SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
L’AVENIR DE L’INNOVATION EN SANTE :
LE DIALOGUE ET LA CONFIANCE
Les membres du LIR1
en sont convaincus : l’innovation en santé est un vecteur sans équivalent de
progrès médical, économique et sociétal.
Pour favoriser la mise au point de traitements innovants et faire face aux besoins médicaux non
couverts, les entreprises internationales de recherche sont unies sur trois objectifs :
! Renforcer la sécurité sanitaire,
! Développer l’excellence et la compétitivité de la recherche française,
! Contribuer à l’efficience du système de soin.
Aucun de ces objectifs n’a de sens sans l’adhésion des autres acteurs de la chaîne du soin ni le
soutien des pouvoirs publics. L’État joue évidemment un rôle clé pour créer les conditions d’une
dynamique favorable à l’innovation et au dialogue entre toutes les parties, sans exclusive, dans un
contexte financier contraint.
L’INDISPENSABLE RENFORCEMENT DE LA SECURITE SANITAIRE
Le patient doit être mis au centre de toutes nos réflexions: la sécurité sanitaire de nos
concitoyens passe par la mise en place d'une meilleure information et d’outils de surveillance du
médicament en vie réelle. Depuis plusieurs années, les membres du LIR militent activement
d'une part, en collaboration avec les représentants des associations de patients, pour une
meilleure information des patients et d'autre part, pour le développement de
l’épidémiologie et de la pharmaco épidémiologie en France. Ces derniers domaines de la
connaissance jouent un rôle critique pour une information validée des patients et des autorités, pour
l’étude des maladies, leur prise en charge, l’orientation de la recherche clinique et l’efficience de
l’innovation.
Les membres du LIR ont fait savoir à plusieurs occasions qu’ils étaient prêts à co-investir pour que des
standards méthodologiques de niveau européen et international voient le jour en France. Les bases de
données existent – générales ou spécialisées – qui, si elles étaient partagées, permettraient le
développement d’études indépendantes de pharmaco épidémiologie.
Patients, médecins, pouvoirs publics, agences sanitaires et industriels, ont tous intérêt à
ce que le suivi des nouveaux produits de santé en vie réelle soit doté d’instruments de
contrôle performants. L’équilibre entre innovation thérapeutique et sécurité en dépend.
1
Le LIR représente seize filiales d’entreprises internationales de recherche en santé : ABBOTT, ASTRAZENECA,
BAYER SANTÉ, BOEHRINGER INGELHEIM, BRISTOL-MYERS SQUIBB, GLAXOSMITHKLINE, JANSSEN, LILLY
France, LUNDBECK, MERCK SANTE, MSD, NOVARTIS, NOVO NORDISK, PFIZER, ROCHE, TAKEDA.
LIR –ASVF100412 2
Un suivi des médicaments en vie réelle fera émerger des données scientifiques nouvelles qui :
! renforceront le partage des responsabilités entre autorités de santé, corps médical et
industriels ;
! aideront le patient à rebâtir sa confiance dans le système de surveillance du médicament ;
! produiront des connaissances scientifiques nouvelles nécessaires à la mise au point
d’innovations plus efficaces, plus sûres et mieux tolérées.
Placer la France en pharmaco épidémiologie revient à émettre un double signal :
- en direction du patient qui veut les preuves que sa sécurité est prise en
considération.
- en direction aussi de la communauté internationale qui comprendra que notre
pays entend accroitre et défendre ses positions dans le secteur clé de la recherche
clinique moderne.
EXCELLENCE ET COMPETITIVITE DE LA RECHERCHE : UNE DYNAMIQUE A PRESERVER
Depuis plusieurs années, la France a choisi de se placer en acteur-clé des sciences du vivant. Désigné
comme priorité stratégique, ce secteur a bénéficié de mesures adaptées (Crédit impôt recherche,
fonds Innobio, plan Alzheimer, plan Cancer, plan Maladies Rares). Parallèlement, une politique
active de décloisonnement de la recherche académique a été menée dans le but de créer
des passerelles avec la recherche privée.
Tous ces efforts ont fait de la France un pays précurseur.
Si la contrainte financière amenait notre pays à ralentir son investissement, le risque existe que cette
dynamique construite sur plusieurs années se ralentisse, puis s’estompe.
Dés lors, l’hexagone apparaîtrait moins attrayant aux investisseurs internationaux qui opèrent sur une
scène mondiale ; les mutations accomplies par les universités et les initiatives prises par l’Agence
nationale pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) perdraient une partie de leur force ;
l’accès des patients à l’innovation serait remise en cause.
In fine, la santé cesserait d’être une piste de retour à la croissance pour notre pays.
Les seize entreprises internationales de recherche qui composent le LIR se sentent
d’autant plus légitimes à tenir ce discours qu’elles mènent à bien près de 70% des essais
cliniques réalisés en France, et fournissent aux Français 8 médicaments évalués comme
innovants sur 10.
Les Filiales françaises de nos groupes pharmaceutiques internationaux jouent un rôle moteur dans la
