Bb ra09

779 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
779
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bb ra09

  1. 1. Rapport annuelGeschäftsbericht 2009
  2. 2. SommaireInhaltsverzeichnis Chiffres-clés de Banque Bauer (Suisse) SA 4 Entwicklung der Banque Bauer (Suisse) SA 4 Rapport du Conseil d’administration et de la Direction 6 Bericht des Verwaltungsrates und der Geschäftsleitung 7 Organes de la banque 8 Organe der Bank 8 Bilan 10 Bilanz 10 Compte de résultat de l’exercice 12 Erfolgsrechnung 12 Tableau de financement 13 Mittelflussrechnung 13 Proposition relative à l’emploi du bénéfice au bilan 15 Gewinnverwendungsvorschlag 15 Annexe 16 Anhang 16 Rapport de l’organe de révision 29 Bericht der Revisionsstelle 29 3
  3. 3. Chiffres-clés de Banque Bauer (Suisse) SA Entwicklung der Banque Bauer (Suisse) SA Chiffres-clés (en millions CHF) Kennzahlen (in Mio CHF) 2009 2008 2007 2006 2005 Total du Bilan 448.3 358.2 425.1 305.5 232.9 Bilanzsumme Capital social 60.0 60.0 60.0 25.0 25.0 Gesellschaftskapital Résultat des opérations d’intérêts, de commissions et des prestations de service 11.0 4.5 2.7 3.7 4.1 Zins- und Kommissionsergebnis Résultat des opérations de négoce 6.2 -5.2 -1.4 -0.1 -0.2 Handelsergebnis Charges d’exploitation 4.1 3.8 3.2 2.8 3.1 Verwaltungsaufwand Résultat de l’exercice 10.9 -8.3 0.1 0.4 1.0 Jahresergebnis Personnel 11 11 11 9 8 Mitarbeiter Fonds propres (en millions CHF) Eigenmittel (in Mio CHF) 2009 2008 2007 Fonds propres disponibles 60.7 53.4 61.8 Verfügbare Eigenmittel Fonds propres requis: Erforderliche Eigenmittel: Risques de crédit 17.1 16.0 15.3 Kreditrisiken Risques non liés à des contreparties 0.1 0.1 0.2 Nicht-Gegenpartei Risiken Risques de marché 2.9 1.6 3.6 Marktrisiken Risques opérationnels 1.5 0.5 0.5 Operationelle Risiken Total des fonds propres requis 21.6 18.2 19.6 Gesamt erforderliche Eigenmittel4
  4. 4. BienvenueWillkommen Benvenuto WelcomeBienvenido
  5. 5. Rapport du Conseil d’administration et de la Direction L’année 2009 a été marquée par une crise économique et financière internationale. Après un hiver 2008/2009 frappé par des conditions de marché aggravées, le reste de l’année s’est caractérisé par une hausse significative des marchés financiers. Cette évolution est principalement attribuable à la politique des banques centrales. Par exemple, la Banque centrale européenne (BCE) a réduit à 4 reprises le taux directeur de l’Euro durant la première moitié de 2009, de 2.5% à un taux historique de 1%. Ceci a positivement influencé le marché interbancaire. En outre, les banques centrales ont injecté une quantité significative de liquidités au travers de mesures extraordinaires, «Quantitative Easing». Banque Bauer (Suisse) SA a profité de la politique financière décrite ci-dessus et de ce fait a réalisé – après une perte sur l’exercice précé- dent, provenant de l’activité Trading – un exercice 2009 très profitable. La base de ce succès est essentiellement due à une hausse significative du résultat des opérations d’intérêts qui, comparé à l’année précé- dente (CHF 4.2 Millions) a augmenté de CHF 6.8 Millions, soit 262%, pour atteindre CHF 11 Millions. Les constantes réductions du coût de refinancement, ainsi qu’une ample offre de liquidités de la Banque nationale suisse ont contribué à ce développement positif de notre résultat des opérations d’intérêts. De plus, le résultat des opérations de négoce a aussi fortement influencé l’excellent résultat de l’année. Vue la récupération des marchés depuis début 2009, avec une forte accélération du mouvement durant l’année, le résultat des opérations de négoce se solde par un profit de CHF 6.2 Millions, contre une perte de CHF 5.2 l’année précédente. Les charges d’exploitation de la Banque ont légèrement augmenté et s’élèvent à CHF 4.1 Millions (CHF 3.8 Millions en 2008). Néanmoins, la forte croissance des résultats sur les opérations d’intérêts et de négoce permettent une réduction significative du «Cost Income Ratio» de la Banque de 84% à 38%. En 2009, la Banque a constitué des provisions à hauteur de CHF 4.5 Millions; ce qui porte celles-ci à CHF 6.9 Millions en fin d’exercice (CHF 2.4 Millions en 2008). Ces dernières ont été principalement constituées dans le but de couvrir un potentiel risque de crédit sur deux prêts hypothécaires accordés à la clientèle, ainsi que sur un investissement obligataire dans le marché des capitaux. L’exercice 2009 se solde par un profit net de 10.9 Millions (en 2008 perte de CHF 8.3 Millions). Le Conseil d’administration a recommandé à l’Assemblée générale le paiement d’un dividende de CHF 60.- par action, soit un total de CHF 3.6 Millions. Le bilan de Banque Bauer au 31 décembre 2009 s’élève à CHF 448.3 Millions, représentant une hausse de 25.2% par rapport à l’année précédente (CHF 358.2 Millions). L’année 2009 a également été caractérisée par une nouvelle orientation stratégique. En accord avec l’Actionnaire, le Conseil d’administra- tion, respectivement la Direction de la Banque, ont décidé la réduction du portefeuille hypothécaire non stratégique. L’exercice sous réfé- rence, aucun nouveau prêt hypothécaire n’a été accordé et ceux arrivant à échéance n’ont pas été renouvelés. Cette décision a été prise, d’une part, en fonction des moyens existants en interne et, d’autre part, pour s’orienter sur de nouvelles activités centrales. Dès à présent, la Banque sera active dans les segments d’investissements pour compte propre et gestion de fortune / gestion de patrimoine; activités qui seront fortement développées. Cette nouvelle orientation stratégique de la Banque s’est également concrétisée par différents changements au niveau du personnel. Dr. Johannes Seuferle, Directeur général depuis 2005, a quitté la banque en 2009 pour se tourner vers d’autres opportunités. Le Conseil d’administration remercie Dr. Seuferle pour son engagement en tant que membre de la Direction de la Banque. En juillet 2009, Monsieur Christian Holste, expert en banque d’investissement et de gestion de portefeuilles a été nommé Directeur général de la Banque. José A. Fernandez l’assiste en tant que Directeur administratif. Le 29 juin 