SlideShare une entreprise Scribd logo
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Présentation du projet
Le projet Madeleine 4.0 concerne la re-qualification de l’ilot
formé par la rue de la Madeleine, la rue de la Cathédrale, la
rue Souverain Pont et la rue Jamin Saint-Roch dans le quartier
cathédrale nord de Liège. L
’immeuble mixte à construire sera
composé de 540 m2 de commerces, 2596 m2 de bureaux,
un parking de 64 places (avec 8 bornes de recharge) et
16 unités d’habitations.
Sogecom SA est le promoteur du projet. Sogecom SA est
détenue à 100% par Noshaq immo (elle-même détenue à
100% par Noshaq).
L
'objectif de Sogecom à travers ce projet, est de poursuivre la
requalification la redynamisation du quartier en réalisant un
projet qualitatif mixte.
La spécificité de Noshaq est d’être un opérateur privé qui
couple ses compétences de fonds d'investissement et de
développeur de projets en vue d'un réel impact sociétal.
Noshaq a une volonté d’exemplarité (être à la pointe) en
termes d’efficacité énergétique et environnementale tout en
maintenant une certaine rentabilité.
Présentation Living Lab Madeleine 1
ILOT MADELEINE
Communauté
d’énergie
La Wallonie a adopté au
printemps 2019 son nouveau
« Décret Autoconsommation
Collective », en avance sur la
plupart des autres Régions
européennes. La Direction
« marchés de l’électricité » du
SPW et le Cabinet du Ministre
Henry travaillent actuellement à
compléter ce cadre décrétal
permettant la mise en œuvre
opérationnelle de ce changement
de paradigme impulsé par le
Clean Energy Package, en y
intégrant de nouveaux aspects,
davantage orientés « citoyens ».
Plus qu’une opportunité de
marché, il s’agit d’une véritable
révolution du secteur de l’énergie
et des réseaux à laquelle tout
l’écosystème énergétique wallon
veut prendre part. Le
Gouvernement actuel est
convaincu de cette opportunité
sociétale ; son ambition sur les
communautés d’énergie étant
explicitement exprimée dans la
Déclaration de Politique
Régionale de 2019.
Vous voulez en savoir plus sur le
fonctionnement des communauté d’énergie?
Rendez-vous sur le site
www.macer.clustertweed.be
ou scannez le QR code suivant
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Planning du projet
Le bâtiment est en cours de construction.
L’installation des techniques spéciales est en cours.
La commercialisation débutera en juin 2023.
La livraison du bâtiment est prévue en novembre 2023.
Intervenants du projet
- Sogecom SA : promoteur.
- A+ Concept : bureau d’études en charge des techniques spéciales
et de la stabilité.
- Cabinet d’architectes p.HD : architectes.
- Bureau études stabilité : Servais Engineering Architectural.
- Consortium AMORCE accompagnement à la mise en place de
l’opération de partage d’énergie.
Description du projet
- 16 logements (1656 m²) composé de :
Présentation Living Lab Madeleine 2
Projet AMORCE
Le projet AMORCE (Analyse
Macro et micro-économique pour
l’Optimisation et la Réplicabilité
des Communautés d’Energie) vise
à étudier le gain sociétal lié au
développement des nouveaux
modes d’échange d’énergie, et de
proposer des schémas et modèles
de tarifications/protocole/sécurité
cohérents pour tous les acteurs, et
surtout, compréhensibles pour les
citoyens et utilisateurs finaux.
Pour nourrir les études, des liens
étroits sont mis en place avec les
stakeholders de l’écosystème
wallon et également avec des
groupements citoyens, utilisateurs
ou encore des sociétés
d’investissements, développeurs
et gestionnaires immobiliers
présents sur le territoire de la Ville
de Liège, où pourront être
déployés ensuite les Living Labs,
permettant de nuancer et de faire
vivre les conclusions des études
précédentes.
Un Living Lab est un « laboratoire
vivant » ou « démonstrateur
pilote », permettant aux équipes
de recherche de transposer des
modélisations théoriques dans la
réalité.
Notre objectif est d’étudier la
possibilité de mettre en place une
« communauté d’énergie » dans le
bâtiment Madeleine, basée sur
des installations de production
d’électricité « verte » (par exemple,
des panneaux photovoltaïques
installés sur les toits de
immeuble).
La finalité du projet est donc de
proposer des modèles et des
outils permettant de répliquer les
communautés d’énergie dans les
configurations identifiées comme
les plus pertinentes pour la
collectivité. Il sera alors possible
de quantifier le potentiel
d’économies énergétiques et
environnementales dans les
prochaines années et de planifier
sa réalisation.
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
- 6 penthouses : chauffage et eau chaude sanitaire via
pompe à chaleur air-eau
- 10 appartements : chauffage et eau chaude sanitaire
via chaudières gaz condensation
- 540 m² de commerces (système de chauffage à définir
par le futur occupant).
- 2596 m² de bureaux : chauffage via pompe à chaleur
VRV (qui produit du chaud et du froid)
- 64 places de parking, avec 8 bornes de recharge VE (4
doubles)
SOGECOM conservera la propriété et l’exploitation des bureaux. Les surfaces commerciales seront
louées casco. Les logements sont destinés à la vente, la commercialisation débutera au mois de juin
2023.
Les communs, les locaux techniques et le parking seront intégrés à la future copropriété.
Les caves seront vendues avec les différents logements. Les places de stationnement voiture seront
notamment louées aux usagers des logements et des bureaux.
Le souhait initial était de créer une communauté d’énergie sur l’ensemble du bâtiment Madeleine.
Il s’agira du premier bâtiment vendu sous le régime de partage d’énergie.
Opération de partage d’énergie au sein d’un bâtiment
Il est désormais légalement possible de partager l’énergie produite par une installation
photovoltaïque à plusieurs consommateurs.
Les habitants d’un bâtiment en copropriété peuvent
décider de se grouper pour bénéficier de ce partage. Une
association de fait est suffisante pour officialiser cette
opération de partage.
Pour permettre le partage d’énergie de la production
photovoltaïque, il est nécessaire que le comptage de
l’électricité soit réalisé à l’aide de compteurs
communicants.
Ce type de comptage permet de connaitre la
consommation et la production d’électricité toutes les 15
minutes, autrement appelé en quart horaire. Ce
comptage est nécessaire pour pouvoir répartir
l’énergie des panneaux solaires en fonction de la
Présentation Living Lab Madeleine 3
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
consommation réelle.
Cette question de la répartition est centrale dans le fonctionnement d'une communauté d'énergie.
Fondamentalement, c'est ce partage qui sous-tend la philosophie du projet, mais c'est aussi cela qui
garantit un taux d'autoconsommation maximal (voir ci-dessous). Ainsi, ce partage aura toujours lieu
entre membres de la communauté (qui peut s'étendre, au-delà d'une copropriété, à d'autres bâtiments,
sous certaines conditions), qui seront donc les "premiers servis". Des mécanismes de stockage peuvent
être envisagés pour maximiser l'autoconsommation. Le reste de l'énergie, non consommée par la
communauté, sera renvoyée sur le réseau.
Taux d’autoconsommation
Le taux d’autoconsommation est la quantité d’énergie produite qui sera consommée
directement par les membres de l’opération de partage d’énergie.
L
'objectif général des opérations de partage d'énergie, renforcé par les modèles tarifaires qui sont