mise au point des nouveaux médicaments et emploient près de 27000 salariés :
! elles investissent chaque année plus de 700 millions d’euros dans la R&D française, c’est à
dire autant que le budget investi par L’INSERM ;
! elles mènent plusieurs actions décisives de rapprochement entre les acteurs de la recherche
académique et ceux de la recherche industrielle (rencontres internationales de recherche)
! elles jouent un rôle d’ambassadeurs de l’excellence de la recherche française auprès de leurs
maisons-mères et se mobilisent pour attirer les investissements internationaux dans notre
pays ;
! elles participent activement au bon usage des soins et s’emploient à être des partenaires
responsables et crédibles.
LIR –ASVF100412 3
OUI, L’INNOVATION EST COMPATIBLE AVEC LA MAITRISE DES COUTS
Pouvoirs publics, patients, entreprises de recherche, organismes payeurs, médecins et
hôpitaux… tous, nous avons intérêt à la maîtrise des dépenses de santé. Mais les efforts
de chacun seront d’autant mieux consentis que les voies d’un retour à l’équilibre auront
été élaborées en commun.
Les pistes existent pour restaurer l’équilibre des comptes tout en maintenant des objectifs ambitieux
en matière de recherche ou d’égalité d’accès aux produits de santé innovants. Mais ces solutions ne
peuvent être que partenariales.
Le dialogue permanent et les différents éléments de la méthode contractuelle qui a été mise en place
entre les entreprises du médicament et les Pouvoirs Publics (i.e. Conseil Stratégique des Industries de
Santé, Accord Cadre avec le Comité Economique des Produits de Santé, etc.) a permis d'obtenir des
résultats significatifs tels que, par exemple, de contenir la croissance du marché du médicament tout
en garantissant l’accès des patients à l’innovation. Cette approche doit être poursuivie et élargie dans
un contexte financier, technologique et réglementaire encore plus complexe.
Seul un dialogue confiant et permanent entre les pouvoirs publics et les différents acteurs en
santé fera en sorte que les défis posés par la crise financière ne priment pas sur d’autres défis
de long terme comme le vieillissement de la population, la montée en puissance des maladies
chroniques, la complexité croissante des enjeux éthiques, la préservation des bases de la
croissance économique de demain …
La mise au point de solutions concertées est seule à même de préserver les intérêts de
moyen et long terme des acteurs de la chaîne du soin, au premier rang desquels se situe
le patient.
Si les pouvoirs publics estimaient que l’innovation en santé devait être maintenue en tête des priorités
nationales, le circuit qui va de la recherche amont à la reconnaissance de l’innovation mériterait alors
être clarifié.
Les entreprises de recherche qui apportent chaque année leur pierre aux efforts de
maîtrise des coûts et à l’efficience du système de soin, ont besoin que les règles d'accès
aux patients de l'innovation redeviennent stables, lisibles, incitatives et surtout déployées
et soutenues de façon cohérente par l’ensemble des administrations.
Dans un monde de ressources plus que jamais contraintes, seule une gouvernance nouvelle où les
missions des différentes institutions du système de santé auront été clarifiées, permettra de soutenir
l’accès à l’innovation de demain.
SOCIETE ET PROGRES THERAPEUTIQUE
La santé est un bien à part et la rigueur qui s’impose à tous ne doit pas se réduire à des actions
comptables, mais devrait plutôt nous permettre d’œuvrer de concert vers plus de qualité.
L’occasion est aujourd’hui unique de rassembler l’ensemble des acteurs, sous la
responsabilité des pouvoirs publics, au sein d’une réflexion de fond dans le but de
restaurer l’équilibre des comptes publics tout en protégeant l’avenir de l’innovation en
santé.
En faisant évoluer ses méthodologies d’évaluation dans la concertation, en investissant en
épidémiologie et en rendant plus lisibles et prédictibles ses modes de décisions administratives, notre
pays jettera les bases d’une légitimité nouvelle, murie collectivement, et susceptible d’influencer la
réflexion et l’action des pays membres de l’Union européenne.
LIR –ASVF100412 4
Créée exactement il y a 15 ans, l’association LIR a été conçue par les acteurs internationaux
de la recherche privée dans le but de débattre des enjeux de la recherche et de l’innovation
en santé, en favorisant le dialogue entre payeurs, entreprises, prescripteurs, patients,
administratifs et politiques afin de pérenniser un égal accès à l’innovation.
Ce « think tank » a acquis une notoriété en produisant des analyses rigoureuses sur les
toutes les questions du progrès thérapeutique et en faisant de son association un espace de
réflexion et de dialogue ouvert et constructif, centré sur les attentes des patients et de la
société. Pour en savoir plus, contacter la directrice du LIR - AGNES SOUBRIER :
agnes.soubrier@lir.asso.fr
- Centre d’Affaires ATEAC - 112, avenue Kléber – 75 784 Paris cedex
LIR centre d’Affaires ATEAC – 112, avenue Kléber – 75 784 Paris cedex 16
www.lir.asso.fr – Tél. : + 33 (0) 1 47 55 74 08

