Les Abruzzesmagnifique parc naturel
Paysages des Abruzzes    Ours et chamois, murs de roche et forêts,  paysages de collines et magnifiques plages desable. En...
La région est pour les deux-tiers couverte demontagnes. Le reste de la terre se compose de collines sinclinant sur une pla...
Un tiers de la région est un parc naturel  national ou régional. La région est riche enbeauté et histoire, mais commence s...
Les parcs dans Les Abruzzes
Parc national des Abruzzes, Latium et               Molise                     Le Parc national des Abruzzes,             ...
Création du Parc Nationaldes Abruzzes                 Lhistoire du plus important parc des Abruzzes débute en 1872 où,    ...
La terre des ours        Finalement sous la pression des écologistes le parc est                         restructuré en 19...
Parco Nazionale del Gran Sasso e           Monti della LagaUn monument européen à la   Avec ses 150.000 hectares détendue,...
Le terre de chamois                      Le territoire                      La région ne est pas assez peuplé (14.870 habi...
Centres daccueil   Les Musées du Parc                    Un réseau complexe et articulé de musées offre une synthèse      ...
Les Abruzzes à la       La tradition agroalimentaire du Parco Nazionale del                        Gran Sassotable        ...
Mappe du Parc Gran Sasso Monti della Laga
Parco Nazionale della Majella Raretés naturelles etchefs-dœuvre humains    La biodiversité et de la nature                ...
La terre des loups   Le Territoire                     Le parc de la Majella est un parc presque entièrement montagneux, t...
Mappe du Parc National de la Majella
Parc regional Sirente VelinoLe paysage préservé   leau du glacier                      Le Parc Naturel Régional du Sirente...
Le TerritoireLa terre des aigles   Il couvre une superficie denviron 56.450 hectares [2], y compris les                   ...
MAPPA DEL PARCO NATURALE REGIONALE SIRENTE-VELINO
Les quatre parcs desAbruzzes
VILLETTA BARREA                  LAGO DI SCANNO
GOLE DEL SAGGITTARIO
OVINDOLI
CELANO CHATEAU
EREMO DI SAN DOMENICO
ROCCA CASALEGNA
MONTAGNE DU MORRONE
EREMO DI SANT’ONOFRIO
VILLA LAGO - VILLETTA BARREA
FARINDOLA
AMITERNUM
ROCCA CALASCIO
Dora Giammarco - Pescara ITALIE
Dora Giammarco - Pescara ITALIE
Dora Giammarco - Pescara ITALIE
Dora Giammarco - Pescara ITALIE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dora Giammarco - Pescara ITALIE

908 vues

Publié le

Presentation des participants cours Grand Tour en Europe: Londres 2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
908
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
96
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dora Giammarco - Pescara ITALIE

  1. 1. Les Abruzzesmagnifique parc naturel
  2. 2. Paysages des Abruzzes Ours et chamois, murs de roche et forêts, paysages de collines et magnifiques plages desable. Entre les hauts sommets du Gran-Sasso, de la Majella et de Velino et la ligne dorée de la côte, la nature des Abruzzes forme un cadre dune grande varieté et appréciable toute lannée. Grace aux parcs nationaux du Gran Sasso et des autres, à ses grandes réserves, la nature desAbruzzes aujourdhui idéalement sauvegardée, et peut être facilement visité.
  3. 3. La région est pour les deux-tiers couverte demontagnes. Le reste de la terre se compose de collines sinclinant sur une plaine étroite pour la majeure partie le long du littoral adriatiquesur 129 kilomètres. La chaîne de montagne fait partie des Apennin, les points élevés sont le Gran Sasso (2914 m) et le massif de Maiella(2795 m). Les fleuves principaux sont lAterno- Pescara, le Sangro et le Tronto.
  4. 4. Un tiers de la région est un parc naturel national ou régional. La région est riche enbeauté et histoire, mais commence seulementà être découvert par le tourisme de masse. La richesse des Abruzzes, des châteaux et des villes médiévales, particulièrement près de la ville de LAquila lui a valu le surnom "Abruzzoshire".
  5. 5. Les parcs dans Les Abruzzes
  6. 6. Parc national des Abruzzes, Latium et Molise Le Parc national des Abruzzes, Latium et Molise (Parco Nazionale dAbruzzo, Lazio e Molise) est une réserve naturelle protégée. Elle se situe pour la plupart dans la région des Abruzzes au centre est de lItalie et sétend sur 150.000 hectares, entre les régions des Molise, des Abruzzes et Latium.