2009, Dr. Dirk Hoffmann a été nommé Président du Conseil d’administration de la Banque et Dr. Karljörg Landolt Vice-président. Le précédent Président, Monsieur Jean-Pierre de Glutz et Monsieur Gerhard Burkhardt complètent le Conseil en tant qu’administrateurs. Au 31 décembre 2009, Banque Bauer (Suisse) SA était détenue, comme en 2008, par Helvetic Grundbesitz Verwaltungs GmbH, Berlin (18.33%), ainsi que par Bauer Aktiengesellschaft zur Entwicklung des europäischen Kommunal- und Hypothekarkredits, Glaris (81.67%). Cette dernière est toujours détenue par Düsseldorfer Hypothekenbank Ag, Düsseldorf à hauteur de 29.4%. Nous remercions les auditeurs Deloitte SA, Genève et les auditeurs internes Mazars SA, Genève pour leur coopération et les recomman- dations constructives qu’ils ont émises. Nous tenons également à remercier nos collaboratrices et collaborateurs pour l’engagement dont ils ont fait preuve, sans lequel la bonne marche de nos affaires durant l’exercice 2009 n’aurait pas été possible. Nous remercions tout particulièrement nos clients et nos partenaires pour la confiance qu’ils nous ont témoignée. Nous sommes convain- cus qu’avec la nouvelle orientation stratégique mise en place par Banque Bauer (Suisse) SA, nous serons à même de continuer à développer nos affaires avec succès, comme en 2009 et espérons ainsi, poursuivre notre étroite collaboration. Genève, le 15 avril 2010 Le Conseil d’administration / La Direction6
  6. 6. Bericht des Verwaltungsratesund der GeschäftsleitungDas Jahr 2009 stand wiederum im Schatten der weltweiten Wirtschafts- und Finanzkrise. Nach einer Verschärfung der Marktbedingungen imWinter 2008/2009 war der weitere Verlauf des Berichtsjahres allerdings durch eine erkennbare Erholung der Finanzmärkte ab dem zweitenQuartal 2009 gekennzeichnet.Maßgeblich haben hierzu die Offenmarktpolitiken der Zentralbanken beigetragen. So senkte die Europäische Zentralbank den Leitzins zurAbfederung der Wirtschafts- und Finanzkrise im ersten Halbjahr 2009 in vier Schritten von 2,5% auf den historischen Tiefststand von 1%,wodurch auch die realen Kurzfristzinsen massiv nachgaben. Davon profitierte insbesondere der Interbankenmarkt. Daneben versorgten dieZentralbanken den Markt durch außergewöhnliche „Quantitative-Easing-Maßnahmen“ mit Liquidität.Die Bank hat die Chancen der beschriebenen Offenmarktpolitik konsequent genutzt und konnte nach einem von Handelsverlusten gepräg-ten Jahresverlust im Vorjahr das Ergebnis der Banque Bauer (Suisse) SA im Berichtsjahr wieder erfreulich profitabel gestalten.Grundlage hierfür war zunächst der deutlich gestiegene Zinsüberschuss, der sich im Vergleich zur Vorjahreshöhe von CHF 4,2 Mio. um CHF6,8 Mio. oder 262% auf CHF 11,0 Mio. deutlich ausweiten ließ. Der stetige Zinsrückgang am Geldmarkt und die überaus günstigeBereitstellung von Liquidität durch die Zentralbanken haben diese Entwicklung stark begünstigt.Aber auch das Handelsergebnis trug maßgeblich zu der guten Ergebnisentwicklung bei. Infolge der im Berichtsjahr einsetzenden und sich wei-ter beschleunigenden Markterholung hat sich das Handelsergebnis auf CHF 6,2 Mio. verbessert, nachdem im Vorjahr hier noch ein Verlustvon CHF 5,2 Mio. angefallen war.Leicht erhöht haben sich dagegen die Geschäftsaufwendungen mit einem Betrag von CHF 4,1 Mio. nach CHF 3,8 Mio. im Vorjahr. Aufgrunddes überproportional gestiegenen Zins- und Kommissionsüberschusses hat sich die Cost Income – Ratio der Bank nach rd. 84% im Vorjahrjedoch signifikant auf nur noch rd. 38% im Berichtsjahr verbessert.Im Berichtsjahr wurden zusätzliche Wertberichtigungen in Höhe von CHF 4,5 Mio (Vorjahr: CHF 2,4 Mio.) vorgenommen. Zur Abschirmungvon Kreditrisiken im Immobilienfinanzierungsgeschäft sind hierin Wertberichtigungen auf zwei Immobilienfinanzierungen enthalten. Zudemwurden im Kapitalmarktgeschäft Wertberichtigungen auf eine Anleihe vorgenommen. Zum 31.12.2009 betragen die gesamtenWertberichtigungen damit CHF 6,9 Mio.Insgesamt ergab sich danach im Berichtsjahr ein Gewinn von CHF 10,9 Mio. (Vorjahr CHF -8,3 Mio.). Der Verwaltungsrat empfiehlt derHauptversammlung die Zahlung einer Gesamtdividende von CHF 3,6 Mio.; dies entspricht CHF 60.- je Aktie.Die Bilanzsumme der Banque Bauer (Suisse) S.A. erreichte zum 31. Dezember 2009 CHF 448,3 Mio. und lag damit um 25,2% über demVorjahreswert von CHF 358,2 Mio.Das Jahr 2009 war zudem durch eine strategische Neuausrichtung der Bank geprägt. Im Einvernehmen mit den Eigentümern beschlossenVerwaltungsrat und Direktion den Abbau des nicht strategischen Teilportfolios Immobilienfinanzierungen. Neugeschäft wurde insoweit nichtgetätigt, Fälligkeiten werden überdies nicht ersetzt. Diese Entscheidung wurde insbesondere vor dem Hintergrund der verfügbarenRessourcen einerseits und der Fokussierung auf die Kernkompetenzen der Bank andererseits getroffen. Die Bank wird sich künftig auf dieSegmente Investments sowie das Private Banking/ Wealth Management, das deutlich ausgebaut wird, konzentrieren.Die strategische Neuausrichtung der Bank ging einher mit wichtigen personellen Veränderungen. Herr Dr. Johannes Seuferle, seit 2005Generaldirektor, verließ im Berichtsjahr die Bank, um sich neuen Herausforderungen zu stellen. Der Verwaltungsrat dankt Herrn Dr. Seuferlefür die langjährige wertvolle Arbeit als Mitglied der Direktion der Banque Bauer (Suisse) SA.Im Juli 2009 wurde Herr Christian Holste, ausgewiesener Experte im Investmentbanking sowie in der Vermögensverwaltung, zumGeneraldirektor der Bank berufen. Verwaltungsdirektor ist unverändert Herr Jose A. Fernandez.Im Verwaltungsrat hat Herr Dr. Dirk Hoffmann zum 29. Juni 2009 das Amt des Präsidenten des Verwaltungsrates übernommen. HerrDr. Karljörg Landolt wurde am selben Tag zum Vizepräsidenten des Verwaltungsrats berufen. Der bisherige Präsident des Verwaltungsrats,Herr Jean-Pierre de Glutz, gehört dem Gremium, ebenso wie Herr Gerhard Burkhardt, weiterhin als ordentliches Mitglied an.Zum 31. Dezember 2009 liegen die Gesellschaftsrechte an der Banque Bauer (Suisse) SA mit unveränderten Anteilen bei der HelveticGrundbesitz Verwaltungs GmbH, Berlin (18,33%) und bei der Bauer Aktiengesellschaft zur