SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
On connaît la musique (iii) ...
On connaît la musique (iii) ...
... Les grandes époques musicales.
... Les grandes époques musicales.
Musique Antique
Musique Antique
Musique Égyptienne :
L'étude de la musique égyptienne présente un certain
nombre de difficultés dans la mesure ou aucune écho
musical n'en est actuellement perceptible. De même, aucun
texte ne nous en est parvenu.
La musique sacrée présente au coeur même de la vie religieuse à travers des
morceaux, ponctuant la vie des temples, nombreuses sont les scènes
représentant un musicien
devant le dieu.
Il existait des instruments comme la
harpe, le tambour, le sistrum, la flûte et
la trompette.
Musique Antique (ii)
Musique Antique (ii)
Les grecs posent les fondements de la musique (gamme, chant lyrique,
chorale, opéra, etc...).
Musique Gréco – Romaine :
Dépassant tous les arts, la musique a été pratiquée en de multiples
occasions, faisant partie intégrante de leur vie quotidienne.
Hormis quelques cuivres et les percussions, les
instruments prépondérants de la Grèce antique
résident dans la lyre et l’aulos.
La musique est omniprésente dans la
mythologie grecque (romaine) :
Muse, Apollon, Orphée, etc...
Musique du
Musique du
Moyen ­ Age
Moyen ­ Age
Le Bas Moyen – Age (800 – 1100) :
«Seu le la voix humaine peut rendre gloire à Dieu ». Les
instruments ne sont permis que pour la musique profane.
Première transcription date du IXe siècle (Ars Antiqua).
Forme simple à deux voix appelée organum (diaphonie).
Base du chant
grégorien.
Le chant grégorien doit son nom au pape Grégoire Ier — dit « Grégoire le
Grand » — qui, à la fin du VIIe siècle, a ordonné et amorcé la diffusion d'un
répertoire liturgique commun à travers tout l'occident, afin de contribuer à la
mise en place du nouvel ordre religieux chrétien.
Musique du
Musique du
Moyen – Age (ii)
Moyen – Age (ii)
Le haut Moyen – Age (1100 – 1400) :
A partir du XIIe siècle, les formes deviennent plus
complexes (déchant, symétrie verticale des voix brisées)
et des partitions à 4 voix apparaissent (motet).
Au XIVe siècle (Ars Nova), ajout d'instruments et
perfectionnement de la notation et première notion
d'harmonie.
Quelques compositeurs : Guillaume de Machaut, Philippe Le Chancelier,
etc...
Musique du
Musique du
Moyen – Age (iii)
Moyen – Age (iii)
Les Oeuvres :
Le chant grégorien des messes et Requiem.
Le plain­chant : essentiellement vocale (a capella), monodique ( à
une seule voix, non polyphonique) et modale (chaque pièce est sans
modulation harmonique et s'inscrit dans un cadre modal fixe).
Le motet : (du latin motetus, petit mot ) c'est une
composition musicale apparue au XIIIe siècle, à une ou
plusieurs voix, avec ou sans accompagnement musical,
généralement religieuse, courte, et écrite sur un texte en
latin.
Musique de la
Musique de la
Renaissance
Renaissance
La Renaissance (1400 – 1600) :
L'importance croissante accordée à l'intervalle de tierce en
tant qu'intervalle consonant est un de ces traits spécifiques,
alors qu'au Moyen Âge, les tierces sont considérées
comme des dissonances. La polyphonie, en usage depuis le
XIIe siècle, devient plus élaborée avec l'indépendance
relative accrue des différentes voix.
Le début du XVe siècle marque le retour à moins de complexité, les voix
recherchant plus de douceur. Ceci devient possible par une extension de leur
étendu. À cette tendance, succède, dans la première partie du XVIe siècle
un retour vers plus de dépouillement, perceptible dans les œuvres de
Josquin des Prés ou de Palestrina.
Musique de la
Musique de la
Renaissance (ii)
Renaissance (ii)
Les Oeuvres :
Le madrigal est une pièce polyphonique d’inspiration profane, typique de la
