SlideShare une entreprise Scribd logo
Une introduction à la Microfinance
Présentation ENSAE
Mathias ANDRÉ
ENSAE Solidaire, pôle Microfinance
10 mars 2010
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 1 / 20
Introduction
Table des matières
1 Introduction
2 Un peu d’économie
3 Les principaux aspects de la microfinance
4 Les enjeux
5 Références
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 2 / 20
Introduction
Introduction
Au début le microcrédit au sens restreint :
Accorder un « petit » prêt à des personnes exclues des systèmes bancaires
traditionnels,
ayant une activité source de revenus,
regroupées en groupe de solidarité
Puis la microfinance au sens large :
Offre de nouveaux services (épargne, assurance, formations, appui
institutionnel, etc.)...
... à un public plus étendu (individuellement et sans activité rémunératrice
initiale)
⇒ Un objectif de développement à moyen ou long terme à partir d’un principe de
base
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 3 / 20
Introduction
Un historique I
Contexte :
Dans les années 70, échecs majeurs des politiques publiques de prêt aux
pauvres (Inde)
Existence depuis toujours des institutions informelles (tontines, prêteurs de
village)
Une expérience plus ou moins récente (1849 en Rhénanie...) :
1976 : un point de départ. Création de la Grameen Bank, M. Yunus au
Bangladesh (prêt aux femmes pauvres)
1970-1990 : les pionniers. Développement de la microfinance dans la sphère
commerciale (Bolivie, Indonésie, Bangladesh)
1990-2000 : l’euphorie. Développement impressionnant des activités dans le
monde entier, premières institutions (IMF) rentables. (1997 : conférence
internationale du micro-crédit aux EU)
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 4 / 20
Introduction
Un historique II
Depuis 2000 : la maturité ? 2005 : année de la microfinance conférence
internationale à Paris. 2006 : M. Yunus et la Grameen Bank prix nobel de la
paix. La plupart des IMF sont rentables (Compartamos fait une offre
publique d’achat)
Aujourd’hui 25 Milliards $ d’encours, 150-200 millions de clients
Agence Française de développement : depuis 1988, pour actuellement 50
projets (essentiellement en Afrique) et 267 Me
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 5 / 20
Un peu d’économie
Table des matières
1 Introduction
2 Un peu d’économie
3 Les principaux aspects de la microfinance
4 Les enjeux
5 Références
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 6 / 20
Un peu d’économie
Marché du crédit
Le financeur doit évaluer le projet et le client (critères objectifs ou subjectifs) :
Faire confiance !
Qualité du projet (espérance de succès)
Connaissance du client (profil de risque, existence de garanties)
etc.
Marché du crédit :
Offre=demande (prix = taux d’intérêt)
Maximisation profit et minimisation coûts...
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 7 / 20
Un peu d’économie
Pourquoi le microcrédit ? A la recherche de marchés
manquants
Les obstacles de l’accès au crédit (les asymétries d’information augmentent le
risque de non remboursement d’où un coût de contrôle) :
aléa moral : même pour un projet rentable, vous pouvez ne pas rembourser
même avec perte des garanties par exemple. Information sur ce que fait le
client.
anti-sélection ou sélection adverse : on emprunte sans vouloir rembourser
d’où le taux d’intérêt pour couvrir ces pertes. Information sur ce qu’est le
client.
Pour les populations pauvres :
coût élevé (transaction, conditions géographiques)
investissement pas assez rentables dans le contexte des pays en voie de
développement
absence de garanties
Mais des besoins réels pour investir, développer des activités (fonds de roulement)
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 8 / 20
Les principaux aspects de la microfinance
Table des matières
1 Introduction
2 Un peu d’économie
3 Les principaux aspects de la microfinance
4 Les enjeux
5 Références
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 9 / 20
Les principaux aspects de la microfinance
Le crédit solidaire standardisé à la Grameen I
Les groupes solidaires sont le point de départ de l’octroi du crédit :
les prêts sont octroyés uniquement à des groupes de 5 femmes (milieu rural
à forte densité)
caution solidaire : si défaillance d’un membre, les autres interviennent et s’y
substituent le cas échéant. Pas de nouveau prêt à aucun des membres si
remboursement inachevé
pas de garanties physiques (essentiel grâce au mécanisme de caution
solidaire)
prêts renouvelés et augmentent d’autant plus vite que l’historique est bon
échéance hebdomadaire fixe sur un an
5% du montant exigée en épargne préalable
Adhésion à une charte rappelant les principes de la caution solidaire
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 10 / 20
Les principaux aspects de la microfinance
Les principes de base : à la Grameen
Les crédits s’appuient sur des principes simples :
Montants des crédits limités (<PIB par tête)
Prêts renouvelés de manière croissante (incitation aux remboursements)
Durée des crédits courtes (<1 an)
Taux d’intérêt élevés (∼ 3% par mois ! inférieurs à l’informel)
