Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Plantes Lanester

361 vues

Publié le

Les plantes sont utilisées de tout temps pour améliorer la santé des humains et des animaux.

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Plantes Lanester

  1. 1. LES PLANTES SONT UTILISÉES DE TOUT TEMPS POUR AMÉLIORER LA SANTÉ DES HUMAINS COMME DES ANIMAUX. Catherine LEYRISSOUX
  2. 2. Au début les cueilleurs mangeaient les plantes qu’ils ne connaissaient pas analysaient les effets sur leur organisme Catherine LEYRISSOUX
  3. 3. Avec le feu, vint la fabrication des tisanes ⬜c’est à dire l’extraction des principes de la plante miscibles à l’eau. Catherine LEYRISSOUX
  4. 4. Puis avec l’alcool ⬜l’extraction des principes miscibles ⬜à l’alcool ⬜et à l'eau ⬜(teinture mère). Catherine LEYRISSOUX
  5. 5. ensuite broyage des plantes sèches ⬜pour obtenir une poudre mise dans des gélules ⬜réfrigérer ce broyat pour ne pas perdre les principes actifs sensibles à la chaleur. ⬜mais les gélules étaient grosses Catherine LEYRISSOUX
  6. 6. ensuite extraction et dessiccation des principes actifs miscibles à l'eau et l’alcool ⬜ pour avoir une concentration de poudre donc des gélules plus petites Catherine LEYRISSOUX
  7. 7. enfin on a extrait par distillation les HE ⬜pour les parfumeurs ⬜et pour les aromathérapeutes Catherine LEYRISSOUX
  8. 8. Aromathérapie : L'aromathérapie vient du grec « aroma » qui signifie odeur et « thérapia » qui signifie soin. Catherine LEYRISSOUX
  9. 9. Il s'agit donc d'une méthode de soin naturel par les « odeurs ». Une huile essentielle est une substance odorante et volatile, non grasse, extraite d’un végétal sous forme liquide. Catherine LEYRISSOUX
  10. 10. Elle provient d’une sécrétion élaborée par certains végétaux et contenue dans les cellules de la plante. Selon l’huile désirée, on prendra tout ou une partie d’une plante spécifique pour en extraire l’essence aromatique. Catherine LEYRISSOUX
  11. 11. Une huile essentielle est constituée de composants possédant une structure moléculaire complexe, ⬜ce qui lui confère des vertus uniques. Catherine LEYRISSOUX
  12. 12. Elle ne contient pas ◼de protéines, ◼de lipides, ◼de sucres, ◼de minéraux, ◼de vitamines ◼ n'est pas un aliment. Catherine LEYRISSOUX
  13. 13. Au cours de l’évolution scientifique, ⬜ Grâce à la botanique, la chimie et physique il est devenu possible de vérifier : ⬜la variété ⬜l’organe producteur, ⬜la composition en principes actifs (chemotype) ⬜parasites, pesticides, métaux lourds,... ⬜la date et le lieu de la cueillette Catherine LEYRISSOUX
  14. 14. Il en découle deux types de qualité : ⬜ le bio, produit “élevé” sans pesticides” = mode de culture ⬜ et l’assurance du chémotype et de l’absence de pollution dans la composition des plantes Catherine LEYRISSOUX
  15. 15. Les huiles essentielles sont ⬜ des substances volatiles et odoriférantes ⬜ extraites de ⬜ fleurs, ⬜ feuilles, ⬜ écorces ⬜ graines ⬜ racines. Catherine LEYRISSOUX
  16. 16. ⬜La qualité des huiles varie considérablement selon ◼le moment de la cueillette, ◼la région de la culture, ◼le savoir-faire du distillateur ◼le mode de conservation. Catherine LEYRISSOUX
  17. 17. Les huiles essentielles sont obtenues par distillation à la vapeur d'eau ⬜ il faut 20 000 roses pour obtenir 1 kg d'huile essentielle de rose ⬜ ou par expression (comme les agrumes). Catherine LEYRISSOUX