Renaissance italienne, est un genre poético­musical qui dérive des chansons
de troubadours.
La musique sacrale reste à l'honneur : Messes, Stabat Matter, Miserere et
Motets.
L'opéra : d'inspiration antique, cette forme musicale revient à la mode.
Quelques compositeurs : Giovanni Pierluigi da Palestrina, Gregorio
Allegri, Giovanni Gabrieli, Claudio Monteverdi, etc...
Musique Baroque
Musique Baroque
Le Baroque (1600 – 1750) :
Le style baroque se caractérise notamment par l'importance du contrepoint
puis par une harmonie qui s'enrichit progressivement, par une expressivité
accrue, par l'importance donnée aux ornements, par la division fréquente de
l'orchestre avec basse continue (concerto).
La musique sacrée va connaître son apogée (chorale, cantate, oratorio,
messe). C'est un style savant et sophistiqué. Durant cette période seront
posés les jalons de la Musique (gamme tempérée).
Il y aura plusieurs grandes écoles :
française (Dumont, Lully, Delalande, Rameau, Charpentier),
italienne (Gabrieli, Vivaldi, Monteverdi, Scarlatti, Albinoni),
allemande (Haendel, Bach, Froberger, Pachelbel, Telemann).
Musique Baroque (ii)
Musique Baroque (ii)
Les Oeuvres vocales :
Le chorale : c'est un chant liturgique créé par Martin Luther pour être
chanté en chœur par les fidèles des cultes protestants. Le mot désigne une
pièce jouée à l'orgue ou au clavecin sur le thème du chant correspondant.
La cantate : (de l'italien cantare : chanter) est une composition vocale et
instrumentale qui comporte plusieurs morceaux. Elle est d'aspect plus
modeste que l'oratorio.
L'oratorio : c'est une œuvre lyrique qui, musicalement, est analogue à
l'opéra, mais qui n'est pas destinée à une représentation scénique (le must).
La messe : ensemble de la musique liturgique et des chants de l’ordinaire de
la messe. Ces prières et invocations mises en musique sont généralement :
Kyrie, Gloria, Credo , Sanctus, Agnus Dei.
Musique Baroque (iii)
Musique Baroque (iii)
Les Oeuvres instrumentales :
Le concerto : son origine est le concerto grosso. Petit à petit, vient
l'habitude de remplacer le concertino par un soliste, auquel il donne
l'occasion de manifester sa virtuosité ou son lyrisme, dans des épisodes qui
alternent avec l'orchestre.
La toccata : (de l'italien, toccare, toucher), est une pièce musicale pour
instruments à clavier : orgue, clavecin (piano).
La fugue : Elle apparaît comme l'aboutissement le plus parfait des formes
de contrepoint polyphonique qui ont émaillé l'évolution de la musique.
La sonate : (de l'italien, sonata, suonata, sonnare, qui sonne). Par
opposition à la cantate. Anciennement appelé : suite (ou partita). C'est l'une
des formes les plus importantes de la musique de chambre.
Musique classique
Musique classique
Le Classique (1750 – 1810) :
Adoption de la gamme tempérée et abandon du contrepoint au profit de
l'harmonie. Démocratisation de la musique, plus au service d'un prince ou
d'un évêque. La forme profane va connaître ses heures de gloire
(symphonie, concerto, sonate, opéra, opérette, etc...) sans pour autant
abandonner la forme sacrale (messe, oratorio, motet, etc...).
Disparition de certains instruments (violes, clavecin) au profit de
«n ouveaux» (piano, clarinette) et apparition de l'orchestre symphonique.
Les deux grands compositeurs furent
Haydn et Mozart.
Musique classique (ii)
Musique classique (ii)
Les Oeuvres :
L'opéra : c'est une œuvre musicale et scénique, souvent entièrement
chantée, dont l'interprétation se fait accompagner par un orchestre. Bien
qu'apparu déjà en 1600, elle ne sera vraiment exploitée que durant la
période classique.
La symphonie : (du grec sun, avec, et phonos, voix) est une composition
