SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  25
LA RÉDACTION ET LA PRÉSENTATION D’UN
COMPTE RENDU
 Une production de l’esprit
 L’aboutissement d’un travail de recherche
 Un exercice académique validé par une évaluation
 Un document riche d’informations scientifiques originales
« Un compte rendu est à la fois :
les enjeux du choix du sujet
Les enjeux du choix du sujet sont multiples :
Premièrement, en choisissant un sujet qui l’intéresse,
l’étudiant éprouvera de l’intérêt à le traiter.
Deuxièmement, le sujet peut être inscrit sur un CV et attirer
l’attention d’un futur recruteur.
L’étudiant doit-il être concerné par son sujet ?
le sujet choisi doit concerner l’étudiant :
 il faut que l’étudiant s’approprie le sujet et
se fasse plaisir
 Qu’il trouve de l’intérêt à collecter de
l’information
 Qu’il trouve de l’intérêt à analyser et à tirer des
résultats
structurer un compte rendu
Les consignes à suivre pour la présentation sont :
1- Page de titre : Elle doit obligatoirement comporter :
 le nom de l'établissement ou des établissements
 le type de compte rendu
 La matiere
 les noms et prénoms de l'auteur
 le titre ou l’intitulé du compte rendu des principaux travaux
les noms et prénoms du responsable de la matière
2- Pages liminaires
 Les pages liminaires suivent la page de
titre et précèdent la table des matières
 Elles peuvent comporter une dédicace, des
remerciements.
 Elles contiennent :
le titre
le résumé
les mots clés
3- Table des matières :
 La table des matières est placée de préférence
en début de document, après la page de titre et
les pages liminaires.
 La table des matières peut être suivie de
tables particulières : figures, tableaux,
abréviations, planches, illustrations……etc.
 La table des matières est la liste des titres de
chapitres (divisions et subdivisions avec leur
numéro de page)
4- Corps du compte rendu
 Le compte rendu est divisé en ensembles
hiérarchisés
 Par exemple : parties subdivisées en chapitres,
chapitres composés de sous chapitres, eux-
mêmes composés de paragraphes.
 Les notes doivent être générées de manière
automatique
Ceci peut être représenté schématiquement de la manière suivante
Introduction 5 p.
Première partie 36 p.
I.1. Sous-partie 1 18 p.
I.1.a Sous sous-partie 1 9 p.
I.1.b Sous sous-partie 2 9 p.
I.2. Sous-partie 2 18 p.
I.2.a Sous sous-partie 1 9 p.
I.2.b Sous sous-partie 2 9 p.
Seconde partie 36 p.
II.1. Sous-partie 1 18 p.
II.1.a Sous sous-partie 1 9 p.
II.1.b Sous sous-partie 2 9 p.
II.2. Sous-partie 2 18 p.
II.2.a Sous sous-partie 1 9 p.
II.2.b Sous sous-partie 2 9 p.
Conclusion 5 p.
Le respect de cette architecture comporte
plusieurs avantages :
 Fournir un guide de structure précieux à
l’étudiant.
 Permettre, si cette démarche est bien suivie,
de présenter in fine un travail équilibré.
 Contraindre la pensée de l’étudiant dans un
environnement strict.
c.a.d : Il se devra donc d’être concis et précis
dans ses propos pour atteindre le but recherché
et la quantité de pages requise.
Quel type de plan adopter ?
 les différents plans qu’il est possible d’utiliser :
 Chacun est bien entendu libre d’adopter le plan qu’il désire !
 Quel que soit le nombre de parties, l’essentiel est que le travail
soit équilibré et répondre à la question posée de la meilleure
manière possible
 Plan chronologique
(Découpage articulé autour de dates et d’époques charnières)
 Plan par aspects et critères
(Sélection des angles d’approche)
 Plan par points de vue
(Présentation de chaque point de vue)
 Plan descriptif
(Description de chacune des parties)
 Plan comparatif
(Ressemblances, différences)
 Plan de discussion
(Deux parties : « pour » et « contre »)
 Plan dialectique
(Trois parties : thèse, antithèse, synthèse)
 Plan scientifique
(Faits, hypothèse(s), vérification hypothèse(s), solution(s))
 Plan « diagnostic »
(Problème, analyse situation, recherche solution, décision)
 Plan « SOSRA »
(Situation, observation, sentiment, réflexion, action)
Comment s’articulent les parties ?
Une fois la structure globale détaillée, il s’agit de
préciser ce qui va pouvoir être inséré au sein des
différentes parties
La première partie est une partie théorique
 Il s’agit de poser les termes de la problématique
 Définir les concepts de l’étude
 Mettre en évidence la pensée des auteurs qui
s’intéressent à la problématique retenue
La deuxième partie est la partie pratique du mémoire
 Elle a pour but de confirmer ou d’infirmer la
véracité des pistes entrevues
 Se conformer à une méthodologie d’enquête
stricte (approche qualitative et quantitative)
 L’analyse des résultats obtenus
 Proposer une ou plusieurs pistes de réponses à
cette problématique
Quelle est la place de la théorie par
rapport à la pratique ?
 La théorie permet de poser les fondamentaux
de la problématique abordée et de raisonner
sur des bases plus sûres.
 La pratique vise plus particulièrement à
vérifier les résultats fournis par la littérature.
 Les parties théoriques et pratiques doivent
donc être équilibrées.
Comment construire son introduction ?
 il est également important et même
indispensable de structurer l’introduction du
document.
 Il faut, dans tous les cas, partir de la définition
très générale de la thématique
 Ensuite préciser au maximum le sujet qui sera
traité ainsi que la manière dont il sera traité
(l’annonce du plan)
L’introduction doit obligatoirement comporter
les éléments clés suivants :
une accroche : destinée à retenir l’attention du
lecteur, elle lui permet d’entrer rapidement au
contact avec la thématique
l’objet de l’étude : par cet exposé, plutôt
général, le lecteur doit comprendre le sujet
qu’il a été choisi
l’intérêt de l’étude : le lecteur doit comprendre
l’intérêt à traiter un tel sujet
l’annonce de la problématique : c’est-à-dire des
questions précises que l’étudiant se pose dans le
mémoire et auxquelles il répondra
l’annonce du plan : qui montre quel type de plan
a été choisi par l’étudiant pour répondre au
mieux au problème posé
Comment construire sa conclusion?
On doit obligatoirement trouver dans une conclusion
 le rappel de la thématique choisie ;
 le rappel de la problématique observée ;
 l’exposé de la définition des concepts retenus ;
 les liens mis en évidence lors de l’étude ;
 les apports méthodologiques du travail
 les limites de l’étude effectuée et les voies
de recherche qui n’ont pas pu être explorées
Comment construire une bibliographie ?
« Mentionner les différentes sources
auxquelles il a eu recours d'une manière claire,
cohérente, ordonnée, conforme aux normes »
Annexes
« Si des documents utilisés pour la thèse sont
proposés en annexe »
Le travail peut être scindé en quatre parties distinctes
 l’étude terrain, qu’elle soit qualitative,
quantitative ou les deux à la fois ;
 la phase de lecture afin de préciser les
divers concepts utilisés, les auteurs de
référence et les recherches réalisées sur la
problématique étudiée ;
 la phase de réalisation du mémoire :
problématisation, structuration, réflexion sur
le plan et le contenu ;
 l’écriture du compte rendu, mais aussi la
mise en page de ce dernier
Peut-on changer de sujet et/ou
de plan en cours de route ?
La question concernant le changement de sujet,
de plan, voire de titre, est fréquemment posée
par les étudiants
 la définition précise du sujet se fait souvent en
cours de route
 la définition de la problématique s’affine au
cours des lectures réalisées
 Pour ce qui est du plan, il peut lui aussi changer
lors de la rédaction du compte rendu
 Conserver un « squelette », une structure
« guide » qui permettra à l’étudiant de mieux
se repérer et d’avancer plus sereinement dans
son travail.

