SlideShare une entreprise Scribd logo
NOURRIR L’HUMANITÉSEQUENCE
GUIDE DE L’ENSEIGNANT
PRESENTATION GENERALE
En 2050, nous serons probablement plus de 9 milliards d'humains sur Terre. Autant de bouches à nourrir dans un
environnement mis à rude épreuve par nos nouveaux modes de consommation. Devons-nous changer nos habitudes
alimentaires pour préserver le futur de notre planète ? Comment nourrir l'humanité tout en respectant
l'environnement ? Dans cette activité, les apprenants vont appliquer leurs connaissances sur les conséquences de notre
alimentation actuelle et les enjeux de celle du futur en termes d'environnement, de santé et d'économie. Ils auront
aussi l'occasion de développer leurs compétences en prise de décisions éclairées et dans la communication de leurs
idées.
OUTILS AVANCES
Nourrir l’humanité est un exemple de projet conçu pour couvrir plusieurs leçons. Les apprenants débutent avec la
leçon « définir le projet » animée par l’enseignant/e, où ils découvrent le dilemme et notent des questions à
approfondir, pour les guider vers la recherche d’informations. Ils travailleront ensuite par petits groupes, utiliseront
leurs compétences pour analyser des sources et pour résoudre le dilemme. Dans la dernière leçon, ils communiqueront
leur décision par le moyen d’une production évaluée.
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
Dans cette leçon, les apprenants vont :
• Environnement : Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion
de l’environnement de manière scientifique
• Utiliser des compétences pour : interroger les sources, réfléchir à l’éthique, estimer les risques, justifier son
opinion et communiquer des idées
LIENS AVEC LE PROGRAMME
Programme (France)
Science de la Vie et de la Terre
Nouveau programme du collège
• Adopter un comportement éthique et responsable
• Identifier les impacts (bénéfices et nuisances) des activités humaines sur l’environnement à différentes
échelles.
• Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement sur des arguments
scientifiques.
• Comprendre les responsabilités individuelle et collective en matière de préservation des ressources de la
planète (biodiversité, ressources minérales et ressources énergétiques) et de santé.
• Caractériser quelques-uns des principaux enjeux de l’exploitation d’une ressource naturelle par l’être humain,
en lien avec quelques grandes questions de société.
• Comprendre et expliquer les choix en matière de gestion de ressources naturelles à différentes échelles.
• Expliquer comment une activité humaine peut modifier l’organisation et le fonctionnement des écosystèmes
en lien avec quelques questions environnementales globales.
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
1
• Proposer des argumentations sur les impacts générés par le rythme, la nature (bénéfices/ nuisances),
l’importance et la variabilité des actions de l’être humain sur l’environnement.
• EPI : Corps, santé, bien-être et sécurité » En lien avec la géographie, l’EPS, la chimie, les mathématiques, la
technologie, les langues vivantes, l’éducation aux médias et à l’information. Aliments, alimentation, gestion
mondiale des ressources alimentaires (production, transport, conservation); chaînes alimentaires incluant
l’être humain ; concentration des contaminants ; cultures et alimentation ; épidémie d’obésité dans les pays
riches ; sécurité alimentaire.
Lycée
Nourrir l’humanité
• Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion de
l’environnement telles que les sciences de la vie et de la Terre permettent de les aborder scientifiquement.
• Faire comprendre que la production animale fondée sur une production végétale quantitativement abondante
se traduit par un bilan de matière et d’énergie plus défavorable. Convergences. Géographie (seconde) - eau
ressource essentielle.
• Montrer en quoi les pratiques alimentaires individuelles répétées collectivement peuvent avoir des
conséquences environnementales globales.
• Mettre en relation les pratiques locales et leurs implications globales afin d’installer les bases de la réflexion
qui conduit aux choix de pratiques. Il s’agit de montrer comment il est possible d’aborder la réflexion sur ces
questions en termes de bilan planétaire. [Limites. Il ne s’agit pas d’enseigner les choix qui doivent être faits,
mais d’introduire les bases scientifiques nécessaires à une réflexion éclairée sur les choix. Aucune exhaustivité
concernant les pratiques alimentaires n’est attendue.] Convergences. Géographie (seconde) - Nourrir les
hommes
Socle commun de connaissances, de compétences et de culture
o Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre
 Coopération et réalisation de projets : L'élève travaille en équipe, partage des tâches,
s'engage dans un dialogue constructif, accepte la contradiction tout en défendant son point
de vue, fait preuve de diplomatie, négocie et recherche un consensus. Il apprend à gérer un
projet, qu'il soit individuel ou collectif. Il en planifie les tâches, en fixe les étapes et évalue
l'atteinte des objectifs.
o Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
 Réflexion et discernement : Il fonde et défend ses jugements en s'appuyant sur sa réflexion et
sur sa maîtrise de l'argumentation. Il comprend les choix moraux que chacun fait dans sa vie ;
il peut discuter de ces choix ainsi que de quelques grands problèmes éthiques liés
notamment aux évolutions sociales, scientifiques ou techniques. L'élève vérifie la validité
d'une information et distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif. Il apprend à justifier
ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres. Il sait remettre en
cause ses jugements initiaux après un débat argumenté, il distingue son intérêt particulier de
l'intérêt général.
o Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques
 Démarches scientifiques : L'élève sait mener une démarche d'investigation. Pour cela, il décrit
et questionne ses observations ; il prélève, organise et traite l'information utile ; il formule
des hypothèses, les teste et les éprouve ; il manipule, explore plusieurs pistes, procède par
essais et erreurs ; il modélise pour représenter une situation ; il analyse, argumente, mène
différents types de raisonnements (par analogie, déduction logique...) ; il rend compte de sa
démarche. Il exploite et communique les résultats de mesures ou de recherches en utilisant
les langages scientifiques à bon escient.
 Responsabilités individuelles et collectives : L'élève connaît l'importance d'un comportement