instrumentale de dimensions imposantes et qui, contrairement au
concerto, ne met pas en valeur un instrument particulier. Le terme de
sinfonia existait déjà mais désignait une oeuvre plus courte.
Musique Romantique
Le Romantique (1810 – 1890) :
Elle vise ici à susciter l'émotion, à bouleverser. Le piano (mis à l'honneur)
permet désormais d'exploiter de puissants contrastes de dynamique. De la
même façon, l'orchestration devient de plus en plus audacieuse et élaborée,
d'autant plus que certains instruments, comme par exemple le cor, sont
modifiés par les facteurs d'instruments de manière à devenir plus
maniables. Les sonorités inventées par les romantiques sont
particulièrement colorées et évocatrices.
On citera que Beethoven, Chopin, Schubert, Mahler,
Mendelson, Berlioz et Brückner comme compositeur.
Musique Romantique (ii)
Les Oeuvres :
Pour piano : l'age d'or de l'instrument; concerti, préludes, nocturnes,
études, valses, ballades, fantaisies, variations, Impromptu, etc...
L'opéra : le sacre de ce genre avec des compositeurs comme Verdi,
Wagner, Bizet, Puccini...
La symphonie : c'est Ludwig van Beethoven qui en fait la forme musicale
la plus prestigieuse du répertoire «romant ique », suivront Schubert,
Brückner, Dvoràk, Mahler, Sibelius, etc...
La musique de chambre : quatuors, suite, etc...
Musique Moderne
Le Moderne 1890 – 1950 :
C'est une remise en cause radicale des paradigmes de la musique tonale
établis depuis le XVIIIe siècle. Parvenus aux confins de l’exploration
harmonique et stylistique de la musique romantique, les compositeurs du
début du XXe siècle ont essayé de se délier des systèmes classiques.
Debussy sera le premier à explorer non plus un domaine tonale défini mais
une suite d'impressions.
On regroupe donc sous cet intitulé des com­positeurs
aussi différents que Debussy, Satie, Stravinsky,
Richard Strauss, Ravel, Schoenberg, etc.
Musique Moderne (ii)
Les Oeuvres :
On retrouve toutes les types d'oeuvres des époques précédentes, mais
affublées d'adjectifs «o niriques » :
Claude Debussy : Prélude à l'après­midi d'un faune.
Maurice Ravel : Pavane pour une infante défunte.
Jeux d'eau pour piano en mi majeur.
Erik Satie : Gymnopédies (en grec, «g ymnastique des jambes »).
Musique
Contemporaine
Le Contemporain 1950 ­ :
Cette période n'a pas d'unité de style : elle est au contraire celle de la
floraison d'expériences et d'esthétiques, diverses et souvent opposées, en
particulier dans la dualité « musique tonale ­ musique atonale » qui se
développe à cette époque.
On voit l'introduction d'instruments électro­accoustiques et voire
l'informatique.
Pour ne citer que Messiaen, Boulez,
Penderecki et Glass.
Les Oeuvres :
Elles sont parfois rythmées et tonales et parfois non­rythmées et
atonales.
Benjamin Britten : War Requiem.
Krzysztof Penderecki : Thrène pour les victimes d'Hiroshima.
Philip Glass : Metamorphosis pour piano.
Musique
Contemporaine (ii)
Les «M élanges»
Les Groupes :
Fin des années 60, certains groupes de «ro ck» vont commencer à
mélanger leur musique avec des oeuvres orchestrales ou retravailler des
oeuvres classiques.
Beatles : Sgt Peper's Lonely Hearts Club Band.
Moody Blues : Days of the Future Past.
Premiers albums concept avec orchestre symphonique (1967).
D'autres suivront avec des titres ou des albums avec orchestration :
Deep Purple : Concerto for band & orchestra (1970).
Procol Harum : Live at Edmonton (1971).
Renaissance : Live at Carnegie Hall (1976).
ELP : Concerto for Piano (Works vol 1, 1977).
Sky : tous les albums (1979­1990).
etc...
Pour finir
Pour finir
D
D
e
e
s
s
w
wa
ar
rs
s V
V
o
o
l
l
i
i
k
k
!
!
Hit esch net
alledeui.
Isch kum weder,
kenne freui.