Contenu connexe

Similaire à cours 4 compte rendu.pptx

Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
aymenkhalki
 
La note de synthese
La note de syntheseLa note de synthese
La note de synthese
azeddine77
 
Rédaction scientifique en ergothérapie
Rédaction scientifique en ergothérapieRédaction scientifique en ergothérapie
Rédaction scientifique en ergothérapie
University of Montreal
 

Similaire à cours 4 compte rendu.pptx (20)

Sc. Eco & Sociales - évaluation bac 2013
Sc. Eco & Sociales - évaluation bac 2013Sc. Eco & Sociales - évaluation bac 2013
Sc. Eco & Sociales - évaluation bac 2013
 
Comment rédiger un rapport d’application (1)
Comment rédiger un rapport d’application (1)Comment rédiger un rapport d’application (1)
Comment rédiger un rapport d’application (1)
 
Décrire un projet
Décrire un projetDécrire un projet
Décrire un projet
 
La synthèse
La synthèseLa synthèse
La synthèse
 
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
Comment ellaborer un pfe 06 02-2013
 
Évaluation bac 2017
Évaluation bac 2017Évaluation bac 2017
Évaluation bac 2017
 
La note de synthese
La note de syntheseLa note de synthese
La note de synthese
 
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREK
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREKTECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREK
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREK
 
