SlideShare une entreprise Scribd logo
Solidarité et subventions croisées
pour le financement de l’assurance
santé du Burkina Faso :
des concepts compris par les
populations de Kaya mais des
inquiétudes sur leur mise en œuvre.
Agier I, Kadio K, Ridde V
Introduction
Exemption du paiement des soins de
santé : première étape potentielle vers la
couverture universelle au Burkina Faso …
 Pas d’indication sur les modes de
financement les plus adaptés et en accord
avec les valeurs de la société
 Financement actuel du système de santé :
peu de place aux subventions croisées
 99% de la population n’a aucune
couverture santé (EDS 2010)


Agier I, Kadio K, Ridde V
Objectifs


Compréhension des concepts sousjacents à la couverture universelle dans
le contexte Burkinabè (première étape)



Mesurer le degrés d’adhésion des
populations à ces concepts (deuxième
étape)

Agier I, Kadio K, Ridde V
Principes sous-jacents à la couverture universelle

Couverture
universelle

Anticipation
(+ Étalement)
Partage des risques
(bien portants vers
malades)

Progressivité
(riches vers
pauvres)

Agier I, Kadio K, Ridde V
Méthodes
Etape qualitative : compréhension des
trois principes dans le contexte Burkinabè
 9 entretiens individuels: promoteurs de
mutuelles et de micro-assurances
 12 groupes de discussion (n=72): ménages
du district de Kaya (SES, genre et milieu)
 Exemples de la vie quotidienne pour
vérifier la compréhension de ces concepts


Agier I, Kadio K, Ridde V
Compréhension des concepts


Notion de risque illustrée en premier
lieu par les aléas de santé



Principe de partage de risque (bienportants vers malades) bien accepté et
déjà appliqué  réciprocité



Différentiation entre petits et grands
risques au niveau des démarches
nécessaires
Agier I, Kadio K, Ridde V
Stratégies de financement des soins
Pauvres

Épargne
(anticipation)

Entourage
(réciprocité)

Emprunt
(trésorerie)

Moins Pauvres

Entourage
(réciprocité)
Emprunt
(trésorerie)

Épargne
(anticipation)

RISQUE (CFA)
Agier I, Kadio K, Ridde V
Compréhension des concepts (2)




Anticipation : appréhendé par la constitution
d’une épargne (non spécifique à la santé)
Stratégie principale: achat d’animaux (poulet…)
Plus aisés
◦ très peu recours à l’entourage ou à l’emprunt et
◦ couvre l’ensemble des dépenses de santé



Etalement (épargne ou cotisation) : dépend
de la fréquence des revenus (récolte annuelle
ou ventes régulières du commerce)
Agier I, Kadio K, Ridde V
Compréhension des concepts (3)


SES moyennes et pauvres favorables à la
progressivité de la contribution



Moins pauvres plus réticents :
◦ bénédiction divine et reconnaissance communautaire
associés à la pratique actuelle (charité)



Représentation graphique adaptée
◦ cotisation: nombre de poulets
◦ catégorie de revenu selon le type de logement
Agier I, Kadio K, Ridde V
Contribution progressive

Agier I, Kadio K, Ridde V
Avantages







Couvrir les risques liés aux dépenses de santé
Ne plus retarder les soins faute de trésorerie
Ne pas exposer son épargne à divers aléas (perte
de bétail, de récolte, vol …)
Couverture des petits risques autant que des gros
Abolir la concurrence entre dépenses imprévues
(santé vs autres)
Éliminer les éventuelles surfacturations appliquées
aux membres de mutuelles
Agier I, Kadio K, Ridde V
Défis


Cotisation obligatoire pour tous en même temps



Déterminer les revenus et les mettre à jour



Réticence des moins pauvres sur le caractère
obligatoire



Pas de consensus sur l'institution à laquelle
confier la gestion (CSPS, mairie ou association)



Bonne gestion des fonds : pas de paiement
supplémentaire ou utilisation des contributions à
d'autres fins que l’assurance
Agier I, Kadio K, Ridde V
Recommandations
Ne pas faire l’avance des frais pour ne pas
retarder les soins
 Organiser la collecte de cotisation en phase
avec le rythme de rentrées d’argent des
cotisants
 Laisser les communautés locales (ex :
commerçants) établir les classements de
revenus précis et discrets
 Mandater une institution plus proche pour
rend plus de compte


