ENQUÊTE GÉNÉRATION VOISINS
1ÈRE ÉTUDE SUR LES INTERACTIONS DE
VOISINAGE MENÉE AUPRÈS DES VOISINS
IMPLIQUÉS
DOSSIER DE PRES...
L’Observatoire du voisinage
intergénérationnel
AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires ont créé le programme « Génération V...
POURQUOI CETTE ÉTUDE ?
Une solidarité intergénérationnelle qui est bénéfique pour tous
Sondage Viavoice pour Voisins Solid...
SYNTHÈSE DES RÉSULTATS
Enseignements de l’étude en 6 points
1 : Le temps consacré à l’entraide de voisinage représente un potentiel de richesse e...
SYNTHÈSE (2)
Infographie
Principales conclusions en termes de politiques territoriales
Le voisinage représente un potentiel de richesse de plus de ...
PRÉSENTATION DÉTAILLÉE
Enseignement 1
- Les personnes âgées sont les voisins qui donnent le plus de coups de main.
- Les hommes ont les interacti...
Vous arrive-t-il de donner des « coups de main » à votre voisinage ?
Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes)
Le...
Comment avez-vous noué cette relation avec la ou les personnes de votre voisinage vis-à-vis desquelles
vous avez des geste...
Enseignement 2
Des formes de réciprocité qui évoluent en fonction de l’âge :
- Une solidarité de voisinage conforme aux va...
Parmi les éléments de motivation suivants, quelles sont les deux réponses qui
correspondent le plus à votre état d’esprit ...
Sur une échelle de 1 à 10, quel niveau de satisfaction tirez-vous de ces petits gestes
d’entraide ?
Base : les personnes a...
Enseignement 3
La différence d’âge ne constitue pas un frein aux relations de voisinage.
15
Quelles sont les raisons qui peuvent vous décourager d’avoir des gestes d’entraide
vis-à-vis de vos voisins ?
Base : ensem...
Enseignement 4
Plus de la moitié des voisins impliqués consacre plus de 15 mn hebdomadaires aux
coups de mains, et plus du...
Si vous deviez dire combien de temps cela vous prend en moyenne par semaine,
diriez-vous que vous y consacrez …
Base : les...
À qui donnez-vous ces « coups de main » principalement ?
Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à l...
Enseignement 5
Pour un meilleur voisinage , on préfère l’échange en vie réelle et les
moments festifs, surtout lorsqu’on e...
Plus largement, quel type d’environnement pourrait favoriser les gestes d’entraide
entre voisins ?
Base : ensemble de l’éc...
Où avez-vous fait connaissance avec vos voisins ?
Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes)
… dans le prolongemen...
ILLUSTRATIONS D’ACTIONS
Grand Froid
L’hiver, lorsque les températures chutent
brusquement, souvent ce sont les personnes
âgées ou les plus vulnéra...
Noël des Voisins
Les fêtes de Noël sont pour beaucoup synonymes de
joie.
Mais d’autres appréhendent cette période festive ...
Observatoire du voisinage intergénérationnel
AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires ont créé l’Observatoire du voisinage i...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[DOSSIER] Entraide intergénérationnelle

419 vues

Publié le

AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires ont créé le programme « Génération Voisins » afin de contribuer au
maintien à domicile des Personnes âgées.
L’objectif est de mettre le voisin au coeur des enjeux du vieillissement et de la perte d’autonomie.
Parallèlement, ils ont mis en place l’Observatoire du voisinage intergénérationnel. En collectant des données et
des résultats, celui-ci éclaire les décisions publiques tout en nourrissant les futurs supports du programme.

