1
REPUBLIQUE TOGOLAISE
Agence Togolaise de Presse
B U L L E T I N Q U O T I D I E N D ’ I N F O R M A T I O N
19 novembre ...
2
durable des ressources financières, l’amélioration et la durabilité des productions et la productivité,
l’environnement ...
3
sur clé USB, VCD, DVD et par coupure de presse. Pour les œuvres audiovisuelles, joindre une
copie du conducteur.
Le conc...
4
Cette célébration vise à sensibiliser le grand public sur le rôle de la statistique dans tous les
aspects de la vie écon...
5
rurales, la création ou la consolidation de 3 750 micro-entreprises au profit de jeunes diplômés sans
emploi et artisans...
6
Selon les initiateurs de ce projet, ce Foyer est construit pour honorer la mémoire de feue
Grâce Abra Raven, dont la fon...
7
Une caravane a sillonné les principales artères de la ville pour aboutir à l’esplanade de la
préfecture où la déclaratio...
8
La visite a pour objectif de baliser le chemin à une coopération qui va se solder par des
échanges commerciaux et le tra...
9
LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA :
LES RESPONSABLES DES ONG, HOTELS ET AUBERGES INFORMES DU NOUVEAU
CIRCUIT ET LA PROMOTION DES ...
10
National de lutte contre les maladies non transmissibles démontrent que 42,8 % de la population
s’exposent au tabac, 4,...
11
Situé dans le quartier de Sandton dans le centre de la ville, le Centre Mandela pour la
mémoire a été officiellement in...
12
LA TANZANIE APPELLE A LA RATIFICATION DU PROTOCOLE POUR UN
TRIBUNAL AFRICAIN DES DROITS DE L'HOMME
ARUSHA (Tanzanie), (...
13
SPORTS
YOTO/ CHAMPIONNAT DE LA LIGUE MARITIME DE BASKET-BALL :
OLYMPIQUE DE VO SE QUALIFIE POUR LA PHASE NATIONALE
Tabl...
14
Ces jeux qui ont duré quatre jours sont à l’actif de la Fédération Togolaise des Sports
Paralympiques (FETOSPA) avec l’...
15
FOOTBALL/ MONDIAL 2014 MATCH RETOUR ALGERIE-BURKINA:
LE PRESIDENT DE LA FAF APPELLE LES SUPPORTERS AU CALME
ALGERIE ( A...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Article de presse d'l'inauguration du Foyer de jeunes filles d'Agomé Tomegbé le 19 nov 2013

588 vues

Publié le

Bulletin quotidien d'information de l'agence Togolaise de Presse.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
588
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Article de presse d'l'inauguration du Foyer de jeunes filles d'Agomé Tomegbé le 19 nov 2013

  1. 1. 1 REPUBLIQUE TOGOLAISE Agence Togolaise de Presse B U L L E T I N Q U O T I D I E N D ’ I N F O R M A T I O N 19 novembre 2013 PROMOTION DU CAFE AERICAIN : DES EXPERTS ET DECIDEURS DEBATTENT DE LA QUESTION A LOME Lomé, le 19 nov. (ATOP) - Le 1er symposium du café africain et la 53è assemblée générale annuelle de l’Organisation Interafricaine du Café (OIAC), une organisation internationale de promotion du café africain, se tient du 18 au 22 novembre à Lomé, sous le thème « Position, perception et potentielles du café africain ». Le représentant du chef de l'Etat s'adressant … ... aux participants Organisée par l’OIAC en collaboration avec le gouvernement togolais, cette rencontre internationale a réuni des représentants des institutions internationales, des décideurs et promoteurs du café, notamment African Fine Coffees Association (AFCA), l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et du Madagascar (ACRAM), l’Organisation Internationale du Café (OIC) ainsi que des partenaires publics et privés. Elle est une occasion pour les participants de discuter de l’impact des tendances mondiales sur le café africain. Il s’agira plus précisément d’examiner les différents aspects de l’industrie caféière africain, son déclin et son influence sur la vie des populations africaines à la base, productrices de café. Ces assises serviront de cadre de réflexion sur les défis majeurs auxquels la filière café africain est confrontée notamment les mesures institutionnelles et structurelles, la mobilisation 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  2. 2. 2 durable des ressources financières, l’amélioration et la durabilité des productions et la productivité, l’environnement de la production, la promotion de la qualité, la sécurité foncière , la valorisation des filières de diversification, l’amélioration des moyens de production, de la transformation et de la consommation. Les délégués suivront plusieurs communications sur des thématiques telles que l’état de production du café au Togo, que revêt le terme durabilité pour le producteur africain de café, système de certification : avantages et inconvénients, les défis de la production du café en Afrique, les défis auxquels sont confrontés les exportateurs de café et les politiques d’implication. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, a souhaité que cette rencontre accouche des résultats susceptibles de poser les bases d’un véritable développement durable de la filière caféière dans l’économie des pays africains, en particulier le Togo. Pour la ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé, présidente en exercice de l’OIAC, Mme Bernadette Legzim- Balouki, le secteur caféier revêt une importance considérable dans les économies des pays africains producteurs, en particulier le Togo. « Ce rendez-vous doit permettre de trouver les voies et moyens de renforcer la position du café africain », a-t-elle ajouté. Le secrétaire général de l’OIAC, Frédérick Kawuma, a exprimé la gratitude de son organisation au gouvernement togolais pour son implication dans la tenue de ces assises et promis l’assistance de son organisation au secteur agricole togolais pour la production d’un café de qualité. L’OIAC sert de forum de discussion et d’échange entre les membres sur toutes les questions se