SlideShare une entreprise Scribd logo
Programme de formations en Ehpad.
Formation sur deux jours : Formation des Infirmières à une évaluation gérontologique
standardisée.
Cette formation concerne l’ensemble des acteurs de soins de l’établissement, la dernière
demi-journée intégrant la présence du médecin coordinateur et celle du médecin traitant dans
la mesure du possible. La fiabilité de l’EGS nécessite que tous les acteurs aient bien
conscience de l’importance de la fiabilité de l’évaluation, et de sa reconnaissance dans la prise
en charge du résident.
L’EGS permet en établissement de repérer les résidents plus à risque de décompensation
somato-psychologique et donc d’ajuster la prise en charge institutionnelle.
L’observation clinique du résident par l’IDE revêt une dimension de prévention dans son
évaluation du résident. Elle recueille les informations que lui transmettent les aides soignantes
(lever, toilette, transfert, alimentation, poids et état nutritionnel, continence, douleur …),
l’ergothérapeute, l’état nutritionnel et le risque d’escarre, elle repère le résident à risque de
dépression (Mini GDS), ou les troubles du comportement justifiant l’évaluation par le NPI et
l’évaluation cognitive en lien avec le psychologue, et celles qu’elle aura recueillies par
ailleurs ( pression artérielle et hypotension orthostatique, douleur, interactions
médicamenteuses suivant les recommandations…) .
Le médecin coordinateur organisera la synthèse de ces informations en équipe
pluridisciplinaire en lien avec le médecin traitant compte-tenu des aspects préventif et curatif
de l’évaluation gérontologique réalisée par l’infirmière.

Formation sur deux jours : Existe-t-il des critères permettant de reconnaître une fin de
vie chez un patient au dernier stade de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie
apparentée (MDAA) ?

Premier temps, rappel en éthique centré sur les principes d'Autonomie, de Justice, de
Bienveillance et de Non-Maltraitance.
Deuxième temps, entrée dans la Loi Leonetti, la notion d'obstination déraisonnable, la
personne de confiance, les directives anticipées et le mandat de protection future, notions sur
la Loi du 4/3/2002 dite Loi Kouchner.
Le troisième temps est la spécificité gériatrique des fins de vie qui dure, l'entourage
vieillissant ou absent, l'altération physique et la question de l'hydratation, de l'alimentation, et
des médicaments, le double effet des traitements, et les soignants qui s'occupent depuis des
années de cette personne et qui en deviennent si proches...
Le quatrième temps, est la synthèse de la mise en perspective de la fin de vie chez les patients
atteints d'une MDAA. L'intérêt des 10 critères du Dr Sebag-Lanoë pour aider à la prise de
décision médicale, et de la DDE version 3 du Dr JM Gomas, repris dans l'outil d'aide à la
décision établi par la Sfap et la Sfgg.
Chaque étape de la formation se déroule d'abord en sous groupe, en travaillant sur un cas
pratique qui se présente comme une interrogation sur la pratique (EPP). Deux
professionnelles, formées par nos soins, occupent une place d'animatrice pendant la
formation, en sous groupe.
Sur ces thèmes, il est probablement judicieux de faire travailler ensemble des équipes de
différents établissements.

Contenu connexe

Tendances

La permission thérapeutique enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
La permission thérapeutique   enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...La permission thérapeutique   enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
La permission thérapeutique enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
Réseau Pro Santé
 
compile corona virus 1
compile corona virus 1compile corona virus 1
compile corona virus 1
Patou Conrath
 
Edusante? & observia & afd pharma success 2013
Edusante? & observia & afd   pharma success 2013Edusante? & observia & afd   pharma success 2013
Edusante? & observia & afd pharma success 2013PharmaSuccess
 
Charte médecine de ville secteur psy
Charte médecine de ville secteur psyCharte médecine de ville secteur psy
Charte médecine de ville secteur psy
Paul Daval
 
Melin bonjour sos (partie 1.2)
Melin bonjour   sos (partie 1.2)Melin bonjour   sos (partie 1.2)
Melin bonjour sos (partie 1.2)odeckmyn
 
Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad  Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad Eric Camus
 
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
KOMODO
 
Formation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandatairesFormation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandataires
Eric Camus
 
Proche Malade
Proche MaladeProche Malade
Proche Malade
Miloé Santé
 
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
MNH - Mutuelle Nationales des Hospitaliers
 