Contenu connexe

Similaire à Grandes Epoques Musicales.pdf

reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsx
reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsxreperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsx
reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsxNassimGafsi
 
Edad Media
Edad MediaEdad Media
Edad MediaSara
 
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"gymzosim
 
Instruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueInstruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueNicolas Martello
 
La musique romantique
La musique romantiqueLa musique romantique
La musique romantiqueAnwar Youssef
 
Beethoven - les sonates pour piano (mdlm 1999)
Beethoven -  les sonates pour piano (mdlm 1999)Beethoven -  les sonates pour piano (mdlm 1999)
Beethoven - les sonates pour piano (mdlm 1999)david bonnin
 
Plaquette 2016
Plaquette 2016Plaquette 2016
Plaquette 2016MoraVocis
 
Exposition L'odyssée des orgues
Exposition L'odyssée des orguesExposition L'odyssée des orgues
Exposition L'odyssée des orguesRouen
 
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestra
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestraLicinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestra
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestraanna_tinti_1967
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peintureguimera
 
Synthèse sur musique Moyen-Age
Synthèse sur musique Moyen-AgeSynthèse sur musique Moyen-Age
Synthèse sur musique Moyen-AgeNicolas Martello
 
Philidor : présentation du projet
Philidor : présentation du projetPhilidor : présentation du projet
Philidor : présentation du projetGroupe AE
 
Ophélie Gaillard: Schumann - Liszt (2012)
Ophélie Gaillard:  Schumann - Liszt (2012)Ophélie Gaillard:  Schumann - Liszt (2012)
Ophélie Gaillard: Schumann - Liszt (2012)alfeuRIO
 
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1Eleni Chartzavalou
 

Similaire à Grandes Epoques Musicales.pdf (20)

reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsx
reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsxreperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsx
reperes-historiques-ecoute-oeuvres.ppsx
 
Edad Media
Edad MediaEdad Media
Edad Media
 
L'histoire de la musique
L'histoire de la musiqueL'histoire de la musique
L'histoire de la musique
 
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"
Κούκου Χ. - Παναγιώτου Φ. "Η ιστορία της μουσικής"
 
Style Musical
Style MusicalStyle Musical
Style Musical
 
Instruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueInstruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroque
 
Style musical
Style musicalStyle musical
Style musical
 
La musique romantique
La musique romantiqueLa musique romantique
La musique romantique
 
Beethoven - les sonates pour piano (mdlm 1999)
Beethoven -  les sonates pour piano (mdlm 1999)Beethoven -  les sonates pour piano (mdlm 1999)
Beethoven - les sonates pour piano (mdlm 1999)
 
Plaquette 2016
Plaquette 2016Plaquette 2016
Plaquette 2016
 
Musique
MusiqueMusique
Musique
 
Modalité - tonalité
Modalité - tonalitéModalité - tonalité
Modalité - tonalité
 
Exposition L'odyssée des orgues
Exposition L'odyssée des orguesExposition L'odyssée des orgues
Exposition L'odyssée des orgues
 
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestra
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestraLicinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestra
Licinio refice liriche_per_voce_e_pianoforte_organo_orchestra
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peinture
 
Synthèse sur musique Moyen-Age
Synthèse sur musique Moyen-AgeSynthèse sur musique Moyen-Age
Synthèse sur musique Moyen-Age
 
Philidor : présentation du projet
Philidor : présentation du projetPhilidor : présentation du projet
Philidor : présentation du projet
 
Ophélie Gaillard: Schumann - Liszt (2012)
Ophélie Gaillard:  Schumann - Liszt (2012)Ophélie Gaillard:  Schumann - Liszt (2012)
Ophélie Gaillard: Schumann - Liszt (2012)
 
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1
"LA MUSIQUE": PAPATHANASIOU KOSMAS/ B1
 
Présentation 1
Présentation 1Présentation 1
Présentation 1
 

Plus de Nicolas Martello

La formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzLa formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzNicolas Martello
 
Évolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzÉvolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzNicolas Martello
 
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueViollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueNicolas Martello
 
Pirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiquePirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiqueNicolas Martello
 
Histoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageHistoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageNicolas Martello
 
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueHistoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueNicolas Martello
 
Dictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetDictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetNicolas Martello
 
Rythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelRythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelNicolas Martello
 
Récitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyRécitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionLa mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationLa mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmLa mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmNicolas Martello
 
présentation des oeuvres de Rameau - bac musique
présentation des oeuvres de Rameau - bac musiqueprésentation des oeuvres de Rameau - bac musique
présentation des oeuvres de Rameau - bac musiqueNicolas Martello
 

Plus de Nicolas Martello (20)

C'est pas sorcier - orgue
C'est pas sorcier - orgueC'est pas sorcier - orgue
C'est pas sorcier - orgue
 
La formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzLa formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazz
 
Évolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzÉvolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazz
 
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueViollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
 
Pirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiquePirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musique
 
Histoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageHistoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-age
 
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueHistoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
 
Dictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetDictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de Brenet
 
Arbeau - Orchésographie
Arbeau - OrchésographieArbeau - Orchésographie
Arbeau - Orchésographie
 
Rythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelRythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de Haendel
 
Récitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyRécitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de Lully
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionLa mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationLa mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmLa mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
 
Haendel - Passacaille
Haendel - PassacailleHaendel - Passacaille
Haendel - Passacaille
 
Échelles musicales
Échelles musicalesÉchelles musicales
Échelles musicales
 
Arbre salsa
Arbre salsaArbre salsa
Arbre salsa
 
Les racines du jazz
Les racines du jazzLes racines du jazz
Les racines du jazz
 
L'orchestre symphonique
L'orchestre symphoniqueL'orchestre symphonique
L'orchestre symphonique
 
présentation des oeuvres de Rameau - bac musique
présentation des oeuvres de Rameau - bac musiqueprésentation des oeuvres de Rameau - bac musique
présentation des oeuvres de Rameau - bac musique
 

Dernier

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 

Dernier (11)

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 

Grandes Epoques Musicales.pdf

  • 1. On connaît la musique (iii) ... On connaît la musique (iii) ... ... Les grandes époques musicales. ... Les grandes époques musicales.
  • 2. Musique Antique Musique Antique Musique Égyptienne : L'étude de la musique égyptienne présente un certain nombre de difficultés dans la mesure ou aucune écho musical n'en est actuellement perceptible. De même, aucun texte ne nous en est parvenu. La musique sacrée présente au coeur même de la vie religieuse à travers des morceaux, ponctuant la vie des temples, nombreuses sont les scènes représentant un musicien devant le dieu. Il existait des instruments comme la harpe, le tambour, le sistrum, la flûte et la trompette.
  • 3. Musique Antique (ii) Musique Antique (ii) Les grecs posent les fondements de la musique (gamme, chant lyrique, chorale, opéra, etc...). Musique Gréco – Romaine : Dépassant tous les arts, la musique a été pratiquée en de multiples occasions, faisant partie intégrante de leur vie quotidienne. Hormis quelques cuivres et les percussions, les instruments prépondérants de la Grèce antique résident dans la lyre et l’aulos. La musique est omniprésente dans la mythologie grecque (romaine) : Muse, Apollon, Orphée, etc...
  • 4. Musique du Musique du Moyen ­ Age Moyen ­ Age Le Bas Moyen – Age (800 – 1100) : «Seu le la voix humaine peut rendre gloire à Dieu ». Les instruments ne sont permis que pour la musique profane. Première transcription date du IXe siècle (Ars Antiqua). Forme simple à deux voix appelée organum (diaphonie). Base du chant grégorien. Le chant grégorien doit son nom au pape Grégoire Ier — dit « Grégoire le Grand » — qui, à la fin du VIIe siècle, a ordonné et amorcé la diffusion d'un répertoire liturgique commun à travers tout l'occident, afin de contribuer à la mise en place du nouvel ordre religieux chrétien.
  • 5. Musique du Musique du Moyen – Age (ii) Moyen – Age (ii) Le haut Moyen – Age (1100 – 1400) : A partir du XIIe siècle, les formes deviennent plus complexes (déchant, symétrie verticale des voix brisées) et des partitions à 4 voix apparaissent (motet). Au XIVe siècle (Ars Nova), ajout d'instruments et perfectionnement de la notation et première notion d'harmonie. Quelques compositeurs : Guillaume de Machaut, Philippe Le Chancelier, etc...
  • 6. Musique du Musique du Moyen – Age (iii) Moyen – Age (iii) Les Oeuvres : Le chant grégorien des messes et Requiem. Le plain­chant : essentiellement vocale (a capella), monodique ( à une seule voix, non polyphonique) et modale (chaque pièce est sans modulation harmonique et s'inscrit dans un cadre modal fixe). Le motet : (du latin motetus, petit mot ) c'est une composition musicale apparue au XIIIe siècle, à une ou plusieurs voix, avec ou sans accompagnement musical, généralement religieuse, courte, et écrite sur un texte en latin.
