SlideShare une entreprise Scribd logo
2016
Une excellente année pour
l’immobilier et le crédit ?
Le marché de l’immobilier est reparti !
Oui !
• Le nombre de transactions atteint en 2015
- en hausse de 17% par rapport à 2014
selon les prévisions d’atterrissage - est
annonciateur d’une véritable reprise,
devrait se reproduire en 2016 selon les
acteurs.
Non…
• Mais la reprise reste fragile, conditionnée
principalement à des éléments macro-économiques
et à la confiance des ménages (confiance en l’avenir, en
l’emploi…) et des acteurs économiques (croissance, crise du
pétrole, crise politique…).
18/01/2016
2
• Les permis de construire sont insuffisants
comparativement aux besoins croissants de la
population.
• Le prix a un impact très fort sur le pouvoir d’achat
surtout lorsque les marges de manœuvre sur les taux
ont déjà été utilisées. Le manque de biens neufs
pourrait accroître l’augmentation des prix.
Le contexte est favorable, le seul élément pouvant gripper la machine
aujourd’hui serait la remontée des prix car les marges de manœuvre pour le
crédit sont devenues inexistantes.
• Après 3 années de baisse, les prix
pourraient se stabiliser voire
augmenter…
• Le marché du neuf reprend des couleurs
(+6% pour la promotion et +10% pour la
construction individuelle
Les taux resteront bas…
Oui !
• Le crédit immobilier est le vecteur quasi
exclusif de recrutement de nouveaux clients
surtout vu les taux de l’épargne, le taux de
crédit restant le levier essentiel de
comparaison.
Non…
• Si le coût du refinancement (décision BCE, évolution
OAT) venait à croître, les taux pourraient remonter,
tout comme en cas d’événement macro-économique.
Mais il faut noter que le spread n’a jamais été aussi
important.
18/01/2016
3
Les taux devraient rester bas même si des soubresauts (habituels et saisonniers)
sont à prévoir.
• La politique des banques en ligne est sélective, ce qui
minimise la concurrence, même si les évolutions de
la production sont fortes. La stratégie digitale des
banques traditionnelles vient également leur faire
concurrence avec des moyens très importants.
• L’augmentation des délégations d’assurance pourrait
diminuer les marges bancaires et les établissements
pourraient ré-impacter une partie de cette baisse sur
le coût du crédit.
• Objectifs des banques très importants
(identiques à 2015 voire supérieurs, de 10 à
20% en moyenne).
• Plus de concurrence, plus de prix bas grâce à
l’arrivée de nouveaux acteurs (banques en
ligne ou de réseau plus récente)
Le crédit toujours aussi accessible…
Oui !
• Il favorise principalement le parc de logements
neufs… malheureusement restreint en raison du
faible niveau de mises en chantier. Et sa version
dans l’ancien est trop restrictive.
Non…
18/01/2016
4
• L’élargissement du PTZ contribue à la
solvabilisation des ménages par la baisse
du taux d’endettement (coût du crédit)
• « L’ ubérisation » du travail a un fort impact sur
l’accès au crédit. Si les pratiques des banques
évoluent, elles évoluent insuffisamment vite au
regard de la société.
• Les banques ont une approche de plus en plus
segmentée en matière de taux, favorisant les
profils haut de gamme. Le taux peut alors devenir
un discriminant dans l’accès au crédit.
• Les politiques de risque des établissements
ne devraient pas changer.
Globalement, le crédit restera toujours aussi accessible. L’idée d’Empruntis : le
retour des taux variables pourrait constituer une solution pour les personnes
exclues du crédit de par leur situation professionnelle (prime de risque pour un
profil plus risqué).
La délégation d’assurance va se développer…
Oui !
• Le nombre de délégations d’assurance
emprunteur est resté limité et devrait
progresser fortement en 2016.
Non …
• Cela va en faciliter les démarches mais les
banques ont adapté leur contrat et le niveau de
couverture.
18/01/2016
5
La délégation présente de nombreux atouts et devrait atteindre 25% en 2016
(18% en 2015). Mais le prix ne doit pas faire oublier les garanties, essentielles
pour protéger l’emprunteur. Il ne faut pas oublier que l’assurance emprunteur
constitue sa seule protection.
• Les banques ont anticipé et déjà réagi via la
délégation interne (loi Lagarde) leur
permettant de proposer des contrats
individuels en substitution de leur contrat
groupe. Elles ont également rendu compétitif
leur contrat groupe. Tout cela a déjà eu un
impact sur le prix de l’assurance emprunteur.
• La mise en place de l’équivalence de
garanties va favoriser le recours à la
délégation externe.
La renégociation, c’est fini…
18/01/2016
6
Oui !
• Depuis de nombreuses années, des
renégociations sont réalisées, le stock
résiduel a donc fortement diminué.
Non…
De nombreux dossiers sont encore renégociables, la question est plutôt pour
combien de temps car les taux ne peuvent que remonter et plus le temps passe,
plus l’intérêt financier diminue. Nous estimons le volume de renégociations
pour 2016 à 20% environ de la production de crédits à l’habitat.