  7. 7. Création du Parc Nationaldes Abruzzes Lhistoire du plus important parc des Abruzzes débute en 1872 où, en même temps que naît le plus ancien parc national du monde (celui de Yellowstone), une réserve royale de chasse à lours est instituée. On commence à parler dun parc national en 1913. Il fautLAGUE DE VILLETTA BARREA absolument sauver les derniers ours et les derniers chamois qui ne sont plus que 15 en 1915. En 1921, sur la proposition de Erminio Sipari, membre du Parlement du Royaume dItalie et cousin de Benedetto Croce, la Fédération Pro Montibus et Sylvis loue de la commune de Opi la Camosciara, une localité très sauvage du parc où pullulent chamois, en créant un noyau protégé de 500 hectares qui atteint 12 000 hectares en 1922, lorsquil y a avait à Pescasseroli linauguration du Parc national des Abruzzes. En 1923, avec la création de la Communauté autonome, présidé par Erminio Sipari, le parc sétend sur 18 000 hectares, puis est porté une première fois à 28 000 hectares (1925), et une seconde fois à 30 000 hectares en 1926 .Cela permet de sauver les derniers ours et porter le nombre de chamois à 100. LA CAMOSCIARA Mais en 1933 le régime fasciste supprime la gestion du parc et le territoire tombe aux main des braconniers. Le nombre de chamois retombe à 30 et les ours risquent de disparaître. Ce nest quaprès la Seconde Guerre mondiale, en 1950 que la gestion du parc est reprise. Mais cette période de tranquillité est de courte durée, car à la suite du boom économique de lItalie, pour des raisons touristiques, entre 1963 et 1969, la gestion du parc est encore supprimée : on trace des routes, on abat des arbres, on construit des villas, on réalise des stations de ski. 3 000 hectares de surface disparaissent, 120 000 arbres sont abattus et la faune sauvage retombe à nouveau dans le chaos.
  8. 8. La terre des ours Finalement sous la pression des écologistes le parc est restructuré en 1969. La zone de protection externe est créée, ce qui rajoute 60 000 hectares de surface, qui samplifie encore de 10.000 hectares en 1976. Le parc mesure alors 100.000 hectares. Cest à cette date que le Parc national des Abruzzes réussit à convaincre lÉtat de protéger ses derniers loups (moins de 100 à lépoque). En 1988, on suspend la chasse sur tout le territoire du parc. En 1989, le "cas Civitella" montre au monde entier les bénéfices du parc ; en effet, le musée du loup situé dans le petit village de Civitella Alfedena a tellement de succès touristique que sa banque est à la troisième place nationale, après Florence et Venise, pour les placements bancaires ! En 1990, le parc sagrandit de 4.000 hectares, puis encore de 6.000 hectares en 2.000.LE OURS BRUN MARSICAIN La flore et la faune protégé le Parc national des Abruzzes a permis de sauver, tout en préservant les paysages, les chamois des Abruzzes, les ours bruns marsicains et les loups des Apennins. 2.000.000 darbres ont été sauvés de labattage, les villages ont été économiquement revalorisés et ne se sont plus dépeuplés. Chaque année 2.000.000 de touristes venus du monde entier visitent le parc devenu lorgueil des Abruzzes qui y ont privilégié une vocation touristique nouvelle : le tourisme vert.
  9. 9. Parco Nazionale del Gran Sasso e Monti della LagaUn monument européen à la Avec ses 150.000 hectares détendue, le Parcobiodiversité Nazionale del Gran Sasso e Monti della Laga est lun des plus vastes parcs dItalie. La variété et la richesse naturelle de ses massifs et des différents versants, unies aux charmants témoignages historiques et architecturaux du territoire, se traduisent dans une multiplicité ditinéraires, visites et initiatives tout au long de lannée. Le Parc renferme trois groupes montagneux - la chaîne du Gran Sasso dItalia, le massif de la Laga, les Monti Gemelli et se caractérise par la présence du sommet le plus élevé de lApennin, le Corno Grande, qui atteint 2.912 mètres de hauteur. Cette chaîne présente aussi le seul glacier des Apennins, le Calderone, qui est aussi le glacier le plus méridional dEurope.
