SlideShare une entreprise Scribd logo
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11
‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫ا‬ ‫الختبارات‬‫الموحد‬ ‫المتحان‬‫الوطني‬‫ل‬‫لبكالوريا‬-4102-
‫لمادة‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬‫المحاسبة‬
‫االقتصاد‬ ‫علوم‬ ‫شعبة‬‫والتدبير‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
Matière : Comptabilité
Filière : Sciences économiques
I. PROGRAMME
1ère
PARTIE : LES TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE
PROGRAMME RECOMMANDATIONS & PRÉCISIONS
Éléments du programme faisant objet
d’évaluation en Examen National
1. INTRODUCTION AUX TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE
1-1 – Aspect légal
1-1-1- Loi « 9-88 » relative aux obligations comptables
du commerçant : les articles 5, 6,7 et 18
1-1-2- Code général de normalisation comptable :
o Principe de spécialisation des exercices
o Principe de prudence
o Principe de continuité d’exploitation
1.1.1. Loi « 9.88 » relative aux obligations comptables
du commerçant : les articles 5, 6,7 et 18
1.1.2. Code général de normalisation comptable :
o Principe de spécialisation des exercices
o Principe de prudence
o Principe de continuité d’exploitation
1–2- Aspect comptable
1–2-1 – Balance avant inventaire
1–2-2 – Régularisation des comptes de bilan
1–2-3 – Régularisation des comptes de produits et
1–2.1 .Balance avant inventaire
1–2.2 .Régularisation des comptes de bilan
1–2.3 .Régularisation des comptes de produits et
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬2‫م‬‫ن‬11
charges
1–2-4 – Balance après inventaire
1–2-5 – Détermination des résultats
1–2-6 – Établissements des documents de synthèse
Schématisation du déroulement des travaux
d’inventaire
charges
1–2.4 .Balance après inventaire
1–2.5 .Détermination des résultats
1–2.6 .Établissements des documents de synthèse
Schématisation du déroulement des travaux
d’inventaire
NB : il est souhaitable que l’enseignant traite le cas de synthèse au fur et à mesure de la progression des travaux d’inventaire.
2. RÉGULARISATION DES STOCKS
2.1. Généralités
2.1.1. Définition
2.1.2. Inventaire intermittent : Évaluation extracomptable des
stocks.
Les méthodes d’évaluation des stocks (FIFO, CMUP…) ne
doivent pas être traitées dans ce chapitre
2.1.1. Définition
2.1.2. Inventaire intermittent : Évaluation
extracomptable des stocks.
2.2. Calcul et signification des
variations de stocks
 Variation des stocks = Stock final - Stock initial
 Signification : en fonction du cas (stockage ou déstockage)
 Variation des stocks = Stock final - Stock initial
 Signification : en fonction du cas (stockage ou
déstockage)
2.3. Utilisation de la variation de
stocks
 Achats revendus de marchandises = Achats de
marchandises (nets de toutes les réductions
commerciales) . variation des stocks de marchandises
 Achats consommés de matières et fournitures = Achats de
matières et fournitures (nets de toutes les réductions
commerciales) . variation des stocks de matières et
fournitures
 Achats revendus de marchandises = Achats de
marchandises (nets de toutes les réductions
commerciales) - variation des stocks de
marchandises
 Achats consommés de matières et fournitures =
Achats de matières et fournitures (nets de toutes
les réductions commerciales) - variation des stocks
de matières et fournitures
2.4. Comptabilisation
2.4.1. Annulation des stocks initiaux : Au début de l’exercice
comptable pour le stock initial
2.4.2. Constatation des stocks finaux : À la fin de l’exercice
comptable pour le stock final
2.4.1. Annulation des stocks initiaux : Au début de
l’exercice comptable pour le stock initial
2.4.2. Constatation des stocks finaux : À la fin de
l’exercice comptable pour le stock final
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬3‫م‬‫ن‬11
3. AMORTISSEMENT
3.1. Généralités sur les
amortissements
Définition et rôles de l’amortissement
Définition et rôles de l’amortissement
3.2. Calculs
3.2.1.
Amortissement
linéaire ou constant
3.2.2.
Amortissement
dégressif
3.2.1 Amortissement linéaire ou constant
3.2.1.1. Principe
3.2.1.2. Terminologie
3.2.1.2.1. Valeur d’entrée : VE
3.2.1.2.2. Début de calcul de l’amortissement
3.2.1.2.3. Durée de vie probable
3.2.1.2.4. Annuité d’amortissement
3.2.1.2.5. Taux d’amortissement
3.2.1.2.6. Cumul des amortissements
3.2.1.2.7. Valeur nette d’amortissements
3.2.1.3. Plan d’amortissement
3.2.1.3.1. Définition
3.2.1.3. Immobilisation acquise au début de l’exercice
3.2.1.3.3. Immobilisation acquise en cours d’exercice
Modèle de plan d’amortissement selon le mode
constant
Période
Valeur
d’entrée
Annuité
Amortisse
ments
cumulés
Valeur
nette
d’amortis
sement
3.2.2 Amortissement dégressif
3.2.2.1 .Loi
3.2.2.2 .Taux d’amortissement
3.2.2.3 .Annuité d’amortissement
3.2.2.4 .Plan d’amortissement
3.2.2.4.1. Cas d’une immobilisation acquise au début
de l’exercice
3.2.2.4.2 .Cas d’une immobilisation acquise en cours
3.2.1 Amortissement linéaire ou constant
3.2.1.1. Principe
3.2.1.2. Terminologie
3.2.1.2.1. Valeur d’entrée : VE
3.2.1.2.2. Début de calcul de l’amortissement
3.2.1.2.3. Durée de vie probable
3.2.1.2.4. Annuité d’amortissement
3.2.1.2.5. Taux d’amortissement
3.2.1.2.6. Cumul des amortissements
3.2.1.2.7. Valeur nette d’amortissements
3.2.1.3. Plan d’amortissement
3.2.1.3.1. Définition
3.2.1.3.2. Immobilisation acquise au début de
l’exercice
3.2.1.3.3. Immobilisation acquise en cours d’exercice
Modèle de plan d’amortissement selon le mode
constant
Période
Valeur
d’entrée
Annuité
Amortisse
-ments
cumulés
Valeur
nette
d’amortis
sement
3.2.2 Amortissement dégressif
3.2.2.1. Loi
3.2.2.2. Taux d’amortissement
3.2.2.3. Annuité d’amortissement
3.2.2.4. Plan d’amortissement
3.2.2.4.1. Cas d’une immobilisation acquise au début
de l’exercice
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬4‫م‬‫ن‬11
d’exercice
Modèle de plan d’amortissement selon le mode
dégressif
Période
V.N.Aendébutde
période
Tauxretenu
Annuité
Amortissements
cumulés
V.N.Aenfinde
période
Tauxdégressif
Tauxconstant
3.2.3. Amortissement de l’immobilisation en non-
valeurs
Précisions :
 Calcul de l’amortissement : À partir du premier jour du
mois d'acquisition ou de production des biens. Toutefois,
lorsqu'il s'agit de biens qui ne sont pas utilisés
immédiatement, l’entreprise peut différer leur
amortissement jusqu'au premier jour du mois de leur
utilisation effective (mise en service).
 Amortissement dégressif :
- Consultation de la circulaire n°699 relative à l’application de
la loi de finances de 1994
- Immobilisation neuve ou d’occasion
3.2.2.4.2. Cas d’une immobilisation acquise en cours
d’exercice
Modèle de plan d’amortissement selon le mode
dégressif
Période
Basedecalcul
Taux
Annuité
Amortissements
cumulés
V.N.Aenfinde
période
dégressif
constant
retenu
N.B :
 l’élève est censé, lire, compléter, remplir et établir un plan
d’amortissement.
 Une fois le taux d’amortissement constant devient
supérieur au taux dégressif, le reste du plan
d’amortissement doit être établi selon les règles de
fonctionnement de l’amortissement constant.
3.2.3. Amortissement de l’immobilisation en non-
valeurs
Précisions :
 Calcul de l’amortissement : À partir du premier jour du
mois d'acquisition ou de production des biens. Toutefois,
lorsqu'il s'agit de biens qui ne sont pas utilisés
immédiatement, l’entreprise peut différer leur
amortissement jusqu'au premier jour du mois de leur
utilisation effective (mise en service).
 Amortissement dégressif :
- Consultation de la circulaire n°699 relative à l’application de
la loi de finances de 1994
- Immobilisation neuve ou d’occasion

Recommandé pour vous

الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017

الجريدة الرسمية 2017 للمزيد زوروا موقنا على الانترنت archiguelma.blogspot.com

الجريدةالجريدة الرسمية 20172017
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزيةصفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية

صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية

.صفوتمحمدرضا
الغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسيالغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسي

صدرت حديثاً عن منشورات المتوسط – إيطاليا، وبالتعاون مع "المركز العلمي العربي للأبحاث والدراسات الإنسانية" – المغرب، موسوعة المفاهيم الأساسية في العلوم الإنسانية والفلسفة. وهي من تأليف الفيلسوف والمفكر المغربي محمد سبيلا، والاقتصادي المغربي البارز نوح الهرموزي. كما ساهم في تأليفها كلّ من محمد تمالدو في العلوم الاقتصادية، وفي العلوم السياسية: إدريس لكريني، أحمد مفيد، وفي علم الاجتماع: عبد الرحيم العطري، في علم النفس: عبد اللطيف بوجملة، وفي الفلسفة: محمد الشركة، ومحمد مزيان، عادل حدجامي. وجميعهم من الباحثين والأكاديميين المتخصصين.

علم الاجتماع الاداريعلم الاجتماع
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬5‫م‬‫ن‬11
- Calcul proportionnel au nombre de mois aussi bien pour le
premier exercice que pour le dernier exercice.
 Pour les immobilisations en non-valeurs :
- l’annuité d’amortissement doit être calculée
proportionnellement au nombre d’années ; quel que soit le
mois d’engagement de l’immobilisation en non-valeurs.
- les immobilisations en non-valeurs sont retirées du bilan à
l’expiration de l’amortissement.
- Calcul proportionnel au nombre de mois aussi bien pour le
premier exercice que pour le dernier exercice.
 Pour les immobilisations en non-valeurs :
- l’annuité d’amortissement doit être calculée
proportionnellement au nombre d’années ; quel que soit le
mois d’engagement de l’immobilisation en non-valeurs.
- les immobilisations en non-valeurs sont retirées du bilan à
l’expiration de l’amortissement.
3.3. Comptabilisation
 Amortissement constant
 Amortissement dégressif
L’amortissement dégressif est à comptabiliser comme
l’amortissement constant pour des raisons pédagogiques et
de simplification
 Amortissement constant
 Amortissement dégressif
L’amortissement dégressif est à comptabiliser comme
l’amortissement constant pour des raisons pédagogiques et
de simplification
3.4. Cession
3.4. Cession
 L’annuité complémentaire de l’exercice de cession doit être
calculée depuis le début de l’exercice jusqu’au mois de
cession compris (quel que soit le jour de cession)
 Ne pas traiter la régularisation de la TVA en cas de cession
3.4. Cession
 L’annuité complémentaire de l’exercice de cession doit être
calculée depuis le début de l’exercice jusqu’au mois de
cession compris (quel que soit le jour de cession)
 Ne pas traiter la régularisation de la TVA en cas de cession
4. PROVISIONS
4.1. Généralités
4.1.1. Principe de prudence
4.1.2. Définition
4.1.3 .Provisions pour dépréciation
4.1.4. Provisions pour risques et charges
4.1.1. Principe de prudence
4.1.2. Définition de la provision
4.1.3. Définition de la Provision pour dépréciation
4.1.4. définition de la Provisions pour risques et charges
4.2. Provisions pour
dépréciation
4.2.1. Immobilisations
4.2.2. Stocks
4.2.3. Créances
4.2.4. Titres et valeurs de
placement
4.2.1 Immobilisations
4.2.1.1. Création et ajustement de la provision
4.2.1.2 Immobilisations autres que financières
4.2.1.3. Immobilisations financières (Titres de
participation)
4.2.1.4. Cession d’immobilisations provisionnées non
amortissables
4.2.1 Immobilisations
4.2.1.1. Immobilisations autres que financières
4.2.1.1.1 Création et ajustement de la provision :
4.2.1.1.2. Cession
4.2.1.2 Immobilisations financières (Titres de
participation)
4.2.1.2.1. Création et ajustement de la provision
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬6‫م‬‫ن‬11
4.2.2 Stocks
Création et annulation
4.2.3 Créances
4.2.3.1. Reclassement
4.2.3.2. Création et ajustement de la provision
4.2.3.3 .Traitement des créances insolvables
4.2.4 Titres et valeurs de placement
4.2.4.1. Création et Ajustement de la provision
4.2.4.2. Cession des titres et valeurs de placement
 Le compte de TVA à débiter en cas de créances
insolvables : 4455 État, TVA facturée
 6585 est à débiter dans le cas d’une créance non
provisionnée
4.2.1.2.2. Cession
4.2.2 Stocks : Création et annulation de la provision
Nb : à traiter en lien avec les stocks lors des
applications
4.2.3 Créances
4.2.3.1. Reclassement
4.2.3.2. Création ajustement et annulation de la provision
4.2.3.3 .Traitement des créances irrécouvrables
4.2.4 Titres et valeurs de placement
4.2.4.1. Création et Ajustement de la provision
4.2.4.2. Cession des titres et valeurs de placement
 Le compte de TVA à débiter en cas de créances
insolvables : 4455 État, TVA facturée
 6585 est à débiter dans le cas d’une créance non
provisionnée
4.3. Provisions pour risques
et charges
4.3.1. Provisions pour risques
4.3.2. Provisions pour charges
 Création, ajustement et annulation de la provision
 À préciser la nature de la charge (courante, financière ou
non courante)
4.3.1. Provisions pour risques
4.3.2. Provisions pour charges : cas des charges à répartir
sur plusieurs exercices
 Création, ajustement et annulation de la provision
 À préciser la nature de la charge (courante, financière ou
non courante)
 Pour le cas des provisions pour risques, traiter les deux
cas (durables et momentanés)
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬8‫م‬‫ن‬11
5. RÉGULARISATION DES COMPTES DE CHARGES ET PRODUITS
5.0. Principes de continuité d’exploitation et de
spécialisation des exercices
Expliquer l’intérêt des deux principes
5.0. principe de spécialisation des exercices
Expliquer l’intérêt du principe
5.1. Régularisation des
charges
5.1.1. Charges constatées d’avance
5.1.1.1. Notion
5.1.1.2. Comptabilisation
5.1.2. Charges à payer
5.1.2.1. Notion
5.1.2.2. Comptabilisation
 les comptes de dettes (en cas de charges à payer)
doivent être crédités par des montants TTC
 le compte de régularisation de TVA à débiter est 3458
 toute opération donnant lieu à une facture (achats de
marchandises, MP, téléphone, eau et électricité …)
doit être enregistrée dans le compte 4417
5.1.1. Charges constatées d’avance
5.1.1.1. Notion
5.1.1.2. Comptabilisation
5.1.2. Charges à payer
5.1.2.1. Notion
5.1.2.2. Comptabilisation
 les comptes de dettes (en cas de charges à payer) doivent
être crédités par des montants TTC
 le compte de régularisation de TVA à débiter est 3458
 toute opération donnant lieu à une facture (achats de
marchandises, MP, téléphone, eau et électricité …) doit
être enregistrée dans le compte 4417
5.2. Régularisation des
produits
5.2.1. Produits constatés d’avance
5.2.1.1. Notion
5.2.1.2. Comptabilisation
5.2.2. Produits à recevoir
5.2.2.1. Notion
5.2.2.2. Comptabilisation
 les comptes de créances (en cas de produits à
recevoir) doivent être débités par des montants TTC
 le compte de régularisation de TVA à créditer est 4458
5.2.1. Produits constatés d’avance
5.2.1.1. Notion
5.2.1.2. Comptabilisation
5.2.2. Produits à recevoir
5.2.2.1. Notion
5.2.2.2. Comptabilisation
 les comptes de créances (en cas de produits à recevoir)
doivent être débités par des montants TTC
 le compte de régularisation de TVA à créditer est 4458

Recommandé pour vous

Rapport etab 20144106
Rapport etab 20144106Rapport etab 20144106
Rapport etab 20144106

مراسلة رقم 14-147 بشأن تطبيق برامج التربية البيئة.pdf

نموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسينموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسي

نموذج للجدول الدراسي الخاص بالسلك الابتدائي

دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية

دليل المساطر الخاصة بتدبير شؤون الموظفين المفوضة للمصالح اللاممركزة

‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬9‫م‬‫ن‬11
6. TRAITEMENT DE L’IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS (I.S)
6-1. Champs d’application de
l’ I.S
6-2. Paiement de l’impôt sur
les sociétés
6-3. Régularisation de l’impôt
sur les sociétés
Le professeur de comptabilité doit traiter uniquement
l’aspect comptable de l’IS. Ce dernier est considéré une
information donnée. Le calcul de l’IS est traité en droit.
Traiter les cas de :
 reliquat à verser
 trop versé : le trop versé doit être transféré au débit du
compte 3458.
7. CAS DE SYNTHÈSE
7.1. Écritures d’inventaire
7.2. Grand livre
7.3. Balance après
inventaire
7.4 États de synthèse
7.4.1. Bilan
7.4.2. C.P.C.
7.4.3. Tableau des
immobilisations
7.4.4. Tableau des
amortissements
7.4.5. Tableau des
provisions
 Partir d’une balance avant inventaire et des
informations d’inventaire.
 Le regroupement doit être fait par calcul
algébrique.
7.1. Écritures d’inventaire
7.2. Grand livre
7.3. Balance après inventaire
7.4 États de synthèse
7.4.1. C. P. C
7.4.2.. Bilan
7.4.3. Tableau des immobilisations autres que
financières
7.4.4. Tableau des amortissements
7.4.5. Tableau des provisions
NB : Des extraits des états de synthèse (tableau des
immobilisations, tableau des amortissements, tableau des
provisions, bilan et C.P.C) doivent être traités avec les
élèves au fur et à mesure de l’avancement des chapitres
portant sur les travaux de fin d’exercice.
NB : L’exercice comptable doit coïncider avec l’année civile
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬11‫م‬‫ن‬11
2ème
PARTIE : ANALYSE COMPTABLE
PROGRAMME RECOMMANDATIONS
Éléments du programme faisant objet
d’évaluation en Examen National
1. ANALYSE DU BILAN
1.1. Du bilan comptable au
bilan financier
1.1.1. Passage du bilan comptable au bilan financier
1.1.2. Le bilan financier
1.1.2.1. Définition
1.1.2.2. Présentation (quatre masses à l’actif et trois au
passif)
 Bilan financier condensé en valeurs et en %
 Considérer la trésorerie du passif comme dette à court
terme
1.1.1. Passage du bilan comptable au bilan financier
1.1.2. Le bilan financier
1.1.2.1. Définition
1.1.2.2. Présentation (quatre masses à l’actif et trois au
passif)
 Bilan financier condensé en valeurs et en %
 Considérer la trésorerie du passif comme dette à court
terme
1.2. Analyse par la méthode
des ratios
1.2.1. Ratio d’autonomie
financière (RAF)
1.2.2. Ratio de
financement permanent
(RFP)
1.2.3. Ratios de trésorerie
1.2.4. Ratio de solvabilité
(RS)
1.2.0. Définition du ratio
1.2.3. Ratios de trésorerie
 Trésorerie générale (RTG)
 Trésorerie à échéance ou à terme (RTE)
 Trésorerie immédiate (RTI)
RAF = Capitaux propres / dettes
RFP = Capitaux permanents / actif immobilisé
RTG = (Actif circulant HT+ trésorerie actif) / dettes à court
terme
RTE = (Créances + trésorerie actif) / dettes à
court terme
RTI = trésorerie actif / dettes à court terme
RS = Actif total / dettes
Les ratios doivent être commentés
1.2.0. Définition du ratio
1.2.3. Ratios de trésorerie
 Trésorerie générale (RTG)
 Trésorerie à échéance ou à terme (RTE)
 Trésorerie immédiate (RTI)
RAF = Capitaux propres / dettes
RFP = Capitaux permanents / actif immobilisé
RTG = (Actif circulant HT+ Trésorerie actif) / dettes à court
terme
RTE = (Créances + trésorerie actif) / dettes à court terme
RTI = trésorerie-actif / dettes à court terme
RS = Actif total / dettes
Les ratios doivent être interprétés et commentés dans une
optique statique et dynamique.
1-3 .Étude du fonds de
roulement
Calcul et commentaire du fonds de roulement
permanent ou liquidité (FRL) et du fonds de
roulement propre (FRP)
FRL = (capitaux propres + Dettes à long et moyen
terme) – Actif immobilisé
FRP = capitaux propres – Actif immobilisé
Calcul et commentaire du fonds de roulement
permanent ou liquidité (FRL) et du fonds de roulement
propre (FRP)
FRL = (capitaux propres + Dettes à long et moyen
terme) – Actif immobilisé
FRP = capitaux propres – Actif immobilisé
2. ANALYSE DE L’EXPLOITATION
2.1. Étude de l’ESG
2.1.1 Calcul des soldes de gestion
2.1.1.1 Marge brute sur ventes en l’état
2.1.1.2. Valeur ajoutée
2.1.1 Définition et calcul des soldes de gestion
2.1.1.1 Marge brute sur ventes en l’état
2.1.1.2. Valeur ajoutée
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬11‫م‬‫ن‬11
2.1.1.3. Excédent brut d’exploitation
2.1.1.4. Résultat d’exploitation
2.1.1.5. Les autres soldes
2.1.2. Calcul de la CAF
2.1.3. Présentation
Les différents soldes doivent être commentés
À ne pas traiter la CAF selon la méthode soustractive
2.1.1.3. Excédent brut d’exploitation
2.1.1.4. Résultat d’exploitation
2.1.1.5. Les autres soldes
2.1.2. Définition et calcul de la CAF
2.1.3. Présentation de l’E S G
Les différents soldes doivent être commentés
À ne pas traiter la CAF selon la méthode soustractive
2.2. Tableau d’exploitation
différentiel (TED)
2.2.1. Reclassement des charges et des produits par
variabilité
2.2.1. Présentation
- le chiffre d’affaires, les achats consommés et les achats
revendus sont variables.
- les variations de stocks de produits sont à
considérer comme variables.
- les autres charges et autres produits sont à ventiler en
fonction des cas.
2.2.1. Définitions :
2.2.1.1. charges variables ou opérationnelles
2.2.1.2. charges fixes ou de structure
2.2.1.3. charges mixtes ou semi-variables
2.2.2. Reclassement des charges et des produits par
variabilité
2.2.3. Présentation du TED
- le chiffre d’affaires, les achats consommés et les achats
revendus sont variables.
- les variations de stocks de produits sont à considérer
comme variables.
- les autres charges et autres produits sont à ventiler en
fonction des cas.
- coût variable = charges variables – les produits variables
autres que le chiffre d’affaires
- coût fixe = charges fixes – produits fixes
- la présentation du TED peut être détaillée ou simplifiée.
2.3. Seuil de rentabilité (SR)
total
2.3.1. Définition
2.3.2. Calcul du SR dans le cas d’une activité mono
produit.
o SR = Coût fixe / Taux de M/cv
o SR = (Coût fixe x Chiffre d’affaires) / M/cv
Cette dernière formule du SR doit être utilisée
impérativement dans le cas où le taux de M/cv comporte
plusieurs chiffres après la virgule.
o Commentaire du SR
o Calcul arithmétique du SR
2.3.1. Définition
2.3.2. Calcul du SR dans le cas d’une activité mono
produit.
o SR = Coût fixe / Taux de M/cv
o SR = (Coût fixe x Chiffre d’affaires) / M/cv
Cette dernière formule du SR doit être utilisée
impérativement dans le cas où le taux de M/cv comporte
plusieurs chiffres après la virgule.
o Commentaire du SR
o Calcul arithmétique du SR
2.4. Point mort Détermination de la date et commentaire Détermination de la date et commentaire
2.5. Indice de sécurité (Id S)
o Marge de sécurité = chiffre d’affaires – seuil de rentabilité
o Commentaire de la marge de sécurité
o Marge de sécurité = chiffre d’affaires – seuil de rentabilité
o Commentaire de la marge de sécurité
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬12‫م‬‫ن‬11
o Id S = [marge de sécurité / chiffre d’affaires] x 100
o Commentaire de ld S
o Id S = [marge de sécurité / chiffre d’affaires] x 100
o Commentaire de ld S

Recommandé pour vous

خطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربويخطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربوي

خطاطة افتحاص البرامج التربوية

كتب غيرت العالم
كتب غيرت العالمكتب غيرت العالم
كتب غيرت العالم

The document discusses the history and development of chocolate over centuries. It details how cocoa beans were first used as currency by the Maya and Aztecs before being transformed into a sweet confection by the Spanish in Europe. The text also notes that chocolate became increasingly popular worldwide from the 18th century onward as production methods improved.

عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبوعرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو

التعريف بالمؤلف:- Dubet، من مواليد 23 مايو 1946 في بيريجو، هو عالم الاجتماع الفرنسي ، الاستاذ في جامعة بوردو الثاني ومدير الدراسات في مدرسة قصر دراسات العليا للعلوم الاجتماعية (EHESS). وهو مؤلف العديد من الكتب حول الشباب والهامشية والمدارس والمؤسسات، وأدى تطوير التقرير الكلي لعام 2000 المقدم إلى الوزير المسؤول عن التعليم في المدارس في عام 1999 [1 ]. له العديد من المساهمات في علم الاجتماع [العدل] كانت الفكرة الرئيسية ، وضعت على نطاق واسع في العديد من مؤلفاته (علم الاجتماع من التجربة ، في المدرسة ، ما المجتمع الذي نعيشه ، وتراجع للمؤسسة) ورثت من علم الاجتماع آلان تورين ، يتم تفكيك الشكل المؤسسي. لDubet ، كانت الحداثة إنشاء المؤسسات والأجهزة السياسية التي نظمت الأطر المعرفية الممكنة . المدرسة والشامل الجدارة [عدل] Dubet أعتقد التعليم في فرنسا في مطلع القرن الحالي ، هو نظام "لتصنيع الاستبعاد" [2]. قال انه يرى أن درجة ينبغي أن تكون أكثر من حق النتيجة من السيطرة على التعليم الأكاديمي ، ويجري محفوظة المؤهلات ، أقلية فقط يمكن تحقيق التميز. [3] وعين عضو بارز في معهد فرنسا في عام 1991 لمدة خمس سنوات [4] ، جددت في عام 1996 [5]. كان عضوا في فريق الخبراء لإعادة تصميم البرنامج الثاني للعلوم الاقتصادية والاجتماعية باعتبارها جزءا من الإصلاح المنشود في المدرسة الثانوية من قبل وزير التربية والتعليم ، لوك شاتيل. استقال بعد صدور البرنامج المذكور ، وأثارت ردود فعل قوية في أوساط المعلمين.

علم الاجتماع الاداريعلم في الاجتماععلم النفس
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬13‫م‬‫ن‬11
II - TABLEAU DE SPÉCIFICATION DES CONTENUS
Parties du programme faisant l’objet de
l’évaluation en examen national
Masse horaire Barème
approximatifEn heures En %
1ère
Partie : Travaux de fin d’exercice 44 64,7 12,50
2ème
Partie : Analyse comptable 24 35,3 7,00
Présentation de la copie 0,50
Total 68 100 20
NB : une marge de tolérance d’un point est acceptable entre les deux parties.
III. DESCRIPTIF DU SUJET
1. Le sujet se présentera sous la forme d’un ou plusieurs dossiers indépendants renvoyant à une ou plusieurs entreprises. Chaque dossier traitera une ou plusieurs
parties du programme.
2. Le dossier comportera :
a. une présentation (identité, activité de l’entreprise …);
b. divers documents, annexes, informations complémentaires…
c. un travail à faire qui :
 se référera aux compétences pédagogiques figurant dans les programmes.
 s’inspirera de la liste des verbes d’action.
 portera sur des questions évaluant les connaissances comptables et financières, la compréhension, l’application, l’analyse et la synthèse.
3. Le sujet comportera, outre l’épreuve,
 une NOTE sous forme de consignes à respecter par le candidat.
 une liste des comptes extraite de la liste intégrale du plan comptable général marocain (modèle normal).
4. Les nouveautés comptables, juridiques et fiscales seront prises en considération à partir de l’année scolaire qui suit celle de leur entrée en vigueur.
Important : Le programme de comptabilité et mathématiques financières de la première année est considéré comme prérequis.
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬14‫م‬‫ن‬11
IV. CORRECTION
A. DESCRIPTIF DU CORRIGÉ
1. Le corrigé indicatif comporte un barème détaillé et pondéré (Note sur vingt multipliée par le coefficient).
2. Le corrigé indicatif est structuré selon l’ordre des questions (les annexes sont insérées dans le corrigé selon l’ordre du travail à faire).
B. CONSIGNES AU CORRECTEUR
1. Respecter les consignes du guide de correction.
2. Se conformer au barème détaillé du corrigé indicatif.
3. Veiller à ne pas noter les articles d’un journal :
 ne comportant pas de montants ;
 comportant des montants autres que les valeurs calculées ou justifiées.
4. Prendre en considération les réponses logiques des élèves.
5. Éviter la double sanction :
 accepter l’utilisation ou l’exploitation d’un résultat incorrect dans la suite du travail.
 noter le commentaire, l’interprétation, la lecture, ... logique d’un résultat incorrect.
 corriger en respectant l’ordre logique des questions (corriger une écriture comptable après la correction de l’annexe permettant
d’avoir les calculs justificatifs,...)
6. Ramener la note finale de l’élève sur 20 (vingt).
C. CONSIGNES À L’ÉLÈVE
1. Éviter les ratures et surcharges ;
2. Aérer le texte (marges, interlignes) ;
3. Numéroter les réponses ;
4. Mettre en évidence les résultats ;
5. Utiliser la règle pour les différents tracés (journal, comptes, tableaux, graphiques…)
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:
cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11
V. LISTE DES VERBES D’ÉVALUATION
Pour la normalisation des significations de certains verbes utilisés dans le cadre de l’évaluation (contrôle
continu et examen national normalisé) et en vue d’améliorer la qualité de la correction des copies des
élèves, la liste ci-après a été préparée.
Les enseignants sont priés de se conformer au contenu de cette liste dans leurs pratiques
d’enseignement et d’évaluation.
NB : il est à signaler que cette liste de verbes n’est pas exhaustive.
VERBES SIGNIFICATIONS
1 ANALYSER
Décomposer une situation, un phénomène, … en vue de découvrir les
relations entre les différentes composantes en recherchant les raisons, les
interactions, les oppositions, les manifestations, …
2 APPLIQUER Mettre en œuvre, mettre en pratique (formule, technique, procédé,…).
3 APPRÉCIER
Évaluer l’importance d’un élément (résultats, objectifs, faits, situations, …) par
rapport à une référence (temps, espace, normes, cadre théorique, …).
4 ARGUMENTER
Expliquer par un raisonnement ou par des arguments rigoureux (pourquoi on
arrive à cette situation, à ce constat, à ce fait, ...).
5 CALCULER
Mettre en œuvre les opérations arithmétiques (addition, soustraction, division,
multiplication, …), en faisant apparaître :
 Formule ;
 Application numérique ;
 Résultat.
6 CARACTÉRISER
Spécifier les éléments déterminants, les traits principaux et les signes
distinctifs d’une situation, d’un principe, d’un événement, d’une politique, d’un
phénomène, …
7 CITER
Dire avec précision, nommer sans aucune explication un élément, un auteur,
un principe, …
8 CLASSER Ordonner avec une certaine logique, dans un ordre déterminé.
9 CLASSIFIER
Distribuer des éléments dans des groupes du même type, répartir par classes,
par catégories.
10 COMMENTER
Donner un sens à une chose, en émettant un jugement de valeur, à l’aide des
données disponibles et des connaissances personnelles.
11 COMPARER
Rapprocher deux ou plusieurs éléments pour en établir les ressemblances et
les différences de façon simultanée.
12 DÉCRIRE Représenter fidèlement les éléments d’une situation.
13 DÉDUIRE Faire ressortir une donnée (règle, formule, valeur, taux, …) à partir de
‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:
cneebac@gamail.com‫ص‬2‫م‬‫ن‬11
résultats, de situations, de décisions, de faits, ….
14 DÉFINIR
Formuler de façon concise, générale et précise les caractères essentiels et les
qualités propres d’une notion.
15 DÉGAGER
Extraire un concept, un élément, un fait, une idée, une technique, … qui
apparaît de façon implicite dans une situation.
16 DÉTERMINER
Trouver une donnée (valeur, date, quantité, idée, principe, règle,…) en
procédant par calcul, déduction, induction, …
17
DISTINGUER
DIFFÉRENCIER
Dégager l'élément (ou les éléments) caractéristique(s) qui singularise (ent)
une chose par rapport à une autre.
18
ÉNUMÉRER
ÉNONCER
Lister un à un les éléments d’un ensemble, passer en revue, sans chercher à
expliquer.
19 EXPLIQUER
Faire comprendre, faire connaître en développant les détails d’une situation
(les causes, les effets, les différents éléments imbriqués,…).
20 EXPLICITER Rendre clair et compréhensible, ce qui n'est pas aprioriintelligible.
21 IDENTIFIER
Déterminer, à partir d’une situation, la nature d’un élément (nom, type,
catégorie, …).
22 ILLUSTRER Éclairer, à l’aide d’exemples, une notion, un principe, ...
23 INDIQUER Désigner ou signaler une chose par un signe ou un repère.
24 INTERPRÉTER
Donner un sens à un élément (donnée, phénomène, situation, …) à l’aide des
données disponibles sans émettre un jugement de valeur.
25 JUSTIFIER
Établir le bien-fondé, la nécessité d’une chose (politique, idée, stratégie, ….)
en la montrant comme vraie, juste, réelle, par des arguments, des preuves,
des calculs, ...
26 LIRE
Donner la signification d’une donnée (un chiffre, une valeur, un ratio, un taux,
une tendance, …)
27 MONTRER
Donner les informations nécessaires pour justifier une idée, un fait, un
événement, un concept, une réalité, …
28 NOMMER Attribuer un nom à un élément (courbe, chiffre, quantité, taux, rapport, ...).
29 PRÉCISER
Fixer nettement, à partir d’une situation, un ou plusieurs éléments (idée, règle,
principe, cause, conséquence, …).
30 PRÉSENTER Faire apparaître les éléments d’une situation.

Recommandé pour vous

فن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسمفن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسم

ُتعليم

Crowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcasCrowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcas

El documento define crowdsourcing como la externalización de tareas tradicionalmente realizadas por empleados o contratistas a un grupo numeroso de personas a través de una convocatoria abierta. Explica que las comunidades, tanto offline como online, permiten a las marcas conectarse con los consumidores para recibir ideas e insights que mejoren la experiencia del usuario y el contenido generado. También recomienda que las marcas conozcan a la comunidad como si fuera su propia marca.

mass mediacrowdsourcingsocial media marketing
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهاديةالدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية

الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية

‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102-
‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:
cneebac@gamail.com‫ص‬3‫م‬‫ن‬11
31 QUALIFIER Associer une qualité (nom ou nature) à partir d’un ensemble de caractéristiques.
32 RELEVER
Extraire un concept, un élément, un fait, une idée, une technique, … qui apparaît
de façon explicite dans une situation.
33 RETROUVER
Refaire la démarche (de calculs ou de raisonnement) permettant de vérifier un
résultat.
34 SCHÉMATISER Traduire sous forme de représentation simplifiée.
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬1‫من‬11
‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫ا‬‫الموحد‬ ‫المتحان‬‫الوطني‬‫ل‬‫لبكالوريا‬-4112-
‫االقتصاد‬ ‫لمادة‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬‫العام‬‫اإلحصاء‬ ‫و‬
‫االقتصاد‬ ‫علوم‬ ‫شعبة‬‫والتدبير‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
Filière : sciences économiques
Matière : Economie générale et statistique
I- Programme :
Prgramme Recommandations et Précisions Eléments du programme faisant l’objet d’évaluation en
examen national
Partie I : Les concepts
économiques de base
1- Le marché
1-1- Définition du marché
1-2 Typologie du marché :
marchés des biens et
services, du travail , des
capitaux et de change
Pour le 1-1 : On intitule ce point notion de marché :
1-1-1- Définition
- Au sens concret
- Au sens abstrait
1-1-2- Composantes du marché : (Définition)
- L’offre
- La demande
- Le prix
Pour le 1-2 : Types de marché selon l’objet : marchés des
biens et services, du travail, des capitaux et de change.
Observation : On présentera les composantes (1-1-2) pour
chaque type de marché
1-1- Notion du marché :
1-1-1- Définition
- Au sens concret
- Au sens abstrait
1-1-2- Composantes du marché : (Définition)
- L’offre
- La demande
- Le prix
1-2 : Types de marché selon l’objet : marchés des biens et
services, du travail, des capitaux et de change.
Observation : On présentera les composantes ( 1-1-2) pour
chaque type de marché
2- Le circuit économique :
2-1- Agents
2-2- Flux
2-3- Marchés
(Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes
de la comptabilité nationale marocaine)
On détaille ce point comme suit : (puisque le circuit
économique est traité en première année)
2-1- Rappels
2-1-1- Les agents économiques (secteurs institutionnels)
(Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes
de la comptabilité nationale marocaine)
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬4‫من‬11
2-1-2- Les opérations et les flux
2-1-3- Les marchés (de biens et services, financier et du travail)
2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi
2-2-1- Notion de circuit économique
2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une
économie ouverte sur la base d’un exemple chiffré
(Remarque : L’équilibre Ressources- Emplois pour chaque
agent économique doit être mis en évidence)
2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi
2-2-1- Notion de circuit économique
2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une
économie ouverte sur la base d’un exemple chiffré
(Remarque : L’équilibre Ressources- Emplois pour chaque
agent économique doit être mis en évidence)
3-
3-1- La production : Le PIB /
Le PNB
3-2- La dépense : La
consommation –
l’investissement (FBCF)
3-3- Le revenu : Le revenu
national
3-4- l’Epargne : L’Epargne
nationale
3-5-Les indices simples
(notion et propriétés)
On intitule ce point : 3- Les agrégats de la comptabilité
nationale, à détailler comme suit :
(Remarque : ce point est à traiter sur la base des donnée élaborées
par le HCP et des principes de la comptabilité nationale marocaine et
de l’équilibre global Ressources-Emplois : P +M (de biens et
services) = CF + CI + FBCF + Variation des stocks + (X de biens et
services) )
3-1- Définition et détermination des agrégats à partir du tableau
des ressources et des emplois (ou tableau des entrées et des
sorties) chiffré ou des données tirées de la comptabilité
nationale.
3-1-1- Agrégat de production :
- Produit Intérieur Brut :
Définition : PIB, PIB à prix courants, PIB à prix constants,
Taux de croissance économique
Remarque :
 Le PIB en volume ou PIB à prix constants est -selon le système
de la comptabilité nationale marocaine- le PIB exprimé aux prix
de l'année précédente ;
 Selon le système de la comptabilité nationale (Base 1998), la
croissance économique annuelle constitue l'évolution en volume
du PIB. Son taux correspond à la variation relative entre le PIB
de l'année t, exprimé aux prix de l'année t-1, et le PIB de l'année
t-1 exprimé aux prix de l'année t-1.
Calcul du PIB:
* Optique Production :
 VA aux prix de base = Production – Consommation
Intermédiaire = Somme des VA
((Remarque : ce point est à traiter sur la base des donnée élaborées
par le HCP et des principes de la comptabilité nationale marocaine et
de l’équilibre global Ressources-Emplois : P +M (de biens et
services) = CF + CI + FBCF + Variation des stocks + (X de biens et
services) )
3-1- Définition et détermination des agrégats à partir du tableau
des ressources et des emplois (ou tableau des entrées et des
sorties) chiffré ou des données tirées de la comptabilité
nationale.
3-1-1- Agrégat de production :
- Produit Intérieur Brut :
Définition : PIB, PIB à prix courants, PIB à prix constants,
Taux de croissance économique
Remarque :
 Le PIB en volume ou PIB à prix constants est -selon le système
de la comptabilité nationale marocaine- le PIB exprimé aux prix
de l'année précédente ;
 Selon le système de la comptabilité nationale (Base 1998), la
croissance économique annuelle constitue l'évolution en volume
du PIB. Son taux correspond à la variation relative entre le PIB
de l'année t, exprimé aux prix de l'année t-1, et le PIB de l'année
t-1 exprimé aux prix de l'année t-1.
Calcul du PIB:
* Optique Production :
 VA aux prix de base = Production – Consommation
Intermédiaire = Somme des VA
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬3‫من‬11
 PIB = VA aux prix de base +Impôts sur les produits nets de
subventions
* Optique Demande :
PIB = CF des ménages + CF des administrations publiques +
FBCF + Variation des stocks + Exportations de biens et
services – Importations de biens et services
* Optique Revenu :
PIB = Somme des rémunérations des facteurs =rémunérations
des salariés + excédent brut d'exploitation + revenu mixte brut
des entrepreneurs individuels + impôts nets des subventions
sur les produits, sur la production et sur les importations
3-1-2- Agrégats de revenu :
 Revenu National Brut (RNB)= PIB + Revenus de la propriété
nets en provenance de l’extérieur
(Avec : Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur =
Revenus de la propriété reçus de l’extérieur – Revenus de la
propriété versés à l’extérieur)
 Revenu National Brut Disponible (RNBD)= RNB + Transferts
courants nets en provenance de l’extérieur
(Avec : Transferts courants nets en provenance de l’extérieur =
Transferts courants reçus de l’extérieur - Transferts courants
versés à l’extérieur)
RNBD = Dépenses de CF + Epargne Nationale Brute
3-1-3- Agrégats de la dépense :
 Dépenses de Consommation Finale (DCF) : des ménages et
des administrations publiques
 Formation Brute du Capital Fixe
 Investissement national = FBCF + Variation des stocks
 Demande intérieure = DCF + FBCF + Variation de stocks
 Demande Globale = Demande intérieure + Demande extérieure
 PIB = VA aux prix de base +Impôts sur les produits nets de
subventions
* Optique Demande :
PIB = CF des ménages + CF des administrations publiques +
FBCF + Variation des stocks + Exportations de biens et
services – Importations de biens et services
* Optique Revenu :
PIB = Somme des rémunérations des facteurs =rémunérations
des salariés + excédent brut d'exploitation + revenu mixte brut
des entrepreneurs individuels + impôts nets des subventions
sur les produits, sur la production et sur les importations
3-1-2- Agrégats de revenu :
 Revenu National Brut (RNB)= PIB + Revenus de la propriété
nets en provenance de l’extérieur
(Avec : Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur =
Revenus de la propriété reçus de l’extérieur – Revenus de la
propriété versés à l’extérieur)
 Revenu National Brut Disponible (RNBD)= RNB + Transferts
courants nets en provenance de l’extérieur
(Avec : Transferts courants nets en provenance de l’extérieur =
Transferts courants reçus de l’extérieur - Transferts courants
versés à l’extérieur)
RNBD = Dépenses de CF +Epargne Nationale Brute
3-1-3- Agrégats de la dépense :
 Dépenses de Consommation Finale (DCF) : des ménages et
des Administrations publiques
 Formation Brute du Capital Fixe
 Investissement national = FBCF + Variation des stocks
 Demande intérieure = DCF + FBCF + Variation de stocks
 Demande Globale = Demande intérieure + Demande extérieure

