ETUDE DE CAS     Michel BacchiR IV ER IV ELa mise en place de sentiers de découverte             et de promenade   Un inté...
Création de chemin pour découvrir la faune                 et la flore sauvage                                            ...
Entretien des anciens ouvrages                                           Objet :                                          ...
Non une fenêtre végétale ce n’est pas ça…!            Mais un travail sur la végétation rivulaire pourR IV E      permettr...
Une estompement progressif de la ripisylve doit être recherché (préférer le voile de         végétation à la trouée…)     ...
Les fenêtre végétales doivent pouvoir   « ouvrir des paysages » intéressants des            deux cotés de la fenêtreR IV E...
R IV E         Avantages des techniques végétales  Souplesse des ouvrages et résistance (ancrage dans la  berge)  Incidenc...
Les facteurs influant sur les méthodes de             stabilisation végétaleR IV E          Les matériaux mis en oeuvreR I...
Tressage (végétaux vivants)Application : stabilisationdu pied de bergeAvantages : rusticitéInconvénients : peu cheret faci...
Entretien des berges de Loire à BloisR IV E                     Protection végétale de bergeR IV E                    Exem...
Protection de berge avec des végétaux :                   exemplesR IV E    Restauration de berges / Techniques du génie v...
Mise en place de déflecteurs de protection                de bergeR IV E         Limitation des certaines espèces         ...
Les chantiers « Loire et développement durable »     Mission Val de Loire / Caisse d’épargne Centre Val de Loire          ...
Les travaux réalisés   Les travaux réalisés dans le cadre du mécénat d’insertion de la Caisse   d’Epargne Centre-Val de Lo...
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas

1 642 vues

Publié le

Michel Bacchi, Hydrobiologiste, Directeur du bureau d’études RIVE, Professeur associé de l’Université François Rabelais de Tours.

Publié dans : Technologie
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • bonjour
    me promenant au bord de loire à rochecorbon (37), ou un parc de loisir et une guiguette sont implantés en bordure loire, a quelques métre du bord, le propriétaire a fait des travaux en y construisant une grande dalle en béton d'environ 500m2 sur 30 cm d'épaisseur, de plus il a fait goudronné tout son parking, sont site fait aux environt de 4 hectares.
    tout cela d'énature le site, je pense qu'il n'a pas faite de demande de travaux.
    A t'il le droit de bétonnée et goudronné les bords de loir?
    pouvez vous me dire ou m'adresser afin que cette personne respecte l'environement des bords de loir afin que celle-ci reste naturelle.
    Mr EGEA

    egea.antonio@orange.fr
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 642
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Loire saint mathurin
  • Epis défensif sur la loire à blois (les protection de berge peuvent aussi servir de défence active et non pas seulement passive
  • Entretenir et valoriser les berges de loire : études de cas

