SlideShare une entreprise Scribd logo
Chapitre I : Présentation générale
Présente dans le Royaume depuis 1928, LafargeHolcim Maroc participe à la modernisation de la construction et à
l'essor économique du pays. LafargeHolcim Maroc est le partenaire de référence des grands chantiers nationaux,
contribuant à des projets innovants et structurants pour l’avenir du pays, tels que le port Tanger Med, la centrale
solaire Noor, le pont Mohamed VI, etc…
 Dénomination et siège social :
La dénomination de la société est LAFARGEHOLCIM Maroc, dont son siège social est 6, Rue de la Mecque, quartier
les crêtes Casablanca, et sa forme juridique est une société anonyme.
 Législation :
LAFARGEHOLCIM est une société anonyme, immatriculée au Registre du Commerce de Casablanca sous le numéro
40 779.
 Evolution historique :
- En 1928, la société marocaine des ciments Lafarge a été créer.
- Puis, LAFARGE Bétons a été fondé en 1992.
- Après en 1996, une fusion entre Cinouca et Cadem a permet de créer LAFARGE Ciments
- Création de la filiale Ecoval, spécialisé dans le traitement et la valorisation des déchets industriels et ménagers en
2006
- En 2016, La société LAFARGEHOLCIM Maroc a été créer après une fusion entre Lafarge Ciments et Holcim Maroc.
Section 1 : Fiche technique
 GOUVERNANCE :
- le Conseil d’administration s’assure à l’emploi des meilleures pratiques de gouvernance.
- Le Comité de Direction qui assure un suivi régulier et permanent de l’exploitation courante, des projets en cours, du budget et
des aspects organisationnels.
- Le comité d’audit qui a l’obligation de se tenir avec les auditeurs externes au moins deux fois par an
- le comité Exécutif qui a le soin de s’assurer que la gestion opérationnelle de la Société est conforme aux orientations qui ont été
fixées.
 Actionnariat :
Section 1 : Fiche technique
 Répartition par zone géographique :
 Présentation de l’activité de LAFARGEHOLCIM Maroc :
Section 1 : Fiche technique
 Ciment :
Composé de six cimenteries et de trois centres de broyage
 Béton :
LafargeHolcim Maroc a déployé un réseau de 22 centrales à béton pour répondre aux besoins spécifiques des
grands chantiers d’infrastructures et de bâtiments dans les différentes régions du royaume.
 Granulats :
LafargeHolcim Maroc exploite deux carrières de granulats et une 3ème à travers une JV.
 Mortier :
Une usine d’une capacité annuelle de 100.000 tonnes est dédiée au mortier de ciment à Bouskoura.
 Geocycle :
Geocycle dispose de 4 plateformes de traitement de déchets.
 Chaux :
, l’usine de Tlat Loulad (région de Ben Ahmed) est le résultat d’une joint-venture avec le Groupe espagnol Calcinor.
 Activité Route :
LafargeHolcim Maroc accompagne les projets routiers dès leur phase de conception jusqu’à leur réalisation en
apportant des solutions économiques et durables qui valorisent les matériaux locaux.
Section 2 : Analyse du groupe
 ANALYSE SWOT :
FORCE Faiblesses
 Leader national du secteur avec une part de marché
de 40% en 2007;
 Adossement à un grand groupe national et
international (SNI et Lafarge) profitant de leur
savoir-faire en matière d'organisation,
d'optimisation de la production et de réduction des
coûts;
 Quatrième capitalisation du marché (23.6 milliards
de dirhams au 28 février 2007);
 Coût de l'énergie très élevé représentant 65% des
coûts variables de production contre une moyenne
mondiale de 39%;
 Régionalisation du marché du ciment en raison des
coûts élevés de transport.
 Saturation de sa capacité de production au niveau
de l’usine de Meknès
Opportunités Menaces
 Fort potentiel de croissance du secteur du Bâtiment
et Travaux Publics lié au déficit national en
logements et en infrastructures;
 Faible consommation du ciment par habitant
(342Kg en 2005) par rapport à des pays comme la
Turquie et la Tunisie d'où de bonnes perspectives de
croissance de la demande.
 Intensification de la concurrence interne et
internationale (Implantation de Holding à Settat,
démantèlement douanier et l'entrée en vigueur des
accords de libre-échange avec l'union européenne
et les pays arabes).
 Saisonnalité de l'activité (faible Consommation du
ciment pendant les périodes de fêtes : Ramadan,
l'Aid El Kébir, et période de congés des ouvriers).
Section 2 : Analyse du groupe
 Intensité concurrentiel de Porter :
• Les barrières à l’entrée :
A court et moyen termes, les opérateurs locaux bénéficient d’un triple filet de protection, caractérisé par les barrières
normatives, le coût actuellement élevé du fret maritime et l’absence d’infrastructure portuaire à même d’accueillir des
cargaisons de gros tonnages.
• Rivalité du secteur
Les cimentiers opérant sur le marché marocain souffrent du poids important des coûts énergétiques dans la production du
ciment
Les professionnels craignent de se voir confrontés à d’importantes importations à partir de l’Egypte ou de la Turquie, pays où le
coût bas des facteurs et la forte dévaluation de la monnaie dope mécaniquement le niveau de compétitivité de leurs industries.
• Produits de substitution
Nous pouvons constater que pour l’activité du granulat et du béton il n’existe jusqu’à présent aucun substituant. Mais pour le
ciment il en existe tels que le plâtre, l’acier, le bitume et le bois mais qui sont beaucoup moins utilisés par rapport du ciment.
• Le pouvoir de négociation des clients et des distributeurs
Il y a trois types de clients pour les produits cimentiers, l’Etat comme demandeur de grands projets, les promoteurs immobiliers
et les artisans.
• Le pouvoir de négociation des fournisseurs
Lafarge possède ses propres carrières et gisements d’exploitation d’où l’absence de fournisseurs. Elle paye uniquement
des redevances à l’Etat.
Section 2 : Analyse du groupe
 Analyse PESTEL :
• Environnement politique :
- Stabilité politique : L’environnement au Maroc jouit d’une importante stabilité politique
- Politique fiscale :qui donne aux contribuables des garanties autrement plus importantes que celles qui lui étaient accordées
auparavant.
- Politique extérieur : une nouvelle vision a mis en exergue les secteurs moteurs de la croissance à l’export s’articulant, notamment
autour de l’électronique de spécialité, de l’aéronautique, de l’agroalimentaire, de l’industrie automobile, de l’offshoring etc.
• L’environnement économique :
- Une activité très cyclique : Le secteur cimentier qui se trouve en amont de l’activité Bâtiment et travaux publics demeure encore
très instable car il est lié, d’une part, au marché de l’immobilier et au coût de l’argent et d’autre part, au niveau des dotations
budgétaires de la Loi de Finances en matière d’investissement publics.
- Une conjoncture favorable : La conjoncture régionale de BTP connait depuis plus de deux ans une phase particulièrement
favorable avec une activité dont le taux de croissance supérieure à 3% justifie la mise en œuvre par les entreprises d’une politique
de recrutement de nouveaux salariés toujours très active notamment auprès des jeunes

