Rec101

242 vues

Publié le

découvrez la session archéologie et innovation des techdays 2013, par françois tonic (pharaon magazine

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
242
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Intro session Windows 8, generale ou design (supprimer la mention inutile). Ne pas modifier ce template. Choisissez plutôt une slide d’intro pour votre sujet et supprimez les autres.
  • Notation
  • Intro session Windows 8, generale ou design (supprimer la mention inutile). Ne pas modifier ce template. Choisissez plutôt une slide d’intro pour votre sujet et supprimez les autres.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Les blocs de couleurs sont éditables et peuvent reprendre la couleur du type de session qui est donnée.Idem pour les textes.
  • Rec101

    1. 1. RUINS IN THEHOUSE !
    2. 2. Donnez votre avis ! Depuis votre smartphone, sur : http://notes.mstechdays.fr De nombreux lots à gagner toutes les heures !!! Claviers, souris et jeux Microsoft… Merci de nous aider à améliorer les TechDayshttp://notes.mstechdays.fr
    3. 3. Archéologie & Technologie : le passé recomposé François Tonic historien, journaliste Pharaon Magazine / programmez francoistonic@bbox.fr pharaon-magazine.fr / programmez.comInnovation & Recherche
    4. 4. Agenda • de lanastylose à lanastylose numérique • des techniques dinvestigation à la pointe • Icomen : de lAfghanistan à Pompéi • Questions - RéponsesInnovation & Recherche
    5. 5. Démo AVANT TOUTE CHOSE...Innovation & Recherche
    6. 6. Innovation & Recherche
    7. 7. Partie 1 DE LANASTYLOSE À LANASTYLOSE NUMÉRIQUEInnovation & Recherche
    8. 8. Larchéologue a besoin de reconstituer • la fouille archéologique fournit une matière brute : des murs, des fondations, des décors, des pierres. • à partir de cette manière, larchéologue doit remonter, comprendre, interpréter. • en 150 ans les techniques de fouille, de remontage, danalyse ont radicalement changé. • lanastylose est lart de remonter totalement ou partiellement un monument • problème : où sarrête le remontage historique et le remontage hypothétique ?Innovation & Recherche
    9. 9. Larchéologue a besoin de reconstituer • ne pas prendre pour preuve un document ancien, une gravure ancienne • reprendre le travail avec des méthodes modernes • mais rien nest jamais simple !Innovation & Recherche
    10. 10. Exemple : le phare dAlexandrie • construit à partir de 297 av. JC • Architecte : Sostratos de Cnide • 135 mètres de hauteur • 3 étages : base carrée, 2e étage octogonale, 3e étage cylindrique • les récits arabes donnent des précisions mais parfois contradictoires...Innovation & Recherche
    11. 11. monnaie grecqueInnovation & Recherche
    12. 12. mosaïque du 13e siècle (Venise)Innovation & Recherche
    13. 13. manuscrit arabe du 12e siècleDesign
    14. 14. reconstitution possibledu phareInnovation & Recherche
    15. 15. Exemple : les jardins suspendus de Babylone • aucun vestige connu • sont-ils réellement à Babylone ? • à quoi ressemblent-ils ? • réponse : nous nen savons rien ! • et pourtant...Innovation & Recherche
    16. 16. selon Kircher(1726)Innovation & Recherche
    17. 17. Innovation & Recherche
    18. 18. suite... • lanastylose va dépendre des éléments dont on dispose • Les aléas des fouilles et de la compréhension des éléments • il faut tout relever : plans, dessins, photos, remontages sur papier, puis passer au test, puis enfin passer au montage !Innovation & Recherche
    19. 19. lanastylose numérique • le numérique change beaucoup de chose • on peut présenter au public des monuments détruits • les archéologues peuvent mieux comprendre un monument, ajuster les reconstitutions, analyser des zones précisesInnovation & Recherche
    20. 20. Démo LE CIRCUS MAXIMUSInnovation & Recherche
    21. 21. Design
    22. 22. Innovation & Recherche