• Selon les banquiers, le stock de crédits potentiellement
renégociables est d’importance. Certains établissements
choisissent même depuis l’année dernière de devancer
l’appel des clients pour limiter la fuite.
• Le niveau des taux limite l’intérêt
d’une renégociation par rapport à
2015.
• Lorsque l’on observe les taux actuels et l’historique de
taux, il existe plusieurs périodes où le spread est d’au
moins un point (par exemple 2013 et les années
précédentes). Par ailleurs, si les revenus de l’emprunteur
ont fortement évolué ou si de l’épargne peut être
réinjectée au projet, la renégociation peut être
également envisagée.
Le courtage est arrivé à son apogée.
18/01/2016
7
Oui ! Non…
Le courtage en crédit devrait continuer à se développer et progresser de 10% en
2016.
• Déjà 30% des emprunteurs obtiennent
leur financement par un courtier. Mais
ils sont encore plus nombreux à faire
appel à leurs services pour mieux
négocier avec leur banque actuelle.
• L’accroissement de l’obligation de conseil, des contrôles
et règles prudentiels poussera les banques à privilégier
ce mode de distribution, surtout pour un service dont
l’actualisation des compétences et la maîtrise
nécessitent la pratique régulière, une expertise difficile à
acquérir et à conserver pour des conseillers
généralistes.
• Les banques s’organisent pour mieux
répondre en direct aux besoins de
financement des particuliers et
contrer l’intermédiation du courtage.
• Le marché va être de plus en plus ouvert. La
concentration du secteur va offrir plus de visibilité à
un plus petit nombre d’acteurs. Cela va accroître
leur performance et leur visibilité : les emprunteurs
y seront d’autant plus sensibles.
Quels impacts d’une hausse des prix et/ou des taux sur la
demande ?
Evolution du nombre d’emprunteurs finançables
Les taux ayant atteint un point bas, une simple hausse de 20 centimes ferait baisser le nombre
d’emprunteurs finançables de 3%, une hausse des prix seule de 1% aurait quant à elle un impact
de -1%. Les scénarios les plus vraisemblables se situent sur une variation des emprunteurs
finançables entre -2 % / + 2%.
8
Dossiers analysés : 10 000 projets d'acquisition, saisis en janvier 2016. Taux moyens janvier 2016 (empruntis.com)
Evolution des prix
Evolution des taux
sans changement +0,20 point +0,40 point
Baisse de 1% 2% -2% -4%
Sans changement -3% -6%
Hausse de 1% -1% -4% -7%
Les premiers chiffres de 2016
Acquisitions
63%
Renégociations
37%
18/01/2016
9
Acquisitions
86%
Renégociations
14%
+4% C’est l’augmentation en volume des intentions
de financement.
2015 2016VS
Mais une évolution différente en fonction des types de projet :
-61% en volume
+43% en volume
Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les
15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
Les premiers chiffres de 2016
18/01/2016
10
Investissement
locatif
13%
Résidence
principale
82%
Résidence
secondaire
4%
2015 2016VS
Investissement
locatif
12%
Résidence
principale
84%
Résidence
secondaire
4%
RÉSIDENCE
PRINCIPALE
+45%
RÉSIDENCE
SECONDAIRE
+30%
INVESTISSEMENT
LOCATIF
+32%
Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les
15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
Les premiers chiffres de 2016
18/01/2016
11
2015 2016VS
primo-accédant
83%
secundo-accédant
17%
primo-accédant
85%
secundo-accédant
15%
+48% en volume
+31% en volume
L’effet PTZ ?
Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les
15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
L’effet PTZ
18/01/2016
12
Neuf
Ancien
+95% : le nombre de bénéficiaires
67,31% la part des bénéficiaires
parmi les intentionnistes, soit
+5,74 points par rapport à 2015
Le montant moyen : 68 336 € (+75%)
6,24% la part des bénéficiaires
parmi les intentionnistes, soit
+4,5points par rapport à 2015
Augmentation du nombre de bénéficiaires
mais toujours très faible…
Le montant moyen : 34 953 € (+164%)
Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les
15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
Le gain de pouvoir d’achat grâce au PTZ
18/01/2016
13
1 couple avec 3 enfants, fait construire sa maison à Saverne (67 - zone C)
Coût du crédit (hors assurance)
- en 2015 : 50 265 €
- en 2016 : 25 475 €
Coût - 24 781 €
Durée – 28 mois
1 célibataire, achète un appartement neuf à Saint-Denis (93 - zone A)
1 couple avec 1 enfant, achète un appartement avec travaux à Bordeaux (33 - zone B1)
A rénover
Coût du crédit (hors assurance)
- en 2015 : 57 953 € PAS DE PTZ
- en 2016 : 25 475 €
Coût – 33 478 €
Durée – 35 mois
Coût du crédit (hors assurance)
- en 2015 : 39 075 €
- en 2016 : 23 970€
Coût – 15 105 €
Durée 0 mois
Célibataire : revenus de 2000 € / mois, RFR 30 000 € / Bien 170 000 €.
Couple : revenus 3000 € / RFR 50 000 € / montant d’acquisition 200 000 €
Pour en savoir plus
Vos contacts :
Hopscotch Capital
•Justine BROSSARD
•Tél. : 01 58 65 20 18
•Mail : jbrossard@hopscotchcapital.fr
Empruntis :
•Cécile ROQUELAURE – Directrice Communication et études
•Mail : cecile.roquelaure@empruntis.com
09/02/2015
14