  18. 18. Attention conservation ! ◼Le flacon doit être fermé hermétiquement et de couleur brune. ◼- ne pas conserver les huiles essentielles extraites de zestes d’agrumes (Citron, pamplemousse, Orange douce ou amère, Bergamote…) au delà de 12 mois et toujours à l'abri de la lumière et de l'air. Catherine LEYRISSOUX
  19. 19. Attention voies d'utilisation ! ⬜ Vérifier toujours pour chaque huile car elle varie d'une huile à une autre. Catherine LEYRISSOUX
  20. 20. qui dit naturel... ⬜Les huiles essentielles sont des substances ◼actives, ◼très efficaces, ◼peu onéreuses ◼dont les vertus ont été prouvées, Catherine LEYRISSOUX
  21. 21. ne dit pas forcément "sans danger". ⬜ peuvent se révéler très dangereuses si on ne les utilisent pas avec précautions. ⬜ (bénéfice-risque) ⬜ Elles pénètrent au plus profond de la peau et intègrent la circulation sanguine très rapidement, d'où leur incontestable efficacité. Catherine LEYRISSOUX
  22. 22. ⬜les huiles essentielles peuvent être ⬜ toxiques : HE de thuya, absinthe, armoise, sabine, sauge officinale, hysope. ⬜ agressives pour les muqueuses : cannelle de ceylan, giroflier, sarriettes, thym à thymol, origan. Catherine LEYRISSOUX
  23. 23. ⬜ allergisantes : cannelle de ceylan, giroflier. ⬜ irritantes : verveine citronnée, pin Sylvestre, mélisse officinale, gaulthérie, lemon-grass. ⬜ photo-sensibilisante : citron, mandarine, bergamote, pamplemousse, orange douce, orange amère. Catherine LEYRISSOUX
  24. 24. LES MOYENS DE PRÉPARATION QUELLE UTILITÉ ? Catherine LEYRISSOUX
  25. 25. dosage de principe actif : du - au + dosé ⬜plante fraîche ⬜plante sèches ⬜tisane ⬜teinture mère ⬜broyat du totum (poudre) ⬜Extraits de teinture mère (poudre) ⬜huiles essentielles Catherine LEYRISSOUX
  26. 26. MAIS CE SERAIT IGNORER LA COMPLEXITÉ DE LA BIOLOGIE ET DE LA COMPOSITION DES PLANTES. Catherine LEYRISSOUX
  27. 27. Les huiles essentielles sont : ⬜ très concentrées ⬜ dangereuses. ⬜ antiseptiques contre virus bactéries champignons en local comme par voie orale. Catherine LEYRISSOUX
  28. 28. voici l’histoire que je raconte souvent à mes patients : ⬜ avant la deuxième guerre mondiale, mon grand père est décédé d’une bronchite, ⬜ à la libération ma grand mère a été sauvée par la pénicilline apportée par les américains ⬜ elle a fait le voyage de Corrèze jusqu’à Bordeaux pour recevoir le traitement par injection. Catherine LEYRISSOUX
  29. 29. Pour être simple ⬜ les bactéries ont créé une résistance aux antibiotiques, ⬜ et certaines sont résistantes à tous les antibiotiques, ⬜ les personnes décèdent comme avant 49. Catherine LEYRISSOUX
  30. 30. Si les bactéries peuvent résister ⬜ à une molécule d’antibiotique ⬜ Il est plus difficile de résister à plusieurs molécules Catherine LEYRISSOUX
  31. 31. Notre immunité ⬜se construit dans nos intestins ◼ quand la flore intestinale est correcte ◼ quand les intestins ne sont pas inflammatoires. ⬜A force de mal manger et de prendre des antibiotiques, ◼la flore est bouleversée, ⬜(les bactéries résistantes et pathogènes se développent si nous arrêtons les antibiotiques trop tôt.) Catherine LEYRISSOUX
  32. 32. Par contre, si en première intention, nous utilisons les huiles essentielles, Alors ⬜ quand la pathologie sera très grave ⬜ ou en cas d’opération chirurgicale, ⬜les antibiotiques fonctionneront. Catherine LEYRISSOUX