Recommandé pour vous

ضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسمضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسم

Education

الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربويةالشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية

الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية

كرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهجكرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهج

كرونولوجيا المناهج

‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬2‫من‬11
nette = DCF + FBCF + Variation de stocks + (X-M)
3-1-4- Agrégat de l’épargne :
 L’épargne nationale brute(ENB) = RNBD – Dépenses de CF
 Capacité ou besoin de financement = ENB + transferts nets en
capital – (FBCF + Variation de stocks)
Quelques ratios économiques :
 PIB par habitant ;
 RNBD par habitant ;
 Part des DCF dans le PIB : DCF /PIB ;
 Taux d'investissement (FBCF/PIB) ;
 Taux d'épargne nationale (ENB/PIB) ;
 Capacité ou Besoin de financement/PIB.
(Avec : Capacité ou Besoin de financement = ENB +
Transferts nets en capital – (FBCF + Variation de stocks))
3-1-5-- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple
- Exemple (évolution d’un agrégat ou plusieurs)
- Définition et calcul d’indice simple
- Propriétés de l’indice simple
Observation : L’articulation de l’économie générale et de la statistique
ne peut être limitée à ce point précis du programme ; d’autres points s’y
prêtent aussi : les prix, la masse monétaire, …
Par ailleurs, le processus logique de tout travail scientifique consiste dans la
collecte et le traitement de l’information pour dégager les généralisations qui
s’imposent.
nette = DCF + FBCF + Variation de stocks + (X-M)
3-1-4- Agrégat de l’épargne :
 L’épargne nationale brute(ENB) = RNBD – Dépenses de CF
 Capacité ou besoin de financement = ENB + transferts nets en
capital – (FBCF + Variation de stocks)
Quelques ratios économiques :
 PIB par habitant ;
 RNBD par habitant ;
 Part des DCF dans le PIB : DCF /PIB ;
 Taux d'investissement (FBCF/PIB) ;
 Taux d'épargne nationale (ENB/PIB) ;
 Capacité ou Besoin de financement/PIB.
(Avec : Capacité ou Besoin de financement = ENB + Transferts nets
en capital – (FBCF + Variation de stocks))
3-1-5-- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple
- Exemple (évolution d’un agrégat ou plusieurs)
- Définition et calcul d’indice simple
Observation : L’articulation de l’économie générale et de la statistique
ne peut être limitée à ce point précis du programme ; d’autres points s’y
prêtent aussi : les prix, la masse monétaire, …
Par ailleurs, le processus logique de tout travail scientifique consiste dans la
collecte et le traitement de l’information pour dégager les généralisations qui
s’imposent.
4-Limites de la comptabilité
nationale
4-1- Imprécision dans le calcul
4-2- Evaluation du bien -être
4- Limites de la comptabilité nationale
4-1- Limites méthodologiques : imprécision dans le calcul
des agrégats ;
4-2- Limites de l’agrégat PIB ;
Observation : On peut présenter des limites universelles de la comptabilité
nationale et des limites propres à la comptabilité marocaine.
4-2- Limites de l’agrégat PIB.
Partie II : L’Intervention
de l’Etat
1- ……….
1- On intitule ce point : l’insuffisance de la régulation par
le marché, à détailler comme suit :
1-1- La régulation par le marché 1-1- La régulation par le marché
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬5‫من‬11
1-1- La régulation par le
marché
1-1-1- Marché de concurrence
pure et parfaite
1-1-2- Marché de concurrence
imparfaite
1-1-3- Marché des biens et
services
1-1-4- Marché du travail
1-2- Le dysfonctionnement du
marché
1-2-1- L’inflation
1-2-1-1- Mesure (indices
synthétiques)
1-2-1-2- Définition de
l’inflation
1-2-1-3- Causes et
conséquences de
l’inflation
1-2-2- Le chômage
1-2-2-1- Mesure du
chômage
1-2-2-2- Définition du
chômage
1-2-2-3- Causes et
conséquences
(Observation : Les points 1-1-3- et 1-1-4 sont traités dans la
première partie du programme)
1-1-1- Notion de régulation par le marché, La loi de l’offre et de la
demande
1-1-2- Les régimes de marché (Pour illustrer, se limiter au marché
des biens et services)
1-1-2-1- Les régimes théoriques
- Le régime de concurrence pure et parfaite (CPP)
 Définition et conditions de CPP
 Détermination de l’équilibre
o Sur la marché (du produit ou branche) : Prix d’équilibre
(détermination à partir des données chiffrées et graphique)
o Pour l’entreprise : l’optimum de production qui maximise
le profit (détermination par calcul et graphique)
- Le régime de monopole (formation du prix)
 Notion
 Détermination du prix qui maximise le profit (détermination
par calcul et graphique)
1-1-2-2- Les régimes réels
- L’oligopole (de paix et de guerre) : Définition, caractéristiques
(oligopole de paix et oligopole de guerre), détermination de
l’équilibre (oligopole de paix et oligopole de guerre).
- La concurrence monopolistique : Définition, caractéristiques,
détermination de l’équilibre
Remarque : ne pas déterminer par calcul l’équilibre pour ces
deux régimes réels, se contenter seulement de généralités.
1-2- Les dysfonctionnements du marché
1-2-1-Dysfonctionnement sur le marché des biens et services :
Cas de l’inflation
1-2-1-1- Mesure de l’inflation
1-2-1-1-1- Les indices synthétiques (à commenter)
- L’indice Laspeyres
- Des quantités
- Des prix
- L’indice Paasche :
- Des quantités
- Des prix
1-1-1- Notion de régulation par le marché, La loi de l’offre et de la
demande
1-1-2- Les régimes de marché (Pour illustrer, se limiter au marché
des biens et services)
1-1-2-1- Les régimes théoriques
- Le régime de concurrence pure et parfaite (CPP)
 Définition et conditions de CPP
 Détermination de l’équilibre
o Sur la marché (du produit ou branche): Prix d’équilibre
(détermination à partir des données chiffrées et graphique)
o Pour l’entreprise : l’optimum de production qui maximise
le profit (détermination par calcul et graphique)
- Le régime de monopole (formation du prix)
 Notion
 Détermination du prix qui maximise le profit (détermination
par calcul et graphique)
1-1-2-2- Les régimes réels
- L’oligopole (de paix et de guerre):Définition, caractéristiques
(oligopole de paix et oligopole de guerre), généralités sur la
détermination de l’équilibre(oligopole de paix et oligopole de guerre).
- La concurrence monopolistique : Définition, caractéristiques,
généralités sur la détermination de l’équilibre
Remarque : ne pas déterminer par calcul l’équilibre pour ces
deux régimes réels, se contenter seulement de généralités.
1-2- Les dysfonctionnements du marché
1-2-1-Dysfonctionnement sur le marché des biens et
services : Cas de l’inflation
1-2-1-2- Mesure de l’inflation
1-2-1-1-1- Les indices synthétiques (à commenter)
- L’indice Laspeyres
- Des quantités
- Des prix
- L’indice Paasche :
- Des quantités
- Des prix
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬6‫من‬11
-L’indice de Fisher
1-2-1-1-2- L’instrument de mesure de l’inflation au Maroc :
Indice des prix à la consommation (IPC)
- Caractéristiques : Année de base, échantillon,
couverture géographique…
- Calcul (pondération par les coefficients budgétaires)
- Evolution : détermination du taux d’inflation
1-2-1-2- Définition de l’inflation
(N. B : distinguer : inflation, inflation sous-jacente, désinflation,
déflation, stagflation)
1-2-1-3- Les causes de l’inflation :
- L’inflation monétaire
- L’inflation par la demande
- L’inflation par les coûts
1-2-1-4- Les conséquences de l’inflation :
* Conséquences économiques
* Conséquences sociales
1-2- 2- Dysfonctionnement sur le marché du travail : cas du
chômage
1-2-2-1- Définition :
- Chômage ;
- Chômeur :
 Au sens du Haut Commissariat au Plan (Direction de la
Statistique – Maroc)
 Au sens du BIT (Bureau International du Travail)
1-2-2-2- Mesure du chômage :
- Calcul du taux de chômage : (Population active en chômage /
population active âgée de 15 ans et plus)x100
*Taux d'activité : (Population active âgée de 15 ans et plus /
Population totale) x 100
- Caractéristiques du chômage au Maroc (Approche statistique) :
par âge, par sexe, milieu de résidence, diplôme, durée.
1-2-2-3- Causes du chômage :
* Approche théorique
1-2-1-1-2- L’instrument de mesure de l’inflation au Maroc :
Indice des prix à la consommation (IPC)
- Caractéristiques : Année de base, échantillon, couverture
géographique…
- Calcul (pondération par les coefficients budgétaires)
- Evolution : détermination du taux d’inflation
1-2-1-2- Définition de l’inflation
(N. B : distinguer : inflation, inflation sous-jacente, désinflation,
déflation, stagflation)
1-2-1-3- Les causes de l’inflation :
- L’inflation monétaire
- L’inflation par la demande
- L’inflation par les coûts
1-2-1-4- Les conséquences de l’inflation :
* Conséquences économiques
* Conséquences sociales
1-2- 2- Dysfonctionnement sur le marché du travail : cas du
chômage
1-2-2-1- Définition :
- du chômage ;
- du chômeur :
 Au sens du Haut Commissariat au Plan (Direction de la
Statistique – Maroc)
 Au sens du BIT (Bureau International du Travail)
1-2-2-2- Mesure du chômage :
- Calcul du taux de chômage : (Population active en chômage /
population active âgée de 15 ans et plus)x100
*Taux d'activité : (Population active âgée de 15 ans et plus /
Population totale) x 100
- Caractéristiques du chômage au Maroc (Approche statistique) :
par âge, par sexe, milieu de résidence, diplôme, durée.
1-2-2-3- Causes du chômage :
* Approche théorique
- Les néo-classiques
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬7‫من‬11
- Les néo-classiques
- Les keynésiens
* Le chômage, phénomène complexe :
- Etat de la conjoncture (nationale et
internationale)
- Substitution du capital au travail
- Pression démographique
- Délocalisations, restructurations industrielles
- Inadéquation formation- emploi
1-2-2-4- Les conséquences du chômage
- Sur le plan individuel (chômeur)
- Sur le plan socio- économique global
- Les keynésiens
* Le chômage, phénomène complexe :
- Etat de la conjoncture (nationale et
internationale)
- Substitution du capital au travail
- Pression démographique
- Délocalisations, restructurations industrielles
- Inadéquation formation- emploi
1-2-2-4- Les conséquences du chômage
- Sur le plan individuel (chômeur)
- Sur le plan socio- économique global
2- Les instruments de
l’intervention étatique
2-1-La politique économique
2-1-1- Notion de politique
économique
2-1-2- La carré magique de
Kaldor
2-1-3- Typologie des
politiques économiques
2-2- La politique monétaire
2-2-1- La monnaie : formes,
fonctions, masse monétaire,
contreparties de la masse
monétaire
2-2-2- Le système financier
2-2-3- Objectifs et actions
de la politique monétaire
2-3- La politique budgétaire
2-3-1- Le budget ( budget
général de l’Etat)
2-3-2- Objectifs et actions de
la politique budgétaire
2-1- La politique économique :
2-1-1- Notion de politique économique
2-1-1-1- De l’Etat gendarme à l’Etat providence
La régulation par l’Etat
- définition
- fonctions
2-1-1-2- Définition de la politique économique
2-1-1-3- Types de politique économique
- Politique conjoncturelle
- Politique structurelle
2-1-2- Les objectifs de la politique économique conjoncturelle : le
carré magique de N. Kaldor
2-1-2- 1- Définition ;
2-1-2- 2- Elaboration et interprétation ;
2-1-2-3- Limites.
2-2- La politique monétaire :
2-2-1- La monnaie
2-2-1-1-Les fonctions de la monnaie
2- 2-1-2- Les formes
- Bref historique ;
- Formes actuelles ;
2-2-1-3- Les agrégats monétaires (masse monétaire) :
M1, M2, M3
NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par
2-1- La politique économique :
2-1-1- Notion de politique économique
2-1-1-1- De l’Etat gendarme à l’Etat providence
La régulation par l’Etat
- définition
- fonctions
2-1-1-2- Définition de la politique économique
2-1-1-3- Types de politique économique
- Politique conjoncturelle
- Politique structurelle
2-1-2- Les objectifs de la politique économique conjoncturelle : le
carré magique de N. Kaldor
2-1-2- 1- Définition ;
2-1-2- 2- Elaboration et interprétation ;
2-1-2-3- Limites.
2-2- La politique monétaire :
2-2-1-3- Les agrégats monétaires (masse monétaire) :
M1, M2, M3 (avec données marocaines).
NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par

Recommandé pour vous

عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسيرعرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير

عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير

الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسيرالدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير

الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير

Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerie

Le budget de trésorerie regroupe toutes les informations financières fournis par les autres budgets de l’entreprise. Il permet : · d’établir la situation prévisionnelle de la trésorerie constituée par les disponibilités en caisse, compte en banque, compte postal, · de prévoir le besoin de financement à court terme, · de déterminer le niveau de liquidité nécessaire à l’entreprise en fonction de ses objectifs, · de synthétiser l’ensemble des activités de l’entreprise par les flux financiers prévus, · de porter une appréciation sur la situation prévisible de l’entreprise, · de prendre des décisions en matière financière.