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
419
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[DOSSIER] Entraide intergénérationnelle

  1. 1. ENQUÊTE GÉNÉRATION VOISINS 1ÈRE ÉTUDE SUR LES INTERACTIONS DE VOISINAGE MENÉE AUPRÈS DES VOISINS IMPLIQUÉS DOSSIER DE PRESSE
  2. 2. L’Observatoire du voisinage intergénérationnel AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires ont créé le programme « Génération Voisins » afin de contribuer au maintien à domicile des Personnes âgées. L’objectif est de mettre le voisin au cœur des enjeux du vieillissement et de la perte d’autonomie. Parallèlement, ils ont mis en place l’Observatoire du voisinage intergénérationnel. En collectant des données et des résultats, celui-ci éclaire les décisions publiques tout en nourrissant les futurs supports du programme. Il est supervisé par un Comité scientifique pluridisciplinaire composé de 4 experts aux compétences complémentaires : • Dominique Thirry, Juriste spécialisée en droit de la santé, Directrice de l’association Juris Santé. • Annie de Vivie, fondatrice et rédactrice en chef de Agevillage.com ; coordonatrice des formations Humanitude. • Serge Guérin, sociologue, spécialiste des questions liées au vieillissement et aux enjeux de l'intergénération • Thierry Calvat, impliqué dans le domaine de la fragilité, du vieillissement et de l’aide familiale, par ailleurs animateur du Comité.
  3. 3. POURQUOI CETTE ÉTUDE ? Une solidarité intergénérationnelle qui est bénéfique pour tous Sondage Viavoice pour Voisins Solidaires, réalisé en ligne du 25 septembre au 5 octobre 2015. Échantillon de 2 214 personnes impliquées dans des relations de voisinage (source réseau Voisins Solidaires – La Fête des Voisins, à partir d’un fichier de 101 532 contacts) Objectif : Identifier les caractéristiques de cette population, les interactions et motivations en jeu. D’après une précédente étude*, 3 Français sur 4 (74%) se disent prêts à aider une personne âgée de leur voisinage pour qu’elle reste plus longtemps chez elle. Cette solidarité envers les plus âgés peut être rendue envers les plus jeunes. 77 % des Français se déclarent « prêts à aider un voisin plus jeune qu’eux pour lui rendre service et faciliter son quotidien », mais seuls 35 % l’ont déjà fait. * Sondage Viavoice pour Voisins Solidaires. Interviews réalisées en ligne du 16 au 24 octobre 2012. Echantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française de 18 ans et plus. Représentativité assurée par la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession et région.
  4. 4. SYNTHÈSE DES RÉSULTATS
  5. 5. Enseignements de l’étude en 6 points 1 : Le temps consacré à l’entraide de voisinage représente un potentiel de richesse estimé à 3,5 Md€ 2 : Les personnes âgées sont les voisins qui donnent le plus de coups de main (92%) 3 : Pour les plus âgés, la solidarité de voisinage répond à des valeurs de vie (81%) 4 : La différence d’âge ne constitue pas un frein aux relations de voisinage (c’est la peur de déranger à 51%) 5 : Les festivités de quartier rapprochent le plus les gens et favorisent ensuite les gestes d'entraide. (47%) 6 : Les gestes d’entraide apportent de la satisfaction personnelle. (note de 7,9/10 pour 65% des répondants) SYNTHÈSE (1)
  6. 6. SYNTHÈSE (2) Infographie
  7. 7. Principales conclusions en termes de politiques territoriales Le voisinage représente un potentiel de richesse de plus de 3,5 Md€ * • Si, comme l’atteste le sondage, 55% des foyers consacrent 15 minutes par semaine pour aider leurs voisins , alors on pourrait estimer le potentiel de richesse de la solidarité de proximité à 3,5 Md€ de richesse par an à l ’échelle nationale. • Le solidarité de voisinage est ainsi non seulement un formidable vivier de cohésion sociale mais pourrait également permettre de limiter certaines dépenses. Pour l’Observatoire du Voisinage, il faut donc tout mettre en œuvre pour: o mobiliser davantage de voisins. o accroître « le panier moyen de solidarité » par voisin. *Base : 55% des foyers (27 millions) x 15 mn x 52 semaines x 20€ de l’heure La socialisation constitue un enjeu majeur : • Donner la priorité aux occasions de rencontres peut permettre de contourner les principaux freins et ainsi : o Lever les barrières entre les milieux o Favoriser la connaissance mutuelle • Les festivités de quartier sont des outils incontournables qui rapprochent, mobilisent les gens et favorisent ainsi les gestes d’entraide La mobilisation du voisinage nécessite une approche fine et un raisonnement par « niche » • Même si l’objectif est de favoriser la solidarité entre voisins, sans conditions d’âge, de milieu ou de CSP, la sensibilisation et la communication doit être adaptée, en raisonnant par types de cibles (âge, habitat et problématiques associées…) pour mieux les convaincre et les accompagner. SYNTHÈSE (3)