rapportant à l’industrie caféière. Le Togo en est membre depuis 1952. ATOP/AR ECHOS DE LA CAPITALE UN CONCOURS DE LA MEILLEURE ŒUVRE JOURNALISTIQUE SUR LA SCAPE LANCE Lomé, le 19 nov. (ATOP) - Un concours de la meilleure œuvre journalistique sur la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) a été lancé lundi le 18 novembre à Lomé. Ce concours qui couvre la période du 19 novembre 2013 au 3 janvier 2014, porte sur le thème : « Les infrastructures économiques dans la promotion d’une croissance économique accélérée, inclusive et génératrice d’emplois ». Il est ouvert à tous les professionnels de médias togolais sans distinction dans les catégories suivantes : télévision, radio, presse écrite et presse en ligne. Pour y participer, le candidat doit exercer dans un organe de presse ; être auteur de productions de presse publiées ou diffusées au cours de la période. Les membres du secrétariat technique du DSRP sont exclus dudit concours. Le produit présenté par chaque concurrent doit être une production originale sous forme de magazine, enquête, documentaire, docu-fiction, débat ou reportage. Il doit être impérativement d’une durée de 13 ou 26 mn pour la télévision et de 15 ou 30 mn pour la radio. Il est réservé au maximum 5000 signes à la presse écrite ou en ligne. Les œuvres sont réalisées soit en français, éwé, kabyè ou autres langues du pays et transmises dans leurs version diffusées/publiées dans un format compatible à la lecture ordinaire 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  3. 3. 3 sur clé USB, VCD, DVD et par coupure de presse. Pour les œuvres audiovisuelles, joindre une copie du conducteur. Le concours est sanctionné par un prix décerné par catégorie à l’issue des délibérations d’un jury. Un ordinateur portable pour la meilleure production TV ; un enregistreur pour la meilleure en radio ; et un appareil photo pour le meilleur de la presse écrite ou en ligne. Les journalistes et autres participants à la cérémonie Le DC du ministère de la Planification lançant le concours Les concurrents seront évalués sur la qualité du sujet ; l’analyse et l’argumentation de l’article ou de la production et le respect des normes ou formats. L’objectif visé par le ministère de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers le secrétariat technique du DSRP, est d’impliquer les professionnels des médias dans la vulgarisation efficace de la SCAPE. Au lancement du concours, le directeur du cabinet du ministère en charge de la Planification, Edjeou Essohanam, a indiqué qu’aucune opportunité ne sera épargnée dans les efforts de vulgarisation de la SCAPE. Il a invité les journalistes à aiguiser leur plume pour cette compétition. Le secrétaire technique du DSRP, Paul Kamaga, a insisté sur le rôle que jouent ou doivent jouer les médias dans la vulgarisation de la SCAPE. Il a expliqué les différents axes de la SCAPE tout en insistant sur le thème du concours et ses différentes implications afin de donner des orientations aux candidats. Toutes les informations relatives à ce concours sont à télécharger sur les sites www.dsrptogo.tg et www.plangouv.tg. ATOP/KYA/AJA --------------------------- L’ASTADEMO EDIFIE SUR L’IMPORTANCE DES DONNEES STATISTIQUES DANS UN PAYS Lomé, le 19 nov. (ATOP) - L’Association des Statisticiens et Démographes du Togo (ASTADEMO) a organisé en collaboration avec la Direction Générale de la Statistique et de la Comptabilité Nationale (DGSCN) une conférence de presse lundi le 18 novembre à Lomé pour marquer la Journée Africaine de la Statistique (JAS) célébrée chaque 18 novembre. Le thème retenu cette année par la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) pour est « Des données de qualité pour soutenir le progrès en Afrique ». 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr PHOTO ATOP PHOTO ATOP
  4. 4. 4 Cette célébration vise à sensibiliser le grand public sur le rôle de la statistique dans tous les aspects de la vie économique et sociale d’un pays. Les organisateurs ont saisi cette occasion pour édifier le public sur les grandes opérations statistiques telles que les recensements et les enquêtes. Dans une déclaration, le directeur adjoint de la DGSCN, Animaou, a indiqué que le thème de cette édition interpelle la communauté régionale sur l’importance des statistiques de qualité pour la prise de décisions dans la gestion économique et la réduction de la pauvreté. Il a souligné que les données statistiques doivent être fiables, adaptées aux besoins des utilisateurs, largement diffusées et accessibles à tous. Selon l’orateur, ces données doivent être de qualité pour de meilleurs résultats en matière de développement et allier la transparence et l’accessibilité. « Ce qui accroîtra leur utilisation et amènera le grand public à mieux participer à l’exécution des politiques tout en renforçant le sens de responsabilités en permettant aux bénéficiaires des politiques et programmes de suivre les progrès accomplis et de poser des questions », a-t-il déclaré. Il a aussi évoqué les difficultés dans la production de ces données qui sont le manque de ressources et d’indépendance. Parmi les initiatives menées pour améliorer la qualité des données, M. Animaou a cité les actions de plaidoyer menées par les pays pour que des ressources nécessaires soient affectées aux activités statistiques et la stratégie nationale pour le développement des statistiques qui a favorisé une coordination efficace entre les producteurs et les utilisateurs de données ainsi que leur production en temps opportun. Un projet d’enquête par téléphonie mobile a été présenté au public. Il consistera à la collecte, au traitement et à la diffusion des données