SlideShare une entreprise Scribd logo
Francophonie et littérature
(Synthèse et conclusion)
par
Clément Dili Palaï,
professeur à l’université de Maroua, Cameroun
Vue d’ensemble
 Qu’est-ce que la francophonie?
 L’espace francophone;
 Un mot sur l’Organisation Internationale de la
Francophonie (OIF);
 La francophonie culturelle;
 La littérature francophone;
 Quelques grands auteurs de la littérature francophone;
 Quelques thématiques majeures de la littérature
francophone;
 A titre d’exemples: Kourouma et Beyala;
 Bibliographie.
Qu’est-ce que la francophonie?
 Ce n'est pas, comme d'aucuns le croient, une
« machine de guerre montée par l'Impérialisme
français ». Nous n'y aurions pas souscrit, nous
Sénégalais, qui avons été parmi les premières
nations africaines à proclamer et pratiquer, nous ne
disons pas le « neutralisme positif », mais le non-
alignement coopératif.
(Léopold Sédar Senghor)
Qu’est-ce que la francophonie?
 Voilà exactement 20 ans, qu'en 1946, je proclamais,
en France, notre volonté d'indépendance, au besoin
« par la force », mais, en même temps, notre volonté
d'entrer dans une communauté de langue française.
Si nous avons pris l'initiative de la Francophonie, ce
n'était pas non plus pour des motifs économiques ou
financiers.
(Léopold Sédar Senghor)
Qu’est-ce que la francophonie?
 Si nous étions à acheter, il y aurait, sans doute, plus
d'un plus offrant que la France. Et si nous avons
besoin de plus d'assistants techniques francophones
de haute qualification, c'est qu'avant tout, pour nous,
la Francophonie est culture.
(Léopold Sédar Senghor)
Qu’est-ce que la francophonie?
 C'est un mode de pensée et d'action : une certaine
manière de poser les problèmes et d'en chercher les
solutions.
 C'est une communauté spirituelle: une noosphère
autour de la terre.
 C'est, par-delà la langue, la civilisation française; plus
précisément, l'esprit de cette civilisation, c'est-à-dire la
Culture française.
(Léopold Sédar Senghor)
Qu’est-ce que la francophonie?
 La Francophonie ne s'oppose pas; elle se pose, pour
coopérer. […] le seul principe incontestable sur lequel
elle repose est l'usage de la langue française. Vous le
devinez, cependant, notre attachement à la langue ne
serait pas si tenace s'il ne signifiait pas attachement à
la culture française.
(Léopold Sédar Senghor)
L’espace francophone
L’espace francophone
 Différents usages du français en
francophonie:
- Langue maternelle;
- Langue administrative;
- Langue de culture.
Continents Francophones
Francophones
« en
apprentissage »
Total
francophones
Afrique 115 000 000 55 000 000 170 000 000
Europe 82 169 000 35 980 468 118 149 468
Amérique 14 467 919 2 439 040 16 906 959
Asie 3 580 234 2 043 000 5 623 234
Océanie 654 000 1 932 101 2 586 101
Total 215 282 553 97 394 609 312 677 162
Répartition des francophones « réels et occasionnels » et « en
apprentissage »
Ces chiffres placeraient le français au 4e rang dans le monde
pour le nombre de locuteurs.
Un mot sur l’Organisation Internationale
de la Francophonie (OIF)
 84 Etats et gouvernements: plus de 890 millions de
femmes et d’hommes ayant en partage l’usage de
la langue française et le respect des valeurs
universelles;
 Sommet des chefs d’Etats et de gouvernements
(une fois tous les 2 ans);
 Secrétaire Général de la Francophonie: Michael
Jean (depuis 2015).
 Assemblée parlementaire de la Francophonie:
organe consultatif;
 Quatre opérateurs spécialisés:
- AUF (Agence universitaire de la Francophonie);
- TV5: chaîne internationale de télévision;
- AIMF: Assemblée internationale des maires
francophones;
- Université Senghor d’Alexandrie (Egypte).
Un mot sur l’Organisation Internationale
de la Francophonie (OIF)
Un mot sur l’Organisation Internationale
de la Francophonie (OIF)
 Objectifs
- l’instauration et le développement de la démocratie ;
- la prévention, la gestion et le règlement des conflits, et le
soutien à l’État de droit et aux droits de l’Homme ;
- l’intensification du dialogue des cultures et des
civilisations ;
- le rapprochement des peuples par leur connaissance
mutuelle ;
- le renforcement de leur solidarité par des actions de
