SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN
CHARGE AVEC NOTAMMENT LES BIOTHERAPIES
La polyarthrite rhumatoïde atteint surtout les femmes et se révèle assez souvent invalidante en
rendant pénible les gestes élémentaires de la vie quotidienne. L’amélioration de sa prise en charge
a cependant réduit de moitié en 20 ans ses conséquences douloureuses. Des thérapeutiques,
récentes mais encore coûteuses, permettent d’envisager une vie quasi normale dans un avenir assez
proche.
La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie inflammatoire chronique d’origine auto-immune où
le système immunitaire s’attaque principalement aux articulations. Tout le monde peut être touché
mais elle est beaucoup plus fréquente chez les femmes (dans une proportion de presque 3 femmes
pour seulement 1 homme). Elle survient entre 35 et 50 ans en général.
LES SYMPTÔMES D’ALERTE DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDE
Les premiers signes qui permettent d’évoquer la maladie se manifestent notamment par des
gonflements douloureux au niveau des mains, poignets et genoux. La personne est également
réveillée par des douleurs articulaires et ressent, le matin, un engourdissement et une raideur de ces
articulations pendant un certain temps
LA PRISE EN CHARGE SPECIFIQUE
Outre un médecin généraliste, la prise en charge du malade est assurée généralement soit par :
– un rhumatologue (spécialiste des articulations et des os) ;
– un spécialiste en médecine interne, encore appelé « interniste », une spécialité méconnue au
Maroc : il soigne notamment les patients qui présentent plusieurs organes malades, ou atteints
simultanément de plusieurs maladies ;
– un pédiatre chez les enfants pour une forme différente, l’arthrite juvénile, susceptible d’évoluer
plus tard en polyarthrite rhumatoïde.
LE DIAGNOSTIC : UN EXAMEN CLINIQUE, UN BILAN BIOLOGIQUE ET DES RADIOGRAPHIES
OSSEUSES
Le diagnostic se fonde sur un ensemble de preuves obtenues par :
– l’examen clinique et l’interrogatoire permettant de suspecter la maladie par la localisation des
atteintes et leur caractère chronique ;
– un bilan sanguin mettant ensuite en évidence la présence de substances spécifiques : les anticorps
anti CCP ;
– une échographie pour confirmer l’inflammation et une radiographie enfin laissant voir des érosions
osseuses et un pincement des lignes articulaires.
L’EVOLUTION DE LA PATHOLOGIE : LONGUE, IMPREVISIBLE ET DOULOUREUSE
Son évolution est imprévisible. Elle se fait sur des décennies, avec des périodes de poussées (des
crises douloureuses) et de rémission (au cours de laquelle les symptômes sont moins intenses et
peuvent même disparaître).
En règle générale, la maladie tend à s’aggraver, à atteindre et endommager de plus en plus
d’articulations qui finissent par se déformer. Les doigts dévient sur le côté et se replient sur eux-
mêmes. À un stade avancé, des atteintes peuvent toucher d’autres organes tels que les poumons, les
yeux et le cœur. Si elle n’est pas correctement traitée, la polyarthrite rhumatoïde peut devenir très
invalidante et douloureuse.
DES TRAITEMENTS TOUJOURS PLUS PERFORMANTS
Commencé le plus tôt possible, ils permettent de ralentir et de contrôler la progression de la
maladie. Deux types de thérapeutiques :
– les médicaments classiques, des immunosuppresseurs (qui diminuent l’hyperactivité de notre
système immunitaire) dont le plus utilisé est le Méthotrexate ;
– les biothérapies qui sont de nouveaux traitements ayant révolutionné la prise en charge de cette
pathologie en réduisant ou même stoppant non seulement les symptômes douloureux mais aussi la
destruction articulaire. Les biothérapies sont un ensemble de thérapeutiques produites à l’aide de
méthodes biotechnologiques et reposant sur l’emploi d’organismes vivants (tissus, cellules, certains
microbes). Elles s’opposent ainsi aux médicaments traditionnels obtenus par synthèse chimiques.
L’AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE : DES ESPOIRS AU MILIEU DES SOUFFRANCES
Une vie difficile au quotidien
La maladie empêche les personnes qui en sont atteintes d’accomplir des gestes simples de la vie de
tous les jours comme se brosser les dents, se coiffer, faire sa toilette, ouvrir une bouteille d’eau,
éplucher un légume, verser du thé… Elle est aussi responsable de longs congés de maladie et même
de l’arrêt de l’activité professionnelle.
Une invalidité réduite
De grands progrès ont cependant été réalisés ces dernières années pour diminuer les conséquences
de l’affection. Une étude hollandaise très complète avait déjà bien confirmée cette évolution positive
en 2012.
Elle a été effectuée sur une population de 1 151 patients entre 1990 et 2011 : des personnes âgées de
17 à 86 ans ont été évaluées au moment du diagnostic et durant trois à cinq ans. Il en est ressorti que
le pourcentage des personnes atteintes d’anxiété, de dépression et de handicap physique est passé
respectivement de 23%, 25% et 53%, il y a vingt ans, à 12%, 14% et 31% maintenant. Les souffrances
de tous ordres des malades ont donc été réduites de moitié ces vingt dernières années.
Ont contribué à ce phénomène, selon les chercheurs, un diagnostic plus précoce, des traitements plus
agressifs employés dès le stade initial de la maladie avec notamment le développement des
médicaments immunosuppresseurs et de nouveaux produits biologiques – les biothérapies – ainsi