  10. 10. Le terre de chamois Le territoire La région ne est pas assez peuplé (14.870 habitants) et surtout est occupé par les vaches et les moutons de pâturage (45%) et, dans une moindre mesure par la forêt (20%) et par la culture des céréales (5%).L 30% du territoire est destiné à la conservation de la nature. Toute la zone du parc est utilisé pour la randonnée. La propriété de la terre est en grande partie public, dans une moindre mesure privé. Le Nord du parc: Le Parc du Gran Sasso couvre une zone caractérisée par un niveau élevé de la nature, à partir dune grande variété dhabitats et de nombreuses espèces danimaux et de plantes de grand intérêt. La partie nord du parc (Monti della Laga) a été principalement occupée par des zones boisées et des pâturages. Le Sud du Parc: La partie sud (Gran Sasso) est plutôt affectée par des affleurements rocheux calcaire, morphologies dorigine glaciaire et par les prairies daltitude. Depuis laltitude varie de 300 à plus de 2900 m. la flore et de la faune Dans le Parc national du Gran Sasso se trouve un large éventail de formations végétales, grand chênes, tilleuls, hêtres, châtaigne. La richesse floristique de la région est très grande, avec plus de 2.400 espèces, y compris Viola magellensis, Goniolimon italicum, Adonis distorta. Les espèces les plus importantes de la faune sont Rupicapra pyrenaica ornata, Canis lupus et Viper ursinii et Chionomys nivalis. Dans le Parc du Gran Sasso 6 paires de nidification Aquila chrysaetosV et plus de 300 paires de Pyrrhocorax pyrrhocorax
  11. 11. Centres daccueil Les Musées du Parc Un réseau complexe et articulé de musées offre une synthèse des caractères principaux du patrimoine environnemental etLE MUSéE DU FLEUR culturel du territoire du Parc. Un itinéraire qui permet de découvrir lhistoire millénaire de lespace protégé, gardien dun patrimoine collectif exceptionnel que lOrganisme de gestion du Parc vise à valoriser et protéger. Les Musées du Parc se présentent à travers des images photographiques, des pièces, des panneaux explicatifs, ainsi quà travers de passionnants systèmes multimédia, souvent interactifs : ils offrent ainsi dauthentiques "voyages virtuels" qui permettent de comprendre les réalités des différents écosystèmes de lespace protégé, pour découvrir lextraordinaire biodiversité dun territoire qui représente lune des zones de plus grand intérêt naturel en Europe et dans la Mèditerranèe.MUSèE DU BOIS Les musées dédiés à la faune du Parc, en particulier, offrent des expériences émotionnelles passionnantes et surprenantes : au delà de leur finalité documentaire, ils visent en effet à rapprocher les visiteurs - et notamment les plus jeunes - dune nouvelle vision de la faune sauvage, inspirée à une sauvegarde active qui considère la question de la cohabitation des animaux avec lhomme dans des territoires fortement anthropisés. La visite au musée devient ainsi amusante et stimulante, et peut être complétée et intégrée par des expériences sensorielles qui conduisent vers les monts, les espaces faunistiques et les sentiers naturels du Parc.
  12. 12. Les Abruzzes à la La tradition agroalimentaire du Parco Nazionale del Gran Sassotable Le Parc constitue un gisement riche et varié de produitsCHITARRINA ABRUZZESE typiques, anciennes variétés culturales, productions locales et races de bétail, qui dans le passé ont fait la fortune des bourgs de montagne. Ici quelque nom de produits: FIADONI le fiadone se présente comme une enveloppe fine de pâte farcie de fromage et/ou ricotta et oeufs.PECORINO DI FARINDOLA SAFRAN Dans les aires intérieures de la région le safran a toujours représenté une source traditionnelle de travail et de revenu,
  13. 13. Mappe du Parc Gran Sasso Monti della Laga
  14. 14. Parco Nazionale della Majella Raretés naturelles etchefs-dœuvre humains La biodiversité et de la nature Le Parc Nationale de La Majella est un parc de création relativement récente, il est en fait un parc de montagne créée en 1991, qui senroule autour de la chaîne de montagnes d’origine calcaire de la Majella et comprend, sur le côté ouest la montagne du Morrone, et la partie orientale de deux montagnes Pizi et Porrara. A lintérieur du Parc National de la Majella est le mont Amaro, 2793 mètres daltitude.