coopération multilatérale en vue de favoriser l’essor de
leurs économies ;
- la promotion de l’éducation et de la formation.
Un mot sur l’Organisation Internationale
de la Francophonie (OIF)
 Missions
- Promouvoir la langue française et la diversité
culturelle et linguistique ;
- Promouvoir la paix, la démocratie et les droits de
l’Homme ;
- Appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement
supérieur et la recherche ;
- Développer la coopération au service du
développement durable.
Un mot sur l’Organisation Internationale
de la Francophonie (OIF)
 Actions:
- Langue française, diversité linguistique;
- Diversité culturelle;
- Paix, démocratie et droits de l’Homme;
- Education et formation;
- Développement durable et solidarité;
- Jeunesse;
- Culture numérique;
- Egalité hommes/Femmes
- Société civile.
La francophonie culturelle
 Léon Gontran Damas, Anthologie des poètes
d’expression française (Paris, Ed. du Seuil, 1947)
Acte fondateur de la Francophonie culturelle,
rassemblant des poètes d'Afrique, des Amériques,
d’Indochine et de l'Océan indien.
La francophonie culturelle
 La Francophonie est l’expression d’une certaine
culture, d’un certain esprit d’humanisme,
d’habitudes de penser et de réagir, une manière de
poser les problèmes et d’en chercher les solutions.
(Léopold Sédar Senghor)
 La culture française se nourrit depuis des siècles de
ce qu'elle a véhiculé, imposé ou emprunté dans
d'autres pays, d'autres cultures sur cinq continents,
notamment pendant toute la longue histoire de la
colonisation.
La francophonie culturelle
 Il n'y a pas d'un côté une France maîtresse du
français et de l'autre, des cultures dominées qui le
pratiquent. Le français appartient à tous ceux qui le
parlent, à ceux qui l'ont choisi de par le monde, et
aussi à ceux qui l'ont conquis.
(Daniel Maximin)
L’idée d’une littérature francophone
 La littérature francophone désigne:
- Les œuvres d’écrivains francophones autres que
français de France (venant des Antilles, d'Afrique
noire, de Belgique, du Liban, du Maghreb, du
Québec, de Suisse, etc.)
L’idée d’une littérature francophone
 Pourquoi la littérature française n’est-elle pas
considérée comme une littérature francophone
parmi d’autres?
L’idée d’une littérature francophone
 Tendance à considérer comme « écrivains
francophones » des auteurs de nationalité française
provenant des départements d’outre-mer ou territoires
d’outre-mer (Aimé Césaire, Edouard Glissant),
 A l'inverse, d’autres écrivains qui n’ont pas la nationalité
française, ou ne sont pas nés français (l’Irlandais
Beckett, le Roumain Ionesco) ont toujours été
considérés comme des auteurs français.
L’idée d’une littérature francophone
 De plus en plus d'auteurs, ayant vécu dans
plusieurs pays, ou étant d'origine multiple, sont
difficiles à classer par nationalité.
- Exemple: littérature guadeloupéo-sénégalaise
(pour l'œuvre de Myriam Warner Viera), ou
haïtiano-québécoise (pour Emile ollivier).
L’idée d’une littérature francophone
 Ce qui définit la littérature francophone, ce n’est
pas la nationalité de l’écrivain ni son lieu de
résidence, c’est la tension dans l’usage de la
langue, d'où l'usage de « littérature de langue
française ». La richesse d’une telle œuvre, c’est
qu’elle emploie la langue française, mais ne parle
pas de la France. […] La littérature dite
francophone a un lien important avec les études
post-coloniales.
(Carlos Alvarado-Larroucau)
L’idée d’une littérature francophone
 La littérature francophone, enfermée dans
une logique d’exclusion:
- Littératures africaines: exclure les textes écrits en
arabe, en lingala, en wolof...;
- la littérature belge: amputée des textes en
flamand;
- la littérature québécoise: exclure les textes en
anglais, voire en joual;
- la littérature caribéenne: ni créole, ni anglophone,
ni hispanophone.
- etc.
Quelques grandes figures littéraires
francophones
 Jonathan Littell (d’origine britannique, Goncourt,
Grand prix du roman de l’Académie française, 2006,
Les bienveillantes.)
 Atiq Rahimi (d’origine afghane, Goncourt 2008,
Syngué sabour. Pierre de patience)
 Tahar Ben Jelloun (Marocain, Goncourt 1987, La
nuit sacrée)
