« L’Haptonomie »                               L’hapto… quoi ??                                               Le terme hap...
Idée reçue:                                                                                                       « Encein...
7.    Je peux introduire un nouveau légume par jour            Comment moucher bébé?Les petits maux d’hiver bouchent facil...
Réponses au quiz                                                                       Explications                       ...
Gâteaux des enfants faciles à                                           • Brownie (10 à 12 personnes)                     ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010

327 vues

Publié le

L'haptonomie
Idée reçue: "Enceinte, je dois manger beaucoup plus!"
Astuce: Comment moucher bébé?
Quiz: La diversification alimentaire
Recettes, gâteaux des enfants faciles à réaliser!

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
327
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nov@letter 2 - La newsletter de Novalac - Fev 2010

  1. 1. « L’Haptonomie » L’hapto… quoi ?? Le terme haptonomie dérive de deux termes grecs : Hapsis, qui désigne le toucher, et Nomos, la règle, la norme. Ainsi, haptonomie signifie littéralement "contact tactile pour rendre sain".Idée reçue: En clair, cela consiste à créer des liens affectifs par lintermédiaire du toucher. Bien« Enceinte: je dois manger beaucoup plus ! » qu’essentiellement connu dans le cadre de la préparation à la naissance, l’haptonomie a une portée plus large. L’haptonomie, dans le cadre de la préparation à la naissance, est pratiquée par des sages femmes formées à cette technique. Huit séances peuvent être remboursées par la sécurité sociale dans le cadre de la préparation à l’accouchement. Astuce: Témoignage de Véronique Maman de Léa, 20 mois, et enceinte de 7 mois: Comment moucher bébé? Comment vous est venue l’idée de pratiquer l’haptonomie ? -La maternité où je dois accoucher ne propose pas du tout de préparation à l’accouchement, je n’ai pu obtenir qu’une liste des sages-femmes de mon secteur. J’avais entendu parler deQUIZ l’haptonomie par des amies qui avaient eu de bonnes expériences. Ce qui me plaisait en particulier dans cette méthode est le fait qu’elle se déroule dans l’intimité, avec uniquementLa diversification alimentaire les futurs parents et une sage femme. Et puis je trouvais intéressante l’idée que le futur papa soit impliqué dès la grossesse. Je lui en ai parlé et il a été d’accord. L’aviez-vous déjà pratiquée pour votre première petite fille ? - Oui, nous avions déjà fait de l’haptonomie lors de ma première grossesse. Après coup, en RECETTES discutant avec d’autres professionnels, nous nous sommes rendu compte que nous étions peut- être passé à coté de quelque chose dans cette expérience. Nous n’avions pas eu de contact Gâteaux des enfants faciles privilégié avec la sage-femme qui nous aidait à cette préparation et, étant tous les deux assez cartésiens, nous avions eu du mal à adhérer à son discours. à réaliser!
  2. 2. Idée reçue: « Enceinte: je dois manger beaucoup plus ! »Au moment de ma seconde grossesse, nous nous sommes de nouveau posés la question de Idée reçue encore bien répandue, bien sûr il ne faut pas manger pour deux pendantla méthode de préparation à l’accouchement et nous avons décidé de retenter sa grossesse.l’expérience avec une autre sage-femme. Aujourd’hui, tout se passe bien, elle sait Ce qui compte surtout durant cette période de changement corporel, n’est pas tantadapter son discours à nos attentes et à notre compréhension. de manger plus, mais c’est surtout manger mieux ! Les besoins caloriques lors du 1er trimestre n’augmentent pas, ils restent identiquesQuand avez-vous débuté les séances ? à ceux d’une femme adulte (en moyenne 2000 calories/jour).-Pour ma première grossesse, je m’y étais pris tard et nous avions commencé seulement à Ils représentent 100 calories en plus lors du 2ème trimestre. Ce qui correspond à une6 mois de grossesse. Je n’ai pas renouvelé l’erreur la seconde fois et nous avons eu notre collation supplémentaire à base d’un laitage et d’un fruit.première séance vers 4 mois et demi.Arrivez-vous à entrer en contact avec le bébé ? Lors du 3ème trimestre, on ajoute encore 150 calories par rapport au 2ème trimestre, soit l’équivalent de 30 g de pain (1 tranche) et 2 petits carrés de chocolat-Oui. Au fil des séances nous percevons de plus en plus les mouvements de notre bébé et ajoutés à la première collation.ses réactions. Parfois notre future fille n’est pas décidée à nous répondre, d’autres foiselle est très présente et semble vraiment participer, il