aujourd'hui envisagés par les différents opérateurs
comme la CWAPe, est de maximiser ce taux.
L
'électricité auto-produite étant moins chère que
celle du réseau, et les mécanismes de "compteurs qui
tournent à l'envers" étant voués à disparaître, il est
évident que l'avantage des membres de la
communauté d'énergie coïncide avec un taux
d'autoconsommation élevé.
Le taux d’autoconsommation varie en fonction du
profil de consommation sur une période de 15
minutes.
Taux d’autosuffisance ou taux de couverture
Le taux d’autosuffisance également appelé taux de couverture est la part de l'énergie
consommée qui est couverte par la production d’énergie renouvelable.
Ce taux varie en fonction de deux paramètres :
1. La quantité d’énergie produite.
2. La quantité d’énergie consommée.
Autrement dit, si le taux d’autosuffisance est de 10%, cela veut dire que la production couvre 10% de
la consommation d’électricité.
Dans nos études, les calculs sont réalisés toutes les 15 minutes afin que la production corresponde à la
demande en électricité selon les règles en vigueur actuellement.
Gestionnaire de communauté
Le nouveau décret organise et définit les rôles dans une opération de partage d’énergie. Le
gestionnaire de réseau de distribution (GRD) est garant du comptage des flux d’énergie.
Présentation Living Lab Madeleine 4
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Le GRD pour la bâtiment Madeleine est RESA.
Au sein de la communauté d’énergie, il faut également nommer un gestionnaire de communauté.
Le gestionnaire à plusieurs rôles :
- Soumettre la clé de répartition au GRD.
- Etablir le comptage des flux d’énergie
- Répartir la production d’énergie en
fonction de la clé de répartition.
- Etablir la facturation au sein de la
communauté d’énergie.
- Donner des informations aux
consommateurs pour optimiser
l’autoconsommation (facultatif)
RESA vérifiera que la comptabilité établie est correcte et correspond aux données de comptages et
transmettra le relevé d’électricité prélevée au réseau au fournisseur d’énergie.
En pratique, dans une opération de partage d’électricité, on reçoit deux factures. La facture
habituelle de notre fournisseur d’énergie (qui ne concerne que la part d'énergie puisée sur le
réseau), et une facture du gestionnaire de communauté pour l’énergie issue de l’opération de
partage d’énergie.
Résultats des simulations du bâtiment MADELEINE.
Des simulations théoriques de production/consommation électrique ont été réalisées en quart
horaire par MULTITEL et WESMART.
Les résultats de ces simulations montrent que la quantité d’électricité produite par l’installation
photovoltaïque est relativement limitée par rapport aux besoins globaux du bâtiment. Cela est
simplement dû à une limite "naturelle" : la surface de toiture disponible pour installer des panneaux
photovoltaïques.
Un compromis a donc dû être trouvé pour optimiser l'opération de partage d'énergie. Ne pouvant
augmenter la production (limitée par la surface de toiture disponible), la seule solution fût de diminuer
la consommation éligible au partage, c'est-à-dire "retirer" certains consommateurs (les appartements,
chauffés au gaz, et les commerces) de l'opération de partage d'énergie.
Les futurs propriétaires de ces parties bénéficieront quand même de l’énergie produite par les
panneaux photovoltaïques. En effet, 40% l’énergie consommée par les parties communes
(copropriété) proviendra de l’opération de partage d’énergie.
Présentation Living Lab Madeleine 5
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Hypothèses tarifaires
Le tarif actuel de fourniture d’électricité sur le réseau 0,35 €/kWh.
Le tarif de vente au membre de l’opération de partage est de 0,22 €/kWh.
Le tarif considéré dans nos études pour l’injection sur le réseau est de 0,03 €/kWh.
Profils de consommations électriques
Les profils de consommations théoriques en quart horaire (toutes les 15 minutes) ont été
réalisés sur base de sources multiples. Les consommations de chauffage, de refroidissement, de
production d’eau chaude sanitaire et d’éclairage (partie non résidentielle) ont été extraites du rapport
PEB réalisé par le bureau d’étude. Les autres consommations électriques ont été définies en fonction
de profils de consommations obtenus par l’ULiège, Laborelec et Wesmart.
La consommation totale du bâtiment MADELEINE est estimée à 146 875 kWh/an.
Celle-ci ne tient pas compte des commerces, des appartements chauffés au gaz et de la consommation
des bornes de recharge pour les véhicules électriques.
Potentiel PV
La quantité d’énergie produite par une installation
photovoltaïque dépend de la surface disponible pour
installer des panneaux solaires. Dans le cas du bâtiment
Madeleine, le bureau d’étude a maximisé la production
photovoltaïque par rapport à la surface de toiture
disponible.
Le prestataire pour l’installation photovoltaïque a été
désigné. 61,625 kWc seront placés en toiture (145
panneaux de 425Wc de puissance crête).
Les assets de production resteront la propriété de
Sogecom. Ce modèle permet de simplifier la gestion et
la maintenance des panneaux photovoltaïques.
L
'électricité produite par les 145 panneaux sera envoyée, via 4 onduleurs SMA de 15 kW, sur un
compteur unique, dit "d'injection", afin d'optimiser le partage d'énergie.
L
’estimation actuelle de production est de 57 000 kWh/an.
Une partie de la capacité des batteries des véhicules électriques (80kWh) a été considérée
comme un potentiel de stockage flexible, commandé par un Energy Management System (EMS)
centralisé, qui devrait également avoir la capacité de "piloter" la production d'Eau Chaude Sanitaire
par les pompes à chaleur des penthouses. Ce mécanisme a pour unique but de maximiser
l'autoconsommation de la communauté, surtout celle des penthouses.
Présentation Living Lab Madeleine 6
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Le taux d'autoconsommation global de la communauté serait alors de 91%. Ce taux est
relativement élevé en comparaison aux taux moyens observés dans les installations domestiques sans
partage d’énergie (37,6% en moyenne en Wallonie).
Les assets de production resteront la propriété de Sogecom. Le choix d’injecter la production PV sur
le compteur d’injection permet de maximiser la quantité d’énergie qui sera partagée. Ce
modèle permet également de simplifier la gestion et la maintenance des panneaux
photovoltaïques. Le surplus d’énergie qui ne sera pas autoconsommé sera revendu sur le réseau.
Nous obtenons les taux d’autosuffisance suivant :
- Global : 36%
- Partie commune : 40%
- Partie penthouses : 30%
- Partie bureaux : 38%
Les simulations ont été réalisées en fonction de profils de consommation théoriques. Il est
possible que les taux réels soient différents.
Avantages de l’opération de partage d’énergie pour les penthouses
Sogecom a fait le choix, avec l'équipe spécialisée, de proposer un package attractif pour les
penthouses, afin que leurs occupants de ceux-ci voient réellement les avantages du principe de partage
d'énergie au sein du bâtiment :
1. Coût fixe et inférieur au prix du marché pour l’énergie provenant de l’installation
photovoltaïque.
2. Cout d’investissement et de maintenance géré par SOGECOM.
3. Pas de tarif prosumer.
4. Pas de taxes d’équilibrage.
Selon nos résultats actuels, 30% de l’électricité de la consommation électrique sera couvertes
à un tarif de maximum 22 ct/kWh, soit environ 30% inférieur au prix du marché actuel. Nous ne