Contenu connexe

Similaire à Consolidation des Comptes.pptx

Spécial les 50 usines du Nord.
Spécial les 50 usines du Nord.Spécial les 50 usines du Nord.
Spécial les 50 usines du Nord.
MounirBORROHOU1
 
Expose-sur-l-ona
 Expose-sur-l-ona Expose-sur-l-ona
Expose-sur-l-ona
Ouboudrar Said
 
Mission Export Maroc VTN Minéral
Mission Export Maroc VTN MinéralMission Export Maroc VTN Minéral
Mission Export Maroc VTN Minéral
Rosalie Ladagnous
 
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timarRapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
toufik Lfechkel
 
Présentation Friendship.pptx
Présentation Friendship.pptxPrésentation Friendship.pptx
Présentation Friendship.pptx
MaxMIMBANG
 
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Said ZARGUAN
 
Présentation, ruberoid
Présentation, ruberoidPrésentation, ruberoid
Présentation, ruberoid
adahhane
 
Management Stratégique Somaport
Management Stratégique SomaportManagement Stratégique Somaport
Management Stratégique Somaport
Imane SBAI
 
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
CGEM - Confédération Générale des Entreprises du Maroc
 
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016 LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
Lachgar Abdellah
 
Rapport annuel2010
Rapport annuel2010Rapport annuel2010
Rapport annuel2010
zineb16
 
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem  accord libre échange ale maroc usaGuide cgem  accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
abjadi72
 
Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013
GroupeCevital
 
Tendances des chantiers de constrution au maroc 2018
Tendances des chantiers de constrution au maroc   2018Tendances des chantiers de constrution au maroc   2018
Tendances des chantiers de constrution au maroc 2018
hanane bouhmoud
 
Note secteur ciment aout 2011 - cfg
Note secteur ciment   aout 2011 - cfgNote secteur ciment   aout 2011 - cfg
Note secteur ciment aout 2011 - cfg
www.bourse-maroc.org
 
OCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptxOCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptx
MERYEMLAHBOUB
 
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecomAnimation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
hassan1488
 
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au marocLes industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
serec1
 

Similaire à Consolidation des Comptes.pptx (20)

Spécial les 50 usines du Nord.
Spécial les 50 usines du Nord.Spécial les 50 usines du Nord.
Spécial les 50 usines du Nord.
 