statistiques à partir du téléphone mobile. L’ASTADEMO œuvre pour le développement et le rayonnement des systèmes de productions statistiques ; des études dans les domaines de la statistique, de la démographie et de l’économie. ATOP/KV/KYA/PS NOUVELLES DES PREFECTURES ZIO : LE PRADEB PRESENTE AUX ACTEURS DE LA REGION MARITIME Tsévié, le 19 nov. (ATOP) – Le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) a été présenté aux acteurs de la région maritime lundi le 18 novembre à Tsévié au cours d’une journée d’information et de sensibilisation. Il s’agit des préfets, des conseillers préfectoraux, des chefs des cantons, des représentants des confessions religieuses et des délégués des organisations de la société civile. Le PRADEB est financé par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) avec la contribution du gouvernement réduire la pauvreté à travers le développement à la base et la promotion de l’emploi des jeunes. Il vise, entre autres, à consolider les bases institutionnelles des organisations paysannes et des Groupements d’Intérêt Economique (GIE), à faciliter l’accès des populations rurales à des services énergétiques modernes, et à réduire le chômage des jeunes. Ce programme d’une durée de cinq ans, se repose sur le soutien des activités économiques des groupements pour l’installation des plateformes multifonctionnelles et la promotion de l’emploi des jeunes. Il prévoit l’encadrement de 500 groupements d’intérêt économique avec accès aux crédits, l’installation de 200 plateformes multifonctionnelles en faveur des communautés 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  5. 5. 5 rurales, la création ou la consolidation de 3 750 micro-entreprises au profit de jeunes diplômés sans emploi et artisans. Selon le coordonnateur national du PRADEB, Yves Agbo les groupes cibles bénéficiaires sont les groupements d’intérêt économique, les populations des localités qui comptent entre 500 et 2000 habitants qui ne peuvent pas bénéficier du raccordement au réseau électrique conventionnel avant dix ans et les jeunes diplômés ou artisans âgés de 18 ans à 40 ans. Le préfet du Zio au micro, ouvrant les travaux Les acteurs de la région maritime au cours de la sensibilisation sur le PRADEB Le préfet du Zio, Adossi Komi Séna et le directeur régional de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Akakpo Djiffa ont félicité le gouvernement pour avoir initié ce programme afin d’améliorer les conditions de vie des populations. Ils ont invité les acteurs à soutenir le PRADEB pour que les objectifs visés soient atteints. ATOP/KD/AAA ---------------------- KLOTO : UN FOYER POUR LES JEUNES FILLES D’AGOME TOMEGBE Kpalimé, le 19 nov. (ATOP) – Le Foyer des Jeunes filles de Agomé Tomégbé à 15 km à l’ouest de Kpalimé a été inauguré vendredi le 15 novembre en présence de la ministre des Sports et des Loisirs, Mme Angèle Amouzou. La ministre Amuuzou coupant le ruban inaugural du foyer Vue partielle du foyer Ce joyau évalué à plus de 25 000 000 F CFA, une œuvre de la Fondation Grâce Abra Raven est composé d’une grande salle d’étude et de spectacle, d’une salle informatique, d’une bibliothèque, d’un bureau pour la directrice ; et 4 chambres d’internat équipées de lits superposés. 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr PHOTO ATOP PHOTO ATOP PHOTO ATOP PHOTO ATOP
  6. 6. 6 Selon les initiateurs de ce projet, ce Foyer est construit pour honorer la mémoire de feue Grâce Abra Raven, dont la fondation porte le nom, une femme dévouée pour la cause des filles en difficulté financière et alimentaire. Le projet vise à promouvoir l’éducation des jeunes filles de la localité et à relever le défi de la déscolarisation féminine. Pour la ministre Amouzou, cette initiative vient combler le vide d’infrastructure dans le milieu. Elle a invité les bénéficiaires à profiter au maximum de cet atout pour leur épanouissement. La représentante de la présidente de la fondation, Mme Patricia Quist, a exhorté les bénéficiaires à saisir cette opportunité pour leur développement personnel précisant que ces infrastructures contribueront à relever le défi des « lourds handicaps » dont souffrent les jeunes filles en matière de scolarisation et de développement. Le préfet de Kloto, Apédo Awou Koffi, le président du comité de suivi de la fondation à Tomégbé, Séwonu Yawo et l’inspecteur pédagogique du 2e degré de Kloto, Klugan Koku Bruno ont salué cette initiative qui, selon eux, apportera un plus à la vie scolaire des élèves filles d’Agomé Tomégbé. La remise de prix aux meilleurs élèves du CEG et la coupure du ruban inaugural ont mis fin à la cérémonie. Depuis 1999, par la Fondation, réalise plusieurs actions en faveurs des élèves et des enseignants du CEG de la localité. ATOP/AKM/MG ---------- ------------ LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA TOLERANCE CELEBREE A KPALIME Kpalimé, le 19 nov. (ATOP) - La journée internationale de la tolérance a été célébrée vendredi le15 novembre à Kpalimé sous le thème « Apprendre à vivre et à travailler ensemble, à résoudre les différends et les différences par le dialogue ». Cette journée est célébrée le 16 novembre de chaque année depuis 1995. Cette célébration est une initiative de l’Association Togolaise pour la Défense et la Promotion des Droits Humains (ATDPDH), en collaboration avec le Réseau des Associations et ONG Togolaises pour l’Education aux Droits de l’Homme (RAOTEDH) et le soutien financier Les caravaniers dans une artère de la ville de kpalimé de l’Institut Allemand des Relations Culturelles Etrangères (IFA). Elle s’inscrit dans la deuxième phase du projet, « Promotion de la culture de paix par l’éducation à la tolérance ». Ces manifestations ont permis de sensibiliser la population sur les dangers de l’intolérance, les vertus de la tolérance et de les éclairer davantage sur ledit projet. Une caravane, des projections de films et de sketchs portant, entre autres, sur l’intolérance ; les problèmes ethniques ; la réconciliation et les problèmes politiques, des émissions radiophoniques et un gala de volley ball féminin et masculin sanctionné par de prix constitués de ballons, cahiers, tee-shirt et enveloppe aux différentes équipes participantes ont marqué cette célébration. 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr PHOTO ATOP