Contenu connexe

Tendances

S2 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
S2   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019S2   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
S2 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
KYLIA France
 
Le chiffre credit renegociation
Le chiffre credit renegociationLe chiffre credit renegociation
Le chiffre credit renegociation
Empruntis
 
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
Caroline PILATO
 
S27 revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
S27  revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015S27  revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
S27 revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
KYLIA France
 
Lettre empruntis juin 2016
Lettre empruntis juin 2016Lettre empruntis juin 2016
Lettre empruntis juin 2016
Empruntis
 
Baromètres régionaux des taux par Empruntis
Baromètres régionaux des taux par EmpruntisBaromètres régionaux des taux par Empruntis
Baromètres régionaux des taux par Empruntis
Empruntis
 
Lettre Empruntis octobre 2016
Lettre Empruntis octobre 2016Lettre Empruntis octobre 2016
Lettre Empruntis octobre 2016
Empruntis
 
Lettre nationale février 2018
Lettre nationale février 2018Lettre nationale février 2018
Lettre nationale février 2018
Empruntis
 
Lettre empruntis aout 2016
Lettre empruntis aout 2016Lettre empruntis aout 2016
Lettre empruntis aout 2016
Empruntis
 
Communiqué de presse empruntis
Communiqué de presse empruntisCommuniqué de presse empruntis
Communiqué de presse empruntis
Empruntis
 
S27 revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
S27   revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016S27   revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
S27 revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
KYLIA France
 
Barometre regional juin 2016
Barometre regional juin 2016Barometre regional juin 2016
Barometre regional juin 2016
Empruntis
 
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBISLes raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
VITOGAZ FRANCE
 
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
Febelfin
 
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Empruntis
 
Barometre regional octobre 2016
Barometre regional octobre 2016Barometre regional octobre 2016
Barometre regional octobre 2016
Empruntis
 
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
KYLIA France
 
lettre régionale novembre 2017
lettre régionale novembre 2017lettre régionale novembre 2017
lettre régionale novembre 2017
Empruntis
 
Barometres des taux régionaux - mars 2016
Barometres des taux régionaux - mars 2016Barometres des taux régionaux - mars 2016
Barometres des taux régionaux - mars 2016
Amélie de Malglaive
 
Cp barometres-reg juillet-2015
Cp barometres-reg juillet-2015Cp barometres-reg juillet-2015
Cp barometres-reg juillet-2015
Empruntis
 

Tendances (20)

S2 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
S2   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019S2   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
S2 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 janvier 2019
 
Le chiffre credit renegociation
Le chiffre credit renegociationLe chiffre credit renegociation
Le chiffre credit renegociation
 
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
La revue de presse de la semaine du 9 au 15 mai 2016
 
S27 revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
S27  revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015S27  revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
S27 revue de presse kylia - semaine du 29 juin au 5 juillet 2015
 
Lettre empruntis juin 2016
Lettre empruntis juin 2016Lettre empruntis juin 2016
Lettre empruntis juin 2016
 
Baromètres régionaux des taux par Empruntis
Baromètres régionaux des taux par EmpruntisBaromètres régionaux des taux par Empruntis
Baromètres régionaux des taux par Empruntis
 
Lettre Empruntis octobre 2016
Lettre Empruntis octobre 2016Lettre Empruntis octobre 2016
Lettre Empruntis octobre 2016
 
Lettre nationale février 2018
Lettre nationale février 2018Lettre nationale février 2018
Lettre nationale février 2018
 
Lettre empruntis aout 2016
Lettre empruntis aout 2016Lettre empruntis aout 2016
Lettre empruntis aout 2016
 
Communiqué de presse empruntis
Communiqué de presse empruntisCommuniqué de presse empruntis
Communiqué de presse empruntis
 
S27 revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
S27   revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016S27   revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
S27 revue de presse kylia - semaine du 27 juin au 3 juillet 2016
 
Barometre regional juin 2016
Barometre regional juin 2016Barometre regional juin 2016
Barometre regional juin 2016
 
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBISLes raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
Les raisons de la nouvelle croissance en 2017 pour le Groupe RUBIS
 
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
Octroi de crédits aux entreprises mise à jour juin 2015
 
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l'avion ?
 