Expose-sur-l-ona
 Expose-sur-l-ona Expose-sur-l-ona
Expose-sur-l-ona
 
Mission Export Maroc VTN Minéral
Mission Export Maroc VTN MinéralMission Export Maroc VTN Minéral
Mission Export Maroc VTN Minéral
 
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timarRapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
 
Présentation Friendship.pptx
Présentation Friendship.pptxPrésentation Friendship.pptx
Présentation Friendship.pptx
 
Ruberoid
RuberoidRuberoid
Ruberoid
 
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
 
Présentation, ruberoid
Présentation, ruberoidPrésentation, ruberoid
Présentation, ruberoid
 
Management Stratégique Somaport
Management Stratégique SomaportManagement Stratégique Somaport
Management Stratégique Somaport
 
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
Le Maghreb, une plateforme compétitive pour l’internationalisation de ses ent...
 
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016 LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
LafargeHolcim Maroc : Indicateurs annuels de l'exercice 2016
 
Rapport annuel2010
Rapport annuel2010Rapport annuel2010
Rapport annuel2010
 
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem  accord libre échange ale maroc usaGuide cgem  accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
 
Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013
 
Tendances des chantiers de constrution au maroc 2018
Tendances des chantiers de constrution au maroc   2018Tendances des chantiers de constrution au maroc   2018
Tendances des chantiers de constrution au maroc 2018
 
Note secteur ciment aout 2011 - cfg
Note secteur ciment   aout 2011 - cfgNote secteur ciment   aout 2011 - cfg
Note secteur ciment aout 2011 - cfg
 
OCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptxOCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptx
 
Cma pres axim_fr
Cma pres axim_frCma pres axim_fr
Cma pres axim_fr
 
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecomAnimation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
Animation des agences_commerciales_de_maroc_telecom
 
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au marocLes industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
Les industries métallurgiques mécaniques et minières au maroc
 