Agier I, Kadio K, Ridde V
Conclusion
Principes bien compris par les populations
 Nombreux avantages mais grands défis de
gestion et de transparence
 Besoin de sensibilisation sur les modalités et
le fonctionnement de la couverture
universelle
 Prochaine étape: quantifier l’adhésion aux
trois principes


Agier I, Kadio K, Ridde V
Merci
Agier I, Kadio K, Ridde V

Contenu connexe

En vedette

Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
AT Internet
 
Investissements au myanmar enregistrement de l'entreprise au myanmar
Investissements au myanmar   enregistrement de l'entreprise au myanmarInvestissements au myanmar   enregistrement de l'entreprise au myanmar
Investissements au myanmar enregistrement de l'entreprise au myanmar
AnyaS19
 
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturitéAtelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
Salon e-tourisme #VeM
 
Investissements au myanmar actionnaire nominé au myanmar
Investissements au myanmar   actionnaire nominé au myanmarInvestissements au myanmar   actionnaire nominé au myanmar
Investissements au myanmar actionnaire nominé au myanmar
AnyaS19
 
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02nsermet
 
Beatificacion sortroncati23
Beatificacion sortroncati23Beatificacion sortroncati23
Beatificacion sortroncati23
Chinca FMA
 
Egoless
EgolessEgoless
Twitter y yo
Twitter y yoTwitter y yo
Twitter y yo
Espacio Público
 
Quelques concepts sur l
Quelques concepts sur lQuelques concepts sur l
Quelques concepts sur lTafriqt Ugafa
 
Analyse Technique 29 Mars 2010
Analyse Technique 29 Mars 2010Analyse Technique 29 Mars 2010
Analyse Technique 29 Mars 2010Cherradi -
 
Bones pràctiques sessió 3
Bones pràctiques sessió 3Bones pràctiques sessió 3
Bones pràctiques sessió 3emptyseagull
 
Retrospective 2013
Retrospective 2013Retrospective 2013
Retrospective 2013
Connexion Mobile
 
Le roller derby
Le roller derbyLe roller derby
Le roller derby
elodie92
 
Les elements du_micro
Les elements du_microLes elements du_micro
Les elements du_microTafriqt Ugafa
 
Présentation travail bureau 2012
Présentation travail bureau 2012Présentation travail bureau 2012
Présentation travail bureau 2012Ericnoblet
 
Programme tri color fevrier 2014
Programme tri color fevrier 2014Programme tri color fevrier 2014
Programme tri color fevrier 2014Bâle Région Mag
 
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)rchbeir
 

En vedette (18)

Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
Donnez de l’envergure à vos analyses – Performance et précision au-delà de 45...
 
Investissements au myanmar enregistrement de l'entreprise au myanmar
Investissements au myanmar   enregistrement de l'entreprise au myanmarInvestissements au myanmar   enregistrement de l'entreprise au myanmar
Investissements au myanmar enregistrement de l'entreprise au myanmar
 
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturitéAtelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
Atelier I3 Gamification du territoire : l’âge de la maturité
 
Investissements au myanmar actionnaire nominé au myanmar
Investissements au myanmar   actionnaire nominé au myanmarInvestissements au myanmar   actionnaire nominé au myanmar
Investissements au myanmar actionnaire nominé au myanmar
 
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02
Alphabetlarunion 100925111937-phpapp02
 
Beatificacion sortroncati23
Beatificacion sortroncati23Beatificacion sortroncati23
Beatificacion sortroncati23
 
Egoless
EgolessEgoless
Egoless
 
Twitter y yo
Twitter y yoTwitter y yo
Twitter y yo
 
Quelques concepts sur l
Quelques concepts sur lQuelques concepts sur l
Quelques concepts sur l
 
Analyse Technique 29 Mars 2010
Analyse Technique 29 Mars 2010Analyse Technique 29 Mars 2010
Analyse Technique 29 Mars 2010
 
Carnets obs 2012
Carnets obs 2012Carnets obs 2012
Carnets obs 2012
 
Bones pràctiques sessió 3
Bones pràctiques sessió 3Bones pràctiques sessió 3
Bones pràctiques sessió 3
 
Retrospective 2013
Retrospective 2013Retrospective 2013
Retrospective 2013
 
Le roller derby
Le roller derbyLe roller derby
Le roller derby
 
Les elements du_micro
Les elements du_microLes elements du_micro
Les elements du_micro
 