qu’un meilleur encadrement des malades faisant appel aux psychothérapies et à l’incitation à un bon
équilibre diététique et à la pratique d’activités physiques. Et des progrès importants ont encore été
accomplis depuis 2O12 !
A partir de cette étude, on peut même estimer que les personnes atteintes auront dans quelques
années une qualité de vie similaire à n’importe quel individu en bonne santé, si les avancées
scientifiques continuent à progresser de la même façon.
LA SITUATION AU MAROC : UN FREIN AU SOIN, LA CHERTE DES TRAITEMENTS INNOVANTS
Au Maroc, les patients bénéficient aussi de l’amélioration de cette prise en charge même si ces bons
résultats ne sont pas au même niveau qu’en Europe. Le seul souci, et il est de taille, réside dans l’accès
pour tous à ces thérapies, auxquelles bon nombre doit encore renoncer, en partie ou en totalité, faute
de moyens financiers.
Si environ 200 000 marocains sont touchés par la maladie, moins de 20% d’entre eux bénéficient
réellement d’une prise en charge adaptée et efficace. La thérapie en début de maladie coûte 1 500
dirhams (environ 140 Euros) par patient et par an sous Méthotrexate (un traitement remboursé par la
CNSS) alors qu’à un stade plus tardif et/ou critique, le recours à la biothérapie est bien plus cher : entre
60 000 et 250 000 dirhams (entre plus de 5 000 Euros et 23 000 Euro par an et par patient, non
remboursés par les organismes de santé. D’où l’intérêt d’un dépistage précoce qui permet de mieux
contrôler la maladie.
LA POLYARTHRITE DANS LA GALAXIE DES MALADIES AUTO-IMMUNES
Les maladies auto-immunes ou l’autodestruction de l’organisme
Une maladie auto-immune comme la polyarthrite est provoquée par un mauvais fonctionnement du
système immunitaire : des cellules spécialisées et des substances, les anticorps, sont censés
normalement protéger nos organes, tissus et cellules des agressions des virus, bactéries,
champignons… Pour des raisons encore non élucidées, ces éléments se trompent d’ennemi et se
mettent à attaquer nos propres organes et cellules. Ces anticorps devenus nos ennemis s’appellent
alors « auto-anticorps ». Ils vont être fabriqués par l’organisme pour agresser différents éléments de
notre corps selon la maladie en cause (les articulations dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde).
Parmi ces pathologies (plus d’une centaine), les plus connues sont : la maladie de Basedow
(hyperthyroïdie), la thyroïdite de Hashimoto (hypothyroïdie), le lupus, la myasthénie, la Sclérose en
plaques, le diabète de type 1, la spondylarthrite, la maladie cœliaque (intolérance au gluten), la
maladie de Cohn, le psoriasis…
Et d’autres plus rares et peu connues : le syndrome de Goodpasture, le pemphigus, l’anémie
hémolytique auto-immune, le purpura thrombocytopénique auto-immun, la polymyosite et
dermatomyosite, la sclérodermie, l’anémie de Biermer, la maladie de Gougerot-Sjögren, la
glomérulonéphrite…
Dr MOUSSAYER KHADIJA ‫الدكتور‬
‫موسيار‬ ‫خديجة‬ ‫ة‬
‫أمراض‬ ‫و‬ ‫الباطني‬ ‫الطب‬ ‫في‬ ‫اختصاصية‬
‫الشيخوخة‬ ,Spécialiste en médecine interne et en Gériatrie, Présidente
de l’association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques (AMMAIS), ‫الجمعية‬ ‫رئيسة‬
‫والجهازية‬ ‫و‬ ‫الذاتية‬ ‫المناعة‬ ‫ألمراض‬ ‫المغربية‬ , Présidente de l’Alliance Maladies Rares au Maroc (AMRM)
Chairwoman of the Moroccan Autoimmune and Systemic Diseases Association, Vice-présidente de
l’association marocaine des intolérants et allergiques au gluten (AMIAG), Ex-Secrétaire générale de
l’association des médecins internistes du grand Casablanca (AMICA), Vice-présidente de l’association
marocaine de la fièvre méditerranéenne familiale (AMFMF)
SIXI7ME JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2016
POUR EN SAVOIR PLUS : I/ BIBLIOGRAPHIE, II/ L'ASSOCIATION MAROCAINE DES
MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS), III/ L'ALLIANCE DFES MALADIES RARES AU
MAROC : MISSIONS ET ACTIONS
I/ BIBLIOGRAPHIE
– Cécile L. Overman, Maud S. Jurgens, Ercolie R. Bossema, Johannes W.G. Jacobs MD PhD, Johannes
W.J. Bijlsma MD, Rinie Geenen – Patients with rheumatoid arthritis nowadays are less psychologically
distressed and physically disabled than patients two decades ago – DOI: 10.1002/acr.22211 – online
December 3, 2013.
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/acr.22211/pdf
– Moussayer Khadija – Maladies auto-immunes : Quand le corps s’attaque à lui-même – Doctinews
N° 36 Août/Septembre 2011.
https://www.doctinews.com/index.php/archives/39-dossier/912-maladies-auto-immunes-quand-le-
corps-sattaque-a-lui-meme
– Moussayer Khadija – Biothérapies : La révolution des traitements ciblés issus du vivant – Doctinews
N° 58 Septembre 2013.
https://issuu.com/ismailberrada/docs/doctinews_aou__t-septembre_2013/20#google_vignette
– L’invalidité des malades réduite de moitié en vingt ans par Priscilla Maingre (avec interviews
Khadija Moussayer et Fadoua Allali) – LE MATIN – 17 Décembre 2013.
https://lematin.ma/journal/2013/polyarthrite-rhumatoide_l-invalidite-des-malades-reduite--de-
moitie-en-vingt-ans/193231.html
II/ L'ASSOCIATION MAROCAINE DES MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS)
Les objectifs de l'ASSOCIATION MAROCAINE DES MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS),, créée en
2010,,sont d’informer et sensibiliser grand public et médias sur les maladies auto-immunes en tant
que catégorie globale afin que le diagnostic soit plus précoce, d’aider à leur meilleure prise en charge