  8. 8. PRÉSENTATION DÉTAILLÉE
  9. 9. Enseignement 1 - Les personnes âgées sont les voisins qui donnent le plus de coups de main. - Les hommes ont les interactions les plus fortes mais les femmes ont une propension plus importante à entretenir le lien social, notamment envers les personnes âgées. 9
  10. 10. Vous arrive-t-il de donner des « coups de main » à votre voisinage ? Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes) Les coups de mains les plus récurrents qui consistent à rendre service en cas d’absence témoignent d’une relation de confiance forte entre voisins … 13% 23% 21% 24% 25% 29% 42% 57% Non, je ne donne pas de "coups de main" Autres Oui, je m'occupe parfois des enfants (les emmener à l'école, les garder en cas d'absence …) Oui, il m'arrive de faire des courses de proximité pour mes voisins (chercher le pain, menues commissions) Oui, j'apporte parfois mon aide pour des tâches administratives Oui, il m'arrive de donner un coup de main pour de menus travaux ménagers (petit bricolage, ménage…) Oui, je leur rends une petite visite ou je m'arrange pour être régulièrement présent auprès de certains voisins Oui, je rends des services en leur absence (arrosage des plantes, ramassage du courrier …) 25-34 ans : 23 % 65 ans et plus : 92 % Sous total « Oui » 87 % Hommes : 91 % Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100%
  11. 11. Comment avez-vous noué cette relation avec la ou les personnes de votre voisinage vis-à-vis desquelles vous avez des gestes d’entraide ? Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à leur voisinage » (1 937 personnes) … Au sein d’une relation de voisinage placée sous le signe de l’évidence 2% 6% 18% 74% Ne se prononce pas C'est elle qui m'a demandé de l'aide C'est moi qui ai fait le premier pas vers elle Cela s'est fait naturellement, sans demande particulière de l'un ou de l'autre 65 ans et plus : 77 % CSP+ : 22 %
  12. 12. Enseignement 2 Des formes de réciprocité qui évoluent en fonction de l’âge : - Une solidarité de voisinage conforme aux valeurs de vie, pour les plus âgés. - Une approche plus pragmatique, sous forme d’échange de services, pour les plus jeunes. 12
  13. 13. Parmi les éléments de motivation suivants, quelles sont les deux réponses qui correspondent le plus à votre état d’esprit lorsque vous donnez un coup de main à votre voisin ? Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à leur voisinage » (1 937 personnes) Des motivations à l’entraide entre voisins très marquées 2% 1% 9% 11% 20% 45% 81% Ne se prononce pas Autres C'est une manière de m'occuper et d'élargir mon cercle de relations C'est souvent lorsqu'une situation d'urgence se présente (problème de santé, événement grave …) Cela me procure du plaisir C'est un échange de bons procédés, j'aimerais que mes voisins en fassent de même si j'en ai besoin Cela correspond à mes valeurs de vie, je pense qu'il est normal de rendre service 65 ans et plus : 83 % 25-34 ans : 53% Deux réponses possibles, total supérieur à 100%
  14. 14. Sur une échelle de 1 à 10, quel niveau de satisfaction tirez-vous de ces petits gestes d’entraide ? Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à leur voisinage » (1 937 personnes) Une satisfaction élevée, d’autant plus forte lorsque la durée consacrée aux coups de main est importante 7,9 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 4% 31% 65% Notes de 1 à 4 Notes de 5 à 7 Notes de 8 à 10 Note moyenne Détail des notes 30 mn et plus : 83 %
  15. 15. Enseignement 3 La différence d’âge ne constitue pas un frein aux relations de voisinage. 15