 Amin Maalouf (d’origine libanaise, Académie
française, 2011)
 Andreï Makine (d’origine russe, aussi appelé Gabriel
Osmonde, Goncourt, Goncourt des lycéens et
Médicis 1995, Le Testament français)
Quelques grandes figures littéraires
francophones
 Ahmadou Kourouma (Ivoirien, Renaudot, Goncourt des
lycéens, 2000, Allah n’est pas obligé)
 Calixthe Beyala, (Camerounaise, plusieurs prix,
Comment cuisiner son mari à l’africaine, 2000)
 Alain Mabanckou (Congolais, Renaudot 2006, Mémoire
de porc-épic)
 Nancy Huston (d’origine canadienne, Goncourt des
lycéens et Prix du livre Inter, 1996, Instruments des
ténèbres)
 Tierno Monénembo (Guinéen, Renaudot 2008, Le roi de
Kahel)
Quelques grandes figures littéraires
francophones
 Léonora Miano (camerounise, Gongourt des
lycéens, 2006, Contours du jour qui vient)
 Vassilis Alexakis (d’origine grecque, Grand prix du
roman de l’Académie française, 2007, Ap. J.C.)
 Ananda Devi (Mauricienne d’origine indienne, Prix
des cinq continents de la Francophonie, Prix RFO
du livre, 2006, Eve de ses décombres)
 Assia Djebar (une quinzaine de prix, membre de
l’Académie française depuis 2005, auteur de La
disparition de la langue française , roman, 2003)
 Abdourahman Waberi (Djiboutien, une dizaine de
prix, auteur de Aux Etats-Unis d’Afrique, 2006)
 Etc.
Quelques thématiques majeures de la
littérature francophone
 écriture;
 langue;
 guerre;
 politique/idéologie;
 identité/citoyenneté;
 exil;
 féminisme;
 gouvernance sociale et politique;
 pauvreté;
 etc.
Exemple 1: Ahmadou Kourouma, Allah
n’est pas obligé (2000): langue, écriture,
guerre
 Ahmadou Kourouma est de ceux qui manient avec
le plus d’aisance le gros mot, le juron, l’injure et
l’insulte;
 Birahima le héros, un « sale gosse » de 10-12 ans,
devenu enfant-soldat dans « un pays foutu et
barbare » où « tout le monde s’égorge » et où il
mène « une vie de merde ».
Exemple 1: Ahmadou Kourouma, Allah
n’est pas obligé (2000): langue, écriture,
guerre
 Birahima ressasse sans cesse les mots faforo,
gnamokodé, walahé, qu’il explique dès le début du
roman (p. 10) :
« Je dis pas comme les nègres noirs africains bien
cravatés : merde! putain! salaud! J'emploie les mots
malinkés comme faforo ! (Faforo ! signifie sexe de mon
père ou du père ou de ton père). Comme gnamokodé !
(Gnamokodé ! signifie bâtard ou bâtardise). Comme
walahé ! (walahé ! signifie Au nom d'Allah) ».
Exemple 2: Calixthe Beyala, Comment
cuisiner son mari à l’africaine (2000):
politique, idéologie, rhétorique
 Part en guerre contre « la dictature des couilles »
(phallocratie)
 L'œuvre de Beyala: point de rupture avec ses
devancières;
 Libération du corps féminin et affranchissement du
texte;
 Subversion des codes littéraires habituels et
élaboration d'un nouveau discours romanesque;
 Violence à la fois politique, idéologique et rhétorique.
Bibliographie indicative
 Bonn, Charles; Garnier, Xavier et Lecarme, Jacques
(Eds.), Littérature francophone, Paris, Hatier, 1997.
 Centre d'études francophones, Itinéraires et contacts
de cultures, L'enseignement des littératures
francophones, Université de Paris XIII, Paris,
L'Harmattan, 1983, vol. 3, 186 p.
 Deniau, Xavier, La francophonie, Paris, PUF, 1983.
 Etudes littéraires maghrébines, bulletin de liaison No1,
1989.
 Joubert, Jean-Louis, et al., Les littératures
francophones depuis 1945, Paris, Bordas, 1986.
Bibliographie indicative
 Kesteloot, Lylian, Les écrivains noirs de langue
française : naissance d'une littérature, Bruxelles,
Éditions de l'Université de Bruxelles, 1983.
 Senghor, Léopold Sédar, « La Francophonie comme
culture », Études littéraires, vol. 1, n° 1, 1968, p.
131-140.
 Toumson, Roger, « Les littératures caribéennes
francophones. Problèmes et perspectives », in
Cahiers de l'Association internationale des études
françaises, 2003, N°55. pp. 103-121.
Quelques sites internet
 http://andre.thibault.pagesperso-
orange.fr/FrancophonieBibliographie.pdf
 http://www.bordeaux.fr/images/ebx/fr/groupePiece
sJointes/14323/13/pieceJointeSpec/84009/file/Biblio
graphie_francophonie2011.pdf
 http://www.lettres-et-
arts.net/litteratures_etrangeres_et_francophones/3
7-bibliographie_francophonie