Entwicklung des europäischen Kommunal- undHypothekarkredits, Glarus (81,67%). An letzterer Gesellschaft hält die Düsseldorfer Hypothekenbank AG, Düsseldorf, unverändert einenAnteil von 29,4%.Wir danken der Revisionsstelle, Deloitte SA, Genf, und Mazar-Coresa SA, Genf, für ihre Tätigkeit als interne Revision sowie für ihre wert-vollen Anregungen und Empfehlungen.Ebenso danken wir unseren Mitarbeiterinnen und Mitarbeitern für ihren engagierten Einsatz, ohne den die erfreuliche Geschäfts- undErtragsentwicklung im Jahr 2009 nicht möglich gewesen wäre.Besonders danken wir Ihnen, unseren Kunden und Geschäftsfreunden, für Ihr Vertrauen in unsere Arbeit. Wir sind zuversichtlich, dass mitder strategischen Neuausrichtung der Banque Bauer (Suisse) SA im laufenden Geschäftsjahr an das erfolgreiche Jahr 2009 angeknüpft werdenkann, und hoffen, wie schon bisher, auf Ihre wohlwollende Begleitung.Genf, 15. April 2010Der Verwaltungsrat - Die Direktion 7
  7. 7. Organes de Banque Bauer (Suisse) SA Organe der Banque Bauer (Suisse) SA Conseil d’administration VerwaltungsratDr Dirk HoffmannPrésident PräsidentDirecteur général de Düsseldorfer Hypothekenbank AG, Sprecher des Vorstands der Düsseldorfer Hypothekenbank AG,Düsseldorf, Allemagne Düsseldorf, Deutschland(depuis le 29 juin 2009) (seit 29. Juni 2009)Me Karljörg LandoltVice-président VizepräsidentAssocié de l’Etude d’avocats Partner der RechtsanwaltskanzleiLandolt & Associés, Glaris Landolt & Partner, Glarus(depuis le 29 juin 2009) (seit 29. Juni 2009)Jean-Pierre de GlutzAdministrateur VerwaltungsratsmitgliedDirecteur Banque Vontobel SA, Genève Direktor Banque Vontobel SA, Genf(depuis le 29 juin 2009) (seit 29. Juni 2009)Gerhard BurkhardtAdministrateur VerwaltungsratsmitgliedDirecteur Helvetic Grundbesitz Verwaltung GmbH, Geschäftsführer der Helvetic Grundbesitz Verwaltung GmbH,Berlin, Allemagne Berlin, DeutschlandLe Conseil d’administration de Banque Bauer (Suisse) S.A. est composé de 4 membres depuis avril 2009. Avec la nomination du quatrièmeadministrateur, le tiers des administrateurs n’est plus totalement indépendant. Tous les administrateurs agissant à titre personnel, ceux-ciestiment être indépendants au sens des exigences fixées par la FINMA.La Banque ne remplit pas les conditions pour l’instauration d’un Comité d’audit. Monsieur de Glutz, président du Conseil d’administration jusqu’enjuin 2009 et membre depuis lors, assume les tâches y afférentes, du fait de son indépendance et de sa grande expérience bancaire en Suisse.Der Verwaltungsrat der Banque Bauer (Suisse) S.A. besteht seit April 2009 aus 4 Personen. Mit der Bestellung des vierten Verwaltungs-ratsmitglieds sind nicht mehr mindestens 1/3 der Verwaltungsratsmitglieder als vollständig aktionärsunabhängig anzusehen. Alle Verwaltungs-ratsmitglieder sind jedoch Ihrer Organfunktion verpflichtet und sehen sich als unabhängig entsprechend der Anforderungen der FINMA an.Die Bank ist nicht zur Einrichtung eines Prüfungsausschusses verpflichtet. Herr de Glutz, Präsident des Verwaltungsrates bis Juni 2009 und seit-dem ordentliches Mitglied des Gremiums hat jedoch die Aufgaben eines solchen Ausschusses innerhalb des Verwaltungsrates übernommen.Grundlage hierfür ist seine Aktionärsunabhängigkeit sowie seine langjährige Erfahrung innerhalb des Schweizer Bankenmarktes. Direction GeschäftsleitungChristian HolsteDirecteur général Generaldirektor(depuis le 10 juillet 2009) (seit 10. Juli 2009)José Antonio FernandezDirecteur administratif VerwaltungsdirektorDr. Johannes SeuferleDirecteur général Generaldirektor(jusqu’au 10 juillet 2009) (bis 10. Juli 2009)8
  8. 8. Bilan Bilanz Bilan au 31 décembre 2009 Jahresbilanz zum 31. Dezember 2009 (CHF) Actif | Aktiven Annexe | Anhang 2009 2008 Liquidités | Flüssige Mittel 1,134,090 788,675 Créances sur les banques | Forderungen gegenüber Banken 12,225,694 8,961,649 Créances sur la clientèle | Forderungen gegenüber Kunden 3.1 268,323 2,139,554 Créances hypothécaires | Forderungen aus Hypothekendarlehen 3.1 42,144,100 44,212,000 Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce 3.2 127,677,686 57,201,483 Handelsbestände in Wertschriften und Edelmetallen Immobilisations financières | Finanzanlagen 3.2 257,479,619 237,573,228 Immobilisations corporelles | Sachanlagen 3.4 225,935 288,485 Comptes de régularisation | Rechnungsabgrenzungen 5,349,977 4,792,843 Autres actifs | Sonstige Aktiven 3.17 1,813,115 2,198,438 Total des actifs | Summe der Aktiven 448,318,539 358,156,355 Total des créances sur les sociétés du Groupe et les participants qualifiés Summe der Forderungen gegenüber nicht konsolidierten Beteiligungen 5,676,956 7,117,059 und qualifiziert Beteiligten Passif | Passiven Engagements résultant de papiers monétaires 484 487 Verpflichtungen aus Geldmarktpapieren Engagements envers les banques | Verpflichtungen gegenüber Banken 356,814,700 281,264,200 Autres engagements envers la clientèle | Übrige Verpflichtungen gegenüber Kunden 17,184,426 18,323,553 Comptes de régularisation | Rechnungsabgrenzungen 862,076 724,883 Autres passifs | Sonstige Passiven 3.18 2,251,704 1,978,208 Correctifs de valeurs et provisions | Wertberichtigungen und Rückstellungen 3.9 6,906,284 2,443,661 Capital social | Gesellschaftskapital 3.10 60,000,000 60,000,000 Réserve légale générale | Allgemeine gesetzliche Reserve 91,000 91,000 (Perte) / Bénéfice reporté | (Verlustvortrag) / Gewinnvortrag (6,669,637) 1,676,096 Bénéfice de l’exercice / (Perte) | Jahresgewinn / (Jahresverlust) 10,877,502 (8,345,733) Total des passifs | Summe der Passiven 448,318,539 358,156,355 Total des engagements envers les sociétés du Groupe et les participants qualifiés 77,714,911 87,195,034 Summe der Verbindlichkeiten gegenüber nicht konsolidierten Beteiligungen und qualifiziert Beteiligten10
  9. 9. Opérations hors-bilan AusserbilanzgeschäfteOpérations hors bilan au 31 décembre 2009Ausserbilanzgeschäfte zum 31. Dezember 2009 (CHF) Annexe | Anhang 2009 2008Engagements conditionnels | Eventualverbindlichkeiten 3.1 / 4.1 80,360 63,410Engagements irrévocables | Unwiderrufliche Kreditzusagen 3.1 20,000 22,000Instruments financiers dérivés | Derivative Finanzinstrumente 4.3 - Valeurs de remplacement positives 185,077 245,918 - Positive Wiederbeschaffungswerte - Valeurs de remplacement négatives 1,507,353 1,536,361 - Negative Wiederbeschaffungswerte - Montant du sous-jacent 35,141,500 49,847,175 - KontraktvolumenOpérations fiduciaires | Treuhandgeschäfte 4.4 - 330,829 11