Barometre regional octobre 2016
Barometre regional octobre 2016Barometre regional octobre 2016
Barometre regional octobre 2016
 
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
La revue de presse de la semaine du 15 au 21 juin 2015
 
lettre régionale novembre 2017
lettre régionale novembre 2017lettre régionale novembre 2017
lettre régionale novembre 2017
 
Barometres des taux régionaux - mars 2016
Barometres des taux régionaux - mars 2016Barometres des taux régionaux - mars 2016
Barometres des taux régionaux - mars 2016
 
Cp barometres-reg juillet-2015
Cp barometres-reg juillet-2015Cp barometres-reg juillet-2015
Cp barometres-reg juillet-2015
 

En vedette

Neuromarketing1 Lb1
Neuromarketing1 Lb1Neuromarketing1 Lb1
Neuromarketing1 Lb1
lauripepi
 
CV _ Sayed Ahmed Shubbar
CV _ Sayed Ahmed ShubbarCV _ Sayed Ahmed Shubbar
CV _ Sayed Ahmed Shubbar
Sayed Ahmed Shubbar
 
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the FutureRe-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
Sustainable Brands
 
Cap 2
Cap 2Cap 2
Cap 2
Fernanduu
 
Lettre régionale décembre 2016
Lettre régionale décembre 2016Lettre régionale décembre 2016
Lettre régionale décembre 2016
Empruntis
 
Azure Machine Learning and Data Journeys
Azure Machine Learning and Data JourneysAzure Machine Learning and Data Journeys
Azure Machine Learning and Data Journeys
Luca Mauri
 
Japan robots strategy 2015
Japan robots strategy 2015Japan robots strategy 2015
Japan robots strategy 2015
Yaroslav Vedmid
 
automation in construction
automation in constructionautomation in construction
automation in construction
Anand Khare
 
Porter’s Five Forces Templates
Porter’s Five Forces TemplatesPorter’s Five Forces Templates
Porter’s Five Forces Templates
Aurelien Domont, MBA
 

En vedette (9)

Neuromarketing1 Lb1
Neuromarketing1 Lb1Neuromarketing1 Lb1
Neuromarketing1 Lb1
 
CV _ Sayed Ahmed Shubbar
CV _ Sayed Ahmed ShubbarCV _ Sayed Ahmed Shubbar
CV _ Sayed Ahmed Shubbar
 
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the FutureRe-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
Re-Capturing the American Dream: How Brands Can Change the Future
 
Cap 2
Cap 2Cap 2
Cap 2
 
Lettre régionale décembre 2016
Lettre régionale décembre 2016Lettre régionale décembre 2016
Lettre régionale décembre 2016
 
Azure Machine Learning and Data Journeys
Azure Machine Learning and Data JourneysAzure Machine Learning and Data Journeys
Azure Machine Learning and Data Journeys
 
Japan robots strategy 2015
Japan robots strategy 2015Japan robots strategy 2015
Japan robots strategy 2015
 
automation in construction
automation in constructionautomation in construction
automation in construction
 
Porter’s Five Forces Templates
Porter’s Five Forces TemplatesPorter’s Five Forces Templates
Porter’s Five Forces Templates
 

Similaire à Crédit immobilier perspectives 2016

Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
Sergio Monteiro
 
Lettre nationale août 2017
Lettre nationale août 2017Lettre nationale août 2017
Lettre nationale août 2017
Empruntis
 
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
Prisma Media Solutions
 
S17 revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
S17   revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018S17   revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
S17 revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
KYLIA France
 
Lettre empruntis fevrier_2016
Lettre empruntis fevrier_2016Lettre empruntis fevrier_2016
Lettre empruntis fevrier_2016
Empruntis
 
Lettre régionale janvier 2018
Lettre régionale janvier 2018Lettre régionale janvier 2018
Lettre régionale janvier 2018
Empruntis
 
S7 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
S7   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018S7   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
S7 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
KYLIA France
 
S45 revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
S45   revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019S45   revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
S45 revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
KYLIA France
 
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
Monimmeuble.com
 
Lettre régionale septembre 2017
Lettre régionale septembre 2017Lettre régionale septembre 2017
Lettre régionale septembre 2017
Empruntis
 