Consolidation des Comptes.pptx

  • 1. Chapitre I : Présentation générale
  • 2. Présente dans le Royaume depuis 1928, LafargeHolcim Maroc participe à la modernisation de la construction et à l'essor économique du pays. LafargeHolcim Maroc est le partenaire de référence des grands chantiers nationaux, contribuant à des projets innovants et structurants pour l’avenir du pays, tels que le port Tanger Med, la centrale solaire Noor, le pont Mohamed VI, etc…  Dénomination et siège social : La dénomination de la société est LAFARGEHOLCIM Maroc, dont son siège social est 6, Rue de la Mecque, quartier les crêtes Casablanca, et sa forme juridique est une société anonyme.  Législation : LAFARGEHOLCIM est une société anonyme, immatriculée au Registre du Commerce de Casablanca sous le numéro 40 779.  Evolution historique : - En 1928, la société marocaine des ciments Lafarge a été créer. - Puis, LAFARGE Bétons a été fondé en 1992. - Après en 1996, une fusion entre Cinouca et Cadem a permet de créer LAFARGE Ciments - Création de la filiale Ecoval, spécialisé dans le traitement et la valorisation des déchets industriels et ménagers en 2006 - En 2016, La société LAFARGEHOLCIM Maroc a été créer après une fusion entre Lafarge Ciments et Holcim Maroc. Section 1 : Fiche technique
  • 3.  GOUVERNANCE : - le Conseil d’administration s’assure à l’emploi des meilleures pratiques de gouvernance. - Le Comité de Direction qui assure un suivi régulier et permanent de l’exploitation courante, des projets en cours, du budget et des aspects organisationnels. - Le comité d’audit qui a l’obligation de se tenir avec les auditeurs externes au moins deux fois par an - le comité Exécutif qui a le soin de s’assurer que la gestion opérationnelle de la Société est conforme aux orientations qui ont été fixées.  Actionnariat : Section 1 : Fiche technique
  • 4.  Répartition par zone géographique :  Présentation de l’activité de LAFARGEHOLCIM Maroc : Section 1 : Fiche technique
  • 5.  Ciment : Composé de six cimenteries et de trois centres de broyage  Béton : LafargeHolcim Maroc a déployé un réseau de 22 centrales à béton pour répondre aux besoins spécifiques des grands chantiers d’infrastructures et de bâtiments dans les différentes régions du royaume.  Granulats : LafargeHolcim Maroc exploite deux carrières de granulats et une 3ème à travers une JV.  Mortier : Une usine d’une capacité annuelle de 100.000 tonnes est dédiée au mortier de ciment à Bouskoura.  Geocycle : Geocycle dispose de 4 plateformes de traitement de déchets.  Chaux : , l’usine de Tlat Loulad (région de Ben Ahmed) est le résultat d’une joint-venture avec le Groupe espagnol Calcinor.  Activité Route : LafargeHolcim Maroc accompagne les projets routiers dès leur phase de conception jusqu’à leur réalisation en apportant des solutions économiques et durables qui valorisent les matériaux locaux.
  • 6. Section 2 : Analyse du groupe  ANALYSE SWOT : FORCE Faiblesses  Leader national du secteur avec une part de marché de 40% en 2007;  Adossement à un grand groupe national et international (SNI et Lafarge) profitant de leur savoir-faire en matière d'organisation, d'optimisation de la production et de réduction des coûts;  Quatrième capitalisation du marché (23.6 milliards de dirhams au 28 février 2007);  Coût de l'énergie très élevé représentant 65% des coûts variables de production contre une moyenne mondiale de 39%;  Régionalisation du marché du ciment en raison des coûts élevés de transport.  Saturation de sa capacité de production au niveau de l’usine de Meknès Opportunités Menaces  Fort potentiel de croissance du secteur du Bâtiment et Travaux Publics lié au déficit national en logements et en infrastructures;  Faible consommation du ciment par habitant (342Kg en 2005) par rapport à des pays comme la Turquie et la Tunisie d'où de bonnes perspectives de croissance de la demande.  Intensification de la concurrence interne et internationale (Implantation de Holding à Settat, démantèlement douanier et l'entrée en vigueur des accords de libre-échange avec l'union européenne et les pays arabes).  Saisonnalité de l'activité (faible Consommation du ciment pendant les périodes de fêtes : Ramadan, l'Aid El Kébir, et période de congés des ouvriers).
  • 7. Section 2 : Analyse du groupe  Intensité concurrentiel de Porter : • Les barrières à l’entrée : A court et moyen termes, les opérateurs locaux bénéficient d’un triple filet de protection, caractérisé par les barrières normatives, le coût actuellement élevé du fret maritime et l’absence d’infrastructure portuaire à même d’accueillir des cargaisons de gros tonnages. • Rivalité du secteur Les cimentiers opérant sur le marché marocain souffrent du poids important des coûts énergétiques dans la production du ciment Les professionnels craignent de se voir confrontés à d’importantes importations à partir de l’Egypte ou de la Turquie, pays où le coût bas des facteurs et la forte dévaluation de la monnaie dope mécaniquement le niveau de compétitivité de leurs industries. • Produits de substitution Nous pouvons constater que pour l’activité du granulat et du béton il n’existe jusqu’à présent aucun substituant. Mais pour le ciment il en existe tels que le plâtre, l’acier, le bitume et le bois mais qui sont beaucoup moins utilisés par rapport du ciment. • Le pouvoir de négociation des clients et des distributeurs Il y a trois types de clients pour les produits cimentiers, l’Etat comme demandeur de grands projets, les promoteurs immobiliers et les artisans. • Le pouvoir de négociation des fournisseurs Lafarge possède ses propres carrières et gisements d’exploitation d’où l’absence de fournisseurs. Elle paye uniquement des redevances à l’Etat.
  • 8. Section 2 : Analyse du groupe  Analyse PESTEL : • Environnement politique : - Stabilité politique : L’environnement au Maroc jouit d’une importante stabilité politique - Politique fiscale :qui donne aux contribuables des garanties autrement plus importantes que celles qui lui étaient accordées auparavant. - Politique extérieur : une nouvelle vision a mis en exergue les secteurs moteurs de la croissance à l’export s’articulant, notamment autour de l’électronique de spécialité, de l’aéronautique, de l’agroalimentaire, de l’industrie automobile, de l’offshoring etc. • L’environnement économique : - Une activité très cyclique : Le secteur cimentier qui se trouve en amont de l’activité Bâtiment et travaux publics demeure encore très instable car il est lié, d’une part, au marché de l’immobilier et au coût de l’argent et d’autre part, au niveau des dotations budgétaires de la Loi de Finances en matière d’investissement publics. - Une conjoncture favorable : La conjoncture régionale de BTP connait depuis plus de deux ans une phase particulièrement favorable avec une activité dont le taux de croissance supérieure à 3% justifie la mise en œuvre par les entreprises d’une politique de recrutement de nouveaux salariés toujours très active notamment auprès des jeunes