Remboursements fréquents et suivis avec rigueur (hebdomadaires)
Connaissance de la moralité l’emprunteur importe plus que le dossier de prêt
L’usage du crédit peut être libre
L’IMF va vers ses clients (services proximité)
Importance de la formation
⇒ Evolutions récentes de la microfinance : crédit individuel, suivi du dossier,
assurance etc. Cas concret de WAGES.
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 11 / 20
Les principaux aspects de la microfinance
Le succès de la Grameen I
Pourquoi ça marche ?
Taux de remboursements proches de 100% (a priori, dans la sélection du
groupe et a posteriori, pression sociale+substitutions si difficultés)
Réduction des coûts de transaction : auto-sélection dans le groupe et dans la
gestion et suivi du prêt
Rôle social positif de la création du groupe (solidarité, apprentissage, etc.)
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 12 / 20
Les enjeux
Table des matières
1 Introduction
2 Un peu d’économie
3 Les principaux aspects de la microfinance
4 Les enjeux
5 Références
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 13 / 20
Les enjeux
Manifeste du CGAP I
En 2004, 11 principes du CGAP (Consultative Group to Assist the Poor) et
retenus par les dirigeants du G8 (Wikipedia) :
1 Microfinance au sens large : Les pauvres n’ont pas seulement besoin de
crédit, mais aussi de moyens pour placer leur épargne, d’assurance, et de
services de transfert de fonds
2 Lutte contre la pauvreté : La microfinance doit procurer des avantages aux
ménages pauvres : élévation du niveau de vie, constitution de patrimoine et
de garanties pour les prémunir vis-à-vis des remous auxquels ils peuvent être
confrontés.
3 Viabilité : Les subsides provenant de donateurs ou du gouvernement sont
rares et incertains. Par conséquent, pour atteindre un plus grand nombre de
pauvres, la microfinance doit s’auto-entretenir.
4 La microfinance implique de mettre sur pied des institutions locales
permanentes.
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 14 / 20
Les enjeux
Manifeste du CGAP II
5 La microfinance implique également d’intégrer les besoins financiers des
populations pauvres dans un système financier national.
6 Il revient au gouvernement de rendre possibles les services financiers, pas
forcément de les fournir.
7 Les fonds donateurs devraient compléter les capitaux privés plutôt que de se
substituer à eux.
8 Manque de capacités institutionnelles et financières : Les donateurs
devraient mettre l’accent sur le potentiel de création.
9 Le plafonnement des taux d’intérêt va à l’encontre des intérêts des pauvres
en empêchant les institutions de microfinance de couvrir leurs frais, ce qui
bloque la fourniture de crédit.
10 Transparence et information : Les institutions de microfinance devraient
mesurer et publier leurs performances aussi bien financières que sociales
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 15 / 20
Les enjeux
Un début de discussion : des remarques
Rôle de la formation, de la sensibilisation des publics concernés aux produits
bancaires, aux notions de taux d’intérêt, de gestion, etc.
Viabilité ou rentabilité ? Débat sur les taux d’intérêt
Etude de l’impact économique et social : pas de conclusions et risque de
remplacer d’autres moyens de lutte contre la pauvreté (aide au
développement, protection sociale, etc.). Cas du Bangladesh
Rôle de la gouvernance (contrôle des risques pour les IMF), du cadre légal
(maîtrise de l’endettement des individus, des taux d’intérêt)
Question des fonds propres, arbitrage avec les « subventions »
Et bien d’autres encore !
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 16 / 20
Références
Table des matières
1 Introduction
2 Un peu d’économie
3 Les principaux aspects de la microfinance
4 Les enjeux
5 Références
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 17 / 20
Références
Sources et références I
Livres :
Le guide de la Microfinance, S. Boyé, J. Hajdenberg, C. Poursat, Ed.
d’Organisation, 2006
The Economics of Microfinance, B. Armendáriz de Aghion, J. Morduch, The
MIT Press, 2005
The Microfinance Revolution : Sustainable Finance for the Poor, M. S.
Robinson, The World Bank Ed., 2001
Présentations :
Grégoire Chauvière-Le-Drian (AFD), La Microfinance : un outil de
développement appuyé par l’AFD, présentation ENSAE, mars 2008
Esther Duflo (MIT), Crédit et services financiers, cours au Collège de
France, janvier 2009
Ludovic Subran (Banque Mondiale), Le micro-crédit entre assistanat et
insertion économique, présentation AUDENCIA, avril 2009
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 18 / 20
Références
Sources et références II
Yaël Zlotowski (Crédit Coopératif), La Microfinance : un exemple de
réponse à la défaillance de marché du crédit, cours ENSAE, mars 2009
Pour aller plus loin sur internet au ailleurs :
www.lamicrofinance.org
www.european-microfinance.org
www.cgap.org
Evaluations aléatoires par le JPAL
Club de microfinance de Paris, l’ADIE, le réseau CERISE, Planet Finance,
Finansol, etc.
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 19 / 20
Références
Fin
Merci !
Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 20 / 20