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
Valeur et Capital
 
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
KYLIA France
 
Lettre nationale mars 18
Lettre nationale mars 18Lettre nationale mars 18
Lettre nationale mars 18
Empruntis
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Kantar
 
Les Français et le découvert bancaire
Les Français et le découvert bancaireLes Français et le découvert bancaire
Les Français et le découvert bancaire
Jean-Michel Gradt
 
Lettre nationale empruntis octobre 2018
Lettre nationale empruntis octobre 2018 Lettre nationale empruntis octobre 2018
Lettre nationale empruntis octobre 2018
Empruntis
 
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Monimmeuble.com
 
Lettre empruntis mai 2016
Lettre empruntis mai 2016Lettre empruntis mai 2016
Lettre empruntis mai 2016
Empruntis
 
Lettre empruntis mai_2016
Lettre empruntis mai_2016Lettre empruntis mai_2016
Lettre empruntis mai_2016
Amélie de Malglaive
 
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
KYLIA France
 

Similaire à Crédit immobilier perspectives 2016 (20)

Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
Quelles perspectives pour le crédit à la consommation en 2019 ?
 
Lettre nationale août 2017
Lettre nationale août 2017Lettre nationale août 2017
Lettre nationale août 2017
 
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
[Extrait 2018]pms uberisation bancaire
 
S17 revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
S17   revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018S17   revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
S17 revue de presse kylia - semaine du 16 au 22 avril 2018
 
Lettre empruntis fevrier_2016
Lettre empruntis fevrier_2016Lettre empruntis fevrier_2016
Lettre empruntis fevrier_2016
 
Lettre régionale janvier 2018
Lettre régionale janvier 2018Lettre régionale janvier 2018
Lettre régionale janvier 2018
 
S7 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
S7   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018S7   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
S7 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 février 2018
 
S45 revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
S45   revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019S45   revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
S45 revue de presse kylia - semaine du 4 au 10 novembre 2019
 
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
Découvert bancaire : Le dépassement concerne tout le monde er coûte cher !
 
Lettre régionale septembre 2017
Lettre régionale septembre 2017Lettre régionale septembre 2017
Lettre régionale septembre 2017
 
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
 
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
La revue de presse de la semaine du 28 mars au 3 avril 2016
 
Lettre nationale mars 18
Lettre nationale mars 18Lettre nationale mars 18
Lettre nationale mars 18
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
 
Les Français et le découvert bancaire
Les Français et le découvert bancaireLes Français et le découvert bancaire
Les Français et le découvert bancaire
 
Lettre nationale empruntis octobre 2018
Lettre nationale empruntis octobre 2018 Lettre nationale empruntis octobre 2018
Lettre nationale empruntis octobre 2018
 
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
 
Lettre empruntis mai 2016
Lettre empruntis mai 2016Lettre empruntis mai 2016
Lettre empruntis mai 2016
 
Lettre empruntis mai_2016
Lettre empruntis mai_2016Lettre empruntis mai_2016
Lettre empruntis mai_2016
 
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
 

Plus de Empruntis

Lettre nationale juin 2018
Lettre nationale juin 2018Lettre nationale juin 2018
Lettre nationale juin 2018
Empruntis
 
Lettre nationale mai 2018
Lettre nationale mai 2018Lettre nationale mai 2018
Lettre nationale mai 2018
Empruntis
 
Lettre régionale mars 2018
Lettre régionale mars 2018Lettre régionale mars 2018
Lettre régionale mars 2018
Empruntis
 
Lettre régionale février 2018
Lettre régionale février 2018Lettre régionale février 2018
Lettre régionale février 2018
Empruntis
 
Lettre nationale janvier 2018
Lettre nationale janvier 2018Lettre nationale janvier 2018
Lettre nationale janvier 2018
Empruntis
 
Lettre régionale 2017
Lettre régionale 2017Lettre régionale 2017
Lettre régionale 2017
Empruntis
 
Lettre nationale décembre 2017
Lettre nationale décembre 2017Lettre nationale décembre 2017
Lettre nationale décembre 2017
Empruntis
 
Lettre nationale novembre 201717
Lettre nationale novembre 201717Lettre nationale novembre 201717
Lettre nationale novembre 201717
Empruntis
 
Lettre régionale octobre 2017
Lettre régionale octobre 2017Lettre régionale octobre 2017
Lettre régionale octobre 2017
Empruntis
 
Lettre nationale octobre 2017
Lettre nationale octobre 2017Lettre nationale octobre 2017
Lettre nationale octobre 2017
Empruntis
 
Lettre nationale septembre 17
Lettre nationale septembre 17Lettre nationale septembre 17
Lettre nationale septembre 17
Empruntis
 
Lettre régionale août 2017
Lettre régionale août 2017Lettre régionale août 2017
Lettre régionale août 2017
Empruntis
 
