METHODOLOGIE         La composition
L’épreuve anticipée d’histoire-géographiecomporte une épreuve longueobligatoire : la composition. L’élève doit,à partir d’...
Ce que dit le Bulletin officiel :« Le candidat traite un sujet parmi deux qui sontproposés à son choix dans la même discip...
•Savoir analyser les termes d’un sujet.• Savoir présenter, détailler une idée et l’illustrer parun exemple• Savoir identif...
Cerner le sujet et les idéesessentielles (10 à 20 min)                               • Il convient d’abord de s’interroger...
composition au brouillon (30 à 40 min)  Les étapes de la construction d’une                                         • 1. D...
• 5. Composez l’introduction avec les éléments suivantes :  accroche (phrase qui doit montrer l’intérêt du sujet)  présent...
Rédiger le développement (1h20)                                  • L’introduction reprend les éléments rédigés au         ...
METHODOLOGIE       Etude de documents
TitleL’élève doit répondre à une consigne formulée entête du sujet. Afin d’y répondre, l’élève doits’appuyer sur un docume...
Durée indicative : 1h Barème indicatif : 5pts
Ce que dit le Bulletin officiel :• Lexercice danalyse de document(s), en histoire comme en   géographie, comporte un titre...
1. Travail préparatoire : Analyser le document au brouillon.                                                              ...
• Un paragraphe introductif comprenant une présentation du2. Travail final : comment réaliser la réponse finale ?     ou d...
• Cet exercice est aussi un exercice de rédaction, il faut  soigner la qualité de la rédaction et ne pas oublier  d’utilis...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Methodologie compo bardoux

1 091 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 091
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
229
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Methodologie compo bardoux