Contenu connexe

Tendances

COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxCOURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
Proheroendeavor
 
économie monétaire et financière s3
 économie monétaire et financière s3  économie monétaire et financière s3
économie monétaire et financière s3
mrmr rmrm
 
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PMEFinancement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
Yassine BAKMOU
 
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finaleSoutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
Hbyboun Hwita
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Finance de marche
Finance de marche Finance de marche
Finance de marche
ITTC Everywhere
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
ISMAIEL KUN
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Sabrine Aghbal
 
La finance participative
La finance participativeLa finance participative
La finance participative
Walid Aitisha
 
Mini projet statistique bahtat ayoub
Mini projet statistique bahtat ayoubMini projet statistique bahtat ayoub
Mini projet statistique bahtat ayoub
Ayoub BAHTAT
 
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr FalloulCours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Professeur Falloul
 
Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
Samir Belahsen
 
Rapport de stage Crédit du maroc
Rapport de stage Crédit du marocRapport de stage Crédit du maroc
Rapport de stage Crédit du maroc
Rapport de Stage
 
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdfcours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
HouDa70
 
La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire
Taqy-Eddine REMLI
 
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Abu Ayman
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionOULAAJEB YOUSSEF
 
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
WAFIA BOUBGUIRA
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
NourABBAS5
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
Benchmarking
Omar BE
 

Tendances (20)

COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxCOURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
 
économie monétaire et financière s3
 économie monétaire et financière s3  économie monétaire et financière s3
économie monétaire et financière s3
 
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PMEFinancement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
Financement des pme au Maroc-Etude sur 20 PME
 
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finaleSoutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
 
Finance de marche
Finance de marche Finance de marche
Finance de marche
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
La finance participative
La finance participativeLa finance participative
La finance participative
 
Mini projet statistique bahtat ayoub
Mini projet statistique bahtat ayoubMini projet statistique bahtat ayoub
Mini projet statistique bahtat ayoub
 
Cours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr FalloulCours de gestion de projet Pr Falloul
Cours de gestion de projet Pr Falloul
 
Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
 
Rapport de stage Crédit du maroc
Rapport de stage Crédit du marocRapport de stage Crédit du maroc
Rapport de stage Crédit du maroc
 
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdfcours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
 
La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire
 
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...Pfe:  ETUDE DU MARKETING  A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
Pfe: ETUDE DU MARKETING A L’EXPORTATION:Cas des produits agroalimentaires a...
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_production
 
