Etienne GRESILLON
LADYSS CNRS UMR 7533
Université Paris-Diderot

ENVIRONNEMENT // GOUVERNANCE
ESSAI DE CONCLUSION
Vendredi...
Nuage de mots des résumés
L’environnement une question de relation
Dans Umwelt (environnement en allemand) « le « Um » exprime la circularité, décri...
L’environnement un enjeux social
L’environnement renvoie aujourd’hui à des enjeux, ou des
incertitudes ou des crises par r...
Le chercheur face à la question de la gouvernance
environnementale
Un positionnement heuristique
• Réflexion sur la nécess...
L’environnent ce qui fait l’homme

• Dans son rapport à l’autre (développement durable, partage des

ressources);
• Dans s...
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Conclusion :
environnement //
gouvernance, un essai de
conclusion

Ce diaporama a servi de support à la
communication d' É...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grésillon - Environnement / gouvernance, un essai de conclusion

330 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
330
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grésillon - Environnement / gouvernance, un essai de conclusion

  1. 1. Etienne GRESILLON LADYSS CNRS UMR 7533 Université Paris-Diderot ENVIRONNEMENT // GOUVERNANCE ESSAI DE CONCLUSION Vendredi 4 octobre 2013, 9h-18h Maison des Suds
  2. 2. Nuage de mots des résumés
  3. 3. L’environnement une question de relation Dans Umwelt (environnement en allemand) « le « Um » exprime la circularité, décrit un anneau au sein duquel ses systèmes biologiques sont engagés de manière interactive et, dans cette mesure, « ouvert » en direction du co-étant. » (Domestication de l’Être Peter Sloterdijk) L’environnement ne se définit pas comme le « milieu » qui est considéré comme un fait brut, existant de lui-même (neutre idéologiquement). Il suppose une prise de conscience des relations entre l’homme et le milieu (impact, interaction, adaptation). Un système complexe Mélange ou hybridation entre sciences sociales et sciences de la nature (Georges Bertrand) Se traduit dans des concepts ou notions hybrides (ressource, risque, sécheresse, biodiversité)
  4. 4. L’environnement un enjeux social L’environnement renvoie aujourd’hui à des enjeux, ou des incertitudes ou des crises par rapport aux ressources. Gouvernance Diagnostique • Processus de légitimation •Registres des savoirs (scientifique, expert, habitant) •Place du chercheur (connaisseur, aide à la décision, censeur) •Science participative Modes de gestion •Définition du « bien commun » ou « bien public » •Rapport de force entre différentes institutions (publique/privée, association, ONG, chercheur) •Processus de décision (approches ascendante et descendante, principe de subsidiarité) •Démocratie participative Modalité d’action •Registre de l’action (intervention, non-intervention) •Registre des valeurs (éco-centrique, anthropocentrique) •Mise en place d’indicateur ou de norme
  5. 5. Le chercheur face à la question de la gouvernance environnementale Un positionnement heuristique • Réflexion sur la nécessité ou non d’intervenir dans le processus de décision. • Comprendre les limites et les points forts de sa recherche. Il est contraint à l’exercice • de liberté (autonomie) • d’imagination (ouverture des possibilités)
  6. 6. L’environnent ce qui fait l’homme • Dans son rapport à l’autre (développement durable, partage des ressources); • Dans son rapport au monde (biodiversité, aménagement, construction); • Dans son rapport à son corps (bio); • Dans son rapport au sacré
  7. 7. MERCI POUR VOTRE ATTENTION
  8. 8. Conclusion : environnement // gouvernance, un essai de conclusion Ce diaporama a servi de support à la communication d' Étienne GRÉSILLON à l'occasion du 11e colloque Doc'Géo, qui s'est déroulé à Pessac (Gironde) le 4 octobre 2013. Son auteur l'a mis à disposition sous les termes de la licence ouverte, dont le texte est disponible sur le site de la mission ETALAB.

×