  1. 1. METHODOLOGIE La composition
  2. 2. L’épreuve anticipée d’histoire-géographiecomporte une épreuve longueobligatoire : la composition. L’élève doit,à partir d’un sujet court, composer unedémonstration progressive et logiquepour répondre au sujet. Durée indicative : 2h Barème indicatif : 10pts
  3. 3. Ce que dit le Bulletin officiel :« Le candidat traite un sujet parmi deux qui sontproposés à son choix dans la même discipline. Enhistoire comme en géographie, il doit montrerqu’il maîtrise les connaissances du programme.Pour traiter le sujet choisi, il produit une réponseorganisée et pertinente, comportant uneintroduction, plusieurs paragraphes et uneconclusion. La formulation du sujet peut prendredes formes diverses : reprise (partielle ou totale)d’un intitulé du programme, question ouaffirmation, problématique explicite ou non : ellepeut être brève ou plus détaillée. »
  4. 4. •Savoir analyser les termes d’un sujet.• Savoir présenter, détailler une idée et l’illustrer parun exemple• Savoir identifier les espaces en géographie et lesépoques en histoire• Savoir sélectionner les connaissances permettant derépondre au sujet. Utiliser notions-clés et mots-clésnécessaires.• Identifier les personnages clés et les acteursprincipaux.• Savoir faire référence aux documents étudiés encours qui seront desexemples précis pour illustrer les idées avancées• Savoir structurer de manière logique une réponseà uneProblématique• Savoir faire des transitions entre les différentesidées
  5. 5. Cerner le sujet et les idéesessentielles (10 à 20 min) • Il convient d’abord de s’interroger sur les limites du sujet avec les questions élémentaires : Où ? Qui ? Comment ? Pourquoi ? Ces questionnement permettent de dégager les notions clés et de déterminer correctement les limites du sujet afin d’éviter le hors-sujet. • Il faut repérer le type de sujet : thématique (un tableau, un bilan, une comparaison), chronologique (une évolution), analytique (étude d’un phénomène) une approche faisant appel à plusieurs échelles en géographie. Il faudra faire très attention au sujet avec ET qui invite à la comparaison et non à la juxtaposition (ne pas expliquer dans deux parties différentes les deux éléments proposés.)
  6. 6. composition au brouillon (30 à 40 min) Les étapes de la construction d’une • 1. Définir les termes du sujet et les bornes chronologiques et spatiales liées. Faire apparaître les mots-clés, notion-clés • 2. Reformuler le sujet pour en montrer l’intérêt : il faut problématiser le sujet. Cette problématique n’est pas obligatoirement sous forme de question, même s’il faut soulever le problème présent dans le sujet. • 3. Faire la liste des grandes idées qui formeront les grandes parties du développement et essayez de mettre en correspondance les notions-clés et documents majeurs étudiés en cours. • 4. Complétez les différentes parties du plan en développant les idées : explications, mots-clés, exemples, dates et personnages importants.
  7. 7. • 5. Composez l’introduction avec les éléments suivantes : accroche (phrase qui doit montrer l’intérêt du sujet) présentation du sujet avec analyses des termes et des bornes chronologiques et spatiales, problématisation du sujet (la forme interrogative n’est pas obligatoire) et enfin annoncez les grands axes de votre développement.• 6. Prévoir les éléments de la conclusion : réponse claire et synthétique au sujet, ouverture sur un autre aspect, sur une autre période ou sur un autre espace que ceux évoqués dans le sujet. (éviter de poser en question)
  8. 8. Rédiger le développement (1h20) • L’introduction reprend les éléments rédigés au brouillon, elle commence par un alinéa (2 carreaux) et la division du devoir en partie doit être visible (passez 2 lignes entre chaque parties) il faudra veiller à faire des transitions entre les parties. • Les parties du développement peuvent être composés de sous paragraphes qui ne sont pas obligatoires en première. • Cet exercice est aussi un exercice de rédaction, il faut soigner la qualité de la rédaction et ne pas oublier d’utiliser des connecteurs logiques pour rendre visible la logique de l’analyse.
  9. 9. METHODOLOGIE Etude de documents
  10. 10. TitleL’élève doit répondre à une consigne formulée entête du sujet. Afin d’y répondre, l’élève doits’appuyer sur un document ou deux documents.Dans ce dernier cas de figure, il doitimpérativement tisser des liens entre les deuxdocuments fournis. L’épreuve n’est accompagnéed’aucune question facilitant le guidage de l’élève.
  11. 11. Durée indicative : 1h Barème indicatif : 5pts
  12. 12. Ce que dit le Bulletin officiel :• Lexercice danalyse de document(s), en histoire comme en géographie, comporte un titre, un ou deux documents qui peuvent être de nature diverse et des notes explicatives si nécessaire. Il est accompagné dune consigne visant à orienter lanalyse du ou des documents.• Cette analyse doit permettre au candidat de faire la preuve de sa capacité à comprendre le contenu, lapport et la portée du ou des document(s) proposé(s). Lorsquun document est proposé, il sagit de :• - dégager le sens général du document en relation avec la question historique à laquelle il se rapporte ;• - de montrer lintérêt et les limites éventuelles du document pour la compréhension de cette question historique.• Lorsque deux documents sont proposés, on attend du candidat quil dégage le sens général de chacun des documents en relation avec la question historique à laquelle il se rapporte puis quil les mette en relation en montrant lintérêt de cette confrontation.
  13. 13. 1. Travail préparatoire : Analyser le document au brouillon. • Savoir présenter et observer un document. Quelles compétences mobiliser ? • Savoir extraire des informations du document. • Savoir hiérarchiser les informations selon l’importance. • Savoir analyser un document en s’appuyant sur les connaissances tirées du cours, entre autre en replaçant le ou les documents dans le contexte de la période abordée. • Savoir formuler des hypothèses, critiquer le document et en montrer les limites. • Savoir mettre en relation les deux documents proposés si le cas de figure se présente. • Savoir structurer la réponse à la consigne proposée.
  14. 14. • Un paragraphe introductif comprenant une présentation du2. Travail final : comment réaliser la réponse finale ? ou des document(s) et permettant d’en montrer l’intérêt ; ce qui revient à problématiser en reprenant l’idée contenue dans la consigne. (Il n’est pas obligatoire de poser une question, ni de présenter les idées qui suivent.) Il faut veiller à replacer le ou les documents dans un espace et/ou un contexte historique général. • Un développement composé de paragraphes correspondant aux différentes idées présentées dans le ou les document(s). Chaque idée s’appuie sur un aspect du document (citations par exemple s’il s’agit d’un texte), est éclairé par des connaissances tirées du cours, est associé au second document s’il y en a un, et fait l’objet d’une critique (il faudra notamment montrer les limites du document en soulignant par exemple les aspects manquants). Il faut donc d’abord présenter l’idée, la détailler, l’illustrer à l’aide des documents et des connaissances. • Un paragraphe de conclusion permettant de synthétiser les différents apports et limites des documents et d’ouvrir le sujet sur un aspect non représenté dans le document ou sur la période qui succède à celle étudiée.
  15. 15. • Cet exercice est aussi un exercice de rédaction, il faut soigner la qualité de la rédaction et ne pas oublier d’utiliser des connecteurs logiques pour rendre visible la logique de l’analyse.• La réponse à la consigne doit être structurée mais demeurée synthétique car l’élève n’a qu’une heure pour la traiter (Une à deux pages attendues).• Attention : un seul sujet est proposé à l’élève. Il faut absolument éviter les impasses.

×