Lettre régionale juillet 2017
Lettre régionale juillet 2017Lettre régionale juillet 2017
Lettre régionale juillet 2017
Empruntis
 
Lettre nationale juillet 17
Lettre nationale juillet 17Lettre nationale juillet 17
Lettre nationale juillet 17
Empruntis
 
Lettre régionale juin 2017
Lettre régionale juin 2017Lettre régionale juin 2017
Lettre régionale juin 2017
Empruntis
 
Lettre nationale juin 2017
Lettre nationale juin 2017Lettre nationale juin 2017
Lettre nationale juin 2017
Empruntis
 
Lettre régionale mai 2017
Lettre régionale mai 2017Lettre régionale mai 2017
Lettre régionale mai 2017
Empruntis
 
Lettre nationale mai 2017
Lettre nationale mai 2017Lettre nationale mai 2017
Lettre nationale mai 2017
Empruntis
 
Lettre régionale avril 2017
Lettre régionale avril 2017Lettre régionale avril 2017
Lettre régionale avril 2017
Empruntis
 
Lettre nationale avril 2017
Lettre nationale avril 2017Lettre nationale avril 2017
Lettre nationale avril 2017
Empruntis
 

Plus de Empruntis (20)

Lettre nationale juin 2018
Lettre nationale juin 2018Lettre nationale juin 2018
Lettre nationale juin 2018
 
Lettre nationale mai 2018
Lettre nationale mai 2018Lettre nationale mai 2018
Lettre nationale mai 2018
 
Lettre régionale mars 2018
Lettre régionale mars 2018Lettre régionale mars 2018
Lettre régionale mars 2018
 
Lettre régionale février 2018
Lettre régionale février 2018Lettre régionale février 2018
Lettre régionale février 2018
 
Lettre nationale janvier 2018
Lettre nationale janvier 2018Lettre nationale janvier 2018
Lettre nationale janvier 2018
 
Lettre régionale 2017
Lettre régionale 2017Lettre régionale 2017
Lettre régionale 2017
 
Lettre nationale décembre 2017
Lettre nationale décembre 2017Lettre nationale décembre 2017
Lettre nationale décembre 2017
 
Lettre nationale novembre 201717
Lettre nationale novembre 201717Lettre nationale novembre 201717
Lettre nationale novembre 201717
 
Lettre régionale octobre 2017
Lettre régionale octobre 2017Lettre régionale octobre 2017
Lettre régionale octobre 2017
 
Lettre nationale octobre 2017
Lettre nationale octobre 2017Lettre nationale octobre 2017
Lettre nationale octobre 2017
 
Lettre nationale septembre 17
Lettre nationale septembre 17Lettre nationale septembre 17
Lettre nationale septembre 17
 
Lettre régionale août 2017
Lettre régionale août 2017Lettre régionale août 2017
Lettre régionale août 2017
 
Lettre régionale juillet 2017
Lettre régionale juillet 2017Lettre régionale juillet 2017
Lettre régionale juillet 2017
 
Lettre nationale juillet 17
Lettre nationale juillet 17Lettre nationale juillet 17
Lettre nationale juillet 17
 
Lettre régionale juin 2017
Lettre régionale juin 2017Lettre régionale juin 2017
Lettre régionale juin 2017
 
Lettre nationale juin 2017
Lettre nationale juin 2017Lettre nationale juin 2017
Lettre nationale juin 2017
 
Lettre régionale mai 2017
Lettre régionale mai 2017Lettre régionale mai 2017
Lettre régionale mai 2017
 
Lettre nationale mai 2017
Lettre nationale mai 2017Lettre nationale mai 2017
Lettre nationale mai 2017
 
Lettre régionale avril 2017
Lettre régionale avril 2017Lettre régionale avril 2017
Lettre régionale avril 2017
 
Lettre nationale avril 2017
Lettre nationale avril 2017Lettre nationale avril 2017
Lettre nationale avril 2017
 