Et jo hpa v5
Et jo hpa v5Et jo hpa v5
Et jo hpa v5
patoufette
 
Jnlf groupe de soutien
Jnlf groupe de soutienJnlf groupe de soutien
Jnlf groupe de soutien
Catherine LE BRAS
 
Joanie lemoignan pp science
Joanie lemoignan pp scienceJoanie lemoignan pp science
Joanie lemoignan pp sciencelemoignan
 
Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014
THE3P
 

Tendances (17)

La permission thérapeutique enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
La permission thérapeutique   enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...La permission thérapeutique   enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
La permission thérapeutique enjeu du passage de la rééducation à la réadapt...
 
psychiatrie 2015
psychiatrie 2015psychiatrie 2015
psychiatrie 2015
 
compile corona virus 1
compile corona virus 1compile corona virus 1
compile corona virus 1
 
Edusante? & observia & afd pharma success 2013
Edusante? & observia & afd   pharma success 2013Edusante? & observia & afd   pharma success 2013
Edusante? & observia & afd pharma success 2013
 
Charte médecine de ville secteur psy
Charte médecine de ville secteur psyCharte médecine de ville secteur psy
Charte médecine de ville secteur psy
 
Melin bonjour sos (partie 1.2)
Melin bonjour   sos (partie 1.2)Melin bonjour   sos (partie 1.2)
Melin bonjour sos (partie 1.2)
 
Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad  Quelle fin de vie en ehpad
Quelle fin de vie en ehpad
 
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
Cooperations Et Organisations Des Soins Et Lfss2012
 
Diapo Bourgain
Diapo BourgainDiapo Bourgain
Diapo Bourgain
 
Formation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandatairesFormation patients, tuteurs et mandataires
Formation patients, tuteurs et mandataires
 
Proche Malade
Proche MaladeProche Malade
Proche Malade
 
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
[Concours MNH des étudiants 2015-16] Equipe 24 : Faire du sourire le pilier d...
 
Et jo hpa v5
Et jo hpa v5Et jo hpa v5
Et jo hpa v5
 
Jnlf groupe de soutien
Jnlf groupe de soutienJnlf groupe de soutien
Jnlf groupe de soutien
 
Joanie lemoignan pp science
Joanie lemoignan pp scienceJoanie lemoignan pp science
Joanie lemoignan pp science
 
Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014Journée ETP AP-HP novembre 2014
Journée ETP AP-HP novembre 2014
 
Cours
CoursCours
Cours
 

Similaire à Programme de formations en ehpad 2014

Présentation power point diu M.A
Présentation power point diu M.APrésentation power point diu M.A
Présentation power point diu M.ASandrine Pastor
 
Guay
GuayGuay
Guay
GuayGuay
Poly geriatrie
Poly geriatriePoly geriatrie
Poly geriatrie
Egn Njeba
 
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdfParcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Poly dermatologie2 pdf
Poly dermatologie2 pdfPoly dermatologie2 pdf
Poly dermatologie2 pdf
Eugène NJEBARIKANUYE
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKyann EIRAUDO
 
La sclérodermie une maladie auto-immune rare
La sclérodermie une maladie auto-immune rareLa sclérodermie une maladie auto-immune rare
La sclérodermie une maladie auto-immune rare
Khadija Moussayer
 
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au MarocJournée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
Khadija Moussayer
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
Khadija Moussayer
 
Perception, risque, comportement et santé
Perception, risque, comportement et santéPerception, risque, comportement et santé
Perception, risque, comportement et santéAymery Constant
 
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladieApproche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Réseau Pro Santé
 
La loi léonetti midi santé
La loi léonetti midi santéLa loi léonetti midi santé
La loi léonetti midi santé
Paul Daval
 
séance 11 La démarche éthique.pptx
séance 11 La démarche éthique.pptxséance 11 La démarche éthique.pptx
séance 11 La démarche éthique.pptx
wziko14
 
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdfLa maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
Khadija Moussayer
 
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettique
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettiqueDouleur chronique dans appareil musculo-squelettique
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettique
Dr. Jiri Pazdirek
 
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humainDossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
Réseau Pro Santé
 
Financement de l'hôpital public - Le prix humain
Financement de l'hôpital public - Le prix humainFinancement de l'hôpital public - Le prix humain
Financement de l'hôpital public - Le prix humain
Rachel Bocher
 
Guide des soins selon les besoins des femmes
Guide des soins selon les besoins des femmesGuide des soins selon les besoins des femmes
Guide des soins selon les besoins des femmesadel1990
 