et de promouvoir la recherche et les études sur elles.
AMMAIS organise régulièrement des manifestations comme la journée de l’auto-immunité, la
rencontre sur le syndrome sec et la maladie de Gougerot-Sjögren… ou encore des rencontre clinico---
-biologique avec l’association marocaine de Biologie Médicale (AMBM).
Elle se donne par ailleurs pour but de contribuer à la création par les malades eux-mêmes
d’associations spécifiques comme l’association marocaine des intolérants au gluten (AMIAG) et
l’association marocaine de la fièvre méditerranéenne familiale. Le professeur Loïc Guillevin est le
président d’honneur de l’association.
III/ L'ALLIANCE DFES MALADIES RARES AU MAROC : MISSIONS ET ACTIONS
L’Alliance a pour missions de faire connaître et reconnaître les maladies rares auprès du public, des
professionnels de santé et des pouvoirs publics en informant sur leurs enjeux scientifiques, sanitaires
et sociaux, par tous les moyens : presse écrite, télévision, radio, sites internet et réseaux sociaux.
Elle a également pour objectifs de contribuer à l’information des médecins en organisant des colloques
thématiques sur les maladies rares. Elle œuvre à aider à la création d’associations de malades dédiées
à chaque maladie rare et à améliorer l’accès au diagnostic et aux soins des maladies rares par la mise
en place de centre de référence et de compétence et par une prise en charge réellement efficaces en
inscrivant ces troubles comme des affections de longues durées (ALD)
L’Alliance des Maladies Rares (AMRM) a été créée en 2017. Elle s’est inspirée des modèles des pays
plus développés, où des associations de malades atteints de maladies rares et des malades dépourvus
d’association se sont unis depuis plusieurs années en « Alliance », telles la France avec l’Alliance des
Maladies Rares ou la Suisse avec Proraris. L’Alliance se donne aussi pour but de contribuer à la création
par les malades eux-mêmes d’associations spécifiques comme elle l’a fait par exemple pour :
l’association marocaine des malades d’angioœdèmes (AMMAO) ou l’association pour les personnes
atteintes de rachitisme vitamino résistant hypophosphatémique (RVRH-XLH).
L’Alliance entretient aussi des relations d’amitié, de solidarité et de collaboration avec de nombreuses
associations et organisations mondiales de malades à travers le monde comme : l’Alliance des
maladies rares française, l’association française de Gougerot-Sjögren (AFGS) et le réseau international
du Gougerot-Sjögren ou encore l’organisation world’s Hereditary Angioedema (HAEi)…
L’Alliance a noué également des relations informelles avec des professionnels de santé et des ONG
dans le monde arabe (Algérie, Tunisie, Liban, Egypte…) et en Afrique (Sénégal, Côte d’Ivoire, Congo,…).
L’Alliance AMRM enfin organise régulièrement de nombreuses manifestations au Maroc, comme les
journées des maladies rares fin février pour célébrer la journée mondiale de ces pathologies, des
forums associatifs, des conférences seules ou en partenariat, des événements divers (séminaires,
marches, concert) ... Des partenariats avec d'autres associations
L’ALLIANCE travaille au quotidien avec beaucoup d’associations marocaines. Elle a de plus signé
des conventions de partenariat « stratégiques » avec 12 associations de patients : 1/Association de
syndrome de Rett (AMSR) , 2/ Association de Solidarité avec les Enfants de la Lune au Maroc
(A.S.E.L.M.) , 3/ Association de l’amyotrophie spinale (SMA) , 4 / association SOS Pku , 5/ association
marocaine des malades d’angioedème héréditaire (AMMAO) , 6/ Association Marocaine pour la
Santé de l’Enfant et de la Mère (AMSEM) , 7/ Association S.O.S Marfantime (S.O.S.M.) , 8/Association
Prader Willi Maroc (P.W.M.) , 9/ Association Flamme d'Espoir pour les Autistes et les Patients atteints
de la PKU , 10/ Association marocaine pour les enfants souffrant d’ostéoporose (Ostéogenèse
imparfaite) A.M.E.O.S , 11/ Association Marocaine de Mucoviscidose (AMM) , 12/ Association Fragile
X Maroc (FxMa) .
LE BUREAU DE L'AMRM
Présidente : Dr Khadija Moussayer,
Vice –Présidente : Dr Fouzia Chraibi
Secrétaire général : Dr Mounir Filali
Secrétaire général adjoint : M Mohammed Elaidi
Trésorière : Mme Najat Kababi
Trésorière adjointe : Mme Fatima Lahouiry
Conseillers : Mme Salima Benajiba, Dr Zaina Scarby, M. Habib Elghazaoui, M. Mustapha Mokhatar,
Mme Ouafa Cherkaoui, Dr Chafiq Tahiri, M. Hicham Missaoui
Responsable Relations avec les autres associations et organisation M. Abdelhak Kababi
L'ALLIANCE DES MALADIES RARES AU MAROC a enfin organisé la "Journée des Maladies Rares", le 24
février 2024 à Casablanca. Elle l'a fait en partenariat avec les laboratoires Sanofi et L’Association
Marocaine de Biologie Médicale (AMBM). Les principales associations de maladies rares au Maroc
étaient présentes lors de cette manifestation (cf. galerie de photos à la fin de l'article).
GALERIE DE PHOTOS
LOÏC GUILLEVIN PRESIDENT D’HONNEUR D’AMMAIS
LOÏC GUILLEVIN PRESIDENT D’HONNEUR D’AMMAIS
SECONDE JOURNEE DE L4AUTO-IMMUNITE EN 2012
SECONDE JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2012
QUATRIEME JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2014
CARNAVAL MEDICAL DANS LA CAMPAGNE AU MAROC POUR VENIR EN AIDE AUX PLUS PAUVRES
CARNAVAL MEDICAL DANS LA REGION DE BENI MELLAL
CARNAVAL MEDICAL : PREPARATION DE L’AIDE MEDICAL AUS PLUS DEFAVORISES EN 2012
RARE DISEASES DAY
RARE DISEASES DAY
RARE DISEASES DAY