  • 7. Musique de la Musique de la Renaissance Renaissance La Renaissance (1400 – 1600) : L'importance croissante accordée à l'intervalle de tierce en tant qu'intervalle consonant est un de ces traits spécifiques, alors qu'au Moyen Âge, les tierces sont considérées comme des dissonances. La polyphonie, en usage depuis le XIIe siècle, devient plus élaborée avec l'indépendance relative accrue des différentes voix. Le début du XVe siècle marque le retour à moins de complexité, les voix recherchant plus de douceur. Ceci devient possible par une extension de leur étendu. À cette tendance, succède, dans la première partie du XVIe siècle un retour vers plus de dépouillement, perceptible dans les œuvres de Josquin des Prés ou de Palestrina.
  • 8. Musique de la Musique de la Renaissance (ii) Renaissance (ii) Les Oeuvres : Le madrigal est une pièce polyphonique d’inspiration profane, typique de la Renaissance italienne, est un genre poético­musical qui dérive des chansons de troubadours. La musique sacrale reste à l'honneur : Messes, Stabat Matter, Miserere et Motets. L'opéra : d'inspiration antique, cette forme musicale revient à la mode. Quelques compositeurs : Giovanni Pierluigi da Palestrina, Gregorio Allegri, Giovanni Gabrieli, Claudio Monteverdi, etc...
  • 9. Musique Baroque Musique Baroque Le Baroque (1600 – 1750) : Le style baroque se caractérise notamment par l'importance du contrepoint puis par une harmonie qui s'enrichit progressivement, par une expressivité accrue, par l'importance donnée aux ornements, par la division fréquente de l'orchestre avec basse continue (concerto). La musique sacrée va connaître son apogée (chorale, cantate, oratorio, messe). C'est un style savant et sophistiqué. Durant cette période seront posés les jalons de la Musique (gamme tempérée). Il y aura plusieurs grandes écoles : française (Dumont, Lully, Delalande, Rameau, Charpentier), italienne (Gabrieli, Vivaldi, Monteverdi, Scarlatti, Albinoni), allemande (Haendel, Bach, Froberger, Pachelbel, Telemann).
  • 10. Musique Baroque (ii) Musique Baroque (ii) Les Oeuvres vocales : Le chorale : c'est un chant liturgique créé par Martin Luther pour être chanté en chœur par les fidèles des cultes protestants. Le mot désigne une pièce jouée à l'orgue ou au clavecin sur le thème du chant correspondant. La cantate : (de l'italien cantare : chanter) est une composition vocale et instrumentale qui comporte plusieurs morceaux. Elle est d'aspect plus modeste que l'oratorio. L'oratorio : c'est une œuvre lyrique qui, musicalement, est analogue à l'opéra, mais qui n'est pas destinée à une représentation scénique (le must). La messe : ensemble de la musique liturgique et des chants de l’ordinaire de la messe. Ces prières et invocations mises en musique sont généralement : Kyrie, Gloria, Credo , Sanctus, Agnus Dei.
  • 11. Musique Baroque (iii) Musique Baroque (iii) Les Oeuvres instrumentales : Le concerto : son origine est le concerto grosso. Petit à petit, vient l'habitude de remplacer le concertino par un soliste, auquel il donne l'occasion de manifester sa virtuosité ou son lyrisme, dans des épisodes qui alternent avec l'orchestre. La toccata : (de l'italien, toccare, toucher), est une pièce musicale pour instruments à clavier : orgue, clavecin (piano). La fugue : Elle apparaît comme l'aboutissement le plus parfait des formes de contrepoint polyphonique qui ont émaillé l'évolution de la musique. La sonate : (de l'italien, sonata, suonata, sonnare, qui sonne). Par opposition à la cantate. Anciennement appelé : suite (ou partita). C'est l'une des formes les plus importantes de la musique de chambre.
  • 12. Musique classique Musique classique Le Classique (1750 – 1810) : Adoption de la gamme tempérée et abandon du contrepoint au profit de l'harmonie. Démocratisation de la musique, plus au service d'un prince ou d'un évêque. La forme profane va connaître ses heures de gloire (symphonie, concerto, sonate, opéra, opérette, etc...) sans pour autant abandonner la forme sacrale (messe, oratorio, motet, etc...). Disparition de certains instruments (violes, clavecin) au profit de «n ouveaux» (piano, clarinette) et apparition de l'orchestre symphonique. Les deux grands compositeurs furent Haydn et Mozart.