Contenu connexe

En vedette

Fr linux job_scheduling
Fr linux job_schedulingFr linux job_scheduling
Fr linux job_scheduling
ORSYP France
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn def
Guymamoumani
 
Mes creations
Mes creationsMes creations
Mes creations
luc gil
 

En vedette (9)

Fr linux job_scheduling
Fr linux job_schedulingFr linux job_scheduling
Fr linux job_scheduling
 
POL4840 - H15 - Séance 1
POL4840 - H15 - Séance 1POL4840 - H15 - Séance 1
POL4840 - H15 - Séance 1
 
Lycée Porsmeur 4 nov. 2013
Lycée Porsmeur 4 nov. 2013Lycée Porsmeur 4 nov. 2013
Lycée Porsmeur 4 nov. 2013
 
Résultat de l’enquête sur les risques Psychosociaux des représentants du pers...
Résultat de l’enquête sur les risques Psychosociaux des représentants du pers...Résultat de l’enquête sur les risques Psychosociaux des représentants du pers...
Résultat de l’enquête sur les risques Psychosociaux des représentants du pers...
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn def
 
Enquete attractivite-lir leem-aec
Enquete attractivite-lir leem-aecEnquete attractivite-lir leem-aec
Enquete attractivite-lir leem-aec
 
Mes creations
Mes creationsMes creations
Mes creations
 
Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000
Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000
Téléphonie Mobile dans les DOM en 2000
 
Lleo i escarabats
Lleo i escarabatsLleo i escarabats
Lleo i escarabats
 

Similaire à Lir plaidoyer 060412

Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etudeInnovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
Association LIR
 
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR AgipharmSynthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
Association LIR
 
Place associations de_patients
Place associations de_patientsPlace associations de_patients
Place associations de_patients
Association LIR
 
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lir
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lirCr rencontres-internationales-de-recherche-lir
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lir
Association LIR
 

Similaire à Lir plaidoyer 060412 (20)

Impact sur la_longevite_et_croissance_economique
Impact sur la_longevite_et_croissance_economiqueImpact sur la_longevite_et_croissance_economique
Impact sur la_longevite_et_croissance_economique
 
Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etudeInnovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
Innovation sante-gerard-de-pouvourville-etude
 
Lir plaquette 2011
Lir plaquette 2011Lir plaquette 2011
Lir plaquette 2011
 
Mesure prioritaire 2
Mesure prioritaire 2Mesure prioritaire 2
Mesure prioritaire 2
 
La création de l’Institut pour la démocratie en santé (IPDS): enjeux et ambit...
La création de l’Institut pour la démocratie en santé (IPDS): enjeux et ambit...La création de l’Institut pour la démocratie en santé (IPDS): enjeux et ambit...
La création de l’Institut pour la démocratie en santé (IPDS): enjeux et ambit...
 