pouvons évidemment nous engager sur ce bénéfice, au vu de la volatilité des prix du marché ; à titre
d'exemple, le tarif moyen de l'électricité était de 60 ct/kWh en septembre 2022, et de 35 ct/kWh en
juin 2023.
Extension future de la CE Madeleine.
L
’extension de la CE via des échanges de production
photovoltaïque avec d’autres projets sous la coupe de Noshaq
(Grand-Poste, bureau Noshaq…) sont à l’étude. Ce type de
CE étendue à l’échelle des projets gérés par Noshaq
permettrait de maximiser toutes les surfaces de toitures et la
mise en communauté de l’énergie à l’échelle local du quartier.
Présentation Living Lab Madeleine 7
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
La mixité de fonctions permettrait de maximiser l’autoconsommation (profils de consommation
complémentaires).
Les choix seront faits sur base de l’étude de faisabilité du projet et de la rentabilité économique
nécessaire des solutions qui s’en dégageront. Les solutions envisagées devront être réalisables en
fonction des technologies éprouvées disponibles actuellement.
Clé de répartition.
Le régulateur, la CWAPe a listé les clés de répartition standards permettant la répartition des
volumes partagés entre les participants à une activité de partage d’énergie au sein d’une communauté
d’énergie ou entre des clients actifs agissant collectivement au sein d'un même bâtiment.
* La clé de répartition permet d’attribuer une partie du volume partagé à chaque participant.
Le choix du type de clé permet :
1. De maximiser le volume partagé
2. De répartir :
• soit identiquement le volume partagé entre les participants
• soit en donnant la primauté à certains participants
Si un participant ne consomme pas la totalité du volume partagé, l’excédent devra :
• Soit être réparti entre les autres participants dont la consommation n’a pas été entièrement
couverte via un deuxième tour de répartition ;
• Soit être revendu sur le réseau.
Clé de répartition pour le projet Madeleine.
Dans les simulations que nous avons réalisées, l’incidence du choix de la clé est faible les taux
d'autoconsommation globale ne diffère pas de plus de 2% entre les différents scénarios. C’est
probablement dû à la proportion entre la quantité produite et la quantité consommée qui est
relativement faible d’énergie.
Afin d'optimiser l'apport d'électricité produite localement aux propriétaires des penthouses, l’équipe
de recherche propose d’employer une méthode itérative à trois tours :
1. Clé proportionnelle fixe (pourcentage à définir)
2. Clé dynamique au prorata de la consommation
3. Clé fixe spécifique vers le compteur dédié aux bornes des véhicules électriques.
Nous estimons qu’après le deuxième tour, la consommation des participants sera couverte.
Présentation Living Lab Madeleine 8
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Pour minimiser l’injection du surplus sur le réseau, le troisième tour permettra de créer la part de
flexibilité lié aux batteries des véhicules électriques via les bornes de recharge.
Opportunités rencontrées par ce nouveau mécanisme.
Jusqu’ici, une installation photovoltaïque (production d’électricité au moyen de panneaux
photovoltaïque) était installée en amont d’un compteur électrique. Le surplus de production,
autrement dit, ce qui n’était pas consommé immédiatement, était renvoyé sur le réseau.
La comptabilité de la production et de la consommation était réalisé une fois par an, au moment du
relevé de compteur. Par conséquent, on déduisait la quantité d’énergie produite de la consommation.
Autrement dit, le compteur « tournait » a l’envers. Cette méthode de comptage a montrée ses
limites ces dernières années.
La quantité d’énergie renouvelable produite localement a fortement augmenté.
Cette méthode de comptage a montrée ses limites ces dernières années. La quantité d’énergie
renouvelable produite localement a fortement augmenté.
La production d’énergie n’étant pas toujours en adéquation avec les besoins de consommation. , la part
d'électricité renvoyée sur le réseau a tendance à augmenter de manière importante. Cela a pour
conséquence de perturber les réseaux de distribution et nécessite des investissements importants pour
garantir un approvisionnement en électricité. Le réseau actuel ne peut pas toujours gérer les
problèmes de tensions induit par ce surplus d’énergie produite, on observe alors un phénomène de
« décrochage » . Dans ce cas, l’onduleur qui transforme l’énergie produite par les panneaux en
courant alternatif s’arrête.
Ces mécanismes de compensation, qui permettaient de valoriser cette électricité non
autoconsommée, sont voués à disparaître. A partir du 1er janvier 2024, les propriétaires de panneaux
photovoltaïques ne profiteront plus de cet effet de compteur qui tourne à l’envers. Un régime
transitoire est prévu pour les installations antérieures de moins de 10 kVA jusque 2030.
Le nouveau principe de communauté d’énergie permet d’augmenter le taux d’autoconsommation en
partageant le surplus de production avec un(des) autre(s) membre(s) de la communauté d’énergie
renouvelable, ce qui se traduit par un gain financier et une meilleure rentabilité de l’installation.
La gestion des flux d’énergie et la comptabilité à l’intérieur de la CE, sont assurées par un gestionnaire
de communauté.
La répartition des flux d'énergie est à établir en fonction d'une clé qui sera négociée entre les
membres de la CE.
Le rôle du gestionnaire sera également d’optimiser le taux d’autoconsommation et de proposer des
pistes d’améliorations, par exemple en déplaçant la consommation de certains consommateurs, ou en
favorisant la charge des véhicules électriques à certains moments de la journée,…
Présentation Living Lab Madeleine 9
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Sogecom envisage de proposer un service de voitures électriques partagés pour les utilisateurs des
bureaux. La recharge de ces véhicules, en cas de pilotage par un EMS, permettra d’augmenter la partie
autoconsommée de la CE.
Pour bénéficier de la production de la CE, il faut être membre de la CE. Tout membre pourra décider
de quitter la CE suivant les modalités en vigeur.
La production d’énergie verte et locale permettra également de s’approvisionner en électricité à cout
stable et défini. L
’impact CO2 du bâtiment sera également réduit.
Accompagnement AMORCE.
Durant l'année 2024, les membres du consortium AMORCE accompagneront la première année de
fonctionnement du Living Lab Madeleine. Durant cette année de tests réels, l'équipe de recherche
recueillera les données de production et de consommation électrique réelle afin de confirmer les
résultats des simulations théoriques. Durant cette année de test, nous aurons besoin que
chaque membre de l'opération de partage d'énergie autorise leurs données de
consommations en quart horaire. Ces informations seront anonymisées pour garantir le respect
des règles de partage de données.
Nous organiserons également quelques rencontres sous forme de réunions afin de recueillir les retours
d’expérience.
Lien utile
Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site internet suivant :
https://macer.clustertweed.be/
LE CONSORTIUMAMORCE
Présentation Living Lab Madeleine 10
Projet de recherche financé par la Région W
allonne
LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023
Présentation Living Lab Madeleine 11