Contenu connexe

Similaire à 9._Synthese._Conclusion._Francophonie_et_litterature.ppt

Presentation francophonie
Presentation francophonie Presentation francophonie
Presentation francophonie
lebaobabbleu
 
La francophonie présentation powerpoint - mars 2011 -
La francophonie   présentation powerpoint - mars 2011 -La francophonie   présentation powerpoint - mars 2011 -
La francophonie présentation powerpoint - mars 2011 -
cdibloglfcl
 
Frankofonifestivalen 2014
Frankofonifestivalen 2014Frankofonifestivalen 2014
Frankofonifestivalen 2014
Institut français de Norvège
 
Francophonie
FrancophonieFrancophonie
Francophonie
Borralla
 
Nishiyama Univ Kyoto
Nishiyama   Univ KyotoNishiyama   Univ Kyoto
Nishiyama Univ Kyoto
CYBERFRANCE
 
le monde francophone
le monde francophonele monde francophone
le monde francophone
TKPSMAIL
 
La francophonie
La francophonie La francophonie
La francophonie
leila syh
 
Francophonie
FrancophonieFrancophonie
Francophonieamaseck
 
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presseLE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
Institution Publique
 
Comment sauver les langues régionales de France ?
Comment sauver les langues régionales de France ?Comment sauver les langues régionales de France ?
Comment sauver les langues régionales de France ?
MichelFeltinPalas
 
Journee Internationale De La Francophonie
Journee Internationale De La FrancophonieJournee Internationale De La Francophonie
Journee Internationale De La Francophonieguestab03e8
 
Francophonie projet
Francophonie projetFrancophonie projet
Francophonie projetAna Lopez
 
La Francophonie - Raúl Díaz González
La Francophonie - Raúl Díaz GonzálezLa Francophonie - Raúl Díaz González
La Francophonie - Raúl Díaz González
FrancesForamontanos
 
La Francophonie
La FrancophonieLa Francophonie
La FrancophonieAIDANOA
 
Organisation internationale de la francophonie
Organisation internationale de la francophonie Organisation internationale de la francophonie
Organisation internationale de la francophonie
jvacic
 