s’agit alors d’un véritable Manger « mieux » signifie « équilibré » : n’hésitez pas à consulter un spécialise enéchange. nutrition à ce sujet (diététicienne ou nutritionniste).Ces moments sont très émouvants et permettent de vraiment prendre conscience de saprésence. Les séances d’haptonomie nous permettent de nous retrouver tous les trois, ce Les besoins spécifiques de la femme enceinte concernent surtout :que nous ne prenons pas toujours le temps de faire en dehors des séances. Le fer : en consommant de la viande, du poisson ou des œufs aux deux repas principaux. Le calcium : dans les laitages, le fromage, les eaux riches en calcium type « Contrex, Hépar, Talians, Courmayeur », et les fruits oléagineux.Pensez vous que l’haptonomie puisse vous aider pour l’accouchement ? Le magnésium : que l’on trouve dans le cacao, les eaux riches en magnésium type- Oui, certainement. Tout au cours de la préparation à l’accouchement, nous apprenons « Hépar, Arvie, Quézac », les céréales complètes, les légumineuses, et les fruitsdes gestes qui permettent de soulager certaines douleurs fréquentes pendant la secs.grossesse (mal de dos par exemple) et qui peuvent également être utiles pendant le Zinc et iode : présents dans les produits de la mer et l’ail.travail et l’accouchement. Vitamine D : dans les matières grasses telles que le beurre, la margarine, et les poissons gras. Vitamine B9 : surtout dans les légumes à feuilles vertes.
  3. 3. 7. Je peux introduire un nouveau légume par jour Comment moucher bébé?Les petits maux d’hiver bouchent facilement le nez de bébé, il est alors important de bien □ Vrai □ Fauxle nettoyer pour faciliter l’élimination des microbes. 8. Les premiers fruits à introduire sont les : pommes, poires,Allongez votre petit bout sur le côté, nettoyer sa narine du haut grâce à du sérum bananes, pêches, abricotsphysiologique. L’écoulement nasal se fera par la narine du dessous. Enfin, vous pouvezutiliser un mouche bébé pour éliminer les sécrétions restantes. □ Vrai □ FauxUne astuce également pour assainir sa chambre est de diffuser de l’huile essentielle 9. Je peux les introduire en même temps que les légumesd’eucalyptus qui est un puissant décongestionnant naturel. □ Vrai □Faux 10. Je peux commencer à lui donner 4 cuillères à café de viande, La diversification alimentaire poisson ou œuf dès 7 mois 1. Je peux commencer à diversifier l’alimentation de bébé à partir de ses 4 mois □ Vrai □ Faux 11. Je peux lui proposer un laitage à la place du biberon □ Vrai □ Faux 2. Je peux lui donner des céréales infantiles dès 4 mois □ Vrai □ Faux 12. Je peux donner un quignon de pain à partir de 8 mois □ Vrai Faux□ 3. Je commence par lui donner des fruits et des légumes cuits □ Vrai □ Faux 13. Les petites pâtes ou la semoule peuvent être introduites dès 6 □ Vrai □ Faux mois 4. Je dois continuer à lui donner une alimentation principalement lactée □ Vrai □ Faux 14. Le fromage peut être donné à partir de 7 mois □ Vrai □ Faux 5. Je commence le lait de suite à partir de ses 6 mois □ Vrai □ Faux 15. Je peux commencer à lui faire boire du lait de vache à partir de □ Vrai □ Faux 1 an 6. Les premiers légumes à introduire sont les : carottes, courgettes, navets, haricots verts, épinards □ Vrai □ Faux □ Vrai □ Faux
  4. 4. Réponses au quiz Explications 1/ Vrai : les pédiatres recommandent aujourd’hui de débuter la diversification alimentaire Questions VRAI FAUX entre 4 et 6 mois. Evitez avant 4 mois au risque de développer des réactions allergiques 1 X précoces. Ne pas tarder non plus après 6 mois pour habituer l’organisme de votre bébé à 2 X recevoir de nouveaux aliments. 3 X 2/ Vrai : on préférera lui donner comme premières céréales des céréales infantiles 4 X diastasées (prédigérées), sans gluten, ni sucre ajouté ou arôme artificiel. Mieux vaut attendre ses 6 mois pour introduire des céréales contenant du gluten. 5 X 3/ Faux : on commence par les céréales infantiles sans gluten jusqu’à 6 mois. Puis on 6 X introduit d’abord les légumes et ensuite les fruits mais pas les deux en même temps. Mieux 7 X vaut l’habituer à un seul nouveau goût à la fois. 8 X 4/ Vrai : il est conseillé de garder un minimum de 500 ml de lait de suite/jour. 5/ Vrai : le passage au lait 2 ème âge (lait de suite) se fait au moment de la diversification 9 X alimentaire de bébé. Sa composition évolue en fonction des besoins nutritionnels des 10 X nourrissons à partir de 6 mois. 11 X 6/ Vrai : ce sont des légumes doux facilement digérés par votre enfant. 