Contenu connexe

Similaire à AMORCE - Living lab MADELEINE

Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagementRapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Muriel Labonne
 
Pitch de SENR
Pitch de SENRPitch de SENR
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...Paris Region Lab
 
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EVOffre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
fanchguerin
 
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
Frédéric AUTRET
 
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectivesRéseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Cluster TWEED
 
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Cluster TWEED
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelables
Cluster TWEED
 
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
Romain Bochet
 
PRISE DIRECTE N°9
PRISE DIRECTE N°9PRISE DIRECTE N°9
PRISE DIRECTE N°9redademouche
 
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
Cluster TWEED
 
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
Cluster TWEED
 
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
Cluster TWEED
 
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
Cluster TWEED
 
fiche_smart_grids_pdf.pdf
fiche_smart_grids_pdf.pdffiche_smart_grids_pdf.pdf
fiche_smart_grids_pdf.pdf
Brahime1
 
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdfFMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
Muriel Walter
 
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
Cyril Marsaud
 
Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoC
Didier Monestes
 

Similaire à AMORCE - Living lab MADELEINE (20)

Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagementRapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
Rapport_etudiants_articulations_RdC_gaz_operation_amenagement
 
Pitch de SENR
Pitch de SENRPitch de SENR
Pitch de SENR
 
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...
Efficacité Energétique 2e édition - Solutions de suivi des consommations et r...
 