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR AgipharmSynthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
Synthese forum 21_mai_2013 LEEM LIR Agipharm
 
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
 
6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'Asso6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'Asso
 
La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé
 
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
Programme du Festival de la Communication Santé  2013Programme du Festival de la Communication Santé  2013
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
 
L’ENTREPRENARIAT EN MÉDECINE ACADÉMIQUE: QUELLE EST SA PLACE EN ALGERIE?
L’ENTREPRENARIAT EN MÉDECINE ACADÉMIQUE: QUELLE EST SA PLACE EN ALGERIE?L’ENTREPRENARIAT EN MÉDECINE ACADÉMIQUE: QUELLE EST SA PLACE EN ALGERIE?
L’ENTREPRENARIAT EN MÉDECINE ACADÉMIQUE: QUELLE EST SA PLACE EN ALGERIE?
 
Place associations de_patients
Place associations de_patientsPlace associations de_patients
Place associations de_patients
 
Parcours de soins : notre point de vue dans le dernier numéro de Pharmaceutiques
Parcours de soins : notre point de vue dans le dernier numéro de PharmaceutiquesParcours de soins : notre point de vue dans le dernier numéro de Pharmaceutiques
Parcours de soins : notre point de vue dans le dernier numéro de Pharmaceutiques
 
Les conflits d'intérêts au sein de l'AP-HP
Les conflits d'intérêts au sein de l'AP-HPLes conflits d'intérêts au sein de l'AP-HP
Les conflits d'intérêts au sein de l'AP-HP
 
La place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé (Avis ...
La place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé (Avis ...La place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé (Avis ...
La place des dispositifs médicaux dans la stratégie nationale de santé (Avis ...
 
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisLinnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
 
Communiqué de presse Aesio
Communiqué de presse AesioCommuniqué de presse Aesio
Communiqué de presse Aesio
 
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lir
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lirCr rencontres-internationales-de-recherche-lir
Cr rencontres-internationales-de-recherche-lir
 
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
Rapport pour améliorer la démographie médicale (ISNIH)
 
Interieur032014
Interieur032014Interieur032014
Interieur032014
 

Plus de Association LIR

Publication ph-aghion-croissance-et-sante
Publication ph-aghion-croissance-et-santePublication ph-aghion-croissance-et-sante
Publication ph-aghion-croissance-et-sante
Association LIR
 
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
Association LIR
 
Policies for conflicts_of_interest
Policies for conflicts_of_interestPolicies for conflicts_of_interest
Policies for conflicts_of_interest
Association LIR
 
Lir2011 discours vpecresse-
Lir2011 discours vpecresse-Lir2011 discours vpecresse-
Lir2011 discours vpecresse-
Association LIR
 
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
Association LIR
 
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologieInnovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
Association LIR
 
Info patients-synthese-demarche
Info patients-synthese-demarcheInfo patients-synthese-demarche
Info patients-synthese-demarche
Association LIR
 
Info patients-guide-hypertension
Info patients-guide-hypertensionInfo patients-guide-hypertension
Info patients-guide-hypertension
Association LIR
 
Info patients-guide-cancer
Info patients-guide-cancerInfo patients-guide-cancer
Info patients-guide-cancer
Association LIR
 
Info patients-guide-bpco
Info patients-guide-bpcoInfo patients-guide-bpco
Info patients-guide-bpco
Association LIR
 

Plus de Association LIR (20)

The relationship between_health_and_growth
The relationship between_health_and_growthThe relationship between_health_and_growth
The relationship between_health_and_growth
 