responsable vis-à-vis de l'environnement et de la santé et comprend ses responsabilités
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
2
individuelle et collective. Il prend conscience de l'impact de l'activité humaine sur
l'environnement, de ses conséquences sanitaires et de la nécessité de préserver les
ressources naturelles et la diversité des espèces. Il prend conscience de la nécessité d'un
développement plus juste et plus attentif à ce qui est laissé aux générations futures. Il sait
que la santé repose notamment sur des fonctions biologiques coordonnées, susceptibles
d'être perturbées par des facteurs physiques, chimiques, biologiques et sociaux de
l'environnement et que certains de ces facteurs de risques dépendent de conduites sociales
et de choix personnels. Il est conscient des enjeux de bien-être et de santé des pratiques
alimentaires et physiques. Il observe les règles élémentaires de sécurité liées aux techniques
et produits rencontrés dans la vie quotidienne
OUTILS ENGAGE
• Les outils ENGAGE sont publiés par le projet ENGAGE de la Commission européenne en tant que
ressources éducatives libres et ils sont publiées sous la licence Creative Commons CC BY SA. Ils
peuvent être partagés et adaptés librement tout en attribuant la création à ENGAGE, en
indiquant si des modifications ont été effectuées et les conditions de partage doivent rester les
mêmes.
• Visitez le site internet d’ENGAGE www.engagingscience.eu/fr pour avoir plus de leçons sur la science dans la vie
réelle.
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
3
ETAPE/OBJECTIF DEROULE
Lancer le projet
Présenter le dilemme :
“Pouvons-nous nous convaincre
les citoyens de changer leurs
habitudes alimentaires pour
préserver l’environnement ? ”
et présenter les enjeux
mondiaux en jeu en termes de
consommation de viande et les
différentes alternatives que l’on
va étudier.
Cette section est animée par l’enseignant/e
Outil : la présentation « Nourrir l’humanité»
Lancer la présentation " Nourrir l’humanité " à la classe. Jouer au jeu du « Je
vois… Je pense que… Je me demande ». Ce jeu encourage les apprenants à
faire des observations stimulent leur curiosité et prépare la phase
d’investigation.
Demander à des volontaires de compléter les phrases pour les images
(Présentation – diapos 3 à 6) à l’oral. Vous pouvez aussi écrire les trois
morceaux de phrase au tableau. Recueillir les réactions initiales.
Faire un sondage en demandant aux apprenants de lever la main s’ils pensent
qu’ils seraient prêts à manger des insectes, de la viande de synthèse ou à
devenir végétaliens... Discuter du fait d’avoir besoin de plus d’informations
pour prendre une décision responsable. Demander aux apprenants de
suggérer les sujets qu’ils ont besoin d’approfondir.
Présenter les problèmes que posent la consommation de viande à l’échelle
mondiale (Présentation – diapos 7 et 8) puis visionner en classe entière la
vidéo sur l’impact de la consommation de viande disponible dans les sources.
Revenir sur le contenu de la vidéo en demandant aux élèves de venir noter au
tableau les chiffres ou notions qu’ils ont retenues. Repasser la vidéo une
deuxième fois si besoin de vérification. Faites participer un maximum d’élèves
pour avoir une vision globale de ce qui a été retenu de la vidéo et rajouter des
éléments si certaines informations importantes ont été oubliées.
Présenter les objectifs pédagogiques de la leçon et les alternatives qui sont
proposées et que l’on va étudier par la suite (Présentation – diapos 9 à 11). Si
les élèves proposent des alternatives intéressantes et non citées dans la
présentation, il est tout à fait possible de les traiter également. Pour qu’une
alternative soit intéressante à traiter il est nécessaire qu’elle soit sujet à
controverse et qu’il soit possible de trouver des arguments pour et contre
cette alternative.
Former les groupes qui travailleront ensemble sur une alternative. Plusieurs
groupes peuvent travailler sur le même thème, mais il est intéressant que tous
soient traités. Il est possible de créer des groupes de 4 à 5 élèves en fonction
du nombre d’élève total dans la classe.
Lors de cette section, cela peut être l’occasion de faire venir un intervenant
extérieur dans votre classe : journaliste / chercheur / étudiant en agro. Notre
équipe est disponible pour vous aider à trouver cette personne et à
organisation cette intervention. Si un intervenant vient dans votre classe, il
peut être intéressant de prendre le temps de débriefer du contenu de cette
intervention avec les élèves qui pourra être réutilisé à la section suivante.
Nous sommes à votre disposition pour vous aider à trouver des personnes
disponibles pour intervenir dans votre classe. Contactez nous :
engage@groupe-traces.fr ou 01 43 48 36 96.
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
4
Analyser et résoudre
Les apprenants analysent les
risques, les avantages et les
questions éthiques liées aux
différentes alternatives
alimentaire à la viande (viande
de synthèse, entomophagie,
végétalisme etc…)
Cette section est menée par les apprenants. Ils doivent avoir accès au site
internet d’Engage pour télécharger et utiliser les sources. Il est aussi possible
d’imprimer des copies de ces sources et de leur distribuer. Ils doivent être
repartis par groupes de 3 à 5 apprenants en fonction du nombre d’élèves
dans la classe.
Outil : Fiches apprenants + la présentation « Nourrir l’humanité»
Dans un premier temps : Les apprenants se questionnent sur les
conséquences de la notre alimentation actuelle grâce au jeu de conséquence
(Fiche apprenants 1 à 4 et Présentation diapos 12 à 14 ).
Dans un deuxième temps : Les apprenants commencent des recherches sur
l’alternative qu’ils ont choisie ou qu’il leur a été attribuée (Présentation diapo
15).
Ils peuvent consulter des ressources sur le site internet Engage et/ou faire
leurs propres recherches. Si les apprenants n’ont pas d’accès individuel à
Internet, faire en sorte qu’ils puissent regarder une vidéo par thème et par
groupe. Il est possible d’organiser cette section au CDI pour que chaque
groupe ait accès à de la documentation et à des ordinateurs avec connexion
internet.
Les élèves doivent remplir le tableau SVC - Ce que je Sais, Ce que je Veux
savoir, Comment trouver l’information (Fiche apprenants 5) pour faire le point
sur ce qu’ils pensent savoir de leur sujet, les points à approfondir et également
comment ils ont trouvé leurs informations).