budget trésorerie
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬1‫من‬11
BAM
2-2-1-4- Les contreparties de la masse monétaire
*Réserves internationales nettes ;
* créances sur l’économie ;
* créances nettes sur l’administration centrale
* Autres.
NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par
BAM
Remarque : exploiter les données statistiques et nomenclature de
BAM (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de
chaque composante.
2-2-2 – Le système financier
2-2-2-1- La finance indirecte : le système bancaire
marocain.
* cadre réglementaire (loi bancaire de février 2006) :
Bank AL Maghrib, établissements de crédit, organes de
consultation et de coordination.
* Approche quantitative du système bancaire marocain :
- Caractéristiques (banques, guichets, niveau de
concentration,…)
- Activité des établissements de crédit (emplois –
ressources)
2-2-2-2- La finance directe : marché des capitaux
* Le marché monétaire (à court terme)
- Marché interbancaire
- Marché des titres de créances négociables
* Le marché financier (à long terme)
- Notion : marché primaire, marché secondaire.
- Les intervenants
- Rôle du marché financier
- Mesure de la performance du Marché financier :
indices boursiers (définition et interprétation des
principaux MASI, MADEX, FTSE)
2-2- 3 - Objectifs et instruments de la politique monétaire
2-2-3-1-Notion et fondements théoriques de la politique monétaire
(brièvement)
- Notion de politique monétaire
- La théorie quantitative de la monnaie
BAM
2-2-1-4- Les contreparties de la masse monétaire
*Réserves internationales nettes ;
* créances sur l’économie ;
* créances nettes sur l’administration centrale
* Autres.
NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par
BAM
Remarque : Exploiter les données statistiques et nomenclature de
BAM (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de
chaque composante.
2-2-2 – Le système financier
2-2-2-2- La finance directe : marché des capitaux
* Le marché monétaire (à court terme)
- Marché interbancaire
- Marché des titres de créances négociables
. * Le marché financier (à long terme)
- Notion : marché primaire, marché secondaire.
- Les intervenants
- Rôle du marché financier
- Mesure de la performance du Marché financier :
indices boursiers (définition et interprétation des
principaux MASI, MADEX, FTSE)
2-2- 3 - Objectifs et instruments de la politique monétaire
2-2-3-2-Notion et fondements théoriques de la politique monétaire
(brièvement)
- Notion de politique monétaire
- La théorie quantitative de la monnaie
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬9‫من‬11
- L’approche keynésienne.
2-2-3-2- Objectifs de la politique monétaire.
- Objectifs finals (carré magique)
- Objectifs intermédiaires (taux d’intérêt, taux de change,
évolution raisonnable de la masse monétaire en fonction du PIB,…)
2-2-3-3- Instruments (en cas de relance ou de stabilisation)
* Instruments à objectifs internes
- Action sur les liquidités bancaires : Réserve monétaire
- Actions sur le marché monétaire :
- Taux directeur
- Open Market
- Avances de Bank Al Maghrib
- Reprises des liquidités
- Facilité de dépôt
- Pension livrée
- Swaps de change
* Instruments à objectifs externes
- Généralités : Notion de change, parité de la monnaie,
marché de change, les régimes de change (fixe, flottant),
notion de convertibilité
- Actions des autorités monétaires :
- En situation de change fixe (dévaluation,
réévaluation)
- En situation de change flottant : en cas
d’appréciation, et de dépréciation de la
monnaie nationale.
2-3- La politique budgétaire :
2-3-1- Le Budget
2-3-1-1- Evolution de la conception du budget
- La conception libérale
- La conception keynésienne (effet multiplicateur, effet
accélérateur)
2-3-1-2- La loi de finances
* Définitions des types de lois de finances
loi organique, loi initiale, loi rectificative et loi de règlement.
- L’approche keynésienne.
2-2-3-2- Objectifs de la politique monétaire.
- Objectifs finals (carré magique)
- Objectifs intermédiaires ( taux d’intérêt, taux de change,
évolution raisonnable de la masse monétaire en fonction du PIB,…)
2-2-3-3- Instruments (en cas de relance ou de stabilisation)
* Instruments à objectifs internes
- Action sur les liquidités bancaires : Réserve monétaire
- Actions sur le marché monétaire :
- Taux directeur
- Open Market
- Avances de Bank Al Maghrib
- Reprises des liquidités
- Facilité de dépôt
- Pension livrée
- Swaps de change
* Instruments à objectifs externes
- Généralités : Notion de change, parité de la monnaie,
marché de change, les régimes de change (fixe, flottant),
notion de convertibilité
- Actions des autorités monétaires :
- En situation de change fixe (dévaluation,
réévaluation)
- En situation de change flottant : en cas
d’appréciation, et de dépréciation de la
monnaie nationale.
2-3- La politique budgétaire :
2-3-1- Le Budget
2-3-1-1- Evolution de la conception du budget
- La conception libérale
- La conception keynésienne (effet multiplicateur, effet
accélérateur)
2-3-1-2- La loi de finances
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬11‫من‬11
* Etude de la loi de finances initiale (Maroc) :
- Composition (budget général, SEGMA, comptes spéciaux
du trésor).
- Calcul des soldes (solde ordinaire ou épargne publique, solde
du budget général, solde global)
Remarque :
Pour le Budget Général :
 Solde Ordinaire du budget général = Ressources budgétaires
ordinaires – Dépenses budgétaires ordinaires
Avec :
* Ressources ordinaires :
- Recettes fiscales,
- Produits de monopoles, d’exploitation et de participations financières de
l’Etat,
- Produits et revenus du domaine,
- Recettes diverses.
* Dépenses ordinaires :
- Dépenses de fonctionnement,
- Dépenses en Intérêts et Commissions se rapportant à la dette publique,
 Solde du budget général = (Ressources budgétaires ordinaires +
Recettes d'emprunts, dons et legs + Produits des cessions de participations
de l'Etat) – (Dépenses budgétaires ordinaires + Dépenses relatives aux
Amortissements de la Dette à moyen et long termes + Dépenses
d'investissement du Budget Général)
Pour les Ressources et les charges de l’Etat : (Solde global) :
Solde global = Solde du budget général +solde des SEGMA +soldes des CST
Avec :
* Solde des SEGMA = Ressources des Budgets des SEGMA – (Dépenses
d'exploitation des SEGMA + Dépenses d'investissement des SEGMA)
* Solde des CST = Ressources des CST – Dépenses des CST
- Illustration : la loi des finances marocaine en cours.
Remarque : Solde budgétaire dans l’optique comptable (ou au sens du
trésor) = solde ordinaire – dépenses d’investissement du budget général.
2-3-2- La régulation par le budget
2-3-2-1-Définition de la politique budgétaire
2-3-2-2- Politique de relance :
* Objectifs : Relance économique, Réduire le chômage…
* Actions par les recettes et par les dépenses
* Etude de la loi de finances initiale (Maroc) :
- Composition (budget général, SEGMA, comptes spéciaux
du trésor).
- Calcul des soldes (solde ordinaire ou épargne publique,
solde du budget général, solde global)
Remarque :
Pour le Budget Général :
 Solde Ordinaire du budget général = Ressources budgétaires
ordinaires – Dépenses budgétaires ordinaires
Avec :
* Ressources ordinaires :
- Recettes fiscales,
- Produits de monopoles, d’exploitation et de participation financières de
l’Etat,
- Produits et revenus du domaine,
- Recettes diverses.
* Dépenses ordinaires :
- Dépenses de fonctionnement,
- Dépenses en Intérêts et Commissions se rapportant à la dette publique,
 Solde du budget général = (Ressources budgétaires ordinaires +
Recettes d'emprunts, dons et legs + Produits des cessions de participations
de l'Etat) – (Dépenses budgétaires ordinaires + Dépenses relatives aux
Amortissements de la Dette à moyen et long termes + Dépenses
d'investissement du Budget Général)
Pour les Ressources et les charges de l’Etat : (Solde global) :
Solde global = Solde du budget général +solde des SEGMA+ soldes des CST
Avec :
* Solde des SEGMA = Ressources des Budgets des SEGMA – (Dépenses
d'exploitation des SEGMA + Dépenses d'investissement des SEGMA)
* Solde des CST = Ressources des CST – Dépenses des CST
- Illustration : la loi des finances marocaine en cours.
Remarque : Solde budgétaire dans l’optique comptable (ou au sens du
trésor) = solde ordinaire – dépenses d’investissement du budget général.
2-3-2- La régulation par le budget
2-3-2-1-Définition de la politique budgétaire
2-3-2-2- Politique de relance :
* Objectifs : Relance économique, Réduire le chômage…
* Actions par les recettes et par les dépenses
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬11‫من‬11
* Limites : Risque d’inflation, L’effet d’éviction, l’effet boule
de neige, la contrainte extérieure.
2-3-2-3- Politique de rigueur :
* Objectifs : Réduire le déficit budgétaire, stabilité des
prix…
* Actions par les recettes et par les dépenses
* Limites : Ralentissement de la croissance, Chômage,
Pression fiscale ((recettes fiscales/PIB)x100)……
* Limites : Risque d’inflation, L’effet d’éviction, l’effet boule
de neige, la contrainte extérieure.
2-3-2-3- Politique de rigueur :
* Objectifs : Réduire le déficit budgétaire, stabilité des prix…
* Actions par les recettes et par les dépenses
* Limites : risque de : Ralentissement de la croissance,
Chômage, Pression fiscale ((recettes fiscales/PIB)x100)……
Partie III : Les échanges
extérieurs
1-
1-1- Les fondements
théoriques
1-1-1- Du protectionnisme
1-1-2- Du libre -échange
1-2- Mesure et analyse
1-2-1- Outils de mesure :
Balance commerciale,
balance des opérations
courantes, balance des
paiements
1-2-2- Indicateurs :
soldes, taux de
couverture, termes
de l’échange
1-3- Ajustement linéaire par
la méthode des moindres
carrés
1- On intitule ce point : Fondements théoriques, mesure
et analyse des échanges extérieurs, à détailler comme
suit :
1-1- Les fondements théoriques
1-1-1- Le protectionnisme
1-1-1-1-Notion
1-1-1-2-Formes et techniques du protectionnisme
1-1-1-3-Apport de F. List
1-1-1-4- Avantages et inconvénients
1-1-2- Le libre –échange
1-1-2-1- Notion
1-1-2-2-Apports des classiques et des néo-classiques
- Les classiques (A. Smith : avantages absolus ; D. Ricardo :
avantages comparatifs).
- Les néo -classiques : Loi des dotations factorielles (H.O.S)
1-1-2-3 Avantages et inconvénients
1-2- Mesure et analyse des échanges extérieurs
1-2-1- Outil de mesure : la balance des paiements
-Notion
-Principes de construction
-Présentation (composition) :
* Balance des opérations courantes (Compte des transactions
courantes) : balance commerciale (Biens) et celle des invisibles
(Services, Revenus, Transferts courants)
* Compte de capital et d’opérations financières
1-2-2- Indicateurs du commerce extérieur
1- On intitule ce point : Fondements théoriques, mesure
et analyse des échanges extérieurs, à détailler comme
suit :
1-1- Les fondements théoriques
1-1-1- Le protectionnisme
1-1-1-1- Notion
1-1-1-2- Formes et techniques du protectionnisme
1-1-1-3- Apport de F. List
1-1-1-4- Avantages et inconvénients
1-1-2- Le libre –échange
1-1-2-1- Notion
1-1-2-2- Apports des classiques
- Les classiques (A. Smith : avantages absolus ; D. Ricardo :
avantages comparatifs).
1-1-2-3 Avantages et inconvénients
1-2- Mesure et analyse des échanges extérieurs
1-2-1- Outil de mesure : la balance des paiements
-Notion
-Présentation (composition) :
* Balance des opérations courantes (Compte des transactions
courantes) : balance commerciale (Biens) et celle des invisibles
(Services, Revenus, Transferts courants)
* Compte de capital et d’opérations financières
1-2-2- Indicateurs du commerce extérieur

Recommandé pour vous

Comptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantesComptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantes

pour vous aider dans vos études

karamalika
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdfComptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf

Ce document pourrait vous intéressé pour le parcours de vos formation que ça soit technique ou professionnel.

moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantesmoutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬14‫من‬11
* Indicateurs descriptifs :
Solde commercial (Biens) = Exportations (FOB) – Importations (CAF)
Taux de couverture (Biens) = (Exportations (FOB)/ Importations (CAF)) *100
* Indicateurs analytiques ;
- Termes de l’échange réels = (Prix moyen de la tonne
exportée/ prix moyen de la tonne importée) x100
- Termes de l’échange nets= (indice des Prix des
exportations/ indice des prix des importations) x100
1-3- Ajustement linéaire par la méthode de moindres carrés
1-3-1- Principe
1-3-2- Détermination de l’équation de la droite
y = ax +b
a = (Σ xiyi – N x y) / (Σxi² – N x²) (Méthode développée)
ou : a= (Σ (xi – x) (yi – y) / Σ(xi – x)
2
(Méthode des écarts)
et : b = y –a x
1-3-3- Illustration à partir des données du commerce extérieur
marocain
Remarque : cet outil statistique est utilisé pour les séries
statistiques chronologiques ou à deux variables (séries non
chronologiques) et peut être utilisé dans d’autres parties du
programme
* Indicateurs descriptifs :
Solde commercial (Biens) = Exportations (FOB) – Importations (CAF)
Taux de couverture (Biens)= (Exportations (FOB)/ Importations (CAF)) *100
* Indicateurs analytiques ;
- Termes de l’échange réels = (Prix moyen de la tonne
exportée/ prix moyen de la tonne importée) x100
- Termes de l’échange nets= (indice des Prix des
exportations/ indice des prix des importations) x100
1-3- Ajustement linéaire par la méthode de moindres carrés
1-3-2- Principe
1-3-2- Détermination de l’équation de la droite
y = ax +b
a = (Σ xiyi – N x y) / (Σxi² – N x²) (Méthode développée)
ou : a= (Σ (xi – x) (yi – y) / Σ(xi – x)
2
(Méthode des écarts)
et : b = y –a x
1-3-3- Illustration à partir des données du commerce extérieur
marocain
Remarque : cet outil statistique est utilisé pour les séries
statistiques chronologiques ou à deux variables (séries non
chronologiques) et peut être utilisé dans d’autres parties du
programme
2- L’ouverture de
l’économie
2-1- L’économie mondiale
2-1-1- Les pôles et les
zones d’intégration régionale
(Amérique, Europe, Asie)
2-1-2- L’institution de
régulation (OMC)
2-2- L’économie marocaine :
constat et perspectives
2-1- l’Economie mondiale (Aspect commercial)
2-1-1- Nature et évolution des échanges internationaux :
- Nature
- Évolution des échanges internationaux
2-1- 2- Pôles et zones d’intégration régionale
(conception et Illustration)
- Les zones de libre-échange
- Les unions douanières
- L’union économique et monétaire
2-1-3- Institution de régulation des échanges internationaux :
L’OMC
- Fiche signalétique de L’OMC
2-1- l’Economie mondiale (Aspect commercial)
2-1-1- Nature et évolution des échanges internationaux :
- Nature
- Évolution des échanges internationaux
2-1- 2- Pôles et zones d’intégration régionale (conception
et Illustration)
- Les zones de libre-échange
- Les unions douanières
- L’union économique et monétaire
2-1-3- Institution de régulation des échanges internationaux :
L’OMC
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬13‫من‬11
- Principes défendus par L’OMC
- Les principaux organes et fonctions de l’OMC
2-2- L’économie marocaine (Le volet commerce extérieur)
2-2-1- Constat et analyse
2-2-1-1- État des échanges commerciaux extérieurs du Maroc :
- Répartition par produits
- Répartition géographique
2-2-1-2- Calcul, interprétation et analyse des principaux
indicateurs
- Le solde commercial
- Le taux de couverture ;
- Le taux d’ouverture =(((X + M)/2)/PIB)*100 ;
- L’effort à l’exportation = (X/PIB) *100
- Le taux de pénétration = (M/ Marché intérieur)*100
Avec : Marché intérieur = PIB + M - X
Remarque : Pour le calcul du : taux d’ouverture, effort à
l’exportation et taux de pénétration, on tient compte des X et des M
des biens et services.
2-2-2- Les perspectives :
- Multiplication et diversification des accords de libre-
échange et des partenaires ;
- développement de la diplomatie économique, de la
logistique et des actions promotionnelles.
- Principes défendus par L’OMC
- Les principaux organes et fonctions de l’OMC
2-2- L’économie marocaine (Le volet commerce extérieur)
2-2-1- Constat et analyse
2-2-1-1- État des échanges commerciaux extérieurs du Maroc :
- Répartition par produits
- Répartition géographique
2-2-1-2- Calcul, interprétation et analyse des principaux
indicateurs
- Le solde commercial
- Le taux de couverture ;
- Le taux d’ouverture = (((X + M)/2)/PIB)*100 ;
- L’effort à l’exportation = (X/PIB) *100
- Le taux de pénétration = (M/ Marché intérieur)*100
Avec : Marché intérieur = PIB + M - X
Remarque : Pour le calcul du : taux d’ouverture, effort à
l’exportation et taux de pénétration, on tient compte des X et des M
des biens et services.
2-2-2- Les perspectives :
- Multiplication et diversification des accords de libre-
échange et des partenaires ;
- développement de la diplomatie économique, de la
logistique et des actions promotionnelles.
Partie IV : Le
développement et les
perspectives d’évolution
1- Le développement
1-1-La notion : croissance,
développement et sous-
développement
1-1- Notions de base :
1-1-1- La croissance :
- Définition
- Mesure (PIB)
- Facteurs de croissance
- Nature de la croissance (intensive et extensive)
1-1-2- Le développement :
1-1- Notions de base :
1-1-1- La croissance :
- Définition
- Mesure (PIB)
- Facteurs de croissance
- Nature de la croissance (intensive et extensive)
1-1-2- Le développement :
‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102-
‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬
‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬
‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬12‫من‬11
1-2- Les indicateurs du
sous-développement :
quantitatifs, qualitatifs,
économiques, sociaux,
humains, classification des
pays
1-3-Les théories explicatives
du sous- développement :
facteurs internes et facteurs
externes
1-4- Les stratégies de
développement
1-4-1- Approche théorique
1-4-2- Choix sectoriels
(économie marocaine)
- Définition
- Mesure (PNB « appelé également RNB » par habitant et
IDH)
- Rapport croissance- développement
- Notion de développement durable.
1-1-3- Notion de sous- développement :
- Origine du concept,
- Terminologie (PSD, Tiers- monde, PVD, Pays du sud,
PED),
- Pluralité des situations de sous-développement.
1-2- Les indicateurs du sous- développement
1-2-1- Indicateurs économiques
1-2-2- Indicateurs non économiques (humains et sociaux)
1-2-3- Classification des pays :
- Selon la BIRD
- Selon le PNUD
1-3- Les théories explicatives du sous- développement
1-3-1- Les facteurs internes
- Thèse du retard (Rostow)
- Cercle vicieux de la pauvreté (R.NURKSE)
1-3-2- Les facteurs externes
- Théorie de l’échange inégal (A. Emmanuel)
- Les rapports centre –périphérie (Samir Amin)
1-3-3- L’approche de F. Perroux
1-4- Stratégies sectorielles de développement
1-4-1- Généralités :
1-4-1-1- Stratégies d’industrialisation
- Industries de substitution aux importations
- Industries industrialisantes
- Industries de promotion des exportations
Remarque : A noter que les stratégies d’industries de
substitution aux importations et d’industries de promotion des
exportations peuvent s’inscrire dans une optique de remontée
des filières.
1-4-1-2- Stratégies agricoles
- Définition
- Mesure (PNB « appelé également RNB » par habitant et
IDH)
- Rapport croissance- développement
- Notion de développement durable.
1-1-3- Notion de sous- développement :
- Terminologie (PSD, Tiers- monde, PVD, Pays du sud,
PED),
- Pluralité des situations de sous-développement.
1-2- Les indicateurs du sous- développement
1-2-1- Indicateurs économiques
1-2-2- Indicateurs non économiques (humains et sociaux)
1-2-3- Classification des pays :
- Selon la BIRD
- Selon le PNUD
1-3- Les théories explicatives du sous- développement
1-3-1- Les facteurs internes
- Thèse du retard (Rostow)
- Cercle vicieux de la pauvreté (R.NURKSE)
1-3-2- Les facteurs externes
- Théorie de l’échange inégal (A. Emmanuel)
- Les rapports centre –périphérie (Samir Amin)
1-3-3- L’approche de F. Perroux
1-4- Stratégies sectorielles de développement
1-4-1- Généralités :
1-4-1-1- Stratégies d’industrialisation
- Industries de substitution aux importations
- Industries industrialisantes
- Industries de promotion des exportations
Remarque : A noter que les stratégies d’industries de
substitution aux importations et d’industries de promotion des
exportations peuvent s’inscrire dans une optique de remontée
des filières.
1-4-1-2- Stratégies agricoles
Cadres de référence SE

Recommandé pour vous

Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...

comptabilité des opérations courantes et travaux de fin d'exercice

les opérations courantes et travaux de fin d'exer
Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge

oulasri.samad@gmail.com

Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE

Recommandé pour vous

Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge
9782297091930
97822970919309782297091930
9782297091930

Exercice corrigé_Compta Generale

Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exerciceCours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE

Recommandé pour vous

Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019

Contenu complet de l'appel d'offre 2018/2019 de CNCC Formation pour les nouvelles formations du catalogue.

#appeld'offreformation #cac #formation #audit
Compta gle s2_13
Compta gle s2_13Compta gle s2_13
Compta gle s2_13
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE

Recommandé pour vous

1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf

Tableau de bord ...

Programmes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEGProgrammes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEG

Sciences Economiques et Gestion

Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE
Cadres de référence SE

Recommandé pour vous

MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.pptMA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt

slide tresori

Educational program-146
Educational program-146Educational program-146
Educational program-146

programme de formation

Cadres de référence SE
Cadres de référence SE

Contenu connexe

En vedette

الفيزيـــــــــــــــــاء للصف الرابع علمي
الفيزيـــــــــــــــــاء  للصف الرابع علميالفيزيـــــــــــــــــاء  للصف الرابع علمي
الفيزيـــــــــــــــــاء للصف الرابع علمي
Ayad Haris Beden
 
أسطور 5 محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
أسطور 5   محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...أسطور 5   محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
أسطور 5 محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
حسن قروق
 
الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017
Archi Guelma
 
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزيةصفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
ali omar
 
الغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسيالغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسي
حسن قروق
 
Rapport etab 20144106
Rapport etab 20144106Rapport etab 20144106
نموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسينموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسي
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
خطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربويخطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربوي
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
كتب غيرت العالم
كتب غيرت العالمكتب غيرت العالم
كتب غيرت العالم
barae0826
 
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبوعرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
حسن قروق
 
فن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسمفن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسم
خالد المشكوري
 
Crowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcasCrowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcas
Roberto Alvarez
 
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهاديةالدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
ضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسمضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسم
خالد المشكوري
 
الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربويةالشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
كرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهجكرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهج
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسيرعرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسيرالدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
م م أولاد سيدي عبد النبي
 

En vedette (20)

الفيزيـــــــــــــــــاء للصف الرابع علمي
الفيزيـــــــــــــــــاء  للصف الرابع علميالفيزيـــــــــــــــــاء  للصف الرابع علمي
الفيزيـــــــــــــــــاء للصف الرابع علمي
 
242047532 أزمة-الرهن-العقاري-وأثرها-في-الأزمة-المالية-العالمية-pdf
242047532 أزمة-الرهن-العقاري-وأثرها-في-الأزمة-المالية-العالمية-pdf242047532 أزمة-الرهن-العقاري-وأثرها-في-الأزمة-المالية-العالمية-pdf
242047532 أزمة-الرهن-العقاري-وأثرها-في-الأزمة-المالية-العالمية-pdf
 
أسطور 5 محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
أسطور 5   محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...أسطور 5   محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
أسطور 5 محمود محارب - من المفاوضات إلى الاختراق، العلاقات بين الوكالة اليهو...
 
الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017
 
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزيةصفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
صفوت محمد رضا شعيب. قواعد اللغة الانجليزية
 
الغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسيالغلاف الفرنسي
الغلاف الفرنسي
 
Rapport etab 20144106
Rapport etab 20144106Rapport etab 20144106
Rapport etab 20144106
 
نموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسينموذج للجدول الدراسي
نموذج للجدول الدراسي
 
دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية دليل المساطر الإدارية
دليل المساطر الإدارية
 
خطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربويخطاطة الافتحاص التربوي
خطاطة الافتحاص التربوي
 
كتب غيرت العالم
كتب غيرت العالمكتب غيرت العالم
كتب غيرت العالم
 
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبوعرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
عرضدراسةنقديةللحركاتالاجتماعيةلفرانسواديبو
 
فن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسمفن ضبط النظام داخل القسم
فن ضبط النظام داخل القسم
 
Crowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcasCrowdsourcing conectando a las marcas
Crowdsourcing conectando a las marcas
 
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهاديةالدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
الدليل الشامل لتدبير الامتحانات الاشهادية
 
ضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسمضبط النظام داخل القسم
ضبط النظام داخل القسم
 
الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربويةالشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
الشامل في المطبوعات الادارية و التربوية
 
كرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهجكرونولوجيا المناهج
كرونولوجيا المناهج
 
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسيرعرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
عرض تاطيري حول تدبير الرحص ببرنام مسير
 
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسيرالدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
الدليل المسطري للتعويضات العائلية وفق مسير
 

Similaire à Cadres de référence SE

Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerie
Rachid Rachido
 
Comptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantesComptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantes
najwa2012
 
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdfComptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Oumardiabate1
 
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantesmoutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani
 
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Noureddine Amerouane
 
Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge
Samad Oulasri
 
Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge
Abde LLatif
 
9782297091930
97822970919309782297091930
9782297091930
Athanase Djimeli
 
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exerciceCours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Allaeddine Makhlouk
 
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
CNCC Formation
 
Compta gle s2_13
Compta gle s2_13Compta gle s2_13
Compta gle s2_13
ababacar61
 
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
ChoaibMounjim
 
Programmes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEGProgrammes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEG
khalid mechkouri
 
MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.pptMA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
JabirArif
 
Educational program-146
Educational program-146Educational program-146
Educational program-146
ZERRAR MOHAMED
 

Similaire à Cadres de référence SE (20)

Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerie
 
Comptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantesComptabilite des-operations-courantes
Comptabilite des-operations-courantes
 
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdfComptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
Comptabilité finance Le bilan fonctionnel .pdf
 
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantesmoutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
moutamani chafik Comptabilite des-operations-courantes
 
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
Module 08-tsge-comptabilite des-operations_courantes_et_travaux_de_fin_d-exer...
 
07
0707
07
 
Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge
 
Travaux de fin d exe ter- tsge
Travaux de fin d exe  ter- tsgeTravaux de fin d exe  ter- tsge
Travaux de fin d exe ter- tsge
 
9782297091930
97822970919309782297091930
9782297091930
 
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exerciceCours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
Cours de comptabilité générale travaux de fin d’exercice
 
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
Appel d'offres : conception des formations 2018/2019
 
Ing p2-07
Ing p2-07Ing p2-07
Ing p2-07
 
Compta gle s2_13
Compta gle s2_13Compta gle s2_13
Compta gle s2_13
 
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
1. Contrôle de gestion_Gestion prévisionnelle_PPT.pdf
 
09
0909
09
 
Programmes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEGProgrammes de Formation 1SEG
Programmes de Formation 1SEG
 
MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.pptMA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
MA AD 2005 Slides Trésorerie.ppt
 
Educational program-146
Educational program-146Educational program-146
Educational program-146
 
Ing p3-10
Ing p3-10Ing p3-10
Ing p3-10
 
Feuilletage
FeuilletageFeuilletage
Feuilletage
 

Plus de خالد المشكوري

Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologiePetit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
خالد المشكوري
 
Installation et utilisation de l'extension ts mblock
Installation et utilisation de l'extension ts mblockInstallation et utilisation de l'extension ts mblock
Installation et utilisation de l'extension ts mblock
خالد المشكوري
 
Cadres de référence STM
Cadres de référence STMCadres de référence STM
Cadres de référence STM
خالد المشكوري
 
Cadres de référence STE
Cadres de référence STECadres de référence STE
Cadres de référence STE
خالد المشكوري
 
La mesure des puissances électriques
La mesure des puissances électriquesLa mesure des puissances électriques
La mesure des puissances électriques
خالد المشكوري
 
Logiciels avec algorigrammes
Logiciels avec algorigrammesLogiciels avec algorigrammes
Logiciels avec algorigrammes
خالد المشكوري
 
العنف المدرسي
العنف المدرسيالعنف المدرسي
العنف المدرسي
خالد المشكوري
 
Les connaissances de base en électronique analogique et nume
Les connaissances de base en électronique analogique et numeLes connaissances de base en électronique analogique et nume
Les connaissances de base en électronique analogique et nume
خالد المشكوري
 
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
خالد المشكوري
 
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Tedتصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
خالد المشكوري
 
مهام مصالح المديريات الإقليمية
مهام مصالح المديريات الإقليميةمهام مصالح المديريات الإقليمية
مهام مصالح المديريات الإقليمية
خالد المشكوري
 
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projet
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projetLes clés de la reussite de la mise en place d'un projet
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projet
خالد المشكوري
 
Les étapes de la mise en place d'un projet
Les étapes de la mise en place d'un projetLes étapes de la mise en place d'un projet
Les étapes de la mise en place d'un projet
خالد المشكوري
 
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciéeالبيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
خالد المشكوري
 

Plus de خالد المشكوري (20)

Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologiePetit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
Petit guide des possibilités d'utilisation du logiciel scratch en technologie
 
Installation et utilisation de l'extension ts mblock
Installation et utilisation de l'extension ts mblockInstallation et utilisation de l'extension ts mblock
Installation et utilisation de l'extension ts mblock
 
Evaluation SEG
Evaluation SEGEvaluation SEG
Evaluation SEG
 
Evaluation SIST
Evaluation SISTEvaluation SIST
Evaluation SIST
 
Cadres de référence STM
Cadres de référence STMCadres de référence STM
Cadres de référence STM
 
Cadres de référence STE
Cadres de référence STECadres de référence STE
Cadres de référence STE
 
La mesure des puissances électriques
La mesure des puissances électriquesLa mesure des puissances électriques
La mesure des puissances électriques
 
Logiciels avec algorigrammes
Logiciels avec algorigrammesLogiciels avec algorigrammes
Logiciels avec algorigrammes
 
Dropbox
DropboxDropbox
Dropbox
 
العنف المدرسي
العنف المدرسيالعنف المدرسي
العنف المدرسي
 
Evernote
EvernoteEvernote
Evernote
 
Les connaissances de base en électronique analogique et nume
Les connaissances de base en électronique analogique et numeLes connaissances de base en électronique analogique et nume
Les connaissances de base en électronique analogique et nume
 
Tic en classe
Tic en classeTic en classe
Tic en classe
 
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
ما هو رمز الاستجابة السريعة Qr code ؟ وكيف يمكن توظيفه في التعليم ؟
 
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Tedتصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
تصميم الدروس التفاعلية على موقع Ted
 
مهام مصالح المديريات الإقليمية
مهام مصالح المديريات الإقليميةمهام مصالح المديريات الإقليمية
مهام مصالح المديريات الإقليمية
 
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projet
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projetLes clés de la reussite de la mise en place d'un projet
Les clés de la reussite de la mise en place d'un projet
 
Les étapes de la mise en place d'un projet
Les étapes de la mise en place d'un projetLes étapes de la mise en place d'un projet
Les étapes de la mise en place d'un projet
 
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciéeالبيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
البيداغوجيا الفارقيةPédagogie différenciée
 
Simply arduino
Simply arduinoSimply arduino
Simply arduino
 

Dernier

Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
Faga1939
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
siemaillard
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Sékou Oumar SYLLA
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 

Dernier (15)

Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 

Cadres de référence SE

  • 1. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11 ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫ا‬ ‫الختبارات‬‫الموحد‬ ‫المتحان‬‫الوطني‬‫ل‬‫لبكالوريا‬-4102- ‫لمادة‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬‫المحاسبة‬ ‫االقتصاد‬ ‫علوم‬ ‫شعبة‬‫والتدبير‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ Matière : Comptabilité Filière : Sciences économiques I. PROGRAMME 1ère PARTIE : LES TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE PROGRAMME RECOMMANDATIONS & PRÉCISIONS Éléments du programme faisant objet d’évaluation en Examen National 1. INTRODUCTION AUX TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE 1-1 – Aspect légal 1-1-1- Loi « 9-88 » relative aux obligations comptables du commerçant : les articles 5, 6,7 et 18 1-1-2- Code général de normalisation comptable : o Principe de spécialisation des exercices o Principe de prudence o Principe de continuité d’exploitation 1.1.1. Loi « 9.88 » relative aux obligations comptables du commerçant : les articles 5, 6,7 et 18 1.1.2. Code général de normalisation comptable : o Principe de spécialisation des exercices o Principe de prudence o Principe de continuité d’exploitation 1–2- Aspect comptable 1–2-1 – Balance avant inventaire 1–2-2 – Régularisation des comptes de bilan 1–2-3 – Régularisation des comptes de produits et 1–2.1 .Balance avant inventaire 1–2.2 .Régularisation des comptes de bilan 1–2.3 .Régularisation des comptes de produits et
  • 2. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬2‫م‬‫ن‬11 charges 1–2-4 – Balance après inventaire 1–2-5 – Détermination des résultats 1–2-6 – Établissements des documents de synthèse Schématisation du déroulement des travaux d’inventaire charges 1–2.4 .Balance après inventaire 1–2.5 .Détermination des résultats 1–2.6 .Établissements des documents de synthèse Schématisation du déroulement des travaux d’inventaire NB : il est souhaitable que l’enseignant traite le cas de synthèse au fur et à mesure de la progression des travaux d’inventaire. 2. RÉGULARISATION DES STOCKS 2.1. Généralités 2.1.1. Définition 2.1.2. Inventaire intermittent : Évaluation extracomptable des stocks. Les méthodes d’évaluation des stocks (FIFO, CMUP…) ne doivent pas être traitées dans ce chapitre 2.1.1. Définition 2.1.2. Inventaire intermittent : Évaluation extracomptable des stocks. 2.2. Calcul et signification des variations de stocks  Variation des stocks = Stock final - Stock initial  Signification : en fonction du cas (stockage ou déstockage)  Variation des stocks = Stock final - Stock initial  Signification : en fonction du cas (stockage ou déstockage) 2.3. Utilisation de la variation de stocks  Achats revendus de marchandises = Achats de marchandises (nets de toutes les réductions commerciales) . variation des stocks de marchandises  Achats consommés de matières et fournitures = Achats de matières et fournitures (nets de toutes les réductions commerciales) . variation des stocks de matières et fournitures  Achats revendus de marchandises = Achats de marchandises (nets de toutes les réductions commerciales) - variation des stocks de marchandises  Achats consommés de matières et fournitures = Achats de matières et fournitures (nets de toutes les réductions commerciales) - variation des stocks de matières et fournitures 2.4. Comptabilisation 2.4.1. Annulation des stocks initiaux : Au début de l’exercice comptable pour le stock initial 2.4.2. Constatation des stocks finaux : À la fin de l’exercice comptable pour le stock final 2.4.1. Annulation des stocks initiaux : Au début de l’exercice comptable pour le stock initial 2.4.2. Constatation des stocks finaux : À la fin de l’exercice comptable pour le stock final
  • 3. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬3‫م‬‫ن‬11 3. AMORTISSEMENT 3.1. Généralités sur les amortissements Définition et rôles de l’amortissement Définition et rôles de l’amortissement 3.2. Calculs 3.2.1. Amortissement linéaire ou constant 3.2.2. Amortissement dégressif 3.2.1 Amortissement linéaire ou constant 3.2.1.1. Principe 3.2.1.2. Terminologie 3.2.1.2.1. Valeur d’entrée : VE 3.2.1.2.2. Début de calcul de l’amortissement 3.2.1.2.3. Durée de vie probable 3.2.1.2.4. Annuité d’amortissement 3.2.1.2.5. Taux d’amortissement 3.2.1.2.6. Cumul des amortissements 3.2.1.2.7. Valeur nette d’amortissements 3.2.1.3. Plan d’amortissement 3.2.1.3.1. Définition 3.2.1.3. Immobilisation acquise au début de l’exercice 3.2.1.3.3. Immobilisation acquise en cours d’exercice Modèle de plan d’amortissement selon le mode constant Période Valeur d’entrée Annuité Amortisse ments cumulés Valeur nette d’amortis sement 3.2.2 Amortissement dégressif 3.2.2.1 .Loi 3.2.2.2 .Taux d’amortissement 3.2.2.3 .Annuité d’amortissement 3.2.2.4 .Plan d’amortissement 3.2.2.4.1. Cas d’une immobilisation acquise au début de l’exercice 3.2.2.4.2 .Cas d’une immobilisation acquise en cours 3.2.1 Amortissement linéaire ou constant 3.2.1.1. Principe 3.2.1.2. Terminologie 3.2.1.2.1. Valeur d’entrée : VE 3.2.1.2.2. Début de calcul de l’amortissement 3.2.1.2.3. Durée de vie probable 3.2.1.2.4. Annuité d’amortissement 3.2.1.2.5. Taux d’amortissement 3.2.1.2.6. Cumul des amortissements 3.2.1.2.7. Valeur nette d’amortissements 3.2.1.3. Plan d’amortissement 3.2.1.3.1. Définition 3.2.1.3.2. Immobilisation acquise au début de l’exercice 3.2.1.3.3. Immobilisation acquise en cours d’exercice Modèle de plan d’amortissement selon le mode constant Période Valeur d’entrée Annuité Amortisse -ments cumulés Valeur nette d’amortis sement 3.2.2 Amortissement dégressif 3.2.2.1. Loi 3.2.2.2. Taux d’amortissement 3.2.2.3. Annuité d’amortissement 3.2.2.4. Plan d’amortissement 3.2.2.4.1. Cas d’une immobilisation acquise au début de l’exercice
  • 4. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬4‫م‬‫ن‬11 d’exercice Modèle de plan d’amortissement selon le mode dégressif Période V.N.Aendébutde période Tauxretenu Annuité Amortissements cumulés V.N.Aenfinde période Tauxdégressif Tauxconstant 3.2.3. Amortissement de l’immobilisation en non- valeurs Précisions :  Calcul de l’amortissement : À partir du premier jour du mois d'acquisition ou de production des biens. Toutefois, lorsqu'il s'agit de biens qui ne sont pas utilisés immédiatement, l’entreprise peut différer leur amortissement jusqu'au premier jour du mois de leur utilisation effective (mise en service).  Amortissement dégressif : - Consultation de la circulaire n°699 relative à l’application de la loi de finances de 1994 - Immobilisation neuve ou d’occasion 3.2.2.4.2. Cas d’une immobilisation acquise en cours d’exercice Modèle de plan d’amortissement selon le mode dégressif Période Basedecalcul Taux Annuité Amortissements cumulés V.N.Aenfinde période dégressif constant retenu N.B :  l’élève est censé, lire, compléter, remplir et établir un plan d’amortissement.  Une fois le taux d’amortissement constant devient supérieur au taux dégressif, le reste du plan d’amortissement doit être établi selon les règles de fonctionnement de l’amortissement constant. 3.2.3. Amortissement de l’immobilisation en non- valeurs Précisions :  Calcul de l’amortissement : À partir du premier jour du mois d'acquisition ou de production des biens. Toutefois, lorsqu'il s'agit de biens qui ne sont pas utilisés immédiatement, l’entreprise peut différer leur amortissement jusqu'au premier jour du mois de leur utilisation effective (mise en service).  Amortissement dégressif : - Consultation de la circulaire n°699 relative à l’application de la loi de finances de 1994 - Immobilisation neuve ou d’occasion
  • 5. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬5‫م‬‫ن‬11 - Calcul proportionnel au nombre de mois aussi bien pour le premier exercice que pour le dernier exercice.  Pour les immobilisations en non-valeurs : - l’annuité d’amortissement doit être calculée proportionnellement au nombre d’années ; quel que soit le mois d’engagement de l’immobilisation en non-valeurs. - les immobilisations en non-valeurs sont retirées du bilan à l’expiration de l’amortissement. - Calcul proportionnel au nombre de mois aussi bien pour le premier exercice que pour le dernier exercice.  Pour les immobilisations en non-valeurs : - l’annuité d’amortissement doit être calculée proportionnellement au nombre d’années ; quel que soit le mois d’engagement de l’immobilisation en non-valeurs. - les immobilisations en non-valeurs sont retirées du bilan à l’expiration de l’amortissement. 3.3. Comptabilisation  Amortissement constant  Amortissement dégressif L’amortissement dégressif est à comptabiliser comme l’amortissement constant pour des raisons pédagogiques et de simplification  Amortissement constant  Amortissement dégressif L’amortissement dégressif est à comptabiliser comme l’amortissement constant pour des raisons pédagogiques et de simplification 3.4. Cession 3.4. Cession  L’annuité complémentaire de l’exercice de cession doit être calculée depuis le début de l’exercice jusqu’au mois de cession compris (quel que soit le jour de cession)  Ne pas traiter la régularisation de la TVA en cas de cession 3.4. Cession  L’annuité complémentaire de l’exercice de cession doit être calculée depuis le début de l’exercice jusqu’au mois de cession compris (quel que soit le jour de cession)  Ne pas traiter la régularisation de la TVA en cas de cession 4. PROVISIONS 4.1. Généralités 4.1.1. Principe de prudence 4.1.2. Définition 4.1.3 .Provisions pour dépréciation 4.1.4. Provisions pour risques et charges 4.1.1. Principe de prudence 4.1.2. Définition de la provision 4.1.3. Définition de la Provision pour dépréciation 4.1.4. définition de la Provisions pour risques et charges 4.2. Provisions pour dépréciation 4.2.1. Immobilisations 4.2.2. Stocks 4.2.3. Créances 4.2.4. Titres et valeurs de placement 4.2.1 Immobilisations 4.2.1.1. Création et ajustement de la provision 4.2.1.2 Immobilisations autres que financières 4.2.1.3. Immobilisations financières (Titres de participation) 4.2.1.4. Cession d’immobilisations provisionnées non amortissables 4.2.1 Immobilisations 4.2.1.1. Immobilisations autres que financières 4.2.1.1.1 Création et ajustement de la provision : 4.2.1.1.2. Cession 4.2.1.2 Immobilisations financières (Titres de participation) 4.2.1.2.1. Création et ajustement de la provision
  • 6. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬6‫م‬‫ن‬11 4.2.2 Stocks Création et annulation 4.2.3 Créances 4.2.3.1. Reclassement 4.2.3.2. Création et ajustement de la provision 4.2.3.3 .Traitement des créances insolvables 4.2.4 Titres et valeurs de placement 4.2.4.1. Création et Ajustement de la provision 4.2.4.2. Cession des titres et valeurs de placement  Le compte de TVA à débiter en cas de créances insolvables : 4455 État, TVA facturée  6585 est à débiter dans le cas d’une créance non provisionnée 4.2.1.2.2. Cession 4.2.2 Stocks : Création et annulation de la provision Nb : à traiter en lien avec les stocks lors des applications 4.2.3 Créances 4.2.3.1. Reclassement 4.2.3.2. Création ajustement et annulation de la provision 4.2.3.3 .Traitement des créances irrécouvrables 4.2.4 Titres et valeurs de placement 4.2.4.1. Création et Ajustement de la provision 4.2.4.2. Cession des titres et valeurs de placement  Le compte de TVA à débiter en cas de créances insolvables : 4455 État, TVA facturée  6585 est à débiter dans le cas d’une créance non provisionnée 4.3. Provisions pour risques et charges 4.3.1. Provisions pour risques 4.3.2. Provisions pour charges  Création, ajustement et annulation de la provision  À préciser la nature de la charge (courante, financière ou non courante) 4.3.1. Provisions pour risques 4.3.2. Provisions pour charges : cas des charges à répartir sur plusieurs exercices  Création, ajustement et annulation de la provision  À préciser la nature de la charge (courante, financière ou non courante)  Pour le cas des provisions pour risques, traiter les deux cas (durables et momentanés)
  • 7. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11
  • 8. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬8‫م‬‫ن‬11 5. RÉGULARISATION DES COMPTES DE CHARGES ET PRODUITS 5.0. Principes de continuité d’exploitation et de spécialisation des exercices Expliquer l’intérêt des deux principes 5.0. principe de spécialisation des exercices Expliquer l’intérêt du principe 5.1. Régularisation des charges 5.1.1. Charges constatées d’avance 5.1.1.1. Notion 5.1.1.2. Comptabilisation 5.1.2. Charges à payer 5.1.2.1. Notion 5.1.2.2. Comptabilisation  les comptes de dettes (en cas de charges à payer) doivent être crédités par des montants TTC  le compte de régularisation de TVA à débiter est 3458  toute opération donnant lieu à une facture (achats de marchandises, MP, téléphone, eau et électricité …) doit être enregistrée dans le compte 4417 5.1.1. Charges constatées d’avance 5.1.1.1. Notion 5.1.1.2. Comptabilisation 5.1.2. Charges à payer 5.1.2.1. Notion 5.1.2.2. Comptabilisation  les comptes de dettes (en cas de charges à payer) doivent être crédités par des montants TTC  le compte de régularisation de TVA à débiter est 3458  toute opération donnant lieu à une facture (achats de marchandises, MP, téléphone, eau et électricité …) doit être enregistrée dans le compte 4417 5.2. Régularisation des produits 5.2.1. Produits constatés d’avance 5.2.1.1. Notion 5.2.1.2. Comptabilisation 5.2.2. Produits à recevoir 5.2.2.1. Notion 5.2.2.2. Comptabilisation  les comptes de créances (en cas de produits à recevoir) doivent être débités par des montants TTC  le compte de régularisation de TVA à créditer est 4458 5.2.1. Produits constatés d’avance 5.2.1.1. Notion 5.2.1.2. Comptabilisation 5.2.2. Produits à recevoir 5.2.2.1. Notion 5.2.2.2. Comptabilisation  les comptes de créances (en cas de produits à recevoir) doivent être débités par des montants TTC  le compte de régularisation de TVA à créditer est 4458
  • 9. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬9‫م‬‫ن‬11 6. TRAITEMENT DE L’IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS (I.S) 6-1. Champs d’application de l’ I.S 6-2. Paiement de l’impôt sur les sociétés 6-3. Régularisation de l’impôt sur les sociétés Le professeur de comptabilité doit traiter uniquement l’aspect comptable de l’IS. Ce dernier est considéré une information donnée. Le calcul de l’IS est traité en droit. Traiter les cas de :  reliquat à verser  trop versé : le trop versé doit être transféré au débit du compte 3458. 7. CAS DE SYNTHÈSE 7.1. Écritures d’inventaire 7.2. Grand livre 7.3. Balance après inventaire 7.4 États de synthèse 7.4.1. Bilan 7.4.2. C.P.C. 7.4.3. Tableau des immobilisations 7.4.4. Tableau des amortissements 7.4.5. Tableau des provisions  Partir d’une balance avant inventaire et des informations d’inventaire.  Le regroupement doit être fait par calcul algébrique. 7.1. Écritures d’inventaire 7.2. Grand livre 7.3. Balance après inventaire 7.4 États de synthèse 7.4.1. C. P. C 7.4.2.. Bilan 7.4.3. Tableau des immobilisations autres que financières 7.4.4. Tableau des amortissements 7.4.5. Tableau des provisions NB : Des extraits des états de synthèse (tableau des immobilisations, tableau des amortissements, tableau des provisions, bilan et C.P.C) doivent être traités avec les élèves au fur et à mesure de l’avancement des chapitres portant sur les travaux de fin d’exercice. NB : L’exercice comptable doit coïncider avec l’année civile
  • 10. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬11‫م‬‫ن‬11 2ème PARTIE : ANALYSE COMPTABLE PROGRAMME RECOMMANDATIONS Éléments du programme faisant objet d’évaluation en Examen National 1. ANALYSE DU BILAN 1.1. Du bilan comptable au bilan financier 1.1.1. Passage du bilan comptable au bilan financier 1.1.2. Le bilan financier 1.1.2.1. Définition 1.1.2.2. Présentation (quatre masses à l’actif et trois au passif)  Bilan financier condensé en valeurs et en %  Considérer la trésorerie du passif comme dette à court terme 1.1.1. Passage du bilan comptable au bilan financier 1.1.2. Le bilan financier 1.1.2.1. Définition 1.1.2.2. Présentation (quatre masses à l’actif et trois au passif)  Bilan financier condensé en valeurs et en %  Considérer la trésorerie du passif comme dette à court terme 1.2. Analyse par la méthode des ratios 1.2.1. Ratio d’autonomie financière (RAF) 1.2.2. Ratio de financement permanent (RFP) 1.2.3. Ratios de trésorerie 1.2.4. Ratio de solvabilité (RS) 1.2.0. Définition du ratio 1.2.3. Ratios de trésorerie  Trésorerie générale (RTG)  Trésorerie à échéance ou à terme (RTE)  Trésorerie immédiate (RTI) RAF = Capitaux propres / dettes RFP = Capitaux permanents / actif immobilisé RTG = (Actif circulant HT+ trésorerie actif) / dettes à court terme RTE = (Créances + trésorerie actif) / dettes à court terme RTI = trésorerie actif / dettes à court terme RS = Actif total / dettes Les ratios doivent être commentés 1.2.0. Définition du ratio 1.2.3. Ratios de trésorerie  Trésorerie générale (RTG)  Trésorerie à échéance ou à terme (RTE)  Trésorerie immédiate (RTI) RAF = Capitaux propres / dettes RFP = Capitaux permanents / actif immobilisé RTG = (Actif circulant HT+ Trésorerie actif) / dettes à court terme RTE = (Créances + trésorerie actif) / dettes à court terme RTI = trésorerie-actif / dettes à court terme RS = Actif total / dettes Les ratios doivent être interprétés et commentés dans une optique statique et dynamique. 1-3 .Étude du fonds de roulement Calcul et commentaire du fonds de roulement permanent ou liquidité (FRL) et du fonds de roulement propre (FRP) FRL = (capitaux propres + Dettes à long et moyen terme) – Actif immobilisé FRP = capitaux propres – Actif immobilisé Calcul et commentaire du fonds de roulement permanent ou liquidité (FRL) et du fonds de roulement propre (FRP) FRL = (capitaux propres + Dettes à long et moyen terme) – Actif immobilisé FRP = capitaux propres – Actif immobilisé 2. ANALYSE DE L’EXPLOITATION 2.1. Étude de l’ESG 2.1.1 Calcul des soldes de gestion 2.1.1.1 Marge brute sur ventes en l’état 2.1.1.2. Valeur ajoutée 2.1.1 Définition et calcul des soldes de gestion 2.1.1.1 Marge brute sur ventes en l’état 2.1.1.2. Valeur ajoutée
  • 11. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬11‫م‬‫ن‬11 2.1.1.3. Excédent brut d’exploitation 2.1.1.4. Résultat d’exploitation 2.1.1.5. Les autres soldes 2.1.2. Calcul de la CAF 2.1.3. Présentation Les différents soldes doivent être commentés À ne pas traiter la CAF selon la méthode soustractive 2.1.1.3. Excédent brut d’exploitation 2.1.1.4. Résultat d’exploitation 2.1.1.5. Les autres soldes 2.1.2. Définition et calcul de la CAF 2.1.3. Présentation de l’E S G Les différents soldes doivent être commentés À ne pas traiter la CAF selon la méthode soustractive 2.2. Tableau d’exploitation différentiel (TED) 2.2.1. Reclassement des charges et des produits par variabilité 2.2.1. Présentation - le chiffre d’affaires, les achats consommés et les achats revendus sont variables. - les variations de stocks de produits sont à considérer comme variables. - les autres charges et autres produits sont à ventiler en fonction des cas. 2.2.1. Définitions : 2.2.1.1. charges variables ou opérationnelles 2.2.1.2. charges fixes ou de structure 2.2.1.3. charges mixtes ou semi-variables 2.2.2. Reclassement des charges et des produits par variabilité 2.2.3. Présentation du TED - le chiffre d’affaires, les achats consommés et les achats revendus sont variables. - les variations de stocks de produits sont à considérer comme variables. - les autres charges et autres produits sont à ventiler en fonction des cas. - coût variable = charges variables – les produits variables autres que le chiffre d’affaires - coût fixe = charges fixes – produits fixes - la présentation du TED peut être détaillée ou simplifiée. 2.3. Seuil de rentabilité (SR) total 2.3.1. Définition 2.3.2. Calcul du SR dans le cas d’une activité mono produit. o SR = Coût fixe / Taux de M/cv o SR = (Coût fixe x Chiffre d’affaires) / M/cv Cette dernière formule du SR doit être utilisée impérativement dans le cas où le taux de M/cv comporte plusieurs chiffres après la virgule. o Commentaire du SR o Calcul arithmétique du SR 2.3.1. Définition 2.3.2. Calcul du SR dans le cas d’une activité mono produit. o SR = Coût fixe / Taux de M/cv o SR = (Coût fixe x Chiffre d’affaires) / M/cv Cette dernière formule du SR doit être utilisée impérativement dans le cas où le taux de M/cv comporte plusieurs chiffres après la virgule. o Commentaire du SR o Calcul arithmétique du SR 2.4. Point mort Détermination de la date et commentaire Détermination de la date et commentaire 2.5. Indice de sécurité (Id S) o Marge de sécurité = chiffre d’affaires – seuil de rentabilité o Commentaire de la marge de sécurité o Marge de sécurité = chiffre d’affaires – seuil de rentabilité o Commentaire de la marge de sécurité
  • 12. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬12‫م‬‫ن‬11 o Id S = [marge de sécurité / chiffre d’affaires] x 100 o Commentaire de ld S o Id S = [marge de sécurité / chiffre d’affaires] x 100 o Commentaire de ld S
  • 13. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬13‫م‬‫ن‬11 II - TABLEAU DE SPÉCIFICATION DES CONTENUS Parties du programme faisant l’objet de l’évaluation en examen national Masse horaire Barème approximatifEn heures En % 1ère Partie : Travaux de fin d’exercice 44 64,7 12,50 2ème Partie : Analyse comptable 24 35,3 7,00 Présentation de la copie 0,50 Total 68 100 20 NB : une marge de tolérance d’un point est acceptable entre les deux parties. III. DESCRIPTIF DU SUJET 1. Le sujet se présentera sous la forme d’un ou plusieurs dossiers indépendants renvoyant à une ou plusieurs entreprises. Chaque dossier traitera une ou plusieurs parties du programme. 2. Le dossier comportera : a. une présentation (identité, activité de l’entreprise …); b. divers documents, annexes, informations complémentaires… c. un travail à faire qui :  se référera aux compétences pédagogiques figurant dans les programmes.  s’inspirera de la liste des verbes d’action.  portera sur des questions évaluant les connaissances comptables et financières, la compréhension, l’application, l’analyse et la synthèse. 3. Le sujet comportera, outre l’épreuve,  une NOTE sous forme de consignes à respecter par le candidat.  une liste des comptes extraite de la liste intégrale du plan comptable général marocain (modèle normal). 4. Les nouveautés comptables, juridiques et fiscales seront prises en considération à partir de l’année scolaire qui suit celle de leur entrée en vigueur. Important : Le programme de comptabilité et mathématiques financières de la première année est considéré comme prérequis.