Contenu connexe

Similaire à LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAMMENT LES BIOTHERAPIES

Les maladies rares situation au maroc
Les maladies rares  situation au marocLes maladies rares  situation au maroc
Les maladies rares situation au marocKhadija Moussayer
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainDr Taoufik Djerboua
 
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...Khadija Moussayer
 
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?Khadija Moussayer
 
Les maladies de déficits immunitaires
Les maladies de déficits immunitairesLes maladies de déficits immunitaires
Les maladies de déficits immunitairesKhadija Moussayer
 
épidémiologie 2013
épidémiologie 2013épidémiologie 2013
épidémiologie 2013Mehdi Razzok
 
Polycopepidmiologie2013 160321162005
Polycopepidmiologie2013 160321162005Polycopepidmiologie2013 160321162005
Polycopepidmiologie2013 160321162005Jalal Chafiq
 
ELAN REV Forum 2008 S2 MICI
ELAN REV Forum 2008 S2 MICIELAN REV Forum 2008 S2 MICI
ELAN REV Forum 2008 S2 MICIELAN REV
 
livret_education_hemocultures___2019.pdf
livret_education_hemocultures___2019.pdflivret_education_hemocultures___2019.pdf
livret_education_hemocultures___2019.pdfBenamraneMarwa
 
Journee nationale 2019 des maladies rares au maroc
Journee nationale 2019 des maladies rares au marocJournee nationale 2019 des maladies rares au maroc
Journee nationale 2019 des maladies rares au marocKhadija Moussayer
 
Poly dcem3-med interne 2016
Poly   dcem3-med interne 2016Poly   dcem3-med interne 2016
Poly dcem3-med interne 2016hajoura1971
 
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfboulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfSouleymane5
 
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...valéry ridde
 
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...Khadija Moussayer
 
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptx
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptxexposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptx
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptxEmmaLuna8
 
Maladies rares et maladies auto-immunes et systémiques journée de l'auto i...
Maladies rares  et maladies auto-immunes et systémiques  journée de l'auto i...Maladies rares  et maladies auto-immunes et systémiques  journée de l'auto i...
Maladies rares et maladies auto-immunes et systémiques journée de l'auto i...Khadija Moussayer
 
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...Khadija Moussayer
 
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018Khadija Moussayer
 
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptx
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptxToxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptx
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptxBaraaOssman
 

Similaire à LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAMMENT LES BIOTHERAPIES (20)

Les maladies rares situation au maroc
Les maladies rares  situation au marocLes maladies rares  situation au maroc
Les maladies rares situation au maroc
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
 
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...
Vitiligo psoriasis thyroïdites ... à la 5ème journée de lauto immunité 2015 a...
 
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?
Pourquoi les femmes résistent mieux que les hommes au covid-19 ?
 
Les maladies de déficits immunitaires
Les maladies de déficits immunitairesLes maladies de déficits immunitaires
Les maladies de déficits immunitaires
 
épidémiologie 2013
épidémiologie 2013épidémiologie 2013
épidémiologie 2013
 
Polycopepidmiologie2013 160321162005
Polycopepidmiologie2013 160321162005Polycopepidmiologie2013 160321162005
Polycopepidmiologie2013 160321162005
 
ELAN REV Forum 2008 S2 MICI
ELAN REV Forum 2008 S2 MICIELAN REV Forum 2008 S2 MICI
ELAN REV Forum 2008 S2 MICI
 
livret_education_hemocultures___2019.pdf
livret_education_hemocultures___2019.pdflivret_education_hemocultures___2019.pdf
livret_education_hemocultures___2019.pdf
 
Journee nationale 2019 des maladies rares au maroc
Journee nationale 2019 des maladies rares au marocJournee nationale 2019 des maladies rares au maroc
Journee nationale 2019 des maladies rares au maroc
 
Poly dcem3-med interne 2016
Poly   dcem3-med interne 2016Poly   dcem3-med interne 2016
Poly dcem3-med interne 2016
 
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfboulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
boulin_cancérologie_2017.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...
Le retour de la conception biomédicale de la maladie dans les politiques inte...
 
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...
Les Femmes et les hommes ne sont pas égaux face aux maladies rénales par Dr M...
 
Les tumeurs
Les tumeursLes tumeurs
Les tumeurs
 
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptx
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptxexposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptx
exposé_sur_La_polyarthrite_rhumatoïde.pptx
 
Maladies rares et maladies auto-immunes et systémiques journée de l'auto i...
Maladies rares  et maladies auto-immunes et systémiques  journée de l'auto i...Maladies rares  et maladies auto-immunes et systémiques  journée de l'auto i...
Maladies rares et maladies auto-immunes et systémiques journée de l'auto i...
 
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...
La femme au coeur des maladies auto immunes journée de lauto immunité 2011 am...
 