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-xC1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-xMahmoud Nasr
 
La critique littéraire sur la vie africaine
La critique littéraire sur la vie africaineLa critique littéraire sur la vie africaine
La critique littéraire sur la vie africaine
Publie
 
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
Val Rammé
 
Inuit tourisme langue
Inuit tourisme langueInuit tourisme langue
Inuit tourisme langue
Lavenir Catherine
 

Similaire à 9._Synthese._Conclusion._Francophonie_et_litterature.ppt (20)

Presentation francophonie
Presentation francophonie Presentation francophonie
Presentation francophonie
 
La francophonie présentation powerpoint - mars 2011 -
La francophonie   présentation powerpoint - mars 2011 -La francophonie   présentation powerpoint - mars 2011 -
La francophonie présentation powerpoint - mars 2011 -
 
Frankofonifestivalen 2014
Frankofonifestivalen 2014Frankofonifestivalen 2014
Frankofonifestivalen 2014
 
Francophonie
FrancophonieFrancophonie
Francophonie
 
Nishiyama Univ Kyoto
Nishiyama   Univ KyotoNishiyama   Univ Kyoto
Nishiyama Univ Kyoto
 
le monde francophone
le monde francophonele monde francophone
le monde francophone
 
La francophonie
La francophonie La francophonie
La francophonie
 
Francophonie
FrancophonieFrancophonie
Francophonie
 
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presseLE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
LE SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE MARTINIQUE : Dossier de presse
 
Comment sauver les langues régionales de France ?
Comment sauver les langues régionales de France ?Comment sauver les langues régionales de France ?
Comment sauver les langues régionales de France ?
 
Journee Internationale De La Francophonie
Journee Internationale De La FrancophonieJournee Internationale De La Francophonie
Journee Internationale De La Francophonie
 
Le progressiste n° 2143
Le progressiste n° 2143Le progressiste n° 2143
Le progressiste n° 2143
 
Francophonie projet
Francophonie projetFrancophonie projet
Francophonie projet
 
La Francophonie - Raúl Díaz González
La Francophonie - Raúl Díaz GonzálezLa Francophonie - Raúl Díaz González
La Francophonie - Raúl Díaz González
 
La Francophonie
La FrancophonieLa Francophonie
La Francophonie
 
Organisation internationale de la francophonie
Organisation internationale de la francophonie Organisation internationale de la francophonie
Organisation internationale de la francophonie
 
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-xC1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x
C1 exemple de_page-isbn-960-630-910-x
 
La critique littéraire sur la vie africaine
La critique littéraire sur la vie africaineLa critique littéraire sur la vie africaine
La critique littéraire sur la vie africaine
 
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
Exploitation texte C - Ambassadeurs Francophonie A1
 
Inuit tourisme langue
Inuit tourisme langueInuit tourisme langue
Inuit tourisme langue
 

Dernier

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 

Dernier (7)