  10. 10. Compte de résultat de l’exercice Erfolgsrechnung Compte de résultat de l’exercice arrêté au 31 décembre 2009 Gewinn- und Verlustrechnung zum 31. Dezember 2009 (CHF) Annexe | Anhang 2009 2008 Produit des intérêts et des escomptes | Zins- und Diskontertrag 2,329,415 4,929,776 Produit des intérêts et des dividendes des portefeuilles destinés au négoce 2,636,798 3,722,433 Zins- und Dividendenertrag aus Handelsbeständen Produit des intérêts et des dividendes des immobilisations financières 9,138,849 8,073,232 Zins- und Dividendenertrag aus Finanzanlagen Charges d’intérêts | Zinsaufwand (3,106,813) (12,495,941) Résultat des opérations d’intérêts | Erfolg aus dem Zingeschäft 10,998,249 4,229,500 Produit des commissions | Kommissionsertrag - sur les opérations de crédit | aus dem Kreditgeschäft 1,671 40,916 - sur les opérations de négoce de titres et les placements 45,835 359,005 - aus Wertschriften und Anlagegeschäft - sur les autres prestations de service | aus übrigem Dienstleistungsgeschäft 21,800 15,858 Charges de commissions | Kommissionssaufwand (116,329) (97,055) Résultat des opérations de commissions et des prestations de service (47,023) 318,724 Erfolg aus dem Kommissions- und Dienstleistungsgeschäft Résultat des opérations de négoce 5.2 6,231,886 (5,200,354) Erfolg aus dem Handelsgeschäft Résultat des aliénations d’immobilisations financières - 578,514 Erfolg aus Veräusserung von Finanzanlagen Autres produits ordinaires | Sonstige ordentliche Erträge 1,663,116 - Autres charges ordinaires | Anderer ordentlicher Aufwand (59,802) (3,400,432) Autres résultats ordinaires | Übriges ordentliches Ergebnis 1,603,314 (2,821,918) Charges de personnel | Personalaufwand 5.3 (2,516,703) (2,067,684) Autres charges d’exploitation | Sachaufwand 5.4 (1,608,702) (1,742,162) Charges d’exploitation | Geschäftsaufwand (4,125,405) (3,809,846) Bénéfice Brute / (perte brute) | Bruttogewinn / (Bruttoverlust) 14,661,021 (7,283,894) Amortissements sur l’actif immobilisé | Abschreibungen auf dem Anlagevermögen (91,846) (132,458) Correctifs de valeurs, provisions et pertes (4,461,959) (2,218,394) Wertberichtigungen, Rückstellungen und Verluste Résultat intermédiaire | Zwischenergebnis 10,107,216 (9,634,746) Produits extraordinaires | Außerordentlicher Ertrag 5.5 1,072,786 1,573,507 Impôts | Steuern (302,500) (284,494) Bénéfice de l’exercice (Perte) | Jahresgewinn / (Jahresverlust) 10,877,502 (8,345,733)12
  11. 11. Tableau de financement MittelflussrechnungTableau de financement de l’exercice arrêté au 31 décembre 2009Mittelflussrechnung zum 31. Dezember 2009 (CHF) 2009 2008 Sources Emplois Sources Emplois Mittelherkunft Mittelverwendung Mittelherkunft MittelverwendungRésultat opérationnel | Operatives ErgebnisRésultat de l’exercice | Jahresergebnis 10,877,502 - - 8,345,733Amortissements sur l’actif immobilisé 91,846 - 132,458 -Abschreibungen auf das AnlagevermögenCorrectifs de valeurs et provisions 4,462,623 - 2,353,661 -Wertberichtigungen und RückstellungenComptes de régularisation actifs - 557,134 1,986,030 -Aktive RechnungsabgrenzungenComptes de régularisation passifs 137,193 - - 1,299,063Passive RechnungsabgrenzungenTotal, net | Summe 15,012,030 - - 5,172,647Actifs immobilisés | SachanlagenInvestissements | Sachanlagen - 29,296 - 5,790Total, net | Summe - 29,296 - 5,790Activités propre compteAktivitäten für eigene RechnungCréances sur les banques (> 90 jours) - 916,579 1,223,699 -Forderungen gegenüber Banken (> 90 Tage)Engagements envers les banques (> 90 jours) - 25,075,000 - 9,325,550Verpflichtungen gegenüber Banken (> 90 Tage)Immobilisations financières - 19,906,391 - 6,843,597FinanzanlagenPortefeuille de négoce - 70,476,203 61,713,316 -HandelsbestandTotal, net | Summe - 116,374,173 46,767,868 - 13
  12. 12. Tableau de financement (suite) Mittelflussrechnung (Folge) Tableau de financement de l’exercice arrêté au 31 décembre 2009 (suite) Mittelflussrechnung zum 31. Dezember 2009 (Folge) (CHF) 2009 2008 Sources Emplois Sources Emplois Mittelherkunft Mittelverwendung Mittelherkunft Mittelverwendung Activités clientèle | Kundengeschäft Créances sur la clientèle 1,871,231 - 20,354 - Forderungen gegenüber Kunden Engagements envers la clientèle - 1,139,127 13,037,475 - Verpflichtungen gegenüber Kunden Engagements résultant de papiers monétaires - 3 - 53 Verpflichtungen aus Geldmarktpapieren Créances hypothécaires 2,067,900 - 9,416,000 - Hypothekarforderungen Total, net | Summe 2,800,001 - 22,473,776 - Autres flux | Andere Mittelflüsse Autres actifs | Andere Aktiven 385,323 - 1,018,054 - Autres passifs | Andere Passiven 273,496 - 239,784 - Total, net | Summe 658,819 - 1,257,838 - FLUX TOTAL | SUMME MITTELFLUSS 97,932,619 65,321,045 Mouvement des liquidités | Liquidität Liquidités | Flüssige Mittel - 345,415 497,631 - Créances sur les banques (< 90 jours) - 2,347,466 - 2,208,666 Forderungen gegenüber Banken (< 90 Tage) Engagements envers les banques (< 90 jours) 100,625,500 - - 63,610,010 Verpflichtungen gegenüber Banken (< 90 Tage) Total, net | Summe 97,932,619 - - 65,321,04514
  13. 13. Proposition relative à l’emploi du bénéfice au bilan GewinnverwendungsvorschlagProposition relative à l’emploi du bénéfice au bilanGewinnverwendungsvorschlag (CHF) 2009 2008Bénéfice de l’exercice / (Perte) | Jahresgewinn / (Jahresverlust) 10,877,502 (8,345,733)(Perte) / Bénéfice reporté, en début d’exercice | (Verlustvortrag) / Gewinnvortrag zu Beginn des Geschäftsjahres (6,669,637) 1,676,096Total disponible | Verfügbare Summe 4,207,865 (6,669,637)Dividende | Dividend (3,600,000) -Attribution à la réserve légale générale | Zuführung zur gesetzlichen Reserve (604,000) -Bénéfice / (Perte) à reporter en fin d’exercice 3,865 (6,669,637)Gewinnvortrag / (Verlustvortrag) zum Ende des Geschäftsjahres 15