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREK
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE  ezzeddine MBAREKTECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE  ezzeddine MBAREK
TECHNIQUES POUR LA PREPARATION D'UN PFE ezzeddine MBAREK
 
Protocole de recherche
Protocole de rechercheProtocole de recherche
Protocole de recherche
 
Consignes Dossier Ue40.2010
Consignes Dossier Ue40.2010Consignes Dossier Ue40.2010
Consignes Dossier Ue40.2010
 
Rédaction scientifique en ergothérapie
Rédaction scientifique en ergothérapieRédaction scientifique en ergothérapie
Rédaction scientifique en ergothérapie
 
PPT cadrage Mémoire.pdf
PPT cadrage Mémoire.pdfPPT cadrage Mémoire.pdf
PPT cadrage Mémoire.pdf
 
Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture Le compte rendu critique de lecture
Le compte rendu critique de lecture
 
Protocole de recherche
Protocole de rechercheProtocole de recherche
Protocole de recherche
 
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
Le choix et la construction de sujet de mémoire et le sommaire dans la rédact...
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdf
 
Techniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdfTechniques de recherche scientifique .pdf
Techniques de recherche scientifique .pdf
 
Conseil rédaction
Conseil rédactionConseil rédaction
Conseil rédaction
 
Principes généraux de la dissertation
Principes généraux de la dissertationPrincipes généraux de la dissertation
Principes généraux de la dissertation
 