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018
Conference de presse de l'Alliance Maladies Rares au Maroc en 2018
 
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptx
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptxToxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptx
Toxico_prof_chap_4_2020_2021_-_partie_1.pptx
 

Plus de Khadija Moussayer

Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaine
Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaineLes paradoxes de l’évolution de l’espèce humaine
Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaineKhadija Moussayer
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.Khadija Moussayer
 
Vitamine D les risques de surdosage ou de carence encore trop fréquents pdf
Vitamine D les risques de surdosage ou de  carence encore trop fréquents pdfVitamine D les risques de surdosage ou de  carence encore trop fréquents pdf
Vitamine D les risques de surdosage ou de carence encore trop fréquents pdfKhadija Moussayer
 
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdf
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdfLa leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdf
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdfKhadija Moussayer
 
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdf
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdfLa cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdf
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdfKhadija Moussayer
 
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santé
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santéLe ramadan chez la personne âgée : conseils santé
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santéKhadija Moussayer
 
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdf
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdfLa grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdf
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdfKhadija Moussayer
 
Journée mondiale du rein 2024 Dossier complet
Journée mondiale du rein  2024 Dossier completJournée mondiale du rein  2024 Dossier complet
Journée mondiale du rein 2024 Dossier completKhadija Moussayer
 
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfComment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfKhadija Moussayer
 
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"Khadija Moussayer
 
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...Khadija Moussayer
 
Le syndrome de Lambert Eaton une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...
Le syndrome de Lambert Eaton  une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...Le syndrome de Lambert Eaton  une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...
Le syndrome de Lambert Eaton une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...Khadija Moussayer
 
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...Khadija Moussayer
 
MALADIES RARES AU MAROC : l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...
MALADIES RARES AU MAROC  :  l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...MALADIES RARES AU MAROC  :  l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...
MALADIES RARES AU MAROC : l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...Khadija Moussayer
 
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdf
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdfInternational conference on phenylketonuria in Morocco.pdf
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdfKhadija Moussayer
 
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتون
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتونالمؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتون
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتونKhadija Moussayer
 
Problématiques des maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...
Problématiques des  maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...Problématiques des  maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...
Problématiques des maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...Khadija Moussayer
 
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...Khadija Moussayer
 

Plus de Khadija Moussayer (20)

Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaine
Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaineLes paradoxes de l’évolution de l’espèce humaine
Les paradoxes de l’évolution de l’espèce humaine
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.
Maladie de Raynaud : 3 à 5 % de la population mondiale en est touchée.
 
Vitamine D les risques de surdosage ou de carence encore trop fréquents pdf
Vitamine D les risques de surdosage ou de  carence encore trop fréquents pdfVitamine D les risques de surdosage ou de  carence encore trop fréquents pdf
Vitamine D les risques de surdosage ou de carence encore trop fréquents pdf
 
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdf
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdfLa leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdf
La leishmaniose une pathologie parasitaire émergente dans le monde.pdf
 
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdf
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdfLa cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdf
La cystinose une maladie rare aux attaques rénales graves.pdf
 
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santé
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santéLe ramadan chez la personne âgée : conseils santé
Le ramadan chez la personne âgée : conseils santé
 
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdf
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdfLa grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdf
La grippe cétogène, conséquence d'un régime cétonique trop strict.pdf
 
Journée mondiale du rein 2024 Dossier complet
Journée mondiale du rein  2024 Dossier completJournée mondiale du rein  2024 Dossier complet
Journée mondiale du rein 2024 Dossier complet
 
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdfComment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
Comment vivre avec une maladie rénale par Dr Moussayer Khadija.pdf
 
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"
Angioedema : "From localized swelling attacks to potentially fatal asphyxia"
 
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...
El Angioedema : Desde los ataques de hinchazón localizados hasta la asfixia p...
 
Le syndrome de Lambert Eaton une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...
Le syndrome de Lambert Eaton  une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...Le syndrome de Lambert Eaton  une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...
Le syndrome de Lambert Eaton une maladie rare auto-immune qui peut révéler u...
 
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...
Eclairage sur la variole du singe : mode de transmission, symptômes et prise ...
 
MALADIES RARES AU MAROC : l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...
MALADIES RARES AU MAROC  :  l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...MALADIES RARES AU MAROC  :  l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...
MALADIES RARES AU MAROC : l'accès au diagnostic et aux soins reste un défi ...
 
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdf
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdfInternational conference on phenylketonuria in Morocco.pdf
International conference on phenylketonuria in Morocco.pdf
 
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتون
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتونالمؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتون
المؤتمر الدولي حول مرض بيلة الفينيل كيتون
 
Problématiques des maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...
Problématiques des  maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...Problématiques des  maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...
Problématiques des maladies rares au Maroc- Conférence internationale phényl...
 
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...
JOURNEE MONDIALE DU LUPUS UNE MALADIE INVALIDANTE ET ENCORE MORTELLE CHEZ LES...
 