    1. 1. ETUDE DE CAS Michel BacchiR IV ER IV ELa mise en place de sentiers de découverte et de promenade Un intérêt fort pour la population pour découvrir le fleuve Participe à une meilleure sensibilisation du public Mais la mise en place de chemin peut avoir des conséquences environnementales et écologiques (dérangement d’espèces sauvages, piétinement de milieux, mise en place de chemins stabilisés avec implantation d’espèces envahissantes…) envahissantes… Les activités pratiquées sur ces milieux ne sont pas toujours contrôlables (VTT, quad, …) et peuvent avoir un impact fort sur les milieux La mise en place d’un sentier impose un entretien régulier et les problèmes de sécurité doivent être intégrés dans la réflexion des aménagementsR IV E 1
    2. 2. Création de chemin pour découvrir la faune et la flore sauvage CPNRC travaux sur l’île de Bondésir R IV E Entretien d’une promenade dangereuse sur le bord de Loire Objet Sécuriser la stabilité des ouvrages Améliorer la perception paysagère du fleuve R IV E Entretien des bords de Loire et de la végétation sur ouvrages Objet Sécuriser la stabilité des ouvrages Améliorer la perception paysagère du fleuveMais souvent fortescontraintes localesde la population. R IV E 2
    3. 3. Entretien des anciens ouvrages Objet : Maintien/mise en valeur du patrimoine Amélioration qualité paysagère Sécuriser les ouvragesLe respects des techniquestraditionnelle de taille de pierre etde maçonnerie est indispensablepour ce type de travaux R IV E R IV E Ouvrir les paysages par la mise en place de fenêtres végétales Une opération souvent recherchée compte tenu de la forte végétalisation des bords de Loire qui ne permet plus une bonne vision paysagère de la Loire R IV E 3
    4. 4. Non une fenêtre végétale ce n’est pas ça…! Mais un travail sur la végétation rivulaire pourR IV E permettre une meilleure perception du fleuve La disparition totale de la végétation n’est pas forcément ce qu’il faut rechercherR IV E La disparition totale de la végétation n’est pas forcément ce qu’il faut rechercherLes impacts peuvent être importants :Au niveau hydraulique car l’enlèvement complet de la végétation sur unsecteur de berge peut favoriser des érosions locales importantesLe dérangement de la faune sauvage et l’impact écologique peut êtreimportantLe maintien de la « fenêtre » peut conduire à un sur-entretien et/ou uneartificialisation de certaines parties de berge.Le dégagement de la végétation peut entraîner la prolifération d’espècesindésirables (renouée du Japon…)R IV E 4
    5. 5. Une estompement progressif de la ripisylve doit être recherché (préférer le voile de végétation à la trouée…) On peut aussi favoriser la mise en valeur d’individusR IV E remarquables (arbres tétards…)Une estompement progressif de la ripisylve doit être recherché Ce travail ne peut être réalisé que sur plusieurs années parR IV E des tailles successives de la végétationPouvoir voir la Loire c’est aussi pouvoir être vu..!R IV E 5
    6. 6. Les fenêtre végétales doivent pouvoir « ouvrir des paysages » intéressants des deux cotés de la fenêtreR IV E Les fenêtre végétales doivent pouvoir « ouvrir des paysages » intéressants des deux cotés de la fenêtre La perception de ce qui peut être vu reste bien sûr très subjective mais la prise en compte de ce qui peut être vu de la rivière ou de la berge en facedoit être un élément fondamental pour juger de l’opportunité de créer de tels aménagementsR IV E Exemple de travaux réalisés Site privilégié pour l’observation du château de Ménars etR IV E pérennisation du chemin de service destiné à entretenir la digue 6
    7. 7. R IV E Avantages des techniques végétales Souplesse des ouvrages et résistance (ancrage dans la berge) Incidences faibles sur le milieu (relations nappe/cours d’eau, artificialisation du milieu, impacts du chantier…) Amélioration des capacités auto-épuratrices du cours d’eau auto- Augmentation de la biodiversité et de la valeur écologique du milieu (support-abris-nourriture) (support-abris- Valorisation paysagère Coût / techniques du génie civil (pour fortes contraintes : coût identique ou légèrement supérieur, mais intérêt écologique plus important) Exploitation des produits possiblesR IV E Limites et inconvénients des techniques végétales Conditions de milieu pas favorables (pente du cours d’eau et énergie, altitude, niveau d’eau, type de substrat) Efficacité non optimale dès la mise en place Contraintes de calendrier pour la mise en place des matériaux vivants Entretien des ouvrages relativement contraignant Incompatibilité avec certains usages La stabilisation de la berge va à l’encontre du fonctionnement écologique normal d’un fleuve La structure naturelle de la berge peut être altérée aussi par la mise eplace de ces techniques (caches sous berge)R IV E 7
    8. 8. Les facteurs influant sur les méthodes de stabilisation végétaleR IV E Les matériaux mis en oeuvreR IV E Boutures Application : végétalisation d’une berge Avantages : rusticité et coût Inconvénients : choix des espèces et reprise des végétaux Restauration de berges / Techniques du génieR IV E végétal 8