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
1. Entrepreneuriat vert pourquoi faire ?
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
Benchmarking
 

En vedette

Processus de capitalisation des projets
Processus de capitalisation des projetsProcessus de capitalisation des projets
Processus de capitalisation des projets
kmdakar
 
What Makes Great Infographics
What Makes Great InfographicsWhat Makes Great Infographics
What Makes Great Infographics
SlideShare
 
You Suck At PowerPoint!
You Suck At PowerPoint!You Suck At PowerPoint!
You Suck At PowerPoint!
Jesse Desjardins - @jessedee
 
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to SlideshareSTOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
Empowered Presentations
 
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content MarketingHow To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
Content Marketing Institute
 
Masters of SlideShare
Masters of SlideShareMasters of SlideShare
Masters of SlideShare
Kapost
 
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
Oneupweb
 
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
SlideShare
 
What to Upload to SlideShare
What to Upload to SlideShareWhat to Upload to SlideShare
What to Upload to SlideShare
SlideShare
 
How to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
How to Make Awesome SlideShares: Tips & TricksHow to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
How to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
SlideShare
 
Getting Started With SlideShare
Getting Started With SlideShareGetting Started With SlideShare
Getting Started With SlideShare
SlideShare
 

En vedette (11)

Processus de capitalisation des projets
Processus de capitalisation des projetsProcessus de capitalisation des projets
Processus de capitalisation des projets
 
What Makes Great Infographics
What Makes Great InfographicsWhat Makes Great Infographics
What Makes Great Infographics
 
You Suck At PowerPoint!
You Suck At PowerPoint!You Suck At PowerPoint!
You Suck At PowerPoint!
 
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to SlideshareSTOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
STOP! VIEW THIS! 10-Step Checklist When Uploading to Slideshare
 
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content MarketingHow To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
How To Get More From SlideShare - Super-Simple Tips For Content Marketing
 
Masters of SlideShare
Masters of SlideShareMasters of SlideShare
Masters of SlideShare
 
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
10 Ways to Win at SlideShare SEO & Presentation Optimization
 
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
2015 Upload Campaigns Calendar - SlideShare
 
What to Upload to SlideShare
What to Upload to SlideShareWhat to Upload to SlideShare
What to Upload to SlideShare
 
How to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
How to Make Awesome SlideShares: Tips & TricksHow to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
How to Make Awesome SlideShares: Tips & Tricks
 
Getting Started With SlideShare
Getting Started With SlideShareGetting Started With SlideShare
Getting Started With SlideShare
 

Similaire à Microfinance

Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
Ministère de l'Économie et des Finances
 
S'initier au microcrédit
S'initier au microcréditS'initier au microcrédit
S'initier au microcrédit
Yoann Kassi-Vivier
 
Micro finance en Tunisie
Micro finance en Tunisie Micro finance en Tunisie
Micro finance en Tunisie
SALLAMI Abdessalem
 
Cours de démographie économique et santé publique
Cours de démographie économique et santé publiqueCours de démographie économique et santé publique
Cours de démographie économique et santé publique
ATCHI2
 
Adie
AdieAdie
Fondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financementFondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financement
Michel Vandenberghe
 
Associations et emploi aidé
Associations et emploi aidéAssociations et emploi aidé
Associations et emploi aidé
AVIE
 
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
Made in Tunisia
 
Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011
Nicolas Guillaume
 
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptx
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptxPresentation_RTES_JML_rev_1.pptx
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptx
dsironie
 
PréSentation Babyloan
PréSentation BabyloanPréSentation Babyloan
PréSentation BabyloanBaby Loan
 
Baromètre de la microfinance Acted
Baromètre de la microfinance ActedBaromètre de la microfinance Acted
Baromètre de la microfinance ActedOctopus Microfinance
 
La microfinance islamique
La microfinance islamiqueLa microfinance islamique
La microfinance islamique
Taqy-Eddine REMLI
 