  7. 7. 7 Une caravane a sillonné les principales artères de la ville pour aboutir à l’esplanade de la préfecture où la déclaration de l’UNESCO a été lue et remise au secrétaire général de la préfecture, Békéyi Sogoyou. Pour la présidente du bureau national de l’ATDPDH, Mme Dogbe Ayélé Mawuena, la tolérance est une vertu qui rend la paix possible. Elle a fait savoir que son association célèbre depuis 2009, cette journée à travers l’organisation de diverses activités publiques. Le directeur exécutif de l’ATDPHD, Elly Holali Hivers et le président directeur section Kloto de l’ATDPHD, Koffi Améganvi ont exhorté la population à une cohabitation pacifique où les diversités culturelle, ethnique, politique et religieuse s’unissent pour un Togo prospère. Ils ont invité l’assistance à divulguer le message dans leur milieu respectif. ATOP/AKS/WB/PS --------- ----------- KLOTO: TROIS CAMBRIOLEURS ET DES SAISIES DE DROGUE PRESENTES A LA PRESSE Kpalimé, le 19 nov. (ATOP) - Trois cambrioleurs de nationalité togolaise opérant séparément dans la ville de Kpalimé, ont été arrêtés et présentés à la presse par le commissariat de police de la localité, vendredi le 15 novembre à Kpalimé. Il s’agit des sieurs Koudadze Edouard (17 ans), Agbo Komi Emmanuel (23 ans) et Vudjra Koudjo (27 ans) interpelés les 12 et 14 novembre dans les quartiers Sam Condji et Lom nava. Ces malfrats avaient en leur possession des objets d’art, un sac en cuir, une petite caisse en bois, et deux téléphones portables. Portrait physique des trois cambrioleurs Déjà dans la nuit du dimanche 3 novembre, la police de Klo-Mayondi à une quinzaine de kilomètre au sud-ouest de Kpalimé avait saisi et mis à la disposition du commissariat de police de Kpalimé 40 kg de drogue (Cannabis). Les investigations sont en cours pour démasquer les trafiquants de ces produits prohibés. Le commissaire de police de la ville de Kpalimé, Katanga Makilawè a appelé la population à redoubler de vigilance surtout au cours de cette fin d’année et invité les habitants à dénoncer tous les individus suspects en appelant la police secours au N° 117 ou 115 afin de combattre la criminalité qui fait rage à Kpalimé. ATOP/AKS/SAS/AE ---------------- DES OPERATEURS ECONOMIQUES TURCS DANS LE YOTO Tabligbo, le 19 nov. (ATOP)- Des opérateurs économiques de la Turquie en tournée d’affaires dans la sous-région ont rencontré les opérateurs économiques locaux pour étudier la possibilité de nouer des relations d’affaires dimanche le 17 novembre à Tabligbo. La délégation turque accompagnée du président de la section turque était conduite par le président de l’Association de Coopération avec les pays Africains (ACCA en Anglais). 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr PHOTO ATOP
  8. 8. 8 La visite a pour objectif de baliser le chemin à une coopération qui va se solder par des échanges commerciaux et le transfert de technologie de la Turquie vers le Togo dans le domaine de l’agro-industrie. Cette rencontre présidée par le préfet de Yoto, Gado Komlan Toudéka a permis d’échanger avec les acteurs de développement et les porteurs de projets sur les contours de cette coopération naissante. Les Turcs ont ensuite visité le site du projet « Food and home international » à Atakpo- Kondji à 4 km au nord de Tabligbo. Ce projet initié par des Togolais est une unité de transformation spécialisée dans la production du gari (farine de manioc), du tapioca et de la farine de maïs pour exportation. Les discussions avec le directeur général, Agbono Koffi Magloire ont permis de parvenir à un accord avec les Turcs. Ils se sont engagés à moderniser les installations et à appuyer financièrement le projet. Une délégation togolaise sera en Turquie les mois à venir pour choisir les modèles de machines adapter aux activités de cette unité. M. Agbono a remercié les hommes d’affaires turcs pour l’intérêt qu’ils portent au développement de l’Afrique. Il a promis de jouer sa partition pour que le projet réussisse. ATOP/TF/LMC/AK ------------------------- 8è EDITION DU CONCOURS DE LECTURE CORANIQUE A BLITTA Blitta-Gare, le 19 nov. (ATOP) – Trente-deux femmes musulmanes de la région Centrale ont pris part à la 8è édition du concours de lecture coranique le samedi 16 novembre à Blitta-Gare. Initiée par l’association des Femmes Musulmanes du Togo, section de Blitta, cette rencontre a pour but d’encourager toutes les musulmanes et surtout celles âgées à persévérer dans la lecture correcte du coran. Il s’agit également d’exhorter les hommes musulmans à inciter leurs femmes à participer aux cours de lecture du coran pour leur émancipation. Les candidates ont été réparties en 6 catégories à savoir : Nabaï, Moulouk, Moudjadala, Ah Quaf, Yassine et Ankoubout. Les séances de lecture ont été supervisées par un jury de 8 membres, présidé par Djobo Mohamed Nouridine, directeur de l’école coranique de Blitta-Gare. Au terme Yaminou Kouboura de Sokodé est proclamée première de la catégorie Nabaï. Les 1ères places des autres catégories ont été occupées respectivement par