  16. 16. Quelles sont les raisons qui peuvent vous décourager d’avoir des gestes d’entraide vis-à-vis de vos voisins ? Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes) La peur d’être intrusif et la différence de mode de vie sont les facteurs les plus limitants 23% 11% 3% 8% 19% 36% 23% 14% 6% 18% 35% 51% Ne se prononce pas Autres Je ne suis pas à l'aise avec la différence d'âge J'ai peur que cela me prenne trop de temps Je n'ai pas le même mode de vie que mes voisins J'ai peur de déranger, d'être intrusif Total citations Cité en premier Rural : 56 % 25-34 ans : 43 % CSP+ : 25 % Deux réponses possibles, total supérieur à 100%
  17. 17. Enseignement 4 Plus de la moitié des voisins impliqués consacre plus de 15 mn hebdomadaires aux coups de mains, et plus du quart y consacrent même plus de 30 mn.  Soit 2h/mois 17
  18. 18. Si vous deviez dire combien de temps cela vous prend en moyenne par semaine, diriez-vous que vous y consacrez … Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à leur voisinage » (1 937 personnes) Les personnes âgées sont celles qui consacrent le plus de temps. Les 25/34 ans sont ceux qui en consacrent le moins. 26% 29% 27% 13% 5% + de 30 minutes par semaine Entre 15 et 30 minutes par semaine Moins de 15 minutes par semaine Beaucoup moins que cela NSP 25-34 ans : 22 % 65 ans et plus: 34 %
  19. 19. À qui donnez-vous ces « coups de main » principalement ? Base : les personnes ayant déclaré « donner des coups de main à leur voisinage » (1 937 personnes) Les personnes ayant des difficultés (sociales, médicales) représentent moins du quart des bénéficiaires. Les personnes âgées à peine plus. 4% 9% 10% 14% 17% 46% Ne se prononce pas Autres À une ou des personnes âgées ayant des difficultés médicales ou sociales (maladie, dépendance, isolement, précarité …) À une ou des personnes ayant des difficultés particulières (maladie, précarité, isolement …) À une ou des personnes âgées n'ayant pas de difficultés particulières À une ou des personnes n'ayant pas de difficultés particulières 25-34 ans : 60 % CSP+ : 52 % ( Femmes seules, jeunes mamans, étrangers non francophones, conseil syndical) Rappel: -18% des aidants familiaux sont des voisins ou amis - Les français estiment que les voisins sont les acteurs les plus à même de lutter contre la solitude des seniors, loin devant les associations, les travailleurs sociaux… Sondage Ipsos pour Notre Temps novembre 2015
  20. 20. Enseignement 5 Pour un meilleur voisinage , on préfère l’échange en vie réelle et les moments festifs, surtout lorsqu’on est âgé. 20
  21. 21. Plus largement, quel type d’environnement pourrait favoriser les gestes d’entraide entre voisins ? Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes) Les occasions et espaces de rencontres entre voisins largement plébiscités… 14% 4% 6% 6% 10% 13% 47% Ne se prononce pas Autres Un réseau social de proximité sur internet pour s'organiser Un gardien, concierge pour mettre en relation les voisins dans l'immeuble Une personne dont la mission serait d'animer la vie de l'immeuble ou du quartier Un espace dédié pour se retrouver entre voisins L'organisation d'événements de proximité (fêtes de quartier, d'immeuble …) Hommes : 51% Hab. communes rurales : 55%
  22. 22. Où avez-vous fait connaissance avec vos voisins ? Base : ensemble de l’échantillon (2 214 personnes) … dans le prolongement des contextes existants de premier contact entre voisins 5% 11% 1% 6% 9% 10% 21% 38% 66% Ne se prononce pas Autres Dans les transports en commun (bus, station de métro …) Chez les commerçants de proximité À l'école À l'occasion d'un incident domestique (fuite d'eau) Lors de réunions de co-propriété ou d'amicale des locataires À l'occasion d'un événement festif dans l'immeuble, le quartier En les croisant devant chez moi Hommes : 44 % 65 ans et plus : 47 % 35-49 ans : 71 % ( Les parties communes : ascenseur, local poubelle, jardin …, membre du conseil syndical, promenade du chien) Plusieurs réponses possibles, total supérieur à 100%
  23. 23. ILLUSTRATIONS D’ACTIONS
  24. 24. Grand Froid L’hiver, lorsque les températures chutent brusquement, souvent ce sont les personnes âgées ou les plus vulnérables, qui sont les plus touchées. Soyons solidaires ! Et si on s’organisait entre voisins ? Voisins Solidaires propose des actions simples: faire les courses pour ces personnes qui sortent moins de chez elles l’hiver, prendre de leurs nouvelles régulièrement, s’assurer qu’elles boivent suffisamment, veiller à ce que leur système de chauffage fonctionne correctement, déblayer les entrées enneigées de leur pavillon, assurer le remplacement des bouteilles de gaz, etc.