  33. 33. Par contre ces huiles essentielles sont très fortes, j’ai été témoin ⬜ de brûlures chez les femmes qui les utilisent pour leur peau ⬜de convulsions dues à la friction des enfants et NN par eau de cologne ou huiles essentielles. Catherine LEYRISSOUX
  34. 34. Soyez prudents ! ⬜ demandez conseil auprès de professionnels de santé ⬜ conseil de premier recours afin d’éviter une pathologie grave non soignée ⬜ guide dans le choix de l’huile essentielle. ⬜ ne jouez pas à l’apprenti sorcier ! Catherine LEYRISSOUX
  35. 35. ⬜Ne pas utiliser avant 6 ans en automédication - Ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse et l’allaitement - En cas de fièvre, d'écoulement nasal purulent, d'expectoration purulente, consultez votre médecin - En cas d'antécédent d'épilepsie, demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Catherine LEYRISSOUX
  36. 36. DE QUELLE PLANTE VOUS PARLER ? Catherine LEYRISSOUX
  37. 37. La digitale a donné la digitaline, ⬜tonique cardiaque très dangereux en surdosage Catherine LEYRISSOUX
  38. 38. SAULE : Salix alba chatons, feuilles, écorces Catherine LEYRISSOUX
  39. 39. SAULE Salix alba ⬜ Anti-inflammatoire ⬜ antipyrétique ⬜ antalgique Catherine LEYRISSOUX
  40. 40. le saule blanc salix alba a donné le nom à acetyl salicylique, Catherine LEYRISSOUX
  41. 41. La reine des prés Spiréa a donné son nom à l’aspirine, Catherine LEYRISSOUX
  42. 42. ⬜ces deux plantes contiennent de l’aspirine qui a permis à des chercheurs de synthétiser l’aspirine. Catherine LEYRISSOUX
  43. 43. EUCALYPTUS feuilles ⬜ Expectorant ⬜ antiseptique respiratoire ⬜ anti-inflammatoire ⬜ anti-oxydant ⬜ anti-virale ⬜ hypoglycémiant ⬜ vermifuge Catherine LEYRISSOUX
  44. 44. LAVANDE Lavendula vera Catherine LEYRISSOUX
  45. 45. LAVANDE Lavendula vera ⬜ Anti-infectieuse respiratoire ⬜ antitussive: toux quinteuses ⬜ sédative, ⬜ antispasmodique ⬜ hypnotique ⬜ Anticonvulsivante Catherine LEYRISSOUX
  46. 46. THYM Thymus vulgaris Catherine LEYRISSOUX
  47. 47. ⬜Antispasmodique ⬜antitussif ⬜antimicrobien Catherine LEYRISSOUX
  48. 48. ESCHOLTZIA escholtzia california ⬜ Antispasmodique ⬜ sédative & antitussive ⬜ hypnotique Catherine LEYRISSOUX
  49. 49. ECHINACEE Echinacea purpurea ⬜ Immunostimulante ⬜ antiviral Catherine LEYRISSOUX
  50. 50. GINSENG ⬜ Tonique & revitalisant ⬜ stimule la synthèse protéique ⬜ hepatoprotecteur, hypoglycémiant, hypo- lipidémiant, anti-athéromateux, ⬜ anti-hypoxique cellulaire (nécrose cardiaque), anti- agrégant plaquettaire, fibrinolytique ⬜ immunostimulant Catherine LEYRISSOUX
  51. 51. COQUELICOT Papaver rhoeas Catherine LEYRISSOUX
  52. 52. COQUELICOT Papaver rhoeas ⬜ Neuroleptique sédatif ⬜ antitussif central Catherine LEYRISSOUX
  53. 53. TRACHÉITE AIGUË BANALE ou chronique ⬜ Toux isolée sèche, quinteuse, émétisante ⬜ Toux déchirante, quinteuse, émétisante ⬜ enrouement intermittent ⬜ ESCHOLTZIA Escholtzia california ⬜ LAVANDE Lavendula vera Catherine LEYRISSOUX
  54. 54. BRONCHITE AIGUE ⬜ Origine virale ou microbienne ⬜ début : toux sèche et quinteuse expectoration faible fièvre peu élevée ⬜ ensuite : toux grasse expectoration muco-purulente ⬜ guérison en une semaine environ Catherine LEYRISSOUX
  55. 55. MERCI Catherine LEYRISSOUX

×