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 

9._Synthese._Conclusion._Francophonie_et_litterature.ppt

  • 1. Francophonie et littérature (Synthèse et conclusion) par Clément Dili Palaï, professeur à l’université de Maroua, Cameroun
  • 2. Vue d’ensemble  Qu’est-ce que la francophonie?  L’espace francophone;  Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF);  La francophonie culturelle;  La littérature francophone;  Quelques grands auteurs de la littérature francophone;  Quelques thématiques majeures de la littérature francophone;  A titre d’exemples: Kourouma et Beyala;  Bibliographie.
  • 3. Qu’est-ce que la francophonie?  Ce n'est pas, comme d'aucuns le croient, une « machine de guerre montée par l'Impérialisme français ». Nous n'y aurions pas souscrit, nous Sénégalais, qui avons été parmi les premières nations africaines à proclamer et pratiquer, nous ne disons pas le « neutralisme positif », mais le non- alignement coopératif. (Léopold Sédar Senghor)
  • 4. Qu’est-ce que la francophonie?  Voilà exactement 20 ans, qu'en 1946, je proclamais, en France, notre volonté d'indépendance, au besoin « par la force », mais, en même temps, notre volonté d'entrer dans une communauté de langue française. Si nous avons pris l'initiative de la Francophonie, ce n'était pas non plus pour des motifs économiques ou financiers. (Léopold Sédar Senghor)
  • 5. Qu’est-ce que la francophonie?  Si nous étions à acheter, il y aurait, sans doute, plus d'un plus offrant que la France. Et si nous avons besoin de plus d'assistants techniques francophones de haute qualification, c'est qu'avant tout, pour nous, la Francophonie est culture. (Léopold Sédar Senghor)
  • 6. Qu’est-ce que la francophonie?  C'est un mode de pensée et d'action : une certaine manière de poser les problèmes et d'en chercher les solutions.  C'est une communauté spirituelle: une noosphère autour de la terre.  C'est, par-delà la langue, la civilisation française; plus précisément, l'esprit de cette civilisation, c'est-à-dire la Culture française. (Léopold Sédar Senghor)
  • 7. Qu’est-ce que la francophonie?  La Francophonie ne s'oppose pas; elle se pose, pour coopérer. […] le seul principe incontestable sur lequel elle repose est l'usage de la langue française. Vous le devinez, cependant, notre attachement à la langue ne serait pas si tenace s'il ne signifiait pas attachement à la culture française. (Léopold Sédar Senghor)
  • 9. L’espace francophone  Différents usages du français en francophonie: - Langue maternelle; - Langue administrative; - Langue de culture.
  • 10. Continents Francophones Francophones « en apprentissage » Total francophones Afrique 115 000 000 55 000 000 170 000 000 Europe 82 169 000 35 980 468 118 149 468 Amérique 14 467 919 2 439 040 16 906 959 Asie 3 580 234 2 043 000 5 623 234 Océanie 654 000 1 932 101 2 586 101 Total 215 282 553 97 394 609 312 677 162 Répartition des francophones « réels et occasionnels » et « en apprentissage » Ces chiffres placeraient le français au 4e rang dans le monde pour le nombre de locuteurs.
  • 11. Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)  84 Etats et gouvernements: plus de 890 millions de femmes et d’hommes ayant en partage l’usage de la langue française et le respect des valeurs universelles;  Sommet des chefs d’Etats et de gouvernements (une fois tous les 2 ans);  Secrétaire Général de la Francophonie: Michael Jean (depuis 2015).
  • 12.  Assemblée parlementaire de la Francophonie: organe consultatif;  Quatre opérateurs spécialisés: - AUF (Agence universitaire de la Francophonie); - TV5: chaîne internationale de télévision; - AIMF: Assemblée internationale des maires francophones; - Université Senghor d’Alexandrie (Egypte). Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)
  • 13. Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)  Objectifs - l’instauration et le développement de la démocratie ; - la prévention, la gestion et le règlement des conflits, et le soutien à l’État de droit et aux droits de l’Homme ; - l’intensification du dialogue des cultures et des civilisations ; - le rapprochement des peuples par leur connaissance mutuelle ; - le renforcement de leur solidarité par des actions de coopération multilatérale en vue de favoriser l’essor de leurs économies ; - la promotion de l’éducation et de la formation.