  14. 14. Annexe de l’exercice arrêté au 31 décembre 2009 Anhang zum Jahresabschluss per 31. Dezember 2009L’activité de la Banque s’exerce principalement sur le marché des capitaux pour compte propre. La Banque est également activesur le marché du crédit hypothécaire, qui va progressivement être abandonné au profit du développement d’une activité de ges-tion de fortune.Géographiquement, cette activité est exercée à Genève, siège de la Banque.L’effectif du personnel en fin d’exercice est de 11 employés (2008 - 11 employés), dont 2 à temps partiel.La Banque sous-traite, au sens de la Circ.-FINMA 2008/7, les activités de développement d’une méthodologie ainsi que le calculdes risques de marché à Düsseldorfer Hypothekenbank, Düsseldorf, Allemagne. Les activités d’administration du réseau informa-tique et de la messagerie, de support help desk et la gestion des développements informatiques sont sous-traitées à Prodata LGISA, Genève. Dès 2008, les activités d’hébergement et d’administration des télécoms bancaires (notamment mises à jour techniques,gestion des accès et échanges de clés) sont sous-traitées chez Sterci SA, Genève.Conformément aux exigences légales, le Conseil d’administration a réalisé une évaluation des risques.La Banque présente ses comptes annuels selon les directives de la FINMA, notamment les directives sur les dispositions régissantl’établissement des comptes (Circ.-FINMA 2008/2).Principes comptables et d’évaluation des comptes annuels:Créances sur la clientèle - Les créances sur la clientèle sont portées au bilan pour leur valeur nominale. Les éventuels correctifs devaleurs sur les créances compromises sont comptabilisés au passif sous Correctifs de valeurs et provisions.Opérations de mise et de prise en pension de titres (opérations Repo et Reverse repo) - Les opérations de mise en pension de titresauprès de la contrepartie bancaire prêteuse sont comptabilisées comme emprunts (Engagements envers les banques) contre nantissementde valeurs mobilières. Les opérations de prise en pension de titres sont comptabilisées comme crédits (Créances sur les banques)gagés par des valeurs mobilières. Les titres reçus ou remis en garantie ne sont pas portés au bilan ou retirés de celui-ci, sauf encas de cession contractuelle des droits liés à ces titres.Portefeuilles de titres destinés au négoce - Les titres destinés au négoce sont évalués à la valeur de marché à la date de clôture.Immobilisations financières - Les titres productifs d’intérêts, destinés à être conservés jusqu’à l’échéance, sont enregistrés à leurvaleur d’acquisition, corrigée de la délimitation d’un éventuel agio/disagio sur la durée jusqu’à l’échéance de ces titres (accrualmethod). Les titres productifs d’intérêt n’ayant pas de date d’échéance sont évalués selon le principe de la valeur la plus basse entrele prix d’acquisition et le prix du marché.16
  15. 15. Annexe AnhangImmobilisations corporelles - Les immobilisations corporelles sont évaluées à leur prix d’acquisition, moins les amortissements calculésselon la méthode linéaire, sur la durée de vie estimée des biens, comme suit: 2009 2008 Aménagement des locaux 5 ans 5 ans Matériel informatique 3 ans 3 ans Mobilier, machines, véhicules 5 ans 5 ansConversion des monnaies étrangères - Les actifs et les passifs en monnaies étrangères sont convertis en francs suisses aux cours dechange en vigueur à la date du bilan. Les produits et les charges sont convertis mensuellement aux cours de change en vigueur àla fin du mois. Les gains et pertes de change sont comptabilisés dans le compte de résultat de l’exercice. Les principaux cours dechange utilisés à la date du bilan sont les suivants: Devise 2009 2008 USD 1.0377 1.0614 EUR 1.4878 1.4963Instruments financiers dérivés - Les swap d’intérêts sont des opérations de couverture et sont enregistrées comme des opérationsde placements/emprunts en terme d’intérêts. Les valeurs de remplacement sont enregistrées dans un compte de compensationsous Autres actifs et Autres passifs.Garanties de l’actionnaire - L’actionnaire a donné des garanties de rachat à la valeur d’acquisition pour des titres destinés au négoceet des immobilisations financières. L’enregistrement du produit des garanties exercées (apports de l’actionnaire) pour des titresdestinés au négoce ou du portefeuille «immobilisations financières» est fait lors du paiement.Refinancement des positions contractées dans l’activité de négoce:Sans objet.Modifications des principes comptables et d’évaluation:Sans objet.Traitement des intérêts compromis:La Banque provisionne l’intégralité des intérêts sur les créances compromises ainsi que les intérêts en souffrance de plus de 90 jours.Gestion des risques:Risques de marché:Risque de taux d’intérêt - La Banque a limité le risque sur la base de la sensibilité de la marge d’intérêt dans diverses hypothèses.Le respect des limites est vérifié quotidiennement par la Direction. 17
  16. 16. Annexe AnhangRisque de cours sur devises - La Banque ne prend aucune position significative sur le marché des changes. Des limites ont été fixées.Les positions font l’objet d’une surveillance régulière.Risque de prix du marché (titres de négoce) - Le montant maximal investi dans le portefeuille de négoce est limité selon les directivesinternes. Les investissements sont autorisés uniquement dans des titres de créance et la qualité minimale des emprunts (notations)est également réglementée. Le risque de perte est mesuré sur la base de différents scénarios impliquant un décalage de la courbedes taux d’intérêt. Les investissements font l’objet d’une surveillance régulière.Risques de crédit:Les limites envers les contreparties bancaires font l’objet d’une approbation annuelle. Le risque de crédit sur les titres des immo-bilisations financières est mesuré sur la base des notations des émetteurs. Les limites pour la clientèle et les opérations hypothé-caires sont octroyées selon les compétences définies dans un règlement. La Direction vérifie régulièrement le respect des limiteset l’existence de gages en suffisance. Les correctifs de valeurs nécessaires sont évalués individuellement.Risques juridiques:Les risques liés aux éventuels litiges sont évalués de manière individuelle par la Direction, au besoin avec le concours de juristesexternes.Politique d’affaires lors de l’utilisation d’instruments financiers dérivés:La Banque recourt aux instruments financiers dérivés dans le cadre d’opérations pour compte propre pour couvrir le risque detaux d’intérêt et dans le cadre d’opérations sur le marché des devises pour couvrir les opérations avec la clientèle.Saisie des opérations:Toutes les opérations sont comptabilisées à la date d’opération.18
