Le hautbois
Son
timbre
légèrement
nasillard
est
bien
caractéristique.

Il
 s'appelle
hautbois
car
 il
 est
 en
bois
et
 qu...
HISTOIRE
Antiquité
:
4000
av.
J.-C.
à
500
apr.
J.-C.
Son
ancêtre
lointain
venait
d'Egypte.
Adopté
par
les
Grecs,
fait
d'un...
AUTRES
HAUTBOIS
Le
cor
anglais
Son
nom
vient,
dit-on,
du
fait
qu'autrefois
le
corps
de
l'instrument

était
"anglé"
(avec
u...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hautbois

111 vues

Publié le

Hautbois

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
111
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hautbois

  1. 1. Le hautbois Son
timbre
légèrement
nasillard
est
bien
caractéristique.
 Il
 s'appelle
hautbois
car
 il
 est
 en
bois
et
 qu'il
 jouait
 "haut"
 autrefois,
c'est-à-dire
 aigu
et
fort.
Sa
sonorité
 est
 mainte- nant
plus
 douce
et
il
est
considéré
 comme
l'instrument
juste
 par
excellence
puisque
c'est
lui
qui
”donne
le
la”
aux
autres
 instruments
de
l'orchestre.
  2. 2. HISTOIRE Antiquité
:
4000
av.
J.-C.
à
500
apr.
J.-C. Son
ancêtre
lointain
venait
d'Egypte.
Adopté
par
les
Grecs,
fait
d'un
tronçon
 de
bois
ou
de
bambou,
il
s'appelle
alors
"aulos".
Il
fallait
souffler
si
fort
pour
 en
jouer
que
le
musicien
s'appliquait
une
sorte
de
muselière
pour
diminuer
la
 fatigue
des
joues. Moyen
Age
:
VIe-XVe
siècle L'ancêtre
direct
 du
 hautbois
s'appelait
la
"chalemie".
Faite
d'une
seule
pièce,
 c'était
 un
 instrument
 puissant,
 dont
on
jouait
 en
 plein
 air.
 Pendant
longtemps,
 on
le
joua
en
bande. Baroque
:
XVIIe
siècle Les
 artisans
 français
Hotteterre
 et
 Philidor
 améliorent
 la
 chalemie.
 Ils
cons- truisent
 l'instrument
 en
 trois
 parties,
 avec
 une
 perce
 plus
 étroite
 et
 ajoutent
 des
clés.
Le
son
devient
ainsi
 plus
doux,
et
on
peut
jouer
de
cet
instrument
 en
 intérieur
en
l’associant
 aux
 violons.
C'est
 Lully
 qui
 le
fait
entrer
dans
l'or- chestre.
 Classicisme
:
XVIIIe
siècle Il
se
répand
dans
toute
l'Europe
et
devient
peu
à
peu
un
instrument
soliste.
De
 nombreux
compositeurs
écrivent
des
concertos
et
de
la
musique
de
chambre
pour
 hautbois. Romantisme
:
XIXe
siècle Le
 facteur
 d'instruments
 français
 Triebert
 réduit
 la
 perce
 de
 l'instrument
 pour
pouvoir
lui
adapter
le
système
de
clés
de
Böhm
:
c'est
notre
hautbois
mo- derne.
  3. 3. AUTRES
HAUTBOIS Le
cor
anglais Son
nom
vient,
dit-on,
du
fait
qu'autrefois
le
corps
de
l'instrument
 était
"anglé"
(avec
un
angle).
Par
déformation,
l'instrument
au
corps
 "anglé"
est
devenu
le
cor
anglais. Il
possède
un
pavillon
piriforme
(en
forme
de
poire),
et
son
bocal
est
 légèrement
courbé.
 Le
 cor
 anglais
 est
 en
 fa.
 C'est
 un
 instrument
 transpositeur.
 Son
 timbre
est
mélancolique,
doux,
et
on
lui
confie
souvent
de
belles
mé- lodies. Le
hautbois
d'amour Il
est
plus
grand
que
le
hautbois
et
comporte
un
pavillon
piri- forme.
Ressemblant
au
cor
anglais,
il
est
plus
petit
que
lui. Le
hautbois
d'amour
est
en
la.
C'est
un
instrument
transposi- teur.

×