  • 14. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gamail.com‫ص‬14‫م‬‫ن‬11 IV. CORRECTION A. DESCRIPTIF DU CORRIGÉ 1. Le corrigé indicatif comporte un barème détaillé et pondéré (Note sur vingt multipliée par le coefficient). 2. Le corrigé indicatif est structuré selon l’ordre des questions (les annexes sont insérées dans le corrigé selon l’ordre du travail à faire). B. CONSIGNES AU CORRECTEUR 1. Respecter les consignes du guide de correction. 2. Se conformer au barème détaillé du corrigé indicatif. 3. Veiller à ne pas noter les articles d’un journal :  ne comportant pas de montants ;  comportant des montants autres que les valeurs calculées ou justifiées. 4. Prendre en considération les réponses logiques des élèves. 5. Éviter la double sanction :  accepter l’utilisation ou l’exploitation d’un résultat incorrect dans la suite du travail.  noter le commentaire, l’interprétation, la lecture, ... logique d’un résultat incorrect.  corriger en respectant l’ordre logique des questions (corriger une écriture comptable après la correction de l’annexe permettant d’avoir les calculs justificatifs,...) 6. Ramener la note finale de l’élève sur 20 (vingt). C. CONSIGNES À L’ÉLÈVE 1. Éviter les ratures et surcharges ; 2. Aérer le texte (marges, interlignes) ; 3. Numéroter les réponses ; 4. Mettre en évidence les résultats ; 5. Utiliser la règle pour les différents tracés (journal, comptes, tableaux, graphiques…)
  • 15. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬: cneebac@gamail.com‫ص‬1‫م‬‫ن‬11 V. LISTE DES VERBES D’ÉVALUATION Pour la normalisation des significations de certains verbes utilisés dans le cadre de l’évaluation (contrôle continu et examen national normalisé) et en vue d’améliorer la qualité de la correction des copies des élèves, la liste ci-après a été préparée. Les enseignants sont priés de se conformer au contenu de cette liste dans leurs pratiques d’enseignement et d’évaluation. NB : il est à signaler que cette liste de verbes n’est pas exhaustive. VERBES SIGNIFICATIONS 1 ANALYSER Décomposer une situation, un phénomène, … en vue de découvrir les relations entre les différentes composantes en recherchant les raisons, les interactions, les oppositions, les manifestations, … 2 APPLIQUER Mettre en œuvre, mettre en pratique (formule, technique, procédé,…). 3 APPRÉCIER Évaluer l’importance d’un élément (résultats, objectifs, faits, situations, …) par rapport à une référence (temps, espace, normes, cadre théorique, …). 4 ARGUMENTER Expliquer par un raisonnement ou par des arguments rigoureux (pourquoi on arrive à cette situation, à ce constat, à ce fait, ...). 5 CALCULER Mettre en œuvre les opérations arithmétiques (addition, soustraction, division, multiplication, …), en faisant apparaître :  Formule ;  Application numérique ;  Résultat. 6 CARACTÉRISER Spécifier les éléments déterminants, les traits principaux et les signes distinctifs d’une situation, d’un principe, d’un événement, d’une politique, d’un phénomène, … 7 CITER Dire avec précision, nommer sans aucune explication un élément, un auteur, un principe, … 8 CLASSER Ordonner avec une certaine logique, dans un ordre déterminé. 9 CLASSIFIER Distribuer des éléments dans des groupes du même type, répartir par classes, par catégories. 10 COMMENTER Donner un sens à une chose, en émettant un jugement de valeur, à l’aide des données disponibles et des connaissances personnelles. 11 COMPARER Rapprocher deux ou plusieurs éléments pour en établir les ressemblances et les différences de façon simultanée. 12 DÉCRIRE Représenter fidèlement les éléments d’une situation. 13 DÉDUIRE Faire ressortir une donnée (règle, formule, valeur, taux, …) à partir de
  • 16. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬: cneebac@gamail.com‫ص‬2‫م‬‫ن‬11 résultats, de situations, de décisions, de faits, …. 14 DÉFINIR Formuler de façon concise, générale et précise les caractères essentiels et les qualités propres d’une notion. 15 DÉGAGER Extraire un concept, un élément, un fait, une idée, une technique, … qui apparaît de façon implicite dans une situation. 16 DÉTERMINER Trouver une donnée (valeur, date, quantité, idée, principe, règle,…) en procédant par calcul, déduction, induction, … 17 DISTINGUER DIFFÉRENCIER Dégager l'élément (ou les éléments) caractéristique(s) qui singularise (ent) une chose par rapport à une autre. 18 ÉNUMÉRER ÉNONCER Lister un à un les éléments d’un ensemble, passer en revue, sans chercher à expliquer. 19 EXPLIQUER Faire comprendre, faire connaître en développant les détails d’une situation (les causes, les effets, les différents éléments imbriqués,…). 20 EXPLICITER Rendre clair et compréhensible, ce qui n'est pas aprioriintelligible. 21 IDENTIFIER Déterminer, à partir d’une situation, la nature d’un élément (nom, type, catégorie, …). 22 ILLUSTRER Éclairer, à l’aide d’exemples, une notion, un principe, ... 23 INDIQUER Désigner ou signaler une chose par un signe ou un repère. 24 INTERPRÉTER Donner un sens à un élément (donnée, phénomène, situation, …) à l’aide des données disponibles sans émettre un jugement de valeur. 25 JUSTIFIER Établir le bien-fondé, la nécessité d’une chose (politique, idée, stratégie, ….) en la montrant comme vraie, juste, réelle, par des arguments, des preuves, des calculs, ... 26 LIRE Donner la signification d’une donnée (un chiffre, une valeur, un ratio, un taux, une tendance, …) 27 MONTRER Donner les informations nécessaires pour justifier une idée, un fait, un événement, un concept, une réalité, … 28 NOMMER Attribuer un nom à un élément (courbe, chiffre, quantité, taux, rapport, ...). 29 PRÉCISER Fixer nettement, à partir d’une situation, un ou plusieurs éléments (idée, règle, principe, cause, conséquence, …). 30 PRÉSENTER Faire apparaître les éléments d’une situation.
  • 17. ‫ا‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫الم‬‫البكالوريا‬ ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الوطني‬ ‫الموحد‬ ‫تحان‬-4102- ‫المحاسبة‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصاد‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬‫ية‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫والتوجيه‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬: cneebac@gamail.com‫ص‬3‫م‬‫ن‬11 31 QUALIFIER Associer une qualité (nom ou nature) à partir d’un ensemble de caractéristiques. 32 RELEVER Extraire un concept, un élément, un fait, une idée, une technique, … qui apparaît de façon explicite dans une situation. 33 RETROUVER Refaire la démarche (de calculs ou de raisonnement) permettant de vérifier un résultat. 34 SCHÉMATISER Traduire sous forme de représentation simplifiée.
  • 18. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬1‫من‬11 ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫ا‬‫الموحد‬ ‫المتحان‬‫الوطني‬‫ل‬‫لبكالوريا‬-4112- ‫االقتصاد‬ ‫لمادة‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬‫العام‬‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫االقتصاد‬ ‫علوم‬ ‫شعبة‬‫والتدبير‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ Filière : sciences économiques Matière : Economie générale et statistique I- Programme : Prgramme Recommandations et Précisions Eléments du programme faisant l’objet d’évaluation en examen national Partie I : Les concepts économiques de base 1- Le marché 1-1- Définition du marché 1-2 Typologie du marché : marchés des biens et services, du travail , des capitaux et de change Pour le 1-1 : On intitule ce point notion de marché : 1-1-1- Définition - Au sens concret - Au sens abstrait 1-1-2- Composantes du marché : (Définition) - L’offre - La demande - Le prix Pour le 1-2 : Types de marché selon l’objet : marchés des biens et services, du travail, des capitaux et de change. Observation : On présentera les composantes (1-1-2) pour chaque type de marché 1-1- Notion du marché : 1-1-1- Définition - Au sens concret - Au sens abstrait 1-1-2- Composantes du marché : (Définition) - L’offre - La demande - Le prix 1-2 : Types de marché selon l’objet : marchés des biens et services, du travail, des capitaux et de change. Observation : On présentera les composantes ( 1-1-2) pour chaque type de marché 2- Le circuit économique : 2-1- Agents 2-2- Flux 2-3- Marchés (Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes de la comptabilité nationale marocaine) On détaille ce point comme suit : (puisque le circuit économique est traité en première année) 2-1- Rappels 2-1-1- Les agents économiques (secteurs institutionnels) (Remarque : ce point est à traiter sur la base des principes de la comptabilité nationale marocaine)
  • 19. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬4‫من‬11 2-1-2- Les opérations et les flux 2-1-3- Les marchés (de biens et services, financier et du travail) 2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi 2-2-1- Notion de circuit économique 2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une économie ouverte sur la base d’un exemple chiffré (Remarque : L’équilibre Ressources- Emplois pour chaque agent économique doit être mis en évidence) 2-2- Elaboration d’un circuit économique élargi 2-2-1- Notion de circuit économique 2-2-2- Elaboration du circuit économique dans le cas d’une économie ouverte sur la base d’un exemple chiffré (Remarque : L’équilibre Ressources- Emplois pour chaque agent économique doit être mis en évidence) 3- 3-1- La production : Le PIB / Le PNB 3-2- La dépense : La consommation – l’investissement (FBCF) 3-3- Le revenu : Le revenu national 3-4- l’Epargne : L’Epargne nationale 3-5-Les indices simples (notion et propriétés) On intitule ce point : 3- Les agrégats de la comptabilité nationale, à détailler comme suit : (Remarque : ce point est à traiter sur la base des donnée élaborées par le HCP et des principes de la comptabilité nationale marocaine et de l’équilibre global Ressources-Emplois : P +M (de biens et services) = CF + CI + FBCF + Variation des stocks + (X de biens et services) ) 3-1- Définition et détermination des agrégats à partir du tableau des ressources et des emplois (ou tableau des entrées et des sorties) chiffré ou des données tirées de la comptabilité nationale. 3-1-1- Agrégat de production : - Produit Intérieur Brut : Définition : PIB, PIB à prix courants, PIB à prix constants, Taux de croissance économique Remarque :  Le PIB en volume ou PIB à prix constants est -selon le système de la comptabilité nationale marocaine- le PIB exprimé aux prix de l'année précédente ;  Selon le système de la comptabilité nationale (Base 1998), la croissance économique annuelle constitue l'évolution en volume du PIB. Son taux correspond à la variation relative entre le PIB de l'année t, exprimé aux prix de l'année t-1, et le PIB de l'année t-1 exprimé aux prix de l'année t-1. Calcul du PIB: * Optique Production :  VA aux prix de base = Production – Consommation Intermédiaire = Somme des VA ((Remarque : ce point est à traiter sur la base des donnée élaborées par le HCP et des principes de la comptabilité nationale marocaine et de l’équilibre global Ressources-Emplois : P +M (de biens et services) = CF + CI + FBCF + Variation des stocks + (X de biens et services) ) 3-1- Définition et détermination des agrégats à partir du tableau des ressources et des emplois (ou tableau des entrées et des sorties) chiffré ou des données tirées de la comptabilité nationale. 3-1-1- Agrégat de production : - Produit Intérieur Brut : Définition : PIB, PIB à prix courants, PIB à prix constants, Taux de croissance économique Remarque :  Le PIB en volume ou PIB à prix constants est -selon le système de la comptabilité nationale marocaine- le PIB exprimé aux prix de l'année précédente ;  Selon le système de la comptabilité nationale (Base 1998), la croissance économique annuelle constitue l'évolution en volume du PIB. Son taux correspond à la variation relative entre le PIB de l'année t, exprimé aux prix de l'année t-1, et le PIB de l'année t-1 exprimé aux prix de l'année t-1. Calcul du PIB: * Optique Production :  VA aux prix de base = Production – Consommation Intermédiaire = Somme des VA
  • 20. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬3‫من‬11  PIB = VA aux prix de base +Impôts sur les produits nets de subventions * Optique Demande : PIB = CF des ménages + CF des administrations publiques + FBCF + Variation des stocks + Exportations de biens et services – Importations de biens et services * Optique Revenu : PIB = Somme des rémunérations des facteurs =rémunérations des salariés + excédent brut d'exploitation + revenu mixte brut des entrepreneurs individuels + impôts nets des subventions sur les produits, sur la production et sur les importations 3-1-2- Agrégats de revenu :  Revenu National Brut (RNB)= PIB + Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur (Avec : Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur = Revenus de la propriété reçus de l’extérieur – Revenus de la propriété versés à l’extérieur)  Revenu National Brut Disponible (RNBD)= RNB + Transferts courants nets en provenance de l’extérieur (Avec : Transferts courants nets en provenance de l’extérieur = Transferts courants reçus de l’extérieur - Transferts courants versés à l’extérieur) RNBD = Dépenses de CF + Epargne Nationale Brute 3-1-3- Agrégats de la dépense :  Dépenses de Consommation Finale (DCF) : des ménages et des administrations publiques  Formation Brute du Capital Fixe  Investissement national = FBCF + Variation des stocks  Demande intérieure = DCF + FBCF + Variation de stocks  Demande Globale = Demande intérieure + Demande extérieure  PIB = VA aux prix de base +Impôts sur les produits nets de subventions * Optique Demande : PIB = CF des ménages + CF des administrations publiques + FBCF + Variation des stocks + Exportations de biens et services – Importations de biens et services * Optique Revenu : PIB = Somme des rémunérations des facteurs =rémunérations des salariés + excédent brut d'exploitation + revenu mixte brut des entrepreneurs individuels + impôts nets des subventions sur les produits, sur la production et sur les importations 3-1-2- Agrégats de revenu :  Revenu National Brut (RNB)= PIB + Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur (Avec : Revenus de la propriété nets en provenance de l’extérieur = Revenus de la propriété reçus de l’extérieur – Revenus de la propriété versés à l’extérieur)  Revenu National Brut Disponible (RNBD)= RNB + Transferts courants nets en provenance de l’extérieur (Avec : Transferts courants nets en provenance de l’extérieur = Transferts courants reçus de l’extérieur - Transferts courants versés à l’extérieur) RNBD = Dépenses de CF +Epargne Nationale Brute 3-1-3- Agrégats de la dépense :  Dépenses de Consommation Finale (DCF) : des ménages et des Administrations publiques  Formation Brute du Capital Fixe  Investissement national = FBCF + Variation des stocks  Demande intérieure = DCF + FBCF + Variation de stocks  Demande Globale = Demande intérieure + Demande extérieure
  • 21. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬2‫من‬11 nette = DCF + FBCF + Variation de stocks + (X-M) 3-1-4- Agrégat de l’épargne :  L’épargne nationale brute(ENB) = RNBD – Dépenses de CF  Capacité ou besoin de financement = ENB + transferts nets en capital – (FBCF + Variation de stocks) Quelques ratios économiques :  PIB par habitant ;  RNBD par habitant ;  Part des DCF dans le PIB : DCF /PIB ;  Taux d'investissement (FBCF/PIB) ;  Taux d'épargne nationale (ENB/PIB) ;  Capacité ou Besoin de financement/PIB. (Avec : Capacité ou Besoin de financement = ENB + Transferts nets en capital – (FBCF + Variation de stocks)) 3-1-5-- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple - Exemple (évolution d’un agrégat ou plusieurs) - Définition et calcul d’indice simple - Propriétés de l’indice simple Observation : L’articulation de l’économie générale et de la statistique ne peut être limitée à ce point précis du programme ; d’autres points s’y prêtent aussi : les prix, la masse monétaire, … Par ailleurs, le processus logique de tout travail scientifique consiste dans la collecte et le traitement de l’information pour dégager les généralisations qui s’imposent. nette = DCF + FBCF + Variation de stocks + (X-M) 3-1-4- Agrégat de l’épargne :  L’épargne nationale brute(ENB) = RNBD – Dépenses de CF  Capacité ou besoin de financement = ENB + transferts nets en capital – (FBCF + Variation de stocks) Quelques ratios économiques :  PIB par habitant ;  RNBD par habitant ;  Part des DCF dans le PIB : DCF /PIB ;  Taux d'investissement (FBCF/PIB) ;  Taux d'épargne nationale (ENB/PIB) ;  Capacité ou Besoin de financement/PIB. (Avec : Capacité ou Besoin de financement = ENB + Transferts nets en capital – (FBCF + Variation de stocks)) 3-1-5-- Mesure de l’évolution des agrégats par l’indice simple - Exemple (évolution d’un agrégat ou plusieurs) - Définition et calcul d’indice simple Observation : L’articulation de l’économie générale et de la statistique ne peut être limitée à ce point précis du programme ; d’autres points s’y prêtent aussi : les prix, la masse monétaire, … Par ailleurs, le processus logique de tout travail scientifique consiste dans la collecte et le traitement de l’information pour dégager les généralisations qui s’imposent. 4-Limites de la comptabilité nationale 4-1- Imprécision dans le calcul 4-2- Evaluation du bien -être 4- Limites de la comptabilité nationale 4-1- Limites méthodologiques : imprécision dans le calcul des agrégats ; 4-2- Limites de l’agrégat PIB ; Observation : On peut présenter des limites universelles de la comptabilité nationale et des limites propres à la comptabilité marocaine. 4-2- Limites de l’agrégat PIB. Partie II : L’Intervention de l’Etat 1- ………. 1- On intitule ce point : l’insuffisance de la régulation par le marché, à détailler comme suit : 1-1- La régulation par le marché 1-1- La régulation par le marché
  • 22. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬5‫من‬11 1-1- La régulation par le marché 1-1-1- Marché de concurrence pure et parfaite 1-1-2- Marché de concurrence imparfaite 1-1-3- Marché des biens et services 1-1-4- Marché du travail 1-2- Le dysfonctionnement du marché 1-2-1- L’inflation 1-2-1-1- Mesure (indices synthétiques) 1-2-1-2- Définition de l’inflation 1-2-1-3- Causes et conséquences de l’inflation 1-2-2- Le chômage 1-2-2-1- Mesure du chômage 1-2-2-2- Définition du chômage 1-2-2-3- Causes et conséquences (Observation : Les points 1-1-3- et 1-1-4 sont traités dans la première partie du programme) 1-1-1- Notion de régulation par le marché, La loi de l’offre et de la demande 1-1-2- Les régimes de marché (Pour illustrer, se limiter au marché des biens et services) 1-1-2-1- Les régimes théoriques - Le régime de concurrence pure et parfaite (CPP)  Définition et conditions de CPP  Détermination de l’équilibre o Sur la marché (du produit ou branche) : Prix d’équilibre (détermination à partir des données chiffrées et graphique) o Pour l’entreprise : l’optimum de production qui maximise le profit (détermination par calcul et graphique) - Le régime de monopole (formation du prix)  Notion  Détermination du prix qui maximise le profit (détermination par calcul et graphique) 1-1-2-2- Les régimes réels - L’oligopole (de paix et de guerre) : Définition, caractéristiques (oligopole de paix et oligopole de guerre), détermination de l’équilibre (oligopole de paix et oligopole de guerre). - La concurrence monopolistique : Définition, caractéristiques, détermination de l’équilibre Remarque : ne pas déterminer par calcul l’équilibre pour ces deux régimes réels, se contenter seulement de généralités. 1-2- Les dysfonctionnements du marché 1-2-1-Dysfonctionnement sur le marché des biens et services : Cas de l’inflation 1-2-1-1- Mesure de l’inflation 1-2-1-1-1- Les indices synthétiques (à commenter) - L’indice Laspeyres - Des quantités - Des prix - L’indice Paasche : - Des quantités - Des prix 1-1-1- Notion de régulation par le marché, La loi de l’offre et de la demande 1-1-2- Les régimes de marché (Pour illustrer, se limiter au marché des biens et services) 1-1-2-1- Les régimes théoriques - Le régime de concurrence pure et parfaite (CPP)  Définition et conditions de CPP  Détermination de l’équilibre o Sur la marché (du produit ou branche): Prix d’équilibre (détermination à partir des données chiffrées et graphique) o Pour l’entreprise : l’optimum de production qui maximise le profit (détermination par calcul et graphique) - Le régime de monopole (formation du prix)  Notion  Détermination du prix qui maximise le profit (détermination par calcul et graphique) 1-1-2-2- Les régimes réels - L’oligopole (de paix et de guerre):Définition, caractéristiques (oligopole de paix et oligopole de guerre), généralités sur la détermination de l’équilibre(oligopole de paix et oligopole de guerre). - La concurrence monopolistique : Définition, caractéristiques, généralités sur la détermination de l’équilibre Remarque : ne pas déterminer par calcul l’équilibre pour ces deux régimes réels, se contenter seulement de généralités. 1-2- Les dysfonctionnements du marché 1-2-1-Dysfonctionnement sur le marché des biens et services : Cas de l’inflation 1-2-1-2- Mesure de l’inflation 1-2-1-1-1- Les indices synthétiques (à commenter) - L’indice Laspeyres - Des quantités - Des prix - L’indice Paasche : - Des quantités - Des prix
  • 23. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬6‫من‬11 -L’indice de Fisher 1-2-1-1-2- L’instrument de mesure de l’inflation au Maroc : Indice des prix à la consommation (IPC) - Caractéristiques : Année de base, échantillon, couverture géographique… - Calcul (pondération par les coefficients budgétaires) - Evolution : détermination du taux d’inflation 1-2-1-2- Définition de l’inflation (N. B : distinguer : inflation, inflation sous-jacente, désinflation, déflation, stagflation) 1-2-1-3- Les causes de l’inflation : - L’inflation monétaire - L’inflation par la demande - L’inflation par les coûts 1-2-1-4- Les conséquences de l’inflation : * Conséquences économiques * Conséquences sociales 1-2- 2- Dysfonctionnement sur le marché du travail : cas du chômage 1-2-2-1- Définition : - Chômage ; - Chômeur :  Au sens du Haut Commissariat au Plan (Direction de la Statistique – Maroc)  Au sens du BIT (Bureau International du Travail) 1-2-2-2- Mesure du chômage : - Calcul du taux de chômage : (Population active en chômage / population active âgée de 15 ans et plus)x100 *Taux d'activité : (Population active âgée de 15 ans et plus / Population totale) x 100 - Caractéristiques du chômage au Maroc (Approche statistique) : par âge, par sexe, milieu de résidence, diplôme, durée. 1-2-2-3- Causes du chômage : * Approche théorique 1-2-1-1-2- L’instrument de mesure de l’inflation au Maroc : Indice des prix à la consommation (IPC) - Caractéristiques : Année de base, échantillon, couverture géographique… - Calcul (pondération par les coefficients budgétaires) - Evolution : détermination du taux d’inflation 1-2-1-2- Définition de l’inflation (N. B : distinguer : inflation, inflation sous-jacente, désinflation, déflation, stagflation) 1-2-1-3- Les causes de l’inflation : - L’inflation monétaire - L’inflation par la demande - L’inflation par les coûts 1-2-1-4- Les conséquences de l’inflation : * Conséquences économiques * Conséquences sociales 1-2- 2- Dysfonctionnement sur le marché du travail : cas du chômage 1-2-2-1- Définition : - du chômage ; - du chômeur :  Au sens du Haut Commissariat au Plan (Direction de la Statistique – Maroc)  Au sens du BIT (Bureau International du Travail) 1-2-2-2- Mesure du chômage : - Calcul du taux de chômage : (Population active en chômage / population active âgée de 15 ans et plus)x100 *Taux d'activité : (Population active âgée de 15 ans et plus / Population totale) x 100 - Caractéristiques du chômage au Maroc (Approche statistique) : par âge, par sexe, milieu de résidence, diplôme, durée. 1-2-2-3- Causes du chômage : * Approche théorique - Les néo-classiques