Ouro Akoroko Nima, Lariss dumon Kouloussoumou, Ouro Djéri Nadiya, Hassan Quadira et Bako Waliya, toutes de Sokodé. Les 5 premières de la catégorie Nabaï et les 3 premières des autres catégories ont reçu des prix composés essentiellement de coran traduit en français, des seaux, des cuvettes, des marmites et des enveloppes. Les autres participantes ont été gratifiées des livres arabes. Avant le début du concours, les présidentes préfectorale et régionale respectivement Aninade fati et Sahalihou Fatimatou, l’Imam de la ville de Blitta El hadj Séibou Fousséni et le président de l’Union Musulmane de Blitta Sando Djibril, ont prié Allah de bénir les bonnes actions des femmes musulmanes, puis imploré sa bénédiction sur le chef de l’Etat et son gouvernement. Le préfet de Blitta, Batossa Boukari a signifié qu’à travers cet apprentissage, les participantes éduqueront davantage leurs enfants, en vue de contribuer au développement de l’économie nationale. Il a encouragé les femmes à rester toujours unies pour bâtir dans la paix le pays. ATOP/VA/MEK 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  9. 9. 9 LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA : LES RESPONSABLES DES ONG, HOTELS ET AUBERGES INFORMES DU NOUVEAU CIRCUIT ET LA PROMOTION DES PRESERVATIFS Blitta-Gare, le n19 nov. (ATOP) – Le district sanitaire de Blitta, en collaboration avec la Direction Régionale de la Santé a organisé une séance de travail avec les responsables d’ONG, hôtels et auberges de la préfecture de Blitta sur le circuit et la promotion des préservatifs lundi le 18 novembre dans le cadre de la lutte contre le VIH/sida. Il est question d’amener les acteurs impliqués dans ce processus à rendre disponible les préservatifs dans leurs hôtels et auberges afin de réduire le taux de contamination et d’attirer l’attention des uns et des autres sur le nombre encore élevé de malades du VIH, malgré l’effort du gouvernement d’atteindre le point zéro contamination. Selon les études menées en 2010, la non utilisation des préservatifs, dans le domaine de la Santé de la Reproduction (SR) a fait élever le taux de mortalité maternelle estimé à 478 décès /100 000 naissances. Les facteurs sont liés à la réticence, à la religion à la honte etc. Les participants ont suivi des communications sur le circuit national de gestion des préservatifs mis en place en 2011, les conditions de réussite de la promotion des préservatifs et leur mode d’acquisition, le reportage (les fiches à remplir) et le rôle et la place de la radio locale. Ces thèmes ont été animés par l’assistant Médical Agbelou Ninga et la sage-femme, Mme Teban Essohanam du District Sanitaire de Blitta qui ont insisté entre autres, sur les sensibilisations, la disponibilité et la bonne conservation des préservatifs. Le préfet de Blitta, Batossa Boukari, a fait le bilan des efforts consentis par les acteurs du monde entier face à ce fléau et a invité l’auditoire à s’impliquer dans cette lutte pour atteindre l’objectif zéro. Il a appelé les acteurs à remplir leur mission afin de réduire les conséquences liées au non utilisation des préservatifs. ATOP/VA/MK ----------------- SANTE : LA JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE DIABETE CELEBREE A SOTOUBOUA Sotouboua, le 19 nov. (ATOP) – Une campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit des facteurs de risque des maladies non transmissibles, notamment le diabète, l’hypertension artérielle et l’obésité s’est déroulée du 14 au 16 novembre à Sotouboua. Elle est organisée par l’ONG « Centre Coopératif de Développement Rural Intégré (CECODRI) en collaboration avec l’Association pour la Sensibilisation sur l’Hypertension Artérielle au Togo (ASHTA-TOGO) avec l’appui financier du Consortium des Entreprises de Construction en Bâtiment et Travaux Publics (CECO-BTP). Cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le diabète observée chaque 14 novembre. Cette campagne dont l’objectif est de prévenir les maladies non transmissibles a permis de consulter gratuitement durant trois jours, 221 patients. Il s’est agi également de sensibiliser la population sur les facteurs de risque de ces maladies qui restent très élevés dans la région Centrale en général et dans la préfecture de Sotouboua en particulier mais méconnus des populations. Selon le directeur du Centre Medico- Social (CMS) CECODRI, Palakassi Essona-na Maxime, les personnes qui ont été dépistées positives bénéficieront de conseils, de suivi et de traitement. M. Palakassi a indiqué que les résultats de l’enquête de STEPS-TOGO du Programme 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  10. 10. 10 National de lutte contre les maladies non transmissibles démontrent que 42,8 % de la population s’exposent au tabac, 4,2 % à la consommation de l’alcool, 18,4 % et 46,8 % n’ont jamais pris leur tension artérielle ; 2,5 % et 97,2 % n’ont jamais pris leur glycémie et 96,5 % ne consomment pas les fruits et les légumes. Le directeur exécutif de l’ONG CECODRI, Bagaram Moïse s’est réjoui de ces résultats qui répondent au souci de son institution de rapprocher les soins de qualité des populations. Parallèlement à cette campagne, le CMS CECODRI a lancé ses activités d’échographie et de prise en charge des assurés de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) pour compléter ses prestations de service. ATOP/KBB/SAS NOUVELLES DE L’ETRANGER ONU: RECRUDESCENCE DE LA VIOLENCE EN CENTRAFRIQUE NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) - Une vague de vols à main armée et de meurtres, certains visant des soldats et un haut magistrat, a secoué depuis plus d'une semaine Bangui, la capitale de la République centrafricaine (RCA), ont annoncé lundi le 18 novembre les Nations Unies. En proie à des décennies d'instabilité et de combats, la RCA a connu une recrudescence de la violence en décembre dernier lorsque des rebelles Séléka ont lancé une série d'attaques qui ont culminé en mars avec la fuite du président François Bozizé quand les rebelles ont pris le contrôle de la capitale. Un gouvernement de transition dirigé par le Premier ministre Nicolas Tiangaye a été chargé de rétablir l'ordre et d'ouvrir la voie à des élections démocratiques. Toutefois, les affrontements armés dans la partie nord-est du pays se sont intensifiés depuis août, et la RCA doit faire face à une situation humanitaire désastreuse qui touche environ 4,6 millions de personnes. Dans un communiqué publié lundi, le Bureau intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA) a appelé les autorités de transition "à poursuivre et à accélérer le rétablissement des capacités de la police et de la gendarmerie et à leur confier l'exclusivité de la mission de maintien de l'ordre et de la paix à Bangui". XINHUA/ATOP --------------------------------- AFRIQUE DU SUD : OUVERTURE D'UN CENTRE POUR PRESERVER L'HERITAGE DE MANDELA JOHANNESBURG, (Xinhua) - Le Centre Mandela pour la mémoire, destiné à préserver l'héritage et la mémoire de Nelson Mandela, s'est ouvert officiellement lundi le 18 novembre à Johannesburg. 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  11. 11. 11 Situé dans le quartier de Sandton dans le centre de la ville, le Centre Mandela pour la mémoire a été officiellement inauguré par le président sud-africain Jacob Zuma. Ce centre rappelle l'histoire de l'ex-président aujourd'hui malade, de sa naissance à aujourd'hui. "Ce centre contient certaines des sources les plus importantes sur la vie exemplaire et l'histoire du père fondateur de notre nation démocratique, de notre idole, Tata Nelson Rolihlahla Mandela", a déclaré M. Zuma. "Ces sources font partie intégrante du patrimoine de notre pays, et en particulier de l'histoire de sa libération. Elles sont des trésors nationaux qui doivent être préservés", a déclaré le président. L'exposition contient des lettres manuscrites de M. Mandela, écrites à des membres de sa famille et à des membres du Congrès national africain, son parti politique, quand il était en prison. Elle comporte aussi un registre des visiteurs qui se sont rendus auprès de M. Mandela quand il était en prison. Des photos de Mandela, des registres, communiqués de condamnation de la prison, sont également exposés, avec quelques reportages de journaux et magazines sur Mandela. Il y a aussi le prix Nobel de la paix remporté par Mandela. Il faut la réservation pour visiter l'exposition et les réservations ont été enregistrées jusqu'à février 2014. XINHUA/ATOP --------------------------------- BURKINA FASO : RENCONTRE GOUVERNEMENT-SYNDICATS SOUS LE SIGNE DU RENFORCEMENT DU DIALOGUE SOCIAL OUGADOUGOU, (Xinhua) - La troisième rencontre gouvernement-syndicats s'est ouverte, lundi le 18 novembre à Ouagadougou, sous la présidence du Premier ministre Luc Adolphe Tiao en vue de promouvoir le travail décent et renforcer le dialogue social pour une paix sociale durable. Ces concertations devraient permettre aux deux parties de faire le point sur les engagements précédents du gouvernement et trouver des réponses à la plateforme des travailleurs. Ces concertations, selon une source proche des syndicats, devraient également déboucher sur une amélioration conséquente des conditions sociales des travailleurs burkinabé Le président de mois des centrales syndicales, Tolé Sagnon, également secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGTB) a indiqué que le mouvement syndical attend des informations et des avancées substantielles sur la question de la relecture de la grille salariale des agents publics. Insistant sur les ressources limitées du pays, M. Tiao a rappelé l'importance des différents points de revendication contenus dans le cahier de doléances des syndicats. En septembre dernier, face à la grogne des populations sur la vie chère, le gouvernement a adopté des mesures sociales telles l' augmentation des indemnités de logements et de suggestions des agents du public, un abattement de l'impôt unique sur le traitement et le salaire (UITS) des agents du public et du privé dont le coût est estimé à 65 milliards de F CFA (130 millions USD) en vue d'augmenter le pouvoir d'achat des travailleurs. XINHUA/ATOP 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  12. 12. 12 LA TANZANIE APPELLE A LA RATIFICATION DU PROTOCOLE POUR UN TRIBUNAL AFRICAIN DES DROITS DE L'HOMME ARUSHA (Tanzanie), (Xinhua) - Le Premier ministre tanzanien Mizengo Pinda a appelé lundi le 18 novembre les pays membres de l'Union africaine (UA) à ratifier au plus vite le protocole pour la création d'un tribunal africain des droits de l'Homme. Le Premier ministre tanzanien a lancé cet appel à Arusha à l'ouverture du séminaire africain sur le dialogue entre le tribunal africain et les pouvoirs judiciaires nationaux. Ce séminaire, organisé par le Tribunal africain pour les droits de l'Homme et de la population (AfCHPR), basé à Arusha, réunit des ministres de la Justice, des présidents de Cour suprême et de Cour constitutionnelle, ainsi que d'autres représentants des pouvoirs judiciaires nationaux des pays membres de l'Union africaine. La Tanzanie est l'un des 26 pays membres de l'UA à avoir déjà ratifié ce protocole, a fait valoir M. Pinda. "Lorsque des êtres humains pensent qu'ils ne peuvent pas obtenir de justice, ils peuvent recourir à des moyens extrajudiciaires pour corriger les injustices, ce qui entraîne une érosion de l'état