Crédit immobilier perspectives 2016

  • 1. 2016 Une excellente année pour l’immobilier et le crédit ?
  • 2. Le marché de l’immobilier est reparti ! Oui ! • Le nombre de transactions atteint en 2015 - en hausse de 17% par rapport à 2014 selon les prévisions d’atterrissage - est annonciateur d’une véritable reprise, devrait se reproduire en 2016 selon les acteurs. Non… • Mais la reprise reste fragile, conditionnée principalement à des éléments macro-économiques et à la confiance des ménages (confiance en l’avenir, en l’emploi…) et des acteurs économiques (croissance, crise du pétrole, crise politique…). 18/01/2016 2 • Les permis de construire sont insuffisants comparativement aux besoins croissants de la population. • Le prix a un impact très fort sur le pouvoir d’achat surtout lorsque les marges de manœuvre sur les taux ont déjà été utilisées. Le manque de biens neufs pourrait accroître l’augmentation des prix. Le contexte est favorable, le seul élément pouvant gripper la machine aujourd’hui serait la remontée des prix car les marges de manœuvre pour le crédit sont devenues inexistantes. • Après 3 années de baisse, les prix pourraient se stabiliser voire augmenter… • Le marché du neuf reprend des couleurs (+6% pour la promotion et +10% pour la construction individuelle
  • 3. Les taux resteront bas… Oui ! • Le crédit immobilier est le vecteur quasi exclusif de recrutement de nouveaux clients surtout vu les taux de l’épargne, le taux de crédit restant le levier essentiel de comparaison. Non… • Si le coût du refinancement (décision BCE, évolution OAT) venait à croître, les taux pourraient remonter, tout comme en cas d’événement macro-économique. Mais il faut noter que le spread n’a jamais été aussi important. 18/01/2016 3 Les taux devraient rester bas même si des soubresauts (habituels et saisonniers) sont à prévoir. • La politique des banques en ligne est sélective, ce qui minimise la concurrence, même si les évolutions de la production sont fortes. La stratégie digitale des banques traditionnelles vient également leur faire concurrence avec des moyens très importants. • L’augmentation des délégations d’assurance pourrait diminuer les marges bancaires et les établissements pourraient ré-impacter une partie de cette baisse sur le coût du crédit. • Objectifs des banques très importants (identiques à 2015 voire supérieurs, de 10 à 20% en moyenne). • Plus de concurrence, plus de prix bas grâce à l’arrivée de nouveaux acteurs (banques en ligne ou de réseau plus récente)
  • 4. Le crédit toujours aussi accessible… Oui ! • Il favorise principalement le parc de logements neufs… malheureusement restreint en raison du faible niveau de mises en chantier. Et sa version dans l’ancien est trop restrictive. Non… 18/01/2016 4 • L’élargissement du PTZ contribue à la solvabilisation des ménages par la baisse du taux d’endettement (coût du crédit) • « L’ ubérisation » du travail a un fort impact sur l’accès au crédit. Si les pratiques des banques évoluent, elles évoluent insuffisamment vite au regard de la société. • Les banques ont une approche de plus en plus segmentée en matière de taux, favorisant les profils haut de gamme. Le taux peut alors devenir un discriminant dans l’accès au crédit. • Les politiques de risque des établissements ne devraient pas changer. Globalement, le crédit restera toujours aussi accessible. L’idée d’Empruntis : le retour des taux variables pourrait constituer une solution pour les personnes exclues du crédit de par leur situation professionnelle (prime de risque pour un profil plus risqué).
  • 5. La délégation d’assurance va se développer… Oui ! • Le nombre de délégations d’assurance emprunteur est resté limité et devrait progresser fortement en 2016. Non … • Cela va en faciliter les démarches mais les banques ont adapté leur contrat et le niveau de couverture. 18/01/2016 5 La délégation présente de nombreux atouts et devrait atteindre 25% en 2016 (18% en 2015). Mais le prix ne doit pas faire oublier les garanties, essentielles pour protéger l’emprunteur. Il ne faut pas oublier que l’assurance emprunteur constitue sa seule protection. • Les banques ont anticipé et déjà réagi via la délégation interne (loi Lagarde) leur permettant de proposer des contrats individuels en substitution de leur contrat groupe. Elles ont également rendu compétitif leur contrat groupe. Tout cela a déjà eu un impact sur le prix de l’assurance emprunteur. • La mise en place de l’équivalence de garanties va favoriser le recours à la délégation externe.
