Les Services du savoir

1 011 vues

Publié le

Douze diapositives mises sur une seul affiche. Une explication simple et courte des services du savoir

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 011
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • We begin with content – the raw material of information and knowledge services. There are four kinds of content. This slide lists some examples of each type. Definitions are available in the Knowledge Services Task Group report. All types of content are acquired, organized, preserved, and made accessible. However, managing each type of content involves a specialty, with its own best practices, vocabularies, and uses. Libraries and records are specialized versions of collections and information, respectively.
  • Les Services du savoir

    1. 1. Qu’entend-on par contenu? <ul><li>Collections – objets, artéfacts : livres, documents, roches, minéraux, insectes, matières végétales, tissus morts, graines </li></ul><ul><li>Données – faits, observations  : éléments, fichiers, documents, ensembles de données, bases de données, produits statistiques </li></ul><ul><li>Information – sens, contexte : documents, rapports, photos, cartes, dépliants, présentations, enregistrements </li></ul><ul><li>Savoir – compréhension, prévisibilité  : équations, modèles, publications scientifiques, expérience, savoir-faire </li></ul>1. Quatre types de contenu (un message ou un signal intégré) sont créés, gérés et utilisés par les ministères à vocation scientifique. Certains exemples énumérés ci-dessus s’appliquent à RNCan.
    2. 2. Chaîne de valeur du contenu Le contenu traverse une série d’étapes, dont chacune modifie sa forme et augmente son utilité et sa valeur. Objets Données Information Savoir Sagesse Domaine Organisation Données Documents Savoir­faire Expérience 2. La forme du contenu change entre chacune des étapes, comme entre la cueillette, l’interprétation, l’analyse et l’expérience.
    3. 3. Programmes Direction Opérations Industrie Admin. Science Politiques Circulation du contenu 3 . Le contenu circule verticalement au sein des programmes : soit vers le bas (gestion et coordination), soit vers le haut (présentation de rapports et d’avis). Le plus difficile est de faire circuler le contenu horizontalement entre programmes.
    4. 4. Services du savoir 4. Les services du savoir sont des programmes qui produisent et offrent des extrants qui sont fondés sur le contenu et qui intègrent une valeur, pour répondre aux besoins de l’utilisateur. Les services du savoir de RNCan sont énumérés ci-dessus. Direction Plans Opérations Postes Coordination Réalisations Réponses Conseils Enseignement Facilitation Soutien Laboratoire Base de données Article scientifique Rapport technique Matériel de diffusion Produits géospatiaux Produits statistiques Normes Politiques Règlements Systèmes Dispositifs Objets Données Information Savoir Sagesse Solutions Aide Produits Contenu
    5. 5. Mandat Évaluateurs Extrants indirects Secteur Résultats Canadiens Renseignements Organisation (Le cycle du savoir) Extrants directs Recommandations Avantages (tertiaire) (secondaire) (primaire) Savoir Système des services du savoir 5. Un système des services du savoir associe des éléments et une infrastructure qui travaillent de pair pour produire, offrir et utiliser des services du savoir. Corpus du savoir
    6. 6. Chaîne de valeur des services du savoir Extraire Transmettre Intégrer Générer Usage interne Usage professionnel Usage personnel Transformer Ajouter de la valeur Transmettre Évaluer Gérer Organisation Secteur ou population 6. Les services du savoir traversent neuf étapes, au cours desquelles la valeur est intégrée, transmise ou extraite par une organisation, un secteur ou la société. Légende
    7. 7. Fournisseurs ou utilisateurs du marché de l’information Utilisateurs (demande) Fournisseurs (offre) Le marché de l’information relie les fournisseurs et les utilisateurs Gouvernement en direct Réseau mondial d’information sur les catastrophes 7. Les marchés de l’information des fournisseurs et des utilisateurs sont axés sur les transactions (ligne verticale de la figure 6). Toutefois, les ministères ont le mandat de générer du savoir et de favoriser l’obtention de résultats pour le secteur.
    8. 8. Le marché du savoir 6. Ajouter de la valeur 7. Usage Professionnel 8. Usage Personnel Évaluer Ressources naturelles Forêts Métaux et Minéraux Sciences de la Terre Énergie 1. Générer 2. Transformer 3. Permettre 4. Usage interne 5. Transférer Organisation 8. Comme le savoir est utilisé pour créer plus de savoir, les marchés du savoir sont circulaires. Un certain nombre d’organisations ont souvent des fonctions qui se situent entre la création d’un contenu original et l’utilisation finale. ( Rendement / Offre) ( Marché / Demande)
    9. 9. Approche des marchés du savoir <ul><li>Offre </li></ul><ul><ul><li>Intégrer différents types de contenu </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesurer le rendement du système </li></ul></ul><ul><ul><li>Améliorer la productivité du système </li></ul></ul><ul><li>Demande </li></ul><ul><ul><li>Enquêter sur les attentes et les besoins du marché </li></ul></ul><ul><ul><li>Transformer les enquêtes en renseignements sur le marché </li></ul></ul><ul><ul><li>Adapter les extrants aux besoins du marché </li></ul></ul><ul><ul><li>Adapter la capacité en fonction de la fluctuation des marchés </li></ul></ul>9. L’évaluation du rendement concerne l’approche de l’offre des marchés du savoir; l’évaluation des besoins du marché concerne l’approche de la demande. Ces deux évaluations ont des incidences sur les ministères à vocation scientifique.
    10. 10. Politiques de l’information Gouvernement du Canada Gestion de l’information Stratégie du contenu Cadre de prestation des services Mandat Commerce Politiques de l’information Plans de gestion Programmes Vision des services 10. Les lois et les politiques sur l’information (confidentialité, sécurité, langue, accès) touchent différents niveaux des ministères à vocation scientifique. Des mesures cohérentes doivent être prises à tous les niveaux.
    11. 11. Stratégie de prestation : Spectre de la richesse Riche Portée 11. Le spectre de la prestation montre l’étendue de la richesse de la prestation des services. Un écart entre les caractéristiques de la richesse et les capacités de l’utilisateur empêche une prestation efficace. Offrir Annoncer Expliquer Promouvoir Appuyer Intervenir Interaction Tous Beaucoup Un certain nombre Peu Peu Un Taille du public-cible Formulaires Initiative personnelle Consultation Spécifications Article Conversation Transmission Tous les résidents Canadiens Spécialistes Intermédiaire Savoir Autre service Utilisateur du contenu Simple Populaire Professionnel Compliqué Conceptuel Complexe Difficulté du contenu
    12. 12. Caractéristiques du cadre de service <ul><li>Favorise la circulation horizontale plutôt que les processus verticaux </li></ul><ul><li>Lie la science à la politique et aux autres résultats </li></ul><ul><li>Appuie le mandat de l’organisation et le commerce </li></ul><ul><li>Favorise l’obtention de résultats pour le secteur et d’avantages pour les Canadiens </li></ul><ul><li>Cerne les questions importantes </li></ul>12. Le cadre de prestation des services présente un certain nombre de caractéristiques qui incitent les ministères à vocation scientifique à le respecter.

    ×