Pres difodia

205 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
205
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pres difodia

  1. 1. Didactique du français, formation et diversité/altérité en contextes universitaires : pratiques, représentations et évolutions dans différents environnements
  2. 2. Langue française, diversité culturelle et linguistique  Appui aux réseaux de chercheurs multilatéraux  Appui à la recherche Plus de 2250 spécialistes constituent une communauté internationale de chercheurs regroupés autour quatre pôles (langue, littérature, culture, didactique), sur des projets d’action de recherche et de formation ou d’expertise répondant à des problématiques.  « Pôle Langues pour le développement »  « Pôle Littératures au Sud »  « Pôle Didactiques : supports, dispositifs, approches, politiques »  « Pôle Diversité des expressions culturelles et artistiques, et mondialisations »
  3. 3. Pôle Didactiques des langues : supports, dispositifs, approches, politiques
  4. 4. Porteuse du projet
  5. 5. Équipe de recherche Durée prévue 3 ans (36 mois) : janvier 2011 – janvier 2013
  6. 6. Objectifs du projet Ce projet visera à explorer la notion de diversité, en la déclinant sur plusieurs plans, contigus et réciproquement inter- reliés. Ainsi, nous chercherons à proposer une réflexion scientifique approfondie sur les questions de pluralité / altérité / hétérogénéité dans des formations – professionnelles ou linguistiques – de l’enseignement supérieur, où le français est impliquéALTÉRITÉ PLURALITÉ HÉTÉROGÉNÉITÉ
  7. 7.  ALTER EGO Autre moi-même ALTÉRITÉ Faire de l’autre un alter ego HÉTÉROGÉNÉITÉ Qui est formé de parties de nature différent… PLURALITÉ Fait d’être à plusieurs de ne pas être unique…
  8. 8. Mexiqu e Chine Afrique du sud Cameroun France UAEM
  9. 9. Pays participants  Afrique du Sud BALLADON , Francesca; ALANT, Jacob; LARCHÉ, Ninon UKZN. http://www.ukzn.ac.za  Cameroun FEUSSI, Valentin. Université de Douala http://www.univ-douala.com/  Chine BEL, David; LIANG, Min-Yi; REN, Haivan Université Normale de Chine du Sud http://www.scnu.edu.cn/scnu/index.jsp,
  10. 10. Pays participants  France CASTELLOTTI, Véronique; GOÏ ,Cécile; PIEROZAK, Isabelle Université F. Rabelais – Tours http://www.univ- tours.fr  Mexique TORRES CASTILLO, Claudia UAEM(Toluca) DYNADIV
  11. 11. Alimenter des questions liées:  aux dynamiques francophones liées aux questions d'appropriation, aux manières de les aborder, de les catégoriser et de les développer, en contribuant ainsi à réfléchir « l'avenir du français » (Maurais et al., 2008) ;  à la construction contextualisée de curricula, de dispositifs et de pratiques, dans le champ de la diffusion / appropriation du français, tant du point de vue de l'enseignement/apprentissage que de la formation professionnelle liée à l'enseignement (enseignants, formateurs, concepteurs de programmes, etc.) ;
  12. 12. Alimenter des questions liées:  au traitement et à la valorisation de la pluralité et de l’altérité en tant que notions clés pour la compréhension et la gestion de différents contextes historiquement situés (mondialisation postcoloniale, postmoderne et post- guerre froide, mais aussi post- apartheid pour l’Afrique du Sud);  au rôle du français dans ce mouvement, entre autres par rapport à l’anglais, qui, dans les contextes des différents partenaires, occupe une place centrale, et toutefois diverse, du point de vue de son statut, des enjeux liés à son apprentissage et du rôle qu’il peut jouer dans l’appropriation du français ;  à la part et au rôle des outils numériques et de la FOAD dans la gestion et la négociation des pouvoirs et des actions entre le Nord et le Sud.
  13. 13. Pistes d’action  Auto-confrontations : les enseignants et/ou les apprenants enregistrés commentent leurs propres actions  Hétéro-confrontations : d’autres acteurs visionnent, commentent et interprètent ces séquences enregistrées  Organisation de journées d’études en France au Cameroun et en Chine, en 2012 au congrès mondial de la FIFP à Durban et une journée d’études avec des spécialistes et des membres de l’équipe au Mexique, en 2013.
  14. 14. Précision méthodologiques  d’observations – filmées ou enregistrées – de pratiques d’enseignement et de formation, éventuellement à partir d’outils et de dispositifs d’enseignement / de formation expérimentaux incluant une dimension altéritaire / diversitaire à préciser ;  d’entretiens, semi-directifs ou compréhensifs, et de récits d'expérience avec des enseignants, des apprenants, des formateurs et des (apprentis)enseignants ;  d’auto- et d’hétéro-confrontations sur la base des corpus d’observations, selon des configurations diversifiées;  d’analyses de documents pédagogiques, formatifs et
  15. 15. Consultation  http://www.univ-tours.fr/  http://dynadiv.univ-tours.fr/  http://www.auf.org/actions/reseaux- chercheurs/accueil.html  http://www.llcd.auf.org/article3.html

×