Publicité
Publicité

Contenu connexe

Similaire à Éclairage intelligent et respect de la biodiversité | LIEGE CREATIVE, 18.03.2021(20)

Plus de Nancy BOVY(20)

Publicité

Éclairage intelligent et respect de la biodiversité | LIEGE CREATIVE, 18.03.2021

  1. Jeudi 18 mars 2021 Éclairage intelligent et respect de la biodiversité Aurore Fanal, Research Assistant - PhD Candidate (Gembloux Agro-Bio Tech, Biodiversity & Landscape Unit - ULiège) Vincent Lang, Research Manager (Schréder)
  2. LIEGE CREATIVE, en partenariat avec :
  3. 01 SMART LIGHT HUB Elisa MOULU - Chargée d'organisation et d'animation d'évènements Qu'est ce que le projet Smart Light HUB ?
  4. Qu'est ce que le projet Smart Light Hub ? Projet Interreg V A Grande Région = renforcer la coopération transfrontalière en Grande Région Objectifs ? Faciliter l’émergence de réponses collectives à des besoins non satisfaits en matière d’éclairage artificiel + définir une vision novatrice, respectueuse des écosystèmes, économiquement rentable et créative de l’éclairage dans les espaces publics et privatifs 02 SMART LIGHT HUB Originalité du projet ? Approche intégrée de l’éclairage artificiel qui prend en compte à la fois les critères énergétiques et ceux liés à la préservation de la biodiversité. Une réflexion commune sur la problématique de la pollution lumineuse et de son impact sur la biodiversité DURÉE • 01.01.19 - 31.12.21 (PROLONGATION 2022) BUDGET • 1.777.651,70 EUROS
  5. Université de Liège Chef de file (BE) Territoire Naturel Transfrontalier Partenaire Opérateur (LUX) Université de Trèves Partenaire Opérateur (ALL) Natagora Partenaire Opérateur (BE) Les Partenaires 03 SMART LIGHT HUB TCRM Bliiida Partenaire Méthodologique (FR) Parc Naturel de l'Our Partenaire Méthodologique (LUX) Agence Luxembourgeoise d'Action Culturelle (ALAC) Partenaire Méthodologique (LUX)
  6. 04 SMART LIGHT HUB Déroulé du projet et objectifs
  7. IMPACT DE L’ÉCLAIRAGE URBAIN SUR LA FAUNE Aurore Fanal – ULiège Gembloux Agro-Bio Tech - Unité Biodiversité et Paysage aurore.fanal@uliege.be Rencontre Liège Créative – 18 mars 2021
  8. 99 % des Européens vivent sous un ciel artificiellement lumineux ! Earth Observation Group & NOAA National Geophysical Data Center 3/31
  9. 4/31
  10. Scientifiques et associations tirent la sonnette d’alarme ! 5/31
  11. Pollution lumineuse écologique = lumière artificielle qui dégrade les cycles de la lumière naturelle, modifie la composante nocturne de l’environnement (l’illumination du milieu) et qui, en conséquence, impacte les comportements, les rythmes biologiques et les fonctions physiologiques des organismes vivants, ainsi que les écosystèmes. LE TALLEC Thomas Déclinable : - La sur-illumination - L’éblouissement - Halo 6
  12. 7
  13. La faune nocturne +/- 28 % des vertébrés et 65 % des invertébrés sont nocturnes © Blake Wardle 8
  14. Impact de l’éclairage nocturne sur la faune sauvage • Attraction à la lumière • Evitement de la lumière • Cycle circadien perturbé www.aspach-michelbach.fr 9/31
  15. Insectes • Attirés par la lumière vs lucifuges • « crash barrier » et « vacuum cleaner » • 2ème cause d’extinction des insectes nocturnes (Jean- Eudes Arlot, Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides) • LEDs blanches : attirent 48 x plus les insectes que les lampes à sodium basse pression ! 150 insectes meurent chaque nuit par lampadaire 10/31