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EVOffre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
Offre de stage/apprentissage Chargé d'études junior PV & EV
 
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
Armorgreen PowerPoint [FRANCAIS]
 
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectivesRéseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
Réseaux de chaleur et bâtiment à énergie positive : perspectives
 
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
 
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelables
 
Expérience locale : Chambery
Expérience locale : ChamberyExpérience locale : Chambery
Expérience locale : Chambery
 
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
Revue de presse IOT/ data du 03/12/2016
 
PRISE DIRECTE N°9
PRISE DIRECTE N°9PRISE DIRECTE N°9
PRISE DIRECTE N°9
 
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
Memorandum - futurs projets pour la transition énergétique | 28 mars 2019
 
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019
 
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
Une Communaute d'Energie sur le parc des Hauts-Sarts - 02/04/2021
 
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
GT CERACLE RW | 21 janvier 2021
 
fiche_smart_grids_pdf.pdf
fiche_smart_grids_pdf.pdffiche_smart_grids_pdf.pdf
fiche_smart_grids_pdf.pdf
 
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdfFMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
FMmagazine 29-22_FR_EVS.pdf
 
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
48 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises
 
Datacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoCDatacenter ISO50001 et le CoC
Datacenter ISO50001 et le CoC
 

Plus de Cluster TWEED

Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdfDecarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Cluster TWEED
 
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptxEvent DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
Cluster TWEED
 
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdfDecarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Cluster TWEED
 
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdfBelgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
Cluster TWEED
 
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
Cluster TWEED
 
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermiqueAppel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
Cluster TWEED
 
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
Cluster TWEED
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
Cluster TWEED
 
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Cluster TWEED
 
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Cluster TWEED
 
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Cluster TWEED
 
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Cluster TWEED
 
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
Cluster TWEED
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Cluster TWEED
 
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Cluster TWEED
 
TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5
Cluster TWEED
 
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
Cluster TWEED
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
Cluster TWEED
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Cluster TWEED
 
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Cluster TWEED
 

Plus de Cluster TWEED (20)

Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdfDecarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
 
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptxEvent DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
Event DIS4 - COMPILATIONS FINAL - OK.pptx
 
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdfDecarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
Decarbonation des besoins energetiques dans le secteur de la sante_24052024.pdf
 
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdfBelgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
Belgian Hydrogen Council Memorandum Elections 2024.pdf
 
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
webinaire-green-mirror-episode-2-Smart contracts and virtual purchase agreeme...
 
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermiqueAppel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
Appel à projets PRW61 - Soutenir les réseaux d’énergie thermique
 