  17. 17. Annexe Anhang3.1 Aperçu des couvertures des prêts et des opérations hors bilan (CHF) Garanties Autres En blanc Total hypothécaires garanties Prêts Créances sur la clientèle - 106,308 162,015 268,323 Créances hypothécaires, dont: 42,144,100 - - 42,144,100 Immeubles d’habitation 36,419,100 - - 36,419,100 Immeubles commerciaux 5,725,000 - - 5,725,000 Exercice de référence 42,144,100 106,308 162,015 44,412,423 Exercice précédent 44,320,298 1,043,537 987,719 46,351,554 Hors bilan Engagements conditionnels - 80,255 105 80,360 Engagements irrévocables - - 20,000 20,000 Exercice de référence - 80,255 20,105 100,360 Exercice précédent - 60,356 25,054 85,410 Valeur estimée Correctifs Prêts compromis: Montant brut de réalisation Montant net de valeurs des sûretés individuels Exercice de référence 6,316,784 2,250,000 4,066,784 4,066,784 Exercice précédent 1,605,416 980,755 624,661 624,661 19
  18. 18. Annexe Anhang3.2 Répartition des portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce, des immobilisations financières et des participations (CHF) Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce 2009 2008 Titres de créances - cotés 127,677,686 57,201,483 dont titres admis en pension selon les prescriptions en matière de liquidités 96,222,024 51,200,812 (CHF) Valeur comptable Juste valeur Immobilisations financières 2009 2008 2009 2008 Titres de créances destinés à être conservés jusqu’à l’échéance: - sans garantie de rachat à la valeur d’acquisition 213,983,325 195,536,076 217,459,340 190,439,719 - avec garantie de rachat à la valeur d’acquisition 43,496,294 42,037,152 40,877,833 31,020,020 Total 257,479,619 237,573,228 258,337,173 221,459,739 dont portés au bilan selon le principe 5,210,900 3,599,986 5,210,900 3,599,986 de la valeur la plus basse dont titres admis en pension selon les prescriptions 200,702,887 181,663,925 en matière de liquidités3.3 Indication de la raison sociale, du siège, de l’activité, du capital social et des taux de participations (part au capital et aux voix ainsi que liens contractuels éventuels) des participations essentielles Sans objet.3.4 Présentation de l’actif immobilisé (CHF) Amortisse- Valeurs Valeurs Valeurs Investis- Désinvestis- Amortisse- ments comptables comptables d’acquisition sements sements ments cumulés 2008 2009 Autres immobilisations 2,467,996 (2,442,011) 25,985 29,296 - (21,846) 33,435 corporelles Autres (frais d’augmentation 350,000 (87,500) 262,500 - - (70,000) 192,500 du capital) Total 2,817,996 (2,529,511) 288,485 29,296 - (91,846) 225,935 Valeur d’assurance incendie: Autres immobilisations 1,300,000 1,300,000 corporelles3.5 Indication des frais de fondation, d’augmentation du capital et d’organisation portés à l’actif du bilan Les frais d’augmentation du capital sont portés au bilan sous «Immobilisation corporelles» et amortis sur cinq ans.20
  19. 19. Annexe Anhang3.6 Indication des actifs mis en gage ou cédés en garantie de propres engagements ainsi que des actifs qui font l’objet d’une réserve de propriété (CHF) 2009 2008 Opérations de prêt et de pension effectuées avec des titres: Prétentions découlant de la mise en gage de «cash» lors de l’emprunt de titres - - ou lors de la conclusion d’une prise en pension Engagement découlant du «cash» reçu lors du prêt de titres ou lors de la mise en pension 280,625,300 195,614,000 Titres détenus pour propre compte, prêtés ou transférés en qualité de sûretés dans le cadre 276,807,587 197,215,820 de l’emprunt de titres ainsi que lors d’opération de mise en pension - dont ceux pour lesquels le droit de procéder à une aliénation ou une mise en gage subséquente - - a été octroyé sans restriction Titres reçus (juste valeur) en qualité de garantie dans le cadre du prêt de titres ainsi que titres reçus dans le cadre de l’emprunt de titres et par le biais de prises en pension, pour lesquels le - - droit de procéder à une aliénation ou une mise en gage subséquente a été octroyé sans restriction - dont titres ci-dessus aliénés ou remis à un tiers en garantie - -3.7 Indication des engagements envers les propres institutions de prévoyance professionnelle A la date du bilan, la Banque n’a pas d’engagement envers l’institution de prévoyance résultant de ses obligations de prévoyance (2008 - CHF néant). Réserve de cotisation de l’employeur La Banque ne dispose d’aucune réserve de cotisation. (CHF) 2009 2008 Avantage (engagement) économique et charges de prévoyance - plan de prévoyance sans actifs propres Avantage (engagement) économique Sans objet Sans objet Cotisations ajustées à la période, y compris le résultat de la réserve de cotisation 177,184 174,867 de l’employeur - dont les cotisations extraordinaires en cas d’application de mesures limitées dans le temps - - en vue de résorber les découverts Charges de prévoyance avec les facteurs d’influence importants (en tant que partie 177,184 174,867 des frais de personnel)3.8 Présentation des emprunts obligataires en cours Sans objet. 21