    9. 9. Tressage (végétaux vivants)Application : stabilisationdu pied de bergeAvantages : rusticitéInconvénients : peu cheret facilité de mise enoeuvre Restauration de berges / Techniques du génie R IV E végétal Fascine végétale Fil de fer galvanisé Treillis de coco Fascine AgrafeApplication : stabilisation du pied de bergeAvantages : rusticité solidité (2 rangées de pieux)Inconvénients : plus cher que le tressage Restauration de berges / Techniques du génie R IV E végétal Tapis de branches Grosses boutures de saule Branches de saule Fil de fer galvanisé Tranchée qui accueillera la fascine Branches de saule Base des branches enfoncée au fond de la tranchée R IV E 9
    10. 10. Entretien des berges de Loire à BloisR IV E Protection végétale de bergeR IV E Exemple de schéma de principe Zone à semences Mélange de graines "zone Zone à semences humide" Mélange de graines "zone sèche" Zone à Fascine hélophytes et Tapis de branches Zone à boutures Zone à plants enracinés 26.76 m DC30 24.81 m 1 2/ 5 /2 0 1 2 mètres DC180 22.48 m QMNA 21.76 m 20.61 m 18.00 m IGN69 Restauration de berges / Techniques du génieR IV E végétal 10
    11. 11. Protection de berge avec des végétaux : exemplesR IV E Restauration de berges / Techniques du génie végétalMise en place de déflecteurs de protection de bergeR IV EMise en place de déflecteurs de protection de bergeR IV E 11
    12. 12. Mise en place de déflecteurs de protection de bergeR IV E Limitation des certaines espèces envahissantes Arrachage mécanique peu favorable (contrainte technique, travail peu précis)Arrachage manuel efficace maisnécessite un important personnelcompte tenu des très fortes surfacesà traiterR IV ER IV E 12
    13. 13. Les chantiers « Loire et développement durable » Mission Val de Loire / Caisse d’épargne Centre Val de Loire 14 chantiers – pilotes / 2005 à 2008 Les objectifs . mettre en valeur des expressions remarquables des paysages du site . sensibiliser les populations riveraines du fleuve (collectivités locales, habitants, scolaires) à un entretien des espaces naturels, respectueux de l’environnement . mobiliser les chantiers d’insertion autour d’actions d’intérêt général . former du personnel d’insertion aux techniques d’entretien des berges de Loire. Un partenariat DDT 37, 41 et 45 Conservatoire des Espaces Naturels de la Région Centre Bureau d’études RIVE CPIE Touraine - Val de Loire R IV E Les communes 37 : St Cyr sur Loire ; La Chapelle aux Naux ; Saint Michel sur Loire, Montlouis (île de bon désir), Tours. 41 : Muides St Dyé ; Suèvre (Frayère de la petite Loire) ; Montlivault ; Blois ; Saint Claude de Diray (aire de vision de Ménars); Saint Laurent Nouan (Port du Cavereau 45: Saint-Denis-de-l’Hôtel, Germigny-des-Prés. Les associations d’insertion RESPIRE, SNR 41, Objectif, Entr’aide ouvrière, Régie Plus, et l’entreprise Environnement 41.Au total, plus d’une centaine de personnes en insertion impliquées, pour unmontant de dotation de 230 000 € de la Caisse d’Epargne Centre Val de Loire.Cette expérimentation fortement relayée par la presse a été primée par leMinistère de l’Environnement en 2006 comme démarche exemplairenationale. R IV E Les travaux réalisés Les travaux réalisés dans le cadre du mécénat d’insertion de la Caisse d’Epargne Centre-Val de Loire de l’opération accompagnée par la Mission Centre- Val de Loire, se situent dans quatre mesures Loire Nature : Val de Loire de Blois à Meung-sur-Loire (CE 04) Meung-sur- 04) Suivi de l’aménagement réalisé en 1999 – Le Cavereau Entretien de fenêtres végétales – Saint Dyé-sur-Loire Dyé-sur- Arrachage manuel de Jussie – Muides Coupe sélective de végétation – Montlivault Ouverture de fenêtres paysagères – Mesnars Suivi des fascines amont et aval du barrage – Blois - Val de Loire de Chaumont-sur-Loire à Tours (CE 05) Chaumont-sur- 05) Réaménagement pédago-touristique et lutte contre espèces invasives –ontlouis- pédago- ontlouis- sur- sur-Loire R IV E 13
    14. 14. Les travaux réalisés Les travaux réalisés dans le cadre du mécénat d’insertion de la Caisse d’Epargne Centre-Val de Loire de l’opération accompagnée par la Mission Centre- Val de Loire, se situent dans quatre mesures Loire Nature : - La Loire tourangelle (CE 10) Ouverture de fenêtres paysagère, coupe sélective, enlèvement d’embâcles– d’embâcles– Saint-Cyr-sur- Saint-Cyr-sur-Loire - Val de Loire de Tours à Candes-Saint-Martin (CE 06) Candes-Saint- Dévégétalisation de perrés – La Chapelle-aux-Naux Chapelle-aux- Ouverture d’une fenêtre paysagère – Saint-Patrice, Saint-Michel-sur-Loire Saint- Saint-Michel-sur- - Hors mesure Loire Nature Confection d’épis en génie végétal – BloisR IV E Bilan des travaux réalisés sur la Loire De nombreux sites réalisés sur l’ensemble de la Loire d’Amont en aval Des travaux parfaitement conduits par des entreprises compétentes Des travaux qui ont permis de faire de la formation environnementale (personnel entreprises en insertion) Des moyens investis relativement modestes mais une réelle implication des élus locaux Un bon ressenti des populations riveraines face à ce type de travaux Nécessité de parfaitement définir techniquement les travaux et d’avoir une parfaite conduite des opérations sur le terrain (suivi à faire très régulièrement)R IV E 14

    ×