Ils vont ensuite s’interroger en utilisant le guide de réflexion "Interroger les
sources" (Fiche apprenants 6). Les sources sont accessibles à la fois sur
internet sous forme de lien ou sous forme de fichier téléchargeable pour
certaines. Il est aussi possible d’imprimer les sources écrites et de les présenter
en version papier. Les vidéos peuvent être visionnées par les apprenants par
groupes s’ils disposent d’écouteurs ou en classe entière. Elles sont accessibles
sous forme de lien internet ou en version téléchargeables.
Dans un troisième temps : Les apprenants restituent les informations qu’ils
ont récoltées au cours de la première phase.
Pour cela ils utilisent le « Tableau de restitution » (Fiches apprenants 7) qu’il
est intéressant d’imprimer au format A3 pour que les apprenants aient la place
de noter tous leurs arguments et qu’ils puissent travailler en groupe sur le
même tableau.
Vous pouvez créer un mur Padlet pour afficher les idées de la classe sur les
différents thèmes au fur et à mesure. Si vous en créez un, nous vous prions
d’ajouter le lien web dans la section commentaires de la page web de la
ressource, afin que d’autres personnes puissent le consulter. Sinon, vous
pouvez également retranscrire les idées de la classe au tableau.
A la fin de cette phase, chaque groupe de travail doit prendre position pour ou
contre l’alternative qu’ils ont étudiée. Présenter brièvement le contenu de la
section suivante (Présentation – diapo 17) pour que les apprenants puissent
d’ores et déjà commencer à réfléchir sur leur production (matériel nécessaire,
forme de leur vidéo, rôles à attribuer …)
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
5
Communiquer
Les apprenants partagent leurs
conclusions de manière
engageante grâce à une courte
vidéo.
Cette section est réalisée par les apprenants, après la présentation de
l’enseignant/e.
Ressources :
• Fiches apprenants (fiche écriture du script, fiche de tournage)
Présenter la (Présentation diapo 17) et introduire le sujet de la création d’une
vidéo de 2 minutes maximum qui synthétise de manière originale leurs idées
sur l’alternative qu’ils ont traitée. Consigne importante : La vidéo doit être
tournée en un seul plan. Pas de temps de montage prévu pour la vidéo. (Si
vous disposez de séances supplémentaires, vous pouvez bien sûr changer cette
règle)
Pour préparer leur communication, les apprenants utilisent deux fiches
apprenants (Fiches apprenants 10 et 11) : une fiche qui les guide dans
l’écriture du script et une autre pour répartir les rôles pendant le tournage
ainsi que pour gérer le timing. Ils s’aident de leur tableau de restitution rempli
à la section précédente pour écrire leur script.
Vous pouvez mettre à leur disposition un matériel de base : Photos de plats à
partir de leurs alternatives (Présentation – diapos 4 à 6), feuilles blanches de
différentes tailles, stylos, feutres. Pour le matériel de tournage, utilisez en
priorité le matériel mis à disposition par votre établissement. Sinon, demandez
aux élèves d’utiliser leur matériel personnel : téléphones portables par
exemple. Le lieu de tournage doit être convenu à l’avance. Les apprenants
doivent pouvoir disposer d’un lieu calme et à l’écart du bruit pour filmer.
Quand tous les groupes ont produit leur vidéo, demander à récupérer tous les
fichiers (transfert par câble ou envoi du fichier via Wetransfer ou autre
stockage de fichier) et organiser un moment de visionnage au sein de la classe
des vidéos de tous les groupes.
On peut organiser un temps d’échanges à durée limitée après chaque vidéo
pour que les autres groupes puissent poser des questions et/ou donner leur
avis sur la vidéo en question.
C’est également l’occasion à la fin de cette séquence de reprendre le thème de
la ressource et de réfléchir au fait que l’alternative que les élèves ont étudiée
participe d’un choix individuel qui peut être encouragé de manière locale, mais
qu’il faudrait également soulever les questions politiques et à grande échelle
pour pouvoir effectivement « nourrir l’humanité ».
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
6
Communiquer
Les apprenants partagent leurs
conclusions de manière
engageante grâce à une courte
vidéo.
Cette section est réalisée par les apprenants, après la présentation de
l’enseignant/e.
Ressources :
• Fiches apprenants (fiche écriture du script, fiche de tournage)
Présenter la (Présentation diapo 17) et introduire le sujet de la création d’une
vidéo de 2 minutes maximum qui synthétise de manière originale leurs idées
sur l’alternative qu’ils ont traitée. Consigne importante : La vidéo doit être
tournée en un seul plan. Pas de temps de montage prévu pour la vidéo. (Si
vous disposez de séances supplémentaires, vous pouvez bien sûr changer cette
règle)
Pour préparer leur communication, les apprenants utilisent deux fiches
apprenants (Fiches apprenants 10 et 11) : une fiche qui les guide dans
l’écriture du script et une autre pour répartir les rôles pendant le tournage
ainsi que pour gérer le timing. Ils s’aident de leur tableau de restitution rempli
à la section précédente pour écrire leur script.
Vous pouvez mettre à leur disposition un matériel de base : Photos de plats à
partir de leurs alternatives (Présentation – diapos 4 à 6), feuilles blanches de
différentes tailles, stylos, feutres. Pour le matériel de tournage, utilisez en
priorité le matériel mis à disposition par votre établissement. Sinon, demandez
aux élèves d’utiliser leur matériel personnel : téléphones portables par
exemple. Le lieu de tournage doit être convenu à l’avance. Les apprenants
doivent pouvoir disposer d’un lieu calme et à l’écart du bruit pour filmer.
Quand tous les groupes ont produit leur vidéo, demander à récupérer tous les
fichiers (transfert par câble ou envoi du fichier via Wetransfer ou autre
stockage de fichier) et organiser un moment de visionnage au sein de la classe
des vidéos de tous les groupes.
On peut organiser un temps d’échanges à durée limitée après chaque vidéo
pour que les autres groupes puissent poser des questions et/ou donner leur
avis sur la vidéo en question.
C’est également l’occasion à la fin de cette séquence de reprendre le thème de
la ressource et de réfléchir au fait que l’alternative que les élèves ont étudiée
participe d’un choix individuel qui peut être encouragé de manière locale, mais
qu’il faudrait également soulever les questions politiques et à grande échelle
pour pouvoir effectivement « nourrir l’humanité ».
ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016
6