Dernier

Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfmohammed197241
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 

Dernier (7)

Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 

LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAMMENT LES BIOTHERAPIES

  • 1. LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAMMENT LES BIOTHERAPIES La polyarthrite rhumatoïde atteint surtout les femmes et se révèle assez souvent invalidante en rendant pénible les gestes élémentaires de la vie quotidienne. L’amélioration de sa prise en charge a cependant réduit de moitié en 20 ans ses conséquences douloureuses. Des thérapeutiques, récentes mais encore coûteuses, permettent d’envisager une vie quasi normale dans un avenir assez proche. La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie inflammatoire chronique d’origine auto-immune où le système immunitaire s’attaque principalement aux articulations. Tout le monde peut être touché mais elle est beaucoup plus fréquente chez les femmes (dans une proportion de presque 3 femmes pour seulement 1 homme). Elle survient entre 35 et 50 ans en général. LES SYMPTÔMES D’ALERTE DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDE Les premiers signes qui permettent d’évoquer la maladie se manifestent notamment par des gonflements douloureux au niveau des mains, poignets et genoux. La personne est également réveillée par des douleurs articulaires et ressent, le matin, un engourdissement et une raideur de ces articulations pendant un certain temps
  • 2. LA PRISE EN CHARGE SPECIFIQUE Outre un médecin généraliste, la prise en charge du malade est assurée généralement soit par : – un rhumatologue (spécialiste des articulations et des os) ; – un spécialiste en médecine interne, encore appelé « interniste », une spécialité méconnue au Maroc : il soigne notamment les patients qui présentent plusieurs organes malades, ou atteints simultanément de plusieurs maladies ; – un pédiatre chez les enfants pour une forme différente, l’arthrite juvénile, susceptible d’évoluer plus tard en polyarthrite rhumatoïde. LE DIAGNOSTIC : UN EXAMEN CLINIQUE, UN BILAN BIOLOGIQUE ET DES RADIOGRAPHIES OSSEUSES Le diagnostic se fonde sur un ensemble de preuves obtenues par : – l’examen clinique et l’interrogatoire permettant de suspecter la maladie par la localisation des atteintes et leur caractère chronique ; – un bilan sanguin mettant ensuite en évidence la présence de substances spécifiques : les anticorps anti CCP ; – une échographie pour confirmer l’inflammation et une radiographie enfin laissant voir des érosions osseuses et un pincement des lignes articulaires. L’EVOLUTION DE LA PATHOLOGIE : LONGUE, IMPREVISIBLE ET DOULOUREUSE Son évolution est imprévisible. Elle se fait sur des décennies, avec des périodes de poussées (des crises douloureuses) et de rémission (au cours de laquelle les symptômes sont moins intenses et peuvent même disparaître). En règle générale, la maladie tend à s’aggraver, à atteindre et endommager de plus en plus d’articulations qui finissent par se déformer. Les doigts dévient sur le côté et se replient sur eux-
  • 3. mêmes. À un stade avancé, des atteintes peuvent toucher d’autres organes tels que les poumons, les yeux et le cœur. Si elle n’est pas correctement traitée, la polyarthrite rhumatoïde peut devenir très invalidante et douloureuse. DES TRAITEMENTS TOUJOURS PLUS PERFORMANTS Commencé le plus tôt possible, ils permettent de ralentir et de contrôler la progression de la maladie. Deux types de thérapeutiques : – les médicaments classiques, des immunosuppresseurs (qui diminuent l’hyperactivité de notre système immunitaire) dont le plus utilisé est le Méthotrexate ; – les biothérapies qui sont de nouveaux traitements ayant révolutionné la prise en charge de cette pathologie en réduisant ou même stoppant non seulement les symptômes douloureux mais aussi la destruction articulaire. Les biothérapies sont un ensemble de thérapeutiques produites à l’aide de méthodes biotechnologiques et reposant sur l’emploi d’organismes vivants (tissus, cellules, certains microbes). Elles s’opposent ainsi aux médicaments traditionnels obtenus par synthèse chimiques. L’AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE : DES ESPOIRS AU MILIEU DES SOUFFRANCES Une vie difficile au quotidien La maladie empêche les personnes qui en sont atteintes d’accomplir des gestes simples de la vie de tous les jours comme se brosser les dents, se coiffer, faire sa toilette, ouvrir une bouteille d’eau, éplucher un légume, verser du thé… Elle est aussi responsable de longs congés de maladie et même de l’arrêt de l’activité professionnelle. Une invalidité réduite De grands progrès ont cependant été réalisés ces dernières années pour diminuer les conséquences de l’affection. Une étude hollandaise très complète avait déjà bien confirmée cette évolution positive en 2012. Elle a été effectuée sur une population de 1 151 patients entre 1990 et 2011 : des personnes âgées de 17 à 86 ans ont été évaluées au moment du diagnostic et durant trois à cinq ans. Il en est ressorti que le pourcentage des personnes atteintes d’anxiété, de dépression et de handicap physique est passé respectivement de 23%, 25% et 53%, il y a vingt ans, à 12%, 14% et 31% maintenant. Les souffrances de tous ordres des malades ont donc été réduites de moitié ces vingt dernières années. Ont contribué à ce phénomène, selon les chercheurs, un diagnostic plus précoce, des traitements plus agressifs employés dès le stade initial de la maladie avec notamment le développement des médicaments immunosuppresseurs et de nouveaux produits biologiques – les biothérapies – ainsi qu’un meilleur encadrement des malades faisant appel aux psychothérapies et à l’incitation à un bon
