantal Régnault Chantal Regnault est née en France. Elle photographie inlassablement le vodou depuis 25 ans. Santiman Karayib de Daniel Goudruffe, du collectif C nou menm de Guadeloupe. Exposition de Molas des indiens Kuna de Panama et des San Blas. • Contes de la Caraïbe avec la conteuse Praline Gay-Para • Et plein d’autres surprises, en complicité avec le Festival International du film insulaire de Groix, qui fête ses 10 ans du 17 au 22 août 2010. Bon anniversaire ! www.filminsulaire.com
  7. 7. La liste de nos invités « Caraïbe »... Alain Agat, réalisateur et scénariste (Martinique) Arnold Antonin, réalisateur, producteur, président de l’Association des cinéastes haïtiens (Haïti) Caroline Bourgine, réalisatrice et journaliste (Paris) Enrique Colina, réalisateur (Cuba) Gilles Colleu, co-fondateur et co-directeur des Editions Vents d'ailleurs Olivier Cuisset, doctorant en sociologie, spécialiste du peuple Garifuna Sylvaine Dampierre, réalisatrice (Guadeloupe/Paris) Gerty Damburry, écrivain (poésie – théatre – roman) - (Guadeloupe/Paris) Malik Duranty, sociologue et militant du collectif Martinique-à-venir (Martinique) Gilles Elie-Dit-Cosaque, réalisateur, photographe et graphiste (Martinique/Paris) Karole Gizolme, journaliste et fondatrice du réseau Gens de la Caraïbe (Martinique/Paris) Daniel Goudrouff, photographe et membre du collectif C nou menm (Guadeloupe) Ramon Grosfoguel, chercheur en sciences politiques et sociologie (Porto-Rico/Etats-Unis) Jutta Hepke, co-fondatrice et co-directrice des Editions Vents d'ailleurs Alexandre Héraud, journaliste/reporter à France-Culture Emmanuelle Honorin, journaliste spécialisée sur les musiques du monde, collecteur sonore et conseiller artistique Laennec Hurbon, anthropologue et sociologue des religions, spécialiste des syncrétismes religieux (Haïti) Hélène Lee, journaliste, critique musicale et réalisatrice Anne Lescot, réalisatrice, coordinatrice culturelle et fondatrice du collectif 2004 Images (Paris/Haïti) Rigoberto López Pego, réalisateur (Cuba) Rachèle Magloire, réalisatrice (Haïti) Sarah Maldoror, réalisatrice d'origine guadeloupéenne, vit à paris Charles Najman, réalisateur et écrivain (Paris) Hector Poullet, linguiste, auteur et enseignant spécialiste du créole (Guadeloupe) Michel Reinette, réalisateur, scénariste, journaliste (Guadeloupe/Paris) Catherine Ruelle, journaliste et critique de cinéma; RFI (Paris) Gary Victor, écrivain et scénariste (Haïti)
  8. 8. Mais le festival, c’est aussi d’autres navigations, pour le plaisir de tous… Grand cru Bretagne 2010 : nos coups de cœur parmi les réalisations de l’année : une trentaine de films en présence de leurs réalisateurs Mais aussi des programmes de films en breton, le tournage d’une fiction en breton pendant le festival, une proposition de la filière audiovisuelle en langue bretonne… Birmanie : Une sélection inédite d’images de cette dictature, en une dizaine de films Des débats, des rencontres avec des réfugiés birmans, une façon active de rendre un hommage sincère à Aung San Suu Kyi avec la complicité de Jane Birkin, Lyndsay Merrison, Info Birmanie et Aung Ko, acteur de Rangoon … Grande Tribu : films récents de minorités du monde entier Parmi eux, un focus sur la Bolivie, sur les Rroms en Europe, sur la situation actuelle au Chili et sur les Mapuches… Jeune Public : films initiatiques ! et ateliers de découverte de la culture caribéenne Et la minorité des Sourds ! Cette démarche initiée en 2009, permet au monde des sourds de partager avec nous le Tout Monde ! Ces moments seront concentrés sur le jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28 août Parmi nos initiatives : - Projection d’un film sur la cuture sourde, suivi d’un débat traduit en LSF - Des débats signés, sur la Caraïbe ou sur la Birmanie - Un café-signes, autour des langues créoles - Des ateliers d'initiation à la LSF - Un spectacle pour Sourds et entendants - Une signalétique sourds, un accueil spécifique sourds, un lexique inventif ! - Des associations présentes avec des stands, une librairie spécialisée Contact presse : Olivier Dussauze presse@festival-douarnenez.com Gouel Ar Filmoù - Festival de cinéma de Douarnenez BP 206 – 29172- Douarnenez Cedex 02 98 92 09 21 – fdz@wanadoo.fr www.festival-douarnenez.com dossier au 29 avril 2010 sous réserve de modifications

×