Contenu connexe

Similaire à Nourrir l'humanité guide de l'enseignant

support formation EDD enseignants.pdf
support formation EDD enseignants.pdfsupport formation EDD enseignants.pdf
support formation EDD enseignants.pdf
HACKERVANTA
 
Exterminer - Guide de l'enseignant
Exterminer - Guide de l'enseignantExterminer - Guide de l'enseignant
Exterminer - Guide de l'enseignant
Groupe Traces
 
Perfection.prof bouctouche.aout2011
Perfection.prof bouctouche.aout2011Perfection.prof bouctouche.aout2011
Perfection.prof bouctouche.aout2011langisj
 
Gaspillage alimentaire
Gaspillage alimentaire Gaspillage alimentaire
Gaspillage alimentaire
Marie BOUVART
 
Projet Pasie Grignard
Projet Pasie GrignardProjet Pasie Grignard
Projet Pasie GrignardDFIE Lyon
 
Ens les ppt presentation2012
Ens les ppt presentation2012Ens les ppt presentation2012
Ens les ppt presentation2012vguili
 
Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésitéLutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésitéjc WECKERLE
 
Guide du-permaculteur-debutant
Guide du-permaculteur-debutantGuide du-permaculteur-debutant
Guide du-permaculteur-debutant
Theo Theo Herbots the voice from #Tienen
 
Présentation "Nourrir l'humanité"
Présentation "Nourrir l'humanité"Présentation "Nourrir l'humanité"
Présentation "Nourrir l'humanité"
Groupe Traces
 
Bilan6ème
Bilan6èmeBilan6ème
Bilan6ème
yogwadesign
 
Livret lpo2014 optimise
Livret lpo2014 optimiseLivret lpo2014 optimise
Livret lpo2014 optimisekastlerguitton
 
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'EssonneConférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
Atelier Canopé de l'Essonne
 
Le dilemme : un outil pédagogique
Le dilemme : un outil pédagogiqueLe dilemme : un outil pédagogique
Le dilemme : un outil pédagogique
Engagefrancais
 
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agricultureAIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
Damien Vincke
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Ireps
 
قالب باوربوينت احترافي.pptx
قالب باوربوينت احترافي.pptxقالب باوربوينت احترافي.pptx
قالب باوربوينت احترافي.pptx
abdelmonimhaidour2
 
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs HumainsSociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
Jean-Pierre Poulain
 

Similaire à Nourrir l'humanité guide de l'enseignant (20)

support formation EDD enseignants.pdf
support formation EDD enseignants.pdfsupport formation EDD enseignants.pdf
support formation EDD enseignants.pdf
 
Exterminer - Guide de l'enseignant
Exterminer - Guide de l'enseignantExterminer - Guide de l'enseignant
Exterminer - Guide de l'enseignant
 
Perfection.prof bouctouche.aout2011
Perfection.prof bouctouche.aout2011Perfection.prof bouctouche.aout2011
Perfection.prof bouctouche.aout2011
 
Gaspillage alimentaire
Gaspillage alimentaire Gaspillage alimentaire
Gaspillage alimentaire
 
Plantilladeunidad aicle'
Plantilladeunidad aicle'Plantilladeunidad aicle'
Plantilladeunidad aicle'
 
Santé hygiène
Santé hygièneSanté hygiène
Santé hygiène
 
Projet Pasie Grignard
Projet Pasie GrignardProjet Pasie Grignard
Projet Pasie Grignard
 
Ens les ppt presentation2012
Ens les ppt presentation2012Ens les ppt presentation2012
Ens les ppt presentation2012
 
Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésitéLutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésité
 
Guide du-permaculteur-debutant
Guide du-permaculteur-debutantGuide du-permaculteur-debutant
Guide du-permaculteur-debutant
 
Présentation "Nourrir l'humanité"
Présentation "Nourrir l'humanité"Présentation "Nourrir l'humanité"
Présentation "Nourrir l'humanité"
 
Bilan6ème
Bilan6èmeBilan6ème
Bilan6ème
 
Livret lpo2014 optimise
Livret lpo2014 optimiseLivret lpo2014 optimise
Livret lpo2014 optimise
 
Planification à court terme
 Planification à court terme Planification à court terme
Planification à court terme
 
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'EssonneConférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
Conférence du Docteur A. Ducros au Forum des CESC de l'Essonne
 
Le dilemme : un outil pédagogique
Le dilemme : un outil pédagogiqueLe dilemme : un outil pédagogique
Le dilemme : un outil pédagogique
 
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agricultureAIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
AIGx - Pierre Mathy - Avenir de l'agriculture
 
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
Comment créer des dynamiques partenariales entre acteurs de la santé et acteu...
 