Présentation travail bureau 2012
Présentation travail bureau 2012Présentation travail bureau 2012
Présentation travail bureau 2012
 
Programme tri color fevrier 2014
Programme tri color fevrier 2014Programme tri color fevrier 2014
Programme tri color fevrier 2014
 
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)
Crawlers (par DE COURCHELLE Inès et JACOB Sophie)
 

Similaire à 14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assurance santé

Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Alban Jarry (Bibliothèque de Documents)
 
Le Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdfLe Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdf
WafaZeroual1
 
Presentation MIIIR Assur Eco
Presentation MIIIR Assur EcoPresentation MIIIR Assur Eco
Presentation MIIIR Assur Eco
AssurEco
 
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
HFG Project
 
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en AfriqueCoup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
HFG Project
 
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du GhanaFinancement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
HFG Project
 
CTIP : communiqué coronavirus
CTIP : communiqué coronavirusCTIP : communiqué coronavirus
CTIP : communiqué coronavirus
Léo Guittet
 
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
HFG Project
 
Microfinance
MicrofinanceMicrofinance
Microfinance
tinomar55
 
Solo soins de_santé
Solo soins de_santéSolo soins de_santé
Solo soins de_santé
Silvia Breahna
 
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santéPres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
agkelley514
 
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
HFG Project
 
Quiétude
QuiétudeQuiétude
Quiétude
Silvia Breahna
 
Quiétude
QuiétudeQuiétude
Quiétude
Silvia Breahna
 
Hepatite Conseil 06
Hepatite Conseil 06Hepatite Conseil 06
Hepatite Conseil 06soshepatites
 
economie de santé et les determinaux.pptx
economie de santé et les determinaux.pptxeconomie de santé et les determinaux.pptx
economie de santé et les determinaux.pptx
zourikh2013
 
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
L'Assurance en mouvement
 
14 avril manifestation jalma - support
14 avril   manifestation jalma - support14 avril   manifestation jalma - support
14 avril manifestation jalma - support
JALMAOfficiel
 
fetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptxfetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptx
bouhaddamed
 

Similaire à 14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assurance santé (20)

Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
Finance Innovation - Livre Blanc Innovation dans l'Assurance - PARTIE 2 : LON...
 
Le Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdfLe Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdf
 
Presentation MIIIR Assur Eco
Presentation MIIIR Assur EcoPresentation MIIIR Assur Eco
Presentation MIIIR Assur Eco
 
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
 
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en AfriqueCoup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
Coup d’oeil sur l’assurance maladie en Afrique
 
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du GhanaFinancement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
Financement des soins de santé universels taxation et pérennité, cas du Ghana
 
CTIP : communiqué coronavirus
CTIP : communiqué coronavirusCTIP : communiqué coronavirus
CTIP : communiqué coronavirus
 
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
Financement de la santé pour assurer la CSU : « Les deux revers de la médaille »
 
Microfinance
MicrofinanceMicrofinance
Microfinance
 
Solo soins de_santé
Solo soins de_santéSolo soins de_santé
Solo soins de_santé
 
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santéPres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
 
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
Les concepts et stratégies pratiques d’accroitre et maintenir la protection f...
 
Quiétude
QuiétudeQuiétude
Quiétude
 
Quiétude
QuiétudeQuiétude
Quiétude
 
Hepatite Conseil 06
Hepatite Conseil 06Hepatite Conseil 06
Hepatite Conseil 06
 
economie de santé et les determinaux.pptx
economie de santé et les determinaux.pptxeconomie de santé et les determinaux.pptx
economie de santé et les determinaux.pptx
 
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
EMAG L'assurance en mouvement Juin 2015
 
14 avril manifestation jalma - support
14 avril   manifestation jalma - support14 avril   manifestation jalma - support
14 avril manifestation jalma - support
 
Je tutelle 21
Je tutelle 21Je tutelle 21
Je tutelle 21
 
fetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptxfetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptx
 

Plus de santepub

16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santésantepub
 
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...santepub
 
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûtssantepub
 
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soinssantepub
 
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les famillessantepub
 
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludismesantepub
 
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistantssantepub
 
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été combléssantepub
 
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébrilessantepub
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santésantepub
 
