Achbani,A ; Eloualidi , H ; Lguensat,A ;Mnaouer ,N (2014)
Plan de la présentation
Introduction
Méthodologie
Principaux résultats
Conclusion
2Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer ...
3Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
AC1
++++
Ravary et al., 2003
Existe t_il de nombreuses façons possibles de production AMPc en
réponse à un signal cellulai...
 Cette présente étude a comme objectif principal la
détermination du rôle potentiel d'autres isoformes
AC.
 Nous avons d...
 Les deux techniques utilisées dans l’étude :
 l’hybridation in situ
 Traçage antérograde de la rétine
Eloualidi , H ; ...
 l’hybridation in situ :
7Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
 Traçage antérograde de la rétine :
► Effectué sur 5 souries de chaque génotypes
(AC1– ⁄ –, AC1 brl ⁄ brl, AC5– ⁄ – , AC8...
1. Résultats ( développement de la rétine)
Localisation des gènes de AC 1,2 et 3 au niveau de la rétine au cours de
dévelo...
Localisation des gènes de AC 5,8 et 9 au niveau de la rétine au cours de
développement
10
Eloualidi , H ; Lguensat ,A et M...
Localisation des gènes AC 1,2 et 8 au niveau du corps genouillé latéral au
cours de développement
Localisation des gènes AC 1,2 et 8 au niveau du colliculus supérieure au
cours de développement
Quantification de l'expression des gènes AC dans les CGR, LGN, et CS au cours du
développement.
CGR couche
(pixels/unité d...
14
Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
Figure: Conséquences de l’invalidation AC gène sur la ségrégatio...
Figure:surface occupée par les projections ipsilatèrales et controlatérales dans dLGN
•Souris WT , ↓↓% de
chevauchement de...
2. Avantages et limites
 Avantages:
 Détermination la localisation de 6 isoformes membranaires de
Acs (1,2,3,5,8 et 9).
...
 Les isoformes membranaires de AC sont tout impliqués
dans le développement du système visuel rétinien par la
production ...
Deux hypothèses sont proposées:
 la perte d’un de ces isoformes est compensée
par l’autre.
 l’isoforme soluble AC10
L’A...
19
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation final m.bennis

256 vues

Publié le

.

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
256
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • E0 is the day following mating night and P0 is the day of
    birth.
    The area occupied
    by the ipsilateral (red filter) or the contralateral retinal axons (green
    filter)
  • Présentation final m.bennis

    1. 1. Achbani,A ; Eloualidi , H ; Lguensat,A ;Mnaouer ,N (2014)
    2. 2. Plan de la présentation Introduction Méthodologie Principaux résultats Conclusion 2Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    3. 3. 3Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    4. 4. AC1 ++++ Ravary et al., 2003 Existe t_il de nombreuses façons possibles de production AMPc en réponse à un signal cellulaire tels que les fluctuations de Ca ++ ? AC 8 Ca2 +
    5. 5.  Cette présente étude a comme objectif principal la détermination du rôle potentiel d'autres isoformes AC.  Nous avons donc localisé les gènes AC dans les centres visuels 5Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    6. 6.  Les deux techniques utilisées dans l’étude :  l’hybridation in situ  Traçage antérograde de la rétine Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A 6
    7. 7.  l’hybridation in situ : 7Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    8. 8.  Traçage antérograde de la rétine : ► Effectué sur 5 souries de chaque génotypes (AC1– ⁄ –, AC1 brl ⁄ brl, AC5– ⁄ – , AC8– ⁄ – ) Et de différents âges : E15, P4, P10, et adults  Sélectionner les sections au niveau du CGLd  Réaliser les images Alexa 488 conjuguée à la sous unité b de la toxine de cholera Alexa 594 CTB 8 Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    9. 9. 1. Résultats ( développement de la rétine) Localisation des gènes de AC 1,2 et 3 au niveau de la rétine au cours de développement 9
    10. 10. Localisation des gènes de AC 5,8 et 9 au niveau de la rétine au cours de développement 10 Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    11. 11. Localisation des gènes AC 1,2 et 8 au niveau du corps genouillé latéral au cours de développement
    12. 12. Localisation des gènes AC 1,2 et 8 au niveau du colliculus supérieure au cours de développement
    13. 13. Quantification de l'expression des gènes AC dans les CGR, LGN, et CS au cours du développement. CGR couche (pixels/unité de surface) CS (pixels/unité de surface) •AC1 :expression forte au dLGN pendant ls 2 premières semaines après la naissance ( B et C) , plus faible chez les adultes ( D )- SC expression +++sauf pour âge adulte. •AC8 expression dans le dLGN ++++ à E15, ↑↑ à P4 , P10, adulte. SC expression +++significative à tous les ages •Expression non signifiante de AC2 13 (pixels/unité desurface) (pixels/unité desurface)
    14. 14. 14 Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A Figure: Conséquences de l’invalidation AC gène sur la ségrégation des projections de la rétine IPSI et controlatérale dans le corps genouillé latéral
    15. 15. Figure:surface occupée par les projections ipsilatèrales et controlatérales dans dLGN •Souris WT , ↓↓% de chevauchement des fibres de la rétine de chaque œil dans la dLGN (0.77%) •AC1 brl/ brl swiss , AC1– ⁄ –, et AC1– ⁄ – ⁄ AC8 – ⁄ – ↑↑ %. 15 Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A Surfaceoccupéeparlesprojectionsipsi etcontrolaterales(%)
    16. 16. 2. Avantages et limites  Avantages:  Détermination la localisation de 6 isoformes membranaires de Acs (1,2,3,5,8 et 9).  Confirmation du rôle de AC1 dans l’établissement des territoires rétiniens dans les centres visuels(RGCs et SC).  Limites:  manque de model génétique pour l’AC2 a empêché de tester son rôle sélective.  Les sondes utilisées pendant l’expérimentation pourrait être une cause de ne pas détecter les AC 4,6 et 7. 16Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A
    17. 17.  Les isoformes membranaires de AC sont tout impliqués dans le développement du système visuel rétinien par la production de l’AMPc.  AMPc est important dans le phénomène de guidage axonal rétinien :  seulement AC1et AC5 sont exprimés précocement pour effectuer cette tâche.  l’altération de la fonction d’AC1 et AC5 ne perturbe pas la croissance et le développement des trajets de la rétine. 17
    18. 18. Deux hypothèses sont proposées:  la perte d’un de ces isoformes est compensée par l’autre.  l’isoforme soluble AC10 L’AC1 est impliqué dans la ségrégation des projections rétiniennes dans les centres visuels  AC2 peut être un acteur dans ce phénomène. C’est pertinent d’ examiner tout les isoformes de Acs (membranaires et solubles) Eloualidi , H ; Lguensat ,A et Mnaouer N et Achbani ,A 18
    19. 19. 19

    ×