de droit, et finalement le conflit et l'instabilité", a déclaré M. Pinda. L'objectif du dialogue entre le tribunal africain et les pouvoirs judiciaires nationaux est de favoriser les discussions entre ces institutions pour assurer la protection des droits des êtres humains et des populations en Afrique et mettre en commun les expériences et les problèmes dans la perspective d'améliorer la protection des droits de l'Homme et de consolider les processus judiciaires à cette fin. XINHUA/ATOP --------------------------------- TYPHON HAIYAN AUX PHILIPPINES: LE BILAN S'ELEVE A 3.982 MORTS MANILLE, (Xinhua) - Le nombre de personnes tuées par le typhon Haiyan, appelé "Yolanda" aux Philippines, s'est élevé à 3.982, selon des chiffres publiés mardi le 19 novembre par le gouvernement philippin. Le nombre de blessés a également augmenté à 18.267, a indiqué le Conseil national pour la réduction et la gestion des risques de catastrophes (NDRRMC). De plus, 1.602 personnes sont toujours portées disparues plus d'une semaine après le passage du typhon qui a ravagé les provinces au centre des Philippines. Les dégâts matériels provoqués par le plus fort typhon de l'année sont estimés à 11,73 milliards de pesos (269,12 millions de dollars américains). Le secteur agricole a souffert de pertes estimées à 10,43 milliards de pesos (239,36 millions de dollars américains). Selon le NDRRMC, certaines provinces et municipalités au centre des Philippines n'ont toujours pas d'électricité. XINHUA/ATOP 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  13. 13. 13 SPORTS YOTO/ CHAMPIONNAT DE LA LIGUE MARITIME DE BASKET-BALL : OLYMPIQUE DE VO SE QUALIFIE POUR LA PHASE NATIONALE Tabligbo, le 19 nov. (ATOP) – Olympique de Vô s’est qualifiée pour la phase nationale du championnat de basket-ball en remportant le tournoi régional de la ligue maritime, disputé samedi le 16 novembre à Tabligbo. Organisée par la Fédération Togolaise de Basket-ball (FTBB), la phase régionale a regroupé 3 équipes de la ligue Maritime de basket à savoir olympique de Vô, Play boys d’Aného et Basket club de Zio. Il était question de qualifier une équipe qui représentera la ligue lors de la phase nationale prévue du 26 au 30 Les officiels ont posé avec l’équipe victorieuse décembre prochain à Lomé. La première rencontre qui a opposé olympique de Vo à son homologue du Zio. Elle s’est soldée par la victoire de l’olympique de Vo sur un score de 43 paniers contre 31. Au second match, Basket club de Zio s’est ressaisit et a dominé Play boys d’Aného par 36 paniers contre 16. La 3e et dernière rencontre de ce tournoi a mis aux prises l’équipe de Vo à celle d’Aného. Au coup du sifflet final de l’arbitre central, Da Silveira Adjété, Olympique de Vô a battu son adversaire par 36 paniers contre 15. Elle remporte donc 2 victoires sur les 3 matchs disputés et a totalisé 79 paniers suivie de Basket club de Zio 67 et Play boys 31 paniers. Olympique de Vo représentera la ligue Maritime de basket-ball lors de la phase nationale qui verra la participation d’autres équipes de la ligue de Lomé golfe et celle du septentrion. Le trésorier de la FTBB, Kudjoh Hubert et le président de la ligue Maritime de basket, Dossavi Anoumou, ont salué l’esprit de fair-play qui a prévalu tout au long de ce tournoi. Ils ont demandé au vainqueur de travailler davantage pour faire une bonne prestation à la phase nationale. Les trois clubs participants ont été gratifiés de ballons de basket-ball à raison de trois pour l’équipe victorieuse et deux pour les autres. ATOP/BD/AR/AE ------------------ HANDISPORTS/JEUX NATIONAUX PARALYMPIQUES : LA LIGUE MARITIME REMPORTE LA 10E EDITION Kara, le 19 nov. (ATOP) - La Ligue Maritime a remporté la 10e édition des jeux nationaux paralympiques en totalisant 16 médailles dimanche le 17 novembre a Kara localité située à environ 420 km au nord de Lomé. La Ligue maritime est suivie de celles de Kara (11 médailles) et centrale (8 médailles) 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr PHOTO ATOP
  14. 14. 14 Ces jeux qui ont duré quatre jours sont à l’actif de la Fédération Togolaise des Sports Paralympiques (FETOSPA) avec l’appui technique et financier du Comité National Olympique Togolais (CNOT) et de Solidarité Olympique (SO).Ils visent à détecter les talents cachés en vue de renforcer l’équipe nationale pour les compétitions internationales. C’est aussi une occasion pour les organisateurs de sensibiliser les populations sur les valeurs et la capacité des personnes en situation de handicap dans la société. Les athlètes venus des ligues maritime, Plateaux, Centrale, Kara des Savanes ont compéti dans les disciplines suivantes, à savoir 100 m hommes non-voyants, 100 m hommes et femmes atteints de déficiences intellectuelles ainsi que les courses cyclistes 100 m hommes et femmes en handbike, 800m, 1500m, saut en longueur, lancé de javelot et de poids, le basketball en fauteuil roulant et le tennis de table (assis et debout). A l’issue des compétitions, la ligue maritime a été gratifié d’un trophée, un lot de jeux de maillots, un ballon de basket, un lot de casquettes et de porte-clés. Les ligues classées deuxième et troisième place ont reçu chacune, un lot de jeux de maillots, un ballon de basket et des casquettes. A l’occasion la société Johnny et friends a offert à la FETOSPA dix paires de béquilles et des lunettes. Le préfet de la Kozah col Bakali Hèmou Badibawu a félicité les athlètes pour les efforts surhumains et spéciaux qu’ils déploient, précisant que ces efforts attirent l’admiration du public. « Permettez-moi de dire que grâce à vous, la région de la Kara était l’attraction de tous les sportifs et a permis de de