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
 
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
 
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
 
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
 
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
 
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
 
TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5
 
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
 
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
 

AMORCE - Living lab MADELEINE

  • 1. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Présentation du projet Le projet Madeleine 4.0 concerne la re-qualification de l’ilot formé par la rue de la Madeleine, la rue de la Cathédrale, la rue Souverain Pont et la rue Jamin Saint-Roch dans le quartier cathédrale nord de Liège. L ’immeuble mixte à construire sera composé de 540 m2 de commerces, 2596 m2 de bureaux, un parking de 64 places (avec 8 bornes de recharge) et 16 unités d’habitations. Sogecom SA est le promoteur du projet. Sogecom SA est détenue à 100% par Noshaq immo (elle-même détenue à 100% par Noshaq). L 'objectif de Sogecom à travers ce projet, est de poursuivre la requalification la redynamisation du quartier en réalisant un projet qualitatif mixte. La spécificité de Noshaq est d’être un opérateur privé qui couple ses compétences de fonds d'investissement et de développeur de projets en vue d'un réel impact sociétal. Noshaq a une volonté d’exemplarité (être à la pointe) en termes d’efficacité énergétique et environnementale tout en maintenant une certaine rentabilité. Présentation Living Lab Madeleine 1 ILOT MADELEINE Communauté d’énergie La Wallonie a adopté au printemps 2019 son nouveau « Décret Autoconsommation Collective », en avance sur la plupart des autres Régions européennes. La Direction « marchés de l’électricité » du SPW et le Cabinet du Ministre Henry travaillent actuellement à compléter ce cadre décrétal permettant la mise en œuvre opérationnelle de ce changement de paradigme impulsé par le Clean Energy Package, en y intégrant de nouveaux aspects, davantage orientés « citoyens ». Plus qu’une opportunité de marché, il s’agit d’une véritable révolution du secteur de l’énergie et des réseaux à laquelle tout l’écosystème énergétique wallon veut prendre part. Le Gouvernement actuel est convaincu de cette opportunité sociétale ; son ambition sur les communautés d’énergie étant explicitement exprimée dans la Déclaration de Politique Régionale de 2019. Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement des communauté d’énergie? Rendez-vous sur le site www.macer.clustertweed.be ou scannez le QR code suivant
  • 2. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Planning du projet Le bâtiment est en cours de construction. L’installation des techniques spéciales est en cours. La commercialisation débutera en juin 2023. La livraison du bâtiment est prévue en novembre 2023. Intervenants du projet - Sogecom SA : promoteur. - A+ Concept : bureau d’études en charge des techniques spéciales et de la stabilité. - Cabinet d’architectes p.HD : architectes. - Bureau études stabilité : Servais Engineering Architectural. - Consortium AMORCE accompagnement à la mise en place de l’opération de partage d’énergie. Description du projet - 16 logements (1656 m²) composé de : Présentation Living Lab Madeleine 2 Projet AMORCE Le projet AMORCE (Analyse Macro et micro-économique pour l’Optimisation et la Réplicabilité des Communautés d’Energie) vise à étudier le gain sociétal lié au développement des nouveaux modes d’échange d’énergie, et de proposer des schémas et modèles de tarifications/protocole/sécurité cohérents pour tous les acteurs, et surtout, compréhensibles pour les citoyens et utilisateurs finaux. Pour nourrir les études, des liens étroits sont mis en place avec les stakeholders de l’écosystème wallon et également avec des groupements citoyens, utilisateurs ou encore des sociétés d’investissements, développeurs et gestionnaires immobiliers présents sur le territoire de la Ville de Liège, où pourront être déployés ensuite les Living Labs, permettant de nuancer et de faire vivre les conclusions des études précédentes. Un Living Lab est un « laboratoire vivant » ou « démonstrateur pilote », permettant aux équipes de recherche de transposer des modélisations théoriques dans la réalité. Notre objectif est d’étudier la possibilité de mettre en place une « communauté d’énergie » dans le bâtiment Madeleine, basée sur des installations de production d’électricité « verte » (par exemple, des panneaux photovoltaïques installés sur les toits de immeuble). La finalité du projet est donc de proposer des modèles et des outils permettant de répliquer les communautés d’énergie dans les configurations identifiées comme les plus pertinentes pour la collectivité. Il sera alors possible de quantifier le potentiel d’économies énergétiques et environnementales dans les prochaines années et de planifier sa réalisation.
  • 3. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 - 6 penthouses : chauffage et eau chaude sanitaire via pompe à chaleur air-eau - 10 appartements : chauffage et eau chaude sanitaire via chaudières gaz condensation - 540 m² de commerces (système de chauffage à définir par le futur occupant). - 2596 m² de bureaux : chauffage via pompe à chaleur VRV (qui produit du chaud et du froid) - 64 places de parking, avec 8 bornes de recharge VE (4 doubles) SOGECOM conservera la propriété et l’exploitation des bureaux. Les surfaces commerciales seront louées casco. Les logements sont destinés à la vente, la commercialisation débutera au mois de juin 2023. Les communs, les locaux techniques et le parking seront intégrés à la future copropriété. Les caves seront vendues avec les différents logements. Les places de stationnement voiture seront notamment louées aux usagers des logements et des bureaux. Le souhait initial était de créer une communauté d’énergie sur l’ensemble du bâtiment Madeleine. Il s’agira du premier bâtiment vendu sous le régime de partage d’énergie. Opération de partage d’énergie au sein d’un bâtiment Il est désormais légalement possible de partager l’énergie produite par une installation photovoltaïque à plusieurs consommateurs. Les habitants d’un bâtiment en copropriété peuvent décider de se grouper pour bénéficier de ce partage. Une association de fait est suffisante pour officialiser cette opération de partage. Pour permettre le partage d’énergie de la production photovoltaïque, il est nécessaire que le comptage de l’électricité soit réalisé à l’aide de compteurs communicants. Ce type de comptage permet de connaitre la consommation et la production d’électricité toutes les 15 minutes, autrement appelé en quart horaire. Ce comptage est nécessaire pour pouvoir répartir l’énergie des panneaux solaires en fonction de la Présentation Living Lab Madeleine 3