  • 14. Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)  Missions - Promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique ; - Promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme ; - Appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche ; - Développer la coopération au service du développement durable.
  • 15. Un mot sur l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)  Actions: - Langue française, diversité linguistique; - Diversité culturelle; - Paix, démocratie et droits de l’Homme; - Education et formation; - Développement durable et solidarité; - Jeunesse; - Culture numérique; - Egalité hommes/Femmes - Société civile.
  • 16. La francophonie culturelle  Léon Gontran Damas, Anthologie des poètes d’expression française (Paris, Ed. du Seuil, 1947) Acte fondateur de la Francophonie culturelle, rassemblant des poètes d'Afrique, des Amériques, d’Indochine et de l'Océan indien.
  • 17. La francophonie culturelle  La Francophonie est l’expression d’une certaine culture, d’un certain esprit d’humanisme, d’habitudes de penser et de réagir, une manière de poser les problèmes et d’en chercher les solutions. (Léopold Sédar Senghor)  La culture française se nourrit depuis des siècles de ce qu'elle a véhiculé, imposé ou emprunté dans d'autres pays, d'autres cultures sur cinq continents, notamment pendant toute la longue histoire de la colonisation.
  • 18. La francophonie culturelle  Il n'y a pas d'un côté une France maîtresse du français et de l'autre, des cultures dominées qui le pratiquent. Le français appartient à tous ceux qui le parlent, à ceux qui l'ont choisi de par le monde, et aussi à ceux qui l'ont conquis. (Daniel Maximin)
  • 19. L’idée d’une littérature francophone  La littérature francophone désigne: - Les œuvres d’écrivains francophones autres que français de France (venant des Antilles, d'Afrique noire, de Belgique, du Liban, du Maghreb, du Québec, de Suisse, etc.)
  • 20. L’idée d’une littérature francophone  Pourquoi la littérature française n’est-elle pas considérée comme une littérature francophone parmi d’autres?
  • 21. L’idée d’une littérature francophone  Tendance à considérer comme « écrivains francophones » des auteurs de nationalité française provenant des départements d’outre-mer ou territoires d’outre-mer (Aimé Césaire, Edouard Glissant),  A l'inverse, d’autres écrivains qui n’ont pas la nationalité française, ou ne sont pas nés français (l’Irlandais Beckett, le Roumain Ionesco) ont toujours été considérés comme des auteurs français.
  • 22. L’idée d’une littérature francophone  De plus en plus d'auteurs, ayant vécu dans plusieurs pays, ou étant d'origine multiple, sont difficiles à classer par nationalité. - Exemple: littérature guadeloupéo-sénégalaise (pour l'œuvre de Myriam Warner Viera), ou haïtiano-québécoise (pour Emile ollivier).
  • 23. L’idée d’une littérature francophone  Ce qui définit la littérature francophone, ce n’est pas la nationalité de l’écrivain ni son lieu de résidence, c’est la tension dans l’usage de la langue, d'où l'usage de « littérature de langue française ». La richesse d’une telle œuvre, c’est qu’elle emploie la langue française, mais ne parle pas de la France. […] La littérature dite francophone a un lien important avec les études post-coloniales. (Carlos Alvarado-Larroucau)
  • 24. L’idée d’une littérature francophone  La littérature francophone, enfermée dans une logique d’exclusion: - Littératures africaines: exclure les textes écrits en arabe, en lingala, en wolof...; - la littérature belge: amputée des textes en flamand; - la littérature québécoise: exclure les textes en anglais, voire en joual; - la littérature caribéenne: ni créole, ni anglophone, ni hispanophone. - etc.
  • 25. Quelques grandes figures littéraires francophones  Jonathan Littell (d’origine britannique, Goncourt, Grand prix du roman de l’Académie française, 2006, Les bienveillantes.)  Atiq Rahimi (d’origine afghane, Goncourt 2008, Syngué sabour. Pierre de patience)  Tahar Ben Jelloun (Marocain, Goncourt 1987, La nuit sacrée)  Amin Maalouf (d’origine libanaise, Académie française, 2011)  Andreï Makine (d’origine russe, aussi appelé Gabriel Osmonde, Goncourt, Goncourt des lycéens et Médicis 1995, Le Testament français)