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapidesantepub
 
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautairessantepub
 
3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantationsantepub
 
2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherchesantepub
 
1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdsssantepub
 

Plus de santepub (15)

16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
 
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
 
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
 
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
 
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
 
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
 
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
 
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés
8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés
 
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
 
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
 
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
 
3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation
 
2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche
 
1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss
 

14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assurance santé

  • 1. Solidarité et subventions croisées pour le financement de l’assurance santé du Burkina Faso : des concepts compris par les populations de Kaya mais des inquiétudes sur leur mise en œuvre. Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 2. Introduction Exemption du paiement des soins de santé : première étape potentielle vers la couverture universelle au Burkina Faso …  Pas d’indication sur les modes de financement les plus adaptés et en accord avec les valeurs de la société  Financement actuel du système de santé : peu de place aux subventions croisées  99% de la population n’a aucune couverture santé (EDS 2010)  Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 3. Objectifs  Compréhension des concepts sousjacents à la couverture universelle dans le contexte Burkinabè (première étape)  Mesurer le degrés d’adhésion des populations à ces concepts (deuxième étape) Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 4. Principes sous-jacents à la couverture universelle Couverture universelle Anticipation (+ Étalement) Partage des risques (bien portants vers malades) Progressivité (riches vers pauvres) Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 5. Méthodes Etape qualitative : compréhension des trois principes dans le contexte Burkinabè  9 entretiens individuels: promoteurs de mutuelles et de micro-assurances  12 groupes de discussion (n=72): ménages du district de Kaya (SES, genre et milieu)  Exemples de la vie quotidienne pour vérifier la compréhension de ces concepts  Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 6. Compréhension des concepts  Notion de risque illustrée en premier lieu par les aléas de santé  Principe de partage de risque (bienportants vers malades) bien accepté et déjà appliqué  réciprocité  Différentiation entre petits et grands risques au niveau des démarches nécessaires Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 7. Stratégies de financement des soins Pauvres Épargne (anticipation) Entourage (réciprocité) Emprunt (trésorerie) Moins Pauvres Entourage (réciprocité) Emprunt (trésorerie) Épargne (anticipation) RISQUE (CFA) Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 8. Compréhension des concepts (2)    Anticipation : appréhendé par la constitution d’une épargne (non spécifique à la santé) Stratégie principale: achat d’animaux (poulet…) Plus aisés ◦ très peu recours à l’entourage ou à l’emprunt et ◦ couvre l’ensemble des dépenses de santé  Etalement (épargne ou cotisation) : dépend de la fréquence des revenus (récolte annuelle ou ventes régulières du commerce) Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 9. Compréhension des concepts (3)  SES moyennes et pauvres favorables à la progressivité de la contribution  Moins pauvres plus réticents : ◦ bénédiction divine et reconnaissance communautaire associés à la pratique actuelle (charité)  Représentation graphique adaptée ◦ cotisation: nombre de poulets ◦ catégorie de revenu selon le type de logement Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 11. Avantages       Couvrir les risques liés aux dépenses de santé Ne plus retarder les soins faute de trésorerie Ne pas exposer son épargne à divers aléas (perte de bétail, de récolte, vol …) Couverture des petits risques autant que des gros Abolir la concurrence entre dépenses imprévues (santé vs autres) Éliminer les éventuelles surfacturations appliquées aux membres de mutuelles Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 12. Défis  Cotisation obligatoire pour tous en même temps  Déterminer les revenus et les mettre à jour  Réticence des moins pauvres sur le caractère obligatoire  Pas de consensus sur l'institution à laquelle confier la gestion (CSPS, mairie ou association)  Bonne gestion des fonds : pas de paiement supplémentaire ou utilisation des contributions à d'autres fins que l’assurance Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 13. Recommandations Ne pas faire l’avance des frais pour ne pas retarder les soins  Organiser la collecte de cotisation en phase avec le rythme de rentrées d’argent des cotisants  Laisser les communautés locales (ex : commerçants) établir les classements de revenus précis et discrets  Mandater une institution plus proche pour rend plus de compte  Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 14. Conclusion Principes bien compris par les populations  Nombreux avantages mais grands défis de gestion et de transparence  Besoin de sensibilisation sur les modalités et le fonctionnement de la couverture universelle  Prochaine étape: quantifier l’adhésion aux trois principes  Agier I, Kadio K, Ridde V
  • 15. Merci Agier I, Kadio K, Ridde V