  • 4. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 consommation réelle. Cette question de la répartition est centrale dans le fonctionnement d'une communauté d'énergie. Fondamentalement, c'est ce partage qui sous-tend la philosophie du projet, mais c'est aussi cela qui garantit un taux d'autoconsommation maximal (voir ci-dessous). Ainsi, ce partage aura toujours lieu entre membres de la communauté (qui peut s'étendre, au-delà d'une copropriété, à d'autres bâtiments, sous certaines conditions), qui seront donc les "premiers servis". Des mécanismes de stockage peuvent être envisagés pour maximiser l'autoconsommation. Le reste de l'énergie, non consommée par la communauté, sera renvoyée sur le réseau. Taux d’autoconsommation Le taux d’autoconsommation est la quantité d’énergie produite qui sera consommée directement par les membres de l’opération de partage d’énergie. L 'objectif général des opérations de partage d'énergie, renforcé par les modèles tarifaires qui sont aujourd'hui envisagés par les différents opérateurs comme la CWAPe, est de maximiser ce taux. L 'électricité auto-produite étant moins chère que celle du réseau, et les mécanismes de "compteurs qui tournent à l'envers" étant voués à disparaître, il est évident que l'avantage des membres de la communauté d'énergie coïncide avec un taux d'autoconsommation élevé. Le taux d’autoconsommation varie en fonction du profil de consommation sur une période de 15 minutes. Taux d’autosuffisance ou taux de couverture Le taux d’autosuffisance également appelé taux de couverture est la part de l'énergie consommée qui est couverte par la production d’énergie renouvelable. Ce taux varie en fonction de deux paramètres : 1. La quantité d’énergie produite. 2. La quantité d’énergie consommée. Autrement dit, si le taux d’autosuffisance est de 10%, cela veut dire que la production couvre 10% de la consommation d’électricité. Dans nos études, les calculs sont réalisés toutes les 15 minutes afin que la production corresponde à la demande en électricité selon les règles en vigueur actuellement. Gestionnaire de communauté Le nouveau décret organise et définit les rôles dans une opération de partage d’énergie. Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) est garant du comptage des flux d’énergie. Présentation Living Lab Madeleine 4
  • 5. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Le GRD pour la bâtiment Madeleine est RESA. Au sein de la communauté d’énergie, il faut également nommer un gestionnaire de communauté. Le gestionnaire à plusieurs rôles : - Soumettre la clé de répartition au GRD. - Etablir le comptage des flux d’énergie - Répartir la production d’énergie en fonction de la clé de répartition. - Etablir la facturation au sein de la communauté d’énergie. - Donner des informations aux consommateurs pour optimiser l’autoconsommation (facultatif) RESA vérifiera que la comptabilité établie est correcte et correspond aux données de comptages et transmettra le relevé d’électricité prélevée au réseau au fournisseur d’énergie. En pratique, dans une opération de partage d’électricité, on reçoit deux factures. La facture habituelle de notre fournisseur d’énergie (qui ne concerne que la part d'énergie puisée sur le réseau), et une facture du gestionnaire de communauté pour l’énergie issue de l’opération de partage d’énergie. Résultats des simulations du bâtiment MADELEINE. Des simulations théoriques de production/consommation électrique ont été réalisées en quart horaire par MULTITEL et WESMART. Les résultats de ces simulations montrent que la quantité d’électricité produite par l’installation photovoltaïque est relativement limitée par rapport aux besoins globaux du bâtiment. Cela est simplement dû à une limite "naturelle" : la surface de toiture disponible pour installer des panneaux photovoltaïques. Un compromis a donc dû être trouvé pour optimiser l'opération de partage d'énergie. Ne pouvant augmenter la production (limitée par la surface de toiture disponible), la seule solution fût de diminuer la consommation éligible au partage, c'est-à-dire "retirer" certains consommateurs (les appartements, chauffés au gaz, et les commerces) de l'opération de partage d'énergie. Les futurs propriétaires de ces parties bénéficieront quand même de l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques. En effet, 40% l’énergie consommée par les parties communes (copropriété) proviendra de l’opération de partage d’énergie. Présentation Living Lab Madeleine 5
  • 6. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Hypothèses tarifaires Le tarif actuel de fourniture d’électricité sur le réseau 0,35 €/kWh. Le tarif de vente au membre de l’opération de partage est de 0,22 €/kWh. Le tarif considéré dans nos études pour l’injection sur le réseau est de 0,03 €/kWh. Profils de consommations électriques Les profils de consommations théoriques en quart horaire (toutes les 15 minutes) ont été réalisés sur base de sources multiples. Les consommations de chauffage, de refroidissement, de production d’eau chaude sanitaire et d’éclairage (partie non résidentielle) ont été extraites du rapport PEB réalisé par le bureau d’étude. Les autres consommations électriques ont été définies en fonction de profils de consommations obtenus par l’ULiège, Laborelec et Wesmart. La consommation totale du bâtiment MADELEINE est estimée à 146 875 kWh/an. Celle-ci ne tient pas compte des commerces, des appartements chauffés au gaz et de la consommation des bornes de recharge pour les véhicules électriques. Potentiel PV La quantité d’énergie produite par une installation photovoltaïque dépend de la surface disponible pour installer des panneaux solaires. Dans le cas du bâtiment Madeleine, le bureau d’étude a maximisé la production photovoltaïque par rapport à la surface de toiture disponible. Le prestataire pour l’installation photovoltaïque a été désigné. 61,625 kWc seront placés en toiture (145 panneaux de 425Wc de puissance crête). Les assets de production resteront la propriété de Sogecom. Ce modèle permet de simplifier la gestion et la maintenance des panneaux photovoltaïques. L 'électricité produite par les 145 panneaux sera envoyée, via 4 onduleurs SMA de 15 kW, sur un compteur unique, dit "d'injection", afin d'optimiser le partage d'énergie. L ’estimation actuelle de production est de 57 000 kWh/an. Une partie de la capacité des batteries des véhicules électriques (80kWh) a été considérée comme un potentiel de stockage flexible, commandé par un Energy Management System (EMS) centralisé, qui devrait également avoir la capacité de "piloter" la production d'Eau Chaude Sanitaire par les pompes à chaleur des penthouses. Ce mécanisme a pour unique but de maximiser l'autoconsommation de la communauté, surtout celle des penthouses. Présentation Living Lab Madeleine 6
  • 7. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Le taux d'autoconsommation global de la communauté serait alors de 91%. Ce taux est relativement élevé en comparaison aux taux moyens observés dans les installations domestiques sans partage d’énergie (37,6% en moyenne en Wallonie). Les assets de production resteront la propriété de Sogecom. Le choix d’injecter la production PV sur le compteur d’injection permet de maximiser la quantité d’énergie qui sera partagée. Ce modèle permet également de simplifier la gestion et la maintenance des panneaux photovoltaïques. Le surplus d’énergie qui ne sera pas autoconsommé sera revendu sur le réseau. Nous obtenons les taux d’autosuffisance suivant : - Global : 36% - Partie commune : 40% - Partie penthouses : 30% - Partie bureaux : 38% Les simulations ont été réalisées en fonction de profils de consommation théoriques. Il est possible que les taux réels soient différents. Avantages de l’opération de partage d’énergie pour les penthouses Sogecom a fait le choix, avec l'équipe spécialisée, de proposer un package attractif pour les penthouses, afin que leurs occupants de ceux-ci voient réellement les avantages du principe de partage d'énergie au sein du bâtiment : 1. Coût fixe et inférieur au prix du marché pour l’énergie provenant de l’installation photovoltaïque. 2. Cout d’investissement et de maintenance géré par SOGECOM. 3. Pas de tarif prosumer. 4. Pas de taxes d’équilibrage. Selon nos résultats actuels, 30% de l’électricité de la consommation électrique sera couvertes à un tarif de maximum 22 ct/kWh, soit environ 30% inférieur au prix du marché actuel. Nous ne pouvons évidemment nous engager sur ce bénéfice, au vu de la volatilité des prix du marché ; à titre d'exemple, le tarif moyen de l'électricité était de 60 ct/kWh en septembre 2022, et de 35 ct/kWh en juin 2023. Extension future de la CE Madeleine. L ’extension de la CE via des échanges de production photovoltaïque avec d’autres projets sous la coupe de Noshaq (Grand-Poste, bureau Noshaq…) sont à l’étude. Ce type de CE étendue à l’échelle des projets gérés par Noshaq permettrait de maximiser toutes les surfaces de toitures et la mise en communauté de l’énergie à l’échelle local du quartier. Présentation Living Lab Madeleine 7