Policies for conflicts_of_interest_lir_2011
Policies for conflicts_of_interest_lir_2011Policies for conflicts_of_interest_lir_2011
Policies for conflicts_of_interest_lir_2011
 
Etude enjeux-vieillissement
Etude enjeux-vieillissementEtude enjeux-vieillissement
Etude enjeux-vieillissement
 
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeensConsommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
Consommation de medicaments_dans_5_pays_europeens
 
Prise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-ageesPrise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-agees
 
Dp debats femmes-et_sante
Dp debats femmes-et_santeDp debats femmes-et_sante
Dp debats femmes-et_sante
 
Mesure prioritaire 4
Mesure prioritaire 4Mesure prioritaire 4
Mesure prioritaire 4
 
Mesure prioritaire 1
Mesure prioritaire 1Mesure prioritaire 1
Mesure prioritaire 1
 
Mesure prioritaire 3
Mesure prioritaire 3Mesure prioritaire 3
Mesure prioritaire 3
 
Publication ph-aghion-croissance-et-sante
Publication ph-aghion-croissance-et-santePublication ph-aghion-croissance-et-sante
Publication ph-aghion-croissance-et-sante
 
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
Proposition+alliance+sur+info+patien+gp +assmed-avril2011
 
Policies for conflicts_of_interest
Policies for conflicts_of_interestPolicies for conflicts_of_interest
Policies for conflicts_of_interest
 
Lir2011 discours vpecresse-
Lir2011 discours vpecresse-Lir2011 discours vpecresse-
Lir2011 discours vpecresse-
 
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
Lir+ resultats+observatoire+septembre+2012
 
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologieInnovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
Innovation therapeutique et_survie_en_cancerologie
 
Info patients-synthese-demarche
Info patients-synthese-demarcheInfo patients-synthese-demarche
Info patients-synthese-demarche
 
Info patients-guide-hypertension
Info patients-guide-hypertensionInfo patients-guide-hypertension
Info patients-guide-hypertension
 
Info patients-guide-cancer
Info patients-guide-cancerInfo patients-guide-cancer
Info patients-guide-cancer
 
Info patients-guide-bpco
Info patients-guide-bpcoInfo patients-guide-bpco
Info patients-guide-bpco
 
Doc analyseconsmed 10
Doc analyseconsmed 10Doc analyseconsmed 10
Doc analyseconsmed 10
 