Similaire à Programme de formations en ehpad 2014 (20)

Présentation power point diu M.A
Présentation power point diu M.APrésentation power point diu M.A
Présentation power point diu M.A
 
Guay
GuayGuay
Guay
 
Guay
GuayGuay
Guay
 
Poly geriatrie
Poly geriatriePoly geriatrie
Poly geriatrie
 
Test
TestTest
Test
 
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdfParcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
Parcours des soins coordonné pacaline Boudou.pdf
 
Poly dermatologie2 pdf
Poly dermatologie2 pdfPoly dermatologie2 pdf
Poly dermatologie2 pdf
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
 
La sclérodermie une maladie auto-immune rare
La sclérodermie une maladie auto-immune rareLa sclérodermie une maladie auto-immune rare
La sclérodermie une maladie auto-immune rare
 
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au MarocJournée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
Journée de sensibilisation au syndrome de Rett au Maroc
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
 
Perception, risque, comportement et santé
Perception, risque, comportement et santéPerception, risque, comportement et santé
Perception, risque, comportement et santé
 
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladieApproche interculturelle de la santé et de la maladie
Approche interculturelle de la santé et de la maladie
 
La loi léonetti midi santé
La loi léonetti midi santéLa loi léonetti midi santé
La loi léonetti midi santé
 
séance 11 La démarche éthique.pptx
séance 11 La démarche éthique.pptxséance 11 La démarche éthique.pptx
séance 11 La démarche éthique.pptx
 
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdfLa maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
La maladie de Huntington un trouble neurodégénératif rare.pdf
 
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettique
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettiqueDouleur chronique dans appareil musculo-squelettique
Douleur chronique dans appareil musculo-squelettique
 
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humainDossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
Dossier : le financement de l'hôpital public - 2ème partie - le prix humain
 
Financement de l'hôpital public - Le prix humain
Financement de l'hôpital public - Le prix humainFinancement de l'hôpital public - Le prix humain
Financement de l'hôpital public - Le prix humain
 
Guide des soins selon les besoins des femmes
Guide des soins selon les besoins des femmesGuide des soins selon les besoins des femmes
Guide des soins selon les besoins des femmes
 

Plus de Eric Camus

Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Eric Camus
 
Ethique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpcEthique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpc
Eric Camus
 
Base de sécurité
Base de sécurité Base de sécurité
Base de sécurité
Eric Camus
 
Agir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa dAgir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa d
Eric Camus
 
Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014Eric Camus
 
La personne de confiance
La personne de confianceLa personne de confiance
La personne de confiance
Eric Camus
 
Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées
Eric Camus
 
Marseille 2009 Attachement
Marseille 2009 AttachementMarseille 2009 Attachement
Marseille 2009 Attachement
Eric Camus
 
Tble Bipo
Tble BipoTble Bipo
Tble Bipo
Eric Camus
 
Tso+
Tso+Tso+
MéCa DéFense
MéCa DéFenseMéCa DéFense
MéCa DéFense
Eric Camus
 
éTat Limite
éTat LimiteéTat Limite
éTat Limite
Eric Camus
 
Brazbrest
BrazbrestBrazbrest
Brazbrest
Eric Camus
 
Fiches Parentscab
Fiches ParentscabFiches Parentscab
Fiches Parentscab
Eric Camus
 
Le Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour EtLe Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour Et
Eric Camus
 
Braz Et Risques
Braz Et RisquesBraz Et Risques
Braz Et RisquesEric Camus
 
DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
DéPistage Trouble PréCoce DvpmtDéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
Eric Camus
 
Orlando2004
Orlando2004Orlando2004
Orlando2004
Eric Camus
 
PréSentation Tso
PréSentation TsoPréSentation Tso
PréSentation TsoEric Camus
 
Fmc Parisbrazelton
Fmc ParisbrazeltonFmc Parisbrazelton
Fmc ParisbrazeltonEric Camus
 

Plus de Eric Camus (20)

Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
Equipe Mobile d'Evaluation Douleur en Ehpad
 
Ethique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpcEthique de la décision soignante dpc
Ethique de la décision soignante dpc
 
Base de sécurité
Base de sécurité Base de sécurité
Base de sécurité
 
Agir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa dAgir sans ide en ehpa d
Agir sans ide en ehpa d
 
Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014Programme de formations pour les crèches 2014
Programme de formations pour les crèches 2014
 
La personne de confiance
La personne de confianceLa personne de confiance
La personne de confiance
 
Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées Mandat de protection future et directives anticipées
Mandat de protection future et directives anticipées
 
Marseille 2009 Attachement
Marseille 2009 AttachementMarseille 2009 Attachement
Marseille 2009 Attachement
 
Tble Bipo
Tble BipoTble Bipo
Tble Bipo
 
Tso+
Tso+Tso+
Tso+
 
MéCa DéFense
MéCa DéFenseMéCa DéFense
MéCa DéFense
 
éTat Limite
éTat LimiteéTat Limite
éTat Limite
 
Brazbrest
BrazbrestBrazbrest
Brazbrest
 
Fiches Parentscab
Fiches ParentscabFiches Parentscab
Fiches Parentscab
 
Le Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour EtLe Mg Le Nour Et
Le Mg Le Nour Et
 
Braz Et Risques
Braz Et RisquesBraz Et Risques
Braz Et Risques
 
DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
DéPistage Trouble PréCoce DvpmtDéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
DéPistage Trouble PréCoce Dvpmt
 
Orlando2004
Orlando2004Orlando2004
Orlando2004
 
PréSentation Tso
PréSentation TsoPréSentation Tso
PréSentation Tso
 
Fmc Parisbrazelton
Fmc ParisbrazeltonFmc Parisbrazelton
Fmc Parisbrazelton
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 

Dernier (8)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 

Programme de formations en ehpad 2014

  • 1. Programme de formations en Ehpad. Formation sur deux jours : Formation des Infirmières à une évaluation gérontologique standardisée. Cette formation concerne l’ensemble des acteurs de soins de l’établissement, la dernière demi-journée intégrant la présence du médecin coordinateur et celle du médecin traitant dans la mesure du possible. La fiabilité de l’EGS nécessite que tous les acteurs aient bien conscience de l’importance de la fiabilité de l’évaluation, et de sa reconnaissance dans la prise en charge du résident. L’EGS permet en établissement de repérer les résidents plus à risque de décompensation somato-psychologique et donc d’ajuster la prise en charge institutionnelle. L’observation clinique du résident par l’IDE revêt une dimension de prévention dans son évaluation du résident. Elle recueille les informations que lui transmettent les aides soignantes (lever, toilette, transfert, alimentation, poids et état nutritionnel, continence, douleur …), l’ergothérapeute, l’état nutritionnel et le risque d’escarre, elle repère le résident à risque de dépression (Mini GDS), ou les troubles du comportement justifiant l’évaluation par le NPI et l’évaluation cognitive en lien avec le psychologue, et celles qu’elle aura recueillies par ailleurs ( pression artérielle et hypotension orthostatique, douleur, interactions médicamenteuses suivant les recommandations…) . Le médecin coordinateur organisera la synthèse de ces informations en équipe pluridisciplinaire en lien avec le médecin traitant compte-tenu des aspects préventif et curatif de l’évaluation gérontologique réalisée par l’infirmière. Formation sur deux jours : Existe-t-il des critères permettant de reconnaître une fin de vie chez un patient au dernier stade de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée (MDAA) ? Premier temps, rappel en éthique centré sur les principes d'Autonomie, de Justice, de Bienveillance et de Non-Maltraitance. Deuxième temps, entrée dans la Loi Leonetti, la notion d'obstination déraisonnable, la personne de confiance, les directives anticipées et le mandat de protection future, notions sur la Loi du 4/3/2002 dite Loi Kouchner. Le troisième temps est la spécificité gériatrique des fins de vie qui dure, l'entourage vieillissant ou absent, l'altération physique et la question de l'hydratation, de l'alimentation, et des médicaments, le double effet des traitements, et les soignants qui s'occupent depuis des années de cette personne et qui en deviennent si proches... Le quatrième temps, est la synthèse de la mise en perspective de la fin de vie chez les patients atteints d'une MDAA. L'intérêt des 10 critères du Dr Sebag-Lanoë pour aider à la prise de décision médicale, et de la DDE version 3 du Dr JM Gomas, repris dans l'outil d'aide à la décision établi par la Sfap et la Sfgg.
  • 2. Chaque étape de la formation se déroule d'abord en sous groupe, en travaillant sur un cas pratique qui se présente comme une interrogation sur la pratique (EPP). Deux professionnelles, formées par nos soins, occupent une place d'animatrice pendant la formation, en sous groupe. Sur ces thèmes, il est probablement judicieux de faire travailler ensemble des équipes de différents établissements.