  • 4. équilibre diététique et à la pratique d’activités physiques. Et des progrès importants ont encore été accomplis depuis 2O12 ! A partir de cette étude, on peut même estimer que les personnes atteintes auront dans quelques années une qualité de vie similaire à n’importe quel individu en bonne santé, si les avancées scientifiques continuent à progresser de la même façon. LA SITUATION AU MAROC : UN FREIN AU SOIN, LA CHERTE DES TRAITEMENTS INNOVANTS Au Maroc, les patients bénéficient aussi de l’amélioration de cette prise en charge même si ces bons résultats ne sont pas au même niveau qu’en Europe. Le seul souci, et il est de taille, réside dans l’accès pour tous à ces thérapies, auxquelles bon nombre doit encore renoncer, en partie ou en totalité, faute de moyens financiers. Si environ 200 000 marocains sont touchés par la maladie, moins de 20% d’entre eux bénéficient réellement d’une prise en charge adaptée et efficace. La thérapie en début de maladie coûte 1 500 dirhams (environ 140 Euros) par patient et par an sous Méthotrexate (un traitement remboursé par la CNSS) alors qu’à un stade plus tardif et/ou critique, le recours à la biothérapie est bien plus cher : entre 60 000 et 250 000 dirhams (entre plus de 5 000 Euros et 23 000 Euro par an et par patient, non remboursés par les organismes de santé. D’où l’intérêt d’un dépistage précoce qui permet de mieux contrôler la maladie. LA POLYARTHRITE DANS LA GALAXIE DES MALADIES AUTO-IMMUNES Les maladies auto-immunes ou l’autodestruction de l’organisme Une maladie auto-immune comme la polyarthrite est provoquée par un mauvais fonctionnement du système immunitaire : des cellules spécialisées et des substances, les anticorps, sont censés normalement protéger nos organes, tissus et cellules des agressions des virus, bactéries, champignons… Pour des raisons encore non élucidées, ces éléments se trompent d’ennemi et se mettent à attaquer nos propres organes et cellules. Ces anticorps devenus nos ennemis s’appellent alors « auto-anticorps ». Ils vont être fabriqués par l’organisme pour agresser différents éléments de notre corps selon la maladie en cause (les articulations dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde). Parmi ces pathologies (plus d’une centaine), les plus connues sont : la maladie de Basedow (hyperthyroïdie), la thyroïdite de Hashimoto (hypothyroïdie), le lupus, la myasthénie, la Sclérose en plaques, le diabète de type 1, la spondylarthrite, la maladie cœliaque (intolérance au gluten), la maladie de Cohn, le psoriasis… Et d’autres plus rares et peu connues : le syndrome de Goodpasture, le pemphigus, l’anémie hémolytique auto-immune, le purpura thrombocytopénique auto-immun, la polymyosite et dermatomyosite, la sclérodermie, l’anémie de Biermer, la maladie de Gougerot-Sjögren, la glomérulonéphrite… Dr MOUSSAYER KHADIJA ‫الدكتور‬ ‫موسيار‬ ‫خديجة‬ ‫ة‬ ‫أمراض‬ ‫و‬ ‫الباطني‬ ‫الطب‬ ‫في‬ ‫اختصاصية‬ ‫الشيخوخة‬ ,Spécialiste en médecine interne et en Gériatrie, Présidente de l’association marocaine des maladies auto-immunes et systémiques (AMMAIS), ‫الجمعية‬ ‫رئيسة‬ ‫والجهازية‬ ‫و‬ ‫الذاتية‬ ‫المناعة‬ ‫ألمراض‬ ‫المغربية‬ , Présidente de l’Alliance Maladies Rares au Maroc (AMRM) Chairwoman of the Moroccan Autoimmune and Systemic Diseases Association, Vice-présidente de l’association marocaine des intolérants et allergiques au gluten (AMIAG), Ex-Secrétaire générale de
  • 5. l’association des médecins internistes du grand Casablanca (AMICA), Vice-présidente de l’association marocaine de la fièvre méditerranéenne familiale (AMFMF) SIXI7ME JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2016 POUR EN SAVOIR PLUS : I/ BIBLIOGRAPHIE, II/ L'ASSOCIATION MAROCAINE DES MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS), III/ L'ALLIANCE DFES MALADIES RARES AU MAROC : MISSIONS ET ACTIONS I/ BIBLIOGRAPHIE – Cécile L. Overman, Maud S. Jurgens, Ercolie R. Bossema, Johannes W.G. Jacobs MD PhD, Johannes W.J. Bijlsma MD, Rinie Geenen – Patients with rheumatoid arthritis nowadays are less psychologically distressed and physically disabled than patients two decades ago – DOI: 10.1002/acr.22211 – online December 3, 2013. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/acr.22211/pdf – Moussayer Khadija – Maladies auto-immunes : Quand le corps s’attaque à lui-même – Doctinews N° 36 Août/Septembre 2011. https://www.doctinews.com/index.php/archives/39-dossier/912-maladies-auto-immunes-quand-le- corps-sattaque-a-lui-meme – Moussayer Khadija – Biothérapies : La révolution des traitements ciblés issus du vivant – Doctinews N° 58 Septembre 2013. https://issuu.com/ismailberrada/docs/doctinews_aou__t-septembre_2013/20#google_vignette – L’invalidité des malades réduite de moitié en vingt ans par Priscilla Maingre (avec interviews Khadija Moussayer et Fadoua Allali) – LE MATIN – 17 Décembre 2013. https://lematin.ma/journal/2013/polyarthrite-rhumatoide_l-invalidite-des-malades-reduite--de- moitie-en-vingt-ans/193231.html II/ L'ASSOCIATION MAROCAINE DES MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS) Les objectifs de l'ASSOCIATION MAROCAINE DES MALADIES AUTO-IMMUNES (AMMAIS),, créée en 2010,,sont d’informer et sensibiliser grand public et médias sur les maladies auto-immunes en tant que catégorie globale afin que le diagnostic soit plus précoce, d’aider à leur meilleure prise en charge et de promouvoir la recherche et les études sur elles. AMMAIS organise régulièrement des manifestations comme la journée de l’auto-immunité, la rencontre sur le syndrome sec et la maladie de Gougerot-Sjögren… ou encore des rencontre clinico--- -biologique avec l’association marocaine de Biologie Médicale (AMBM). Elle se donne par ailleurs pour but de contribuer à la création par les malades eux-mêmes