Lir plaidoyer 060412

  • 1. L’AVENIR DE L’INNOVATION EN SANTE : LE DIALOGUE ET LA CONFIANCE Les membres du LIR1 en sont convaincus : l’innovation en santé est un vecteur sans équivalent de progrès médical, économique et sociétal. Pour favoriser la mise au point de traitements innovants et faire face aux besoins médicaux non couverts, les entreprises internationales de recherche sont unies sur trois objectifs : ! Renforcer la sécurité sanitaire, ! Développer l’excellence et la compétitivité de la recherche française, ! Contribuer à l’efficience du système de soin. Aucun de ces objectifs n’a de sens sans l’adhésion des autres acteurs de la chaîne du soin ni le soutien des pouvoirs publics. L’État joue évidemment un rôle clé pour créer les conditions d’une dynamique favorable à l’innovation et au dialogue entre toutes les parties, sans exclusive, dans un contexte financier contraint. L’INDISPENSABLE RENFORCEMENT DE LA SECURITE SANITAIRE Le patient doit être mis au centre de toutes nos réflexions: la sécurité sanitaire de nos concitoyens passe par la mise en place d'une meilleure information et d’outils de surveillance du médicament en vie réelle. Depuis plusieurs années, les membres du LIR militent activement d'une part, en collaboration avec les représentants des associations de patients, pour une meilleure information des patients et d'autre part, pour le développement de l’épidémiologie et de la pharmaco épidémiologie en France. Ces derniers domaines de la connaissance jouent un rôle critique pour une information validée des patients et des autorités, pour l’étude des maladies, leur prise en charge, l’orientation de la recherche clinique et l’efficience de l’innovation. Les membres du LIR ont fait savoir à plusieurs occasions qu’ils étaient prêts à co-investir pour que des standards méthodologiques de niveau européen et international voient le jour en France. Les bases de données existent – générales ou spécialisées – qui, si elles étaient partagées, permettraient le développement d’études indépendantes de pharmaco épidémiologie. Patients, médecins, pouvoirs publics, agences sanitaires et industriels, ont tous intérêt à ce que le suivi des nouveaux produits de santé en vie réelle soit doté d’instruments de contrôle performants. L’équilibre entre innovation thérapeutique et sécurité en dépend. 1 Le LIR représente seize filiales d’entreprises internationales de recherche en santé : ABBOTT, ASTRAZENECA, BAYER SANTÉ, BOEHRINGER INGELHEIM, BRISTOL-MYERS SQUIBB, GLAXOSMITHKLINE, JANSSEN, LILLY France, LUNDBECK, MERCK SANTE, MSD, NOVARTIS, NOVO NORDISK, PFIZER, ROCHE, TAKEDA.
  • 2. LIR –ASVF100412 2 Un suivi des médicaments en vie réelle fera émerger des données scientifiques nouvelles qui : ! renforceront le partage des responsabilités entre autorités de santé, corps médical et industriels ; ! aideront le patient à rebâtir sa confiance dans le système de surveillance du médicament ; ! produiront des connaissances scientifiques nouvelles nécessaires à la mise au point d’innovations plus efficaces, plus sûres et mieux tolérées. Placer la France en pharmaco épidémiologie revient à émettre un double signal : - en direction du patient qui veut les preuves que sa sécurité est prise en considération. - en direction aussi de la communauté internationale qui comprendra que notre pays entend accroitre et défendre ses positions dans le secteur clé de la recherche clinique moderne. EXCELLENCE ET COMPETITIVITE DE LA RECHERCHE : UNE DYNAMIQUE A PRESERVER Depuis plusieurs années, la France a choisi de se placer en acteur-clé des sciences du vivant. Désigné comme priorité stratégique, ce secteur a bénéficié de mesures adaptées (Crédit impôt recherche, fonds Innobio, plan Alzheimer, plan Cancer, plan Maladies Rares). Parallèlement, une politique active de décloisonnement de la recherche académique a été menée dans le but de créer des passerelles avec la recherche privée. Tous ces efforts ont fait de la France un pays précurseur. Si la contrainte financière amenait notre pays à ralentir son investissement, le risque existe que cette dynamique construite sur plusieurs années se ralentisse, puis s’estompe. Dés lors, l’hexagone apparaîtrait moins attrayant aux investisseurs internationaux qui opèrent sur une scène mondiale ; les mutations accomplies par les universités et les initiatives prises par l’Agence nationale pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) perdraient une partie de leur force ; l’accès des patients à l’innovation serait remise en cause. In fine, la santé cesserait d’être une piste de retour à la croissance pour notre pays. Les seize entreprises internationales de recherche qui composent le LIR se sentent d’autant plus légitimes à tenir ce discours qu’elles mènent à bien près de 70% des essais cliniques réalisés en France, et fournissent aux Français 8 médicaments évalués comme innovants sur 10. Les Filiales françaises de nos groupes pharmaceutiques internationaux jouent un rôle moteur dans la mise au point des nouveaux médicaments et emploient près de 27000 salariés : ! elles investissent chaque année plus de 700 millions d’euros dans la R&D française, c’est à dire autant que le budget investi par L’INSERM ; ! elles mènent plusieurs actions décisives de rapprochement entre les acteurs de la recherche académique et ceux de la recherche industrielle (rencontres internationales de recherche) ! elles jouent un rôle d’ambassadeurs de l’excellence de la recherche française auprès de leurs maisons-mères et se mobilisent pour attirer les investissements internationaux dans notre pays ; ! elles participent activement au bon usage des soins et s’emploient à être des partenaires responsables et crédibles.