  • 26. Quelques grandes figures littéraires francophones  Ahmadou Kourouma (Ivoirien, Renaudot, Goncourt des lycéens, 2000, Allah n’est pas obligé)  Calixthe Beyala, (Camerounaise, plusieurs prix, Comment cuisiner son mari à l’africaine, 2000)  Alain Mabanckou (Congolais, Renaudot 2006, Mémoire de porc-épic)  Nancy Huston (d’origine canadienne, Goncourt des lycéens et Prix du livre Inter, 1996, Instruments des ténèbres)  Tierno Monénembo (Guinéen, Renaudot 2008, Le roi de Kahel)
  • 27. Quelques grandes figures littéraires francophones  Léonora Miano (camerounise, Gongourt des lycéens, 2006, Contours du jour qui vient)  Vassilis Alexakis (d’origine grecque, Grand prix du roman de l’Académie française, 2007, Ap. J.C.)  Ananda Devi (Mauricienne d’origine indienne, Prix des cinq continents de la Francophonie, Prix RFO du livre, 2006, Eve de ses décombres)  Assia Djebar (une quinzaine de prix, membre de l’Académie française depuis 2005, auteur de La disparition de la langue française , roman, 2003)  Abdourahman Waberi (Djiboutien, une dizaine de prix, auteur de Aux Etats-Unis d’Afrique, 2006)  Etc.
  • 28. Quelques thématiques majeures de la littérature francophone  écriture;  langue;  guerre;  politique/idéologie;  identité/citoyenneté;  exil;  féminisme;  gouvernance sociale et politique;  pauvreté;  etc.
  • 29. Exemple 1: Ahmadou Kourouma, Allah n’est pas obligé (2000): langue, écriture, guerre  Ahmadou Kourouma est de ceux qui manient avec le plus d’aisance le gros mot, le juron, l’injure et l’insulte;  Birahima le héros, un « sale gosse » de 10-12 ans, devenu enfant-soldat dans « un pays foutu et barbare » où « tout le monde s’égorge » et où il mène « une vie de merde ».
  • 30. Exemple 1: Ahmadou Kourouma, Allah n’est pas obligé (2000): langue, écriture, guerre  Birahima ressasse sans cesse les mots faforo, gnamokodé, walahé, qu’il explique dès le début du roman (p. 10) : « Je dis pas comme les nègres noirs africains bien cravatés : merde! putain! salaud! J'emploie les mots malinkés comme faforo ! (Faforo ! signifie sexe de mon père ou du père ou de ton père). Comme gnamokodé ! (Gnamokodé ! signifie bâtard ou bâtardise). Comme walahé ! (walahé ! signifie Au nom d'Allah) ».
  • 31. Exemple 2: Calixthe Beyala, Comment cuisiner son mari à l’africaine (2000): politique, idéologie, rhétorique  Part en guerre contre « la dictature des couilles » (phallocratie)  L'œuvre de Beyala: point de rupture avec ses devancières;  Libération du corps féminin et affranchissement du texte;  Subversion des codes littéraires habituels et élaboration d'un nouveau discours romanesque;  Violence à la fois politique, idéologique et rhétorique.
  • 32. Bibliographie indicative  Bonn, Charles; Garnier, Xavier et Lecarme, Jacques (Eds.), Littérature francophone, Paris, Hatier, 1997.  Centre d'études francophones, Itinéraires et contacts de cultures, L'enseignement des littératures francophones, Université de Paris XIII, Paris, L'Harmattan, 1983, vol. 3, 186 p.  Deniau, Xavier, La francophonie, Paris, PUF, 1983.  Etudes littéraires maghrébines, bulletin de liaison No1, 1989.  Joubert, Jean-Louis, et al., Les littératures francophones depuis 1945, Paris, Bordas, 1986.
  • 33. Bibliographie indicative  Kesteloot, Lylian, Les écrivains noirs de langue française : naissance d'une littérature, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1983.  Senghor, Léopold Sédar, « La Francophonie comme culture », Études littéraires, vol. 1, n° 1, 1968, p. 131-140.  Toumson, Roger, « Les littératures caribéennes francophones. Problèmes et perspectives », in Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 2003, N°55. pp. 103-121.
  • 34. Quelques sites internet  http://andre.thibault.pagesperso- orange.fr/FrancophonieBibliographie.pdf  http://www.bordeaux.fr/images/ebx/fr/groupePiece sJointes/14323/13/pieceJointeSpec/84009/file/Biblio graphie_francophonie2011.pdf  http://www.lettres-et- arts.net/litteratures_etrangeres_et_francophones/3 7-bibliographie_francophonie