قالب باوربوينت احترافي.pptx
قالب باوربوينت احترافي.pptxقالب باوربوينت احترافي.pptx
قالب باوربوينت احترافي.pptx
 
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs HumainsSociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
Sociologie de l'alimentation : Les Mangeurs Humains
 

Plus de Groupe Traces

Exoplanètes Présentation
Exoplanètes PrésentationExoplanètes Présentation
Exoplanètes Présentation
Groupe Traces
 
Vaccination : Pour ou contre ?
Vaccination : Pour ou contre ?Vaccination : Pour ou contre ?
Vaccination : Pour ou contre ?
Groupe Traces
 
Créer son propre projet - Partie 3
Créer son propre projet - Partie 3Créer son propre projet - Partie 3
Créer son propre projet - Partie 3
Groupe Traces
 
Créer son propre projet - Partie 2
Créer son propre projet - Partie 2Créer son propre projet - Partie 2
Créer son propre projet - Partie 2
Groupe Traces
 
Vitamine D
Vitamine DVitamine D
Vitamine D
Groupe Traces
 
Téléphones écologiques - Présentation
Téléphones écologiques - PrésentationTéléphones écologiques - Présentation
Téléphones écologiques - Présentation
Groupe Traces
 
Exterminer - Présentation
Exterminer - PrésentationExterminer - Présentation
Exterminer - Présentation
Groupe Traces
 
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet EngageLa Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
Groupe Traces
 
Présentation - Zika
Présentation - ZikaPrésentation - Zika
Présentation - Zika
Groupe Traces
 
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
Groupe Traces
 
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
Groupe Traces
 
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
Groupe Traces
 
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
Groupe Traces
 
Présentation - Deux degrés - leçon 1
Présentation - Deux degrés - leçon 1Présentation - Deux degrés - leçon 1
Présentation - Deux degrés - leçon 1
Groupe Traces
 
Présentation - Deux degrés - leçon 2
Présentation - Deux degrés - leçon 2Présentation - Deux degrés - leçon 2
Présentation - Deux degrés - leçon 2
Groupe Traces
 
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
Groupe Traces
 
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
Groupe Traces
 
Présentation - Crise du cacao
Présentation - Crise du cacaoPrésentation - Crise du cacao
Présentation - Crise du cacao
Groupe Traces
 
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
Groupe Traces
 
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
Groupe Traces
 

Plus de Groupe Traces (20)

Exoplanètes Présentation
Exoplanètes PrésentationExoplanètes Présentation
Exoplanètes Présentation
 
Vaccination : Pour ou contre ?
Vaccination : Pour ou contre ?Vaccination : Pour ou contre ?
Vaccination : Pour ou contre ?
 
Créer son propre projet - Partie 3
Créer son propre projet - Partie 3Créer son propre projet - Partie 3
Créer son propre projet - Partie 3
 
Créer son propre projet - Partie 2
Créer son propre projet - Partie 2Créer son propre projet - Partie 2
Créer son propre projet - Partie 2
 
Vitamine D
Vitamine DVitamine D
Vitamine D
 
Téléphones écologiques - Présentation
Téléphones écologiques - PrésentationTéléphones écologiques - Présentation
Téléphones écologiques - Présentation
 
Exterminer - Présentation
Exterminer - PrésentationExterminer - Présentation
Exterminer - Présentation
 
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet EngageLa Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
La Recherche et l'Innovation Responsable dans le projet Engage
 
Présentation - Zika
Présentation - ZikaPrésentation - Zika
Présentation - Zika
 
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 2
 
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
Présentation L'homme ou la machine ? - Leçon 1
 
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 1
 
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
Présentation - Gaz de schiste - Leçon 2
 
Présentation - Deux degrés - leçon 1
Présentation - Deux degrés - leçon 1Présentation - Deux degrés - leçon 1
Présentation - Deux degrés - leçon 1
 
Présentation - Deux degrés - leçon 2
Présentation - Deux degrés - leçon 2Présentation - Deux degrés - leçon 2
Présentation - Deux degrés - leçon 2
 
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 2
 
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
Présentation - Cigarettes électroniques - Leçon 1
 
Présentation - Crise du cacao
Présentation - Crise du cacaoPrésentation - Crise du cacao
Présentation - Crise du cacao
 
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 2
 
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
Présentation - Les tests sur les animaux - Leçon 1
 

Dernier

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 

Dernier (7)