  20. 20. Annexe Anhang3.9 Présentation des correctifs de valeurs et des provisions, de la réserve pour fluctuations de risques de crédit ainsi que des réserves pour risques bancaires généraux et de leurs variations en cours d’exercice (CHF) Recouvrements, Nouvelles Dissolutions Etat à la fin intérêts en constitutions Etat à la fin au profit de l’exercice souffrance, à charge de l’exercice du compte précédent différences du compte de référence de résultat de change de résultat Correctifs de valeurs et provisions Risques de défaillance 2,353,661 664 3,736,959 - 6,091,284 (recouvrement et risque-pays) Autres provisions 90,000 - 725,000 - 815,000 Total 2,443,661 664 4,461,959 - 6,906,284 La provision enregistrée en 2008 de l’ordre de CHF 1.7 mios pour risque de défaillance sur une immobilisation financière (Lehman-Brothers) a été portée à CHF 1.967 mios. La variation a été enregistrée au compte de résultat, sous correctifs de valeurs, provisions et pertes3.10 Présentation du capital social et indication des propriétaires de capital détenant des participations de plus de 5% de tous les droits de vote (CHF) Valeur nominale Taux de Nombre de Titres totale participation en % 2009 Bauer Aktiengesellschaft Zur Entwicklung des europäischen Kommunal 49,000,000 49,000 81.67% und Hypothekarkredits, Glarus Helvetic Grundbesitz-Verwaltungs GmbH, Berlin1 11,000,000 11,000 18.33% Total 60,000,000 60,000 100.00% 2008 Bauer Aktiengesellschaft Zur Entwicklung des europäischen Kommunal 49,000,000 49,000 81.67% und Hypothekarkredits, Glarus Helvetic Grundbesitz-Verwaltungs GmbH, Berlin1 11,000,000 11,000 18.33% Total 60,000,000 60,000 100.00% Pourcentage de participation Propriétaires importants du capital 2009 2008 Bauer Aktiengesellschaft Zur Entwicklung des europäischen Kommunal und Hypothekarkredits, Glarus: Helvetic Grundbesitz-Verwaltungs GmbH, Berlin1 70.60% 70.60% Düsseldorfer Hypothekenbank AG, Düsseldorf 29.40% 29.40% Düsseldorfer Hypothekenbank AG, Düsseldorf: Resba Beteiligungsgesellschaft Gmbh Berlin2 94.00% 94.00% Einlagensicherungs- und Treuhandgesellschaft Gmbh Köln2 6.00% 6.00% 1 Détenu à 100.00% par la Famille Schuppli, Wiesbaden 2 Détention de Düsseldorfer Hypothekenbank AG, Düsseldorf à titre provisoire.22
  21. 21. Annexe Anhang3.11 Justification des capitaux propres (CHF) 2009 2008 Capitaux propres, en début d’exercice: Capital social 60,000,000 60,000,000 Réserve légale générale 91,000 84,000 (Perte) / Bénéfice au bilan (6,669,637) 1,683,096 Total 53,421,363 61,767,096 Attribution à la réserve légale générale - 7,000 Autres attributions prélevées sur le bénéfice de l’exercice précédent - (7,000) Bénéfice / (Perte) de l’exercice de référence 10,877,502 (8,345,733) Capitaux propres, en fin d’exercice 64,298,865 53,421,363 Dont: Capital social 60,000,000 60,000,000 Réserve légale générale 91,000 91,000 Bénéfice / (Perte) au bilan 4,207,865 (6,669,637) Total 64,298,865 53,421,363 23
  22. 22. Annexe Anhang3.12 Présentation de la structure des échéances de l’actif circulant, des immobilisations financières et des fonds étrangers (CHF) Jusqu’à 3 De 3 à 12 De 12 mois De plus de A vue Dénonçable Immobilisé Total mois mois à 5 ans 5 ans Actif circulant Liquidités 1,134,090 - - - - - - 1,134,090 Créances sur 6,768,818 - 4,540,297 916,579 - - - 12,225,694 les banques Créances sur - 268,323 - - - - - 268,323 la clientèle Créances 6,250,000 - 4,200,500 5,810,000 23,496,100 2,387,500 - 42,144,100 hypothécaires Portefeuilles de titres et de métaux précieux 127,677,686 - - - - - - 127,677,686 destinés au négoce Immobilisations - - 5,672,632 36,956,257 149,570,819 65,279,911 - 257,479,619 financières Total exercice 141,830,594 268,323 14,413,429 43,682,836 173,066,919 67,667,411 - 440,929,512 de référence Exercice précédent 61,511,241 2,139,554 18,691,972 40,652,391 164,139,310 63,742,121 350,876,589 Fonds étrangers Engagements résultant - 484 - - - - - 484 de papiers monétaires Engagements envers - - 347,039,700 5,000,000 4,775,000 - - 356,814,700 les banques Autres engagements 2,406,626 - 14,727,800 50,000 - - - 17,184,426 envers la clientèle Total exercice 2,406,626 484 361,767,500 5,050,000 4,775,000 - - 373,999,610 de référence Exercice précédent 1,992,403 487 262,685,350 30,060,000 4,850,000 - - 299,588,24024
  23. 23. Annexe Anhang3.13 Indication des créances et des engagements envers les sociétés liées ainsi que des crédits aux organes (CHF) 2009 2008 Créances 9,345 8,174 Engagements - - Les créances et engagements envers les participants qualifiés et les sociétés du Groupe consistent en des opérations inter- bancaires avec d’autres entités du Groupe, exécutées aux conditions du marché.3.14 Présentation des actifs et des passifs répartis entre la Suisse et l’étranger Sans objet.3.15 Présentation du total des actifs répartis par pays ou par groupes de pays Sans objet.3.16 Présentation des actifs et des passifs répartis selon les monnaies les plus importantes pour la Banque Sans objet.3.17 Présentation des autres actifs (CHF) 2009 2008 Impôt anticipé à recevoir - 108,500 Valeurs de remplacement positives 185,077 245,918 Compte de compensation 1,322,276 1,345,863 Autres 305,762 498,157 Total 1,813,115 2,198,4383.18 Présentation des autres passifs (CHF) 2009 2008 Valeurs de remplacement négatives 1,507,353 1,536,361 Droit de timbre à payer 33,428 1,947 Impôt anticipé à payer 205 1,090 Résultat différé sur vente d’immobilisations financières 702,048 425,846 Autres 8,670 12,964 Total 2,251,704 1,978,208 25
  24. 24. Annexe Anhang4.1 Répartition des engagements conditionnels (CHF) 2009 2008 Garanties irrévocables 80,360 63,4104.2 Répartition des crédits par engagement Sans objet.4.3 Répartition des instruments financiers dérivés ouverts à la fin de l’exercice (CHF) Valeurs de Valeurs de Montant des remplacement remplacement sous-jacents positives négatives Instruments de taux (couverture) Swaps 185,077 1,507,353 35,141,500 Devises (négoce) Contrats à terme - - - Total Exercice de référence 185,077 1,507,353 35,141,500 Exercice précédent 245,918 1,536,361 49,847,1754.4 Répartition des opérations fiduciaires (CHF) 2009 2008 Placements fiduciaires auprès de banques tierces - 330,829 Total - 330,8294.5 Répartition des avoirs de la clientèle (exprimés en milliers de CHF) (CHF) 2009 2008 Avoirs détenus par des instruments de placement collectifs sous gestion propre - - Avoirs sous mandat de gestion 958 870 Autres avoirs administrés 19,839 19,138 Total des avoirs administrés 20,797 20,008 Dont prises en compte doubles Apports/Retraits nets 4,041 (11,612)26
