SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Intér êt d’un dépistage précoce des troubles envahissants du développement Docteur Eric Camus   10/03/05
Evaluation des interactions précoces dans la consultation ,[object Object],[object Object],[object Object]
Suite des signes d’alerte ,[object Object],[object Object],[object Object]
Méthode de recueil de données : ,[object Object],[object Object],[object Object]
Examen de l’interaction  Mère-bébé ,[object Object],[object Object],[object Object]
Comment le parent tient son bébé ? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Observation de l’interaction affective ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Percevoir les nuances des interactions affectives pour les différents partenaires ,[object Object]
Approche clinique des interactions fantasmatiques ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Au total (1) : ,[object Object],[object Object]
Au total (2) : ,[object Object],[object Object],[object Object]
Perturbation de l’interaction ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Grands regroupements nosographiques (1) ,[object Object],[object Object],[object Object]
Grands regroupements nosographiques (2) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Dépression du bébé ,[object Object],[object Object]
Les inorganisations sévères du nourrisson ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les signes précoces d’alerte (1) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les signes précoces d’alerte (2) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les signes précoces d’alerte (3) ,[object Object],[object Object],[object Object]
Les signes précoces d’alerte (4) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Intér êt de l’observation selon Brazelton ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le groupe « Moteur » ,[object Object],[object Object],[object Object]
Les états de consciences et leur régulation. ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Au groupe orientation est associé  : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Des bébés qui auraient : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
L’irritabilité (1) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
L’irritabilité (2) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Irritabilité Générale ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le bébé ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le bébé ,[object Object],[object Object],[object Object]
Un travail d’intégration psychosomatique selon une hiérarchie : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Un travail d’intégration psychosomatique (2) ,[object Object],[object Object]
Le niveau organisation des états d’éveil   s’exprime par : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La qualité des capacités d’orientation-interaction   du bébé s’observe : ,[object Object],[object Object]
Conclusion : ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
A bient ôt à Hennebont

Contenu connexe

En vedette (7)

Tools in Family Assessment
Tools in Family AssessmentTools in Family Assessment
Tools in Family Assessment
 
General Family Systems Theory & Structural Family Therapy
General Family Systems Theory & Structural Family TherapyGeneral Family Systems Theory & Structural Family Therapy
General Family Systems Theory & Structural Family Therapy
 
Family Systems Theory
Family Systems TheoryFamily Systems Theory
Family Systems Theory
 
Décrire une personne.
Décrire une personne.Décrire une personne.
Décrire une personne.
 
Family therapy concepts
Family therapy conceptsFamily therapy concepts
Family therapy concepts
 
Description d´un ami
Description d´un amiDescription d´un ami
Description d´un ami
 
La description physique et de caractère
La description physique et de caractèreLa description physique et de caractère
La description physique et de caractère
 

Similaire à DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt

Scolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieuxScolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieux
AmineBenjelloun
 
Troubles du comportement presentation
Troubles du comportement presentationTroubles du comportement presentation
Troubles du comportement presentation
ZakariaLH1
 
Que se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ansQue se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ans
AmineBenjelloun
 
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptxL’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
mostafaoubihi
 
Conférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
Conférence 1995 B. Boileau participant - LuxembourgConférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
Conférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
Sylvie Spattz
 
Composantes psychologiques des troubles sphinctériens
Composantes psychologiques des troubles sphinctériensComposantes psychologiques des troubles sphinctériens
Composantes psychologiques des troubles sphinctériens
Françoise Soros
 
Bordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
Bordeaux 2007 Bientraitance Des EnfantsBordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
Bordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
guest0ba7dc
 

Similaire à DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt (20)

Dpn
DpnDpn
Dpn
 
Brazbrest
BrazbrestBrazbrest
Brazbrest
 
Scolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieuxScolarité et troubles anxieux
Scolarité et troubles anxieux
 
Villefranche Dpn
Villefranche DpnVillefranche Dpn
Villefranche Dpn
 
Psycho enfant
Psycho enfantPsycho enfant
Psycho enfant
 
Troubles du comportement presentation
Troubles du comportement presentationTroubles du comportement presentation
Troubles du comportement presentation
 
LES TROUBLES DE COMPORTEMENT CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES TROUBLES DE COMPORTEMENT CHEZ LES ENFANTS AUTISTESLES TROUBLES DE COMPORTEMENT CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES TROUBLES DE COMPORTEMENT CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
 
MANIFESTATIONS DU TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME (TSA)
MANIFESTATIONS DU TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME (TSA)MANIFESTATIONS DU TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME (TSA)
MANIFESTATIONS DU TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME (TSA)
 
Les psychothérapies.
Les psychothérapies.Les psychothérapies.
Les psychothérapies.
 