  • 13. Musique classique (ii) Musique classique (ii) Les Oeuvres : L'opéra : c'est une œuvre musicale et scénique, souvent entièrement chantée, dont l'interprétation se fait accompagner par un orchestre. Bien qu'apparu déjà en 1600, elle ne sera vraiment exploitée que durant la période classique. La symphonie : (du grec sun, avec, et phonos, voix) est une composition instrumentale de dimensions imposantes et qui, contrairement au concerto, ne met pas en valeur un instrument particulier. Le terme de sinfonia existait déjà mais désignait une oeuvre plus courte.
  • 14. Musique Romantique Le Romantique (1810 – 1890) : Elle vise ici à susciter l'émotion, à bouleverser. Le piano (mis à l'honneur) permet désormais d'exploiter de puissants contrastes de dynamique. De la même façon, l'orchestration devient de plus en plus audacieuse et élaborée, d'autant plus que certains instruments, comme par exemple le cor, sont modifiés par les facteurs d'instruments de manière à devenir plus maniables. Les sonorités inventées par les romantiques sont particulièrement colorées et évocatrices. On citera que Beethoven, Chopin, Schubert, Mahler, Mendelson, Berlioz et Brückner comme compositeur.
  • 15. Musique Romantique (ii) Les Oeuvres : Pour piano : l'age d'or de l'instrument; concerti, préludes, nocturnes, études, valses, ballades, fantaisies, variations, Impromptu, etc... L'opéra : le sacre de ce genre avec des compositeurs comme Verdi, Wagner, Bizet, Puccini... La symphonie : c'est Ludwig van Beethoven qui en fait la forme musicale la plus prestigieuse du répertoire «romant ique », suivront Schubert, Brückner, Dvoràk, Mahler, Sibelius, etc... La musique de chambre : quatuors, suite, etc...
  • 16. Musique Moderne Le Moderne 1890 – 1950 : C'est une remise en cause radicale des paradigmes de la musique tonale établis depuis le XVIIIe siècle. Parvenus aux confins de l’exploration harmonique et stylistique de la musique romantique, les compositeurs du début du XXe siècle ont essayé de se délier des systèmes classiques. Debussy sera le premier à explorer non plus un domaine tonale défini mais une suite d'impressions. On regroupe donc sous cet intitulé des com­positeurs aussi différents que Debussy, Satie, Stravinsky, Richard Strauss, Ravel, Schoenberg, etc.
  • 17. Musique Moderne (ii) Les Oeuvres : On retrouve toutes les types d'oeuvres des époques précédentes, mais affublées d'adjectifs «o niriques » : Claude Debussy : Prélude à l'après­midi d'un faune. Maurice Ravel : Pavane pour une infante défunte. Jeux d'eau pour piano en mi majeur. Erik Satie : Gymnopédies (en grec, «g ymnastique des jambes »).
  • 18. Musique Contemporaine Le Contemporain 1950 ­ : Cette période n'a pas d'unité de style : elle est au contraire celle de la floraison d'expériences et d'esthétiques, diverses et souvent opposées, en particulier dans la dualité « musique tonale ­ musique atonale » qui se développe à cette époque. On voit l'introduction d'instruments électro­accoustiques et voire l'informatique. Pour ne citer que Messiaen, Boulez, Penderecki et Glass.
  • 19. Les Oeuvres : Elles sont parfois rythmées et tonales et parfois non­rythmées et atonales. Benjamin Britten : War Requiem. Krzysztof Penderecki : Thrène pour les victimes d'Hiroshima. Philip Glass : Metamorphosis pour piano. Musique Contemporaine (ii)
  • 20. Les «M élanges» Les Groupes : Fin des années 60, certains groupes de «ro ck» vont commencer à mélanger leur musique avec des oeuvres orchestrales ou retravailler des oeuvres classiques. Beatles : Sgt Peper's Lonely Hearts Club Band. Moody Blues : Days of the Future Past. Premiers albums concept avec orchestre symphonique (1967). D'autres suivront avec des titres ou des albums avec orchestration : Deep Purple : Concerto for band & orchestra (1970). Procol Harum : Live at Edmonton (1971). Renaissance : Live at Carnegie Hall (1976). ELP : Concerto for Piano (Works vol 1, 1977). Sky : tous les albums (1979­1990). etc...
  • 22. D D e e s s w wa ar rs s V V o o l l i i k k ! ! Hit esch net alledeui. Isch kum weder, kenne freui.