  16. Chauves-souris • Espèces adaptées : piège écologiques et vulnérabilité face aux prédateurs. • Espèces lucifuges : raréfaction des territoires de chasse et fragmentation de l’habitat. • Gîtes : rythme de chasse perturbé, taux de croissance des jeunes plus faible, déménagement des colonies (ex: Murin à oreilles échancrées). Pipistrelle commune Barbastelle d’Europe © L. Arthur Petit rhinolophe © Gathoye Jean- Louis 11
  17. Autres mammifères • Diminution de la production de mélatonine à dérèglements physiologiques • Cervidés : difficultés à franchir des routes éclairées • Difficultés à se dissimuler 12/31
  18. Oiseaux • Dérèglement du photopériodisme et du cycle de vie • Perturbations du repérage nocturne et collisions – 2/3 des oiseaux migrateurs voyagent la nuit: désorientation – Jeunes oiseaux marins attirés par les lumières des villes – Collisions = première cause de mortalité des chouettes effraies Engoulevent d’Europe www.fontainebleau-blog.com 13/31
  19. Autres animaux • Gastéropodes : inhibition de l’activité et perturbation du cycle de sommeil. • Poissons : problèmes physiologiques liés au manque de mélatonine, perturbation du comportement, manque de nourriture, gêne lors des dispersions (saumons)… • Amphibiens : éblouissement, impact sur la reproduction, changement de comportement des têtards… • Reptiles : jeunes tortues marines désorientées PIERRE ROUANET 14/31 Perkin et al., 2011
  20. Oiseaux Insectes volants Chauves-souris Serpents Lucioles Plantes Araignées Mammifères Amphibiens Tortues marines Poissons 15/31 Claude Bourdon – OFB, 2021
  21. Fragmentation des habitats ? 16
  22. La trame noire ou étoilée La trame verte et bleue, un outil pour préserver les territoires. Parc naturel régional des Causses du Quercy. 17/31
  23. Identification d’obstacles aux continuités écologiques provoqués par la fragmentation de l’éclairage nocturne en plus de ceux provoqués par la fragmentation des infrastructures physiques. © Romain Sordello 18/31
  24. 19/31
  25. Réduire la pollution lumineuse 20/31 OFB, 2021
  26. Réduire la pollution lumineuse Maître-mot : sobriété lumineuse - Faut-il vraiment éclairer ici ? Supprimer les lampadaires non nécessaires et proches de milieux sensibles (ex: Chaumont-Gistoux) - Réduire l’intensité de l’éclairage : réserver les intensités plus importantes aux endroits dangereux (croisements piétons-automobilistes) - Réduire la durée de l’éclairage : couper après une certaines heure, détecteurs de mouvements… (Waimes, Bullange, Amblève) 21/31
  27. Thierry Kervyn, SPW 22/31 - Natura 2000 - Proches SGIB, cours d’eau - En zone non-urbanisable à 38 000 points lumineux à questionner
  28. Luminaires - Choisir les bons luminaires: ULOR nul, pas de débordements de surface… - Préférer une température la plus faible possible (sous 2300 °K, 3000 max) avec un rendu orangé ou blanc chaud. 23/31
  29. Impact de la longueur d’onde 24/31
  30. Conversion de l’éclairage public du village d’Aulon, France. - 80 % du halo lumineux - 32 % facture d’électricité 25/31
  31. 26/31
  32. Parcs et espaces verts En zone urbaine, on trouve aussi des milieux sensibles ! à Bosquets, étangs, combles du vieux bâti, prairies, friches… Zones de refuge à ne pas négliger ! à N’éclairer que les zones de circulation et seulement en début de soirée, avec des bornes lumineuses basses ; à Préserver les espaces moins fréquentés; àEviter les éclairages de « mise en valeur » des végétaux. 27/31