  25. 25. Noël des Voisins Les fêtes de Noël sont pour beaucoup synonymes de joie. Mais d’autres appréhendent cette période festive qui peut accentuer un sentiment de solitude. L’isolement, l’éclatement de la famille, l’individualisme, le vieillissement de la population contribuent à amplifier ce sentiment. Pourquoi ne pas proposer à vos habitants de partager un moment avec leurs voisins pendant les fêtes de Noël ? Ce kit permet de s’organiser entre voisins en proposant des idées simples (décorer le hall, inviter un voisin à réveillonner, offrir un dessin à une personne âgée, souhaiter un joyeux Noël, …).
  26. 26. Observatoire du voisinage intergénérationnel AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires ont créé l’Observatoire du voisinage intergénérationnel en vue de collecter, analyser, produire et diffuser des contenus utiles pour l’ensemble de la société. Il apporte un éclairage dans le champ public sur cette thématique, notamment auprès des médias, des collectivités territoriales, des institutions et plus largement l’ensemble des décideurs. Il est supervisé par un Comité scientifique pluridisciplinaire composé de 4 experts aux compétences complémentaires : - Dominique Thirry, Juriste spécialisée en droit de la santé, Directrice de l’association Juris Santé. - Annie de Vivie, fondatrice et rédactrice en chef de Agevillage.com ; coordinatrice des formations Humanitude. - Serge Guérin, sociologue, spécialiste des questions liées au vieillissement et aux enjeux de l'intergénération. -Thierry Calvat, impliqué dans le domaine de la fragilité, du vieillissement et de l’aide familiale, par ailleurs animateur du Comité. À propos d’AG2R LA MONDIALE : AG2R LA MONDIALE, 1er groupe de protection sociale en France, propose une gamme complète de produits et de services en retraite, épargne, prévoyance et santé. Acteur de référence en assurance de la personne présent sur tous les territoires, le Groupe assure les particuliers, les entreprises et les branches, pour protéger la santé, sécuriser le patrimoine et les revenus, prémunir contre les accidents de la vie et préparer la retraite. Le Groupe consacre chaque année près de 100 millions d'euros pour aider les personnes fragilisées et soutenir des initiatives individuelles et collectives dans le domaine du logement, de la prévention santé et de l'aide aux aidants. À propos de Voisins Solidaires Lancée par les créateurs de la "Fête des Voisins", l'association Voisins Solidaires développe un dispositif national de mobilisation dont l'objectif est de renforcer les solidarités de proximité et de développer les petits services et l’entraide entre voisins qui facilitent la vie au quotidien. Cette pédagogie de la solidarité est fondée sur le développement de dispositifs sociaux pour faciliter le « passage à l’acte » de chacun d’entre nous. Note technique Viavoice : Sondage Viavoice pour AG2R LA MONDIALE et Voisins Solidaires, réalisé en ligne du 25 septembre au 5 octobre 2015. Échantillon de 2 214 personnes engagées dans des relations de voisinage (source réseau Voisins Solidaires – La Fête des Voisins, à partir d’un fichier de 101 532 contacts). Contacts presse Association Voisins Solidaires 26 rue Saussier Leroy 75017 PARIS www.voisinssolidaires.fr Atanase Périfan – 06 20 63 34 10 – aperifan@voisinssolidaires.fr Vincent Cayol – 06 08 23 18 97 – vcayol@voisinssolidaires.fr

×