  • 6. La renégociation, c’est fini… 18/01/2016 6 Oui ! • Depuis de nombreuses années, des renégociations sont réalisées, le stock résiduel a donc fortement diminué. Non… De nombreux dossiers sont encore renégociables, la question est plutôt pour combien de temps car les taux ne peuvent que remonter et plus le temps passe, plus l’intérêt financier diminue. Nous estimons le volume de renégociations pour 2016 à 20% environ de la production de crédits à l’habitat. • Selon les banquiers, le stock de crédits potentiellement renégociables est d’importance. Certains établissements choisissent même depuis l’année dernière de devancer l’appel des clients pour limiter la fuite. • Le niveau des taux limite l’intérêt d’une renégociation par rapport à 2015. • Lorsque l’on observe les taux actuels et l’historique de taux, il existe plusieurs périodes où le spread est d’au moins un point (par exemple 2013 et les années précédentes). Par ailleurs, si les revenus de l’emprunteur ont fortement évolué ou si de l’épargne peut être réinjectée au projet, la renégociation peut être également envisagée.
  • 7. Le courtage est arrivé à son apogée. 18/01/2016 7 Oui ! Non… Le courtage en crédit devrait continuer à se développer et progresser de 10% en 2016. • Déjà 30% des emprunteurs obtiennent leur financement par un courtier. Mais ils sont encore plus nombreux à faire appel à leurs services pour mieux négocier avec leur banque actuelle. • L’accroissement de l’obligation de conseil, des contrôles et règles prudentiels poussera les banques à privilégier ce mode de distribution, surtout pour un service dont l’actualisation des compétences et la maîtrise nécessitent la pratique régulière, une expertise difficile à acquérir et à conserver pour des conseillers généralistes. • Les banques s’organisent pour mieux répondre en direct aux besoins de financement des particuliers et contrer l’intermédiation du courtage. • Le marché va être de plus en plus ouvert. La concentration du secteur va offrir plus de visibilité à un plus petit nombre d’acteurs. Cela va accroître leur performance et leur visibilité : les emprunteurs y seront d’autant plus sensibles.
  • 8. Quels impacts d’une hausse des prix et/ou des taux sur la demande ? Evolution du nombre d’emprunteurs finançables Les taux ayant atteint un point bas, une simple hausse de 20 centimes ferait baisser le nombre d’emprunteurs finançables de 3%, une hausse des prix seule de 1% aurait quant à elle un impact de -1%. Les scénarios les plus vraisemblables se situent sur une variation des emprunteurs finançables entre -2 % / + 2%. 8 Dossiers analysés : 10 000 projets d'acquisition, saisis en janvier 2016. Taux moyens janvier 2016 (empruntis.com) Evolution des prix Evolution des taux sans changement +0,20 point +0,40 point Baisse de 1% 2% -2% -4% Sans changement -3% -6% Hausse de 1% -1% -4% -7%
  • 9. Les premiers chiffres de 2016 Acquisitions 63% Renégociations 37% 18/01/2016 9 Acquisitions 86% Renégociations 14% +4% C’est l’augmentation en volume des intentions de financement. 2015 2016VS Mais une évolution différente en fonction des types de projet : -61% en volume +43% en volume Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les 15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
  • 10. Les premiers chiffres de 2016 18/01/2016 10 Investissement locatif 13% Résidence principale 82% Résidence secondaire 4% 2015 2016VS Investissement locatif 12% Résidence principale 84% Résidence secondaire 4% RÉSIDENCE PRINCIPALE +45% RÉSIDENCE SECONDAIRE +30% INVESTISSEMENT LOCATIF +32% Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les 15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
  • 11. Les premiers chiffres de 2016 18/01/2016 11 2015 2016VS primo-accédant 83% secundo-accédant 17% primo-accédant 85% secundo-accédant 15% +48% en volume +31% en volume L’effet PTZ ? Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les 15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
  • 12. L’effet PTZ 18/01/2016 12 Neuf Ancien +95% : le nombre de bénéficiaires 67,31% la part des bénéficiaires parmi les intentionnistes, soit +5,74 points par rapport à 2015 Le montant moyen : 68 336 € (+75%) 6,24% la part des bénéficiaires parmi les intentionnistes, soit +4,5points par rapport à 2015 Augmentation du nombre de bénéficiaires mais toujours très faible… Le montant moyen : 34 953 € (+164%) Statistiques issues des intentions de financement déposées sur le site Empruntis.com sur les 15 premiers jours de 2015 et les 15 premiers jours de 2016
  • 13. Le gain de pouvoir d’achat grâce au PTZ 18/01/2016 13 1 couple avec 3 enfants, fait construire sa maison à Saverne (67 - zone C) Coût du crédit (hors assurance) - en 2015 : 50 265 € - en 2016 : 25 475 € Coût - 24 781 € Durée – 28 mois 1 célibataire, achète un appartement neuf à Saint-Denis (93 - zone A) 1 couple avec 1 enfant, achète un appartement avec travaux à Bordeaux (33 - zone B1) A rénover Coût du crédit (hors assurance) - en 2015 : 57 953 € PAS DE PTZ - en 2016 : 25 475 € Coût – 33 478 € Durée – 35 mois Coût du crédit (hors assurance) - en 2015 : 39 075 € - en 2016 : 23 970€ Coût – 15 105 € Durée 0 mois Célibataire : revenus de 2000 € / mois, RFR 30 000 € / Bien 170 000 €. Couple : revenus 3000 € / RFR 50 000 € / montant d’acquisition 200 000 €
  • 14. Pour en savoir plus Vos contacts : Hopscotch Capital •Justine BROSSARD •Tél. : 01 58 65 20 18 •Mail : jbrossard@hopscotchcapital.fr Empruntis : •Cécile ROQUELAURE – Directrice Communication et études •Mail : cecile.roquelaure@empruntis.com 09/02/2015 14