Le financement du projet de creation d'entreprise
Le  financement du projet de creation d'entrepriseLe  financement du projet de creation d'entreprise
Le financement du projet de creation d'entreprise
Franck Hermann Tanoh
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
Mon Monde à Moi
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
Mon Monde à Moi
 
Relations publiques et Fundraising
Relations publiques et FundraisingRelations publiques et Fundraising
Relations publiques et Fundraising
DESFORGES ADEDIHA
 
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
MicroSave - Financial Inclusion Consulting
 
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
Ministère de l'Économie et des Finances
 

Similaire à Microfinance (20)

Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
Bulletin bd f synthese colloque international microfinance_etude 185-4
 
S'initier au microcrédit
S'initier au microcréditS'initier au microcrédit
S'initier au microcrédit
 
Micro finance en Tunisie
Micro finance en Tunisie Micro finance en Tunisie
Micro finance en Tunisie
 
Cours de démographie économique et santé publique
Cours de démographie économique et santé publiqueCours de démographie économique et santé publique
Cours de démographie économique et santé publique
 
Adie
AdieAdie
Adie
 
Fondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financementFondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financement
 
Associations et emploi aidé
Associations et emploi aidéAssociations et emploi aidé
Associations et emploi aidé
 
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
Conférence du BTS au Salon de l'Entreprenariat 2014
 
Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011
 
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptx
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptxPresentation_RTES_JML_rev_1.pptx
Presentation_RTES_JML_rev_1.pptx
 
PréSentation Babyloan
PréSentation BabyloanPréSentation Babyloan
PréSentation Babyloan
 
Baromètre de la microfinance Acted
Baromètre de la microfinance ActedBaromètre de la microfinance Acted
Baromètre de la microfinance Acted
 
La microfinance islamique
La microfinance islamiqueLa microfinance islamique
La microfinance islamique
 
RESEAU IDH
RESEAU IDHRESEAU IDH
RESEAU IDH
 
Le financement du projet de creation d'entreprise
Le  financement du projet de creation d'entrepriseLe  financement du projet de creation d'entreprise
Le financement du projet de creation d'entreprise
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
 
Relations publiques et Fundraising
Relations publiques et FundraisingRelations publiques et Fundraising
Relations publiques et Fundraising
 
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
Etude des Pratiques et Instruments de gestion financière en Côte d'Ivoire - M...
 
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
Mediation credit entreprises salon des entrepreneurs 2012
 

Dernier

Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
benj_2
 
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Couthaïer FARFRA
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 

Dernier (6)

Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
 
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 

Microfinance

  • 1. Une introduction à la Microfinance Présentation ENSAE Mathias ANDRÉ ENSAE Solidaire, pôle Microfinance 10 mars 2010 Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 1 / 20
  • 2. Introduction Table des matières 1 Introduction 2 Un peu d’économie 3 Les principaux aspects de la microfinance 4 Les enjeux 5 Références Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 2 / 20
  • 3. Introduction Introduction Au début le microcrédit au sens restreint : Accorder un « petit » prêt à des personnes exclues des systèmes bancaires traditionnels, ayant une activité source de revenus, regroupées en groupe de solidarité Puis la microfinance au sens large : Offre de nouveaux services (épargne, assurance, formations, appui institutionnel, etc.)... ... à un public plus étendu (individuellement et sans activité rémunératrice initiale) ⇒ Un objectif de développement à moyen ou long terme à partir d’un principe de base Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 3 / 20
  • 4. Introduction Un historique I Contexte : Dans les années 70, échecs majeurs des politiques publiques de prêt aux pauvres (Inde) Existence depuis toujours des institutions informelles (tontines, prêteurs de village) Une expérience plus ou moins récente (1849 en Rhénanie...) : 1976 : un point de départ. Création de la Grameen Bank, M. Yunus au Bangladesh (prêt aux femmes pauvres) 1970-1990 : les pionniers. Développement de la microfinance dans la sphère commerciale (Bolivie, Indonésie, Bangladesh) 1990-2000 : l’euphorie. Développement impressionnant des activités dans le monde entier, premières institutions (IMF) rentables. (1997 : conférence internationale du micro-crédit aux EU) Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 4 / 20
  • 5. Introduction Un historique II Depuis 2000 : la maturité ? 2005 : année de la microfinance conférence internationale à Paris. 2006 : M. Yunus et la Grameen Bank prix nobel de la paix. La plupart des IMF sont rentables (Compartamos fait une offre publique d’achat) Aujourd’hui 25 Milliards $ d’encours, 150-200 millions de clients Agence Française de développement : depuis 1988, pour actuellement 50 projets (essentiellement en Afrique) et 267 Me Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 5 / 20
  • 6. Un peu d’économie Table des matières 1 Introduction 2 Un peu d’économie 3 Les principaux aspects de la microfinance 4 Les enjeux 5 Références Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 6 / 20
  • 7. Un peu d’économie Marché du crédit Le financeur doit évaluer le projet et le client (critères objectifs ou subjectifs) : Faire confiance ! Qualité du projet (espérance de succès) Connaissance du client (profil de risque, existence de garanties) etc. Marché du crédit : Offre=demande (prix = taux d’intérêt) Maximisation profit et minimisation coûts... Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 7 / 20
  • 8. Un peu d’économie Pourquoi le microcrédit ? A la recherche de marchés manquants Les obstacles de l’accès au crédit (les asymétries d’information augmentent le risque de non remboursement d’où un coût de contrôle) : aléa moral : même pour un projet rentable, vous pouvez ne pas rembourser même avec perte des garanties par exemple. Information sur ce que fait le client. anti-sélection ou sélection adverse : on emprunte sans vouloir rembourser d’où le taux d’intérêt pour couvrir ces pertes. Information sur ce qu’est le client. Pour les populations pauvres : coût élevé (transaction, conditions géographiques) investissement pas assez rentables dans le contexte des pays en voie de développement absence de garanties Mais des besoins réels pour investir, développer des activités (fonds de roulement) Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 8 / 20
  • 9. Les principaux aspects de la microfinance Table des matières 1 Introduction 2 Un peu d’économie 3 Les principaux aspects de la microfinance 4 Les enjeux 5 Références Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 9 / 20
  • 10. Les principaux aspects de la microfinance Le crédit solidaire standardisé à la Grameen I Les groupes solidaires sont le point de départ de l’octroi du crédit : les prêts sont octroyés uniquement à des groupes de 5 femmes (milieu rural à forte densité) caution solidaire : si défaillance d’un membre, les autres interviennent et s’y substituent le cas échéant. Pas de nouveau prêt à aucun des membres si remboursement inachevé pas de garanties physiques (essentiel grâce au mécanisme de caution solidaire) prêts renouvelés et augmentent d’autant plus vite que l’historique est bon échéance hebdomadaire fixe sur un an 5% du montant exigée en épargne préalable Adhésion à une charte rappelant les principes de la caution solidaire Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 10 / 20