  • 6. d’associations spécifiques comme l’association marocaine des intolérants au gluten (AMIAG) et l’association marocaine de la fièvre méditerranéenne familiale. Le professeur Loïc Guillevin est le président d’honneur de l’association. III/ L'ALLIANCE DFES MALADIES RARES AU MAROC : MISSIONS ET ACTIONS L’Alliance a pour missions de faire connaître et reconnaître les maladies rares auprès du public, des professionnels de santé et des pouvoirs publics en informant sur leurs enjeux scientifiques, sanitaires et sociaux, par tous les moyens : presse écrite, télévision, radio, sites internet et réseaux sociaux. Elle a également pour objectifs de contribuer à l’information des médecins en organisant des colloques thématiques sur les maladies rares. Elle œuvre à aider à la création d’associations de malades dédiées à chaque maladie rare et à améliorer l’accès au diagnostic et aux soins des maladies rares par la mise en place de centre de référence et de compétence et par une prise en charge réellement efficaces en inscrivant ces troubles comme des affections de longues durées (ALD) L’Alliance des Maladies Rares (AMRM) a été créée en 2017. Elle s’est inspirée des modèles des pays plus développés, où des associations de malades atteints de maladies rares et des malades dépourvus d’association se sont unis depuis plusieurs années en « Alliance », telles la France avec l’Alliance des Maladies Rares ou la Suisse avec Proraris. L’Alliance se donne aussi pour but de contribuer à la création par les malades eux-mêmes d’associations spécifiques comme elle l’a fait par exemple pour : l’association marocaine des malades d’angioœdèmes (AMMAO) ou l’association pour les personnes atteintes de rachitisme vitamino résistant hypophosphatémique (RVRH-XLH). L’Alliance entretient aussi des relations d’amitié, de solidarité et de collaboration avec de nombreuses associations et organisations mondiales de malades à travers le monde comme : l’Alliance des maladies rares française, l’association française de Gougerot-Sjögren (AFGS) et le réseau international du Gougerot-Sjögren ou encore l’organisation world’s Hereditary Angioedema (HAEi)… L’Alliance a noué également des relations informelles avec des professionnels de santé et des ONG dans le monde arabe (Algérie, Tunisie, Liban, Egypte…) et en Afrique (Sénégal, Côte d’Ivoire, Congo,…). L’Alliance AMRM enfin organise régulièrement de nombreuses manifestations au Maroc, comme les journées des maladies rares fin février pour célébrer la journée mondiale de ces pathologies, des forums associatifs, des conférences seules ou en partenariat, des événements divers (séminaires, marches, concert) ... Des partenariats avec d'autres associations L’ALLIANCE travaille au quotidien avec beaucoup d’associations marocaines. Elle a de plus signé des conventions de partenariat « stratégiques » avec 12 associations de patients : 1/Association de syndrome de Rett (AMSR) , 2/ Association de Solidarité avec les Enfants de la Lune au Maroc (A.S.E.L.M.) , 3/ Association de l’amyotrophie spinale (SMA) , 4 / association SOS Pku , 5/ association marocaine des malades d’angioedème héréditaire (AMMAO) , 6/ Association Marocaine pour la Santé de l’Enfant et de la Mère (AMSEM) , 7/ Association S.O.S Marfantime (S.O.S.M.) , 8/Association Prader Willi Maroc (P.W.M.) , 9/ Association Flamme d'Espoir pour les Autistes et les Patients atteints de la PKU , 10/ Association marocaine pour les enfants souffrant d’ostéoporose (Ostéogenèse imparfaite) A.M.E.O.S , 11/ Association Marocaine de Mucoviscidose (AMM) , 12/ Association Fragile X Maroc (FxMa) .
  • 7. LE BUREAU DE L'AMRM Présidente : Dr Khadija Moussayer, Vice –Présidente : Dr Fouzia Chraibi
  • 8. Secrétaire général : Dr Mounir Filali Secrétaire général adjoint : M Mohammed Elaidi Trésorière : Mme Najat Kababi Trésorière adjointe : Mme Fatima Lahouiry Conseillers : Mme Salima Benajiba, Dr Zaina Scarby, M. Habib Elghazaoui, M. Mustapha Mokhatar, Mme Ouafa Cherkaoui, Dr Chafiq Tahiri, M. Hicham Missaoui Responsable Relations avec les autres associations et organisation M. Abdelhak Kababi L'ALLIANCE DES MALADIES RARES AU MAROC a enfin organisé la "Journée des Maladies Rares", le 24 février 2024 à Casablanca. Elle l'a fait en partenariat avec les laboratoires Sanofi et L’Association Marocaine de Biologie Médicale (AMBM). Les principales associations de maladies rares au Maroc étaient présentes lors de cette manifestation (cf. galerie de photos à la fin de l'article). GALERIE DE PHOTOS
  • 9. LOÏC GUILLEVIN PRESIDENT D’HONNEUR D’AMMAIS
  • 10. LOÏC GUILLEVIN PRESIDENT D’HONNEUR D’AMMAIS
  • 11. SECONDE JOURNEE DE L4AUTO-IMMUNITE EN 2012
  • 12.
  • 13. SECONDE JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2012 QUATRIEME JOURNEE DE L’AUTO-IMMUNITE EN 2014
  • 14. CARNAVAL MEDICAL DANS LA CAMPAGNE AU MAROC POUR VENIR EN AIDE AUX PLUS PAUVRES CARNAVAL MEDICAL DANS LA REGION DE BENI MELLAL
  • 15. CARNAVAL MEDICAL : PREPARATION DE L’AIDE MEDICAL AUS PLUS DEFAVORISES EN 2012 RARE DISEASES DAY
  • 16. RARE DISEASES DAY RARE DISEASES DAY