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 

Nourrir l'humanité guide de l'enseignant

  • 1. NOURRIR L’HUMANITÉSEQUENCE GUIDE DE L’ENSEIGNANT PRESENTATION GENERALE En 2050, nous serons probablement plus de 9 milliards d'humains sur Terre. Autant de bouches à nourrir dans un environnement mis à rude épreuve par nos nouveaux modes de consommation. Devons-nous changer nos habitudes alimentaires pour préserver le futur de notre planète ? Comment nourrir l'humanité tout en respectant l'environnement ? Dans cette activité, les apprenants vont appliquer leurs connaissances sur les conséquences de notre alimentation actuelle et les enjeux de celle du futur en termes d'environnement, de santé et d'économie. Ils auront aussi l'occasion de développer leurs compétences en prise de décisions éclairées et dans la communication de leurs idées. OUTILS AVANCES Nourrir l’humanité est un exemple de projet conçu pour couvrir plusieurs leçons. Les apprenants débutent avec la leçon « définir le projet » animée par l’enseignant/e, où ils découvrent le dilemme et notent des questions à approfondir, pour les guider vers la recherche d’informations. Ils travailleront ensuite par petits groupes, utiliseront leurs compétences pour analyser des sources et pour résoudre le dilemme. Dans la dernière leçon, ils communiqueront leur décision par le moyen d’une production évaluée. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Dans cette leçon, les apprenants vont : • Environnement : Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion de l’environnement de manière scientifique • Utiliser des compétences pour : interroger les sources, réfléchir à l’éthique, estimer les risques, justifier son opinion et communiquer des idées LIENS AVEC LE PROGRAMME Programme (France) Science de la Vie et de la Terre Nouveau programme du collège • Adopter un comportement éthique et responsable • Identifier les impacts (bénéfices et nuisances) des activités humaines sur l’environnement à différentes échelles. • Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement sur des arguments scientifiques. • Comprendre les responsabilités individuelle et collective en matière de préservation des ressources de la planète (biodiversité, ressources minérales et ressources énergétiques) et de santé. • Caractériser quelques-uns des principaux enjeux de l’exploitation d’une ressource naturelle par l’être humain, en lien avec quelques grandes questions de société. • Comprendre et expliquer les choix en matière de gestion de ressources naturelles à différentes échelles. • Expliquer comment une activité humaine peut modifier l’organisation et le fonctionnement des écosystèmes en lien avec quelques questions environnementales globales. ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 1
  • 2. • Proposer des argumentations sur les impacts générés par le rythme, la nature (bénéfices/ nuisances), l’importance et la variabilité des actions de l’être humain sur l’environnement. • EPI : Corps, santé, bien-être et sécurité » En lien avec la géographie, l’EPS, la chimie, les mathématiques, la technologie, les langues vivantes, l’éducation aux médias et à l’information. Aliments, alimentation, gestion mondiale des ressources alimentaires (production, transport, conservation); chaînes alimentaires incluant l’être humain ; concentration des contaminants ; cultures et alimentation ; épidémie d’obésité dans les pays riches ; sécurité alimentaire. Lycée Nourrir l’humanité • Mettre en relation les pratiques alimentaires individuelles et les problématiques de gestion de l’environnement telles que les sciences de la vie et de la Terre permettent de les aborder scientifiquement. • Faire comprendre que la production animale fondée sur une production végétale quantitativement abondante se traduit par un bilan de matière et d’énergie plus défavorable. Convergences. Géographie (seconde) - eau ressource essentielle. • Montrer en quoi les pratiques alimentaires individuelles répétées collectivement peuvent avoir des conséquences environnementales globales. • Mettre en relation les pratiques locales et leurs implications globales afin d’installer les bases de la réflexion qui conduit aux choix de pratiques. Il s’agit de montrer comment il est possible d’aborder la réflexion sur ces questions en termes de bilan planétaire. [Limites. Il ne s’agit pas d’enseigner les choix qui doivent être faits, mais d’introduire les bases scientifiques nécessaires à une réflexion éclairée sur les choix. Aucune exhaustivité concernant les pratiques alimentaires n’est attendue.] Convergences. Géographie (seconde) - Nourrir les hommes Socle commun de connaissances, de compétences et de culture o Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre  Coopération et réalisation de projets : L'élève travaille en équipe, partage des tâches, s'engage dans un dialogue constructif, accepte la contradiction tout en défendant son point de vue, fait preuve de diplomatie, négocie et recherche un consensus. Il apprend à gérer un projet, qu'il soit individuel ou collectif. Il en planifie les tâches, en fixe les étapes et évalue l'atteinte des objectifs. o Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen  Réflexion et discernement : Il fonde et défend ses jugements en s'appuyant sur sa réflexion et sur sa maîtrise de l'argumentation. Il comprend les choix moraux que chacun fait dans sa vie ; il peut discuter de ces choix ainsi que de quelques grands problèmes éthiques liés notamment aux évolutions sociales, scientifiques ou techniques. L'élève vérifie la validité d'une information et distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif. Il apprend à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres. Il sait remettre en cause ses jugements initiaux après un débat argumenté, il distingue son intérêt particulier de l'intérêt général. o Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques  Démarches scientifiques : L'élève sait mener une démarche d'investigation. Pour cela, il décrit et questionne ses observations ; il prélève, organise et traite l'information utile ; il formule des hypothèses, les teste et les éprouve ; il manipule, explore plusieurs pistes, procède par essais et erreurs ; il modélise pour représenter une situation ; il analyse, argumente, mène différents types de raisonnements (par analogie, déduction logique...) ; il rend compte de sa démarche. Il exploite et communique les résultats de mesures ou de recherches en utilisant les langages scientifiques à bon escient.  Responsabilités individuelles et collectives : L'élève connaît l'importance d'un comportement responsable vis-à-vis de l'environnement et de la santé et comprend ses responsabilités ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 2