  • 8. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 La mixité de fonctions permettrait de maximiser l’autoconsommation (profils de consommation complémentaires). Les choix seront faits sur base de l’étude de faisabilité du projet et de la rentabilité économique nécessaire des solutions qui s’en dégageront. Les solutions envisagées devront être réalisables en fonction des technologies éprouvées disponibles actuellement. Clé de répartition. Le régulateur, la CWAPe a listé les clés de répartition standards permettant la répartition des volumes partagés entre les participants à une activité de partage d’énergie au sein d’une communauté d’énergie ou entre des clients actifs agissant collectivement au sein d'un même bâtiment. * La clé de répartition permet d’attribuer une partie du volume partagé à chaque participant. Le choix du type de clé permet : 1. De maximiser le volume partagé 2. De répartir : • soit identiquement le volume partagé entre les participants • soit en donnant la primauté à certains participants Si un participant ne consomme pas la totalité du volume partagé, l’excédent devra : • Soit être réparti entre les autres participants dont la consommation n’a pas été entièrement couverte via un deuxième tour de répartition ; • Soit être revendu sur le réseau. Clé de répartition pour le projet Madeleine. Dans les simulations que nous avons réalisées, l’incidence du choix de la clé est faible les taux d'autoconsommation globale ne diffère pas de plus de 2% entre les différents scénarios. C’est probablement dû à la proportion entre la quantité produite et la quantité consommée qui est relativement faible d’énergie. Afin d'optimiser l'apport d'électricité produite localement aux propriétaires des penthouses, l’équipe de recherche propose d’employer une méthode itérative à trois tours : 1. Clé proportionnelle fixe (pourcentage à définir) 2. Clé dynamique au prorata de la consommation 3. Clé fixe spécifique vers le compteur dédié aux bornes des véhicules électriques. Nous estimons qu’après le deuxième tour, la consommation des participants sera couverte. Présentation Living Lab Madeleine 8
  • 9. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Pour minimiser l’injection du surplus sur le réseau, le troisième tour permettra de créer la part de flexibilité lié aux batteries des véhicules électriques via les bornes de recharge. Opportunités rencontrées par ce nouveau mécanisme. Jusqu’ici, une installation photovoltaïque (production d’électricité au moyen de panneaux photovoltaïque) était installée en amont d’un compteur électrique. Le surplus de production, autrement dit, ce qui n’était pas consommé immédiatement, était renvoyé sur le réseau. La comptabilité de la production et de la consommation était réalisé une fois par an, au moment du relevé de compteur. Par conséquent, on déduisait la quantité d’énergie produite de la consommation. Autrement dit, le compteur « tournait » a l’envers. Cette méthode de comptage a montrée ses limites ces dernières années. La quantité d’énergie renouvelable produite localement a fortement augmenté. Cette méthode de comptage a montrée ses limites ces dernières années. La quantité d’énergie renouvelable produite localement a fortement augmenté. La production d’énergie n’étant pas toujours en adéquation avec les besoins de consommation. , la part d'électricité renvoyée sur le réseau a tendance à augmenter de manière importante. Cela a pour conséquence de perturber les réseaux de distribution et nécessite des investissements importants pour garantir un approvisionnement en électricité. Le réseau actuel ne peut pas toujours gérer les problèmes de tensions induit par ce surplus d’énergie produite, on observe alors un phénomène de « décrochage » . Dans ce cas, l’onduleur qui transforme l’énergie produite par les panneaux en courant alternatif s’arrête. Ces mécanismes de compensation, qui permettaient de valoriser cette électricité non autoconsommée, sont voués à disparaître. A partir du 1er janvier 2024, les propriétaires de panneaux photovoltaïques ne profiteront plus de cet effet de compteur qui tourne à l’envers. Un régime transitoire est prévu pour les installations antérieures de moins de 10 kVA jusque 2030. Le nouveau principe de communauté d’énergie permet d’augmenter le taux d’autoconsommation en partageant le surplus de production avec un(des) autre(s) membre(s) de la communauté d’énergie renouvelable, ce qui se traduit par un gain financier et une meilleure rentabilité de l’installation. La gestion des flux d’énergie et la comptabilité à l’intérieur de la CE, sont assurées par un gestionnaire de communauté. La répartition des flux d'énergie est à établir en fonction d'une clé qui sera négociée entre les membres de la CE. Le rôle du gestionnaire sera également d’optimiser le taux d’autoconsommation et de proposer des pistes d’améliorations, par exemple en déplaçant la consommation de certains consommateurs, ou en favorisant la charge des véhicules électriques à certains moments de la journée,… Présentation Living Lab Madeleine 9
  • 10. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Sogecom envisage de proposer un service de voitures électriques partagés pour les utilisateurs des bureaux. La recharge de ces véhicules, en cas de pilotage par un EMS, permettra d’augmenter la partie autoconsommée de la CE. Pour bénéficier de la production de la CE, il faut être membre de la CE. Tout membre pourra décider de quitter la CE suivant les modalités en vigeur. La production d’énergie verte et locale permettra également de s’approvisionner en électricité à cout stable et défini. L ’impact CO2 du bâtiment sera également réduit. Accompagnement AMORCE. Durant l'année 2024, les membres du consortium AMORCE accompagneront la première année de fonctionnement du Living Lab Madeleine. Durant cette année de tests réels, l'équipe de recherche recueillera les données de production et de consommation électrique réelle afin de confirmer les résultats des simulations théoriques. Durant cette année de test, nous aurons besoin que chaque membre de l'opération de partage d'énergie autorise leurs données de consommations en quart horaire. Ces informations seront anonymisées pour garantir le respect des règles de partage de données. Nous organiserons également quelques rencontres sous forme de réunions afin de recueillir les retours d’expérience. Lien utile Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site internet suivant : https://macer.clustertweed.be/ LE CONSORTIUMAMORCE Présentation Living Lab Madeleine 10 Projet de recherche financé par la Région W allonne
  • 11. LIVING LAB MADELEINE 27 juin 2023 Présentation Living Lab Madeleine 11