  33. Ouvrages àNe pas éclairer les sites naturels (falaises, …) ou édifices proches de milieux naturels (ponts, remparts). àEviter au maximum d’éclairer berges, étangs et ponts ; àLe flux lumineux ne devra pas être dirigé vers la surface de l’eau. àRègle = la retenue ! àProscrire les éclairages du bas vers le haut et préférer un éclairage sobre ; àCouper après une certaine heure ; àEviter l’éclairage de combles ou clochers occupés par des chauves-souris; 28/31
  34. Citadelle de Namur 29/31
  35. Si proximité d’une zone naturelle sensible : • diagnostic de sensibilité – quelles espèces concernées ? • Bilan des aménagements existants à Extinction / Réduction / Temporalité àPréserver les coeurs de biodiversité et corridors écologiques 30/31
  36. Merci pour votre attention !
  37. 16-03-21 ECLAIRAGE ET BIO-DIVERSITÉ VINCENT LANG 16-03-21
  38. 5 R&D CENTRES 111 YEARS OF EXPERIENCE +35 COUNTRIES 5 CONTINENTS 2.6K EXPERTS A FAMILY COMPANY LEADER IN OUTDOOR LIGHTING +1.5 Million lumnaires / year
  39. Portugal Spain France Belgium United Kingdom Netherlands Sweden Poland Czech Republic Austria Hungary Italy Switzerland Germany Ukraine Romania 16-03-21 3 5 R&D centres Factory Offices 7 factories R&D Centre South Africa Denmark Serbia
  40. Type de luminaires 16-03-21 4 Confidential - for internal use only • Routier • Decoratif • Tunnel • Illumination
  41. Why Lighting ? 16-03-21 5 Pollution lumineuse Ciel etoilé Flore Impact Social Emotionnel Mise en lumière du patrimoine Securité utilisateurs Securité Criminalité Comfort Lumière intrusive Faune
  42. 16-03-21 6 L’éclairage : un éternel compromis Eclairage Nature Economie Energie Humain
  43. Quantite de lumière Puissance Maitrise de la lumière Temps Qualité de la lumière 16-03-21 7 L’éclairage : un éternel compromis
  44. 16-03-21 8 La maitrîse de la distribution lumineuse Focaliser la lumière uniquement là où elle est nécessaire
  45. Aspects positifs 16-03-21 9 Nature Economie Energie Humain
  46. 16-03-21 10 Reduction du flux supérieur Lumière directe Lumière réfléchie
  47. Aspects positifs 16-03-21 11 Observation du ciel nocturne Oiseaux migrateurs
  48. 16-03-21 12 Sky resort La Mongie France Before After
  49. 16-03-21 13 Before After
  50. Avant Après La Mongie France
  51. 16-03-21 15 La meilleure lumière pour l’environment ? Celle qui n’existe pas …
  52. Eclairer au bon moment 16-03-21 16 Utilisation de capteurs Variation des niveaux lumineux Contrôle a distance (télé-monitoring) Exploitation de big data
  53. Piste Cyclable 16-03-21 17
  54. 16-03-21 18 Tramway Grenoble
  55. Aspects positifs 16-03-21 19 Observation du ciel nocturne Faune et flore Economie d’énergie Economie Citoyens
  56. Qualité de la couleur 16-03-21 20 Blanc neutre Blanc chaud Ambre
  57. LED de couleur 16-03-21 21
  58. Mais chaque chose a un prix … 16-03-21 22 Efficacité lumineuse Durée de vie Color Relative Efficiency 4000 100% 3000 96% 2700 88% 2200 75% Green 65% PC Amber 54% Amber 39% Red 30% Blue 20% Quel compromis ?
  59. Rijskwaterstaat “Bat Friendly”
  60. Aspects positifs 16-03-21 24 Observation du ciel nocturne User Safety
  61. 16-03-21 25 FlexhiWhite
  62. Trame Vert de Lille : Et si on combinait tout ?
  63. 16-03-21 27
  64. 16-03-21 28 Lille Tram Noire
  65. Aspects positifs 16-03-21 29 Observation du ciel nocturne Social impact Emotional Beauty & Aesthetic Safety Criminality
  66. Combiner science et technique …. 16-03-21 30
  67. 16-03-21 31 L’éclairage : un éternel compromis Eclairage Nature Eclairage Energie Humain
  68. 16-03-21 THANK YOU V. LANG V.LANG@SCHREDER.COM 16-03-21
Publicité