    23. 23. Larchéologue a besoin de reconstituer • le numérique permet aussi dutiliser un énorme corpus, darchives, peu ou mal utilisés jusquà présent : des millions de pages, de films, de dessins, de photos, et dobjets ! • Donner accès à des choses jusqualors connus que des chercheurs (et encore) !Design
    24. 24. Design
    25. 25. Design
    26. 26. Partie 2 DES TECHNIQUES DINVESTIGATIONS À LA POINTE !Innovation & Recherche
    27. 27. Les techniques ont bien changé ! • les savants de Bonaparte usaient de la corde, du dessin, des compas, séclairant à la torche ! • durant un siècle : les archéologues et voyageurs ont dessiné, décrit. Aussi imprécis soient les documents produits, ce sont de très précieuses archives !Innovation & Recherche
    28. 28. Design
    29. 29. Les techniques ont bien changé ! • aujourdhui les techniques les plus modernes sont utilisées par les archéologues : GPS, théodolites laser, laser haute résolution, satelitte, prise de vue aérienne, géoradar !Innovation & Recherche
    30. 30. Innovation & Recherche
    31. 31. Les techniques ont bien changé ! • Sarah Parcack utilise les techniques les plus modernes pour prospecter, repérer : images satellites infrarouge HD, laser LIDAR prenant des milliers de rayons par seconde ! • mais attention rien ne remplace la prospection et la vérification sur le terrain !Innovation & Recherche
    32. 32. Design
    33. 33. Innovation & Recherche
    34. 34. Design
    35. 35. Les technologies 3D les plus avancées • les scanneurs 3D de très haute précision permettent aujourdhui de recréer un modèle numérique dun monument, de tester leur résistance, découvrir des éléments darchitectures inconnues ou très peu accessibles !Innovation & Recherche
    36. 36. Innovation & Recherche
    37. 37. Design
    38. 38. Mais... • lefficacité technologique va dépendre du terrain, du contexte : la réussite nest pas au rendez-vous • il faut des équipes spécialisées et formés • un matériel adapté • il faut cibler lusage : le coût peut être très élevé et les budgets limitésInnovation & Recherche
    39. 39. Mais... • les outils 3D et de traitement exigent parfois des ressources très importantes pour gérer la masse dinformation • les archéologues doivent être formés • la technologie ne doit pas remplacer le terrain et il ne faut pas reposer uniquement sur elle. Attention aux dérives pour le buzzInnovation & Recherche
    40. 40. Innovation & Recherche
    41. 41. Partie 3 BIG DATA ET SAUVETAGE DU PATRIMOINEInnovation & Recherche
    42. 42. le problème de la dégradation • un monument vit, la pierre respire • les dégradations sont de multiples natures et le plus souvent elles sont inéluctables • comment protéger efficacement ? comment la technologie peut aider à sauvegarder le patrimoine et à le traiter ?Innovation & Recherche
    43. 43. Exemple RELIEF DE SÉTHY IER – TEMPLE DE KARNAK, VERS 1300 AV. JCInnovation & Recherche
    44. 44. le relief année : 1920 par GardinerInnovation & Recherche
    45. 45. année : 1986, Oriental Institue (Chicago) / OIP 107Design
    46. 46. année : 2009, par François TonicInnovation & Recherche
    47. 47. que faire ? • repertorier toute la documentation : milliers de photos, dessins, relevés récents, descriptions à traiter, à corriger. La refaire • stopper la dégradation • créer des modèles numériques • mais rien ne vaut le relevé à la main ou laser : il faut de la précision !Design
    48. 48. Innovation & Recherche
    49. 49. des puzzles géants • 20 000, 50 000 blocs de pierre • 10, 15, 20 points de raccords par bloc • comment faire ? • photos précises voire scanner de chaque bloc pour avoir la forme des blocs... • à la main ou en général un modèle digital ? • mais les blocs sabiment, les docs perdus ou trop imprécisInnovation & Recherche
    50. 50. Partie 4 – animée par Yves Uberlmann ICONEM : DE LAFGHANISTAN À POMPÉIInnovation & Recherche
    51. 51. QUESTIONS - RÉPONSESInnovation & Recherche
    52. 52. MERCI !Innovation & Recherche

    ×