TS_T2_AP5
Absence de pattes chez les serpents
Un gène homéotique de souris, Hox B6 introduit dans un
œuf de drosophile
peut déclencher la formation de pattes à la place...
Gènes homéotiques présents dans différents phyllums
(les couleurs correspondent aux gènes ayant un fort pourcentage d’iden...
Établissez sous forme de matrice de distance, l’homologie entre les gènes Dfd de la
drosophile et HoxB4 de l’Homme, et de ...
Gènes homéotiques et origine des serpents
Chez les vertébrés tétrapodes possédant des membres, il existe plusieurs types d...
Chez les vertébrés possédant des membres, comme le poulet, ceux-ci se
développent en avant et en arrière d’une zone délimi...
Travaux de Moisés Mallo de l’Instituto Gulbenkian de Ciência (Portugal) :
En haut, un squelette normal de souris vu par ra...
Ts t2 ap5serpents
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ts t2 ap5serpents

1 460 vues

Publié le

Gène du développement et absence de pattes chez les serpents

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 460
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
171
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ts t2 ap5serpents

  1. 1. TS_T2_AP5 Absence de pattes chez les serpents
  2. 2. Un gène homéotique de souris, Hox B6 introduit dans un œuf de drosophile peut déclencher la formation de pattes à la place d’antennes . La mutation du gène antennapedia de la drosophile donne le même résultat
  3. 3. Gènes homéotiques présents dans différents phyllums (les couleurs correspondent aux gènes ayant un fort pourcentage d’identité) (oursins) (vers marins) (ascidie…) (amphioxus) (truite, saumon…) ( souris, grenouille…) (mouches) (vers type Néréis)
  4. 4. Établissez sous forme de matrice de distance, l’homologie entre les gènes Dfd de la drosophile et HoxB4 de l’Homme, et de la souris à l’aide du logiciel « Anagène 2 » Banque de séquenceTS Stabilité et variabilité des génomesInnovation génétiqueDuplications et familles multigéniquesgènes homéotiques
  5. 5. Gènes homéotiques et origine des serpents Chez les vertébrés tétrapodes possédant des membres, il existe plusieurs types de vertèbres. Alors que les vertèbres thoraciques portent des côtes, les vertèbres cervicales et lombaires en sont dépourvues (tout comme les vertèbres caudales pour les animaux possédant une queue). Les serpents sont caractérisés, quant à eux non seulement par l’absence de pattes mais aussi par la présence de côtes sur toute la longueur de la colonne vertébrale. Radiographie d’un serpent (crotale) mettant en évidence son squelette
  6. 6. Chez les vertébrés possédant des membres, comme le poulet, ceux-ci se développent en avant et en arrière d’une zone délimitée par l’expression des gènes Hox-C6 et Hox-C8. On a comparé l’expression de ces deux gènes homéotique chez les serpents et chez le poulet. Les résultats sont présentés ci-dessous
  7. 7. Travaux de Moisés Mallo de l’Instituto Gulbenkian de Ciência (Portugal) : En haut, un squelette normal de souris vu par radiographie. En bas, le squelette d’une souris dont les gènes Hox6 ont été activés dans les zones normalement sans côtes. Le résultat est spectaculaire : des côtes depuis la région du cou jusqu’au bassin, à la manière d’un squelette de serpent... Matériel à disposition : logiciel anagène et séquences des gènes Hox C6 et Hox C8 chez le poulet et le python (dans le répertoire sauve d’anagène)

×