  • 3. LIR –ASVF100412 3 OUI, L’INNOVATION EST COMPATIBLE AVEC LA MAITRISE DES COUTS Pouvoirs publics, patients, entreprises de recherche, organismes payeurs, médecins et hôpitaux… tous, nous avons intérêt à la maîtrise des dépenses de santé. Mais les efforts de chacun seront d’autant mieux consentis que les voies d’un retour à l’équilibre auront été élaborées en commun. Les pistes existent pour restaurer l’équilibre des comptes tout en maintenant des objectifs ambitieux en matière de recherche ou d’égalité d’accès aux produits de santé innovants. Mais ces solutions ne peuvent être que partenariales. Le dialogue permanent et les différents éléments de la méthode contractuelle qui a été mise en place entre les entreprises du médicament et les Pouvoirs Publics (i.e. Conseil Stratégique des Industries de Santé, Accord Cadre avec le Comité Economique des Produits de Santé, etc.) a permis d'obtenir des résultats significatifs tels que, par exemple, de contenir la croissance du marché du médicament tout en garantissant l’accès des patients à l’innovation. Cette approche doit être poursuivie et élargie dans un contexte financier, technologique et réglementaire encore plus complexe. Seul un dialogue confiant et permanent entre les pouvoirs publics et les différents acteurs en santé fera en sorte que les défis posés par la crise financière ne priment pas sur d’autres défis de long terme comme le vieillissement de la population, la montée en puissance des maladies chroniques, la complexité croissante des enjeux éthiques, la préservation des bases de la croissance économique de demain … La mise au point de solutions concertées est seule à même de préserver les intérêts de moyen et long terme des acteurs de la chaîne du soin, au premier rang desquels se situe le patient. Si les pouvoirs publics estimaient que l’innovation en santé devait être maintenue en tête des priorités nationales, le circuit qui va de la recherche amont à la reconnaissance de l’innovation mériterait alors être clarifié. Les entreprises de recherche qui apportent chaque année leur pierre aux efforts de maîtrise des coûts et à l’efficience du système de soin, ont besoin que les règles d'accès aux patients de l'innovation redeviennent stables, lisibles, incitatives et surtout déployées et soutenues de façon cohérente par l’ensemble des administrations. Dans un monde de ressources plus que jamais contraintes, seule une gouvernance nouvelle où les missions des différentes institutions du système de santé auront été clarifiées, permettra de soutenir l’accès à l’innovation de demain. SOCIETE ET PROGRES THERAPEUTIQUE La santé est un bien à part et la rigueur qui s’impose à tous ne doit pas se réduire à des actions comptables, mais devrait plutôt nous permettre d’œuvrer de concert vers plus de qualité. L’occasion est aujourd’hui unique de rassembler l’ensemble des acteurs, sous la responsabilité des pouvoirs publics, au sein d’une réflexion de fond dans le but de restaurer l’équilibre des comptes publics tout en protégeant l’avenir de l’innovation en santé. En faisant évoluer ses méthodologies d’évaluation dans la concertation, en investissant en épidémiologie et en rendant plus lisibles et prédictibles ses modes de décisions administratives, notre pays jettera les bases d’une légitimité nouvelle, murie collectivement, et susceptible d’influencer la réflexion et l’action des pays membres de l’Union européenne.
  • 4. LIR –ASVF100412 4 Créée exactement il y a 15 ans, l’association LIR a été conçue par les acteurs internationaux de la recherche privée dans le but de débattre des enjeux de la recherche et de l’innovation en santé, en favorisant le dialogue entre payeurs, entreprises, prescripteurs, patients, administratifs et politiques afin de pérenniser un égal accès à l’innovation. Ce « think tank » a acquis une notoriété en produisant des analyses rigoureuses sur les toutes les questions du progrès thérapeutique et en faisant de son association un espace de réflexion et de dialogue ouvert et constructif, centré sur les attentes des patients et de la société. Pour en savoir plus, contacter la directrice du LIR - AGNES SOUBRIER : agnes.soubrier@lir.asso.fr - Centre d’Affaires ATEAC - 112, avenue Kléber – 75 784 Paris cedex LIR centre d’Affaires ATEAC – 112, avenue Kléber – 75 784 Paris cedex 16 www.lir.asso.fr – Tél. : + 33 (0) 1 47 55 74 08