vivre de près avec les compétitions inscrites au programme, une ambiance de fraternité et de fair-play » a déclaré le préfet Il a ajouté que c’est l’occasion pour le public d’apprécier les efforts déployés par ces sportifs ‘’d’exception’’ « Vous êtes des exemples vivants pour tous ceux qui sont tentés d’être déçus par la vie ou par des épreuves de la vie » a relevé le colonel Bakali. Il a souhaité que toutes les bonnes volontés les accompagnent de la meilleure manière qu’il convient au nom de la solidarité et de la fraternité humaine. L’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Joseph Weiss a indiqué qu’en voyant les athlètes courir soit avec des fauteuils roulants, il se demande si les personnes valides seraient capables de faire ce qu’ils sont en train de faire. Aussi s’engage-t-il à les encourager par des jeux comme ceci, qui aussi, est un moyen de les inclure dans la vie sociale. L’ambassadeur a assuré, que dans le cadre de la coopération bilatérale, cet élément d’inclusion des personnes handicapées, sera un élément important de son action afin de créer une certaine harmonie, et réduire ainsi les conflits sociaux. Parlant des actions qu’il entend mener pour assurer l’inclusion des personnes handicapées et promouvoir leur sport, M. Weiss a souligné qu’il avait déjà offert du matériel à la fédération et se propose aussi d’explorer des possibilités pour les mettre en contact avec la fédération nationale allemande paralympique pour voir s’il y a des possibilités de coopération et partager leurs expériences avec la fédération togolaise. Le président de la Fédération Togolaise de Sports Paralympiques, Abass Ben Tchédré Djobo s’est réjoui de la prestation des athlètes et remercié les bonnes volontés qui ont contribué à la réussite de ces jeux Il a exprimé sa gratitude à l’ambassadeur d’Allemagne au Togo pour son appui matériel précisant que par cette action il œuvre pour l’épanouissement de la personne handicapée à travers le sport. ATOP/BAK/TT 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr
  15. 15. 15 FOOTBALL/ MONDIAL 2014 MATCH RETOUR ALGERIE-BURKINA: LE PRESIDENT DE LA FAF APPELLE LES SUPPORTERS AU CALME ALGERIE ( AFRICATOPSPORTS) - L’équipe nationale de l’Algérie jouera ce soir sa qualification pour la 20ème édition de la coupe du monde 2014 au Brésil. Les Fennecs seront en face du Burkina Faso, en match retour des barrages, prévu au stade de Mustapha Tchaker de Blida. Battue en match aller (3-2), à Ouagadougou, Foued Kadir et ses coéquipiers sont appelés ainsi à renverser la vapeur devant un public des grands jours attendu pour l’occasion. Le milieu de terrain de Rennes compte sur le soutien du bouillant public de Mustapha Tchaker pour les pousser à prendre leur revanche du barrage aller devant son coéquipier de club Jonathan Pitroipa. « On sait que tout un peuple sera derrière nous. On veut la victoire, on s’est bien préparé et on sait que ce sera chaud. Mais on est footballeur pour jouer ce type de match », a déclaré Foued Kadir au site officiel du Stade Rennais. De son côté, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, a affirmé que : «Les joueurs sont prêts pour cette rencontre capitale qui pourrait leur ouvrir les portes du Mondial 2014. Toutes les conditions leur ont été offertes pour réussir dans leur mission. La balle est désormais dans leur camp. La rencontre s’annonce difficile, mais je reste confiant quant à la possibilité, et des joueurs, et du staff technique à se surpasser et offrir au peuple une qualification à la Coupe du Monde», a-t-il ajouté. Le premier responsable de l’instance footballistique algérien est conscient de l’enjeu. Raison pour laquelle il n’a pas omis de lancer un appel sensibilisateur a l’encontre des supporters algériens «Tout d’abord, je demande aux supporters qui n’ont pas réussi à se procurer des billets qu’ils ne doivent pas se déplacer au stade. Pour ceux qui seront sur place, je leur demande d’éviter d’utiliser tous genres des produits pyrotechniques, car cela pourrait être passible d’une sanction. Enfin, je demande aux fans de respecter l’hymne burkinabé et de faire preuve de civisme», a-t-il conclu. AFRICATOPSPORTS/ ATOP. ------------------------------------- NIGERIA : STEPHEN KESHI ANNONCE LE RETOUR DE YOBO NIGERIA (AFRICATOPSPORTS) - Depuis quelques mois les relations sont tendues entre le sélectionneur des Super Eagles Stephen Keshi et l’international Nigérian Joseph Yobo. Ce dernier ne fait plus véritablement partie des plans de Stephen Keshi. Déjà à la CAN, le défenseur de Fenerbahce pourtant capitaine, a passé la plupart des matchs sur le banc. Du coup, cette situation était devenue difficile à vivre. Après la CAN, le premier groupe retenu par Keshi ne comportait pas Yobo. Ce dernier n’a pas hésité à tacler son sélectionneur. Mais l’ancien entraîneur du Togo n’a pas pour autant bougé d’un iota. Il reste campé sur sa position et snobe de nouveau l’ancien joueur d’Everton pour la Coupe des Confédérations. Alors qu’il ne reste qu’une sélection à Yobo pour atteindre les 100 capes chez les Super Eagles qualifiés pour une 5è coupe du monde. Keshi compte rendre hommage à son capitaine et annonce son retour. « Yobo fait toujours partie intégrante de cette équipe que n’importe qui. Yobo et moi avons parlé avant le match contre l’Ethiopie (samedi dernier) et notre objectif est lui faire décrocher sa 100è sélection et par la grâce de Dieu, il l’aura », a confié Keshi, sans préciser quand. AFRICATOPSPORTS/ ATOP 35, Rue des Médias – 2327 – Tél. (+228) 22-21-25-07/22-21-43-39/22-21-24-90 – FAX :(+228)22-22-28-02 e-mail : atop.togo@gmail.com/ www.atoptogo.blogspot.com/www.atoplome.site.voila.fr

×