  25. 25. Annexe Anhang4.5 Répartition des avoirs de la clientèle (suite) Les Avoirs de la clientèle sont à considérer en tant que «more than custody only». Ce sont des fonds déposés par le client à des fins de placement et gérés soit par la Banque (Avoirs sous mandat de gestion), soit par le client sur la base d’instructions (Autres avoirs). Les Apports / Retraits nets se composent des apports et retraits des clients (trafic des paiements, les mouvements de fonds générés par l’activité hypothécaire, livraison de titres), sans prendre en considération les mouvements de fonds ou de titres liés aux investissements des avoirs déjà déposés. La performance réalisée sur les avoirs existants (fluctuation du marché, paiement d’intérêts et dividendes) ainsi que les intérêts débi- teurs (inclus les intérêts hypothécaires) et divers frais facturés au client ne sont pas pris en compte pour le calcul des apports / retraits.5.1 Indication d’un produit essentiel de refinancement dans la rubrique produit des intérêts et des escomptes Sans objet.5.2 Répartition du résultat des opérations de négoce (CHF) 2009 2008 Portefeuilles de titres destinés au négoce 6,111,864 (5,272,156) Devises et billets de banque 120,022 71,802 Total 6,231,886 (5,200,354)5.3 Répartition de la rubrique charges de personnel (CHF) 2009 2008 Traitements 1,991,370 1,699,788 Prestations sociales 340,614 333,294 Autres charges de personnel 184,719 34,602 Total 2,516,703 2,067,6845.4 Répartition de la rubrique autres charges d’exploitation (CHF) 2009 2008 Coûts des locaux 251,534 264,624 Coûts de l’informatique et des véhicules 246,214 304,918 Autres 1,110,954 1,172,620 Total 1,608,702 1,742,162 27
  26. 26. Annexe Anhang5.5 Commentaires des pertes essentielles, des produits (notamment apports d’actionnaires) et charges extraordinaires ainsi que des dissolutions essentielles de réserves latentes, de réserves pour risques bancaires généraux et de correctifs de valeurs et de provisions devenus libres (CHF) 2009 2008 Produits extraordinaires Garanties exercées (apports de l’actionnaire) pour la vente à la valeur d’acquisition de positions du portefeuille de titres destinés au négoce et du portefeuille «immobilisations financières» évalué 1,072,786 1,573,507 selon le principe de la valeur la plus basse (différence entre la valeur de marché et la valeur d’acquisition) Total 1,072,786 1,573,5075.6 Indication et motivation des réévaluations au sein de l’actif immobilisé au plus à concurrence de la valeur d’acquisition (art. 665 et 665a CO) Sans objet.5.7 Indication des produits et des charges de l’activité bancaire ordinaire répartis entre la Suisse et l’étranger selon le principe du domicile de l’exploitation L’activité est exercée exclusivement au siège à Genève.28
  27. 27. Rapport de l’organe de révisionBericht der RevisionsstelleA l’Assemblée générale de Banque Bauer (Suisse) SA, GenèveRapport sur les comptes annuelsEn notre qualité d’organe de révision nous avons effectué l’audit des comptes annuels ci-joints de Banque Bauer (Suisse) SA,comprenant le bilan, le compte de résultat, le tableau de financement et l’annexe (de la page 10 à la page 28 du rapportannuel) pour l’exercice arrêté au 31 décembre 2009.Responsabilité du Conseil d’administrationLa responsabilité de l’établissement des comptes annuels, conformément aux dispositions légales et aux statuts, incombeau Conseil d’administration. Cette responsabilité comprend la conception, la mise en place et le maintien d’un système decontrôle interne relatif à l’établissement des comptes annuels afin que ceux-ci ne contiennent pas d’anomalies significatives,que celles-ci résultent de fraudes ou d’erreurs. En outre, le Conseil d’administration est responsable du choix et de l’ap-plication de méthodes comptables appropriées, ainsi que des estimations comptables adéquates.Responsabilité de l’organe de révisionNotre responsabilité consiste, sur la base de notre audit, à exprimer une opinion sur les comptes annuels. Nous avons effec-tué notre audit conformément à la loi suisse et aux Normes d’audit suisses (NAS). Ces normes requièrent de planifier etréaliser l’audit pour obtenir une assurance raisonnable que les comptes annuels ne contiennent pas d’anomalies significatives.Un audit inclut la mise en œuvre de procédures d’audit en vue de recueillir des éléments probants concernant les valeurset les informations fournies dans les comptes annuels. Le choix des procédures d’audit relève du jugement de l’auditeur,de même que l’évaluation des risques que les comptes annuels puissent contenir des anomalies significatives, que celles-cirésultent de fraudes ou d’erreurs. Lors de l’évaluation de ces risques, l’auditeur prend en compte le système de contrôleinterne relatif à l’établissement des comptes annuels, pour définir les procédures d’audit adaptées aux circonstances, etnon pas dans le but d’exprimer une opinion sur l’efficacité de celui-ci. Un audit comprend, en outre, une évaluation del’adéquation des méthodes comptables appliquées, du caractère plausible des estimations comptables effectuées ainsiqu’une appréciation de la présentation des comptes annuels dans leur ensemble. Nous estimons que les éléments probantsrecueillis constituent une base suffisante et adéquate pour former notre opinion d’audit.Opinion d’auditSelon notre appréciation, les comptes annuels pour l’exercice arrêté au 31 décembre 2009 sont conformes à la loi suisseet aux statuts.Rapport sur d’autres dispositions légalesNous attestons que nous remplissons les exigences légales d’agrément conformément à la loi sur la surveillance de la révision(LSR) et d’indépendance (art. 728 CO et art. 11 LSR) et qu’il n’existe aucun fait incompatible avec notre indépendance.Conformément à l’art. 728a al. 1 ch. 3 CO et à la Norme d’audit suisse 890, nous attestons qu’il existe un système de contrôleinterne relatif à l’établissement des comptes annuels, défini selon les prescriptions du Conseil d’administration.En outre, nous attestons que la proposition relative à l’emploi du bénéfice au bilan est conforme à la loi suisse et aux statutset recommandons d’approuver les comptes annuels qui vous sont soumis.DELOITTE SARoland Loup Patrick FaoroExpert-réviseur agréé Expert-réviseur agrééRéviseur responsableGenève, le 8 avril 2010 29
  28. 28. Banque Bauer (Suisse) SA Rue Jean-Petitot 7 | Case Postale 5735 CH-1211 Genève 11Téléphone +41 (0)22 819 15 70 | Fax +41 (0)22 819 15 99 info@banquebauer.ch | www.banquebauer.ch

×