  • 3. individuelle et collective. Il prend conscience de l'impact de l'activité humaine sur l'environnement, de ses conséquences sanitaires et de la nécessité de préserver les ressources naturelles et la diversité des espèces. Il prend conscience de la nécessité d'un développement plus juste et plus attentif à ce qui est laissé aux générations futures. Il sait que la santé repose notamment sur des fonctions biologiques coordonnées, susceptibles d'être perturbées par des facteurs physiques, chimiques, biologiques et sociaux de l'environnement et que certains de ces facteurs de risques dépendent de conduites sociales et de choix personnels. Il est conscient des enjeux de bien-être et de santé des pratiques alimentaires et physiques. Il observe les règles élémentaires de sécurité liées aux techniques et produits rencontrés dans la vie quotidienne OUTILS ENGAGE • Les outils ENGAGE sont publiés par le projet ENGAGE de la Commission européenne en tant que ressources éducatives libres et ils sont publiées sous la licence Creative Commons CC BY SA. Ils peuvent être partagés et adaptés librement tout en attribuant la création à ENGAGE, en indiquant si des modifications ont été effectuées et les conditions de partage doivent rester les mêmes. • Visitez le site internet d’ENGAGE www.engagingscience.eu/fr pour avoir plus de leçons sur la science dans la vie réelle. ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 3
  • 4. ETAPE/OBJECTIF DEROULE Lancer le projet Présenter le dilemme : “Pouvons-nous nous convaincre les citoyens de changer leurs habitudes alimentaires pour préserver l’environnement ? ” et présenter les enjeux mondiaux en jeu en termes de consommation de viande et les différentes alternatives que l’on va étudier. Cette section est animée par l’enseignant/e Outil : la présentation « Nourrir l’humanité» Lancer la présentation " Nourrir l’humanité " à la classe. Jouer au jeu du « Je vois… Je pense que… Je me demande ». Ce jeu encourage les apprenants à faire des observations stimulent leur curiosité et prépare la phase d’investigation. Demander à des volontaires de compléter les phrases pour les images (Présentation – diapos 3 à 6) à l’oral. Vous pouvez aussi écrire les trois morceaux de phrase au tableau. Recueillir les réactions initiales. Faire un sondage en demandant aux apprenants de lever la main s’ils pensent qu’ils seraient prêts à manger des insectes, de la viande de synthèse ou à devenir végétaliens... Discuter du fait d’avoir besoin de plus d’informations pour prendre une décision responsable. Demander aux apprenants de suggérer les sujets qu’ils ont besoin d’approfondir. Présenter les problèmes que posent la consommation de viande à l’échelle mondiale (Présentation – diapos 7 et 8) puis visionner en classe entière la vidéo sur l’impact de la consommation de viande disponible dans les sources. Revenir sur le contenu de la vidéo en demandant aux élèves de venir noter au tableau les chiffres ou notions qu’ils ont retenues. Repasser la vidéo une deuxième fois si besoin de vérification. Faites participer un maximum d’élèves pour avoir une vision globale de ce qui a été retenu de la vidéo et rajouter des éléments si certaines informations importantes ont été oubliées. Présenter les objectifs pédagogiques de la leçon et les alternatives qui sont proposées et que l’on va étudier par la suite (Présentation – diapos 9 à 11). Si les élèves proposent des alternatives intéressantes et non citées dans la présentation, il est tout à fait possible de les traiter également. Pour qu’une alternative soit intéressante à traiter il est nécessaire qu’elle soit sujet à controverse et qu’il soit possible de trouver des arguments pour et contre cette alternative. Former les groupes qui travailleront ensemble sur une alternative. Plusieurs groupes peuvent travailler sur le même thème, mais il est intéressant que tous soient traités. Il est possible de créer des groupes de 4 à 5 élèves en fonction du nombre d’élève total dans la classe. Lors de cette section, cela peut être l’occasion de faire venir un intervenant extérieur dans votre classe : journaliste / chercheur / étudiant en agro. Notre équipe est disponible pour vous aider à trouver cette personne et à organisation cette intervention. Si un intervenant vient dans votre classe, il peut être intéressant de prendre le temps de débriefer du contenu de cette intervention avec les élèves qui pourra être réutilisé à la section suivante. Nous sommes à votre disposition pour vous aider à trouver des personnes disponibles pour intervenir dans votre classe. Contactez nous : engage@groupe-traces.fr ou 01 43 48 36 96. ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 4
  • 5. Analyser et résoudre Les apprenants analysent les risques, les avantages et les questions éthiques liées aux différentes alternatives alimentaire à la viande (viande de synthèse, entomophagie, végétalisme etc…) Cette section est menée par les apprenants. Ils doivent avoir accès au site internet d’Engage pour télécharger et utiliser les sources. Il est aussi possible d’imprimer des copies de ces sources et de leur distribuer. Ils doivent être repartis par groupes de 3 à 5 apprenants en fonction du nombre d’élèves dans la classe. Outil : Fiches apprenants + la présentation « Nourrir l’humanité» Dans un premier temps : Les apprenants se questionnent sur les conséquences de la notre alimentation actuelle grâce au jeu de conséquence (Fiche apprenants 1 à 4 et Présentation diapos 12 à 14 ). Dans un deuxième temps : Les apprenants commencent des recherches sur l’alternative qu’ils ont choisie ou qu’il leur a été attribuée (Présentation diapo 15). Ils peuvent consulter des ressources sur le site internet Engage et/ou faire leurs propres recherches. Si les apprenants n’ont pas d’accès individuel à Internet, faire en sorte qu’ils puissent regarder une vidéo par thème et par groupe. Il est possible d’organiser cette section au CDI pour que chaque groupe ait accès à de la documentation et à des ordinateurs avec connexion internet. Les élèves doivent remplir le tableau SVC - Ce que je Sais, Ce que je Veux savoir, Comment trouver l’information (Fiche apprenants 5) pour faire le point sur ce qu’ils pensent savoir de leur sujet, les points à approfondir et également comment ils ont trouvé leurs informations). Ils vont