12 X 7/ Faux : on préférera introduire un nouveau légume cuit tous les trois jours afin que votre 13 X bébé ait le temps de s’habituer au nouveau goût. 8/ Vrai : il s’agit des fruits les moins acides et fibreux. On vous conseillera de les éplucher 14 X et les cuire afin de proposer à votre bout chou une compote facilement digérée. 15 X 9/ Faux : mieux vaut les introduire environs trois semaines après l’introduction des légumes, et proposer un nouveau fruit tous les trois jours.Vous avez moins de 5 bonnes réponses : 10/ Faux : seulement 10g de viande, poisson ou ¼ de jaune d’œuf cuit sont suffisants à cetPrenez bien note des conseils ci-dessous pour l’alimentation de votre âge. Ceci équivaut à 2 cuillères à café.petit bout. 11/ Vrai : vous pouvez remplacer de temps en temps un biberon de lait de suite par un yaourt au lait infantile.Vous avez entre 5 et 10 bonnes réponses : 12/ Vrai : âge à partir duquel il peut commencer à avoir des petites quenottes.Peut-être avez-vous encore certaines idées reçues, pour les éviter, 13/ Faux : on attendra ses 8 mois pour lui donner des féculents cuits riches en gluten. 14/ Faux : le fromage étant un aliment gras et lourd à digérer, on attendra ses 9 mois pourlisez les réponses données ! lui proposer une petite cuillère à café de fromage à pâte molle. 15/ Faux : le lait de vache étant trop riche en protéines et pas assez en fer, calcium,Vous avez plus de 10 bonnes réponses : vitamines A, D et acides gras essentiels, il est fortement recommandé de donner à votreVous êtes incollable sur l’alimentation du petit monstre ! enfant du lait de croissance à partir de ses 1 ans et jusqu’à ses 3 ans car il assure son bon développement et sa croissance.
  5. 5. Gâteaux des enfants faciles à • Brownie (10 à 12 personnes) réaliser! Ingrédients: 200g de chocolat dessert/200g de beurre ½ sel/200g de sucre en• Gâteau au chocolat (8 à 10 personnes) poudre/4 œufs/100g de farine/130g de cerneaux de noix hachés grossièrement/1 cuillère à café d’extrait de vanilleIngrédients: 200g de chocolat dessert/250g de beurre ½ sel/200g de sucre en Préparation:poudre/5 œufs/40g de farine - Beurrer un moule rectangulaire à gratinPréparation: - Préchauffer le four à 200°C (th.6-7)- Préchauffer le four à 180°C (th.6) - Faire fondre ensembles le chocolat en morceaux et le beurre au bain-marie ou au micro-- Faire fondre ensembles le chocolat en morceaux et le beurre au bain-marie ou au micro- ondesondes - Battre les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse- Séparer les jaunes des blancs d’œufs, mélanger le sucre avec les jaunes - Y ajouter le mélange chocolat/beurre et l’extrait de vanille, sans cesser de remuer- Y ajouter le mélange chocolat/beurre, remuer jusqu’à obtention d’une pâte homogène - Incorporer au mélange la farine tamisée petit à petit- Incorporer au mélange la farine tamisée petit à petit - Additionner à cette pâte les cerneaux de noix grossièrement hachés- Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation - Mettre la pâte dans le moule beurré et enfourner 20 à 25 min en surveillant bien la cuisson.- Mettre la pâte dans un moule beurré et enfourner 30 à 35 min en surveillant bien la cuisson. - Le dessus du brownie doit être craquant et l’intérieur moelleux.• Gâteau de Savoie fourré à la pâte chocolatée (8 personnes) • Muffins « cocochoc » (~18 pièces)Ingrédients: 4 œufs/ 100g de sucre en poudre/50g de farine/4 à 6 cuillères à soupe Ingrédients: 2 œufs/ 100g de sucre en poudre/1 yaourt nature/150g de farine/1/2 sachet dede pâte à tartiner chocolatée/possibilité de la garnir de sucre glace levure/100ml d’huile de colza ou tournesol/125g de noix de coco râpée/75g de pépites dePréparation: chocolat- Beurrer un moule à gâteau rond Préparation:- Préchauffer le four à 150°C (th.5) - Préchauffer le four à 180°C (th.6)- Séparer les jaunes des blancs d’œufs, mélanger le sucre avec les jaunes - Battre les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse- Incorporer au mélange la farine tamisée petit à petit - Y ajouter le yaourt, remuer- Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation - Incorporer au mélange la farine tamisée petit à petit et la levure, bien mélanger pour éviter- Mettre au four pendant 30 minutes la formation de grumeaux- Une fois le gâteau cuit, ne pas le sortir du four d’un coup au risque qu’il retombe, mais - Additionner à cette préparation l’huile et mélangeréteindre et ouvrir le four. - Enfin terminer par l’ajout de la noix de coco et des pépites de chocolat- Lorsquil est refroidi le couper en deux disques dans le sens de la longueur et le fourrer de - Verser cette pâte dans des petits moules à muffins individuels (ou le cas échéant despâte à tartiner. Vous pouvez le saupoudrer de sucre glace. moules à cakes) - Mettre au four pendant 25 minutes.

×