cours 4 compte rendu.pptx

  • 1. LA RÉDACTION ET LA PRÉSENTATION D’UN COMPTE RENDU
  • 2.  Une production de l’esprit  L’aboutissement d’un travail de recherche  Un exercice académique validé par une évaluation  Un document riche d’informations scientifiques originales « Un compte rendu est à la fois :
  • 3. les enjeux du choix du sujet Les enjeux du choix du sujet sont multiples : Premièrement, en choisissant un sujet qui l’intéresse, l’étudiant éprouvera de l’intérêt à le traiter. Deuxièmement, le sujet peut être inscrit sur un CV et attirer l’attention d’un futur recruteur.
  • 4. L’étudiant doit-il être concerné par son sujet ? le sujet choisi doit concerner l’étudiant :  il faut que l’étudiant s’approprie le sujet et se fasse plaisir  Qu’il trouve de l’intérêt à collecter de l’information  Qu’il trouve de l’intérêt à analyser et à tirer des résultats
  • 5. structurer un compte rendu Les consignes à suivre pour la présentation sont : 1- Page de titre : Elle doit obligatoirement comporter :  le nom de l'établissement ou des établissements  le type de compte rendu  La matiere  les noms et prénoms de l'auteur
  • 6.  le titre ou l’intitulé du compte rendu des principaux travaux les noms et prénoms du responsable de la matière
  • 7. 2- Pages liminaires  Les pages liminaires suivent la page de titre et précèdent la table des matières  Elles peuvent comporter une dédicace, des remerciements.  Elles contiennent : le titre le résumé les mots clés
  • 8. 3- Table des matières :  La table des matières est placée de préférence en début de document, après la page de titre et les pages liminaires.  La table des matières peut être suivie de tables particulières : figures, tableaux, abréviations, planches, illustrations……etc.  La table des matières est la liste des titres de chapitres (divisions et subdivisions avec leur numéro de page)
  • 9. 4- Corps du compte rendu  Le compte rendu est divisé en ensembles hiérarchisés  Par exemple : parties subdivisées en chapitres, chapitres composés de sous chapitres, eux- mêmes composés de paragraphes.  Les notes doivent être générées de manière automatique
  • 10. Ceci peut être représenté schématiquement de la manière suivante Introduction 5 p. Première partie 36 p. I.1. Sous-partie 1 18 p. I.1.a Sous sous-partie 1 9 p. I.1.b Sous sous-partie 2 9 p. I.2. Sous-partie 2 18 p. I.2.a Sous sous-partie 1 9 p. I.2.b Sous sous-partie 2 9 p. Seconde partie 36 p. II.1. Sous-partie 1 18 p. II.1.a Sous sous-partie 1 9 p. II.1.b Sous sous-partie 2 9 p. II.2. Sous-partie 2 18 p. II.2.a Sous sous-partie 1 9 p. II.2.b Sous sous-partie 2 9 p. Conclusion 5 p.
  • 11. Le respect de cette architecture comporte plusieurs avantages :  Fournir un guide de structure précieux à l’étudiant.  Permettre, si cette démarche est bien suivie, de présenter in fine un travail équilibré.  Contraindre la pensée de l’étudiant dans un environnement strict. c.a.d : Il se devra donc d’être concis et précis dans ses propos pour atteindre le but recherché et la quantité de pages requise.
  • 12. Quel type de plan adopter ?  les différents plans qu’il est possible d’utiliser :  Chacun est bien entendu libre d’adopter le plan qu’il désire !  Quel que soit le nombre de parties, l’essentiel est que le travail soit équilibré et répondre à la question posée de la meilleure manière possible
  • 13.  Plan chronologique (Découpage articulé autour de dates et d’époques charnières)  Plan par aspects et critères (Sélection des angles d’approche)  Plan par points de vue (Présentation de chaque point de vue)  Plan descriptif (Description de chacune des parties)  Plan comparatif (Ressemblances, différences)
  • 14.  Plan de discussion (Deux parties : « pour » et « contre »)  Plan dialectique (Trois parties : thèse, antithèse, synthèse)  Plan scientifique (Faits, hypothèse(s), vérification hypothèse(s), solution(s))  Plan « diagnostic » (Problème, analyse situation, recherche solution, décision)  Plan « SOSRA » (Situation, observation, sentiment, réflexion, action)
  • 15. Comment s’articulent les parties ? Une fois la structure globale détaillée, il s’agit de préciser ce qui va pouvoir être inséré au sein des différentes parties La première partie est une partie théorique  Il s’agit de poser les termes de la problématique  Définir les concepts de l’étude  Mettre en évidence la pensée des auteurs qui s’intéressent à la problématique retenue
  • 16. La deuxième partie est la partie pratique du mémoire  Elle a pour but de confirmer ou d’infirmer la véracité des pistes entrevues  Se conformer à une méthodologie d’enquête stricte (approche qualitative et quantitative)  L’analyse des résultats obtenus  Proposer une ou plusieurs pistes de réponses à cette problématique
  • 17. Quelle est la place de la théorie par rapport à la pratique ?  La théorie permet de poser les fondamentaux de la problématique abordée et de raisonner sur des bases plus sûres.  La pratique vise plus particulièrement à vérifier les résultats fournis par la littérature.  Les parties théoriques et pratiques doivent donc être équilibrées.
  • 18. Comment construire son introduction ?  il est également important et même indispensable de structurer l’introduction du document.  Il faut, dans tous les cas, partir de la définition très générale de la thématique  Ensuite préciser au maximum le sujet qui sera traité ainsi que la manière dont il sera traité (l’annonce du plan)
  • 19. L’introduction doit obligatoirement comporter les éléments clés suivants : une accroche : destinée à retenir l’attention du lecteur, elle lui permet d’entrer rapidement au contact avec la thématique l’objet de l’étude : par cet exposé, plutôt général, le lecteur doit comprendre le sujet qu’il a été choisi l’intérêt de l’étude : le lecteur doit comprendre l’intérêt à traiter un tel sujet
  • 20. l’annonce de la problématique : c’est-à-dire des questions précises que l’étudiant se pose dans le mémoire et auxquelles il répondra l’annonce du plan : qui montre quel type de plan a été choisi par l’étudiant pour répondre au mieux au problème posé
  • 21. Comment construire sa conclusion? On doit obligatoirement trouver dans une conclusion  le rappel de la thématique choisie ;  le rappel de la problématique observée ;  l’exposé de la définition des concepts retenus ;  les liens mis en évidence lors de l’étude ;  les apports méthodologiques du travail  les limites de l’étude effectuée et les voies de recherche qui n’ont pas pu être explorées
  • 22. Comment construire une bibliographie ? « Mentionner les différentes sources auxquelles il a eu recours d'une manière claire, cohérente, ordonnée, conforme aux normes » Annexes « Si des documents utilisés pour la thèse sont proposés en annexe »
  • 23. Le travail peut être scindé en quatre parties distinctes  l’étude terrain, qu’elle soit qualitative, quantitative ou les deux à la fois ;  la phase de lecture afin de préciser les divers concepts utilisés, les auteurs de référence et les recherches réalisées sur la problématique étudiée ;  la phase de réalisation du mémoire : problématisation, structuration, réflexion sur le plan et le contenu ;  l’écriture du compte rendu, mais aussi la mise en page de ce dernier
  • 24. Peut-on changer de sujet et/ou de plan en cours de route ? La question concernant le changement de sujet, de plan, voire de titre, est fréquemment posée par les étudiants  la définition précise du sujet se fait souvent en cours de route  la définition de la problématique s’affine au cours des lectures réalisées  Pour ce qui est du plan, il peut lui aussi changer lors de la rédaction du compte rendu
  • 25.  Conserver un « squelette », une structure « guide » qui permettra à l’étudiant de mieux se repérer et d’avancer plus sereinement dans son travail.