  • 11. Les principaux aspects de la microfinance Les principes de base : à la Grameen Les crédits s’appuient sur des principes simples : Montants des crédits limités (<PIB par tête) Prêts renouvelés de manière croissante (incitation aux remboursements) Durée des crédits courtes (<1 an) Taux d’intérêt élevés (∼ 3% par mois ! inférieurs à l’informel) Remboursements fréquents et suivis avec rigueur (hebdomadaires) Connaissance de la moralité l’emprunteur importe plus que le dossier de prêt L’usage du crédit peut être libre L’IMF va vers ses clients (services proximité) Importance de la formation ⇒ Evolutions récentes de la microfinance : crédit individuel, suivi du dossier, assurance etc. Cas concret de WAGES. Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 11 / 20
  • 12. Les principaux aspects de la microfinance Le succès de la Grameen I Pourquoi ça marche ? Taux de remboursements proches de 100% (a priori, dans la sélection du groupe et a posteriori, pression sociale+substitutions si difficultés) Réduction des coûts de transaction : auto-sélection dans le groupe et dans la gestion et suivi du prêt Rôle social positif de la création du groupe (solidarité, apprentissage, etc.) Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 12 / 20
  • 13. Les enjeux Table des matières 1 Introduction 2 Un peu d’économie 3 Les principaux aspects de la microfinance 4 Les enjeux 5 Références Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 13 / 20
  • 14. Les enjeux Manifeste du CGAP I En 2004, 11 principes du CGAP (Consultative Group to Assist the Poor) et retenus par les dirigeants du G8 (Wikipedia) : 1 Microfinance au sens large : Les pauvres n’ont pas seulement besoin de crédit, mais aussi de moyens pour placer leur épargne, d’assurance, et de services de transfert de fonds 2 Lutte contre la pauvreté : La microfinance doit procurer des avantages aux ménages pauvres : élévation du niveau de vie, constitution de patrimoine et de garanties pour les prémunir vis-à-vis des remous auxquels ils peuvent être confrontés. 3 Viabilité : Les subsides provenant de donateurs ou du gouvernement sont rares et incertains. Par conséquent, pour atteindre un plus grand nombre de pauvres, la microfinance doit s’auto-entretenir. 4 La microfinance implique de mettre sur pied des institutions locales permanentes. Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 14 / 20
  • 15. Les enjeux Manifeste du CGAP II 5 La microfinance implique également d’intégrer les besoins financiers des populations pauvres dans un système financier national. 6 Il revient au gouvernement de rendre possibles les services financiers, pas forcément de les fournir. 7 Les fonds donateurs devraient compléter les capitaux privés plutôt que de se substituer à eux. 8 Manque de capacités institutionnelles et financières : Les donateurs devraient mettre l’accent sur le potentiel de création. 9 Le plafonnement des taux d’intérêt va à l’encontre des intérêts des pauvres en empêchant les institutions de microfinance de couvrir leurs frais, ce qui bloque la fourniture de crédit. 10 Transparence et information : Les institutions de microfinance devraient mesurer et publier leurs performances aussi bien financières que sociales Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 15 / 20
  • 16. Les enjeux Un début de discussion : des remarques Rôle de la formation, de la sensibilisation des publics concernés aux produits bancaires, aux notions de taux d’intérêt, de gestion, etc. Viabilité ou rentabilité ? Débat sur les taux d’intérêt Etude de l’impact économique et social : pas de conclusions et risque de remplacer d’autres moyens de lutte contre la pauvreté (aide au développement, protection sociale, etc.). Cas du Bangladesh Rôle de la gouvernance (contrôle des risques pour les IMF), du cadre légal (maîtrise de l’endettement des individus, des taux d’intérêt) Question des fonds propres, arbitrage avec les « subventions » Et bien d’autres encore ! Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 16 / 20
  • 17. Références Table des matières 1 Introduction 2 Un peu d’économie 3 Les principaux aspects de la microfinance 4 Les enjeux 5 Références Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 17 / 20
  • 18. Références Sources et références I Livres : Le guide de la Microfinance, S. Boyé, J. Hajdenberg, C. Poursat, Ed. d’Organisation, 2006 The Economics of Microfinance, B. Armendáriz de Aghion, J. Morduch, The MIT Press, 2005 The Microfinance Revolution : Sustainable Finance for the Poor, M. S. Robinson, The World Bank Ed., 2001 Présentations : Grégoire Chauvière-Le-Drian (AFD), La Microfinance : un outil de développement appuyé par l’AFD, présentation ENSAE, mars 2008 Esther Duflo (MIT), Crédit et services financiers, cours au Collège de France, janvier 2009 Ludovic Subran (Banque Mondiale), Le micro-crédit entre assistanat et insertion économique, présentation AUDENCIA, avril 2009 Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 18 / 20
  • 19. Références Sources et références II Yaël Zlotowski (Crédit Coopératif), La Microfinance : un exemple de réponse à la défaillance de marché du crédit, cours ENSAE, mars 2009 Pour aller plus loin sur internet au ailleurs : www.lamicrofinance.org www.european-microfinance.org www.cgap.org Evaluations aléatoires par le JPAL Club de microfinance de Paris, l’ADIE, le réseau CERISE, Planet Finance, Finansol, etc. Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 19 / 20
  • 20. Références Fin Merci ! Mathias ANDRÉ (ENSAE Solidaire) Une introduction à la Microfinance 10 mars 2010 20 / 20