  15. 15. La terre des loups Le Territoire Le parc de la Majella est un parc presque entièrement montagneux, tant et si bien que plus de 50% de son territoire est couvert de montagnes de plus de 2000 mètres. A lintérieur la biodiversité est importante et il ya cinquante différents habitats dans lesquels ils vivent de nombreuses espèces animales, avec une incidence élevée de mammifères. Même lesPAYSAGE plantes sont nombreuses, en fait plus de deux mille. Cette biodiversité remarquable est évidemment favorisée par différents niveaux daltitude que lon trouve dans le parc. Parmi les villes les plus caractéristiques des municipalités dans le parc: Pescocostanzo, Pacentro, Guardiagrele Caramanico. Les grottes Majella est un massif montagneux dorigine calcaire, il va sans dire quil ya de nombreuses grottes à visiter. Il ya une centaine, avec des cours dans lequel vous pouvez parfois trouver des preuves dune présence humaine, ou même passé préhistorique. la flore et de la faune pour venir en espèces végétales et animales en détail, nousLOUPS mentionnerons en particulier la présence de la vipère dOrsini et le chamois des Apennins entre le premier et le pin de montagne parmi ces derniers. A plus basse altitude, il ya de belles prairies et les pâturages, mais aussi de belles prairies et de bois produits par lhomme grâce à des interventions spécifiques. Espèce du Parc National de la Majella sont aussi le chamois des Abruzzes, lours brun Marsicano, des loutres, des aigles, lanner. La végétation du Parc National de la Majella est très diversifié, avec une ceinture de forêt, dans la zone en dessous de 1 000 mètres, caractérisés par des chênes et des érables, puis, entre 1 000 m et 1700 m sont le hêtre et le 1 800m à 2300m sont présent pin et genévriers nains. En ce qui concerne des autres espèces végétales, en plus de la pin mentionné ci-dessus sont le hêtre, le bouleau, lérable, ledelweiss des Apennins, labsinthe rock et bien dautres espèces encore.
  16. 16. Mappe du Parc National de la Majella
  17. 17. Parc regional Sirente VelinoLe paysage préservé leau du glacier Le Parc Naturel Régional du Sirente - Velino est une zone protégée créée en 1989, située dans les Abruzzes, dans la province de LAquila, le quatrième dans la région après les parcs nationaux des Abruzzes, du Latium et du Molise, le Gran Sasso et la Majella. Le nom vient du dialecte Velino Marsicano: "vel" signifie eau, qui a une forte présence dans la région, grâce à la formation dorigine glaciaire dans la région
  18. 18. Le TerritoireLa terre des aigles Il couvre une superficie denviron 56.450 hectares [2], y compris les territoires du Velino et Monte Monte Sirente, unis sous le nom commun de lSirente chaîne et les territoires adjacents à eux comme le plateau des Roches, I Piani di Pezza et la plaine de Campo Felice. Ils sont directement reliés aux montagnes voisines par la Réserve régionale de la duchesse dans la région du Lazio. Le Parc Régional Sirente est géographiquementSAXIFRAGA MARGINATA constituée de quatre domaines: la media valle dell’Aterno, la Valle Subequana, l’Altopiano delle Rocche e la Marsica settentrionale. la flore et la faune Le parc dispose de 1.926 entités floristiques. Importance scientifique de la flore comprend des espèces jamais signalées auparavant sur le massif du Velino que Nigritella rubra widderi, Orchis et spitzelii officinalis Pivoine. Il faut aussi mentionner la présence des reliques de la végétation Ice Age comme Saxifraga marginata. Dans les bois, il ya beaucoup de hêtres et de bouleaux. Il ya 216 espèces de vertébrés, 149 doiseaux, 43 mammifères, 13 reptiles et 11 damphibiens, daprès le site officiel du parc. Dans les bois, le mammifère le plus intéressant cest certainement le chat sauvage, cru disparu de la région. Une rencontre intéressante, est celle qui a le ours Marsicaine , ce qui a créé des problèmes pour les habitants de la région,AIGLE ROYAL pour une vue sur les poulaillers et les ruches des agriculteurs locaux. Il ya la présence constante du loup des Apennins, le renard, le lièvre, la fouine et la belette. Les ornithologues peuvent observer différentes espèces doiseaux de proie, aigles, hiboux, éperviers et buses, ainsi que les petites espèces. Il ya aussi quelques années, le griffon en grand nombre. Dans l’altopiano delle Rocche Il ya deux paires de aigles royales. Le miel La production de miel couvre tout le territoire de le parc Velino Sirente, surtout de lEst et la vallée Subequana. Généralement est produit par la flore typiques et par les fleurs sauvages qui sont en montagnes. Les Ruchers sont situés loin des sources de pollution dans les zones de haute montagne (800-1100 m), afin de garantir lauthenticité complète des produits.
  19. 19. MAPPA DEL PARCO NATURALE REGIONALE SIRENTE-VELINO
  20. 20. Les quatre parcs desAbruzzes
  21. 21. VILLETTA BARREA LAGO DI SCANNO
  22. 22. GOLE DEL SAGGITTARIO
  23. 23. OVINDOLI
  24. 24. CELANO CHATEAU
  25. 25. EREMO DI SAN DOMENICO
  26. 26. ROCCA CASALEGNA
  27. 27. MONTAGNE DU MORRONE
  28. 28. EREMO DI SANT’ONOFRIO
  29. 29. VILLA LAGO - VILLETTA BARREA
  30. 30. FARINDOLA
  31. 31. AMITERNUM
  32. 32. ROCCA CALASCIO

×