Présenté par :Dimitri Tsingakis ing.Directeur généralPartenaire principal
Les membres
1960...« Environnement »Air / EauGestion du risqueLiaison avec lacommunauté localeet participation...1985...1994...Évoluti...
MatièrepremièreProduit finiÉnergieMatièrepremièreProduit finiÉnergieMatièrepremièreProduit finiÉnergieDéchetsDéchetsDéchets
MatièrepremièreProduit finiÉnergieDéchetsMatièrepremièreProduit finiDéchetsMatièrepremièreProduit fini
Écologie IndustrielleÉcologie industrielle propose de diminuer les impacts environnementauxen réalisant un bouclage des fl...
Faisabilité d’une synergieCritères qualitatifsCritères techniques etenvironnementauxCritères quantitatifsCritères culturel...
Facteurs de succèsinternes• Présence d’un champion• Coordination entre les partenaires• Partage d’information, confiance, ...
Facteurs de succèsexternes• Instances gouvernementales : politiques favorisantla mise sur pieds de synergies• Institutions...
CuPx PTACH4BitumeEaux UséesVapeurXylèneGazSO2
SynergiesLes maillons de la chaîne du polyester sont tousmembres de l’AIEMXylènes Paraxylène PTA PET
SynergiesSource : Bulletin sectoriel de la SODEC RDP-PAT-ME, ed. spéciale sur la métallurgie, mars 2012
Synergies (de mutualisation)• Partage de services• Laboratoire d’analyse• Veille de dossier émergent (« emerging issues »)...
Synergies (de substitution) Eaux de refroidissement Air Comprimé Eau d’incendie Location de réservoirs Vapeur Gaz de...
Étude sur le « Futur industriel »Zone Industrielle Acteurs principauxDébut deséchangesPrincipalemotivationKalundborg (Dane...
Exemple de voies de croissanceSource : Perspectives de l’industrie chimique au Québec : J. Chaouki et L. Fradette ‐ ADICQ ...
Domaines porteurs« POUR QUE LES DÉCHETS DAUJOURDHUI PUISSENT SE TRANSFORMER ENRESSOURCES DE LAVENIR - DES CHERCHEURS DE PO...
Oui dans ma cour ?Question :Dans l’esprit du développement durable, est-il possible defavoriser le maintien des activités ...
GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal
GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal
GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal
GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal

664 vues

Publié le

Déjeuner du GATE | 3 mai 2013 | Sherbrooke
Thème: Écologie industrielle
Présentation par: Dimitri Tsingakis, directeur général de l'Association industrielle de l'Est de Montréal

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
664
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

GATE | Écologie industrielle | Association industrielle de l'est de montréal

  1. 1. Présenté par :Dimitri Tsingakis ing.Directeur généralPartenaire principal
  2. 2. Les membres
  3. 3. 1960...« Environnement »Air / EauGestion du risqueLiaison avec lacommunauté localeet participation...1985...1994...Évolution/adaptation...Durabilité...2005...Évolution de l’AIEM
  4. 4. MatièrepremièreProduit finiÉnergieMatièrepremièreProduit finiÉnergieMatièrepremièreProduit finiÉnergieDéchetsDéchetsDéchets
  5. 5. MatièrepremièreProduit finiÉnergieDéchetsMatièrepremièreProduit finiDéchetsMatièrepremièreProduit fini
  6. 6. Écologie IndustrielleÉcologie industrielle propose de diminuer les impacts environnementauxen réalisant un bouclage des flux de matière et d’énergie à l’échelle desterritoires, grâce à la mise en œuvre de synergies éco-industrielles. Celapeut se traduire par : La valorisation / l’échange de flux industriels (eaux de procédé,déchets et coproduits, etc.) La mutualisation de services aux entreprises (gestion collective desdéchets, réutilisation des eaux pluviales, transport, distribution ducourrier, etc.) Le partage d’équipements (chaudière, production de vapeur, unité detraitement des effluents, etc.) ou de ressources (emplois en tempspartagés, etc.) La création de nouvelles activités (activités d’interface nécessaires à lavalorisation des sous-produits et développement de nouveaux produitsou services à partir d’une nouvelle ressource identifiée, etc.)
  7. 7. Faisabilité d’une synergieCritères qualitatifsCritères techniques etenvironnementauxCritères quantitatifsCritères culturelsCritères économiques
  8. 8. Facteurs de succèsinternes• Présence d’un champion• Coordination entre les partenaires• Partage d’information, confiance, coopération• Protocoles de communication efficaces• Faisabilité technique et économique des synergies• Présence des compétences requises
  9. 9. Facteurs de succèsexternes• Instances gouvernementales : politiques favorisantla mise sur pieds de synergies• Institutions académiques et centres de recherche :progression des connaissances• Organismes privés ou publics : animation dessymbioses, promotion de l’écologie industrielle,formation de gestionnaires
  10. 10. CuPx PTACH4BitumeEaux UséesVapeurXylèneGazSO2
  11. 11. SynergiesLes maillons de la chaîne du polyester sont tousmembres de l’AIEMXylènes Paraxylène PTA PET
  12. 12. SynergiesSource : Bulletin sectoriel de la SODEC RDP-PAT-ME, ed. spéciale sur la métallurgie, mars 2012
  13. 13. Synergies (de mutualisation)• Partage de services• Laboratoire d’analyse• Veille de dossier émergent (« emerging issues »)• Entraide• Partage de ressources pour l’intervention d’urgence• Mise en commun de savoir-faire• Comité de DD• Harmonisation des processus• Gestion du risque• Gestion des plaintes• Relations avec la collectivité
  14. 14. Synergies (de substitution) Eaux de refroidissement Air Comprimé Eau d’incendie Location de réservoirs Vapeur Gaz de raffineries Matières résiduelles
  15. 15. Étude sur le « Futur industriel »Zone Industrielle Acteurs principauxDébut deséchangesPrincipalemotivationKalundborg (Danemark)Raffinerie, Centrale électrique,Centrale dépuration, Usine deproduction denzymes~ 1970 Déficience hydrométriqueGuitang Groupe (Chine)Raffinerie de sucre, Usine de pâtes etpapiers, Cimenterie~ 1990Problèmes de gestion dedéchetsStyria (Autriche)Cimenterie, Centrale électrique, Usinede pâtes et papiers~ 1980Problèmes de gestion dedéchetsMongstad (Norvège)Raffinerie, Centrale électrique, Usinede gazéification~ 2000Importantes émissions deGES de la productionélectrique au gaz naturel
  16. 16. Exemple de voies de croissanceSource : Perspectives de l’industrie chimique au Québec : J. Chaouki et L. Fradette ‐ ADICQ ‐ 29 octobre 2009
  17. 17. Domaines porteurs« POUR QUE LES DÉCHETS DAUJOURDHUI PUISSENT SE TRANSFORMER ENRESSOURCES DE LAVENIR - DES CHERCHEURS DE POLYTECHNIQUE MONTRÉALOBTIENNENT UNE SUBVENTION DU CRSNG ET DE TOTAL »(Communiqué Polytechnique, 2dec2011)
  18. 18. Oui dans ma cour ?Question :Dans l’esprit du développement durable, est-il possible defavoriser le maintien des activités et le développementindustriel?

×