ensuite s’interroger en utilisant le guide de réflexion "Interroger les sources" (Fiche apprenants 6). Les sources sont accessibles à la fois sur internet sous forme de lien ou sous forme de fichier téléchargeable pour certaines. Il est aussi possible d’imprimer les sources écrites et de les présenter en version papier. Les vidéos peuvent être visionnées par les apprenants par groupes s’ils disposent d’écouteurs ou en classe entière. Elles sont accessibles sous forme de lien internet ou en version téléchargeables. Dans un troisième temps : Les apprenants restituent les informations qu’ils ont récoltées au cours de la première phase. Pour cela ils utilisent le « Tableau de restitution » (Fiches apprenants 7) qu’il est intéressant d’imprimer au format A3 pour que les apprenants aient la place de noter tous leurs arguments et qu’ils puissent travailler en groupe sur le même tableau. Vous pouvez créer un mur Padlet pour afficher les idées de la classe sur les différents thèmes au fur et à mesure. Si vous en créez un, nous vous prions d’ajouter le lien web dans la section commentaires de la page web de la ressource, afin que d’autres personnes puissent le consulter. Sinon, vous pouvez également retranscrire les idées de la classe au tableau. A la fin de cette phase, chaque groupe de travail doit prendre position pour ou contre l’alternative qu’ils ont étudiée. Présenter brièvement le contenu de la section suivante (Présentation – diapo 17) pour que les apprenants puissent d’ores et déjà commencer à réfléchir sur leur production (matériel nécessaire, forme de leur vidéo, rôles à attribuer …) ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 5
  • 6. Communiquer Les apprenants partagent leurs conclusions de manière engageante grâce à une courte vidéo. Cette section est réalisée par les apprenants, après la présentation de l’enseignant/e. Ressources : • Fiches apprenants (fiche écriture du script, fiche de tournage) Présenter la (Présentation diapo 17) et introduire le sujet de la création d’une vidéo de 2 minutes maximum qui synthétise de manière originale leurs idées sur l’alternative qu’ils ont traitée. Consigne importante : La vidéo doit être tournée en un seul plan. Pas de temps de montage prévu pour la vidéo. (Si vous disposez de séances supplémentaires, vous pouvez bien sûr changer cette règle) Pour préparer leur communication, les apprenants utilisent deux fiches apprenants (Fiches apprenants 10 et 11) : une fiche qui les guide dans l’écriture du script et une autre pour répartir les rôles pendant le tournage ainsi que pour gérer le timing. Ils s’aident de leur tableau de restitution rempli à la section précédente pour écrire leur script. Vous pouvez mettre à leur disposition un matériel de base : Photos de plats à partir de leurs alternatives (Présentation – diapos 4 à 6), feuilles blanches de différentes tailles, stylos, feutres. Pour le matériel de tournage, utilisez en priorité le matériel mis à disposition par votre établissement. Sinon, demandez aux élèves d’utiliser leur matériel personnel : téléphones portables par exemple. Le lieu de tournage doit être convenu à l’avance. Les apprenants doivent pouvoir disposer d’un lieu calme et à l’écart du bruit pour filmer. Quand tous les groupes ont produit leur vidéo, demander à récupérer tous les fichiers (transfert par câble ou envoi du fichier via Wetransfer ou autre stockage de fichier) et organiser un moment de visionnage au sein de la classe des vidéos de tous les groupes. On peut organiser un temps d’échanges à durée limitée après chaque vidéo pour que les autres groupes puissent poser des questions et/ou donner leur avis sur la vidéo en question. C’est également l’occasion à la fin de cette séquence de reprendre le thème de la ressource et de réfléchir au fait que l’alternative que les élèves ont étudiée participe d’un choix individuel qui peut être encouragé de manière locale, mais qu’il faudrait également soulever les questions politiques et à grande échelle pour pouvoir effectivement « nourrir l’humanité ». ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 6
  • 7. Communiquer Les apprenants partagent leurs conclusions de manière engageante grâce à une courte vidéo. Cette section est réalisée par les apprenants, après la présentation de l’enseignant/e. Ressources : • Fiches apprenants (fiche écriture du script, fiche de tournage) Présenter la (Présentation diapo 17) et introduire le sujet de la création d’une vidéo de 2 minutes maximum qui synthétise de manière originale leurs idées sur l’alternative qu’ils ont traitée. Consigne importante : La vidéo doit être tournée en un seul plan. Pas de temps de montage prévu pour la vidéo. (Si vous disposez de séances supplémentaires, vous pouvez bien sûr changer cette règle) Pour préparer leur communication, les apprenants utilisent deux fiches apprenants (Fiches apprenants 10 et 11) : une fiche qui les guide dans l’écriture du script et une autre pour répartir les rôles pendant le tournage ainsi que pour gérer le timing. Ils s’aident de leur tableau de restitution rempli à la section précédente pour écrire leur script. Vous pouvez mettre à leur disposition un matériel de base : Photos de plats à partir de leurs alternatives (Présentation – diapos 4 à 6), feuilles blanches de différentes tailles, stylos, feutres. Pour le matériel de tournage, utilisez en priorité le matériel mis à disposition par votre établissement. Sinon, demandez aux élèves d’utiliser leur matériel personnel : téléphones portables par exemple. Le lieu de tournage doit être convenu à l’avance. Les apprenants doivent pouvoir disposer d’un lieu calme et à l’écart du bruit pour filmer. Quand tous les groupes ont produit leur vidéo, demander à récupérer tous les fichiers (transfert par câble ou envoi du fichier via Wetransfer ou autre stockage de fichier) et organiser un moment de visionnage au sein de la classe des vidéos de tous les groupes. On peut organiser un temps d’échanges à durée limitée après chaque vidéo pour que les autres groupes puissent poser des questions et/ou donner leur avis sur la vidéo en question. C’est également l’occasion à la fin de cette séquence de reprendre le thème de la ressource et de réfléchir au fait que l’alternative que les élèves ont étudiée participe d’un choix individuel qui peut être encouragé de manière locale, mais qu’il faudrait également soulever les questions politiques et à grande échelle pour pouvoir effectivement « nourrir l’humanité ». ENGAGE, un projet science en société de la Commission européenne, 2016 6