Que se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ansQue se joue t 'il avant 6 ans
Que se joue t 'il avant 6 ans
 
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptxL’analyse transactionnelle cours complet.pptx
L’analyse transactionnelle cours complet.pptx
 
Sommeil
SommeilSommeil
Sommeil
 
Gérer les crises de mon enfant
Gérer les crises de mon enfantGérer les crises de mon enfant
Gérer les crises de mon enfant
 
Conférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
Conférence 1995 B. Boileau participant - LuxembourgConférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
Conférence 1995 B. Boileau participant - Luxembourg
 
autisme
autismeautisme
autisme
 
Composantes psychologiques des troubles sphinctériens
Composantes psychologiques des troubles sphinctériensComposantes psychologiques des troubles sphinctériens
Composantes psychologiques des troubles sphinctériens
 
L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DANS LE DOMAINE DE LA JEUNESSE
L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DANS LE DOMAINE DE LA JEUNESSEL'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DANS LE DOMAINE DE LA JEUNESSE
L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DANS LE DOMAINE DE LA JEUNESSE
 
COMMENT AIDER LES ENFANTS AUTISTES A VIVRE LEUR ADOLESCENCE ?
COMMENT AIDER LES ENFANTS AUTISTES A VIVRE LEUR ADOLESCENCE ?COMMENT AIDER LES ENFANTS AUTISTES A VIVRE LEUR ADOLESCENCE ?
COMMENT AIDER LES ENFANTS AUTISTES A VIVRE LEUR ADOLESCENCE ?
 
Connaitre, Accompagner, Guider
Connaitre, Accompagner, Guider Connaitre, Accompagner, Guider
Connaitre, Accompagner, Guider
 
Bordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
Bordeaux 2007 Bientraitance Des EnfantsBordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
Bordeaux 2007 Bientraitance Des Enfants
 

Plus de Eric Camus

Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad  Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad
Eric Camus
 
Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014
Eric Camus
 
Braz Et Risques
Braz Et RisquesBraz Et Risques
Braz Et Risques
Eric Camus
 
PréSentation Tso
PréSentation TsoPréSentation Tso
PréSentation Tso
Eric Camus
 

Plus de Eric Camus (20)

Formation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandatairesFormation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandataires
 
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
 
Ethique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpcEthique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpc
 
Base de sécurité
Base de sécurité Base de sécurité
Base de sécurité
 
Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad  Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad
 
Agir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa dAgir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa d
 
Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014
 
Programme de formations en ehpad 2014
Programme de formations en ehpad 2014Programme de formations en ehpad 2014
Programme de formations en ehpad 2014
 
La personne de confiance
La personne de confianceLa personne de confiance
La personne de confiance
 
Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées
 
Marseille 2009 Attachement
Marseille 2009 AttachementMarseille 2009 Attachement
Marseille 2009 Attachement
 
Tble Bipo
Tble BipoTble Bipo
Tble Bipo
 
Tso+
Tso+Tso+
Tso+
 
MéCa DéFense
MéCa DéFenseMéCa DéFense
MéCa DéFense
 
éTat Limite
éTat LimiteéTat Limite
éTat Limite
 
Fiches Parentscab
Fiches ParentscabFiches Parentscab
Fiches Parentscab
 
Le Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour EtLe Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour Et
 
Braz Et Risques
Braz Et RisquesBraz Et Risques
Braz Et Risques
 
Orlando2004
Orlando2004Orlando2004
Orlando2004
 
PréSentation Tso
PréSentation TsoPréSentation Tso
PréSentation Tso
 

DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt

  • 1. Intér êt d’un dépistage précoce des troubles envahissants du développement Docteur Eric Camus 10/03/05
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22.
  • 23.
  • 24.
  • 25.
  • 26.
  • 27.
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32.
  • 33.
  • 34.
  • 35.
  • 36. A bient ôt à Hennebont