  • 24. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬7‫من‬11 - Les néo-classiques - Les keynésiens * Le chômage, phénomène complexe : - Etat de la conjoncture (nationale et internationale) - Substitution du capital au travail - Pression démographique - Délocalisations, restructurations industrielles - Inadéquation formation- emploi 1-2-2-4- Les conséquences du chômage - Sur le plan individuel (chômeur) - Sur le plan socio- économique global - Les keynésiens * Le chômage, phénomène complexe : - Etat de la conjoncture (nationale et internationale) - Substitution du capital au travail - Pression démographique - Délocalisations, restructurations industrielles - Inadéquation formation- emploi 1-2-2-4- Les conséquences du chômage - Sur le plan individuel (chômeur) - Sur le plan socio- économique global 2- Les instruments de l’intervention étatique 2-1-La politique économique 2-1-1- Notion de politique économique 2-1-2- La carré magique de Kaldor 2-1-3- Typologie des politiques économiques 2-2- La politique monétaire 2-2-1- La monnaie : formes, fonctions, masse monétaire, contreparties de la masse monétaire 2-2-2- Le système financier 2-2-3- Objectifs et actions de la politique monétaire 2-3- La politique budgétaire 2-3-1- Le budget ( budget général de l’Etat) 2-3-2- Objectifs et actions de la politique budgétaire 2-1- La politique économique : 2-1-1- Notion de politique économique 2-1-1-1- De l’Etat gendarme à l’Etat providence La régulation par l’Etat - définition - fonctions 2-1-1-2- Définition de la politique économique 2-1-1-3- Types de politique économique - Politique conjoncturelle - Politique structurelle 2-1-2- Les objectifs de la politique économique conjoncturelle : le carré magique de N. Kaldor 2-1-2- 1- Définition ; 2-1-2- 2- Elaboration et interprétation ; 2-1-2-3- Limites. 2-2- La politique monétaire : 2-2-1- La monnaie 2-2-1-1-Les fonctions de la monnaie 2- 2-1-2- Les formes - Bref historique ; - Formes actuelles ; 2-2-1-3- Les agrégats monétaires (masse monétaire) : M1, M2, M3 NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par 2-1- La politique économique : 2-1-1- Notion de politique économique 2-1-1-1- De l’Etat gendarme à l’Etat providence La régulation par l’Etat - définition - fonctions 2-1-1-2- Définition de la politique économique 2-1-1-3- Types de politique économique - Politique conjoncturelle - Politique structurelle 2-1-2- Les objectifs de la politique économique conjoncturelle : le carré magique de N. Kaldor 2-1-2- 1- Définition ; 2-1-2- 2- Elaboration et interprétation ; 2-1-2-3- Limites. 2-2- La politique monétaire : 2-2-1-3- Les agrégats monétaires (masse monétaire) : M1, M2, M3 (avec données marocaines). NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par
  • 25. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬1‫من‬11 BAM 2-2-1-4- Les contreparties de la masse monétaire *Réserves internationales nettes ; * créances sur l’économie ; * créances nettes sur l’administration centrale * Autres. NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par BAM Remarque : exploiter les données statistiques et nomenclature de BAM (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de chaque composante. 2-2-2 – Le système financier 2-2-2-1- La finance indirecte : le système bancaire marocain. * cadre réglementaire (loi bancaire de février 2006) : Bank AL Maghrib, établissements de crédit, organes de consultation et de coordination. * Approche quantitative du système bancaire marocain : - Caractéristiques (banques, guichets, niveau de concentration,…) - Activité des établissements de crédit (emplois – ressources) 2-2-2-2- La finance directe : marché des capitaux * Le marché monétaire (à court terme) - Marché interbancaire - Marché des titres de créances négociables * Le marché financier (à long terme) - Notion : marché primaire, marché secondaire. - Les intervenants - Rôle du marché financier - Mesure de la performance du Marché financier : indices boursiers (définition et interprétation des principaux MASI, MADEX, FTSE) 2-2- 3 - Objectifs et instruments de la politique monétaire 2-2-3-1-Notion et fondements théoriques de la politique monétaire (brièvement) - Notion de politique monétaire - La théorie quantitative de la monnaie BAM 2-2-1-4- Les contreparties de la masse monétaire *Réserves internationales nettes ; * créances sur l’économie ; * créances nettes sur l’administration centrale * Autres. NB : Se conformer à la nomenclature en vigueur adoptée par BAM Remarque : Exploiter les données statistiques et nomenclature de BAM (masses ou contreparties) pour analyser l’importance de chaque composante. 2-2-2 – Le système financier 2-2-2-2- La finance directe : marché des capitaux * Le marché monétaire (à court terme) - Marché interbancaire - Marché des titres de créances négociables . * Le marché financier (à long terme) - Notion : marché primaire, marché secondaire. - Les intervenants - Rôle du marché financier - Mesure de la performance du Marché financier : indices boursiers (définition et interprétation des principaux MASI, MADEX, FTSE) 2-2- 3 - Objectifs et instruments de la politique monétaire 2-2-3-2-Notion et fondements théoriques de la politique monétaire (brièvement) - Notion de politique monétaire - La théorie quantitative de la monnaie
  • 26. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬9‫من‬11 - L’approche keynésienne. 2-2-3-2- Objectifs de la politique monétaire. - Objectifs finals (carré magique) - Objectifs intermédiaires (taux d’intérêt, taux de change, évolution raisonnable de la masse monétaire en fonction du PIB,…) 2-2-3-3- Instruments (en cas de relance ou de stabilisation) * Instruments à objectifs internes - Action sur les liquidités bancaires : Réserve monétaire - Actions sur le marché monétaire : - Taux directeur - Open Market - Avances de Bank Al Maghrib - Reprises des liquidités - Facilité de dépôt - Pension livrée - Swaps de change * Instruments à objectifs externes - Généralités : Notion de change, parité de la monnaie, marché de change, les régimes de change (fixe, flottant), notion de convertibilité - Actions des autorités monétaires : - En situation de change fixe (dévaluation, réévaluation) - En situation de change flottant : en cas d’appréciation, et de dépréciation de la monnaie nationale. 2-3- La politique budgétaire : 2-3-1- Le Budget 2-3-1-1- Evolution de la conception du budget - La conception libérale - La conception keynésienne (effet multiplicateur, effet accélérateur) 2-3-1-2- La loi de finances * Définitions des types de lois de finances loi organique, loi initiale, loi rectificative et loi de règlement. - L’approche keynésienne. 2-2-3-2- Objectifs de la politique monétaire. - Objectifs finals (carré magique) - Objectifs intermédiaires ( taux d’intérêt, taux de change, évolution raisonnable de la masse monétaire en fonction du PIB,…) 2-2-3-3- Instruments (en cas de relance ou de stabilisation) * Instruments à objectifs internes - Action sur les liquidités bancaires : Réserve monétaire - Actions sur le marché monétaire : - Taux directeur - Open Market - Avances de Bank Al Maghrib - Reprises des liquidités - Facilité de dépôt - Pension livrée - Swaps de change * Instruments à objectifs externes - Généralités : Notion de change, parité de la monnaie, marché de change, les régimes de change (fixe, flottant), notion de convertibilité - Actions des autorités monétaires : - En situation de change fixe (dévaluation, réévaluation) - En situation de change flottant : en cas d’appréciation, et de dépréciation de la monnaie nationale. 2-3- La politique budgétaire : 2-3-1- Le Budget 2-3-1-1- Evolution de la conception du budget - La conception libérale - La conception keynésienne (effet multiplicateur, effet accélérateur) 2-3-1-2- La loi de finances
  • 27. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬11‫من‬11 * Etude de la loi de finances initiale (Maroc) : - Composition (budget général, SEGMA, comptes spéciaux du trésor). - Calcul des soldes (solde ordinaire ou épargne publique, solde du budget général, solde global) Remarque : Pour le Budget Général :  Solde Ordinaire du budget général = Ressources budgétaires ordinaires – Dépenses budgétaires ordinaires Avec : * Ressources ordinaires : - Recettes fiscales, - Produits de monopoles, d’exploitation et de participations financières de l’Etat, - Produits et revenus du domaine, - Recettes diverses. * Dépenses ordinaires : - Dépenses de fonctionnement, - Dépenses en Intérêts et Commissions se rapportant à la dette publique,  Solde du budget général = (Ressources budgétaires ordinaires + Recettes d'emprunts, dons et legs + Produits des cessions de participations de l'Etat) – (Dépenses budgétaires ordinaires + Dépenses relatives aux Amortissements de la Dette à moyen et long termes + Dépenses d'investissement du Budget Général) Pour les Ressources et les charges de l’Etat : (Solde global) : Solde global = Solde du budget général +solde des SEGMA +soldes des CST Avec : * Solde des SEGMA = Ressources des Budgets des SEGMA – (Dépenses d'exploitation des SEGMA + Dépenses d'investissement des SEGMA) * Solde des CST = Ressources des CST – Dépenses des CST - Illustration : la loi des finances marocaine en cours. Remarque : Solde budgétaire dans l’optique comptable (ou au sens du trésor) = solde ordinaire – dépenses d’investissement du budget général. 2-3-2- La régulation par le budget 2-3-2-1-Définition de la politique budgétaire 2-3-2-2- Politique de relance : * Objectifs : Relance économique, Réduire le chômage… * Actions par les recettes et par les dépenses * Etude de la loi de finances initiale (Maroc) : - Composition (budget général, SEGMA, comptes spéciaux du trésor). - Calcul des soldes (solde ordinaire ou épargne publique, solde du budget général, solde global) Remarque : Pour le Budget Général :  Solde Ordinaire du budget général = Ressources budgétaires ordinaires – Dépenses budgétaires ordinaires Avec : * Ressources ordinaires : - Recettes fiscales, - Produits de monopoles, d’exploitation et de participation financières de l’Etat, - Produits et revenus du domaine, - Recettes diverses. * Dépenses ordinaires : - Dépenses de fonctionnement, - Dépenses en Intérêts et Commissions se rapportant à la dette publique,  Solde du budget général = (Ressources budgétaires ordinaires + Recettes d'emprunts, dons et legs + Produits des cessions de participations de l'Etat) – (Dépenses budgétaires ordinaires + Dépenses relatives aux Amortissements de la Dette à moyen et long termes + Dépenses d'investissement du Budget Général) Pour les Ressources et les charges de l’Etat : (Solde global) : Solde global = Solde du budget général +solde des SEGMA+ soldes des CST Avec : * Solde des SEGMA = Ressources des Budgets des SEGMA – (Dépenses d'exploitation des SEGMA + Dépenses d'investissement des SEGMA) * Solde des CST = Ressources des CST – Dépenses des CST - Illustration : la loi des finances marocaine en cours. Remarque : Solde budgétaire dans l’optique comptable (ou au sens du trésor) = solde ordinaire – dépenses d’investissement du budget général. 2-3-2- La régulation par le budget 2-3-2-1-Définition de la politique budgétaire 2-3-2-2- Politique de relance : * Objectifs : Relance économique, Réduire le chômage… * Actions par les recettes et par les dépenses
  • 28. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬11‫من‬11 * Limites : Risque d’inflation, L’effet d’éviction, l’effet boule de neige, la contrainte extérieure. 2-3-2-3- Politique de rigueur : * Objectifs : Réduire le déficit budgétaire, stabilité des prix… * Actions par les recettes et par les dépenses * Limites : Ralentissement de la croissance, Chômage, Pression fiscale ((recettes fiscales/PIB)x100)…… * Limites : Risque d’inflation, L’effet d’éviction, l’effet boule de neige, la contrainte extérieure. 2-3-2-3- Politique de rigueur : * Objectifs : Réduire le déficit budgétaire, stabilité des prix… * Actions par les recettes et par les dépenses * Limites : risque de : Ralentissement de la croissance, Chômage, Pression fiscale ((recettes fiscales/PIB)x100)…… Partie III : Les échanges extérieurs 1- 1-1- Les fondements théoriques 1-1-1- Du protectionnisme 1-1-2- Du libre -échange 1-2- Mesure et analyse 1-2-1- Outils de mesure : Balance commerciale, balance des opérations courantes, balance des paiements 1-2-2- Indicateurs : soldes, taux de couverture, termes de l’échange 1-3- Ajustement linéaire par la méthode des moindres carrés 1- On intitule ce point : Fondements théoriques, mesure et analyse des échanges extérieurs, à détailler comme suit : 1-1- Les fondements théoriques 1-1-1- Le protectionnisme 1-1-1-1-Notion 1-1-1-2-Formes et techniques du protectionnisme 1-1-1-3-Apport de F. List 1-1-1-4- Avantages et inconvénients 1-1-2- Le libre –échange 1-1-2-1- Notion 1-1-2-2-Apports des classiques et des néo-classiques - Les classiques (A. Smith : avantages absolus ; D. Ricardo : avantages comparatifs). - Les néo -classiques : Loi des dotations factorielles (H.O.S) 1-1-2-3 Avantages et inconvénients 1-2- Mesure et analyse des échanges extérieurs 1-2-1- Outil de mesure : la balance des paiements -Notion -Principes de construction -Présentation (composition) : * Balance des opérations courantes (Compte des transactions courantes) : balance commerciale (Biens) et celle des invisibles (Services, Revenus, Transferts courants) * Compte de capital et d’opérations financières 1-2-2- Indicateurs du commerce extérieur 1- On intitule ce point : Fondements théoriques, mesure et analyse des échanges extérieurs, à détailler comme suit : 1-1- Les fondements théoriques 1-1-1- Le protectionnisme 1-1-1-1- Notion 1-1-1-2- Formes et techniques du protectionnisme 1-1-1-3- Apport de F. List 1-1-1-4- Avantages et inconvénients 1-1-2- Le libre –échange 1-1-2-1- Notion 1-1-2-2- Apports des classiques - Les classiques (A. Smith : avantages absolus ; D. Ricardo : avantages comparatifs). 1-1-2-3 Avantages et inconvénients 1-2- Mesure et analyse des échanges extérieurs 1-2-1- Outil de mesure : la balance des paiements -Notion -Présentation (composition) : * Balance des opérations courantes (Compte des transactions courantes) : balance commerciale (Biens) et celle des invisibles (Services, Revenus, Transferts courants) * Compte de capital et d’opérations financières 1-2-2- Indicateurs du commerce extérieur
  • 29. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬14‫من‬11 * Indicateurs descriptifs : Solde commercial (Biens) = Exportations (FOB) – Importations (CAF) Taux de couverture (Biens) = (Exportations (FOB)/ Importations (CAF)) *100 * Indicateurs analytiques ; - Termes de l’échange réels = (Prix moyen de la tonne exportée/ prix moyen de la tonne importée) x100 - Termes de l’échange nets= (indice des Prix des exportations/ indice des prix des importations) x100 1-3- Ajustement linéaire par la méthode de moindres carrés 1-3-1- Principe 1-3-2- Détermination de l’équation de la droite y = ax +b a = (Σ xiyi – N x y) / (Σxi² – N x²) (Méthode développée) ou : a= (Σ (xi – x) (yi – y) / Σ(xi – x) 2 (Méthode des écarts) et : b = y –a x 1-3-3- Illustration à partir des données du commerce extérieur marocain Remarque : cet outil statistique est utilisé pour les séries statistiques chronologiques ou à deux variables (séries non chronologiques) et peut être utilisé dans d’autres parties du programme * Indicateurs descriptifs : Solde commercial (Biens) = Exportations (FOB) – Importations (CAF) Taux de couverture (Biens)= (Exportations (FOB)/ Importations (CAF)) *100 * Indicateurs analytiques ; - Termes de l’échange réels = (Prix moyen de la tonne exportée/ prix moyen de la tonne importée) x100 - Termes de l’échange nets= (indice des Prix des exportations/ indice des prix des importations) x100 1-3- Ajustement linéaire par la méthode de moindres carrés 1-3-2- Principe 1-3-2- Détermination de l’équation de la droite y = ax +b a = (Σ xiyi – N x y) / (Σxi² – N x²) (Méthode développée) ou : a= (Σ (xi – x) (yi – y) / Σ(xi – x) 2 (Méthode des écarts) et : b = y –a x 1-3-3- Illustration à partir des données du commerce extérieur marocain Remarque : cet outil statistique est utilisé pour les séries statistiques chronologiques ou à deux variables (séries non chronologiques) et peut être utilisé dans d’autres parties du programme 2- L’ouverture de l’économie 2-1- L’économie mondiale 2-1-1- Les pôles et les zones d’intégration régionale (Amérique, Europe, Asie) 2-1-2- L’institution de régulation (OMC) 2-2- L’économie marocaine : constat et perspectives 2-1- l’Economie mondiale (Aspect commercial) 2-1-1- Nature et évolution des échanges internationaux : - Nature - Évolution des échanges internationaux 2-1- 2- Pôles et zones d’intégration régionale (conception et Illustration) - Les zones de libre-échange - Les unions douanières - L’union économique et monétaire 2-1-3- Institution de régulation des échanges internationaux : L’OMC - Fiche signalétique de L’OMC 2-1- l’Economie mondiale (Aspect commercial) 2-1-1- Nature et évolution des échanges internationaux : - Nature - Évolution des échanges internationaux 2-1- 2- Pôles et zones d’intégration régionale (conception et Illustration) - Les zones de libre-échange - Les unions douanières - L’union économique et monétaire 2-1-3- Institution de régulation des échanges internationaux : L’OMC
  • 30. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬13‫من‬11 - Principes défendus par L’OMC - Les principaux organes et fonctions de l’OMC 2-2- L’économie marocaine (Le volet commerce extérieur) 2-2-1- Constat et analyse 2-2-1-1- État des échanges commerciaux extérieurs du Maroc : - Répartition par produits - Répartition géographique 2-2-1-2- Calcul, interprétation et analyse des principaux indicateurs - Le solde commercial - Le taux de couverture ; - Le taux d’ouverture =(((X + M)/2)/PIB)*100 ; - L’effort à l’exportation = (X/PIB) *100 - Le taux de pénétration = (M/ Marché intérieur)*100 Avec : Marché intérieur = PIB + M - X Remarque : Pour le calcul du : taux d’ouverture, effort à l’exportation et taux de pénétration, on tient compte des X et des M des biens et services. 2-2-2- Les perspectives : - Multiplication et diversification des accords de libre- échange et des partenaires ; - développement de la diplomatie économique, de la logistique et des actions promotionnelles. - Principes défendus par L’OMC - Les principaux organes et fonctions de l’OMC 2-2- L’économie marocaine (Le volet commerce extérieur) 2-2-1- Constat et analyse 2-2-1-1- État des échanges commerciaux extérieurs du Maroc : - Répartition par produits - Répartition géographique 2-2-1-2- Calcul, interprétation et analyse des principaux indicateurs - Le solde commercial - Le taux de couverture ; - Le taux d’ouverture = (((X + M)/2)/PIB)*100 ; - L’effort à l’exportation = (X/PIB) *100 - Le taux de pénétration = (M/ Marché intérieur)*100 Avec : Marché intérieur = PIB + M - X Remarque : Pour le calcul du : taux d’ouverture, effort à l’exportation et taux de pénétration, on tient compte des X et des M des biens et services. 2-2-2- Les perspectives : - Multiplication et diversification des accords de libre- échange et des partenaires ; - développement de la diplomatie économique, de la logistique et des actions promotionnelles. Partie IV : Le développement et les perspectives d’évolution 1- Le développement 1-1-La notion : croissance, développement et sous- développement 1-1- Notions de base : 1-1-1- La croissance : - Définition - Mesure (PIB) - Facteurs de croissance - Nature de la croissance (intensive et extensive) 1-1-2- Le développement : 1-1- Notions de base : 1-1-1- La croissance : - Définition - Mesure (PIB) - Facteurs de croissance - Nature de la croissance (intensive et extensive) 1-1-2- Le développement :
  • 31. ‫شهادة‬ ‫لنيل‬ ‫الموحد‬ ‫الوطني‬ ‫االمتحان‬ ‫الختبارات‬ ‫المرجعية‬ ‫األطر‬‫البكالوريا‬-4102- ‫اإلحصاء‬ ‫و‬ ‫العام‬ ‫االقتصاد‬ ‫مادة‬ ‫الختبار‬ ‫المرجعي‬ ‫اإلطار‬-‫العلوم‬ ‫شعبة‬‫التدبير‬ ‫و‬ ‫االقتصادية‬:‫االقتصادية‬ ‫العلوم‬ ‫مسلك‬ ‫األكاديميات‬ ‫بين‬ ‫المشتركة‬ ‫والتكوينات‬ ‫المدرسية‬ ‫الحياة‬ ‫وتنظيم‬ ‫التقويم‬ ‫مديرية‬-‫االمتحانات‬ ‫و‬ ‫للتقويم‬ ‫الوطني‬ ‫المركز‬‫التوجيه‬ ‫و‬ ‫الهاتف‬24/120.3.0322320–‫الفاكس‬:120.3.0322310‫االلكتروني‬ ‫البريد‬:cneebac@gmail.com‫ص‬12‫من‬11 1-2- Les indicateurs du sous-développement : quantitatifs, qualitatifs, économiques, sociaux, humains, classification des pays 1-3-Les théories explicatives du sous- développement : facteurs internes et facteurs externes 1-4- Les stratégies de développement 1-4-1- Approche théorique 1-4-2- Choix sectoriels (économie marocaine) - Définition - Mesure (PNB « appelé également RNB » par habitant et IDH) - Rapport croissance- développement - Notion de développement durable. 1-1-3- Notion de sous- développement : - Origine du concept, - Terminologie (PSD, Tiers- monde, PVD, Pays du sud, PED), - Pluralité des situations de sous-développement. 1-2- Les indicateurs du sous- développement 1-2-1- Indicateurs économiques 1-2-2- Indicateurs non économiques (humains et sociaux) 1-2-3- Classification des pays : - Selon la BIRD - Selon le PNUD 1-3- Les théories explicatives du sous- développement 1-3-1- Les facteurs internes - Thèse du retard (Rostow) - Cercle vicieux de la pauvreté (R.NURKSE) 1-3-2- Les facteurs externes - Théorie de l’échange inégal (A. Emmanuel) - Les rapports centre –périphérie (Samir Amin) 1-3-3- L’approche de F. Perroux 1-4- Stratégies sectorielles de développement 1-4-1- Généralités : 1-4-1-1- Stratégies d’industrialisation - Industries de substitution aux importations - Industries industrialisantes - Industries de promotion des exportations Remarque : A noter que les stratégies d’industries de substitution aux importations et d’industries de promotion des exportations peuvent s’inscrire dans une optique de remontée des filières. 1-4-1-2- Stratégies agricoles - Définition - Mesure (PNB « appelé également RNB » par habitant et IDH) - Rapport croissance- développement - Notion de développement durable. 1-1-3- Notion de sous- développement : - Terminologie (PSD, Tiers- monde, PVD, Pays du sud, PED), - Pluralité des situations de sous-développement. 1-2- Les indicateurs du sous- développement 1-2-1- Indicateurs économiques 1-2-2- Indicateurs non économiques (humains et sociaux) 1-2-3- Classification des pays : - Selon la BIRD - Selon le PNUD 1-3- Les théories explicatives du sous- développement 1-3-1- Les facteurs internes - Thèse du retard (Rostow) - Cercle vicieux de la pauvreté (R.NURKSE) 1-3-2- Les facteurs externes - Théorie de l’échange inégal (A. Emmanuel) - Les rapports centre –périphérie (Samir Amin) 1-3-3- L’approche de F. Perroux 1-4- Stratégies sectorielles de développement 1-4-1- Généralités : 1-4-1-1- Stratégies d’industrialisation - Industries de substitution aux importations - Industries industrialisantes - Industries de promotion des exportations Remarque : A noter que les stratégies d’industries de substitution aux importations et d’industries de promotion des exportations peuvent s’inscrire dans une optique de remontée des filières. 1-4-1-2- Stratégies agricoles